-64%
Le deal à ne pas rater :
TACKLIFE T8 800A – Démarreur de Batterie de Voiture
35.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1017
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère qui se trouve à des centaines de kilomètres et je le vis plutôt très mal.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Je ne doute pas du fait que j'ai manqué à Cat également. Mais , ça me fait du bien de l'entendre. Elle a l'air changer. Pas simplement parce qu'elle a vécu loin si longtemps , non le changement me semble bien plus profond.

Je ne m'attarde pas sur cette impression cela dit , préférant savourer le goût de ses lèvres sur les miennes , de nos langues se mêlant à nouveau. Je ne peux que sourire en la sentant approfondir ce contact entre nous.
Encore plus quand elle colle son front contre le mien , me rappelant qu'elle m'aime aussi , qu'elle n'a fait que rêver de nos retrouvailles.

"J'ai pensé à toi chaque jour , moi aussi." , je souffle en fermant les yeux lorsqu'elle pose ses mains sur mes joues. Elle s'excuse du temps quelle a mis pour revenir , car elle n'arrivait pas à se transformer malgré ses tentatives. Je fronce un instant les sourcils en rouvrant les yeux. "Attends...tu ne sais pas comment tu t'es transformé à nouveau ?"

Est ce que ça veut dire que nous serons à nouveau dans cette situation , un jour prochain ? Je refuse de l'envisager.
Enfin , pour l'heure ce n'est pas notre plus grand problème malheureusement. Elle souligne justement que des hommes sont à sa recherche , et que cela risque d'apporter des ennuis. C'est certain même.
Je soupire doucement , en caressant sa joue de mon pouce.

"Bien sûr que je vais t'aider." , je murmure en réponse. "Tu es sûre de ne pas avoir été suivies jusque ici ?" , je demande inquiet à cette idée . "Il va falloir qu'on réfléchisse sérieusement à ce qu'on va faire. Je ne peux pas te cacher éternellement ici , sans que personne ne le remarque. Que ferons nous si tu es repérée ?"

La priorité c'est qu'aucune des personnes qui la recherchent ne mettent la main sur elle. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que ça n'arrive pas , bien que je reste limité dans ce sens. Je peux la cacher , je peux fuir avec elle...Mais , pour combien de temps ?
Combien de temps , avant que l'on nous retrouve ?
Les yeux dans les siens , je ne sais quoi lui dire. Je me sens incapable de lui promettre quoi que ce soit. Enfin , rien que je ne peux tenir.

"Je serai toujours là pour toi." , je crois utile de lui rappeler en déposant à nouveau brièvement mes lèvres sur les siennes. "Je ferai tout pour toi." , je sacriferai tout mon être pour la femme exceptionnelle qu'est Cat.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis cachée dans un cirque, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis en cavale, recherchée pour ma particularité, et je m'en sors comme tout être vivant dans cette situation, péniblement. Sinon, grâce à ma particularité, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui me protège du monde entier et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je n'aurai aucune raison de fuir les autorités françaises.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Les mots d’Elyo sont réconfortants, apaisants. Il me confirme qu’il n’a eu de cesse de penser à moi lui-même durant mon absence, et mon cœur fait des bonds de joie dans ma poitrine. Je sais que je n’ai plus lieux de craindre les conséquences de l’amour. Je ne m’inquiète donc plus comme autrefois qu’il puisse être aussi nerveux à son contact. Je le suis aussi, d’ailleurs. Mais pas de la même manière que je ne l’étais dans ma cage, dans mon enclos. Je suis nerveuse de bonheur, d’euphorie. Je suis auprès du seul humain duquel j’avais envie d’être, et je tiens son visage entre mes mains, mon front contre le sien, comme s’il était la plus merveilleuse chose en ce monde. Et il l’est à mes yeux. Il est une merveille que je ne saurai quitter, même si je m’excuse sincèrement de l’avoir délaissé aussi longtemps. J’ai voulu revenir. Je me suis battue quotidiennement contre ma nature pour y parvenir. Je n’ai juste pas réussie à reprendre ma forme humaine, avant d’y parvenir malgré moi. Car oui, hélas : je ne sais pas comment j’y suis arrivée à nouveau. Ma particularité est plus capricieuse qu’à mon arrivée en France, et je suis sincèrement navrée que cette réalité inquiète l’homme que j’aime.

« _ Je ne sais pas, non. Je souffle immédiatement, caressant ses joues de mes pouces, pour l’apaiser. _ Mais je manque de pratique ! Je suis certaine qu’en passant de panthère à femme, et de femme à panthère plus régulièrement, je pourrai parvenir à en obtenir le contrôle. »

Ce n’est qu’une question d’entraînement, comme lui. Je ferai donc les choses en ce sens, tant que je suis encore libre de le faire. Ensuite… J’aviserai, je crois. Je suis désolé de lui ramener tant de problème. Je sais qu’il ne mérite pas une vie si compliquée mais… je n’ai que lui. S’il refuse ne serait-ce que de me cacher quelque part, je ne doute pas que les hommes mettront la main sur moi. Je pourrai toujours m’exiler dans un autre pays mais… Et lui ? Non. Je ne peux pas l’abandonner. Je n’y survivrai pas. Je suis donc soulagée qu’il accepte de m’aider, son pouce caressant ma propre joue. Est-ce que je suis sûre que personne ne m’ait suivie jusqu’ici ? Je crois, oui.

« _ J’ai fais très attention. »

Je rassure immédiatement l’homme que j’aime, réfléchissant aux mots qu’il m’adresse. Il est évident que la situation exige que nous réfléchissions à la suite des évènements. Il n’est pas anodin de protéger quelqu’un que le pays tout entier recherche. D’autant que je ne suis à l’abri nulle part, y compris où je l’étais autrefois. Je cherche donc une solution à l’éventualité que les autres membres de sa famille du cirque me découvrent.

« _ Je devrais partir. Je souffle gravement, consciente qu’ils n’auront aucune hésitation à me signaler à la police. _ Je devrai m’enfuir avant que la police ne mette la main sur moi. »

Je sais qu’il sera toujours près de moi, qu’il fera tout pour moi. Mais jusqu’à quelle point ? Sera-t-il prêt à tout quitter, pour moi ? Sera-t-il prêt à se cacher de tous, avec moi ? C’est beaucoup lui demander.

« _ Je ne doute pas de toi, Elyo. Je murmure après que nos lèvres se soient détachées l’une de l’autre. _ Je sais que je pourrais toujours compter sur toi. Je ne veux juste pas gâcher ta vie avec mes problèmes. C’est moi qu’ils recherchent, qu’ils veulent… »

Je ne peux pas admettre à haute voix que l’homme puisse être aussi monstrueux avec les choses qui sortent de l’ordinaire.
Je reste un être vivant, doté de sentiments.
Je ne mérite pas d’être dans un laboratoire pour être analysée, disséquée.

« _ Je sens mauvais. Je constate tout d’un coup, me rappelant que je n’ai pas pu me laver depuis mon départ du zoo. _ J’aimerai me laver puis… manger. Et boire, aussi. Tu aurais de l’eau ? »

Je fuis depuis tellement de jours que je suis étonnée moi-même de tenir encore debout, avec aussi peu de force.
L’amour peut-il le décupler ?
J’ai envie d’y croire, en tout cas.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1017
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 21 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère qui se trouve à des centaines de kilomètres et je le vis plutôt très mal.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Je m'inquiète du fait que Cat n'arrive toujours pas à maîtriser sa particularité. Est ce qu'elle ne sait toujours pas comment se transformer ? Que va t'il se passer si elle est à nouveau panthère ? Sommes nous condamner à ne vivre que quelques bref moment de paix , elle et moi ? Condamnés à toujours avoir peur d'être séparé par ce don ? Et , que dire des hommes , du gouvernement qui la recherchent ?

Je ne suis pas sûr de parvenir à gérer tout cela. Mais , les douces caresses que celle que j'aime aposent sur mes jours mapaise quelque peu. Elle est plutôt confiante. Elle avoue ne pas savoir , mais m'assure que ce n'est qu'une question de pratique et qu'elle saura bien vite maîtrisé cette transformation. Bien. Je lui fais confiance.

"J'espère que tu as raison." , je lui souffle simplement. Je m'inquiète ensuite du fait qu'elle ai pu être suivie , mais elle me confirme qu'elle a fait bien attention , ce à quoi je hoche simplement la tête . C'est l'essentiel.

Je lui rappelle que nous devons réfléchir à la suite des événements, à ce que nous allons faire. Cela dit , je lui promet que je resterai à ses côtes , que je suis prêt à tout pour elle. Je suis on ne peut plus sincère. Je suis prêt à partir avec elle même , si il le faut. C'est ce que Cat semble penser d'ailleurs , assurant qu'elle devrait partir , avant que la police ne lui mette la main dessus. J'acquiesce à contre cœur.
Je suis rassuré quand elle me dit qu'elle ne doute pas de moi. Elle sait que je ne vais pas l'abandonner. Mais , je comprends son envie que je ne subisse pas les conséquences de sa traque.

"C'est toi ma vie , Cat. Tu ne peux rien gâcher pour moi. Je te suivrais quoi qu'il arrive." , je souffle amoureusement mes yeux dans les siens. Je lâche un petit rire , quand elle se rend compte qu'elle sent mauvais. "Je confirme qu'une douche te ferait du bien." , je lui réplique donc amusé. Je lâche son étreinte un instant , pour aller chercher la bouteille d'eau qu'il y a près de mon lit. "Tiens. J'irai en chercher plus après avec de la nourriture." , c'est important qu'elle puisse reprendre des forces , mais je ne veux pas la laisser seule trop longtemps. Je lui fais signe qu'elle peut s'assoir où elle le souhaite , même si je n'ai pas vraiment de chaises.

Je pars dans notre coin salle de bain que je partage avec mon père , mais il ne risque pas de venir , il est encore à la représentation qui ne finira pas avant une bonne heure et demie. Je lui sors une serviette propre , ainsi qu'un t-shirt plutôt grand si jamais , elle veut se changer. Je lui fais signe de me rejoindre.

"Voilà si tu veux te laver." , elle n'a pas oublier comment on fait ? Ça m'étonnerait , elle a l'air d'avoir fait beaucoup de progrès. "Je vais te chercher à manger en attendant." , je marque une pause. "Tu as beaucoup changée , tu sais. Enfin , dans le bon sens je veux dire. Tu as l'air plus assurée. Et , tu parles bien mieux le français qu'avant." , c'est pas un peux étrange qu'elle se soit perfectionner dans le langage humain sous sa forme animale ?
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis cachée dans un cirque, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis en cavale, recherchée pour ma particularité, et je m'en sors comme tout être vivant dans cette situation, péniblement. Sinon, grâce à ma particularité, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui me protège du monde entier et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je n'aurai aucune raison de fuir les autorités françaises.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Nos espoirs se rejoignent. Il est impératif que je parvienne à contrôler ma particularité, pour ne serait-ce que ne plus être coincée sous ma forme animale. Toutefois, cela ne changera plus ma situation dans ce pays. Les français se posent énormément de question sur l’apparition de la femme dans l’enclos de la panthère disparue, et je n’irai nulle part avec mon visage grossièrement dessiné sur tous les portraits robots qu’ils diffusent. Nous devons donc nous assurer que personne du cirque ne me remarque, sous peine qu’ils me dénoncent immédiatement à la police. Je devrai fuir, d’ailleurs. Je n’en aurais pas le choix. Et je ne pourrai certainement pas attendre que les autorités mettent la main sur moi, sous peine de finir enfermée toute ma vie dans une espèce de laboratoire.
Enfin.
A ce sujet : je n’ai pas de très grandes connaissances honnêtement. Je garde quelques lacunes sur l’espèce humaine, et je ne sais pas ce qu’elle est véritablement capable de me faire.
Je sais uniquement qu’elle ne m’épargnera pas, et que je ne tiens pas à gâcher la vie de celui que j’aime.
Cela me touche qu’il m’aime à ce point, qu’il soit prêt à tout pour moi.
Mais son père, y-a-t-il pensé ?
Sera-t-il vraiment prêt à l’abandonner pour me suivre, qu’importe où je devrai me cacher ?
Je ne sais pas.
Je n’ai pas envie qu’il regrette ces choix un jour.
Pour l’heure : j’ai besoin d’une bonne douche. Et Elyo me confirme que cela me ferait du bien, ne manquant pas de me faire rire.

« _ Tu as beaucoup de chance que je ne sois pas… Je réfléchis brièvement. Vexée. »

Je sais que les humains emploient d’autres mots pour exprimer une mine un peu renfrognée, suite à une remarque. Je ne sais juste pas lesquels. J’espère donc que l’homme que j’aime comprend.
Je prends ensuite la bouteille d’eau qu’il me tend.
C’est tellement bon de boire après des jours à ne presque pas sentir une goute d’eau sur ma langue, que je la vide d’une traite.

« _ Merci. »

Dis-je en lui rendant la bouteille vide, autant pour celle-ci que pour la nourriture qu’il se dévoue à aller me chercher. Ensuite, je le regarde s’éloigner près du coin pour la toilette, où je commence doucement à ressentir une pointe d’angoisse.
La dernière fois que l’on a été ensemble : il est partie aussi me chercher à boire, à manger.
Je n’aime pas me rappeler de ce souvenir maintenant.

« _ Merci. Dis-je une fois encore, prenant les affaires qu’il me tend. _ Il n’y a pas de… Voilà que le mot me manque à nouveau. _ C’est carré et de l’eau coule d’une sorte de jet ? »

Certains mots n’ont jamais été utilisé par les hommes durant leur visite au zoo. Je sais que cela existe parce qu’Elyo me l’avait montré, me l’avait appris ; mais j’ai totalement oubliée le nom de cet objet.
Tant pis.
Je retire d’une main le manteau que je pose sur le sol, pour ne pas salir les affaires d’Elyo, quand il me signale qu’il a remarqué mes progrès en tant que femme ainsi que dans la langue française. C’est vrai que j’ai beaucoup changé, en effet. Et je suis contente qu’il le constate car c’est uniquement pour lui que j’ai appris à être une vraie femme.

« _ J’avais de longues heures d’observation au zoo. Je souffle doucement à son encontre, ôtant ses chaussures qui me faisaient toujours trop mal aux pieds. _ J’ai donc tout appris par les femmes que je voyais, ou les couples. Je baisse la fermeture éclaire de la blouse pour la faire tomber jusqu’à mes chevilles, et m’en débarrasser. _ Il faudra cacher tout ça. Les flics savent que je me suis enfui dans cette tenue. Il n’y a que le manteau que je veux garder. »

Je suis nue face à lui, maintenant. Je tiens les affaires qu’il m’a données, attendant qu’il me dise où aller me laver.

« _ Tu aimes la nouvelle femme que je suis devenue, Elyo ? »

Je demande tout d’un coup, presque timidement.

Ai-je eu tort de faire toutes ces choses pour toi ?


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1017
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 21 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère qui se trouve à des centaines de kilomètres et je le vis plutôt très mal.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Cat semble avoir appris...l'humour ? Je confirme ses paroles quant au fait qu'elle sent mauvais , et elle répond que j'ai de la chance qu'elle ne se vexe pas. Je souris largement , levant les yeux au ciel un bref instant.

"Je crois qu'il en faut plus pour te vexer." , je réplique en lui tendant la bouteille d'eau. Elle la vide d'une traite , et je ne peux m'empêcher de me sentir mal à l'idée qu'elle ai dû se passer des choses essentielles , pour retrouver sa liberté. Elle me remercie , et je hoche la tête doucement.

Je me dirige vers la douche pour lui trouver des affaires dont elle aura besoin , une serviette et un t-shirt pour qu'elle puisse se changer , jusqu'à ce que l'on trouve mieux. Quand je lui fais signe de me rejoindre , je lui indique qu'elle peut se laver pendant que je vais chercher de quoi manger et boire.

Évidemment, ça ne peut que me rappeler le jour où l'on a été séparé , et je chasse avec force ce mauvais souvenir. Je ne veux pas m'en rappeler , c'est terminé maintenant. Cat cherche à savoir , si elle a la "définition" correcte de ce qu'est une douche et , j'acquiesce.

"C'est ça. Je peux te remontrer rapidement." , je l'invite à me suivre dans le coin douche. "Ça c'est pour régler si tu veux que beaucoup ou peu d'eau sorte. Celui là, c'est pour la température. Vers le bleu c'est froid , vers le rouge c'est chaud." , je lui explique rapidement pour qu'elle n'ai pas de doute , pendant que je m'absente.

Cela dit , j'en profite pour lui dire que je trouve qu'elle a changé mais en bien , lorsqu'on sort du coin douche. Elle s'exprime avec plus d'aisance qu'il y a huit mois , ce qui me paraît étonnant, étant donné qu'elle était une panthère tout ce temps.
La jeune femme m'apprend qu'elle a utilisé ses longues heures de solitude au zoo , pour observer les humains , les couples même , et je souris à cette idée. Je ne me rend d'ailleurs pas compte tout de suite qu'elle retire peu à peu ces vêtements , juste devant moi.

"Je vois. Désolé de ne pas avoir pu passé plus souvent , mais on arrête pas de bouger..." , je suis d'accord quand au vêtements , et je prend un sachet plastique qui traîne dans la pièce et relève la tête pour prendre doucement ses affaires qu'elle tient encore et les mettre dans le sac. "J'irai les brûler dès que possible." , histoire de brouiller au maximum les pistes. C'est alors que mon esprit prend conscience de sa question , mais aussi du fait qu'elle est totalement nue devant moi.

Pour être honnête , je l'ai vu plusieurs fois nue. Surtout au début , quand elle ne comprenait pas qu'il fallait se couvrir pour être...présentable. Et , je n'ai jamais eu de problèmes avec ça . Je veux dire je l'aidais . Mais , depuis mes sentiments , mon regard ont changé ...
Je reste un instant figé , à parcourir du regard son corps , ses courbes et...
Nan , mais qu'est ce que je fais là ? Je dois me secouer !

"Tu es magnifique , Cat. Tu l'as toujours été , pour moi ." , je lui réponds sincèrement , bien que quelque peu perturbé. "Du coup , le coin douche est là." , je lui remontre pour être sûr. "Je reviens vite." , je vais lui laisser quelques minutes d'intimité. En espérant qu'elle ne le prenne pas mal.

Je quitte mon espace privé , passant par la chambre de mon père toujours au spectacle , et fais mine de toujours avoir l'air souffrant au cas où je croiserai quelqu'un. Je me rends aux cuisines , là où on peut se servir plus ou moins librement.
Enfin , on contribue aux dépenses , puis on peut venir prendre ce qu'il nous faut. Je récupère une portion de lasagnes qui reste du midi , ainsi que trois bouteilles d'eau , avant de regagner ma loge. Je dépose les affaires sur ma petite table basse , attendant que Cat ai terminé.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis cachée dans un cirque, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis en cavale, recherchée pour ma particularité, et je m'en sors comme tout être vivant dans cette situation, péniblement. Sinon, grâce à ma particularité, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui me protège du monde entier et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je n'aurai aucune raison de fuir les autorités françaises.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
La remarque d’Elyo est intéressante, je trouve. Il pense qu’il en faudrait plus pour me vexer et… songeuse, je me demande si je peux réellement ressentir cette émotion négative. Je suis humaine, à présent. J’ai les fonctions neurologiques prévues à cet effet. Mais qu’est-ce qui provoque réellement ce ressentiment ? Est-ce de simples remarques, comme mon odeur nauséabonde ? Certaines femmes au zoo avaient tendance à l’éprouver quand une personne leur disait quelque chose de « mal ». Mais la conception du « mal » est propre à chacun, non ? Je ne sais pas. Comme je le disais précédemment : j’ai encore quelques lacunes sur le comportement humain, le pourquoi du comment. Je chasse donc mes réflexions, afin d’étancher cette soif qui m’obnubilait depuis des jours. Il m’arrivait de boire, d’ailleurs. Sinon je doute que je serai encore en vie. Mais cela n’était jamais assez pour me contenter, et souvent c’étaient des restes de boissons, à des terrasses de « café », au goût souvent étranges. Ils y en avaient même qui me faisaient tourner un peu la tête mais… qu’importe. L’important est que je sois parvenu à revenir auprès de l’homme que j’aime, et que je vais enfin pouvoir me reposer. Il me fait signe de le rejoindre dans le coin où il est allé, tandis que je chasse le souvenir spontané de notre séparation. Je n’aime pas me rappeler ce moment douloureux. Je le rejoins donc docilement, avant de prendre les affaires propres qu’il me tend. De mémoire, il y a une serviette éponge pour m’essuyer intégralement le corps, et l’autre tissu c’est… un tee-shirt. Un de ces tee-shirts. Je souris à la pensée que je vais porter quelque chose lui appartenant. Ensuite, je lui demande s’il y a bien une douche… je crois ? Il me confirme que ce que je cherche est bien présent, se dévouant même naturellement à me réexpliquer son utilisation. Alors… « ça » c’est pour régler le débit de l’eau, et « ça » c’est pour la température. Bleu pour le froid, rouge pour le chaud.

« _ Je me souviens ! »

Je dis fièrement, heureuse que mes premiers enseignements ne soient pas définitivement perdus. Je devrai bien poser quelques questions à Elyo à nouveau, n’ayant pas eu une vie « humaine » au zoo. Mais dans l’ensemble il n’aura plus à totalement me prendre en charge comme à nos débuts. J’ai appris au fil de mes observations comment on parlait le français, comment les femmes se comportaient auprès des hommes qu’elles aimaient, des enfants également, et je pense être devenu une bonne… humaine ? Je fais tout pour, en tout cas.

« _ Ne t’excuse pas, Elyo. Je souffle à la suite de ces dernières, en caressant brièvement sa joue, tandis que je me déshabille. _ Je ne t’en veux pas. Je gardais en mémoire notre promesse de nous retrouver, même si moi je n’ai jamais pu te le dire vraiment, et cela m’a fait tenir jusqu’ici. »

Sans elle, je ne serai plus là. Je me serai laissée mourir de faim et de soif dans l’enclos du zoo. J’ai donc uniquement survécu parce ce que je savais qu’il m’aimait, qu’il m’attendait, et je suis heureuse que rien n’est changé à ce sujet. Totalement nue à sa vue, désormais, je partage à l’homme que j’aime ma volonté que l’on cache la blouse que je portais. Les hommes savent que je me suis enfui vêtu de la sorte, il est donc important que personne ne la trouve. Il me confirme qu’il ira la brûler dès que possible, la mettant dans un sac, quand je lui demande timidement si il aime la nouvelle femme que je suis devenue. Je ne lui demande pas que physiquement, puisque rien n’a réellement changée depuis mon départ. Je lui demande surtout sur le plan… intellectuel.

Est-ce que toutes mes nouvelles connaissances te plaisent ? Est-ce que tu ne regrettes pas la femme qui ne savait pas vraiment parler ta langue ?

Je me suis souvent posée cette question, quand j’apprenais : étais-ce si bon qu’il découvre une nouvelle personne, plus affirmée que celle qu’il avait perdu ? Je ne savais pas. Je demeure donc suspendu à ces lèvres, quand je remarque ses prunelles glissantes sur mes courbes féminines. Il ne les regarde plus comme autrefois. Il ne cherche plus absolument à les couvrir. Il éprouve une forme de plaisir à les voir et… les joues se réchauffant un peu, je ressens à mon tour une sorte de plaisir de le remarquer. Est-ce… Mon interrogation s’avorte. Elyo cesse immédiatement de me regarder, afin de me fournir une réponse. Il me trouve magnifique. Il m’a toujours trouvé magnifique mais… cela ne répond pas totalement à ma question, je. Le coin douche est là, me rappelle-t-il. J’acquiesce doucement, le laissant partir. Je. Pourquoi s’est-il senti si gêné, tout d’un coup ? Est-ce si mal de… me regarder ? Je dépose les affaires qu’il m’a données sur un meuble, avant de rentrer dans la cabine de douche. Je pense à fermer le rideau au souvenir d’Elyo riant devant le désastre que je faisais en mettant de l’eau partout, puis je règle l’eau comme il me l’a rappelé. Or, me laver est plus chaotique que je ne le pensais. Je ne sais toujours pas lire le français, utilisant les produits sans savoir si je les utilise bien, manquant de tomber à plusieurs reprises en glissant sur le sol de la douche. C’est décevant. Je quitte cet endroit l’humeur maussade, tandis que je m’enroule de la serviette de bain, sans m’essuyer.

« _ Elyo ? J’appelle tristement, dans l’espoir qu’il accepte de m’aider un peu. _ Elyo ? »

Mais aucune réponse ne résonne à mon oreille. Je ne parle peut-être pas assez fort ? Je sors donc de l’endroit où je me trouvais, pour le chercher, quand je remarque qu’il est là, et qu’il m’a ramené à boire et à manger.

« _ Elyo ! Je souffle, dégoulinante d’eau, venant trouver refuge dans ses bras. _ Je n’y arrive pas ! Je commence à sangloter, chagrinée d’être encore aussi nulle. _ Je ne sais pas lire le nom des savons et… Et le sol est très glissant ! »

C’est ridicule de me mettre dans des états pareils pour si peu mais… je suis fatiguée de mon périple, éreintée d’avoir toujours été sur le qui vive. J’ai les nerfs qui lâchent, je crois.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1017
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 21 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère qui se trouve à des centaines de kilomètres et je le vis plutôt très mal.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Cat m'assure qu'elle se souvient comment fonctionne la douche , et je ne m'en inquiète pas plus que cela. Elle me confie qu'elle a observé le comportement des humains au zoo , et je m'excuse de ne pas avoir pu la voir plus souvent. C'était difficile , alors que l'on bouge en permanence. On ne reste jamais longtemps au même endroit.

Elle ne m'en veux pas. Elle a réussi à se concentrer sur notre promesse pour tenir le coup et...Je ne sais pas si j'en suis vraiment rassuré. C'est même effrayant , dans un certain sens. Comme si , tout ne tient qu'à un mince fil. Comme si je faisais mes numéros sans filet. Cette promesse nous a peut être sauvés plus qu'on ne l'imagine.

Je l'informe que je vais brûler ses vêtements quand sa question me prend au dépourvu. Surtout qu'elle me la pose totalement nue alors...euh.
C'est étrange.
Parce que mon regard sur elle a changé quoique je puisse dire.
Je la trouve magnifique , comme toujours. Je ne sais pas quoi répondre d'autres , alors j'esquive presque la question.
C'est...plus que perturbant , je crois.

Lorsque je reviens avec la nourriture , Cat sort de la salle de bain en pleurs , quelques temps plus tard. C'est un peu de ma faute , j'aurai dû prendre le temps de lui remontrer les produits , mais je dois avouer que j'ai complètement oublié ce détail.
Parfois , j'oublie qu'elle ne sait pas bien lire ou que son regard sur les choses est bien différent du mien.

Je m'en fiche qu'elle soit mouillée, cela dit , et passe une main apaisante dans son dos , en l'aidant à envelopper mieux sa serviette pour qu'elle ne mette quand même pas trop d'eau sur le sol.

"Eh...doucement. C'est pas grave , Cat. T'en fais pas pour ça." , je lui souffle à l'oreille .

"Tu sens bon , donc tu as quand même dû t'en sortir. Et , excuse-moi , j'aurai dû penser à te montrer les produits. Allez , essuie toi un peu." , je continue d'un ton doux , que j'espère tendre. Je l'aide rapidement , avant de la guider pour qu'elle s'assoit sur mon lit.

"Tiens habillé-toi." , je lui conseille sachant que mon père pourrait quand même arriver voir comment je vais plus tôt que prévu . Et , voir Cat nu le gênera plus que moi. Enfin...ça continue à me mettre mal à l'aise, alors je préfère qu'elle enfile vite le t-shirt.

"Je te promets de tout te ré expliquer demain de façon plus claire. Mais , là tu as besoin de repos. Tu veux manger , boire ou dormir tout de suite ?" , je lui demande en caressant amoureusement sa joue de mon pouce.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis cachée dans un cirque, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis en cavale, recherchée pour ma particularité, et je m'en sors comme tout être vivant dans cette situation, péniblement. Sinon, grâce à ma particularité, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui me protège du monde entier et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je n'aurai aucune raison de fuir les autorités françaises.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Je n’ai pas à m’en faire, selon Elyo. Ce n’est pas grave si je n’ai pas su me laver toute seule. Et c’est en effet le cas mais… je ne sais pas. Je ressens un profond sentiment de déception, tout d’un coup. Je pensais être enfin une véritable humaine dont il n’aurait plus la charge de tout lui enseigner et… je le contrains encore à s’occuper de moi, notamment en enroulant convenablement la serviette autour de moi, pendant qu’il caresse doucement mon dos. Est-ce parce que ma nudité le gêne ? J’ai l’impression. Et cette pensée me bouleverse encore plus que je ne le fusse déjà. Pourquoi suis-je si à fleur de peau ? Est-ce parce que je suis fatiguée ? Est-ce humain de craquer émotionnellement lorsque le corps ne demande qu’à se reposer, définitivement ? Tant de questions qui me traversent l’esprit, me rappelant que la bête sauvage en moi est encore très présente. Quand cesserai-je de m’interroger sur tout, tout le temps ? Dois-je tout expérimenter pour avoir la même connaissance de l’espèce humaine que celle d’Elyo ? Est-ce que les hommes passent eux-mêmes par cette étape ? Je.

STOP !
     
J’en ai marre de ces interrogations. Elles me polluent l’esprit et c’est à peine si j’écoute encore l’homme que j’aime, si attentionné à ma peine. Il m’aide à m’essuyer, et je ne sais même pas ce qu’il m’a dit auparavant. M’a-t-il demandé quelque chose en particulier ? Aucune idée. Je tente de lui sourire pour lui assurer que mon trouble est passé mais… il a provoqué encore plus de honte, de déception, là où autrefois sa seule présence suffisait à m’apaiser. Je frotte la serviette sur les zones de mon corps qu’Elyo n’ose pas toucher lui-même, avant de prendre place sur le lit où il m’invite à m’asseoir silencieusement. Il tient à ce que je m’habille, rapidement. Euh…

« _ D’accord. Je bredouille un peu confuse, délaissant la serviette pour enfiler le tee-shirt qu’il m’a donné auparavant. _ Je suis désolé que ma nudité te gêne, Elyo. Je reprends doucement, dès que j’ai terminé, les yeux posés en direction de mes genoux encore nus. _ J’ai perdu l’habitude d’être vêtue sous ma forme animale et… j’ai partiellement oubliée que cela te gênait. »

Il m’a regardé, pourtant. Et avec plaisir. Mais il me semble avoir halluciné, tant son malaise est plus puissant que dans mes souvenirs. Elyo me promets ensuite qu’il me réexpliquera tout demain au sujet de la douche, en caressant doucement ma joue. Je lui réponds silencieusement d’un hochement de tête affirmatif, les yeux dans les yeux, tandis qu’il m’informe que j’ai besoin de repos. En effet. Je tombe de sommeil. Toutefois, dès qu’il me propose de manger, mon estomac gronde bruyamment.

« _ Je veux bien manger avant, oui. Je souffle, remarquant la nourriture qui attend sur la table de chevet. _ C’est pour moi ? »

Je demande tout de même, avant de prendre l’assiette. L’odeur m’est familière. J’ai déjà dû en manger du temps où je vivais avec lui, au cirque. Néanmoins, je prends le temps de renifler le plat, afin de me faire une idée de sa composition. Bœuf, Tomate, et… de la crème fraîche, je crois. J’approche ma bouche de la portion, pour mordre dedans par réflexe animalier, quand je sens la sauce me recouvrir le menton. C’est très désagréable. Et je me ressaisie très vite. Je ne suis plus un animal. Je dois me servir des couverts qui reposent sur la table de chevet également. Je m’en empare d’une main, avant de chercher dans les deux leur utilité. L’espèce de petit trident est une fourchette, si mes souvenirs sont bons. Elle sert à piquer la nourriture pour l’amener à la bouche. Et le truc long et plat est un… couteau ? Il sert à couper la nourriture pour que les portions ne soient pas trop grosses. Pourquoi les humains s’encombrent-ils de tant de petites choses ? J’irai plus vite en utilisant les mains ? J’envisage de ne pas faire languir mon estomac plus longtemps en employant mes méthodes plus sauvages, quand je me rappelle que je veux être une vraie femme pour Elyo. J’utilise donc la fourchette, comme il convient de faire, puis prend de grosses bouchée du plat, que je mange avec avidité, appétit. Je fini l’assiette en un rien de temps. Ensuite, je vide d’une traite deux des trois bouteilles d’eau qu’il m’a rapporté. Je suis repu. Je me frotte le menton avec le dos de la main, pour ôter la sauce qui le recouvrait, mais voilà qu’elle recouvre ma main à présent. Non ! Ce n’est pas ce que je voulais ! Je regarde Elyo avec détresse, afin qu’il m’aide à m’en débarrasser, lorsque des bruits de pas résonnent à mes tympans.

« _ Quelqu’un arrive ! Je dis précipitamment, me levant vivement du lit pour me cacher, provoquant malgré moi le fracas de l’assiette sur mes pieds nus. _ Il faut que je me cache ! »

J’écrase un débris sous ma voute plantaire, paniqué, quand une douleur me fait grogner. Du sang ? Mon sang !

« _ Cache-moi ! »

J’implore Elyo, n’osant le toucher pour ne pas tâcher son beau costume de scène.    

« _ Elyo ? »

Son père ? Je ne veux pas le voir. Il appellera la police s’il découvre que je suis de retour.

« _ Cache-moi, je t’en supplie ! Je l’implore à nouveau, incapable de poser mon pied blessé au sol. _ Cache-moi tout de suite ! »

Il arrive, très vite.
Ne le laisse pas nous séparer à nouveau !


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1017
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 21 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère que je dois cacher et je le vis plutôt bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Cat semble toujours aussi à fleur de peau. Qu'est ce que j'ai dit ? Sa nudité me gêne ? Euh...Non. C'est bien cela le problème.
Je comprends qu'elle ne voit pas la différence , qu'elle pense que je ne veux pas la voir ainsi mais...C'est bien plus compliqué que cela. Je cherche un moyen d'exprimer simplement ce que je ressens.
Je pose doucement une main sur sa joue.

"Ça ne me gêne pas , Cat. Tu es très belle. Mais..." , je cherche mes mots , moi qui était pourtant connu pour blablater facilement. "Mon père ou quelqu'un pourrait arriver. On sera plus à l'aise pour fuir, si tu es habillée." , je finis d'expliquer.

Je caresse doucement sa joue , lui promettant de tout lui ré-expliquer pour la douche demain. Elle a besoin de repos avant tout , ce qu'elle me confirme d'un regard et de manger.
Depuis combien de temps n'a tu pas mangé ?
Des heures ?
Jours ?
Semaines ?
Mon coeur se tord rien que d'y penser.
Je souris à sa demande quand elle voit l'assiette.

"Oui bien sûr."

Je la regarde du coin de l'oeil prendre la nourriture. Je souris lorsqu'elle se met à renifler le plat , à croquer dedans à pleine dents...Je n'ai pas l'envie de lui faire une réflexion , de lui dire de manger comme une humaine car...Après tout peu importe. Elle doit manger , c'est l'essentiel.

C'est elle-même qui corrige sa façon de manger. Certes , je trouve qu'elle prend vraiment de grosses bouchées mais...ben au moins elle utilise la fourchette. C'est déjà ça. Et , je luis souris largement , pour lui rappeler que je remarque ses efforts.

J'ouvre de grands yeux , en la voyant vider si rapidement les bouteilles d'eau. Je lui tends un mouchoir pour essuyer la sauce qui recouvre sa main , quand j'entend les bruits de pas plusieurs secondes après elle. Sûrement mon père. Cat panique immédiatement, envoyant l'assiette sur le sol , se coupant par la même occasion. Je me mords l'intérieur de la joue , en posant les bar sur ses épaules .

"Calme toi !" , je lui souffle fermement en entendant la voix de mon père. Je regarde rapidement sous son pied. "Ne crie pas." , j'ordonne en retirant le petit éclat avant de lui tendre le paquet de mouchoirs. "Tu tessuieras avec ça." , je murmure en la poussant vers le seul endroit auquel je pense : mon armoire. "Entre là dedans vite !" , je la presse à mon tour , ouvrant le coin où se trouve les manteaux d'hiver de mon père et de moi. J'ai juste le temps de refermer la porte sur elle , et de me retourner vers les débris de verre sur le sol , quand mon père entre dans la chambre .

"Elyo ? Tout va bien ? J'ai entendu du bruit." , il jette un oeil au sol pour repérer l'assiette brisée. "Tu as pu manger ? Qu'est ce qui s'est passé ?" , rester calme...calme...

"Ouais , j'avais faim tout d'un coup. Mais , en voulant ramener le plat , j'ai eu comme des vertiges et...j'ai laissé tombé le truc et voilà..." , je bredouille une explication merdique , mais ça semble convenir à mon père . Il s'approche pour poser une main sur mon front.

"Tu n'as pas l'air d'avoir de fièvre. Faudra te reposer."

"C'est prévu."

"Je vais t'aider à nettoyer tout ça ."[/b] , le dresseur ajoute en prenant du papier , et un balai qui traîne dans la partie commune. J'essaie de paraître "normal" pendant que l'on essuie les dégâts.

[i]"Tu es sûr que ça ira ce soir ? Pas besoin d'un médecin ?"


"T'en fais pas , c'est juste un coup de fatigue ..." , un bruit résonne venant de l'armoire et mon père relève la tête .
Et , merde.

"J'ai vraiment besoin de me reposer là , de me doucher..." , je mens cherchant à l'éloigner de la chambre. Il consent finalement à quitter la chambre, encore inquiet et je sais qu'il y a un risque pour qu'il revienne dans quelques heures.
J'attends de longues minutes , pour être sûr qu'il ne revienne pas , avant de retourner vers le placard. Je l'ouvre , libérant Cat.

"Il est parti. Ça va ton pied ?" , je m'inquiète.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis cachée dans un cirque, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis en cavale, recherchée pour ma particularité, et je m'en sors comme tout être vivant dans cette situation, péniblement. Sinon, grâce à ma particularité, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui me protège du monde entier et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je n'aurai aucune raison de fuir les autorités françaises.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Je ne comprends pas. Elyo m’assure qu’il n’est pas gêné face à ma nudité, m’avouant qu’il me trouve très belle, alors que ces émotions exprimaient tout le contraire lorsque je l’étais. Me serais-je trompée à ce sujet ? Impossible. Je ne peux pas me tromper. Mon flair de panthère sur les émotions humaines est infaillible. Il a réellement ressenti une forme de malaise bien différente de celles qu’il ressentait par le passé et… je me demande pourquoi il m’a admiré en premier lieu, avant de se mettre dans cet état. Il y a forcément quelque chose qui m’échappe, même si je comprends la raison qu’il me fournit quant à cette réaction. Il voulait que nous soyons à l’aise pour s’enfuir rapidement en cas de besoin et… je ne discute pas cette volonté. Je passerais encore moins inaperçu sans vêtement, de toute manière. Alors… oui, peut-être est-ce réellement ce qui l’a dérangé dans sa contemplation de mon corps humain. C’est du moins ce que je conclu, tandis que je consens enfin à fournir à mon corps de la nourriture. J’oublie en premier lieu que l’humain n’utilise ni ses narines ni sa bouche pour manger le plat qu’il m’a apporté, mais je me ressaisie rapidement en utilisant l’ustensile que les hommes appellent « fourchette ». Je mange de grosses portions pour sustenter mon estomac affamé, sous le sourire bienveillant de l’homme que j’aime, avant de vider deux bouteilles d’eau à la suite. C’était très bon, d’ailleurs. J’ai juste de la sauce partout, à présent. Je cherche de l’aide auprès du jeune homme, qui me tend un carré de papier blanc pour m’essuyer la main, quand des bruits résonnent à mon ouïe fine. Quelqu’un arrive. Je panique totalement. Tellement que je me lève vivement, faisant tomber l’assiette à mes pieds, avant de m’enfoncer un bout de débris dans la voûte plantaire. Aïe. Cela fait très mal et… je saigne, apparemment. Tant pis. Il faut vite que je parte. Je supplie l’homme que j’aime de me cacher, quand il me prend par les bras en m’ordonnant de me calmer.

« _ Je ne peux pas me calmer, Elyo. J’ai peur. »

Je souffle vivement, regardant toujours en direction d’où provienne les pas, tandis qu’il me demande de ne pas crier. Pourquoi il… Je grimace de douleur quand il tire le débris de mon pied.

Ne pas crier.
Ne pas crier…

Je me le répète pour m’en convaincre moi-même, lorsqu’il me tend le paquet contenant d’autres morceaux de papiers blancs. C’est pour m’essuyer le pied, à ce qu’il me dit. Euh… d’accord. Je n’ai pas vraiment le loisir de demander comment je suis sensée réellement m’y prendre, que je suis poussée en direction d’un grand meuble, où il me demande d’entrer précipitamment. D’accord. J’entre là-dedans, malgré l’étroitesse de l’endroit, avant que la porte ne se referme sur moi. Je. C’est beaucoup trop petit, ici. Et cette masse de tissu m’étouffe je… Il faut que je sorte. Je. Non ! Son père est là, maintenant. Je ne veux pas qu’il me trouve. Je retiens donc mon souffle, tandis que je cherche une position « confortable », dans cet endroit sombre. Je. C’est impossible. Et mon crâne percute un objet en plastique, allant lui même percuter un autre objet en plastique. Je. C’est. Il m’a repéré, j’en suis sûre. Il va me dénoncer et je ne reverrai plus jamais Elyo. Je. Je commence à pleurer à cette pensée, quand la porte s’ouvre.

« _ Elyo ?! Je souffle bouleversée, persuadée que je verrai son père à la place. _ Je suis désolé. J’ai essayée d’être silencieuse mais je me suis cognée le crâne dans « ça ». Je montre l’objet en question, soutenant les manteaux. _ Je. Mon pied ? Je répète, ensuite. _ Je ne sais pas. Je n’ai pas pu l’essuyer. Il me fait mal. »

J’espère que je n’aurai pas besoin de voir une sorte de soigneur pour humain car je ne dois vraiment être reconnu de personne.
Seul Elyo peut s’occuper de moi.

« _ Le lit. J’ai besoin de m’y asseoir. »

Je souffle immédiatement, sentant ma fatigue être encore plus forte suite aux dernières émotions que j’ai ressenties. Est-ce que je pourrais seulement dormir ici ? Est-ce que je dois m’en aller pour me planquer dans la nature environnante, comme depuis mon départ du zoo ? Je ne sais pas. Je suis épuisée d’être constamment sur le qui-vive. J’aimerai être une personne « normale », là tout de suite.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres-
Sauter vers: