Le Deal du moment : -17%
Game & Watch Super Mario Bros System en ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez
 
 
 

 "Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

796d39ccce0b8b43b826f26cf6909ff0abeb7eeb.jpg
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis sans emploi depuis peu, et je m'en sors très bien, malgré la précarité de cette situation. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis célibataire, bien que très attaché à un homme, et je le vis plutôt bien je dirais. Je suis habituée à la solitude, alors...

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p



Ana de Armas (c) everdosis
Je confirme. Élias est bien un homme de parole. Il a entamé la correspondance qu’il s’était engagé à créer avec moi pour ne serait-ce qu’avoir de mes nouvelles ; et il est assis à l’endroit même où il disait qu’il m’attendrait, sur le port, à regarder les vagues attentivement. Bon, rien ne m’affirme qu’il m’attendait véritablement mais… il me plaît de croire que c’est le cas. Surtout lorsqu’il m’offre un sourire sincère. Un sourire que je lui rends immédiatement, instinctivement, tandis que je lui demande s’il est vraiment là pour moi, ou s’il cherche à éviter sa future-belle-sœur. Un peu des deux, apparemment. Il ne s’attendait pas à ce que je regagne Arendelle aussi rapidement, ce qui le surprend, et admet qu’il apprécie d’être le moins possible au contact de la reine de ce royaume. Ça se comprend. Ce qui me surprend plus est l’état de santé dans lequel il me l’a décrit. Elle est blessée autant qu’en mauvaise santé. Aurait-elle réellement quelque chose à voir dans la disparition de l’organisation ? Je l’imagine, oui. Particulièrement lorsqu’il fait référence à la présence de son frère, lui ôtant toute possibilité de se plaindre d’elle. Ils étaient donc bien ensemble au conseil lors de leur dissolution. Je me demande s’il aura la franchise de m’en parler, ultérieurement. Je suis un peu comme son amie, non ? Je suis donc digne d’une certaine confiance ? Je ne sais pas. J’ose l’espérer tandis qu’il se montre plus bavard qu’il ne l’a jamais été du temps où nous étions en mission ensemble. Il me parle de la princesse, vraiment détestable, qu’il clame haïr sans une once d’hésitation, puis me partage les comparaisons peu flatteuses qu’il lui a laissé entendre. Une salope et une putain, rien de ça. C’est vrai que c’est idéal pour commencer une relation dans la paix et l’amour. J’en rie quelque peu, mais ça me désole pour lui qu’il soit ‘condamné’ à assister à ces fêtes bourgeoises que nous méprisons mutuellement. Il va s’y faire chier royalement – sans mauvais jeu de mot – et j’ai de la peine pour lui. Il méritait d’avoir une vie un peu plus tranquille, entourée de gens comme nous, de classe moyenne. Je m’assure ensuite que je puisse m’asseoir à ces côtés sans lui adresser une révérence, au cas où il prendrait goût aux courbettes, avant qu’il ne m’y invite en me fournissant une demande très particulière : la promesse que je le fasse pendre moi-même s’il commence à devenir comme ça. Est-il fou ? Où a-t-il cru que je serai capable de lui infliger un tel sort ? Je ne sais pas. Et je ne tiens pas à le savoir. Je préfère même ne pas rebondir sur le sujet, prenant place à côté de lui, mes affaires à même le sol.

« _ Tania. Je lui réponds enfin, lorsque je suis assurée qu’il est terminé de parler. _ Et j’ai quittée ma dernière mission dès que j’ai reçu ta lettre. Je poursuis, sincèrement. _ Ton contact m’a dit qu’il n’attendrait pas de réponse, que c’était ta dernière lettre. Je me suis donc cachée dans une ruelle pour la lire. Je le regarde, doucement. _ Tu aurai dû me prévenir dès le début que je devais être assise, Élias. J’ai failli me casser la figure quand j’ai lu que nous étions libres de l’organisation. C’est un reproche sans en être un, d’ailleurs. Je sais qu’il n’avait certainement pas l’esprit à y songer plus tôt. Il serait donc stupide de lui en vouloir après coup. _ J’ai eu besoin de voir « ça » de mes propres yeux. Je ne pouvais pas te rejoindre sans cette garantie. Et me voici : chez moi. Je marque une pause, souriante. _ Le monde est petit, hein ? Question rhétorique. _ Je suis née également à Arendelle. Ma famille vit dans une petite maison en retrait du village, à la frontière du royaume. Je m’apprêtais à m’y rendre quand je t’ai vu du pont du navire que j’ai volé. Je hausse les épaules, amusée. _ Il y a des choses qui ne changent pas, comme tu vois. Même s’il va falloir que j’apprenne à me calmer. »

Je ne peux pas continuer à voler comme je l’ai toujours fait. Ce n’est pas bien. Puis… je n’ai pas envie que cela m’attire de nouveaux ennuis, surtout. Je suis libre, à présent. Je ne tiens pas à ce qu’une autre organisation voie en cette mauvaise habitude un nouvel avantage à user contre mon gré.

« _ Tu sais comment te faire apprécier des princesses, à ce que je vois. Je reprends, riant de bon cœur. _ Une chance que ton frère puisse convaincre la reine de ne pas te faire décapiter sur la place, ou pendre sur l’échafaud pour l’offense occasionnée à sa jeune sœur. »

Quoique. Peut-être ne le peut-il pas ? Peut-être que la reine exécutera cette sentence quand elle se sentira à nouveau en pleine forme ? Je n’aimerai pas, honnêtement. Je n’ai pas envie de le perdre pour une chose aussi stupide.

« _ Tu ne devrai pas leur parler comme ça. Je souffle à la suite, plus sérieusement. _ Je sais que tu n’aimes pas l’idée d’être lié à ces femmes mais… elles ont le pouvoir de te faire regretter tes paroles et… je ne veux pas que tu meurs aussi bêtement après une carrière aussi... brillante que ne fut la tienne. »

Il est le meilleur de nous deux. Cela serait con qu’il perde la vie pour quelques paroles inconsidérées, à l’âge de sa retraite d’assassin.

« _ Tu as une idée de ce que tu vas faire, du coup ? Je demande à la suite, souhaitant que l’on ne s’attarde pas sur mes dernières paroles. _ J’imagine que tu n’envisages plus de rejoindre la garde d’Arendelle comme lorsque tu étais adolescent ? »

Il faut supporter un minimum la bourgeoisie et leurs règles de bienséances. Je serai étonnée qu’il choisisse cette carrière, honnêtement.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 731
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

bradle28.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement sans emploi et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire , bien que mon esprit se tourne régulièrement vers la même femme et je le vis plutôt bien , je crois.. J'en sais rien , en fait. Je ne suis pas sûr de comprendre véritablement le sens d'être amoureux...


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_ppy6bqEOXX1qgrgxi_250

Fenrir , de son vrai nom Élias , n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_oc9f8yOeyv1qgrgxi_250

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p


Bradley James :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Themis me laisse parler un petit moment. Faut croire que j'avais un peu besoin d'évacuer ma certaine frustration quant aux deux soeurs royales. Franchement, je crois que mon frère n'a aucune idée de la merde dans laquelle il nous a mise. Se rapprocher autant d'elles , c'est tout sauf bon pour moi. Faudrait que je lui en parle , d'ailleurs...
Enfin , quand il aura fini de batifoler avec blondasse , finit de faire les yeux doux comme si ils allaient se bouffer entre eux.
Oh merde . Pourquoi j'ai pensé ça ?

Le rire de Themis me permet de chasser cette pensée , plus que gênante de mon esprit , pour me concentrer sur le son de sa voix à mesure qu'elle me répond. Je souris lorsqu'elle prend place à mes côtés, après que je lui ai assuré que je ne me sentais absolument pas investi d'un quelconque rang. C'est pas devant moi qu'il faudra faire des courbettes...
Je me demande ce que tu peux avoir dans la tête pour apprécier ce genre de comportement , si jeune qui plus est.
Tania. C'est un beau prénom. Ça lui va logiquement bien mieux que Themis.

Je ne peux m'empêcher de rire , lorsqu'elle me rappelle que j'aurai dû commencer ma lettre par lui recommander de s'assoir. C'est vrai. Je m'étais fais la réflexion , alors que ma lettre était déjà bien avancée.
Je n'allais quand même pas recommencer !

"Excuse moi. J'ai oublié." , je réplique d'un petit air moqueur. Elle a épargné sa dernière cible ? Parfait , ma lettre est donc arrivé au meilleur moment.

"J'étais sûr que tu voudrais le vérifier. Avoir de véritables preuves." , venant d'elle...puis c'est normal.

Ça pouvait paraître impossible à croire. Encore maintenant , j'ai du mal.
Je ne saurais pas expliquer ce que j'ai ressenti quand elle m'apprends qu'elle est née à Arendelle.
De la joie ? Du soulagement ? C'est stupide que ça me fasse autant plaisir. Il n'y a rien de concret entre nous...enfin , je ne sais pas...peu importe.

"C'est vrai ? Alors oui le monde est bien petit !" , je souris. Ça explique pourquoi elle pu venir si vite , n'ayant pas l'utilité de passer par un autre royaume. Une partie de moi est touché qu'elle se soit arrêté pour venir me trouver en premier , avant de partir chercher sa famille.

"Heureux que tu m'ai vu. J'avais la tête ailleurs. Tu ne serais vraiment plus toi même si tu arrêtais de voler aussi vite." , j'hausse les épaules amusé . "Tant que tu ne te fais pas prendre."

La discussion vire ensuite sur sa réaction à mes paroles concernant la Princesse. Ouais , je sais me faire apprécier , usant de mon charme naturel et de bonnes manières. Je n'ai pas foncièrement envie que cette conne m'apprécie donc bon...
Et , effectivement j'ai cet avantage que mon frère puisse me protéger. Jusqu'à un certain point , cela dit. Mon passé finira par me rattraper davantage , que ces histoire d'insultes proférés sous le coup de mon impulsivité.

Tania poursuit , plus sérieusement , visiblement inquiète par cette histoire. Elle me déconseille de continuer à leur parler comme ça, que ce serait dommage que je meurs puni pour ces conneries. Ouais. Quoique.
Non , mais au fond je ne risque pas grand chose. Ce n'est pas une reine blessée , et une folle qui vont me faire peur. Faut pas exagéré quand même.

"Ne t'en fais pas. Ce n'est pas dans mes intentions de continuer à leur cracher à la figure." , c'est vrai d'ailleurs.
Mais , si je dois les respecter , j'attends la même chose de leur part. Au moins. Et , quand j'ai envie de dire quelque chose , je ne vois pas pourquoi je devrais me gêner sous prétexte quelles sont de sang royal .

"La Princesse nous a traité comme de véritables merdes. Surtout mon frère . Ça m'a fait perdre mon calme , mais je te promets d'essayer de me contenir à l'avenir , pour que blondasse n'ai pas l'idée de me faire ravaler mes paroles." , je ferai de mon mieux sans pouvoir le garantir. Tania en profite pour me demander ce que je compte faire. Bonne question.


"Honnêtement , je n'ai pas de projets." , je commence sincèrement. "J'attends de voir comment la situation évolue entre Aïden et la Reine. J'aviserai en fonction de. Je me vois mal repartir après que l'on ai été séparé si longtemps mais...ben dur de prévoir." , la garde serait une option en plis d'être un objectif de gosse.

Mais , je ne me sens plus redevable ou lié à Arendelle comme autrefois. Blondasse serait forcément contre l'idée d'ailleurs , et elle aurait raison. Ce serait dangereux si elle apprenait....hum.
En même temps , je serai proche de mon frère...
Non , toujours une mauvaise idée .

"Pas sûr qu'on m'y accepte , ni que je supporte longtemps cette ambiance . Je verrai bien." , je réponds assez évasif. Je n'en ai pas véritablement envie , mais je sais qu'il est plus sage de ne fermer aucune porte.

"Et toi , Tania ? Que comptes tu faire ? Rester avec ta famille ? Et si...enfin." , si elle n'est pas là... Mais je n'ai pas eu le courage de lui dire en face. Elle aura compris , je l'imagine. Quel objectif a la jeune femme , hormis de voler tout ce qui lui passe à porté ?


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

796d39ccce0b8b43b826f26cf6909ff0abeb7eeb.jpg
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis sans emploi depuis peu, et je m'en sors très bien, malgré la précarité de cette situation. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis célibataire, bien que très attaché à un homme, et je le vis plutôt bien je dirais. Je suis habituée à la solitude, alors...

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p



Ana de Armas (c) everdosis
Il a oublié. C’était évident, je crois. Sinon pourquoi préciser qu’il faut que je m’asseye après coup ? Pour le plaisir de savoir que j’ai failli me casser la gueule en lisant la grande nouvelle ? Je ne crois pas, non. Il devait être tant chamboulé lui-même par cette situation, ô combien inespéré, qu’il a sincèrement omis que ce détail serait important. Est-ce que je lui en veux, du reste ? Pas le moins du monde, non. Je trouve même cela plutôt drôle avec le recul. Je suis sûre qu’il se serait bien marrer à me voir me retenir au mur, comme si mes jambes étaient soudainement devenu du coton. Bon, je ne dis pas que je ne l’aurai peut-être pas engueulé pour me faire pareil choc mais… quel plaisir j’aurai ressenti de l’entendre me dire ces mots que j’ai imaginé dans mon esprit, en les lisant : « Themis, nous sommes libres. Le conseil n’existe plus et j’aimerai que tu m’accompagnes à Arendelle, là où je suis né. » Oui. C’est très beau. Très niais, aussi. Mais il faut m’excuser : je suis une fille seule depuis de trop nombreuses années. Il m’arrive de temps à autre de m’inventer des petits moments de plaisir simple, afin de ne pas finir totalement barge. Peut-être que je le suis déjà, d’ailleurs ? Qui s’invente de telle scène dans sa tête, si ce n’est une personne folle ? Excusez-moi. Je divague totalement. Je crois que le bonheur d’être là me monte à la tête, et le fait d’entendre réellement sa voix n’arrange rien à la situation. Il pourrait passer des heures à parler que cela ne me dérangerait pas, d’ailleurs. Je l’écouterai avec la même attention que celle que je lui voue à cet instant, en réagissant à chacune des confessions qu’il me ferait.

C’est mignon.

Très, oui. Autant que d’avoir la confirmation qu’il me connaît parfaitement. Il était certain que je voudrais vérifier pour obtenir des preuves concrètes de ce qu’il avançait, et je souris grandement à cette confession.

« _ Effectivement. Je n’ai presque aucun secret pour toi, Élias. »

Je confirme naturellement, charmante. Il y a toujours les aspects plus personnels de ma vie qu’il ne connaît pas encore, tel que le fait que je sois née dans le même royaume que le sien ; mais je ne doute pas que ces lacunes seront vites effacées, incessamment sous peu. Je n’ai pas l’intention de faire ma vie autrement qu’ici sauf si…
Qu’importe.
Il semble content que le monde soit effectivement petit, et j’acquiesce à sa question, d’un hochement de tête, toujours souriante.

« _ Oui, c’est vrai. Je confirme, amusée. _ J’ai vécu ici de ma naissance à mon enlèvement, et je ne suis pas revenu avant aujourd’hui de peur de croiser un membre de ma famille. »

Cela m’aurait fait plaisir, du reste. Ils me manquaient tant que j’aurai été ravie qu’ils sachent tous que j’étais en vie, que je le restais pour eux. Mais je craignais d’être incapable de repartir autant que de les mettre en danger. J’ai donc fais mon deuil de revenir en ces lieux, avant que ce jour inespéré ne s’offre à moi. J’aimerai connaître l’identité de ceux qui m’offrent ce privilège, d’ailleurs. Mais quelque chose m’encourage à ne pas poser la question à Élias. Pas tout de suite, du moins. Nous avons le temps devant nous, à présent ? Il serait par conséquent malheureux que je l’embête avec de pareil détail, là où nous avons une conversation ‘normale’.

« _ J’ai remarquée, oui. Je souffle à sa confidence, taquine, quant à ses rêveries. _ Et cela aurait été dommage que je te rate ou même que je change aussi vite. »

C’est vrai, après tout : nous n’aurions pas la chance de vivre nos retrouvailles en chair et en os, dès mon arrivée.

« _ Je compte bien ne plus me faire pendre en tout cas, ne t’inquiète pas. »

Je suis sérieuse, à ce propos. J’ai connu l’enfer d’être exploitée par une organisation pour ce plaisir coupable de chiper tout ce qui me passe sous la main, et je n’ai pas envie de renouveler l’expérience à l’avenir. ‘Fin. Il y a toujours l’éventualité que le treizième membre du conseil la refasse naître de ces cendres, cela dit. Mais Élias ne semble pas particulièrement inquiet à ce sujet. Peut-être l’ignore-t-il, n’ayant pas été de lui-même constater la situation sur place ? M’ouais. J’en doute. Je ne crois pas qu’il puisse faire confiance aveuglément aux responsables que je présume de cet acte. Il doit savoir quelque chose que j’ignore encore, et il me tarde qu’il ait l’instinct de m’en toucher un mot. Il me doit bien ça, non ? Je ne sais pas. La discussion repart sur les sœurs d’Arendelle, et je constate avec amusement que mon ancien partenaire de crime possède un don infaillible pour plaire aux dames du monde. Est-ce une manière de s’attirer les bonnes grâces de femmes capable de vous faire trancher la gorge, ou vous faire pendre au bout d’une corde ? Assurément, non. Je souligne par conséquent l’importance qu’Élias se montre plus courtois à l’avenir. Une chose qu’il semble disposer à faire naturellement, même si je ne lui aurai pas conseillé, avant qu’il ne justifie son acte en évoquant le comportement de la princesse Anna. Elle les a traité comme des ‘merdes’, apparemment. Particulièrement son frère. Et il n’a supporté. Je le comprends, du reste : je n’aimerai pas moi-même être rabaissé plus bas que terre mais… l’insulter n’est pas une option pour autant. ‘Fin, je m’exprime sur un sujet que je ne peux pas comprendre. Je n’ai aucune idée de ce cela fait de se faire traiter par sa royale future belle famille. Et peut-être que sortirai-je tout autant de mes gonds si l’on me manquer de respect pour ce que je suis. Je ne suis pas une noble, c’est indiscutable. Mais je ne suis pas non plus une moins que rien.

« _ Une promesse, carrément ? Je le charrie, ayant retrouvée cette légèreté qui me correspond bien mieux. _ J’en ai de la chance, dis-donc. Je reprends sur le même ton, le rire aux lèvres. _ Grâce à toi je sais que maintenant je vais pouvoir dormir sur mes deux oreilles, sans crainte qu’au réveil ta condamnation soit aux nouvelles de la matinée. »

Cela m’ennuierait. Réellement. Je ne supporterai pas de le perdre pour une connerie pareille. J’ose donc espérer qu’il tiendra – là encore – sa parole, tandis que je m’intéresse à ces projets pour la suite. Nous sommes libres, désormais. Quelle carrière va-t-il suivre ? Garde d’Arendelle, comme dans ses ambitions enfantines ? Je ne crois pas, non. Élias m’avoue être surtout dans l’attente de l’évolution amoureuse de son frère avec la souveraine, avant de faire quelconque choix. Il tient à ne pas le quitter après tant d’années de séparation, c’est un fait. Mais l’idée de cohabiter avec la famille royale est un obstacle de taille, à ce que je constate. Quant à la garde, il n’est pas certain d’être accepté, ni même de supporter l’ambiance très longtemps. C’est dommage.

« _ Je comprends. Je souffle à sa suite, pleine de compréhension, posant brièvement une main sur son épaule, assez naturellement. _ Tu trouveras autre chose. »

Je n’en ai pas le moindre doute. Je sais qu’il possède les capacités requises pour se retourner. Je suis convaincu qu’il aura trouvé une solution, bien avant que la situation de son frère ne soit définitivement stable avec sa... petite-amie. N’est-ce pas interdit à une reine de fréquenter un homme hors de sa classe sociale, d’ailleurs ? Je ne sais pas.

Depuis quand joues-tu les moralisatrices, Tania ?

Jamais. Je ne faisais que me poser une simple question banale, et j’affirme que la vie sentimentale de la reine Elsa m’importe peu. Ce qui m’importe réellement est la mienne mais… vu qu’il ne s’y passe jamais rien de palpitant depuis vingt-cinq ans, nous avons vite fait le tour de la question.

« _ Quant à ta… belle-sœur à en devenir, je reprends, ne pouvant définitivement pas l’appeler blondasse. _ Je suis certaine que tout ce passera bien. ‘Fin... Je marque une pause. _ Si tu respectes ta parole de ne plus lui cracher dessus, hein ? Sinon je ne donne pas chère de ta peau. Je ris, avec amusement. _ Puis, si ton frère en est amoureux, c’est bien parce qu’elle est quelqu’un de bien non ? »

Ce serait étonnant que cet homme soit fou d’amour pour une connasse sans cœur. Mais chacun son délire, après. Peut-être aime-t-il les petites bourgeoises hautaines et capricieuses ? Possible. Seul Élias possède la réponse à cette question. Et je doute qu’il ait très à cœur de partager les goûts de son frère à ce sujet. Ma curiosité m’est retournée, d’ailleurs. Quels sont mes projets ? Eh bien…

« _ L’idéal serait de rester auprès de ma famille, ça c’est certain. Je réponds naturellement, un sourire aux lèvres. _ Mais si elle n’est plus à Arendelle, tel que tu me sembles le suggérer, il est fort à parier que je serai certainement autant paumée que toi. »

Cela me fait rire brièvement mais… j’avoue que je n’ai pas vraiment pris en considération l’éventualité que mes parents puissent ne plus être là. Je n’ai donc aucune option de secours, s’il s’avère que c’est le cas.

« _ Tu as du temps libre devant toi, j’imagine ? Je l’interroge tout d’un coup, un peu hésitante. _ Tu pourrais m’accompagner jusque chez moi, si tu veux ? »

Je ne l’y oblige pas, hein. Et je ne lui demande pas de se présenter à ma famille non plus. Il m’accompagne jusqu’à la maison puis… il partira ? C’est comme il veut. Toutes réponses me satisferont.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 731
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

bradle28.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement sans emploi et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire , bien que mon esprit se tourne régulièrement vers la même femme et je le vis plutôt bien , je crois.. J'en sais rien , en fait. Je ne suis pas sûr de comprendre véritablement le sens d'être amoureux...


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_ppy6bqEOXX1qgrgxi_250

Fenrir , de son vrai nom Élias , n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_oc9f8yOeyv1qgrgxi_250

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p


Bradley James :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Je savais effectivement que Tania voudrait vérifier la destruction de l'organisation. De là à dire qu'elle n'a aucun secret pour moi , c'est un peu exagéré , je pense. J'ignore beaucoup de choses sur elle , assurément. En particulier sur son passé , j'imagine.

Elle me précise qu'elle a vécu ici , jusqu'à ce que le Conseil lui mette le grimpim dessus , et qu'elle n'y ai pas revenu par peur , depuis. Je la comprends aisément. Je suis rarement revenu en ce royaume , également.
Je n'y suis revenu que pour y chercher Aïden , après son étrange mort.

La vue de tous ces gens vivants normalement , comme si de rien n'était , paisibles , m'est parfois insupportable. Ça me rappelle qu'on m'a volé ma jeunesse , ma vie , ma famille. Tout ça à cause...d'un différent ? La raison du coup de sang du Roi reste un mystère à mes yeux.

Tania m'assure qu'elle fera attention à ne plus se faire prendre. Il vaut mieux. Si je dois moi-même faire attention à ma propre sécurité , elle bien plus , tant sa...tendance à voler tout ce qui lui passe sous la main est forte. Tant qu'elle ne se fait attrapper...Je ne vais pas m'amuser à lui faire la moral , sûrement pas.

Face à ses inquiétudes quant à mes déboires avec la famille royale , je lui fais la promesse que je prendrais garde à ma tête. Je vais éviter d'insulter à nouveau cette charmante famille , pour que comme elle le dit si bien , Tania puise dormir sur ses deux oreilles , sans craindre pour ma vie.

La jeune femme en vient à me questionner sur mon avenir. La garde n'est plus vraiment un choix à l'ordre du jour , et je souris tout de même lorsqu'elle pose sa main sur mon épaule , assurant que je trouverais autre chose.

"Bien sûr . Je sais me débrouiller !" , je réplique confiant. Quant à elle , l'idéal serait d'être réunie sa famille , pour éviter de se retrouver aussi paumé que moi. Sympa !

Mais , avant cela , je suis obligé d'attendre de voir comment la situation amoureuse de mon frère évolue. Tania est certaine que tout se passera bien. Ben , normalement oui. Si je tiens ma langue comme elle me le fait remarquer , ça devrait aller. Sauf que , j'en suis pas certain.

"Tu sais quoi ? Je crois que je ne leur adresse plus la parole , comme ça pas de risques." , je plaisante bien évidement.

Je sais que ça mettrait Aïden terriblement mal à l'aise , et je ne suis pas sans cœur au point de le mettre volontairement dans une situation délicate. Ce qu'elle dit ensuite....hum.

"On ne tombe pas toujours amoureux de personnes qui sont bien , tu sais." , c'est un fait. Néanmoins , oui je dois avouer que Elsa n'est pas...qu'est ce qu'elle n'est pas ? Une enflure ? Ouais. C'est déjà un bon point. "Je ne la connais pas assez bien pour dire que c'est quelqu'un de bien. Mais , je dois avouer qu'elle est différente de la plupart des nobles. Quant à savoir ce que Aïden lui a véritablement trouvé au lieu de lui régler son compte...grand mystère ." , je ris quelques peu. J'hésite un instant , avant de continuer.

"Elle m'a sauvé la mise ya pas si longtemps. Donc , oui tu as raison , je ne devrais pas trop me plaindre. Mais...disons qu'on a un passé commun assez pesant. Je ne peux pas la regarder objectivement...tu comprends ?" , ça m'étonnerait. Puis , je reste vague ce qui ne doit pas aider. Mais , elle a le cœur de l'idée. Je n'ai pas la force de lui donner les détails.

Tania se demande si je peux user de mon temps libre pour l'accompagner jusque chez elle. Euh...C'est un peu étrange de faire ça, non ? Surtout si sa famille est toujours là ? Néanmoins , si tout est vide...
Je pourrais au moins être là . Je n'ai pas de raisons de refuser , je crois. Puis , j'ai rien à faire. L'autre romantique va mettre des plombes à rentrer , voir ne pas se pointer avant demain. Ouais. J'ai rien qui me retient.

"Daccord. Si tu veux. J'ai rien à faire , de toute façon." , petit silence.

"Autant en profiter pour passer du temps avec toi , non ?" , ok ça c'était encore plus gênant. Bravo Élias. Pure , j'aurai mieux fait de continuer à la taquiner , ça marcherait mieux.

"Donc...tu as dit que c'est à l'écart du village ?" , noie le poisson Élias. Tu sais très bien le faire.
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

796d39ccce0b8b43b826f26cf6909ff0abeb7eeb.jpg
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis sans emploi depuis peu, et je m'en sors très bien, malgré la précarité de cette situation. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis célibataire, bien que très attaché à un homme, et je le vis plutôt bien je dirais. Je suis habituée à la solitude, alors...

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p



Ana de Armas (c) everdosis
C’est vrai, oui. Élias sait ce débrouiller tout seul. Il saura donc se retourner sans problème. Il le fera même peut-être mieux que moi, d’ailleurs. ‘Fin. S’il ne fait pas la bourde de se faire exécuter pour de mauvaise parole, surtout. Car c’est de la reine dont on parle. Pas de la première mégère tenant le commerce du coin. Personne ne peut donc la traiter comme il le fait, même s’il devient probablement son beau-frère. Est-ce qu’il gagne un titre pour cela, d’ailleurs ? Je ne crois pas, non. Ce n’est pas parce que son frère deviendrait roi qu’il… Oh la vache ! Carrément ! Ce n’est pas à moi que cela arriverait, tiens.

Parce que tu me vas me faire croire que tu aimerais, Tania ?

Non. Certainement pas. L’homme vers qui mes pensées se tournent n’appartient pas à la noblesse et… il serait mentir que de prétendre que cela ne me convient pas. Mais… peut-être que les choses peuvent changer, à présent ? Peut-être que si son frère se marie, Il va forcément mettre un pied dedans qu’il le veuille ou non ? Je ne sais pas. Et je ne sais pas si j’ai forcément envie de faire la même chose pour lui.

C’est drôle, tu parles comme si tu étais certaine que les choses pouvaient évolués en ce sens.

C’est vrai, oui. Rien ne me garantie que les évènements prendront cette finalité. Élias n’a pas l’air plus affectivement attaché à ma personne et… je suis ridicule de croire que les battements de son cœur puissent être aussi rapides que les miens à son contact. Il m’a bien embrassé passionnément il y a quatre ans mais… les circonstances étaient différentes. C’était comme une sorte d’adieu. L’attirance a muée en une amitié sincère, profonde. Et… Ouais… J’ai été mise sur le banc de touche bien avant que nous ayons le temps de tenter quelque chose. C’est déprimant. Heureusement, je garde le sourire parce que l’humour d’Élias est toujours autant efficace sur moi.

« _ Ne plus leur parler, carrément ? Je souffle hilare, riant encore aux éclats. _ N’est-ce pas un peu extrême comme décision ? »

Ça l’est, indubitablement. Et je sais qu’il ne tiendrait jamais. Il ne sait pas contenir le flot de ces pensées. Il ne pourra donc pas s’empêcher de leur siffler ces remarques cinglantes, si d’aventure l’une de ces belles-sœurs lui en inspire à nouveau. C’est dingue, quand même. Il était un assassin solitaire, n’appréciant pas les familles nobles, et voilà que son frère le projette dans l’une des plus connue du monde. Bon, pas pour des rumeurs très agréables il va s’en dire mais… cela ne change rien aux faits, n’est-ce pas ? Je parle à un futur prince illégitime, n’ayant rien pour le devenir, d’un sujet que je ne connais pas moi-même personnellement : l’amour. Est-ce que l’on tombe véritablement amoureux de quelqu’un qui ne nous correspond pas toujours, tel qu’il le prétend ? Peut-être. J’ai manipulé beaucoup d’hommes pour parvenir à mes fins, grâce à ce piège aussi vieux que le monde. Mais peut-être qu’en tant qu’assassin son frère est en mesure de différencier les choses ? Puis, pourquoi ne lui correspondrait-elle pas ? Parce qu’elle est reine ? C’est des foutaises. Les titres ont été inventés par l’homme. Personne ne peut prétendre qu’ils régentent nos sentiments, nos relations. Nos cœurs se mettent à battre vivement pour quelqu’un, sans qu’on le décide, et seul compte la réciprocité de ces battements. Élias le dit lui-même, d’ailleurs : elle est différente de la plupart des nobles que nos missions nous ont amenés à côtoyer. Elle a donc gagné le cœur de son frère honnêtement, sans chercher à le manipuler. C’est romantique, d’ailleurs. Qui n’aimerait pas rencontrer l’amour là où il ne l’attendait pas ? Pas Élias, en tout cas. Il semble bien moins romantique que ne l’est son étrange cadet, et je m’interroge sur le sens des paroles qu’il m’adresse. La reine lui a sauvé la mise il n’y a pas si longtemps, et ce malgré un passé commun pesant. Qu’est ce que c’est sensé vouloir dire ?

Qu’est-ce que tu ne me dis pas, Élias ? Quel est ce sujet que tu me caches ?

Car il me cache quelque chose, c’est évident. Il est volontairement évasif dans le choix de ces mots et… conciliante, j’acquiesce à sa question, n’insistant pas sur le sujet. Je ne veux pas avoir à lui demander oralement. Je veux qu’il ait l’instinct de me parler comme j’aurai moi-même l’instinct de le faire. J’espère donc qu’il aura suffisamment confiance en moi pour le faire ultérieurement, tandis que je lui propose de m’accompagner chez moi. Il n’y aucun sous-entendu malhonnête à cette proposition, d’ailleurs. Je tiens juste à passer encore un peu de temps en sa compagnie et… vu qu’il n’a rien de mieux à faire qu’attendre des nouvelles de son cadet, je me dis que cela pourrait être sympa.  
Ouais.
Sympa.
Élias semble assez mal à l’aise avec l’idée mais… il accepte quand même, jugeant que c’est l’occasion pour lui de passer du temps en ma compagnie.
Euh… D’accord.

« _ Super ! Je souffle souriante, un peu ébranlée par le sérieux de cette phrase.  _ Et… oui. Je reprends, suite à sa question quant à la localisation de la maison. _ Oui c’est… c’est à l’écart du village, près de la frontière. »

Près de la mer, également. On peut la rejoindre par bateau mais… mes parents n’ont rien pour amarrer ‘mon’ chalutier. Il est donc préférable que l’on s’y rende à pieds. Je lui fais signe de me suivre, après m’être levée, avant de récupérer mes affaires au sol. Le trajet se passe relativement dans le silence. Les dernières paroles de mon ancien collègue ont comme jeté un blanc dans nos échanges et… angoissée par ce que je vais trouver sur place, je suis moi-même bien incapable de relancer la conversation. Que pourrais-je dire ? Une blague ? Je ne suis pas en état. J’ai peur de la réaction de ma famille à me revoir sur le pas de la porte après dix années d’absences, et je perds cette belle assurance qui m’a toujours maintenu en vie jusqu’ici.

« _ C’est par là. »

Dis-je la voix mal assurée, dès que nous arrivons à la dernière intersection du village. Ensuite, c’est la nature et l’océan a perte de vue. Je m’avance toujours plus craintive en la direction de chez moi, quand je m’interromps brutalement. La maison est effondrée sur elle-même. Il ne reste plus que quelques murs encore debout. Je ne comprends pas. Elle a résistée aux plus violentes tempêtes que la mer ait pu déchainer. Que s’est-il passé ? Je lâche mon sac sur le sol, les yeux brouillés de larmes, tandis que j’avance très lentement vers elle.

« _ Ils ne sont plus là. Je constate enfin, la voix mêlée de mes larmes contenues. _ La maison n’est plus qu’une ruine qui s’effondre et… je suis seule au monde, à présent. »

C’est officiel, je crois. Il ne me reste plus rien que les quelques affaires que je possède encore, ainsi que ma vie ; et je m’effondre à genou sur le sol, totalement découragée.
Que vais-je devenir à présent ?


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 731
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

bradle28.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement sans emploi et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire , bien que mon esprit se tourne régulièrement vers la même femme et je le vis plutôt bien , je crois.. J'en sais rien , en fait. Je ne suis pas sûr de comprendre véritablement le sens d'être amoureux...


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_ppy6bqEOXX1qgrgxi_250

Fenrir , de son vrai nom Élias , n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_oc9f8yOeyv1qgrgxi_250

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p


Bradley James :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Tania trouve ma décision de ne plus parler aux soeurs royales , quelques peu extrêmes . Ça doit l'être oui. Mais , je ne parlais pas sérieusement de toute manière , alors je lève simplement les yeux au ciel.

Bref. Elle me propose de l'accompagner jusque chez elle. C'est là que je fais ma première bourde. C'est terriblement gênant.
Pourquoi , j'ai dit ça ? Je ne pouvais pas juste lui dire "d'accord je te suis" ? Non , bien sûr fallait encore que j'en rajoute , comme d'habitude.
Imbécile.

Je soupire intérieurement. Je ne sais pas comment me comporter avec elle , quoi dire et ça m'énerve véritablement. J'ai l'impression qu'elle voit davantage en moi , que je ne le fais moi même. Et , je déteste cette sensation de perte de contrôle.

Je hoche la tête quant à ses indications et , entreprend de la suivre dans le silence. Mes paroles ont jeté un froid , un malaise , et je ne suis pas sûr de savoir la raison profonde. À mesure que nous marchons , que je reconnais l'endroit où elle m'amène, j'ai une mauvaise intuition. Je ne dis rien , cependant , jusqu'au moment où nous découvrons les ruines de sa maison.

Je serre les dents , c'est bien l'endroit où est tombé Aïden à cause de la Reine. Les ruines ne laissent plus entrevoir sa glace de notre position , mais je pense qu'on peut toujours la voir à l'intérieur.
Je rejoins Tania doucement , me mettant à sa hauteur avant de poser une main sur son épaule.

"Tu n'es pas seule , Tania." , je lui souffle. "Je reste avec toi. Ça va aller." , je ne peux pas lui promettre véritablement.
Certes , mon frère m'a toujours certifié que la maison était vide , mais difficile de savoir si ses occupants l'ont quitté volontairement ou non.

"Tout n'est pas perdu. Il...il me semble que c'est une maison qui était laissé à l'abandon ." , je n'ai pas le courage de lui conter les détails sordides du trépas de mon frère alors qu'elle est sûrement encore sous le choc.

Non. Plus tard. Comme beaucoup d'autres choses que je devrais lui confier , mais dont je me sens incapable. Ce...ce serait plus simple si...si Je n'étais pas attaché à elle ?

"Je suis sûr que quelqu'un au village pourra nous renseigner."


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

796d39ccce0b8b43b826f26cf6909ff0abeb7eeb.jpg
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis sans emploi depuis peu, et je m'en sors très bien, malgré la précarité de cette situation. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis célibataire, bien que très attaché à un homme, et je le vis plutôt bien je dirais. Je suis habituée à la solitude, alors...

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p



Ana de Armas (c) everdosis
Je ne suis pas seule, selon Élias. Il reste avec moi et… Ça va aller, à ses dires. Mais comment est-ce que les choses pourraient aller mieux. Je n’ai plus de famille, plus de maison. Il ne reste que des débris de la vie que j’ai menée ici et… Et je n’ai aucune garantie que les gens qui y vivaient soient encore vivants. Puis… qu’est-ce qu’il pourra m’apporter en compensation, hein ? Sa présence ? Elle est aussi distante que celle que je lui reprochai sur son navire il y a quatre ans. Est-ce que cela le tuerait de me prendre dans ses bras, chaleureusement ? De me caresser le dos pour m’apporter un soupçon d’affection ? Je ne demande pas la lune, je crois ? Je demande un peu de chaleur humaine, là où je sens le froid de la solitude resserrer son étreinte contre moi, et mon ‘ami’ n’est pas fichu de prendre sa place pour la dissuader de m’enlacer aussi intensément. Sommes-nous ‘amis’, du reste ? C’est tout aussi incertain que l’éventualité que j’ai pu l’attirer physiquement, il fut un temps.

Tu as peur de me toucher, Élias ? Tu crains que je te poignarde dans le dos si tu me prends contre toi, affectueusement ?

C’est pitoyable. Voilà que je suis prête à déverser toute ma colère, toute ma frustration, sur la seule personne sur laquelle je peux encore compté. Il a raison. Il est là. Je ne suis donc pas aussi seule que je l’ai déclarée. Mais intérieurement, je me sens abandonnée, délaissée. Je n’ai pas les étreintes chaleureuses que j’imaginais quand je me faisais le film presque irréalisable de mon retour à la maison, et je sais que je ne les aurais probablement plus jamais. Élias me dit que tout n’est pas perdu, qu’il lui semble que la maison ait été abandonnée depuis longtemps. Mais c’est encore plus horrible ! Cela sous-entends que ma famille a quitté Arendelle, résignée à l’idée de me revoir vivante un jour ! Comment peut-il croire que cela soulagera ma peine ?

Tu ne comprends vraiment rien aux femmes, Élias. Ton frère devrait peut-être te donner quelques leçons.

Mais là encore, je retiens ces remarques parce que je sais qu’il n’y ait pour rien dans mon malheur. Ce n’est pas de sa faute si ma famille n’est plus là, si ma maison s’est effondrée sur elle-même. Et je n’ai pas envie d’entendre les villageois me raconter ce qu’ils savent pour le moment. Je veux me recueillir ici, là où fut la partie la plus heureuse de ma vie. Peut-être que je peux reconstruire quelque chose de nouveau ? Peut-être qu’après quelques travaux la maison peut retrouver son charme d’antan ? Je ne sais pas. Je ne sais plus. Je n’ai pas l’énergie nécessaire de surmonter cette effroyable découverte, ni même d’essuyer les quelques larmes qui coulent sur mes joues. Ce n’est pas digne de moi. Ce n’est pas digne de la femme qu’il connaissait. Mais la vraie Tania, telle qu’il ne la connaît pas, elle est là. Pas de blagues pour masquer les émotions. Pas de sourire pour manipuler la vérité. Je suis toujours l’adolescente de quinze ans que le conseil a arraché à sa vie, paumée quant au chemin qu’elle doit prendre. Pour qui vais-je me battre à présent ? Pour lui ? Je crains que cela ne soit qu’un vain combat, malheureusement. Il ne me verra jamais comme je le vois. Et je me remets sur mes jambes, péniblement, sachant qu’il est inutile que je reste là, les bras ballants.

« _ Il faut que je rentre à l’intérieur. Je souffle avec lassitude, tristesse, sans vraiment faire attention au fait qu’il puisse m’entendre ou non. _ Il faut que je sache si tout est réellement irrécupérable. »

Et tant pis si le reste des ruines s’effondrent sur moi tel un château de cartes. Je veux connaître l’ampleur des dégâts dans celle-ci, afin de savoir si je peux la remettre sur ces pieds. Rien n’affirme que je le ferai, d’ailleurs. Il se peut aussi que je me tire d’Arendelle pour recommencer quelque chose d’autre ailleurs, très loin. Mais pour le moment, je me dirige vers la maison, les pas lents, en direction de l’entrée de celle-ci. Le toit s’est totalement effondré sur lui-même. Il n’y a plus que quelques murs qui tiennent encore debout mais… ils n’ont pas l’air très solides pour autant. Il faudrait sortir les gravas. Cela va me prendre des heures, voir des jours. Je commence par ce qui est à ma portée immédiatement, toute seule. Je ne demande même pas à Élias de m’aider. Il est libre de partir, de rester, ou même de m’aider. Je n’exige rien de sa personne.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 731
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

bradle28.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement sans emploi et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire , bien que mon esprit se tourne régulièrement vers la même femme et je le vis plutôt bien , je crois.. J'en sais rien , en fait. Je ne suis pas sûr de comprendre véritablement le sens d'être amoureux...


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_ppy6bqEOXX1qgrgxi_250

Fenrir , de son vrai nom Élias , n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_oc9f8yOeyv1qgrgxi_250

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p


Bradley James :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Hum.

Ok.

J'ai encore fait de la merde , pas vrai ?

Décidément , je ne comprends rien. Je n'aurai pas dû la toucher , peut être ? Enfin , moi je déteste ça mais elle pas nécessairement. Ou pas du tout même , je crois. Sauf que...c'est pas un réflexe , pour moi.

Est ce que c'est pour ça qu'elle est distante dans ses paroles , ou la peine de ne pas avoir retrouvé sa famille ? Franchement , je suis pas sûr.
J'arrive pas à décrypter les signaux qu'elle envoie. J'ai jamais su et avec aucune femme. Aucun homme , même .
Alors , peut être que son silence n'est que le reflet de sa peine. Et , je ne sais que trop bien le sentiment de voir sa famille disparue.

Je ne sais même pas comment nous définir. Puis , la solitude et touts ces meurtres , ne m'ont pas vraiment aidé. J'ai du mal à me détacher de cette sordide carapace , ce masque sans sentiments que je me suis collé sur la figure.

J'aimerai pouvoir briser ces barrières pour la prendre dans mes bras , surtout en la voyant se relever de manière si défaitiste. Mais , je n'y arrive pas. Mes bras ne bougent pas , mon corps reste figé.

Il me faut un moment avant de comprendre qu'elle a dit qu'elle allait entrer dans la maison. Attends...
Nan , mais elle est complètement dingue ? Cette maison est un vrai château de carte , ça m'étonne que toute la structure ne se soit pas effondrée encore...C'est littéralement du suicide d'entrer là-dedans . C'est peut etre ce qu'elle veut ?
Alors qu'on est libéré de l'organisation ? Que je me suis cassé le cul pendant des années à trouver un moyen de les détruire ? Que j'ai tenu grâce à nos lettres ?
Bordel !

"Attends Tania !" , je lui lance alors qu'elle commence à retirer les premiers gravats qui obstruent l'entrée.

Je me dépêche de la rejoindre au pas de course. Elle ne faisait même plus attention à moi. Elle pensait vraiment que j'allais la laisser comme ça ? Pure , je fais encore plus mauvaise impression que la première nuit de notre mission , il y a 4 ans.

"Je ne voulais pas te blesser par mes paroles. J'essayais d'être rassurant." , je parviens à lui souffler en arrivant à sa hauteur.
Mais , pas sûr qu'elle y prête attention. Et , si je me fais véritablement des idées , j'aurai juste l'air stupide. Même si oui , le coup de dire que ça va aller , alors que sa famille est...Merde.

"Je vais t'aider. Vaut mieux pas que tu entres seule la dedans." , pitié ne prends pas mal cette phrase !

Enfin...Je m'en fous après tout ? C'est pas comme si...oh puis merde ! Elle a qu'à comprendre comment je fonctionne ! Qu'elle me dégage si ça lui plait pas !

Je commence à l'aider , m'occupant logiquement des gravats plus gros.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

796d39ccce0b8b43b826f26cf6909ff0abeb7eeb.jpg
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis sans emploi depuis peu, et je m'en sors très bien, malgré la précarité de cette situation. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis célibataire, bien que très attaché à un homme, et je le vis plutôt bien je dirais. Je suis habituée à la solitude, alors...

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 FortunateSociableCassowary-size_restricted
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 164327-full

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p



Ana de Armas (c) everdosis
Élias m’interpelle. Il me demande d’attendre. Mais d’attendre quoi, au juste. Que les choses s’améliorent ? Elles ne s’amélioreront pas si je reste là les bras ballants à attendre qu’une solution s’offre à moi, hein. Je continu donc de débarrasser ma maison des obstacles qui barrent son entrée, tandis qu’il rejoint ma position au pas de course. Il ne voulait pas me blesser, à ces dires. Il essayait juste d’être rassurant. Ah oui ? Bah j’espère pour lui que cette méthode marche mieux sur d’autres, alors. Car sur moi, elle a fait un véritable fiasco. Je suis encore plus déprimée que je ne l’étais quand j’ai découvert l’état des lieux, et je n’ai pratiquement plus rien à faire que la maison m’engloutisse totalement. Est-ce que je lui en veux pour autant, d’ailleurs ? Je ne crois pas, non. Pas du tout même. Je tiens trop à lui pour simplement l’envoyer promener puis… il a aussi perdu ces parents. Il sait ce que je ressens. Ouais. ‘Fin. J’en sais rien. Je connais Élias depuis suffisamment longtemps pour savoir qu’il n’est pas un sentimental. C’était donc totalement con de ma part de croire qu’il aurait pu me prendre dans ces bras pour sécher mes larmes. Pourquoi l’aurais-t-il fait, d’ailleurs ? Parce que je suis son ‘amie’ ? Foutaise. Quelques échanges par écrit ne lient pas deux individus à ce point. Il ne faisait que tenir sa parole et… je me suis fait tout un cinéma de croire qu’il voulait que je le rejoigne parce qu’il tenait ne serait-ce qu’un peu à moi. Il voulait juste savoir que j’étais bien vivante et… je le suis. Peut-être plus pour longtemps si la maison s’effondre sur le coin de ma gueule, cela dit, mais qu’est-ce que cela peut bien lui foutre au juste ? Je ne sais pas. Il souligne l’importance que je ne rentre pas seule dans cette dernière, avant de dégager l’entrée des plus gros gravats que je ne saurai pas spécialement porter seule.

« _ Tu n’es pas obligé de faire ça. Je lui souffle aussitôt, doucement, jetant le mien sur le tas que j’ai commencé à former au devant de la maison. _ T’as un frère qui t’attend, toi. Je suis pas certaine qu’il aimerait apprendre que tu es mort dans les ruines d’une maison à la frontière de son futur royaume. »

Cela paraît sarcastique dit ainsi, mais cela ne l’est pas. Je ne tiens véritablement pas à ce qu’il se tue dans les décombres de ma maison, parce qu’il aura estimé que je ne devais pas y entrer seule.

« _ Je ne manquerai à personne en ce qui me concerne. Je poursuis, reprenant un nouveau débris dans mes mains, juste à côté de lui. _ Cela ne me gêne donc pas de courir le risque qu’elle s’effondre totalement sur ma tronche. »

Ce serait une fin aussi merdique que la vie que j’ai connu, en fait. Ouais. Je soupire profondément contre moi-même, puis me laisse à nouveau tomber sur mes genoux au sol. Je suis démotivée, totalement. J’ai passée dix ans à me battre pour retrouver ma famille saine et sauve, et voilà que je me retrouve toute seule sans plus aucun but à atteindre. Qu’est-ce que je vais devenir, maintenant ? Qu’est-ce qu’il va advenir de moi ? Est-ce que j’arriverai à surmonter le chagrin qui me comprime ? Est-ce que je trouverai un nouveau but à atteindre ? Je ne sais pas. Je ne suis pas comme Élias, moi. Je ne peux pas vivre sans émotions, sans sentiments. Je crains donc de mourir à petit feu, là où lui semble s’en sortir à merveille. Comment fait-il ça, d’ailleurs ? Comment fait-il pour être aussi… vide ? Je comprends que nos situations passées ne nous offraient pas le luxe de donner dans l’émotionnel mais… on ne peut pas vivre sans les ressentir totalement, si ?

Pourquoi ne me vois-tu pas comme moi je te vois ? Pourquoi m’avoir embrassée ce jour-là ? C’était pour me remercier de t’avoir sauver les fesses ? Tu n’avais pas besoin, tu sais. Je n’attendais aucune marque de gratitude.

Pourquoi je n’arrive pas à lui dire toutes ces choses oralement, surtout ? Je suis tellement pathétique.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 731
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

bradle28.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement sans emploi et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire , bien que mon esprit se tourne régulièrement vers la même femme et je le vis plutôt bien , je crois.. J'en sais rien , en fait. Je ne suis pas sûr de comprendre véritablement le sens d'être amoureux...


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_ppy6bqEOXX1qgrgxi_250

Fenrir , de son vrai nom Élias , n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Tumblr_inline_oc9f8yOeyv1qgrgxi_250

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 To3p


Bradley James :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Je n'ai aucune idée de ce que je dois faire pour que la situation s'améliore entre Tania et moi. Commencer par l'aider à entrer dans cette maison , bien que ce soit du suicide , me semble être une bonne idée.
Aussitôt , la jeune femme me rappelle que je ne suis pas obligé de l'aider. Que moi , j'ai un frère qui m'attend. Oui. Et , je suis sincèrement désolé que ce ne soit pas ton cas. Mais basculer dans la déprime et les actions risquées ne va pas t'aider.

Je ne le dis pas à voix haute , je ne suis pas aussi stupide. Je préfère garder le silence et , je fais bien car elle continue.

Comment ça, elle ne va manquer à personnes ? Je ne la savais pas si défaitiste. Elle a peut être encore de la famille , quelques part. Elle ne peut pas perdre espoir , juste à cause d'une maison en ruines !
Enfin , je comprends bien pourquoi mais...Nan. Je ne suis pas sûr de comprendre. Comme toujours. Je soupire doucement , en retirant un gravat particulièrement lourd.

"C'est vrai. Tu as raison , je ne suis pas obligé de t'aider. Mais , j'en ai envie. Surtout si je peux t'éviter de te précipiter , et de te faire écraser par ces ruines." , je prends une petite pause , essoufflé , les mains sur mes genoux.

Je relève doucement la tête , avant de reprendre un autre débris. On commence à entrevoir l'intérieur de la maison. Je ne sais pas comment exprimer le reste de ma pensée , sans que...Je ne sais juste pas.

"Libre à toi de le croire ou non , mais tu me manquerais." , je n'arrive pas à croiser son regard.

"Je n'ai pas attendu 4 ans de te revoir , pour que tu meurs écrasée par des débris. Donc , je reste avec toi." , j'espère que c'était pas vexant comme phrase.

J'arrive pas à être...chaleureux ? Je ne sais plus comment on fait. Mais , en gros , c'est ce que je voulais dire. Plus ou moins.

Je n'aime pas être trop près de cette maison. À vrai dire , je n'ai pas vu les événements qui se sont produits , j'ai entendu certaines choses et...au son des pleurs de la Reine , j'avais préféré m'éloigner.
Je savais ce que ça signifiait et , je ne trouvais pas cela juste d'interrompre leur moment , alors que mon frère me croyait mort depuis des années . Autant , leur laisser leurs derniers instants ensembles.
Et , Aïden a fini par m'expliquer ce qu'il s'est passé , bien que je me serai passé de certains détails .

Bref.
À force d'efforts , on finit par déplacer suffisament de débris pour voir l'intérieur de la maison , et même entrer à l'intérieur. Je grimace en levant les yeux vers les fondations. C'est réellement instable , mais plus vers le milieu des pièces. L'entrée a l'air plutôt sûre.

D'ailleurs , je ne laisse pas le choix à Tania , j'entre en premier. Je fais attention , mais difficile d'avoir une action sur le toit. Si il décide de s'effondrer ben...pouf. Je fais quelques pas , en attendant qu'elle me rejoigne.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Disney-
Sauter vers: