Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

Partagez
 
 
 

 La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je me suis lié avec une étrange femme-panthère pour qui j'ai beaucoup d'affection et je le vis plutôt très bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Cat est littéralement indomptable. Elle est magnifique.
Mon père n'est pas de cet avis malheureusement, et je ne peux que le comprendre. Il n'a pas le même point de vue , la même vision que moi sur cette extraordinaire femme-panthère.

Mais, je vois bien qu'elle est plus déprimée , maintenant qu'elle a été isolée de ses soeurs. Elle se retrouve seule , et nos échanges ne sont pas tels qu'on aurait le droit de l'espérer.

Papa m'a emmené visiter le zoo où sera vendue Cat. C'est certain désormais , Patrick a conclu l'affaire. J'ai envie de craquer tout le long de la visite.
Mon cœur est brisé, littéralement, j'en ressens physiquement la douleur.

Bien sûr que Cat serait bien dans ce zoo. Très bien même , comparé à nos cages . Si seulement , elle était réellement une panthère...

"Papa , faut que je la vois. Vous pouvez pas vous en débarrassés comme ça. " , je lui dis dès que nous sommes rentrés .
Je me dirige immédiatement vers la pièce où se trouve Cat. Il me rattrappe aisément étant donné que je boite toujours.

"Attends ! Mais pourquoi donc , tu tiens tant à elle ?"

"Parce que...parce que c'est Cat !" , je finis par lâcher exaspéré en arrivant près de la cage de ma petite amie. J'aurai jamais dû lui dire ça, mais...j'en peux plus de cette situation. Un dernier espoir d'empêcher cette vente.

"Elyo...Je sais que le départ de Cat t'a perturbé. Crois moi , je sais ce que c'est d'avoir le cœur brisé mais tu ne peux pas imaginer...voyons ça n'a aucun sens. On vit dans le monde réel , pas dans un film !"

"Cat ne m'a pas abandonné bordel ! Elle n'a rien à voir avec Maman ! Et tu sais quoi ? Je vais te le prouver !" , je me dirige vers son bureau pour y récupérer les clés de la cage de Cat. Papa se précipite vers moi.

"Mais , tu es fou ! Hors de question que tu rentres dans sa cage ! Elle va te mettre en pièce !"

"Elle ne ferait jamais ça !" , je réplique en refusant de lâcher le trousseau. Mon père râle , et je le vois prendre une arme. J'ai un temps d'arrêt.

"Je te préviens si tu tires , c'est toi que je tue." , et je suis on ne peut plus sérieux.

J'ouvre la cage de Cat , et veille à toujours rester entre elle et mon père , surtout lorsqu'elle s'approche de moi.

"Je savais que tu ne me ferais rien." , je souffle à la panthère réputée si menaçante.

"Je t'aime Cat. Je suis désolé de ne pas avoir réussi à te protéger." , je prends une grande inspiration.

"Ils vont te vendre , Cat." , je murmure les yeux brillants de mes larmes contenues.
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis de ville en ville, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis femme à tout faire/caissière pour le cirque Arlette Gruss, et je m'en sors comme tout être humain dans ma situation, je crois ? Sinon, grâce à ma captivité, je suis très proche d'Elyo et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je serai sûrement morte depuis six mois.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Je rôde dans la cage, inquiète. Cela fait quelques jours que le dresseur ne tente plus de me dompter. Que se passe-t-il ? Pourquoi s’est-il résigné ? Ce n’est pas normal. Quelque chose se trame à mon encontre et… je n’aime pas cette idée. Elle me rend nerveuse, plus instable. Il n’y a plus qu’Elyo qui parvienne à m’apaiser de ces visites. Il n’est pas encore venu, aujourd’hui. Et quand je ressens l’émotion qui le submerge, je suis confortée dans l’idée que quelque chose de grave m’attend. Ont-ils décidés de me tuer ? Ont-ils dans l’intention de se soulager du poids que je deviens ? Je connais le monde du cirque, vous savez. Pas beaucoup, c’est un fait. Mais assez pour savoir que les animaux inutiles ne restent pas longtemps. Est-ce pour cette raison que mon ami est aussi nerveux, bouleversé ? Je le crois quand il dit à son père qui je suis, réellement.

Non. Non. Pourquoi lui as-tu dit ? Tu vois bien qu’il n’y comprend rien !

C’est une catastrophe. Je ne cesse de tourner en rond dans la cage, tant je suis anxieuse. Le dresseur prétend qu’il comprend les sentiments de son fils mais… comment le pourrait-il ? La mère d’Elyo n’a jamais été une panthère enfermée dans une cage, condamnée à mourir. Il ne peut comprendre la douleur que nous vivons tout les deux. Et je ne suis pas mécontente que l’homme que j’aime prenne ma défense quant à cette histoire d’abandon. Je ne l’ai jamais abandonnée, quoiqu’il ait pu dire pour cacher mon lourd secret. Je ne l’ai jamais abandonnée et jamais je ne le pourrai, même s’il me l’ordonnait. Tant pis si je dois en mourir. Ma vie ne saurait être ailleurs qu’entre ces barreaux, sous ses caresses. Elyo parle de lui prouver ces dires. Mais… comment ? Je ne sais pas. Je le vois s’éloigner avec le dresseur le pas déterminé, et je m’agite davantage dans la cage.

Ne fait pas de bêtises, Elyo. Ma vie ne vaut pas la tienne. Je ne supporterai pas que tu sois traité comme un fou parce que je ne peux moi-même prendre ma forme humaine.

Essaye Cat, bon sang !

Oui. Cela fait si longtemps que je n’ai pas retenter. Peut-être puis-je y arriver ? Je m’en convaincs, tandis que je m’immobilise dans ma cage. Il suffit de calme, de concentration. Il suffit que je le veuille ardemment mais… rien ne se passe. Aucune modification ne se fait ressentir dans mon organisme. Je demeure coincée sous ma forme animale, et je rugis à la vue de l’arme du dresseur. Il la braque sur moi, dès qu’Elyo déverrouille la cage pour entrer, et je reste sur mes gardes.

Tu viens me dire adieu, c’est ça ? Tu viens m’offrir un dernier moment de tendresse avant qu’il ne m’exécute ? Je ne suis pas méchante, tu le sais. Je choisis uniquement avec qui j’ai envie d’être gentille. Et ce n’est qu’avec toi, Elyo, que j’ai choisi de l’être.
Toi que j’approche, et que je trouve toujours exceptionnel.
Bien sûr que je ne te ferai rien. Je t’aime trop pour ne serait-ce que te montrer mes crocs. Tu n’imagines pas comme je suis heureuse de pouvoir me frotter contre toi, même sous la menace d’une arme. Et je te pardonne. Tu as fais tout ce que tu pouvais.
Je t’aimerai toujours.
Oui, toujours…

J’aimerai être en mesure de parler, pour le consoler au même titre que mes caresses, que mes coups de tête, mais je ne peux que ronronner. Ronronner jusqu’à ce qu’il me parle d’être mise en vente. Qu’est-ce que cela signifie, Elyo ? C’est quoi : vendre ? Est-ce qu’ils vont nous éloigner, définitivement ? Je comprends que aux larmes que je vois dans ces magnifiques yeux bleus que la réponse est affirmative.

Non.
Non.
Nooooooooooon !

Je rugis aussitôt, mais pas comme lorsque je suis en colère. Je rugis de chagrin, simplement. Et… dévastée, je me couche à ses pieds.

Je suis soumise, dresseur.
Mais pas à ta volonté.
A l’amour de ton fils.

« _ C’est. C’est inimaginable. Bégaye ce dernier, baissant le canon de son fusil. _ Comment. Comment fais-tu cela ? Comment l’as-tu dressé pour qu’elle ne te fasse aucun mal ? Car c’est impossible ! Comment une femme pourrait devenir une panthère ? »


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je me suis lié avec une étrange femme-panthère pour qui j'ai beaucoup d'affection et je le vis plutôt très bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Cat n'a aucune hésitation quand elle vient se frotter contre mes jambes. Et , moi non plus , je n'ai absolument aucune crainte quand je caresse sa tête , doucement , affectueusement avant de prononcer ces mots si difficiles.

Le son de son ronronnement, bien qu'étrange pour moi , m'apaise quelques peu. Mais , je sais qu'elle va comprendre ce qui l'attends quand nos regards se croisent.

Je suis tellement désolé , Cat. J'ai essayé crois moi. Mais , ils ne m'écoutent pas. Et , je n'ai aucune idée de comment fonctionne ta particularité.

"Je ne l'ai pas dressé , Papa. On se comprend, c'est tout."

Le rugissement de mon amie est bien différent que celui qu'elle réserve à mon père et aux autres dresseurs. Je ravale mes larmes quand elle se couche à mes pieds , pour fourrer mon visage dans le cou de sa tête animale. C'est bizarre , mais réconfortant .
Panthère ou humaine , sa présence m'est tout autant agréable. Comme si , mon corps la reconnaissait.

"Je ne sais pas comment ça fonctionne , Papa. Libre à toi de me croire ou non. Mais , n'en parle à personne. Elle pourrait..." , je murmure en relevant la tête vers le dresseur.

"Je...Je ne sais pas quoi dire. Et , non je ne dirai rien. Mais...tu sais que je ne peux pas empêcher la vente." , il a l'air bouleversé , perdu.
Normal.
Qui croirait ça ?

Cela dit , je lui fais confiance pour garder le secret. C'est bien le seul qui avait des égards pour ma petite amie.
Je croise à nouveau ses yeux , d'ailleurs , caressant doucement sa...joue ? Ce qui serait sa joue humaine , en tout cas.

"Je suis désolé de ne pas pouvoir t'aider davantage. J'ai vu l'endroit où ils t'emmènent. Tu ne seras pas en cage , tu auras plus d'espace." , c'est une maigre consolation mais j'ose espérer que ça lui apportera un peu de réconfort.

"Je t'aime. Ne m'oublie pas , Cat." , je presse mon front contre sa tête de panthère et je n'ai jamais été autant à sa merci quand ces instants. "On se retrouvera. Toujours. Ne l'oublie pas , non plus." , oui...un jour ou l'autre nos chemins se recroiseront. Je ne peux que me raccrocher à cette idée.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis de ville en ville, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis femme à tout faire/caissière pour le cirque Arlette Gruss, et je m'en sors comme tout être humain dans ma situation, je crois ? Sinon, grâce à ma captivité, je suis très proche d'Elyo et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je serai sûrement morte depuis six mois.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Je ne veux pas être vendu. Je ne veux pas quitter le cirque. Je ferai des efforts ! Je me laisserai dompter !

Tu vois, dresseur ? Je me couche à ses pieds. J’abandonne. Je prendrai part à tes shows, comme mes sœurs, et… et je ne ferai plus rien qui puisse te déplaire. Mais ne m’éloigne pas de l’homme que j’aime, je t’en supplie ! Ne m’arrache pas mon unique raison de vivre dans un monde aussi cinglé !

Je ne le supporterai pas. Comment pourrais-je me passer de sa présence, si réconfortante ? Comment pourrais-je survivre s’il n’est plus là pour me couvrir de son amour ? C’est impossible. Je vais m’éteindre à petit feu et… je refuse que cela nous arrive. On peut encore éviter cela, n’est-ce pas ? Son père comprend l’importance de me garder il. Non. Il ne peut rien. Mais à quoi sert-il, bon sang ? Qu’est-ce qu’il fiche ici, s’il ne peut intervenir ? Pourquoi lui dire mon secret s’il n’a aucun pouvoir sur mon sort ? Je ne comprends pas. Autant que le comportement d’Elyo. Il est si proche de moi que l’on dirait qu’il se prépare à me dire « adieu ».

Tu n’es pas entrain de faire ça, Elyo ? Tu n’es pas entrain de me dire adieu, une dernière fois ?

Si. Il caresse mes traits de panthère en me sondant de son regard intense et… il me parle de l’endroit où je vais être emmenée, abandonnée. Je m’en fiche qu’il y ait plus d’espace. Je n’y serai pas plus heureuse sans qu’il n’y vienne lui-même me voir.

Est-ce que tu viendras, Elyo ?
Non.
Tu ne me dirais pas « je t’aime » une dernière fois, si tu savais que tu y viendrais.
Tu ne me demanderais pas de ne pas t’oublier, le front posé contre mon crâne.
Tu tentes d’adoucir la séparation mais… tu sais que cela n’y change rien.  
Ton cœur se brise au même titre que le mien dans ma cage thoracique. Et il se meurt de cet amour qui s’achève bien avant qu’il n’ait eu le temps d’être vécu, exploré.

C’est insupportable. Je ne rugis pas de désespoir parce que sa proximité pourrait encourager son père à me tirer dessus mais… ce n’est pas l’envie qui manque.

Oui. On se retrouvera. Mais quand, Elyo ? Je ne suis même pas certaine de pouvoir redevenir une femme un jour prochain ? Comment pourrais-je revenir vers toi si toi tu ne reviens pas vers moi ?

Je ne sais pas et… je voudrai mourir. Tellement que je me défais de son étreinte, avant de rugir.

« _ Éloigne-toi ! »

Le presse son père, relevant son fusil par mesure de sécurité. Je ne lui ferai aucun mal. Je n’ai jamais voulu lui faire aucun mal. C’est à moi que je voudrai que l’on fasse du mal. Et je vais m’étendre dans le fond de la cage, tournant le dos à l’homme que j’aime.

Va-t’en.
C’est mieux que tu partes dès maintenant.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère qui se trouve à des centaines de kilomètres et je le vis plutôt très mal.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Je sens que Cat est tendue. Peut être qu'elle ne s'attendait pas à ce que je lui dise adieu ? Que j'aurai dû me battre davantage ? Mais , que puis-je faire de plus ?
Pas grand chose.

J'ai tenté ma dernière carte avec l'aveu à mon père mais il n'est toujours pas convaincu. Puis , il vient d'avouer qu'il n'a plus de pouvoirs sur la vente. La seule chose qui me reste donc , c'est d'essayer d'apaiser Cat , alors que mon propre coeur se brise en un milliers de petits morceaux.

Je lui avais promis tant de choses. Je pensais que l'on aurait une vie devant nous , mais nous n'avons eu que quelques mois. Et , nous sommes séparés alors que nous venons seulement d'apprendre à réellement nous connaître , sans nous être aimés comme on en aurait eu le droit.

C'est profondément injuste. Et , je ne peux pas en vouloir à Cat de rugir et de s'éloigner de moi , me tournant le dos. Mon cœur en saigne davantage mais...oui c'est peut être mieux.
Je me relève rapidement , me mettant entre Cat et mon père , alors qu'il relève son fusil. Je grimace un peu , ma cheville me faisant encore souffrir.

"C'est bon , Papa ! Elle ne me fera rien. Baisse ton arme."

"Tu es trop confiant, Elyo. C'est un animal sauvage." , je ne réponds pas , veillant à toujours être entre son arme et la femme que j'aime.
Je sors de la cage que je referme moi-même sans en laisser le temps à mon père . Puis , je quitte rapidement la pièce sans un regard en arrière.

***

Je me suis roulé en boule dans mon lit , comme un enfant qui fait une crise. C'est pathétique. Mais , je n'arrive pas à bouger. Je reste là à pleurer sur ce monde pourri , sur ce cruel destin qui me fait tomber amoureux de quelqu'un que je ne peux plus approcher.

Je pleure encore quand mon père vient me voir. Je ne veux pas de lui. Je ne veux pas l'entendre prendre l'exemple de maman. Je sais qu'il en a souffert , bien sûr, mais elle l'a trompé et quitté . Nos histoires n'ont rien en commun. Au moins , si il en parle j'aurai une excuse pour lui dire de dégager.
Mais , il n'en fait rien. Il vient simplement s'assoir au bord du lit , posant une main apaisante dans mon dos. Ça ne me fait que pleurer davantage.


***

Le groupe est heureux de me revoir à l'entrainement. Ma cheville désormais guérie, le directeur m'a demandé de reprendre les spectacles. Ça fait plusieurs semaines que Cat a été vendu. Pour tout le monde , elle a simplement disparu peu de temps avant qu'une panthère refasse son apparition. Personne n'a fait le lien.
Je n'ai aucune idée de comment elle va au zoo.

Je vais mal. Papa a dit que la douleur finirait par disparaître. Ce n'est pas le cas pour le moment. J'ai cruellement besoin d'adrénaline , de me jeter dans le vide à nouveau. Plus rien penser à part le prochain mouvement.

Pourtant , je dois reprendre petit à petit. Des trapèze à même le sol. Puis au bout de quelques jours , mes partenaires me donnent le feu vert pour répéter notre prochain numéro.
Je m'élance , l'esprit vide. Ne plus penser à Cat. Pas à ma dernière chute qui nous a rapproché.
Je manque de peu de louper le trapèze.

"Elyo ! Concentre toi ! , me lance Florian plus apeuré que agacé.

J'acquiesce.
Concentration.
Saut.
Je me rattrappe.
Nouveau saut.
Tenir les mains de son partenaire.
On recommence.
Routine.
Et , mon cerveau met de côté l'énigme Cat pour quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis dans l'enclos d'un zoo, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis un animal de foire, et je m'en sors comme tout animal dans ma situation. Sinon, à cause de ma condition animale, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui a disparu de ma vie et je le vis plutôt très mal. Sans lui, je n'ai plus aucune raison de vivre, si ce n'est l'espoir de retrouver ma forme humaine et le cirque où il se trouve.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
C’est mieux qu’il parte maintenant, en effet. Rester plus longtemps ne servirait qu’à nous faire souffrir davantage et… je n’ai pas envie que sa présence me berce à nouveau de douces illusions. Je sais que je n’ai plus rien à attendre de lui, que je suis seule pour toujours. Je me fais donc à cette idée que très bientôt, je ne sais pas quand, je serai envoyée dans cet endroit qu’il m’a décrit très grossièrement.

« Tu ne seras pas en cage. Tu auras plus d’espace. »

C’est tellement peu d’éléments pour connaître ce qui m’attend, là-bas. Est-ce que j’y serai heureuse avec le temps ? Je ne crois pas, non. Mon cœur saigne d’amour pour le fils de mon ancien dresseur, et je me sens incapable de l’oublier définitivement. Je le devrai, pourtant. Il n’y a pas d’amour possible entre un être humain et un animal. Mais je me rappelle les derniers mots qu’il m’a adressé, avant de partir de la cage, avant de quitter ma vie.

« Je t’aime. Ne m’oublie pas, Cat. On se retrouvera. Toujours. Ne l’oublie pas non plus. »

Je n’oublierai rien, Elyo.
Je n’oublierai rien…


(…)

Je suis seule, depuis quelques temps. Il n’y a plus que le dresseur qui vient à ma rencontre, pour me donner des vivres. Et je souffre toujours autant de l’absence d’Elyo. Je pensais que je finirai par m’y adapter au fil des jours mais… rien n’y fait. Mon cœur se tort encore de douleur comme lorsqu’il m’a annoncé que j’allais être vendu.

« _ Je ne comprends pas. Me souffle le dresseur, tandis que je suis étendu dans le fond de ma cage, calmement. _ Comment. Comment as-tu pu séduire mon fils ? Comment as-tu fait pour te transformer en femme et… et surtout : pourquoi tu ne le fais plus ? »

J’aimerai te répondre, dresseur. J’aimerai te dire que je ne sais pas moi-même grand-chose sur cette particularité que je ne maitrise plus mais… ma voix n’est plus que des rugissements. Et tu sembles avoir dans l’intention de me tuer dès que je m’exprime alors… fais ce que tu as affaire et laisse-moi.

« _ Je. Je vais entrer dans la cage. M’annonce-t-il, avec hésitation. _ Si tu es bien Cat, je vais te demander de ne pas m’approcher. D’accord ? »

Je tourne ma tête vers lui, étonnée.

A quoi tu joues, dresseur ? Est-ce une nouvelle méthode pour me « dompter » ?
Qu’importe.
Je n’ai plus le goût à rien.
Et j’ai promis à Elyo que je ne te ferai pas de mal alors… entre, si tu en as le courage.

Il déverrouille la cage, ouvrant la porte avec appréhension. Sa peur me fouette les narines immédiatement et… je détourne la tête pour lui assurer que je ne lui ferai absolument rien.

« _ Je suis désolé. Dit-il, dès qu’il est enfermé avec moi. _ J’aimerai pouvoir faire quelque chose pour que tu restes auprès de mon fils mais… cela n’a jamais réellement dépendu de moi. Je suppose que tu me détestes ? Elyo aussi me déteste, je crois. Il ne m’adresse plus vraiment la parole et… je ne sais pas comment le réconforter. »

Parce que tu crois que j’ai la solution ? Je ne peux rien faire non plus. Je suis coincée dans cette cage, sous ma forme animale.

« _ Il faut que tu redeviennes une femme. Le zoo va venir te chercher demain matin. Si tu tiens vraiment à mon fils, si tu veux vraiment rester auprès de lui, il n’y a que cette solution. Réfléchis-y. »

Il sort de la cage aussitôt, m’enfermant à nouveau seule.

Si tu penses que je n’ai pas essayée, dresseur, tu te trompes complètement.
Je ne peux plus être une femme.
Je ne le pourrais peut-être plus jamais.


(…)


Les hommes du zoo sont là. Je rôde nerveusement dans ma cage. Je sais qu’ils viennent m’emmener dans mon nouveau « chez moi » et je refuse de leur faciliter la tâche. Je rugis donc sur eux, de sorte qu’ils comprennent mes intentions.

« _ Elle n’est pas facile, effectivement. Souffle hilare l’un des hommes, nullement impressionné par mes méthodes d’intimidation.
_ Je vous l’avais dit. Elle est très sauvage. Confirme M. Loyal, satisfait de me voir partir.
_ Les visiteurs vont l’adorer. Elle est magnifique. »

Des visiteurs ? Il y a une possibilité que des gens viennent me voir ? Pourquoi Elyo ne viendra pas, dans ce cas ? Je ne sais pas. Je songe au fait qu’il ne veut peut-être réellement plus me voir, quand je sens une douleur dans le haut de ma cuisse gauche. Je rugis de mécontentement, mais ma tête commence à tourner. Je m’effondre sur moi-même, après une errance incertaine dans la cage.


Six mois plus tard.

Je suis étendue à l’ombre d’un arbre, non loin d’une vitre donnant sur les visiteurs. Je ne suis pas aussi attractive que l’espéraient les hommes s’occupant de moi, mais j’attire tout de même l’attention des visiteurs. Ils s’attroupent chaque jour devant mon enclos pour me montrer du doigt, parler de moi avec… plaisir. Je le sais parce que je les observe longuement entre deux siestes. Mais ce qu’ils ignorent, c’est que je cherche Elyo toujours parmi eux. Je le cherche tout en apprenant tout de leur comportement, de leur langage. Je veux être plus humaine que je ne l’ai été quand je vivais auprès de lui. J’apprends donc tout ce qu’il n’a pas eu le temps de m’enseigner, par le biais des femmes qui viennent m’observer. Les plus intéressantes sont celles qui sont accompagnées d’un homme. Elles dégagent un sentiment d’amour si puissant, qu’elles me rappellent mes propres sentiments pour l’acrobate. Et je « nous » vois, tout les deux, à leur place. Je le vois me tenir la main, me taquiner dans le creux de l’oreille, où même m’embrasser avec fougue. Je vois ces magnifiques prunelles briller lorsqu’elles me regardent, et j’imagine ma main caressant sa joue. Je me fais du mal, quelque part. J’en ai conscience. Mais je n’oublie pas ce qu’il m’a dit :

« Je t’aime. Ne m’oublie pas, Cat. On se retrouvera. Toujours. Ne l’oublie pas non plus. »

Je t’aime, Elyo.
Et je ne t’oublie pas.
Mais toi, qu’en est-il de toi ? M’as-tu oublié ?
J’ose croire que non, que tu ne me mentais pas mais… Pourquoi ne viens-tu jamais ? Pourquoi n’es-tu pas là ?
Tu me manques, tu sais.
Tu me manques énormément.
Tu es l’unique raison pour laquelle je ne me laisse pas mourir.
L’unique raison pour laquelle j’apprends tout de ton espèce.
Je te retrouverai, je te le promets.
Je te retrouverai.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère qui se trouve à des centaines de kilomètres et je le vis plutôt très mal.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Le temps passe sans que je n'y prête grande attention. Retrouver mon niveau et ma confiance d'avant la blessure , a finalement été plus difficile que ce que j'avais pensé. J'ai eu plus de moments d'hésitations , de doutes , qui risquaient de me faire chuter à nouveau. Et , ma cheville se montre encore parfois douloureuse , ce qui peut me piéger sur certains numéros.
J'ai dû prendre sur moi , limiter les risques même si cela impliquait de moins m'évader, voir de ne pas participer à toutes les représentations.

Mr Loyal et mon père, ne souhaitaient pas un nouvel accident. Le mien a déjà fait une assez mauvaise publicité.
J'essaie de me montrer moins distant avec Papa. D'une certaine manière , je l'ai tenu pour responsable de ce qu'il est arrivé à Cat , de notre séparation. Je lui en ai voulu , lui fait encore porter une responsabilité qui , finalement , n'est pas la sienne.

J'ai accepté de lui adresser à nouveau la parole , de partager certaines choses avec lui. Mais , c'est difficile. Encore plus dur de constater qu'après tous ces mois , la peine d'avoir perdu Cat est toujours aussi vive.

Je n'arrive pas à me faire à son absence. C'est aussi simple que ça. Je la refuse. Je l'imagine toujours venir me voir avant les spectacles. Pourtant , elle est loin , trop loin pour que je puisse ne serais-ce qu'aller la voir.
Je ne m'inquiète pas de sa santé physique , le zoo est réputé pour s'occuper correctement des animaux.
Mais , que ressent-elle ? Se souvient-elle encore de moi ? A-t-elle déjà tout oublié des humains ? De notre manière de vivre ?

La plupart des membres du cirque se fiche de cette panthère. Et pour Cat...eh bien personne ne semble me comprendre. La plupart se sont moqué de moi quand ils ont appris que c'était plus qu'une amie pour moi.
Tu vaux mieux que ça.
Elle avait l'air attardé.
Elle ne fait pas partie de notre famille.
Puis , elle est sûrement partie volontairement . À moins que la panthère ne l'ai mangé !


C'est le plus horrible , ça. Les entendre se moquer de celle qui hante mes pensées.
Oui , la panthère l'a dévoré , dans un sens.

Je pourrai les baffer. Mais , je ne suis pas comme ça. Elyo est souriant , chaleureux. Il aime être en bonne compagnie , rire , parler. Hum.

Ouais. Je ne reconnais plus ma propre famille , mes amis enfances , ceux qui m'ont élevé. Comment n'ai je jamais pu voir avant , à quel point ils sont...intolérants ? Mauvais ? Je ne sais pas si ils s'en rendent seulement compte.

Maman m'a écrit plusieurs fois. Elle a eu vent de l'accident , et espérait que tout se passait bien. Papa m'a dit de faire comme je le sentais. De lui répondre ou non , si j'en avais envie.
Et , je ne voulais pas. Je ne veux toujours pas. Elle nous a lâchement abandonné pour son amant. Sa famille , son art , tout...
Je lui ai tout de même dit que j'allais bien. Mais , que je ne voulais pas qu'elle m'écrive à nouveau. J'imagine qu'elle le refera quand même.. .

"Elyo ? Ah , tu es ici." , je saute sur le prochain trapèze sans prêter attention à la voix de mon père.
Je m'entraîne seul aujourd'hui, et j'apprécie peu le fait qu'il vienne m'interrompre. Néanmoins , je n'ai pas envie de lui mettre mon habituel vent , alors je finis par descendre de mon perchoir.

"Ta cheville ne te fait pas mal ?"

"Non. Je devrais pouvoir participer à la représentation d'après demain." , je réponds distraitement en massant mes poignets. Je ne sais pas quoi lui dire de plus.

"Je me disais...le zoo n'est qu'à une centaine de kilomètres. Ça te plairait qu'on y aille ensemble demain ?" , je reste sans voix un instant. Je n'y avais même pas pensé.

"Pourquoi ?"

"Pour Euh...voir la panthère."

"Cat."

"Oui voilà hum...Je pensais que ça te ferait du bien de voir qu'elle est relativement bien traité." , je vais surtout souffrir de la voir derrière une vitre.

"Peut être. Ok." , et je tourne le dos à mon père .

***


On a quasiment pas parlé durant le trajet en voiture. Je n'avais rien à dire , et Papa lance maladroitement des sujets de conversations. Ça me fait de la peine , car on était proches avant.

Je n'ai regardé aucun autre animal. J'ai pris un plan , ne faisant pas attention si papa suivait , et j'ai cherché l'enclos des panthères. Il y a un peu de monde aujourd'hui , mais rien d'excessif.
Je m'approche de la vitre , jouant des coudes pour être au premier rang. Je m'en fiche de ce que pense les gens.
Je veux juste voir Cat.

Je reconnais son regard. Je reste figé , une seconde peut être plus.
Est-ce que tu te souviens de moi ?
Est ce que tu m'as reconnu ?

Je pose une main sur la vitre , le regard uniquement dirigé vers celle que je sais être capable de se transformer en humaine.

Je suis là, Cat. Je pense toujours à toi. Pardonne moi de ne pas pouvoir venir te voir plus souvent.
Je t'aime encore.
Je t'aime toujours.
Reviens.
S'il te plaît .
Reviens.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis dans l'enclos d'un zoo, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis un animal de foire, et je m'en sors comme tout animal dans ma situation. Sinon, à cause de ma condition animale, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui a disparu de ma vie et je le vis plutôt très mal. Sans lui, je n'ai plus aucune raison de vivre, si ce n'est l'espoir de retrouver ma forme humaine et le cirque où il se trouve.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Il y a un nouveau pensionnaire dans mon enclos. Une panthère mâle. Les soigneurs espèrent que nous nous entendrons vite pour faire de beaux bébés, mais il est hors de question que je me prête à cette tentative de reproduction de mon espèce. Je ne suis pas une vulgaire panthère qu’on manipule de la sorte. Je repousse donc violemment mon nouveau colocataire, dès qu’il tente de s’approcher de moi. Je l’ai même blessée au niveau de son œil droit, d’un coup de patte toutes griffes dehors. Un geste qui a beaucoup déplu à ceux qui s’occupent de nous.

« Elle est vraiment trop sauvage. »
« Peut-être devrions-nous envisager de la remplacer par une autre ? »
« Elle serait sans doute mieux dans son espace naturel en Afrique, non ? »

Sont là les phrases qui reviennent souvent dans la conversation des soigneurs, depuis cet incident. Ils estiment que ma place n’est peut-être plus dans leur zoo, et ils envisagent sérieusement de me renvoyer sur mes terres natales. C’est génial, je crois. Je devrais en être heureuse, d’ailleurs, car je sais que je n’aurai plus aucun enclos ni aucun hommes pour me brimer. Je sais que je pourrais également chasser à nouveau mon propre gibier dans les grandes étendues où j’aimais courir plus jeune. Mais cette pensée m’attriste dès que les souvenirs de mes sœurs, de Elyo, reviennent à mon esprit. Ils resteront en France, eux. Je ne veux pas qu’on m’en éloigne définitivement. Je n’aurai plus aucune chance de les rejoindre sous quelque forme qu’il soit. Je refuse donc de perdre cette opportunité d’être toujours dans le même pays. Mais comment empêcher cela ? Je. Non. Je ne peux pas faire « ça ». Je ne peux pas laisser la panthère me… J’ai des pensées trop humaines pour ne pas trouver cette situation répugnante et… j’aime trop Elyo pour… Cette pensée me rend malade. Je m’étends donc dans un endroit où le mâle ne peut m’atteindre, quand une odeur familière se présente à mon museau.

Elyo ?

Je me redresse, vivement. Il n’est pas là mais son odeur est présente, pas loin. Je guette donc chaque côté de l’enclos où les visiteurs passent, afin de le localiser.

Où es-tu ?
Je sais que tu es là.
Montre-toi.

Je sens son odeur toujours plus proche de ma direction, quand il apparaît enfin dans la foule des humains, devant la vitre.

Elyo !

Mon cœur bat vivement dans le creux de ma cage thoracique. Je n’arrive pas à croire qu’il soit enfin là, auprès de moi. J’ai comme un petit moment de flottement, tant cela me semble être une forme de rêve éveillée. Je reste figée à scruter ses prunelles des miennes, avant de descendre de l’endroit où je m’étais perchée. Ensuite, je le rejoins près de la vitre, où les autres visiteurs ne semblent plus existés pour nous.

Tu es si beau mon amour.
Je suis si heureuse que tu sois venu me voir.
J’ai souvent cru que tu m’avais oublié, tu sais ?
Tu n’imagines pas comme j’aimerai pouvoir me frotter contre toi pour te faire sentir à quel point je t’aime encore, je t’aime toujours.

Je pose mon crâne au niveau de sa main, contre la vitre.

Je suis toujours Cat, pas Keera.
Je suis toujours ta femme, pas la panthère.
Je te rejoindrai mon amour.
Un jour il n’y aura plus de vitre pour nous séparer.
Il n’y aura plus que nous.


Deux mois plus tard.


« _ Mademoiselle ? Mademoiselle réveillez-vous ! »

J’ouvre les paupières, l’esprit encore embrumé de sommeil. Je vois que le soigneur est accroupit près de moi, sans me craindre, et je ne comprends pas tout de suite ce qu’il se passe. Pourquoi me regarde-t-il comme ça, avec effarement ? Qu’est-ce qu’il lui prend tout d’un coup ?

« _ Qui êtes vous ? Que faites-vous nue dans la cage de notre panthère, Keera ? M’interroge-t-il, suspicieux. _ Où est Keera ? »

Je. J’ai réussie ? Je m’assois vivement dès que je remarque la présence de mes bras, de mes mains. Je suis de nouveau humaine ! Il faut que je parte d’ici !

« _ Non, non, non, non, non. Je ne peux pas vous laisser partir comme ça. Me retient-il par l’épaule, m’empêchant de me mettre debout. _ Vous avez pris la place de notre panthère cette nuit, et vous allez devoir répondre de cet acte devant la police. »

La police ? Non ! Ils vont m’éloigner définitivement d’Elyo ! Je ne peux pas les attendre. Je m’apprête donc à rugir, par instinct pour l’effrayer, mais cette réaction l’intrigue davantage.

« _ Venez avec moi. Nous allons les attendre ailleurs. »


(…)

Couverte d’une tenue de soigneuse du zoo, j’observe l’homme qui me fait face. Il me pose pleins de questions depuis que l’autre humain m’a conduite jusqu’à lui, et je ne desserre pas les dents une seule seconde.

« _ Vous êtes muette ? Simplette ?
_
_ Comment êtes-vous rentrée dans le zoo sans vous faire remarquer ? Qu’est-ce que vous faisiez dans l’enclos de notre panthère ? Où est-elle, d’ailleurs ? Que lui avez-vous fait ?
_ »

Il soupire, profondément. Il perd totalement patience à mon sujet, et cela l’encourage à sortir du bureau quelques instants. Je saisie cette opportunité pour m’extirper de celui-ci par la fenêtre, immédiatement. Je dois m’enfuir, maintenant. Je marche donc comme une véritable soigneuse dans le zoo, en quête de la sortie, avant d’être repéré par un homme portant l’insigne « sécurité ».

Merde.

Je commence à courir, rapidement. Je ne dois pas me faire attraper. C’est mon ultime chance de rejoindre Elyo. Et je la saisie dès que je franchis la sortie, bousculant quelques visiteurs, prenant une direction inconnue.

J’arrive Elyo.
J’arrive…


(…)

Les humains ne parlent plus que de ma disparition, désormais. Je suis recherchée de tous par le biais des portraits robots qui circulent dans toute la France, et mon périple jusqu’à Elyo est plus difficile que je ne le pensais. Je dois sans arrêt m’assurer que personne ne me remarque, surtout lorsque je traverse une ville. C’est épuisant. C’est épuisant autant que je mange peu, bois peu, et dort peu. Mais j’arrive enfin à ma destination, faiblement. Je remarque le chapiteau du cirque où se trouve Elyo, et je me fie à son odeur pour le repérer plus distinctement. Il est en coulisse, encore. Il va sûrement entré en scène dans très peu de temps. Je cache mon visage dans la capuche du manteau que j’ai du voler, avant de me faufiler jusqu’à l’arrière de la scène. Il est là. Il est magnifique. Il scintille presque dans sa tenue de scène et… brièvement, je me demande si j’ai bien fait de venir. Peut-être m’a-t-il oublié depuis la dernière fois ? Peut-être s’est-il fait une raison à notre sujet ? Je ne sais pas. Et j’ai peur de l’entendre me le dire si je l’accoste. Je dois l’accoster, pourtant. Je me faufile donc entre des bottes de pailles, pour être au plus proche de sa position, avant de capter son attention discrètement.

« _ Elyo ! Je murmure fortement, espérant n’attirer personne d’autre que lui. _ Elyo ! »

C’est tellement bon de pouvoir parler à nouveau. Cela m’avait manqué. Mais c’est tellement bon d’être là, près de lui, en tant que femme.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

Lt1VazhJ_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux d'une une étrange femme-panthère qui se trouve à des centaines de kilomètres et je le vis plutôt très mal.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Cat m'a repéré. Elle m'a reconnu. Mon cœur rate un battement , tant je suis heureux de simplement recroiser son regard. Elle se rapproche quelque peu de la vitre , ignorant les autres visiteurs et je pose une main sur la glace. Dès murmures discrets s'élèvent quand elle place sa tête en face de ma main.

Oui. Tu es toujours là, mon amour. Et , je continue à t'attendre. Je n'arrêterai pas. Tu me manques , mais je t'aime encore. Toujours.
Panthère ou femme , tu restes la seule sur qui je veux poser mon regard .
Je ferme les yeux , un instant.
On ne peut pas perdre espoir.
On ne doit pas , si on veut continuer , survivre à tout cela.
On y arrivera.
Il le faut.

***


Deux mois plus tard.
Papa est fou , je crois. Cette histoire le dépasse complètement. Et , moi aussi je crois.

Cat s'est transformée à nouveau. La nouvelle a fait le tour du monde , presque. Enfin , ils ne savent pas exactement quoi , mais les rumeurs , les théories vont bon train. Ils n'osent pas encore dire explicitement que la jeune femme puisse être la panthère également mais...ils le pensent. Ça se sent.

Et , je suis terrifié à l'idée qu'ils retrouvent Cat. Que pourraient-ils lui faire ? J'ai trop peur de l'imaginer. Du mal. Pire que du mal.
Ils ne doivent pas la trouver.
Mais , que puis-je faire à mon niveau ? Rien.

Je tourne comme un lion en cage depuis des jours. Ça rend dingue les autres , mais seul mon père comprend pourquoi. Je n'arrive pas à me concentrer.
Je ne pense qu'à Cat , Cat et encore Cat.
Nos huit mois de séparation n'ont en rien changé les sentiments que je lui porte.

Je trépigne à l'arrière de la scène. Je n'ai pas envie de participer à la représentation ce soir. Je n'ai plus l'excuse de ma cheville depuis longtemps , alors je n'ai pas trop le choix. Je me sens mal pourtant , comme des nausées. C'est le stress , l'angoisse , j'imagine.

Soudain , j'entends des murmures. Quelqu'un appelle mon prénom ? Je tourne la tête par réflexe et...
Oh merde. Enfin c'est...Je reste figé un instant , avant de poser mon doigt sur mes lèvres , pour lui faire signe de rester silencieuse et que je l'ai bien vu. Il ne faut surtout pas que les autres la repèrent. Ce serait une catastrophe.
Même si je n'ai qu'une envie : sauter dans ses bras !

Je rejoins Florian et les autres , d'un pas volontairement chancelant. Je leur fais part de mes nausées , de mes vertiges et mon père l'entend. Il prévient tout de suite Mr Loyal , qui bien qu'énervé, m'accorde le droit de ne pas participer. Ça force mes partenaires à changer de numéro, mais je m'en fiche. Puis , on est habitué à le faire.
Je ne peux pas risquer de partir sans rien dire , sinon ils vont partir à ma recherche et voir Cat...

Discrètement , je fais signe à la jeune femme de me suivre. Je passe près d'elle , sans regarder de son côté , avant de quitter les coulisses. Je me dirige rapidement vers ma loge personnelle, attendant qu'elle m'y rejoigne avant de fermer la porte derrière elle.
Je croise son regard. Je ne sais pas trop comment agir.
Huit mois...

"Tu...tu es revenue." , je lâche après un bref silence. Je m'approche d'elle et vient la prendre dans mes bras , pour la serrer fortement contre moi. Je retiens l'émotion qui menace de me submerger. "Tu m'as tellement manqué." , je viens l'embrasser cette fois. Si elle doutait de mon amour pour elle , j'espère que le rapprochement de nos lèvres viendra la rassurer. "Je t'aime."


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis dans l'enclos d'un zoo, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis un animal de foire, et je m'en sors comme tout animal dans ma situation. Sinon, à cause de ma condition animale, je suis amoureuse d'un jeune acrobate qui a disparu de ma vie et je le vis plutôt très mal. Sans lui, je n'ai plus aucune raison de vivre, si ce n'est l'espoir de retrouver ma forme humaine et le cirque où il se trouve.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Elyo m’entend. Elyo me reconnaît. Il me fait signe de ne surtout pas faire de bruit, et je couvre mon visage du sommet de la capuche, en me baissant un peu plus dans ma cachette. Je sais que personne d’autre que lui ne doit me repérer. Je sais les rumeurs qui circulent sur mon compte. Je sais donc que je ne suis plus en sécurité nulle part, sauf ici. Est-ce qu’il acceptera encore de me protéger, de me cacher ? Je ne sais pas. Il y a tant de temps qui s’est écoulé depuis sa visite au zoo, où mon comportement éveillait déjà l’interrogation des autres visiteurs, que je crains qu’il soit tout de même parvenu à passer à autre chose. Peut-être a-t-il une nouvelle amie, à présent ? Peut-être lui a-t-il offert son cœur, là où il possède toujours le mien ? C’est une pensée qui me traverse l’esprit, pendant que je tends l’oreille pour entendre ce qu’il se passe de son côté. Il affirme à M. Loyal qu’il ne se sent pas bien, qu’il est malade. Est-ce vraiment le cas ? J’ai l’impression, oui. Je sens de multiples émotions émanant de sa personne, et elles ne sont pas toutes positives. Il y a de l’amour, de la joie. Mais il y a également de l’angoisse, de la surprise. C’est de ma faute, je crois. Je débarque comme ça du jour au lendemain dans sa vie, en étant recherchée de tous, et je l’expose au même stress que je subis depuis ma fuite.

Je suis désolé, Elyo. Mon cœur m’a conduit vers toi, vers cette promesse que l’on s’était faite : de toujours se retrouver. Je ne pouvais pas ne pas revenir te voir, même une dernière fois. Je comprendrais que tu ne puisses plus m’aider, ou ne plus le vouloir. Mais je me devais de l’entendre avant de disparaître à tout jamais.

Plus facile à dire qu’à faire, malheureusement. Je n’ai plus d’endroit où aller, quelque soit la forme que j’aurai. J’éveillerai inévitablement l’intérêt des hommes en retrouvant ma place dans l’enclos du zoo, là où je serai arrêter si je me promène ne serait-ce qu’en ville. Je suis foutu. Je vais terminer dans une sorte de laboratoire, où l’on me disséquera pour la science. L’humain tiendra à connaître mon secret génétiquement et. Je retiens un sanglot rien que d’imaginer la scène. Je ne veux pas finir ainsi. Je. Elyo approche à nouveau de ma position. Il me fait signe de le suivre, bien qu’il ne me regarde pas. J’obéis immédiatement, essayant d’être discrète dans mes déplacements. Rien n’est encore gagné. Je peux à tout instant éveillée la curiosité quant à ma présence. Je souffle donc de soulagement, dès que je rejoins sa loge, où il ferme la porte immédiatement sur nous deux, à clef. Je suis… sans voix. Il est encore plus magnifique que dans mes souvenirs et… le cœur serré de cette émotion forte qui m’étreint, le bonheur de le retrouver, je sens mes prunelles se brouiller de larmes.

J’ai tellement appris, changée. Est-ce que tu le vois ? Est-ce que tu le sens ?

Je fond mes prunelles dans les siennes pour lire les réponses à mes questions, quand il s’adresse enfin à moi.

Oui, je suis revenue.

C’est du moins ce que je devrais lui répondre, mais je n’ai pas la force de lui parler. Surtout depuis qu’il me serre dans ses bras, si intensément. C’est tellement bon de le sentir à nouveau contre moi, que j’en verse une larme de bonheur, de soulagement.

« _ Toi aussi, Elyo. »

Je réponds doucement à sa parole suivante, avant qu’il ne presse ses lèvres contre les miennes.

Tu m’aimes donc toujours ? Je suis tellement heureuse, mon amour.

Je le suis tant que je prolonge ce baiser, euphorique de pouvoir mettre en pratique ce que j’ai appris de mes longues heures à analyser le comportement humain chez les couples. Ensuite, je m’enivre de cette seule parole qui m’a le plus manqué chez lui : je t’aime.

« _ Je t’aime tout autant, Elyo. Je souffle émue, déposant mon front contre le sien. _ Il n’y a pas un jour où je ne t’ai pas aimé. Il n’y a pas un jour où je n’ai pas rêvée de ce moment. Tu es tout pour moi. »

Je pose mes mains sur ses joues, doucement. Il est tellement beau lorsqu’il est ému, comme en ce moment précis.

« _ Je suis désolé de ne pas être revenu avant. Je reprends doucement, croyant utile de lui avouer que je ne m’étais jamais résignée à rester une panthère. _ Ma métamorphose refusait de se faire malgré mes tentatives. Je marque une pause. _ Je suis désolé aussi de t’amener des problèmes. Les hommes me recherchent, où que j’aille. Il faut impérativement que tu me caches. »

Lui seul est mon havre de paix, dorénavant. J’espère donc qu’il est prêt à m’aider, comme autrefois.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres-
Sauter vers: