Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Édition Limitée ...
Voir le deal
56.43 €

Partagez
 
 
 

 La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1119
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

WOhIG8AE_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je me suis lié avec une étrange femme-panthère pour qui j'ai beaucoup d'affection et je le vis plutôt très bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Cat m'assure qu'elle sera prudente , dès les premières lueurs du jour et je lui fais confiance. Je m'endors rapidement , épuisé de cette longue journée riche en émotions.

Je me réveille , le lendemain , accueilli par la douce main de Cat contre ma joue. J'ai l'esprit encore embrumé par le sommeil , mais je souris lorsqu'elle dépose ses lèvres contre les miennes.

"Je t'aime aussi. À toute à l'heure !" , je lui souffle rapidement alors qu'elle se dirige déjà vers la fenêtre. J'entends également les bruits de pas , à présent. La porte s'ouvre au moment où elle disparaît.

L'infirmière m'adresse un doux sourire , en refermant la porte derrière elle. Elle s'approche de mon lit , avant de relever la tête vers la fenêtre. Je serre les dents , alors que les traits de son visage se tendent , immédiatement. Elle se tourne ensuite vers moi, et je fais de mon mieux pour paraître naturel.

"Vous aviez laissé la fenêtre ouverte , jeune homme ?" , pourquoi est ce que ça la gêne tant , en fait ? À moins qu'elle n'ai eu le temps d'apercevoir Cat ?

"Je l'ai ouverte cette nuit. J'avais chaud." , seule excuse qui me vient à l'esprit.

Et , ce n'est pas vraiment crédible , vu que j'ai repoussé la couverture seulement quand elle est entrée. Je vois , justement , que la jeune femme me regarde d'un drôle d'air. Elle finit par hausser les épaules , avant de me demander comment je me sens , de faire les choses habituelles , vérifier les constantes ce genre de choses. Si j'ai mal à la tête ou des nausée. Mais non , rien.
Et , oui j'ai bien dormi. Très bien , même...

Le médecin vient me voir aussi , un peu plus tard dans la matinée. Il m'autorise officiellement à sortir , même si je dois attendre mon père , pour cela.

"Et souvenez-vous, pas de numéros avant quelques semaines , d'accord ?" , j'acquiesce , ne pouvant pas vraiment refuser cet état de fait.

Mon père arrive quelques temps plus tard , récupère mes affaires , tandis que l'on me donne une béquille pour que j'évite de m'appuyer sur ma cheville encore douloureuse.

"Tu es venu seul ?" , je lui demande alors qu'on sort de l'hôpital.

"Oui." , je remarque que son regard est distant. Hum. Oui , Cat m'a dit que ça c'était mal passé. Je ne résiste pas à l'envie de le mettre mal à l'aise.

"Papa , où est Cat ?" , silence. Un blanc qui dure plusieurs secondes.

"Elle s'est enfuie après s'être vexée d'une réflexion de..." , je le coupe.

"D'une réflexion ou d'une insulte ? Parce que ça fait une sacré différence !"

"Écoute Elyo , je sais que tu t'y tiens à elle , mais elle n'est pas comme nous..."

"Je ne tiens pas à elle , Papa. Je suis amoureux d'elle ! Et , en quoi est-elle différente ? Elle est humaine , comme nous !" , pas tout à fait vrai mais c'est tout comme.

"Quelle est sa différence , dis moi ? Elle n'est pas de notre famille , oui. Et , alors ? Pourquoi tant repousser les nouveaux ? Elle travaille en plus ! À moins que ce soit le fait qu'elle soit noire qui te dérange !" , j'ai l'impression d'enfin provoquer une réaction chez mon paternel. Je l'ai mis dos au mur de ces préjugés , tout en lui avouant mes réels sentiments pour Cat. Bien qu'il devait s'en douter.

"Je ne suis pas rasciste , Elyo. Ça me blesse que tu le pense. Je n'ai rien contre Cat , ou le fait même que vous soyez ensembles. Mais , tu sais que les autres ne vont pas approuver ça ."

"Je m'en fous de leur avis. T'a pas de lois comme quoi je dois sortir avec quelqu'un du cirque."

"Disons que ce serait plus simple."

"Pas mon problème."

"Et tu n'as jamais pensé au fait qu'elle se servait de toi ? Pour obtenir des papiers ?" , j'ai devisager mon père un long moment. Je n'arrive pas à croire qu'il pense Cat capable d'une chose pareille !

"Crois moi, j'ai des preuves que ce n'est pas le cas. Alors , laisse la tranquille."

"Mais , Elyo elle n'est pas rentré au cirque..."


"Je m'en doute. C'est pour ça qu'on l'attend." , je lui lance en prenant appuis sur notre voiture pour soulager ma cheville. Je tourne mon regard vers le coin où se trouve la fenêtre de mon ancienne chambre. Mon père me fixe avec de grands yeux , et je lui souris cette fois-ci.

"Elle va arriver , tu vas voir."
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2538
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

tumblr_p87u5rUmTa1s2nxzho9_250.gif
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis de ville en ville, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis femme à tout faire/caissière pour le cirque Arlette Gruss, et je m'en sors comme tout être humain dans ma situation, je crois ? Sinon, grâce à ma captivité, je suis très proche d'Elyo et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je serai sûrement morte depuis six mois.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) TWISTY.RAIN
Je guette le parking, tapie dans les buissons. Je ne suis pas dans mon état normal et… c’est presque un effort surhumain pour moi de ne pas m’endormir dans ceux-ci, profondément. Je ne sais pas ce qui m’arrive, d’ailleurs. Je sais que je suis épuisée, plus qu’affamée. Mais je ne sais pas ce qui en est la cause. Peut-être mon jeun forcé ? Ce serait logique, oui. Mais il ne tient qu’à moi de manger si je le veux vraiment. Je peux retourner dans le hall de l’hôpital et… Non. Si Elyo sort entretemps, je manquerai son départ. Je ne veux pas qu’il parte sans moi. Je ne veux pas qu’il s’imagine que je manque à ma parole. J’ai dis que je reviendrai quand il sera le moment de rentrer chez nous, et je tiendrai cette parole. Je suis prête à tout pour lui, même supporter cette douleur qui me barre le crâne. C’est insupportable. Cela ressemble à des battements de cœur, douloureux. Est-ce le trop plein d’émotion qui me submerge depuis hier ? Peut-être. Je n’ai jamais autant été confronté à cet instinct félin hors ma forme animale. Je ne sais pas comment en reprendre le contrôle. Peut-être toujours cet appétit féroce, qui me tord le ventre ? Possible. Tout ce que je vis est nouveau pour moi. Je ne sais pas encore comment ma forme humaine réagit aux épreuves qu’elle endure. Est-ce que je mets ma vie en danger ? Combien de temps puis-je tenir dans cet état physique ? Aucune idée. J’espère qu’Elyo aura plus de réponse que je n’en ai moi-même. Il est humain depuis longtemps, lui. Toute sa vie. Il doit forcément connaître les limites de son organisme ? Oui. Elyo sait beaucoup de chose sur les hommes. Il me donnera toutes les réponses. Je me dois juste d’être patiente, même si c’est difficile. Une odeur familière vient me fouetter les narines. Son père. Il sort d’un véhicule motorisé. Il vient chercher Elyo et… de nouveau craintive, je n’ose le rejoindre pour l’accompagner dans la chambre de mon ami. Que me dira-t-il s’il me retrouve ici, après ces recherches infructueuses ? M’interdira-t-il de revoir son fils, préférant que je quitte définitivement le cirque ? J’en mourrai. Je ne peux plus vivre sans son fils. Je ne le rejoindrai que lorsqu’Elyo sera là, pour m’en protéger. Je sais qu’il le fera. Je sais qu’il tient à moi. Je dois être patiente, encore un peu. Mais je suis tellement épuisée. Il faut qu’ils aillent plus vite. Je ne sais pas si je tiendrai encore longtemps et… ma plus grande peur serait que mon corps me lâche. Il le peut. Je sens qu’il a envie de s’effondrer dans l’inconscient.

Plus vite, Elyo.
Plus vite !

Je me tends au son de sa voix et celle de son père. Ils se disputent pour moi et… tendant l’oreille, je ne peux m’empêcher d’écouter ce qu’ils se disent. Son père pense que je peux attendre de lui des papiers et… je fronce les sourcils, bien que mon mal ne soit pas amoindri. Qu’est ce que c’est… des papiers ? Pourquoi en voudrais-je en me servant d’Elyo ? Est-ce que mon ami en possède lui-même ? L’espèce humaine est tellement compliquée à comprendre. Elle s’encombre de tant de petites choses, que je me sens toujours plus perdu à mesure que j’en découvre. J’ai progressée. Je n’ai plus les lacunes du début, quand Elyo m’a recueilli. Mais je ne suis pas encore parfaite. Et peut-être ne le serai-je jamais. Je quitte le buisson lorsque j’entends qu’Elyo m’attend. Je me traîne en sa direction, avec le peu de force que je possède encore.

« _ Elle n’a pas l’air bien. Dit son père, inquiet ? Je ne sais pas. Je ne sais plus distinguée les émotions, dorénavant. Elles ne sont qu’un fouillis indescriptible. _ Elyo. Ne me dit pas qu’elle a passé la nuit dehors ? Sans dormir, sans manger, et sans boire ? »

Je baisse les yeux. Je n’ai pas envie de lui répondre. J’ai envie qu’il nous conduise chez nous. Et je me blottie dans les bras d’Elyo, lorsque je sens mes jambes faiblir sous mes efforts.

« _ Je… pas aller… bien. Je lui souffle à lui, uniquement, ancrant mes yeux dans les siens. _ Il falloir… entrer. »

Tout de suite.


:y::
 

@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1119
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

WOhIG8AE_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je me suis lié avec une étrange femme-panthère pour qui j'ai beaucoup d'affection et je le vis plutôt très bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Je vois enfin Cat s'avancer vers nous. Mon coeur se tord immédiatement. Quelque chose ne va pas. Je la connais , je le vois de suite.
Elle a l'air faible. Pourtant , hier soir elle allait bien non ?
Même Papa semble inquiet.

"Elle n'aurait pas eu à dormir dehors si vous l'aviez mieux traité." , je sens mon amie perdre ses forces dans mes bras , et je dois la retenir pour qu'elle ne s'effondre pas. Mon dieu. Qu'est ce qui lui arrive ?

C'est alors que je croise ses yeux , quand elle relève la tête pour me parler. Son regard ancré dans le mien , je suis comme paralysé. Ce ne sont pas ses yeux. Il y a quelque chose de différent. Ils sont plus sombres...Ils sont comme...
Oh , merde.
Ok , on se calme Elyo. Pas de panique. Tout va bien. Elle a besoin de toi là , pas que tu causes une panique générale.

"On rentre. T'en fais pas." , je lui souffle.

Je fais signe à mon père de m'aider , pour que je ne m'appuie pas trop sur ma jambe blessée , en aidant Cat à monter dans la voiture. Je m'installe à l'arrière d'ailleurs , pour rester près d'elle. On dirait vraiment qu'elle souffre , et ça m'inquiète bien plus que son regard.

"Papa , tu peux nous faire entrer par l'entrée secondaire ? Je vais m'occuper de Cat."

"Mais tout le monde va vouloir prendre de tes nouvelles et..."

"Tu peux leur dire la vérité , tu sais." , je le coupe sèchement.

Mon père n'insiste pas , et nous dépose là où je lui ai demandé. Il m'aide même à conduire Cat jusqu'à mon lit. Il a obligeance de ne pas faire de remarques désobligeantes. J'attends qu'il quitte la pièce , pour murmurer à la femme-panthère :

"Je vais te chercher à boire et à manger , je reviens." , je dépose un oreiller sous sa tête pour qu'elle soit plus à l'aise.

Je ressors ensuite de notre chez-nous , pour aller chercher ce que je lui ai promis. Forcément avec ma béquille , je perds du temps et certains en profitent pour me demander des nouvelles . J'en suis touché sincèrement bien sûr , mais je n'ai pas trop le temps là.
Alors , je les rassure rapidement avant de prendre deux bouteilles d'eau , et des restes du repas de midi que je trouve.

Je rejoins ensuite le plus rapidement possible ma...petite amie ? Je m'assois à ses côtés , lui proposant l'eau et la nourriture. J'insiste pour qu'elle prenne à boire , mais pour manger je lui laisse le choix. Je sais que malade , il est rare d'avoir envie d'avaler quelque chose.
Je pose une main sur son front pour voir si elle a de la température.

"Tu as peut être de la fièvre ?" , elle ne me paraît pas spécialement chaud à vrai dire.

"Comment tu te sens ?" , je pourrai me faire une idée plus précise si elle m'explique.
Et , appeler le médecin si nécessaire. Mais...j'ai peur que sa nature soit découverte. Je sais pas , un mauvais pressentiment. Les médecins , c'est jamais fiable.

"Cat...tes yeux. Ils sont pas comme d'habitude. Ils...ils sont comme quand je t'ai vu dans la cage. Comme quand tu étais panthère." , je ne sais pas si elle en a conscience.
Faut bien que je lui dise. Même si ça me fait vraiment mal. J'ai peur. Pas pour moi , je sais qu'elle ne me ferait jamais de mal. Mais , pour elle. Je ne veux pas qu'il lui arrive malheur. Quelle s'en aille. Qu'on me l'enlève.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2538
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

tumblr_p87u5rUmTa1s2nxzho9_250.gif
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis de ville en ville, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis femme à tout faire/caissière pour le cirque Arlette Gruss, et je m'en sors comme tout être humain dans ma situation, je crois ? Sinon, grâce à ma captivité, je suis très proche d'Elyo et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je serai sûrement morte depuis six mois.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) TWISTY.RAIN
Je ne veux pas de la pitié de son père. Je ne veux pas qu’il s’inquiète pour moi. Je veux rentrer à la maison avec Elyo, et c’est tout ce que je demande à… mon petit-ami ? Je ne sais pas. Cela m’embête vraiment de ne pas savoir si ce terme lui convient. Et cela m’embête tout autant que de ne pas comprendre ce qu’il m’arrive. Pourquoi Elyo me regarde-t-il comme ça, tout d’un coup ? Est-ce que je lui fais peur ? Je crois, oui. Je suis toujours la même pourtant, non ? Je ne sais pas. Je tente de me regarder dans la vitre de la portière pour m’en assurer, mais je ne vais pas assez vite pour y parvenir. Les hommes me font entrés à l’arrière de la voiture, où je tombe mollement sur le siège, avant que je n’essaye de me redresser. Mais je n’y parviens pas. C’est Elyo qui est contraint de le faire, tandis que ma nuque s’échoue mollement sur le dossier du siège. Qu’est-ce qui m’arrive, bon sang ? Suis-je entrain de mourir ? Non. Non. Non ! Je ne veux pas mourir ! Je suis encore une jeune panthère, pleine de vie ! Pourquoi soudainement mon état s’est-il à ce point détérioré ? Est-ce parce que je n’ai pas pris soin de ce corps comme il le fallait ? J’ai pourtant suivie toutes les leçons d’Elyo à la lettre ? J’ai du faire une erreur quelque part, je crois. Et ne pas savoir quand ni comment me terrifie terriblement. Je sens à nouveau de l’eau coulant en abondance sur mes joues. Elyo demande à son père que nous entrions par l’entrée secondaire du cirque. Pourquoi ? Quelle vérité sait-il ? Elyo ne lui a rien dit sur moi, j’espère ? Son père ne peut pas comprendre. Son père ne peut pas m’aider. Il maltraite mes sœurs pour amuser les hommes. Il fera de moi sa nouvelle attraction s’il découvre que je suis la panthère disparue. Il ne doit rien dire, jamais.

« _ Non. Je souffle en m’accrochant à Elyo. _ Non ! »

Mais je me sens à nouveau déplacée, avant d’être allongée sur un lit. Le lit d’Elyo. Je reconnais son parfum.

« _ Reste. »

Je l’implore quand il me dit qu’il part me chercher des vivres, avant de déposer un oreiller sous ma tête. Je ne veux pas rester seule. J’ai peur. Peur de la mort. Mais je me retrouve seule, et ma douleur à la tête se fait plus violente encore.

« _ Elyo. Elyo… »

Je l’appelle, sans m’arrêter. Je l’implore de revenir, de ne pas me laisser seule. Mais il ne revient pas. Où est-il ? Pourquoi est-il parti ? Est-il vraiment parti me chercher à manger, à boire ? Je ne sais pas. J’ai le sentiment qu’il a eu peur de moi, de mon état. Et cette pensée décuple l’eau qui inonde mes joues.

« _ Elyo. »

Je souffle désemparée, lorsque je sens enfin son odeur, le poids de son corps sur le matelas. Il veut que je boive, apparemment. Je m’accroche à lui avec le peu de force qu’il me reste, puis presse maladroitement la bouteille d’eau qu’il porte à mes lèvres. J’inonde mon menton et mon haut du liquide mais je m’en fiche. Je bois goulument jusqu’à la dernière goutte. Elyo pense que je fais de la fièvre. Je ne sais pas, peut-être. Je n’ai aucune idée de ce qu’est la fièvre. Il touche mon front pour s’en assurer, pendant que je prends la nourriture qu’il a amenée, la mettant dans ma bouche avec avidité. Ça ne soulage pas réellement ma faim mais ça me fait un peu de bien, je crois.

« _ Moi avoir mal là. Je prends sa main pour la déposer sur mon front, au niveau des sourcils. _ Très mal. Très fatigué. Très soif. Et très faim. »

Voilà comment je me sens : comme ça. Elyo me parle de mes yeux. Ils ne sont pas comme d’habitude. Je m’arrête de manger pour l’écouter, inquiète. Ils sont comme lorsqu’il m’a vu dans la cage, la première fois. Ils sont comme lorsque j’étais panthère.

« _ Non ! Je blêmis, comprenant soudainement pourquoi tout est si étrange, si épuisant pour moi. _ Transformation ! »

Je suis entrain de me transformer en panthère, sans le vouloir. Il faut que j’arrête le processus, tout de suite. Il faut que mes yeux redeviennent humains. Je ferme les paupières pour me concentrer sur la métamorphose, mais je ne sens aucune différence, et mon état physique ne me permet pas d’insister davantage.

« _ Cage… Je gémis douloureusement, à bout de force. _ Mettre moi dans cage… Elyo… »

Si je redeviens panthère et que son père me trouve dans cette forme dans sa chambre, il me tuera. Il doit m’y emmené, maintenant, au cas où. Peut-être que demain cela ira mieux ?


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1119
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

WOhIG8AE_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je me suis lié avec une étrange femme-panthère pour qui j'ai beaucoup d'affection et je le vis plutôt très bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Cat avait vraiment soif. Plus que ce que je ne le pensais , d'ailleurs. Je me mords l'intérieur de la joue , de colère contre mon père et les gars du cirque. Ils pourraient mieux la traiter , bon sang ! Et , elle ne serait pas dans cet état , complètement déshydratée !

Elle finit littéralement toute la bouteille si rapidement que j'ai à peine le temps de le voir. Je sens à la manière dont elle s'accroche à moi que ses forces sont vraiment faibles. Je suis rassuré par le fait qu'elle accepte de boire et manger , mais je suis perdu sur le comportement à adopter maintenant.
Cat m'explique et me montre où elle a mal , mais je ne suis pas médecin et ça ne m'avance pas plus.

"D'accord . J'ai une autre bouteille d'eau si tu veux ? Je peux voir si je te trouve un médicament pour ta migraine." , je lui réponds doucement en caressant sa joue.

Finalement , je me décide à lui parler de ses yeux qui me paraissent si étranges en ce moment. Sa réaction ne se fait pas attendre : transformation. Je sens le ciel me tomber sur le crâne , vraiment.
Comment ça ?
Je ne comprends pas. Ça n'a pas de sens ?
Pourquoi maintenant ?
Comment ça la mettre dans une cage ?
Jamais de la vie !

Enfin...Ce serait uniquement pour sa sécurité mais...peut être qu'elle se trompe encore , nan ? Peut être qu'elle est juste malade ? Oui , elle pourrait après une journée entière dehors. Mais , ça n'explique pas le changement concernant ses yeux...

"Attends Attends...tu peux pas stopper la transformation ?" , je dis un peu paniqué.

Je n'ai pas peur d'elle , mais de ce que les autres pourraient lui faire. Ou que l'on soit séparés. Je ne le veux pas , surtout pas.
Pourquoi ne peut-elle juste pas rester humaine ? Je sais qu'on a pas tout compris concernant sa particularité , mais je pensais quand même qu'elle en savait plus que juste ne rien pouvoir faire...

"Qu'est ce qu'on peut faire ?" , j'ajoute à la suite , replaçant un oreiller pour qu'elle soit à l'aise.

"Je peux pas te mettre en cage...tu sais que je ne peux pas..." , je lui souffle.

Néanmoins , mes yeux disent bien que si il le faut je le ferais mais...j'ai mal rien que d'y penser. Je dois me calmer , sinon je ne lui serais d'aucune aide.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2538
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

tumblr_p87u5rUmTa1s2nxzho9_250.gif
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis de ville en ville, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis femme à tout faire/caissière pour le cirque Arlette Gruss, et je m'en sors comme tout être humain dans ma situation, je crois ? Sinon, grâce à ma captivité, je suis très proche d'Elyo et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je serai sûrement morte depuis six mois.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) TWISTY.RAIN
J’aime Elyo pour son écoute, son attention. Il ne sait pas ce que j’ai lui-même mais il fait l’effort d’essayer de m’aider. Et comme à chaque fois, je lui en suis reconnaissante. Je ne lui dis pas. Je ne suis pas en état de le faire. Mais je le pense très fortement. Je le remercie de ne jamais m’abandonner, même dans une situation aussi effrayante. Je le remercie de me proposer de l’eau, un cachet pour ce qu’il appelle ma migraine. Je ne sais pas si cela serait réellement efficace contre le mal qui me barre le crâne, mais je sais que je le retiens vivement du peu d’énergie que j’ai encore. Je n’ai besoin de rien d’autre que lui, en ce moment. J’ai simplement besoin qu’il reste et qu’il me réconforte comme il sait si bien le faire, en toute circonstance. Je vais peut-être mourir et... si c’est le cas, si c’est mon heure, je ne veux pas que se soit loin de lui. Je veux quitter le monde avec son image dans mes rétines, aussi brouillée soit-elle. Il mérite des adieux. Il mérite des remerciements. Aucun homme n’aurait fait ce qu’il a fait pour moi et...
Mes yeux ? Ils ne sont plus humains, selon Elyo. C’est impossible ? Pourquoi suis-je en pleine transformation ? C’est moi qui le décide normalement ! Qu’est-ce qui a changé ? Je ne sais pas. Je tente d’annuler le processus mais cela ne fonctionne pas. Cela demande trop d’énergie que je n’ai pas, que je n’ai plus. Qu’est-ce qu’on peut faire ?

« _ Rien. »

Je souffle désemparée, étendue dans son lit. Je ne peux rien faire dans mon état, et ces capacités à m’aider se limitent à ce qu’il fait déjà : me soutenir. Il ne reste que la cage. Je demande à Elyo de m’y enfermer, ne serait-ce que pour cette après-midi. Ou cette nuit. Peut-être qu’au réveil tout ira mieux ? Mais Elyo refuse. Il dit qu’il ne peut pas. Il dit que je sais moi-même qu’il ne peut pas. Je le sais, oui. Mais nous n’avons pas le choix. Si son père me trouve sous ma forme animale dans son lit, il me tuera. Je ne l’attaquerai pas. J’en serai incapable, même affamée. Mais l’homme ne fera pas de distinction, même si Elyo raconte mon histoire. Il ne doit pas, d’ailleurs. Cela serait pire que tout. Il doit me mettre dans la cage, tout de suite. Mais je m’évanouis avant de pouvoir lui demander à nouveau.


(...)

Je me réveille, péniblement. Je suis totalement désorientée et... le regard dans le vague, je sens que je suis toujours épuisée, affamée, autant qu’assoiffée. Je suis toujours sous ma forme humaine, mais je sens que mon pelage se propage sur certaines zones de mon corps.

« _ Elyo... J’appelle d’une voix faible, sachant qu’il doit me mettre en cage, impérativement. _ Elyo... Cage... »

Je l’aime. Je ne veux pas le quitter, redevenir la panthère. Mais le choix semble ne plus m’appartenir. Peut-être ne suis-je pas faite pour rester toujours une femme, une humaine ? Oui. Peut-être. Et j’ai peur. Peur que je ne puisse plus lui dire que je l’aime avec des mots alors… je me saisie de sa main, dès qu’il est a ma portée. Je dois le faire maintenant.

« _ Je t’aime. Je souffle à nouveau, la voix étreinte par le chagrin qui me submerge. _ Je vouloir que toi… l’oublier jamais… Elyo. Je t’aime. »

Cela ressemble à un adieu et peut-être en est-ce véritablement un. Je n’ai aucune idée sur le devenir de ma situation, si mon temps en tant qu’humaine arrive à son terme. Je veux qu’il n’oublie jamais qu’il possède mon cœur, mon âme,  et toutes mes pensées. Jamais je n’aimerai quiconque tel que je l’aime.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1119
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

WOhIG8AE_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je me suis lié avec une étrange femme-panthère pour qui j'ai beaucoup d'affection et je le vis plutôt très bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Rien. On ne peut rien faire pour lutter contre sa transformation et Cat semble tout aussi désespérée que moi. Je n'arrive pas à le croire.
Pourquoi ça l'a prend d'un coup , comme ça ? Ça ne suit pas de logique.

Je refuse de la mettre en cage. C'est peut être une réaction stupide d'ailleurs , mais sur le moment je m'en moque. Comment est ce que je pourrais me résoudre à l'abandonner , comme ça ?
Cat finit par perdre connaissance , et je suis totalement perdu.
Alors , je reste là , à la veiller , priant silencieusement pour que la situation s'améliore .

***

J'ai fini par m'endormir , fatigué de tout ce qui vient de m'arriver ces derniers jours. Je le comprends lorsque j'entends la voix faible de Cat m'appeler. Rapidement , je me penche vers elle , pour écouter ce qu'elle veut me dire. En le faisant , je discerne distinctement que son pelage commence à se répendre sur son corps. Je sens une boule se former dans ma gorge.

Elle avait raison. Elle ne peut pas stopper la transformation. Et , ses mots , simples mais clairs , me pressent de la mettre en cage. Je sais que je n'ai plus le choix désormais. Je sens ma vision devenir floue. Je dois me contenir. Je ne vais pas pleurer devant elle .
Elle a besoin de soutien. Je serre doucement sa main dans la mienne. Un adieu. Voilà ce qui semble sonner entre nous deux. Je hais cette sensation.

"Je ne l'oublierais pas. Je te le promets." , je lui assure sincèrement . Comment pourrais-je oublier une femme si extraordinaire qu'elle, à tout point de vue ?

"Souviens toi que je t'aime tout autant." , je souffle en déposant un baiser sur son front.

Il fait encore sombre , il doit être très tôt . Je dois me dépêcher si je ne veux croiser personne. Délicatement, je prends Cat dans mes bras avant de sortir de ma loge.
Je me dirige vers le coin où sont enfermées les panthères de mon père. Les voir enfermer dans ces cages m'a toujours serrer le cœur. Mais , savoir que je dois désormais y abandonner la femme que j'aime , me brise littéralement.

Je sais où mon père range ses clés des cages et des cadenas , j'ouvre donc celle où se trouvait Cat , et y dépose sa forme allongée. Je lui offre un dernier baiser.

"Je t'aime." , je lui répète , la voix enrouée des sanglots que je retiens.
Je referme ensuite la cage à clé , y replace le cadenas avant de ranger le trousseau.

Je m'assois ensuite sur le sol , fixant Cat enfermée dans cette cage , la gorge nouée. Combien de temps lui reste-t-elle ?
Que vais-je dire à mon père ? Comment expliquer le retour de l'animal perdu ? La disparition de Cat ?
Je crois que je devrais simplement garder le silence.

"On se retrouveras." , je lui assure alors que nous séparés par les barreaux. "Tu verras , on se retrouveras toujours." , j'ai cruellement besoin de cette conviction.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2538
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis de ville en ville, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis femme à tout faire/caissière pour le cirque Arlette Gruss, et je m'en sors comme tout être humain dans ma situation, je crois ? Sinon, grâce à ma captivité, je suis très proche d'Elyo et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je serai sûrement morte depuis six mois.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Il ne l’oubliera jamais. Il me le promet. Et je le crois. Je le crois autant que je sais que je n’oublierai jamais qu’il m’aime tout autant que je l’aime, si ce n’est plus. Je ne suis pas humaine. Je ne comprends toujours pas certaines nuances, certaines émotions. Mais je comprends que ce que nous vivons est effroyablement douloureux, pour nous deux. La sensation est aussi désagréable qu’une balle d’un chasseur se logeant dans un flanc, dans une cuisse. La balle imaginaire s’est logée dans mon cœur, et je le sens se tordre sous l’agonie de la séparation à venir. Car elle arrive, cette séparation. Rapidement. Elle arrive dès qu’il accepte de me mettre en cage, avant qu’il ne m’y emmène pour de bon.

Ne pars pas.
Reste avec moi.

Sont là les mots que j’aimerai lui dire dès que son parfum et sa chaleur s’éloigne de mon corps, mais je n’ai déjà plus la capacité de m’exprimer. Mes cordes vocales se sont muées en des feulements félins, et les autres panthères endormies de la cage viennent m’entourer immédiatement, dès que la porte est de nouveau verrouillée. Elles me reniflent. Elles me protègent. Elles sentent que je suis en position de faiblesse, comme blessée. Et elles gardent un œil sur l’homme qui nous surveille.

Doucement, mes sœurs.
Il n’est pas méchant.
Il est notre ami.
Il est… mon ami.

La métamorphose se fait plus rapide, à présent. Mes membres se mutent en leur forme animale d’origine, et je me couche sur le flanc dès que ma forme humaine n’est plus qu’un souvenir. Peut-être pourrais-je essayer de me changer à nouveau demain, dès que j’aurai retrouvée de ma vigueur ? Probablement, oui. Mais je sais que ce qui se passe va considérablement compliquer nos vies, à tout les deux. Elyo a raison, d’ailleurs : on se retrouvera. Qu’importe où il est. Qu’importe où je suis. Je reviendrai toujours vers sa personne. Il est le seul humain que je respecte, que j’affectionne, et je ne saurai faire ma vie sans lui. Peut-être ne vivrais-je pas très longtemps, d’ailleurs. Mais je m’endors à nouveau, affaiblie, avec cette pensée à mon esprit.

Où que tu sois, Elyo, je te retrouverai…


(…)

« _ Je ne comprends pas. Souffle le père d’Elyo, complètement perturbé par ma présence dans cette cage, près de mes soeurs. _ Hier soir elles étaient cinq, pas six ! Qu’est-ce que cette panthère fiche ici ?
_ C’est bien ce que je vous demande, Bastien. Comment expliquez-vous que vous ayez retrouvé cette panthère que vous avez perdu il y a six mois ?
_ Je ne me l’explique pas, Patrick. Souffle-t-il, tandis que je rôde dans la cage, les dévisageant de mes pupilles dilatées par la faim, la soif.
_ Bien. Tâchez de la préparer pour notre prochaine représentation dans quelques jours, dans ce cas. »

Monsieur Loyale s’en va. Je le méprise autant si ce n’est plus que celui qui s’imagine pouvoir me dompter.

« _ Ah, Elyo. Dit-il à son fils, soulagé de le voir sur pied, tandis que je me colle au barreau pour sentir son parfum. _ Tu tombes bien. Je vais nourrir les bêtes. Tu sais où est Cat ? Ce serait bien qu’elle m’aide à porter la viande. Il marque une pause. _ T’as vu « ça » ? Il me pointe du doigt, je rugis. _ Elle est revenue ! C’est une histoire totalement dingue ! »

Il n’imagine pas à quel point.
Et il n’imagine pas à quel point je vais faire de ces entraînements un enfer.
Je ne suis pas une panthère que l’on dompte.
Je suis une femme qui n’attend que de pouvoir reprendre la forme qui lui convient le plus, auprès de l’homme qu’elle aime, et je ne courberai pas le dos sous son fouet.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1119
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

WOhIG8AE_o.png
Elyo

J'ai 20 ans et je vis sur les routes avec le cirque Arlette Gruss, en France , principalement. Dans la vie, je suis artiste de cirque , acrobate plus précisément et je m'en sors plutôt bien d'après les spectateurs. Sinon, grâce à ma chance, je me suis lié avec une étrange femme-panthère pour qui j'ai beaucoup d'affection et je le vis plutôt très bien.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_inline_o1nyv8cUlb1rifr4k_250

Elyo est un jeune acrobate , trapéziste , dopé à l'adrénaline pure. Il savoure chaque entraînement, chaque spectacle, voltigeant dans les airs en oubliant le danger. Il aime plus que tout la sensation que son show lui procure. Ça lui permets de se sentir vivants , pleinement lui-même .
Il est doué, sans aucun doute.
De nature plutôt doux et à l'écoute, il aime le cirque qu'il considère comme sa famille dans son ensemble. Il aime le contact avec les autres et vivre en permanence avec autant de personne ne le dérange pas.

C'est sa mère qui l'a dirigé vers l'art des airs. C'est elle qui lui a tout appris , en coopération avec les autres acrobates du cirque , bien entendu. Malheureusement, à ses 15 ans , elle s'est blessée , passant un long moment à l'infirmerie. Elle choquera tout le monde en abandonnant son mari et son fils pour vivre une aventure avec l'ancien médecin du cirque. Elyo ne l'a pas revu depuis. Elle lui a écrit des lettres , est même venu voir un spectacle , mais il n'a jamais repris contact , ni répondu.
Elyo n'a pas abandonné son art , au contraire , il veut prouver qu'il est meilleur que sa mère, et s'épanouit totalement dans les airs.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_nxjogb8FMA1qh5lhto1_r2_500

Son père est dompteur de félins pour le même cirque et c'est grâce à l'habitude de côtoyé les panthère de son père, qu'il a compris pour Cat. Il a lu dans son regard qu'elle n'était pas juste humaine mais bien une créature sauvage. En effet , il a reconnu l'éclat de ses prunelles , revoyant le regard d'une des panthères de son père tout en se rappelant qu'une s'était effectivement enfui.
Cela dit , il n'a jamais eu peur d'elle, là où les félins de son paternel ne le rassurent pas. Au contraire , il l'a très vite pris sous son aile, veillant à sa sécurité , à son bien être. Il ne l'a pas dénoncé , pas ramené à son père.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z

Il ne pouvait pas gomer chaque réflexes sauvages de Cat , bien qu'il veille constamment à ce qu'elle ne se trahisse pas , pour sa propre sécurité. Il l'a ramené au cirque , la faisant passer pour une femme errante , perdue , ne venant pas d'ici. Il s'efforce de lui apprendre le français et tout ce qui est possible sur les humains.
Car , il s'est attaché à elle. Beaucoup. Néanmoins , il était plutôt dérouté au début, par son comportement, surtout par son habitude de se promener nue....

Elyo l'a surnommé Cat , une panthère c'est un gros chat , non ? Et Elyo aime les chats.
Et , il aime Cat également.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Giphy


Lucky Blue Smith :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Je reste un bon moment devant la cage. Je ne regarde pas vraiment les autres félins , me concentrant plutôt sur Cat.
Je l'observe tandis que la transformation s'achève , qu'elle retrouve son corps de panthère. Je soupire profondément. Je ne peux que regarder. Je n'ai pas d'autres pouvoirs , en l'état.
J'attends que Cat s'endorme , les mains contre les barreaux. Je quitte ensuite la pièce à reculons , incapable de mettre des mots sur mes pensées et mes sentiments .

***


Le directeur s'est enquis de ma santé ce matin , avant que mon père ne l'appelle. Je serre les dents , me permettant de les suivre , jusqu'à la pièce des félins. Bien sûr, Papa ne comprends pas comment la panthère a pu revenir.

Je garde un œil sur les échanges , quelques peu en retrait bien que je tourne mes yeux vers Cat. Je m'approche un peu des cages , mais pas trop non plus pour que les deux hommes ne trouvent pas cela suspect.

Je remarque quel genre de regard Cat porte à mon père , et je fronce les sourcils. Il ne parviendra jamais à la dompter , j'en suis persuadé. Et , c'est un problème dans un sens.
Non que je vais lui demander de se laisser faire , bien sûr. Mais cela , risque d'agacé le directeur.

"Cat est encore faible , elle doit se reposer." , je réponds distraitement à mon père , je suis appuyé contre un des murs mais je reprends ma béquille pour me déplacer jusqu'à lui.

"Tu veux que je t'aide ?" , j'ajoute à la suite. "Euh...ouais. Histoire de dingue."

"Ah oui. T'es sûr de te sentir d'attaque ?" , je hausse les épaules. Je l'aide , délaissant ma béquille quelques minutes. Ça me donne l'opportunité d'être assez proche de Cat un instant , malgré les barreaux quand mon père jette les pièces de viandes.

"Je sais que tu ne l'aimes pas , mais ne lui fais pas de mal d'accord ?" , je lui murmure doucement quand elle se rapproche naturellement des barreaux.

"Eh Elyo ! Tu es fou ? Recule donc !" , je suis bien obligé d'obéir.

***

Plusieurs jours ont passé. Je ne sais pas quoi faire. La situation est loin de s'améliorer. Papa a finalement découvert que Cat a disparu , et j'ai menti disant que je ne sais pas ce qui lui est arrivé. Je suis allé jusqu'à accuser le gars qui l'avait insulté dans la voiture en revenant de l'hôpital. Mon père a paru peiné , mais plus pour moi que pour mon amie.

Cat ne se laisse pas faire. Absolument pas. Mon père n'en tire rien du tout. Les menaces , le fouet ou même être doux : rien ne marche. Bien sûr, il ne comprends pas. Il est un dresseur expérimenté , mais là il ne peut rien faire. Je surprends une conversation entre lui et le directeur , alors que je fais ma marche quotidienne , visant à ré-entraîner ma cheville à supporter mon poid.

"Bastien , cette panthère ne nous est d'aucune utilité si vous n'en tirez rien. De plus , je ne veux pas que vous preniez des risques inconsidérés. Ce serait stupide s'entêter et qu'elle vous blesse ou pire."

"Et que proposez-vous donc ? On ne peut quand même pas..." , la réponse de mon père me glace le sang.

"Non ! Bien sûr que non ! J'ai contacté un zoo dans l'est de la France qui serait intéressé. Nous avons quelques représentations dans la ville en question dans plusieurs semaines." , la vendre...ils veulent la vendre.

Je n'écoute pas la suite de la conversation. Non , je retourne plutôt vers Cat. Je ne lui dis pas ce que je viens d'entendre. Je ne veux pas encore l'inquièter. Papa n'est pas dans la pièce, alors je m'assois devant les barreaux , attendant que celle que j'aime s'approche. Une fois qu'elle est près, je passe mes doigts entre les barreaux pour effleurer doucement sa tête , dans un geste que j'espère apaisant.
Je suis un peu plus éloigné de la cage quand Papa me rejoint. J'essaie de lui cacher mes larmes.

"Toujours pas de nouvelles de Cat ?" , il me demande gentiment en posant une main sur mon épaule. Je secoue légèrement la tête négativement , regardant toujours la "femme" en question. "Tu aimes bien cette panthère hein ?"


"Oui. J'aime son côté indomptable." , il soupire. Il me fait ensuite signe de me lever , et nous rejoignons nos loges ensembles.

"Ça ne m'étonne pas de toi...Elyo. Patrick veut la vendre."

"Je sais. Je vous ai entendu en parler. Tu ne devrais pas."

"C'est un zoo réputé pour la sauvegarde des espèces. On pourra y aller ensembles , vu que tu ne peux pas reprendre tes entraînement encore. Tu verras qu'elle y sera bien." , je sens ma gorge se nouée mais je dois me contenir. Bien sûr qu'un animal sera toujours mieux dans un zoo que dans un cirque. Mais...
Je dois trouver un moyen d'empêcher ça .

"D'accord ." , je souffle.


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2538
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

tumblr_ptqfdemc4h1yr1kejo9_250.png
Cat
J'ai l'âge que vous voulez, et je vis de ville en ville, dans le beau pays qu'est la France. Dans la vie, je suis femme à tout faire/caissière pour le cirque Arlette Gruss, et je m'en sors comme tout être humain dans ma situation, je crois ? Sinon, grâce à ma captivité, je suis très proche d'Elyo et je le vis plutôt très bien. Sans lui, je serai sûrement morte depuis six mois.

La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Source
Cat n’a rien d’une jeune femme ordinaire. Cat n’est même pas véritablement une jeune femme, en réalité. Capturée par des hommes dans la réserve naturelle l’ayant vu grandir, la panthère qu’elle est, s’est trouvée contrainte de basculer sous sa forme humaine, de sorte d’échapper au sort qui l’attendait. Comment est-ce possible, direz-vous ? Hé bien… Cat elle-même ne saurait l’expliquer, en vérité. Elle sait qu’elle à la faculté de passer de femme à panthère, ainsi que de panthère à femme, et ce comme bon lui semble. Pourquoi se poser des questions sur ce qui lui apparaît être un phénomène tout à fait normal ? Bon, il serait mentir de prétendre que la transition ne se fait pas sans désagrément, toutefois. C’est épuisant de métamorphoser son être tout entier dans les deux sens, comme c’est également particulièrement ennuyant lorsque l’on tient à ces vêtements. La panthère n’a pas l’instinct de s’en préoccuper véritablement, se retrouvant bien souvent dans son plus simple apparat. Une vision souvent gênante pour son ami humain, Elyo, envers qui elle porte une immense affection. Elle tient à lui comme à la prunelle de ces yeux de panthère, et elle serait prête à tuer si quelqu’un tentait de s’en prendre à lui. C’est qu’elle lui doit tout, du reste. En six mois, le jeune artiste à passé tout son temps libre à lui enseigner les uses et coutumes de l’homme, gommant globalement les réactions félines de Cat. La jeune féline lui en est donc… Comment dis-t-on ? Reconnaissante. Il demeure toujours quelques réflexes félins, néanmoins. Mais dans l’ensemble, la jeune femme parvient à se fondre dans la masse des employés du cirque Arlette Gruss, où elle travaille en tant que femme à tout faire. ‘Fin, ces compétences étant très limitées, elle est souvent en charge du ménage du chapiteau, ainsi que les ventes de tickets à l’entrée des spectacles.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Yi5z
Quelques détails importants à connaître sur Cat :
(*) C’est Elyo qui l’a ‘baptisé’ ainsi. Il voulait pouvoir la nommer, sans faire appel à des sobriquet de type ‘mademoiselle’, et la référence au chat (en anglais) était plutôt amusante. Car finalement, Cat n’est-elle finalement pas qu’un gros chat ?
(*) C’est une grande consommatrice de viandes… crues. Étonnant, non ? Pas vraiment. Son instinct de féline parle pour elle, et Elyo la reprend souvent sur ce point pour lui apprendre à la consommer cuite, comme tout les humains.
(*) Elle parle un français assez approximatif. Il lui arrive d’oublier de conjuguer les verbes, où de confondre les pronoms possessifs. Là encore, Elyo fait son maximum pour que notre belle langue n’ait plus de secret pour elle.
(*) Sa ‘langue’ maternelle, en dehors des rugissements, est le swahili. Les soigneurs de la réserve l’employaient pour s’adresser à elle, lorsqu’ils s’occupaient de sa santé. Mais elle ne connaît que quelques mots, rien de bien extraordinaire où utile à une conversation.
(*) Elle possède encore des interactions animales, quelque fois. Exemple : il lui arrive de renifler pour déterminer l’émotion ainsi que la position d’Elyo dans le cirque, où même de laper l’eau de son verre. Mais généralement, elle a le réflexe de s’auto corriger, connaissant le risque de finir disséquer par la science, si sa particularité finissait par s’ébruiter.
(*) Elle n’a aucune gêne à se promener nue. Toutefois, elle pense bien à ce vêtir à présent. Elle a compris, grâce à Elyo et cette couverture qu’il mettait toujours autour d’elle, qu’il n’est pas convenable de se promener ainsi en tant que femme.
(*) Bien qu’excellente chasseuse dans la réserve d’où elle vient, elle ne lèverait jamais la patte sur quiconque dans ce pays occidental. Elle est même très loin de l’image de l’animal sauvage que l’on pourrait se faire d’elle, si on ne se fiait qu’aux apparences.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Hypebae
Autre faits intéressants, mais qu’elle ignore encore :
(*) Elle éprouve un amour sincère pour Elyo, même si elle ne parvient toujours pas à nommer ou comprendre les émotions humaines parfaitement.
(*) Son ‘pouvoir’ risque de faire des siennes incessamment sous peu, et il n’est pas impossible qu’elle mette sa vie en danger involontairement.
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 982340_1d6b39e12d1d4db195ef133cf51c0531~mv2



Zendaya Coleman (c) mars
Elyo ment à son père, à mon sujet. Il prétend que je suis encore faible, que je dois me reposer. Et je sais qu’il n’a pas d’autres choix. Il n’en aura jamais d’autres, d’ailleurs. Il ne doit jamais dire à son père que je suis Cat. Il ne le croirait pas. Et quand bien même il y croirait, je serai condamnée à une bien plus pénible existence que celle qu’il me destine. Fouettée. Maltraitée. Tel est le traitement qu’il réserve à mes sœurs, craintives à son contact. Je pourrai le blesser s’il se risque à me rendre dans cet état. Oui… Je le pourrais. Mais je ne le ferais pas. J’entends la supplique discrète de l’homme que j’aime ; et j’accepte de l’épargner de la férocité qui me caractérise.

Je ne ferai aucun mal à ton père, Elyo. Je te le promets.

Tel est ce que j’aimerai lui dire, même si mes capacités vocales ne me le permettent plus. Mais je sais qu’il me ressent, me comprends. Je sais que d’un regard dans mes prunelles animales, il décèle cet accord. Je ne m’inquiète donc pas qu’il puisse ne plus avoir confiance en moi. Il a confiance, d’ailleurs. Il est si proche de ma position, si offert à moi, que j’ai conscience qu’il me l’affirme. Je ne peux pas en dire autant de son père, toutefois. Il le presse de s’éloigner de la cage, et je rugis contre ce dernier de colère.

Tu as beaucoup de chance, humain.

Je me jette sur l’une des pièces de viandes qu’il a jeté dans la cage, avant de la dévorer avec avidité. Cela apaise cette faim qui me tenaillait, mais pas la douleur en mon cœur.

Je t’aime, Elyo. M’aimeras-tu toujours après m’avoir vu comme ça ?


(…)

Je tourne en rond dans la cage, nerveuse. Je guette chaque mouvement du dresseur, le fouet à la main. Dans quelques instants il va rentrer dans la cage, et je bouscule mes sœurs de coups de tête pour qu’elles se relèvent, fièrement. Depuis quand ont-elles abdiquées ? Depuis quand ont-elles perdu de leur superbes ? Nous sommes des animaux craints par l’homme. Nous ne devrions jamais courbés l’échine face à l’un d’entre eux.

Rugissez mes sœurs.
Rugissez…

Elles le font presque à l’unisson avec moi, et le dresseur perd de cette belle confiance qu’il avait auparavant.

« _ Qu’essayes-tu de faire ? Me demande-t-il, entrant dans la cage en dissimulant sa peur. _ Tu ne les retourneras pas contre moi. »

Que tu crois.

Je fais un bond dans sa direction, spontanément, avant qu’il n’use de son fouet pour me punir, m’éloigner de sa position.
Je rugis en réponse.
Mes sœurs aussi.
Elles rôdent près de lui de sorte que sa peur le paralyse.

Crois-tu vraiment que mes sœurs t’obéiront, maintenant que je suis dans la cage ?
Pauvre fou.
Sors de là.
SORS DE LÀ !

Il sort au rugissement que je lui adresse, haineux, avant de jeter son fouet sur le sol.

« _ EH MERDE ! »

Râle-t-il, furieux contre lui-même, contre nous toutes.
Il n’insiste pas, mais il me promet de me faire entendre raison.


(…)

Étendue dans ma cage, près de mes sœurs, j’écoute les hommes parler, simulant que je suis endormie.

« _ Il faut que je l’isole. Je n’ai pas d’autres choix. Cela fait des jours que je n’arrive même plus à dompter les autres. Elles la suivent comme si elle était leur chef.
_ Tu as trouvée une cage ?
_ Pas encore. Mais Patrick m’en cherche une d’extrême urgence.
_ Appelle-moi quand je dois l’endormir.
_ D’accord. »

Il va m’isoler. Lâche. Si tu penses que seule je serai plus à ta merci, tu te trompes lourdement dresseur.


(…)

Je me déplace vite, me faufilant derrière mes sœurs. Le vétérinaire me pointe de son fusil anesthésiant, et je refuse qu’il m’atteigne. Je refuse que l’on me sépare de mes sœurs. Je ne veux pas que des barreaux m’éloignent d’elle, également. J’ai déjà perdu Elyo. Je ne peux perdre mes sœurs.

« _ Rhâ putain ! Grogne l’homme, quand sa flèche se plante dans le mur derrière la cage. _ Elle bouge trop. Je n’y arriverai pas.
_ Il faut la distraire. Suggère le dresseur. _ Amenez la viande. Dit-il à un autre type, inactif jusque là.
_ Il y a un truc bizarre dans son regard. Reprend le vétérinaire, rechargeant son arme.
_ Comme quoi ?
_ J’sais pas. On dirait qu’elle nous comprend.
_ Ne sous-estime pas son instinct sauvage. Aucune bête ne résiste à l’appelle de la viande.

Et il a raison, malheureusement. Le sang de la viande excite mes instincts de chasseuse, et je me jette sur celle-ci dès qu’elle franchit la cage. Mes sœurs les plus proches en font de même, souhaitant s’en accaparer, quand une douleur se propage dans ma cuisse droite. Je me sens vaseuse et… je m’évanouis après quelques minutes d’errance incertaine dans la cage.

Quand je me réveille, je suis seule dans une autre cage.
J’ai perdu mes sœurs…


(…)

Je suis étendu dans ma cage, le cœur brisé. Je passe mon temps à lutter contre le dresseur, contre ces méthodes pour me dompter, et je suis fatiguée de lutter en permanence. Quand pourrais-je redevenir une femme ? Est-ce que je le pourrais encore, du moins ? Je ne sais pas. J’ai tentée tellement de fois de le faire devant Elyo, sans y parvenir, que j’ai le sentiment que je n’ai jamais pu le faire. Peut-être ai-je rêvée ? Peut-être ai-je tout imaginée ? J’y songe quand l’odeur d’Elyo me met en alerte. Il vient me voir, dès qu’il le peut. Et je lui en suis reconnaissante. Il ne peut toujours rien pour m’aider mais… sa présence m’est réconfortante. Je me souviens pour qui je lutte, constamment. Je me rappelle que notre histoire vaut le coup de résister, quotidiennement. Je m’approche des barreaux dès qu’il s’est assis à proximité. Des caresses, voilà tout ce qu’il nous reste. Quelques coups de têtes contre ces doigts, avant que son père ne vienne à nouveau me le prendre. Ils parlent de moi comme si je n’étais plus là. Le dresseur pense que j’ai abandonné son fils, et cette parole me brise le cœur. Jamais je ne ferai ça. Jamais je ne le pourrai. Elyo prétend qu’il m’aime pour mon côté indomptable. Je suis certaine que son père le croit. Il ne comprend rien, cet humain. Il n’a jamais rien compris. Il ne voit pas les évidences même exposées à sa vue. Il ne voit que ce que les apparences cachent. Je déteste cet homme. Je le détesterais toujours, jusqu’à mon dernier souffle.


@Elsy


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
La femme est une panthère, forte d'être sauvage. Ft Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres-
Sauter vers: