Partagez
 
 
 

 "Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2485
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis à nouveau sans emploi, la boulangerie a cramée, et je m'en sors parce que l'on me fait la charité, en quelque sorte, bien que ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis en couple depuis très peu, avec l'un de mes anciens "patrons", et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 0193e72cb23a35f2d34f914c8dcde374935bb106
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.

(...)

Tania ne sait pas ce qu'il est advenu de sa famille. Elle n'a retrouvé que leur maison en ruine dès son retour d'Arendelle, et tient farouchement à la remettre sur pied sans l'aide du couple royal. Elle sait de par Élias qu'ils sont à l'origine de sa destruction. Il n'y a que lui, d'ailleurs, qui ait la permission de la soutenir dans cette entreprise. Son désir, à long terme, serait qu'elle puisse devenir leur maison. Enfin, s'il le désire également.  
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Fc2c36e78fb279b731b6d2d42fdd7f185e32a317

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
Ma suggestion n’est pas accueillie comme j’aurais pu être en droit de l’espérer, je crois. Élias n’est pas contrarié par ma proposition que nous cherchions immédiatement une alternative à la cohabitation dans le château mais… il n’est pas non plus davantage emballé par l’idée que l’on débourse notre argent dans une autre option. J’entends parfaitement bien que vivre aux frais de la Reine : c’est une opportunité qui ne se présente pas à tout le monde dans ce royaume. Or, pourquoi forcément profiter des autres, là où on peut également s’en tirer seul ? Je ne sais pas. Et c’est une excellente question qui mériterait de lui être posée, en effet. Toutefois, je préfère la reporter à plus tard. Il n’est pas vital que nous débattions sur le sujet et… charmante, j’accepte sans réfléchir à ce que nous restions dans cette chambre, jusqu’à ce que notre maison soit construite. ‘Fin, si la Reine et le futur Roi l’acceptent, bien entendu. Il s’agit tout de même de leur… habitation.

« _ Ce n’était qu’une suggestion, tu sais. Je reprends à sa suite, avec toujours la même douceur dans la voix. _ Je comprends que vivre ici est l’option la plus simple que nous ayons tout les deux, surtout pour ton poste de garde. Je ne vois donc aucun inconvénient à ce que l’on reste ici, si la Reine et ton frère sont d’accords. Je marque une pause. _ J’irai moi-même en toucher un mot à Elsa, d’ailleurs. Je souligne à la suite, afin de démontrer que ma décision est sincère, que je m’investis réellement dans cette dernière. _ Ce sera l’occasion pour moi de lui demander qu’elle me retire également cette servante qu’elle m’a assignée pour mon « confort personnel ». »

Je n’en peux plus qu’elle vienne frapper à cette porte, du matin jusqu’au soir, afin de s’assurer que je ne manque de rien. Je résoudrais donc le problème à son point d’origine, avant de… *soupir* avant de demander à la Reine ce « service ». Je… Je n’arrive pas à croire que je vais vraiment faire « ça » : demander à la Reine de m’héberger plus longtemps. Mais… que ne ferais-je pas pour lui, hein ? Sans doute rien. Et encore moins le quitter parce qu’il est chiant. Où a-t-il puisé cette crainte que cela arrive, d’ailleurs ? Est-ce dû à mon comportement au bal, mes petits coup de gueules passés ? Je l’interroge sur le sujet, lui assurant que cela ne me fera pas fuir, avant qu’il ne me confie ce que l’on pense de lui : qu’il peut être souvent insupportable. Sérieusement ? Des gens ont déjà eu le courage de lui dire ça en face ? Mais… Ils sont morts depuis, non ? Je plaisante. Je me doute bien que certaines personnes aient pu lui dire qu’il était un sacré emmerdeur mais… Ça fait partie de son charme, non ? La preuve : il me fait croire que mon regard coquin ne prendrait pas souvent alors que je suis convaincue du contraire.

« _ J’aurai d’autres arguments pour te convaincre, crois-moi. »

Je souffle chaudement, ne changeant pas de regard. Car s’il y a bien un domaine pour lequel je suis une « experte » : c’est la sexualité masculine. Une précision que j’omets volontairement, préférant de loin lui souligner à quel point ce que nous avons vécu est unique à mon cœur. Aucun homme n’a jamais égalé ces performances pour cette première fois. Je suis par conséquent heureuse d’apprendre, dans le creux de ces bras, que je suis également la première femme à le combler véritablement. Il exprime ensuite à haute voix sa volonté de profiter de notre nouvelle vie ensemble, dans notre future maison, et je réponds à cela par un baiser sur sa tempe, tendre, tandis que sa tête repose au creux de mon cou.

« _ Tu es fatigué mon amour ? Je murmure à la suite, remarquant que ces muscles commencent à se relâcher. _ Tu veux dormir ? »

Je ne le suis pas, pour ma part. J’ai cumulé tellement d’heures de sommeil depuis que je vis dans cette chambre, que je suis encore en pleine forme. Je suis donc prête à le laisser se reposer, avant d’aller faire un petit tour du côté des cuisines, s’il en exprime le besoin.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 779
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame

Tania me rappelle que son idée de trouver un autre endroit où loger n'était qu'une suggestion. Bon d'accord , je l'avais bien compris mais elle avait tout de même l'air d'y tenir à...une forme d'indépendance ? Par rapport à la famille royale , bien sûr. Finalement , elle comprend que l'option la plus simple est de rester ici en raison de mon poste de garde , puis même qu'elle ira elle même en parler à Elsa.

"Merci. Ce sera plus simple comme ça." , je réponds doucement. "Ah oui , la servante. Elle risque d'être déçue." , aussi bien elle que Elsa...enfin peu importe.

Quelle idée aussi d'avoir quelqu'un qui frappe à ta porte toute la journée pour se plier à tes 4 volontés ? Je trouve ça malsain.

Bref , Tania s'inquiète du fait que je puisse croire qu'elle me trouve chiant. Après tout , on me dit régulièrement que je suis insupportable. D'ailleurs , son petit regard là, ne fonctionnera pas sur moi...Je ne suis pas aussi faible que ça quand même.

Pourtant , Tania affirme qu'elle a encore d'autre arguments pour me convaincre ? Ah oui ? Je suis déjà impatient de voir cela. Comme de vivre dans notre maison , celle qui ne sera rien qu'à nous. Pas de château luxueux rempli de monde , juste nous deux pour profiter de cette vie qui nous attend. Je l'imagine déjà , le visage au creux de son cou , je sens la fatigue me gagner lentement. Tania le remarque justement , et je hoche doucement la tête à ses mots.

"Oui...j'aimerai bien , je crois." , je souffle en fermant les yeux. "Pas longtemps...juste un peu." , pour une fois que mes paupières se ferment d'elles même , sans insomnies , je devrai en profiter.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2485
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 25 ans, et je viens de revenir à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis à nouveau sans emploi, la boulangerie a cramée, et je m'en sors parce que l'on me fait la charité, en quelque sorte, bien que ma situation reste précaire. Sinon, grâce à mon ancienne carrière d'assassin je suis en couple depuis très peu, avec l'un de mes anciens "patrons", et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 0193e72cb23a35f2d34f914c8dcde374935bb106
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.

(...)

Tania ne sait pas ce qu'il est advenu de sa famille. Elle n'a retrouvé que leur maison en ruine dès son retour d'Arendelle, et tient farouchement à la remettre sur pied sans l'aide du couple royal. Elle sait de par Élias qu'ils sont à l'origine de sa destruction. Il n'y a que lui, d'ailleurs, qui ait la permission de la soutenir dans cette entreprise. Son désir, à long terme, serait qu'elle puisse devenir leur maison. Enfin, s'il le désire également.  
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Fc2c36e78fb279b731b6d2d42fdd7f185e32a317

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
Je savais que cette décision serait la plus simple pour mon compagnon. Je ne relève donc pas son remerciement, totalement inutile à mon esprit, avant de rire doucement à sa remarque quant à la servante. Sera-t-elle réellement déçue de ne plus être à mon service ? Je ne crois pas, non. Je l’envoi toujours se promener dès qu’elle est là. C’est plutôt du point de vu de la Reine que cela pourrait poser un problème et… ne m’en apercevant que maintenant, je me demande s’il est toujours avisé que je lui fasse part de cette volonté. Peut-être pas, finalement ? Peut-être que cala l’encouragerait à me refuser également de vivre au château, sous le prétexte grotesque que je ne sais pas appréciée ces attentions ? C’est tellement compliqué d’être « proche » d’un membre royal, que je regrette presque le temps où tout n’était que manipulation à leur encontre. C’était le bon temps, il faut croire. Ou pas. Je ne saurai le dire, en fait. Il n’y avait pas vraiment davantage à être un assassin solitaire sur les routes du monde entier alors… heureuse d’être dans les bras de l’homme que j’aime, je lui assure que son caractère ne me fera jamais fuir, avant de le taquiner sur mes capacités à le convaincre de me faire l’amour à nouveau. Il n’a pas l’air très convaincu là-dessus, d’ailleurs. Serait-il entrain de me charrier pour me faire râler ? Je l’espère, tandis que l’heure est de nouveau aux déclarations d’amour. C’est beaucoup, pour nous, mais cela me plaît bien cette nouvelle aisance à nous exprimer nos sentiments. Autant que cette idée qu’il me serre dans ses bras, la tête au creux de mon cou, impatient lui aussi que nous ayons enfin notre véritable chez nous. Cela va être parfait. Je me dessine mentalement ce que sera cette vie, lorsque je constate que les muscles d’Élias se relâchent totalement. Est-il fatigué ? C’est l’une des questions que je lui pose, avant qu’il ne me confirme sa volonté de dormir un peu.

« _ Repose-toi, alors. Je murmure doucement, me défaisant avec regret de notre étreinte. _ Je vais rapidement me chercher quelque chose à manger aux cuisines, et je reviens immédiatement. »

Le temps que je m’y retrouve, il aura dormi une bonne demi-heure je crois. Minimum, d’ailleurs. J’embrasse donc tendrement ses lèvres, désolé de devoir le quitter pour répondre à mon estomac, avant de me revêtir.

« _ Je t’aime. »

Je souffle alors que je quitte la chambre, partant en direction que ce que j’espère être les cuisines. Car elles sont bien de ce côté, n’est-ce pas ? Pourquoi la Reine n’envisage-t-elle pas de mettre des panneaux d’indication pour ces invités ? Ce serait bien plus pratique.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 779
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 26 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame

"La nourriture hein ?" , je marmonne en réponse à Tania quand elle m'annonce qu'elle va profiter de ma sieste pour aller chercher quelque chose à manger.

"Je t'aime aussi."

C'est tellement agréable de s'endormir dans cette ambiance , après ce moment de partage que je sombre dans le sommeil bien vite , dormant plus d'une heure.

*Plusieurs semaines plus tard*

Tania et moi avançons correctement dans les travaux de sa...de notre maison. En attendant , nous vivons toujours au château , ce qui n'est pas la meilleure des nouvelles...

Eh bien nous y voilà.
Des répétitions de mariage.
Sérieusement ? On doit "répéter" ce genre de cérémonies ?

Le délire des famille royales vont parfois bien loin , je crois. Bon , je suis peut être de mauvaise foi : ce n'est que les cérémonies qui demandent un...comment dire...un rituel qui sont revus.
Certains points de la cérémonie de mariage , mais surtout le "couronnement" de Aïden qui sera plus symbolique qu'autre chose.

Et , je me dois d'être là, étant donné que je suis naturellement convié au mariage , qu'elle joie , et je m'ennuie profondément. J'ai bien quelques peu sympathisé avec la Princesse de Corona et son mari , mais ils sont désormais à l'autre bout de la salle , et je me vois mal bouger alors que mon frère est juste à mes côtés.

Je fais l'erreur de m'adosser contre un mur , trouvant le temps long en position debout , et faut que l'un des idiots , je ne sais même pas d'où il sort me fasse une réflexion .

"Cela vous déplairait-il d'avoir un minimum de tenue ?"

"Vous pouvez pas vous retirer vos balais du cul ?" , je réplique à toute l'assemblée , particulièrement agacé.
Aïden me donne un coup de coude au bout de quelques secondes , et je marmonne une réponse.

Je les ai choqué pauvre chose...Grand bien m'en fasse. J'en ai marre d'être traité comme de la merde.
Pourquoi est ce que j'ai accepté de vivre ici déjà ?
Ah oui. Car c'est seulement pour un temps. Pour mon frère, également.

Bref , le reste de la cérémonie s'achève pour mon plus grand plaisir. Je remarque que le futur couple royal s'éclipse .
Bah. C'est pas mes onions , après tout. Je reste donc dans un coin de la salle , cherchant du regard où Tania se trouve .
À moins qu'elle ne soit déjà partie ?


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2485
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 26 ans, et je vis à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis assistante maternelle à l'orphelinat, et je m'en sors moyennement, bien que ma situation reste "précaire". Sinon, grâce à mon ancienne vie d'assassin je suis en couple avec l'homme que j'aime depuis des années, et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 0193e72cb23a35f2d34f914c8dcde374935bb106
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.

(...)

Tania ne sait pas ce qu'il est advenu de sa famille. Elle n'a retrouvé que leur maison en ruine dès son retour d'Arendelle, et tient farouchement à la remettre sur pied sans l'aide du couple royal. Elle sait de par Élias qu'ils sont à l'origine de sa destruction. Il n'y a que lui, d'ailleurs, qui ait la permission de la soutenir dans cette entreprise. Son désir, à long terme, serait qu'elle puisse devenir leur maison. Enfin, s'il le désire également.  
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Fc2c36e78fb279b731b6d2d42fdd7f185e32a317

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin

Quelques jours plus tard.

Debout devant la porte qui me sépare encore de la Reine Elsa, je soupire profondément de contrariété. Jamais je n’aurais dû m’engager à aller lui parler, en fait. Je n’aime pas le sentiment de dépendre de quelqu’un d’autre que mon compagnon et… nerveuse, je suis à deux doigts de rebrousser chemin, comme les jours précédents, lorsque je me rappelle le rapide échange que j’avais eu avec Élias sur le sujet, justement. Il n’était pas contre l’idée que l’on trouve une autre option en attendant la construction de notre maison mais… il ne sautait pas d’enthousiasme au plafond non plus alors… inspirant un grand coup, je toque trois fois à la porte qui me fait face, avant que la Reine ne m’invite à entrer dans son bureau.

« _ Tania ! M’accueille-t-elle dès qu’elle me voit ouvrant la porte, ravie, délaissant ce qui me semble être un dossier. _ Entrez, je vous en prie. »

Elle est occupée, apparemment. Comme toujours. Je saisie donc l’opportunité de fuir, comme une lâcheuse digne de ce nom.
 
« _ Non, je… Je vous dérange. Je reviendrais plus tard.
_ Non restez ! Me retient-elle vivement, sans perdre sa bonne humeur, tandis que je refermais la porte.
_ Vous êtes sûre ? Je peux réellement repasser plus tard ! J’insiste, espérant là encore avoir une excuse imparable.
_ Totalement, oui. Entrez je vous prie. »

Bien. J’imagine que mon issue de secours vient de voler en éclat. Je pousse par conséquent de nouveau la porte pour rejoindre le bureau, avant de la refermer derrière moi.

« _ Asseyez-vous ! M’invite-t-elle charmante, tandis que je restais plantée bêtement dans l’entrée de son bureau. _ Je ne vous connaissez pas si intimidée. »

Elle s’en amuse quelque peu, mais c’est là qu’on constate qu’elle ne me connaît pas réellement. Je ris donc doucement à cette remarque, pendant que je prends place sur le siège face à sa personne.

« _ Mon apparente grande gueule n’est qu’une apparence, Vo-Elsa. Je lui souffle sincère, lui offrant même un sourire. _ En réalité je suis très facilement impressionnable dans les situations un peu… Comment justifier cela ? _ Gênantes.
_ Vous n’avez nullement à vous sentir gênée en cet instant, Tania. Je vous apprécie sincèrement, et je suis heureuse de constater votre bonne santé. Êtes-vous entièrement rétablie de vos inhalations toxiques ?
_ Je vais bien, oui. Je ne tousse pratiquement plus et… j’ai retrouvée mon énergie d’avant.
_ C’est une excellente nouvelle. Je suis enchantée que vous ayez pris le temps de venir m’en informer.
_ Je ne venais pas que pour « ça ». Je souffle à la suite, quelque peu hésitante, ennuyée d’amener le sujet qui me paralyse autant. _ Je… Je venais également vous…
_ Vous ? »

Le reste de la phrase semble restée coincée dans le fond de la gorge, comme si elle ne voulait pas sortir.

« _ Je… Cela me mets excessivement mal-à-l’aise. Je lui confis, naturellement, ne souhaitant pas que mon silence soit mal perçu.
_ Détendez-vous, Tania. Quelque soit le motif de votre visite : je serai enchantée de pouvoir vous être utile. »

Comment a-t-elle deviné que c’est un « service » qui m’amène ? Élias lui en aurait-il déjà touché un mot ? Je ne sais pas. Je suppose qu’il m’en aurait parlé si c’était le cas, non ? Je sors de mes pensées lorsque la Reine appelle mon prénom.

« _ Pardon. Je souffle rapidement, m’agaçant moi-même de mon comportement.
_ N’ayez aucune crainte à m’exprimer ce qui vous amène à mon bureau. M’invite-t-elle à nouveau, avec cette immuable bienveillance qu’elle porte toujours en elle.
_ Eh bien… Je commence, me décidant enfin à me lancer. _ Ma convalescence arrive à son terme et… Élias et moi aimerions pouvoir vivre ensemble le temps que notre maison au village soit à nouveau totalement reconstruite. Du coup.
_ Vous souhaiteriez que je finance l’intégralité des travaux, afin d'accélérer votre emménagement. Déduis-t-elle, charmante. _ Je suis enchantée que vous ayez changée d’opinion à ce propos. Donnez-moi l’identité de l’entreprise que vous avez choisi pour vos travaux, et je m’entretiendrai avec eux à ce sujet dans les plus brefs délais.
_ Non, il ne s’agit pas de ça ! Je rectifie vivement, sachant qu’Élias pourrait avoir envie de m’étrangler pour avoir refusé une aussi généreuse offre de la part d’Elsa. _ Je… Je me demandais surtout si vous accepteriez que je loge avec lui, au château, jusque là. Je peux participer aux frais qu’engendre mon séjour, d’ailleurs. Je recherche activement une nouvelle activité professionnelle et… »

La Reine rit. De bon cœur. Elle est amusée par ma dernière parole et… par mimétisme, j’en fais autant. Peut-être suis-je entrain de me foutre de ma propre tronche, cela dit.

« _ Qu’ai-je dit de si drôle, Vo-Elsa ? Difficile pour moi de penser à l’appeler par son prénom, intuitivement.
_ Votre proposition de me payer pour votre séjour en ces lieux. Déclare-t-elle, toujours le rire aux lèvres. _ Je suis riche, Tania. Une personne de plus à nourrir ne risque pas de bouleverser totalement cet état de fait. M’affirme-t-elle doucement, retrouvant son sérieux. _ De plus, vous allez très prochainement devenir par alliance ma future-belle-sœur. Il serait par conséquent on-ne-peut-plus malvenue de ma part de vous jeter dans la rue avec votre compagnon, ainsi que prendre une part de vos revenus pour votre séjour au château. Sentez-vous libre de nous quitter quand vous le désirerez, et ne vous souciez guère du temps que cela vous prendra. Elle marque une pause. _ Quant à votre recherche d’emploi. Je puis vous proposez un poste de servante, si l’idée de travailler à mon service ne vous déplaît pas ? »

Servante ? Ici ? Avec mon compagnon qui est lui-même garde ? Non. Mauvais plan.

« _ C’est une proposition qui me touche énormément, Vot-Elsa. Je déclare de prime abord, charmante, pour ne pas la vexer quant au refus que je fais suivre. _ Mais je ne peux et ne veux acceptée cette dernière. Je n’ai pas la patience nécessaire pour servir des personnes de votre rang à longueur de journée et… j’aimerai pouvoir trouver un travail au village, toute seule. Peut-être à l’orphelinat, s’il cherche de l’aide ? »

A mon retour à Arendelle : l’idée de travailler avec des enfants me rebutait mais… depuis l’incendie, je me suis fait la remarque que cela serait bien plus agréable que tout autre emploi ingrat que je pourrais décrocher ailleurs.  

« _ L’orphelinat est un excellent choix. Souffle-t-elle souriante, visiblement enchantée de ma décision.
_ Je suis soulagée que vous le preniez ainsi.
_ Je ne vais nullement me formaliser pour cette décision, Tania. Dit-elle bienveillante, sans perdre son sourire. _ Je ne vous offrais ce poste que pour vous aider, non pour vous contraindre. J’ose donc espérer que vous trouverez rapidement un nouvel emploi au village.
_ Merci. »

Je suis soulagée. Je craignais qu’elle démontre plus de réticence à ce que je vive chez elle pour une durée encore indéterminée et… elle accepte tout, sans discuter. C’est vraiment une Reine extraordinaire.

A toi de ne pas tout gâcher en cédant à tes lubies de voler.

Pour le moment : je tiens bon. Je sais que les répercussions sur Élias seraient fâcheuses alors… je ne vole rien de ces objets qu’il m’arrive de convoiter.

« _ Aviez-vous d’autres sujets sur lesquels vous auriez aimée m’entretenir ?
_ Euh… Je réfléchis, quand le souvenir de la servante me revient à l’esprit. _ Oui. Pourriez-vous demander à votre servante de ne plus… me coller ? Je n’ai pas l’habitude de me faire servir et… pour tout vous dire : je n’aime pas ça.
_ Il en sera fait selon vos désirs, Tania. »

C’est tellement simple. Est-ce que je rêve ? Je me pince discrètement pour m’en assurer quand *Aïe* je constate que non.

« _ Bien. Je vais vous laissez à présent. J’annonce, me levant pour souligner cette volonté. _ Merci pour tout.
_ Tania ? Me retient-t-elle, avant que je n’ai atteins la porte.
_ Oui ?
_ Élias et vous-même êtes conviés à chacun de nos repas. N’hésitez donc par conséquent à nous rejoindre dans la salle à manger aux heures des repas. J’acquiesce, souriante. Je sais qu’il faut que j’en discute avec Élias auparavant car… manger avec la princesse n’est pas quelque chose qui nous attire particulièrement. _ Oh, avant que je n’oublie à nouveau : les premiers essayages auront lieu demain matin à 10h.
_ La princesse Anna y sera-t-elle ? Je m’hasarde à demander, ne souhaitant pas revivre notre première rencontre.
_ Non. J’y serai seule. »

J’acquiesce à nouveau, puis quitte son bureau. C’est une bonne chose de faite, je crois.


Répétitions du Mariage Royales.

Inutile. Voilà ce que je pense de ces répétitions de mariage, tandis que je soutiens Elsa pour sa future entrée dans la salle de réception. Pourquoi les nobles ont-ils des traditions aussi ridicules, d’ailleurs ? Est-ce parce qu’ils ont peurs qu’un drame puisse se jouer aux officielles ? Si c’est le cas : il ne font que reporter le problème, à mon avis. Et dans le cas du couple royal que je connais, que j’apprécie, je trouve ces répétions complètement grotesques. Ils s’aiment tout les deux, plus que tout. Que veulent-ils qu’il se passe mal ? Je tente d’émettre quelques hypothèses sur la question, lorsque je remarque de la terreur dans les traits d’Elsa.

« _ Tout va bien, Elsa ? Je lui demande immédiatement, m’inquiétant pour elle.
_ Oui. M’assure-t-elle, rassurante. _ Un peu nerveuse mais tout va bien.
À la bonne heure.
_ Il n’est pas encore trop tard pour admettre que tu commets une grossière erreur, tu sais. »

Lui souffle alors Anna, me dévisageant instantanément. Qu’est-ce qu’elle a ? Elle a un problème ? Elle veut que je la calme, la « salope rousse » ?

« _ Ne commence pas Anna, je t’en prie. Lui demande Elsa vivement, ne souhaitant surement pas gérer ma colère grandissante. _ Aïden est l’unique homme que je désire pour époux. J’aimerai que tu fasses l’effort de l’accepter. »

Elle peut aussi tout aussi bien fermer sa grande gueule, hein. On en a rien à cirer de ces opinions, à la princesse de mes fesses.

« _ Cela signifie que je dois également accepter cette femme ? Siffle-t-elle, me dévisageant toujours. Putain. Elle me cherche.
_ Cette femme, elle a un nom votre Altesse. Je rétorque, faisant de gros efforts pour ne pas lui faire ravaler son mépris.
_ Vous nommez serait vous portez du respect. Et je n’en ai aucun pour vous, pour l’homme qui est constamment à votre bras, ainsi que celui qui épousera ma sœur dès demain. Vous n’êtes que des assassins, bons pour la potence.
_ Et vous êtes.
_ Tania. Non, je t’en conjure. Je m’interromps, acceptant de ne pas laisser éclater ma façon de pensée dans un langage fleuri.
_ Désolé, Elsa. Je vais me contenter de suivre ce conseil que me disait toujours ma mère : ne répond aux imbéciles que par le silence. »

Anna bouillonne. C’est tellement agréable de la voir si furieuse à son tour, que je jubile sans chercher à m’en cacher. Ensuite, je rejoins la salle de réception en compagnie des deux femmes, où je me trouve une petite place tranquille pour assister aux cérémonies. Elles se passent bien, je crois. Elles ne semblent avoir aucun accro, et nous entamons la partie « réception ». Je cherche à retrouver mon compagnon dans la foule des invités, quand sa voix émerge du léger brouhaha qui était présent, afin d’insulter toute l’assemblée. Hors contexte, je ne dis pas, cela m’aurait certainement fait rire. Mais là, après un regard en direction d’Elsa, je comprends qu’elle ne digère pas cette remarque. En fait, personne n’y arrive. Il y a un grand blanc qui se fait dans toute la salle, et le couple royal se retire durant les secondes qui suivent. Euh… Ce n’est pas bon signe, je crois. Elsa semblait agacée et… vu l’état de stress dans lequel elle était, ils peuvent essuyer une violente dispute à cause d’Élias. Quel besoin avait-il de l’ouvrir, d’ailleurs ?! Il ne pouvait pas juste se la fermer, comme tout le monde ?! Je m’agace toute seule de constater qu’il peut être encore incroyablement con par moment, tandis que je le cherche dans la foule qui s’interroge. C’est à cette occasion que je surprends la conversation entre deux conseillers.

« _ Es-tu certain de ce que tu avances ?
_ Oui. La Reine a consentie à annuler le mariage avec ce crève-la-faim. Il ne reste plus qu’à savoir quand elle fera cette annonce au peuple.
_ Tout de même : deux annulations en une année. Quelle image aura le peuple de notre souveraine.
_ Je préfère ne pas y penser. »

Ce… C’est impossible ? Elsa n’a pas réellement quittée l’homme dont elle est éperdument amoureuse ?

Rhâââ Élias je vais te tuer !

Furieuse, je me fraye un chemin parmi les invités pour le trouver, avant de mettre la main sur lui.

« _ Viens là toi ! Je grogne, me saisissant de sa main, afin de l’entraîner hors de la salle de réception. _ T’es vraiment qu’un imbécile. Je râle une fois que nous sommes seuls, contenant ma colère qui brille dans mes prunelles. _ Tu n’pouvais pas te contenter de fermer ta grande gueule, pour une fois ?! Tu n’pouvais pas simplement rouler des yeux, comme t’as l’habitude de le faire avec moi quand t’es blasé ?! Je demande furieuse, ne lui laissant pas le temps de répondre. _ Non. Il a fallut que monsieur l’ouvre toute grande, et maintenant par ta faute le mariage est annulé ! Alors écoute moi bien, Élias : t’as grandement intérêt à réparer ta connerie en remettant ton frère sur le droit chemin, où j’t’assure que tu vas regretter cette parole pour le restant de tes jours. COMPRIS ?! Question rhétorique. _ Allez bouge ton cul maintenant ! TOUT DE SUITE ! »

Il faut que je trouve Elsa. Je suis certaine que je peux la convaincre de revenir sur cette décision.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 779
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 27 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame

Je fais mine de ne pas me formaliser de ce qui vient de se passer , même si l'absence d'Elsa et de mon frère commence à m'inquiéter quelques peu.

Pourquoi ils ne reviennent pas ?

J'imagine que la bienséance ne leur permet pas de laisser leurs invités seuls , trop longtemps ?

Je n'en sais rien , puis ce n'est pas vraiment mon problème. Cela dit , je ne suis pas complètement stupide : je me doute que mes paroles n'ont pas dû plaire à Sa Majesté.
Fallait bien que je leur fasse comprendre de me foutre la paix , non ?
Leurs "tenue" qu'ils se la gardent , et me laisse faire comme je le désire.

Où est Tania , d'ailleurs ?
Je n'ai pas le temps de me poser davantage la question , que la jeune femme apparaît , me prend la main et nous guide hors de la salle de réception.
C'est quoi son problème à être aussi pressée ?

Ah. Je suis un imbécile.

Et , vu la lueur de colère qui brille dans ses prunelles , je ne vais pas me risquer à dire le contraire. Non , trouver un moyen de fuir son regard , sa présence me paraît être une meilleure option...
Je ne dis absolument rien , je ferme ma "grande gueule" cette fois comme elle dit si bien et...

"Ils ont annulé le mariage ?!" , je répète médusé , incapable d'y croire. "T'es en train de dire que c'est ma faute mais..." , non mieux vaut pas continuer vu le reflet que je lis dans son regard.

Je me la ferme ,c'est mieux.
Mais , sérieusement qu'est ce qui leur a pris à Aïden et Elsa ?
Ils n'ont quand même pas rompu réellement à cause de moi ?
Mon frère ne contrôle pas mes paroles que je sache. Il ne le pourrait pas , même si il le voudrait. J'essaie tant bien que mal de masquer ma gêne , veillant à ne pas me tendre sous les accusations de Tania.

"Ok ! Ok ! Calme toi ! Je vais le raisonner." , je réplique bien vite pour essayer d'enrayer la casse , mais c'est peine perdue je le sens.

Très honnêtement , je ne pensais pas que ma simple phrase stupide aurait de telles conséquences. Je n'ai jamais voulu cela , d'ailleurs . Je ne suis pas spécialement ravi par ce mariage à venir, mais je ne peux nier que Elsa rend heureux mon frère , et c'est tout ce qui m'importe.
Et , merde. Je vais encore le retrouver en état de décomposition mentale.

Je quitte ou fuis rapidement Tania , comprenant qu'il est inutile de parlementer , et je ne veux pas qu'elle continue de deverser sa colère sur moi. Je supporte plutôt mal les disputes avec elle donc...Je vais grandement éviter.

Bon.
Où est Aïden ? Il n'a pas pu fuir bien loin. Tel que je le connais , il a forcément quitté le château. À l'image d'Adrien , la mer l'apaise.
Peut être s'est-il réfugié au port ?
Non. Trop de monde. Si ses émotions deviennent dures à contrôler , il va chercher à s'isoler.
Là forêt qui longe le fjord alors ?

Il ne me faut pas bien longtemps pour "sentir" où se trouve mon petit frère : je suis le chemin des petits arbustes calcinés. Leur rupture n'a pas du être paisible si le contrôle de ses pouvoirs lui est difficile.
En tout cas , je finis par repéré la chevelure sombre de mon frère , genoux au sol.

Que...qu'est ce qu'il est en train de faire ?
Mais quel crétin , celui là !
Je m'approche doucement, puis une fois dans son dos , je me jette sur lui , façon de parler , pour lui prendre son arme. Je balance le poignard quelques mètres plus loin , alors que lui bouge à peine.

"Je peux savoir ce que tu comptais faire ?" , je lui demande vivement , le cœur encore battant de la scène à laquelle j'ai failli assister.
Qu'est ce qui lui prend ?

"C'était plutôt clair , je crois." , une pause avant qu'il relève enfin son regard vers moi. Un regard brillant de larmes. "Va t'en , Élias. Juste , dégage." , je soupire.

"Ne jamais se faire du mal à cause d'une femme , Aïden. C'est une règle essentielle."

"C'est drôle , mais tu es la dernière personne chez qui je viendrais demander des conseils sentimentaux." , d'accord.

Il se braque. Je pose une main sur son épaule , mais il se retire comme si je le brûlait.


"Écoute Aïden je suis désolé. Je n'ai jamais voulu que vous vous sépariez mais..." , je commence avant qu'il ne me coupe.

"Arrête . Tu déteste Elsa. J'imagine que toi et Anna serez très heureux de cette décision. Heureux d'être parvenus à vos fins : nous éloigner l'un de l'autre."

"Tu te trompe. Je ne déteste pas Elsa...enfin pas autant qu'avant ?" , ma blague ne le fait pas rire mais il se déride un peu.

"Je ne la considère pas comme une membre de ma famille , mais je respecte la souveraine juste qu'elle est. Et , elle te rend heureuse. Ça saute aux yeux." , je grimace en voyant que Aïden pleure à nouveau suite à ma remarque , et cette fois-ci il ne refuse pas mon étreinte.

"Je suis désolé d'avoir été la cause de votre dispute , Aïden. Je m'excuse sincèrement , et je m'en excuserai aussi auprès d'Elsa. Il faut que tu ailles la voir , petit frère . Vous ne pouvez pas annuler votre mariage de cette façon , je sais que vous ne le voulez pas vraiment . Puis , j'aurai perdu toutes les heures que j'ai passé sur votre cadeau..." , il sourit un peu cette fois mais secoue la tête .

"Comment tu veux que je rattrape ce que j'ai dit ? J'ai qualifié notre mariage de stupide. Elle ne me pardonnera jamais ça..."

"Qualifié hein ? Ton précepteur t'influence déjà. Sérieusement Aïden , toi et Elsa vous débordez tellement d'amour que ça en ai ridicule. Alors , ne me dis pas que vous ne pouvez pas passer au dessus d'une dispute idiote." , j'étais sérieux quand j'ai dit que j'irai voir personnellement la blonde pour présenter mes excuses.
Mais , sincèrement je ne doute pas de leur amour.
Qui le pourrait ?

"Je ne sais pas...Je veux dire...C'est n'est pas notre première dispute et...à chaque fois c'est de ma faute. C'est toujours moi qui ne garde pas mon calme. J'ai l'impression de toujours tout gâcher. Que je ne serai jamais assez bien pour elle." , bon ses larmes se calment mais mon frère a toujours une tête d'enterrement .

"Tu as un tempérament plus...volcanique. Tu l'as toujours eu , d'ailleurs . C'était facile de te faire sortir de tes gonds quand on était enfant. Mais , rien ne t'empêche de veiller sur tes réactions, et de corriger ça. Puis , arrête d'idéaliser ta future femme. Elle n'est pas parfaite , et tu es très bien pour elle. Allez , relève toi maintenant. Chasse tes idées sombres."

"Oui mais...tu ne comprends pas." , il se relève et fait mine d'aller ramasser son arme, mais je l'arrête d'un geste.

"Je ne te laisse pas retoucher une arme , avant que les choses soient réglés entre Elsa et toi. Qu'est ce qui te fait encore hésiter ?" , je ne le comprends pas là.

"Je ne suis plus sûr d'arriver à me faire à la noblesse. Ses conseillers me regardent comme si j'étais la dernière des merdes et..."

"Mais arrête un peu de te lamenter ! Tu t'y feras. Puis , vois le bon côté des choses , tu pourras les faire chier autant que tu veux. Allez dépêche toi. Allons retrouver blondasse."

"Là tout de suite ?"

"Oui. Tania est sûrement aller la voir aussi. Allez , bouge toi." , j'insiste un peu agacé de le voir tant hésitant. Je fermerai vraiment ma gueule la prochaine fois.

"Élias. Promets-moi de ne plus sortir ce genre de...paroles à l'avenir. Je sais que tu dois subir mon choix mais...Je n'ai pas envie de te surveiller tout le temps pour être sûr que tu restes dans les rangs."

"Promis. Plus un mot."

"Je n'ai pas dit ça non plus , imbécile."

"Qu'est ce que vous avez tous à me traiter d'imbécile ?" , je râle.

"Parce que tu en es un." , il hésite avant de continuer et je grimace d'avance à ce qu'il va sortir. "Tu n'es pas un excellent consolateur , d'ailleurs ."

"En parlant de ça...tu...tu as souvent eu des pensées comme...Merde Aïden tu allais vraiment te suicider ?" , je finis par lâcher.

Est ce que je dois m'inquiéter pour le futur ? En parler à Elsa ?


"Je sais que c'était con mais...Je venais de perdre mon âme soeur et , je n'avais plus les idées claires."

"Tu ne réponds pas à ma question." , j'insiste sincèrement inquiet tout d'un coup.

"Je...Ça m'arrive oui. Quand les cauchemars sont trop violents ou...quand je suis loin d'Elsa. Elle...me soutient." , il est véritablement gêné et je le prend dans mes bras une nouvelle fois.

"Ce n'est pas une honte de ressentir ça mais...ne garde pas tes sentiments pour toi d'accord ? Je suis là si besoin. Et , je sais que Elsa t'aide comme il faut." , je le relâche ensuite , prenant la direction du village.

"Si elle veut encore de moi..."

"Décidément tu es l'optimisme incarnée. Vous sentez les émotions de l'autre , n'est ce pas ?" , il acquiesce. "Alors , tu dois bien savoir qu'elle t'aime toujours. Arrête de te rabaisser , et concentre toi pour la trouver. Et...Je m'excuse encore une fois pour tout ça."

Vivement qu'on la retrouve , pour que je puisse voir Tania et...vérifier qu'elle ne m'en veut pas trop pour cette histoire. Et , quand Aiden et Elsa auront réglé leur histoire, je viendrai voir la Reine pour lui présenter des excuses sincères.
Pour une fois.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2485
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 26 ans, et je vis à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis assistante maternelle à l'orphelinat, et je m'en sors moyennement, bien que ma situation reste "précaire". Sinon, grâce à mon ancienne vie d'assassin je suis en couple avec l'homme que j'aime depuis des années, et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 0193e72cb23a35f2d34f914c8dcde374935bb106
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.

(...)

Tania ne sait pas ce qu'il est advenu de sa famille. Elle n'a retrouvé que leur maison en ruine dès son retour d'Arendelle, et tient farouchement à la remettre sur pied sans l'aide du couple royal. Elle sait de par Élias qu'ils sont à l'origine de sa destruction. Il n'y a que lui, d'ailleurs, qui ait la permission de la soutenir dans cette entreprise. Son désir, à long terme, serait qu'elle puisse devenir leur maison. Enfin, s'il le désire également.  
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Fc2c36e78fb279b731b6d2d42fdd7f185e32a317

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
Je… Il est préférable que je ne relève pas aux quelques réponses que m’adresse Élias, je crois. Je pourrais sortir totalement de mes gonds et… il est hors de question que je provoque dans mon couple une dispute, là où j’ai justement besoin qu’il ne se concentre que sur les répercussions de ces paroles. Il doit impérativement retrouver Aïden. Tout de suite. Je suis donc soulagée qu’il consente à le faire immédiatement, tandis que je rejoins moi-même les appartements de la Reine. C’est du moins l’endroit qui m’apparaît le plus logique pour déverser son chagrin alors… me postant derrière la porte de sa chambre, le cœur serré de tristesse pour elle, je toque à celle-ci, espérant obtenir rapidement une réponse.

Allez Elsa je t’en prie. Réponds-moi. Je sais que tu es là.

« _ Un instant je vous prie. Bingo. Je savais que mon amie était une femme réellement prévisible. _ Tania ? S’étonne-t-elle immédiatement, dès qu’elle ouvre la porte sur moi. _ Quelque chose ne va pas ? »

Elle est sérieuse, là ?! Elle a les yeux rougies d’avoir pleurer son mariage qui se casse la gueule, et elle ose me demander si quelque-chose ne va pas ?! Il est hors de question que je laisse passer ça.

« _ Parce que l’annulation de ton mariage ce n’est pas « quelque-chose qui ne va pas », peut-être ? »

Car c’est sidérant qu’elle puisse suggérer le contraire, non ?

« _ Comment es-tu informée de la situation ? S’étonne-t-elle en réponse, les larmes coulant à nouveau en cascade sur son visage.
_ Tes conseillers s’en réjouissaient. »

J’admets avec désolation, bouleversée de la découvrir réellement dans son chagrin. Je ne dis pas que je l’imaginais faisant une danse de la joie dans sa chambre, hein. Je savais bien qu’elle serait dans cet état là mais… ça me touche beaucoup plus que je ne l’aurai cru. Je pourrai pleurer, moi aussi. C’est dire.

« _ Qui d’autre a eu vent de cette information ? S’inquiète-t-elle soudainement, comme si sa vie elle-même dépendait de ma réponse.
_ Juste Élias. Je lui avoue doucement, bien que je ne comprenne pas son comportement. Ce… Ce n’est pas elle, ça ? Si ? _ Mais est-ce vraiment ce qui compte le plus à tes yeux, Elsa ? Que tous tes invités puissent savoir que ton mariage est tombé à l’eau à cause de mon imbécile de petit-ami ? »

J’ai besoin de savoir. J’ai besoin de comprendre où les autres passent en priorité, en comparaison à son ex-fiancé.

« _ Plait-il ? Je. Non, bien sûr que non mais… Je ne sais plus où j’en suis Tania. Ouf. Enfin une réaction digne de la jeune femme que je connais. _ Je viens de perdre mon âme sœur et… une fois encore je fais passée mon titre de souveraine avant notre relation.
_ Est-ce pour ça que vous avez rompu ? La question peut se poser.
_ Je… C’est une excellente interrogation. Je n’en ai pas la moindre idée. Aïden m’a fait remarqué qu’il n’appréciait pas mes réactions à son sujet, qu’il ne voulait pas d’une épouse pouvant éprouver de la honte à son encontre, avant de me laisser entendre que notre mariage était stupide. Ensuite, il a suggéré que nous annulions celui-ci et… mortifiée, j’ai acceptée cette proposition.
_ Je vois. Nous sommes d’accord que cette dispute a éclatée suite à la remarque d’Élias ? »

J’insiste sur le sujet car je m’en voudrais de faire porter le chapeau à mon homme, là où finalement il n’aurait réellement aucune responsabilité dans ce massacre.

« _ Oui. Mais c’était ridicule de ma part de m’emporter de la sorte pour un sujet aussi futile. me déclare-t-elle, sincère.
_ Futile ? Je rétorque, sidérée à nouveau. _ Mon mec ne sait pas se tenir. Il pense qu’il peut envoyer chier les gens comme ça, en pleine cérémonie, parce que ça l’emmerde d’être là. Il est temps qu’il apprenne qu’on ne fait pas tout ce que l’on veut dans la vie. »

C’est vrai, quoi ? Elsa n’exige pas grand-chose de nous, si ce n’est que l’on sache juste se tenir lors des quelques réceptions où nous sommes invités. Ce serait donc la moindre des choses qu’il s’y conforme, ne serait-ce que pour la remercier de nous héberger chez elle, sans rien attendre en retour, en plus de le payer généreusement pour ces qualités de service en tant que garde.

« _ Ne soit pas si dure envers lui. Il n’aime pas la noblesse. C’est déjà merveilleux qu’il ait fait des efforts pour être respectueux envers moi. Elle est tellement gentille avec lui, que ça me désole davantage qu’il ne l’apprécie pas réellement en retour. _ Et ne vous inquiétez pas pour votre logement. Vous êtes toujours chez vous. Aïden également. »

Attends. Quoi ? Elle croit réellement que je suis venu la voir pour « ça » ?! Mais je m’en fiche d’où je vais vivre demain, moi ! Je suis ici pour elle, pour son couple !

« _ Donc, c’est fini ! Tu acceptes cette rupture sans te battre ! Je m’offusque spontanément, afin de la remettre sur la bonne voie.
_ Je ne peux forcé Aïden à devenir mon époux, Tania. Davantage s’il n’est pas heureux auprès de moi. »

J’hallucine. Totalement. Ils nous exposent indécemment leur bonheur parfait à la figure, et elle ne l’imagine pas heureux avec elle. C’est… sidérant. Je me répète mais je le pense vraiment !

« _ C’est de la connerie, Elsa. Je dis avec agacement, immédiatement. _ Je vous observe depuis des semaines tout les deux. Vous êtes fous l’un de l’autre. Si Aïden n’était pas heureux avec toi, il aurait fait comme Élias : il t’aurait envoyer chier dès le début. Pire : il aurait exécuté son contrat. Alors tu vas me faire le plaisir de te battre pour sauver votre mariage, car je veux pleurer de bonheur face à votre histoire si romantique. »

Je ne sais pas si « l’engueuler » était une bonne idée, mais cela a le mérite de la faire sourire. Mieux : elle semble retrouver l’envie de le reconquérir, et je suis heureuse qu’elle se couvre de son manteau cape pour le retrouver au village. Je l’accompagne, bien entendu. Mon devoir n’est pas terminé, tant qu’ils ne sont pas à nouveau ensemble. Toutefois, cette façon qu’ils ont de se repérer énergiquement, ne manque pas de m’interpeller avec amusement.

« _ Excuse-moi si ma remarque est vexante mais… à te repérer comme ça, grâce à son énergie, tu me donnes le sentiment d’être un chien. »

Ce n’est pas méchant, hein. C’est le genre de paroles débiles que je balance avec humour mais… Il faut avouer que c’est vrai, non ? C’est quand même typiquement les chiens qui se servent de leur flair pour retrouver quelqu’un ! Qu’importe. Elsa rit aux éclats de ma boutade, et j’en fais de même par mimétisme.

« _ Tu es très drôle, Tania. Les enfants ne doivent pas s’ennuyer avec toi. »

Je lui souris fièrement en réponse. Car c’est bien ce que j’aime le plus, dans mon boulot : faire rire les orphelins dont je m’occupe.

« _ Crois-tu qu’Élias ait pu trouver Aïden ?
_ Pour ces fesses : il vaut mieux. »

Je rétorque sérieusement, bien qu’il ne souffrirait pas d’avoir échoué. J’en serai peiné, bien sûr, parce que je tiens à ce qu’elle retrouve son fiancé mais… si effectivement les choses ont changées du côté d’Aïden, je ne pourrai rien faire de plus pour eux. Je continue donc de marcher en compagnie de la souveraine, quand je remarque mon compagnon à quelques mètres de notre position, avec le futur souverain.

« _ Vas-y. Je lui souffle, la poussant légèrement pour qu’elle avance. _ Rejoins-le. »

Elle obtempère, puis s’avance vers lui, avec hésitation. Ils sont tellement mignons tout les deux, dans les bras l’un de l’autre, que je les observe un instant, avant de rejoindre mon compagnon.

« _ Désolé de t’avoir traité d’imbécile. Je lui souffle à sa hauteur, doucement, me saisissant de sa main. _ J’étais tellement triste qu’ils se séparent que j’ai pété un plomb. Tu ne m’en veux pas ? »

J’ai besoin qu’on tire un trait sur tout ça, nous également. Est-il fâché ?


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 779
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 27 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame
Nous marchons un certain temps dans les rues du village , alors que Aïden se repère à son énergie pour trouver Elsa. Il l'a remarqué avant moi , bien entendu.
Cela dit , je vois bien vite que Tania l'accompagne , et je grimace quelques peu au souvenir de notre dernière conversation.
Est-ce qu'elle m'en veut vraiment ? Je ne saurai dire.

Alors , pour en avoir rapidement le cœur net , j'aimerai me débarrasser vite fait bien fait de mon frère . La présence de sa fiancée ne semble pas le faire bouger , donc je m'autorise à lui donner un coup de pouce , plutôt un coup de coude pour qu'ils se décident enfin à se prendre dans leur bras et roucouler bien gentiment dans leur coin.

Je m'éloigne rapidement d'eux , pour leur laisser de l'intimité. Ils ont à parler , et moi aussi. Autant casser le plus vite possible la gêne avec Tania. Je n'aimerais pas qu'on perde déjà notre faculté de bien communiquer.

Je m'approche d'elle , doucement. Elle observe plusieurs instants mon frère et ma future belle sœur, je ne doute pas de leur réconciliation, avant que l'on puisse se rejoindre tous les deux.
Tania s'excuse de m'avoir traité d'imbécile , et je presse doucement sa main en réponse. Je lui offre même un sourire en coin.

"Je suis habitué à ce que l'on me traite d'imbécile depuis le temps. Mais , non sérieusement je ne me suis pas vexé pour ça. Même si je ne le montre pas toujours je suis content qu'ils se marient , et la situation ne me plaisait pas non plus. Donc tu as bien fait de m'en envoyer dessus pour qu'on règle le problème." , il m'en faut plus pour être vraiment blessé je dois dire , et c'est vrai qu'elle avait raison en partie.

"Mais..." , j'ajoute ensuite pour être tout à fait honnête avec elle.

"Ce n'était pas très...juste de ta part de me faire porter tout le chapeau. Puis , je mentirai si je te disais que j'aime que tu me crie dessus." , elle n'a pas vraiment crié mais je suis sûr qu'elle comprend ce que je veux dire par ces mots.

Pour autant , je ne suis pas en colère. J'étais plutôt stressé sur le moment qu'elle m'en veuille vraiment , qu'on se dispute à nouveau , mais je constate maintenant qu'il n'en est rien et que ce n'est que l'impulsivité qui la fait réagir ainsi.
Donc , pourquoi continuer à remuer le couteau dans la plaie ?
C'est passé maintenant , je lui ai dit ce que j'avais à lui "reprocher".

"On oublie , alors ?" , je lui demande pour être sûr que c'est bien ce qu'elle veut aussi.
Je n'en doute pas.
C'est elle qui s'est excusé en première , après tout.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2485
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Tania
J'ai 26 ans, et je vis à Arendelle, où je suis née. Dans la vie, je suis assistante maternelle à l'orphelinat, et je m'en sors moyennement, bien que ma situation reste "précaire". Sinon, grâce à mon ancienne vie d'assassin je suis en couple avec l'homme que j'aime depuis des années, et je le vis plutôt très bien puisque mon amour pour lui n'a pas de condition.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 0193e72cb23a35f2d34f914c8dcde374935bb106
Son vrai prénom est Tania. + Elle est assassin depuis l’année de ses seize ans, et espère toujours pouvoir retrouver sa famille saine et sauve, un jour prochain. + Elle est kleptomane de naissance, mais l’ignore totalement. + Elle pense qu’elle aime voler parce qu’elle n’a pas les moyens d’obtenir de jolies choses, ou parce qu’elle s’est acclimatée à son métier de voleuse/meurtrière. + En mission, elle ne laisse transparaître aucune émotion, y compris avec ces rares partenaires. + Elle ne s’ouvre d’ailleurs à personne, à l’exception d’un homme, Fenrir, avec qui le feeling semble passé, même si elle n’envisage de vivre autre chose qu’une amitié platonique en sa compagnie. + Elle est agile. C’est à son avantage aussi bien pour ces larcins, que pour les corps-à-corps. + C’est une très grande manipulatrice. Bon nombre de ces victimes n’auraient jamais pu remettre en doute les bobards qu’elle leur racontait, avant de subir le coup fatal. + Elle est victime de nombreux cauchemars, comme énormément d’assassins appartenant à ce conseil. + Elle ne vit encore aujourd’hui que pour ces proches, qu’elle garde dans son cœur.

(...)

Tania ne sait pas ce qu'il est advenu de sa famille. Elle n'a retrouvé que leur maison en ruine dès son retour d'Arendelle, et tient farouchement à la remettre sur pied sans l'aide du couple royal. Elle sait de par Élias qu'ils sont à l'origine de sa destruction. Il n'y a que lui, d'ailleurs, qui ait la permission de la soutenir dans cette entreprise. Son désir, à long terme, serait qu'elle puisse devenir leur maison. Enfin, s'il le désire également.  
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Fc2c36e78fb279b731b6d2d42fdd7f185e32a317

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p



Ana de Armas (c) pandamalin
J’appréhende un peu la réaction de mon compagnon, je dois dire. Je reconnais que je ne suis pas allée de main morte avec lui et… nerveuse, je crains qu’il puisse m’en vouloir à présent. Est-ce le cas ? Non. Il m’offre un sourire qui m’en dit long sur l’humeur du moment et… confuse, je soupire quelque peu à la confession qu’il fait suivre : son habitude à être traiter d’imbécile. Je ne veux pas que cela reste une habitude, moi. Je veux qu’il puisse bénéficier du respect qu’il mérite. Je me promets donc d’éviter de le traiter de la sorte, à l’avenir, tandis qu’il m’assure qu’il n’était pas heureux que leur mariage soit annulé. Ah oui ? Vraiment ? Il le cache bien, alors. Car même moi j’ignorais qu’il était – je cite – content qu’ils se marient. ‘Fin. Ce n’est pas plus mal, hein. Ni qu’il me donne raison de l’avoir pousser à résoudre le problème avec ma complicité. Mais pourquoi faire genre « se mariage me gonfle », alors qu’il le valide ?! Je ne comprends pas. Et je ne lui pose pas la question, lorsqu’il me fait part d’un « mais ». Je suis d’ailleurs suspendu à ces lèvres, quand il me partage son appréciation de ma réaction à son encontre. Il ne trouve pas « très juste » de ma part que je lui fasse entièrement porter le chapeau de la rupture, là où il m’avoue ne pas aimer le simple fait que je lui crie dessus. J’entends bien que mes éclats de voix étaient un peu beaucoup excessifs. Or, il était vraiment le principal élément déclencheur de cette rupture. S’il n’avait formulé aucun commentaire lors de la cérémonie des répétitions, le couple ne se serait pas disputé. Du coup, je crois bon de réagir à ce propos, afin qu’il prenne conscience de l’envergure que peuvent prendre ces appréciations dans ces moments où on ne les désire pas.

« _ Je veux bien admettre que le couple aurait pu ne pas aller jusqu’à la séparation, et que tu n’es pas responsable de l’entièreté de ce désastre. Je souffle en premier lieu, toujours avec douceur. _ Toutefois, il faut que tu prennes conscience que ta remarque a tout de même était le point déclencheur de la dispute. Si tu t’étais contenté d’hausser les épaules, de rouler des yeux, Aïden et Elsa n’auraient rien remarqués, et la cérémonie se serait terminée comme il était prévu qu’elle se termine. Je marque une pause. _ D’ailleurs, j’aimerai que tu fasses un réel effort pour te tenir aux prochaines réceptions où nous serons attendu. J’annonce, sérieusement. _ Nous avons la chance que la Reine nous offre le gîte et le couvert depuis des semaines, sans rien attendre de nous en retour. La moindre des choses serait donc que nous respections la bienséance durant les réceptions, même si nous ne sommes pas contents d’être là. »

Moi-même j’ai détestée être parmi tous ces nobles. Et je me suis tenu. Élias me demande ensuite si on oublie tout et… souriante, je dépose un baiser contre ces lèvres, avant de lui assurer.

« _ Oui. On oublie. »

Ce n’était rien de grave, après tout. ‘Fin, cela ne l’a pas été parce que j’ai surpris la conversation entre les conseillers mais… on se comprend.

« _ J’imagine qu’en tant que garde personnel d’Aïden nous devons attendre qu’ils aient terminés avant de pouvoir rentrer ensemble ? »

Je demande à la suite, tendrement, évitant d’observer le couple royal en gardant mes yeux dans les siens.


@Elsy


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 779
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

5v8D7.png
Élias

J'ai 27 ans et je vis à Arendelle, en ce moment. Dans la vie, je suis un ancien assassin influent , actuellement membre de la Garde Royale et je m'en sors bien. Je m'en sors bien car , j'ai pas mal d'économie faites sur de sales activités. Ben l'argent , ça reste de l'argent peu importe d'où ça vient. Sinon, grâce à ma chance , je suis en couple avec une femme que j'aime sincèrement et je le vis très bien , pour le moment .. Je dois encore apprendre à gérer ce genre de situation.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Original
Élias, ou Fenrir en tant qu'assassin n'est pas du genre à faire dans la dentelle. Très direct dans ses propos , il l'est aussi dans les actes. Il n'a aucune hésitation à tuer de sang-froid , si cela est nécessaire. Il désire par dessus tout retrouver son frère qu'il aime plus que tout au monde , même si c'est impossible pour le moment.

Fenrir tombe aux mains des assassins à l'age de 18 ans , voyant sa famille mourir sous ses yeux. Il fait diversion pour que son frère Aïden, puisse prendre de l'avance dans leur fuite. Il se battra comme un fou , tuant même un des assassins. Ces derniers le ramènent auprès du Conseil. Sous les coups , il dévoile où Aïden se cache probablement , tout en crachant à la figure des monstres , au passage. C'est là qu'il récolte la cicatrice qui barre sa joue : un des Conseiller l'a ouvert avec un couteau pour lui "faire ravaler ses paroles". Les assassins , persuadés qu'il pourrait leur être utile , lui laissent la vie sauve mais lui interdisent de revoir son frère.

"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 4a4772f1cade0afa1b3334605617c7a3dc441225

Aujourd'hui, Fenrir ne dirait pas qu'il a eu de la chance. En réalité , il était convaincu que les assassins le tueraient , mais sa violence a joué en sa faveur. Il accomplit quantité de contrats , se persuadant que ça ne lui fait rien, qu'il est insensible. Il montre même un talent certain pour l'infiltration , et les cibles à éliminer avec discrétion. C'est dailleurs ainsi , qu'il parvient à garder un œil discret sur son frère.
Et à accomplir une vengeance personnelle.

Trois ans après avoir rejoint les assassins , on lui fait remarquer qu'il ferait un excellent dirigeant. Ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Néanmoins, le Conseil n'a toujours que 13 membres. Conformément à la tradition , Fenrir doit affronter dans un combat à mort , le Conseiller le plus âgé .
Il gagne , évidemment. Contrairement à la majorité des Conseillers , il effectue encore plusieurs contrats , certains des plus hardus, notamment , et se désintéressent du recrutement.
Il apprécie Thémis avec qui il a déjà pu collaboré , en tant que simple assassin. En tout cas , il n'a pas envie de la frapper dès qu'il la voit. Et ses talents lui seront utiles.

4 ans plus tard , le voilà redevenu Élias. L'avenir s'annonce plutôt incertain.
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 To3p

Bradley James :copyright:️ ladyfame
Si je ne reproche pas à Tania les paroles qu'elle a pu m'adresser sous le coup de la colère , je lui fais quand même remarquer que me faire porter toute la responsabilité dans cette histoire était exagérée . Ce n'est pas moi qui les ai poussé à la séparation hein , ils ont fait ça tous seuls comme des grands et c'est entièrement leur faute. Ils auraient pu se maîtriser , parler calmement. Je ne vois pas en quoi ma simple remarque ai créé de telles extrémités .
Cela dit , je sais que j'ai fais le con , je le reconnais et faudra que je m'excuse auprès de la Reine. Pas des invités non plus, eux je m'en tape comme de ma dernière chemise sale.

Tania reconnaît que je ne suis pas le seul responsable, mais elle maintient que ma remarque déplacée était le point déclencheur de la dispute. D'accord. Sûrement , je veux bien le croire. Pour autant , je ne vais pas me plaindre que mon frère ai pris ma défense , au contraire. Puis , je reste d'avis qu'ils auraient pu mieux gérer la situation. Elsa , cette chère blondasse pouvait venir me gueuler dessus directement , si elle le souhaitait. Ou même me remettre à ma place dès le départ. Je l'aurai mieux compris que ce qui s'est passé .
Néanmoins , ma compagne souligne la générosité d'Elsa mettant ainsi en évidence que je dois faire des efforts pour me tenir aux réceptions auxquelles nous devrons assister. Je soupire grandement , avant de hocher la tête .

"D'accord. D'accord. Je me tiendrais à carreau , je l'ai déjà promis à Aïden . Je ne dirais plus un mot. Je suis aussi censé aller m'excuser auprès d'Elsa..." , je me demande surtout si j'en aurais l'occasion avant demain quand je vois comment ils roucoulent déjà ces deux là .

Tania va sûrement me traîner de force ce soir chez la Reine pour que je tienne parole...J'espère pas. Pure , j'ai plus du tout envie de le faire , tout d'un coup. Ouais. Un gamin , je sais.
Bref , j'assure à Tania que je tiens à oublier notre dispute précédente , que l'on passe à autre chose. Et , d'un baiser , elle accepte plutôt facilement ce qui me soulage définitivement du dernier poids qui reposait sur mes épaules . Sa prochaine question me prend au dépourvu et , les yeux dans les siens , je ne percute pas tout de suite :

"Euh....j'en...j'en sais rien." , je lâche honnêtement.

"J'ai pas trop envie de les espionner ou de leur donner le sentiment de les brusquer alors...C'est pas comme si ils étaient dotés de pouvoirs qui peuvent tous nous tuer en une fraction de seconde." , je plaisante à peine. Mon frère ne m'a jamais fais peur , ni lui ni ses pouvoirs. Mais , force est de reconnaître que lui comme Elsa sont plutôt "dangereux". "Ils sauront se protéger tout seuls , tu ne crois pas ?" , je demande son avis , même si il est vrai que j'aimerai bien rentrer au calme , désormais.


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Tumblr_phih8kHDJA1xb955oo9_r2_500
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9 - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"Et oui , le passé c'est douloureux. Mais à mon sens on peut soit le fuir , soit tout en apprendre..." feat The Whole 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Disney-
Sauter vers: