Le Deal du moment : -28%
Cuiseur à pâtes pour micro-ondes ...
Voir le deal
17.99 €

Partagez
 
 
 

 POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Maître des Univers
Maître des Univers
MESSAGES : 567
INSCRIPTION : 11/02/2017
RÉGION : L'Univers
CRÉDITS : 64pxs


maître des univers

POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun Empty

TOPIC COMMUN


POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun LinearEthicalEuropeanfiresalamander-size_restricted

POST-APOCALYPTIQUE

Année 2185 - Un profond silence s'étend, juste interrompu par l'écho des pas des survivants qui résonne sur les façades délabrées des ruines de la ville. Pour peu, on s'apercevrait presque que quelques virevoltants pousser par la brise habitent les environs. Qu'importe la raison - rébellion, fuite, esprits d'aventure - vous vous êtes retrouver loin de la sécurité du gouvernement, après des heures, des semaines, parfois même des mois à écumer le monde, vous voilà livrer à vous-même, obliger de vous reposer sur des compétences que vous n'avez pas. Chaque nouvelle rencontre est une épreuve - méfiance, interrogation. Là où certains décident de survivre ensemble, de s'entraider, d'autres rusent. Gare aux coups bas, aux coups de couteau dans le dos. Parfois il n'est pas bon de faire confiance à l'aveugle. Seul ou à plusieurs, il vous faudra survivre dans ce monde dangereux, déserté, et post apocalyptique. Et si vous avez décidé de trouver refuge dans cette ville fantôme, abandonnée, avec l'espoir de trouver un once de stabilité, de sécurité, un seul conseil sera de mise : ne vous reposez pas sur vos acquis, la menace peut venir de là où l'on ne l'attend pas. Restez sur vos gardes, vous résidez en terrain hostile.

Quelques règles
¬ Rp de 400 mots maximum pour privilégier la rapidité du topic.
¬ Vous pourrez vous taguer les uns les autres pour créer de l'interaction !
¬ Soyez gentils et laissez les nouveaux arrivants se faire une petite place dans votre histoire.
¬ Pour simplifier le déroulement du topic, nous vous demandons pour chacune de vos réponses de mettre sous spoiler les actions de votre personnage, nous faire un petit résumé, en somme.
¬ Laissez les autres participants répondre. L'attente pourra être difficile pour certains, mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un topic commun. La liste d'inscription définira un ordre de passage, il faudra donc aller la consulter régulièrement pour respecter votre tour.  :tomate:

Le Maître du Jeu vous réserve quelques surprises.  :y:

le flood et les inscriptions se trouvent par ici


Revenir en haut Aller en bas
 
Dreamcatcher
Dreamcatcher
Féminin MESSAGES : 113
INSCRIPTION : 15/11/2019
RÉGION : Ailleurs
CRÉDITS : Pinterest

UNIVERS FÉTICHE : Historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

tea

POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun Empty

POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun 7c2e7910

Claire...
J'ai 28 ans et je survis seule au milieu d'un bordel sans nom. Dans la vie ou près de la mort, je suis comme je suis. Je m'en sortirai ou pas. Au fond, je ne sais plus si je veux continuer....

Elle en avait oublié son nom. Elle avait oublié de rire. Elle ne savait plus sourire.



Hera Hilmar :copyright:️ Google


Les branches solides d'un chêne s'enroulaient autour du corps recroquevillé. La nuit presque noire ne pipait mot mais un cri de bête surgit soudain. Aussitôt réveillée, la fugitive ouvrit un œil vif. D'instinct, elle serra le couteau qui ne la quittait jamais. Son meilleur ami, son sauveur, elle lui devait sa survie de bien des manières.
Un léger remue-ménage bruissa en bas. Lentement, elle rampa jusqu'au bord de la ramure, devinant une forme qui fouinait. Le volume assombri qui se déplaçait ne semblait pas bien gros. Un renard sans doute. Fausse alerte.
Elle se cala de nouveau sur l'écorce épaisse. A peine un soupir, songeuse au jour nouveau qui allait éclore. C'était son anniversaire, vingt huit ans. Un an de plus à vieillir et à risquer sa peau. Putain de vie.

L'aurore vint et s'en fut. Il fit grand jour, elle mangea deux bricoles insipides. Il allait falloir s'activer à trouver de la bouffe et vite.
La ville sale s'étendait au loin. Un nid de merdes plus ou moins dangereuses à affronter en espérant trouver des trucs intéressants, au moins de quoi se remplir la panse. Prudemment, elle s'avança à demi courbée, lame au poing. Et puis... il y eut l'ordre qui beugla trop fort :
-Bouge pas !
Une voix dure, derrière. Le pire qui pouvait arriver. Dents serrées, les phalanges blanchies sur le manche de son arme, elle se redressa au ralenti et resta immobile. Plus jamais ça. A toute vitesse, elle évalua sa fuite. Le fossé à gauche, la route à droite. D'un côté, beaucoup de broussailles, des ronces, de l'autre un champ en friches.
Ne pas réfléchir. Crever d'une balle dans le dos mais libre.
Les muscles tendus à péter, elle bondit et courut comme une dératée, se jetant corps et âme dans les taillis. Les griffes acérées lui tailladèrent les bras mais ne firent que l'encourager à s'échapper. La douleur d'adrénaline lui donnait des ailes.
Au bout d'une cinquantaine de mètres, le terrain escarpé s'effondrait en une courte ravine. Emportée par son élan, elle chuta lourdement, déboulant toute la pente pleine de caillasses.
Des minutes passèrent, l'esprit retrouvant son obsession : Fuir !
Elle voulut se relever.
Son hurlement résonna violemment au Ciel. L'épaule était déboîtée et elle était droitière.
C'était la mort assurée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 133
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
tea

POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun Empty

ouhELqwt_o.png
Juliana Carter
J'ai 29 ans et je vis à l’abri des problèmes, normalement. Dans la vie, je répare les choses mécaniques et je m'en sors pas si mal. Sinon, grâce à mon imbécile de petit frère, je suis dans la merde et je le vis de la pire façon qu’il soit..

+ Elle bidouille des choses depuis toute petite, ce qui en fait une bonne ingénieur mécanicienne. + Son frère à disparu de l’endroit où ils vivaient, et sans trop réfléchir, elle est partie à sa recherche. + Elle a toujours un couteau suisse sur elle, meilleur outil polyvalent à ses yeux. + Elle a en plus une petite dague, utile pour se défendre ou dépecer les animaux.


Sara Sampaio :copyright:️ Morphine
Le soleil tombe lentement du ciel, plongeant les environs dans l’obscurité. Je me mords légèrement la lèvre, dégoutée d’être encore en pleine nature. J’aurais voulu rejoindre une ville, une cabane ou n’importe quoi pour ne pas avoir à passer la nuit dehors, à découvert. Bien sur, les murs ne me protégeaient pas de tout, mais ils me permettaient de moins me faire voir des différents prédateurs. Semblables ou non. Je ramasse le peu de possessions qu’il me reste pour me mettre à l’abris dans le haut d’un arbre. C’était loin d’être confortable, mais c’est ce qui était le plus sûr pour la nuit. Non pas que j’allais vraiment dormir, peut-être trois ou quatre heures, histoire de tenir un jour plus. On pouvait penser que la faim, les ennemis, les dangers de la nature étaient les pires menaces à l’extérieur, mais désormais, je voyais les choses autrement. La fatigue était ma pire ennemie. Épuisé, on ne faisait rien. Épuisé, on ne survit pas. Le sommeil était un élément vitale et pourtant, on comprenait vite, quand on était seule comme moi la dehors, que c’est ce manque qui risquait de nous tuer.

Installée sur une branche plutôt large, je ferme les yeux, laissant le sommeil me gagner. Si je dors quelques heures, ça sera une victoire. Et à découvrir le ciel encore noir à mon réveil, par le craquement d’une branche près de moi, je devine que c’est ce qu’il s’est passé. Pourtant, je ne bouge pas de ma position jusqu’à ce que le soleil se lève. Dans le noir, j’étais une cible facile. Trop facile. Les premières lueurs du jour pointant entre les feuilles et les branches des arbres, je me décide à me remettre en route. Vers le nord. C’est la seule piste que j’avais eue à mon départ. La seule piste pour le retrouver. Je marche lentement, économisant mes forces quand cela est possible, tentant de trouver de la nourriture dans les plantes. Baies, champignons, fruits, que je jugeais sans risques. Tout allait à peu près bien jusqu’à ce qu’un cri me surprenne. Humain, sans aucun doute. L’envie de partir en courant fait son chemin dans mon esprit, mais mes jambes se dirigent lentement vers son origine, prudemment. Si c’était lui et que je n’allais pas voir, je m’en voudrais toute ma vie.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
POST-APOCALYPTIQUE ¬ topic commun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: