Le Deal du moment : -67%
Batterie externe à induction Samsung (via ODR ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 
 
 

 Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 329
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

patrick

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 Empty

tumblr11.png
Sheela
Blussom

La mort n'est pas un problème pour ceux qui ne peuvent pas mourir au premier coup. Ni au deuxième d'ailleurs. Sheela sait de quoi elle parle quand elle dit que la vie n'a pas de sens sans la mort, sans l'amour. Être une femme de quarante deux ans qui n'a ni enfant, ni mari, c'est être damnée jusqu'à la fin de sa vie. Son travail au cimetière ne lui apporte pas de satisfaction suffisante pour sourire à la vie. Il n'y a que les fleurs qui l'entourent pour illuminer le terrifiant chemin vers la mort.

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 Inboun10

Sarah Paulson :copyright:️ thefreakysamy

" - C'est bon, je vais m'occuper des valises."

Cette voix ne pourrait être celle de personne d'autre, et immédiatement qu'elle l'entend, Sheela se tourne vers l'homme qui approche. Dès lors que ses yeux entrent en contact avec la silhouette de Kitten, elle ne peut s'empêcher de se mettre à sourire avec un grand éclat. L'expression qui hante son visage lorsqu'il est face à elle est complètement différente de celle qui la hante d'habitude. Aujourd'hui, Sheela a plus l'air d'une femme mure et triste, que la jeune femme pétillante qu'elle était il y a vingt ans. Mais lorsque Kit est dans les parages, elle se sent plus jeune et mieux que jamais : il sera toujours son Peter Pan et elle se sentira toujours sa Wendy. C'est elle qui ne veut pourtant pas vieillir, c'est elle qui est triste à la fin de l'histoire.

Elle paye le taxi avec plus de billets qu'il ne faudrait : c'est pour le remercier de ne pas avoir parlé pendant le trajet. Puis elle replace une mèche brune derrière son oreille. Pourquoi cette couleur ? Parce que Sheela avait enfin l'impression de voir quelqu'un d'autre que cette horrible vieille et triste blonde qu'elle a toujours été. Changer la couleur de ses cheveux, c'était une idée stupide qui est pourtant restée ; juste parce que ça déplaisait à son mari.

Elle n'aurait pas osé le faire s'il n'avait pas été le premier à écarter les bras pour la serrer fort. Pourtant, cette étreinte est la parfaite action qui lui réchauffe le coeur : Sheela a l'impression de récupérer de la vitalité contre Kitten. Là où elle aurait voulu toujours être. Là où elle n'a jamais perdu son temps. Sheela pense n'avoir jamais connu le véritable plaisir d'être dans les bras de cet homme, parce qu'elle a oublié avoir été dans ses bras lorsqu'il n'était tout juste plus un garçon. L'alcool, ou le diable, quelque chose a volé ses souvenirs. Une chose est sure, si Kitten n'était pas avec elle toutes ces années, ni le diable, ni l'alcool ne l'ont quitté elle. Mais Sheela perd tout sourire lorsqu'il s'agit de Joshua. Ton frère est déjà là, c'est ça qui la refroidit pour vrai.

" - Ne me dis pas que je suis la dernière arrivée..."

Elle devait surtout être la seule à ne pas vouloir se réunir de la sorte. Si son coeur était plein à craquer de plaisir d'être réuni avec son seul et unique amour, Sheela a tout fait pour s'éloigner des autres. Elle n'a accepté aucun de leurs appels, alors elle redoute avec beaucoup d'animosité les retrouvailles.
_________

Les lèvres de Kitten qui se déposent sur la peau de son épaule pour la première fois. C'est le signal qui éteint son cerveau complètement. Sheela a déjà écarté les cuisses pour des garçons lorsqu'elle était plus jeune, mais le temps passant, ces choses avaient simplement cessé d'exister. Elle ne s'était pas renfermée, elle a juste mûrie. Offrir son corps est devenu plus symbolique que ça ne le fut un temps. Mais ça ne l'a jamais empêché de caresser son propre corps, seule, dans son lit la nuit. Une fois même, lors de la dernière visite de Kitten à la maison ; elle le savait avec son frère, dans la salle de cinéma au sous-sol, et c'était tout ce qui lui avait fallut pour se perdre dans son imagination. Les lèvres qui se posent aujourd'hui sont réelles et lui font oublier ce qu'elle a cru voir quelques instants plus tôt.

Elle ne peut s'empêcher de sourire, en remontant une main dans ses cheveux bouclés, lorsqu'il grogne son désir de la déshabiller pour son plaisir. La tête en arrière, posée sur son épaule, elle ferme les yeux comme si c'était le meilleur instant de toute sa vie. Comme si le froid ne comptait plus maintenant que son corps est réchauffé par celui qu'elle désire secrètement depuis si longtemps. L'alcool la désinhibe, mais sa façon d'agir reste celle qu'elle aurait voulu être s'il n'avait pas été le meilleur ami de Joshua. S'il n'avait pas été si jeune. L'alcool fait disparaître ses peurs pour la laisser tel quelle est réellement. Elle ne sait même pas si c'est de son propre chef, ou de celui de Kitten, que sa main se perd dans les cheveux du garçon. Mais Sheela profite, réellement, complètement, chose qu'elle n'a jamais fait jusqu'à présent. C'est comme vivre pour la première fois.

Sheela le sent taquin, mais elle ne réfléchit pas au fait qu'il puisse être hésitant. Au fait qu'il puisse douter de ses gestes. Elle ne réfléchit pas à ces choses-là, lorsqu'elle passe elle-même la pointe de ses doigts sur la son ventre, à l'endroit où il redresse le tissu. Elle vient même à caresser les doigts de Kitten, avant de se mettre subitement sur les pieds. Debout, elle manque d'équilibre mais ne s'en rend même pas compte puisqu'elle reste concentrée sur les mains de Kitten qui semblent avoir chercher une nouvelle fois à la maintenir contre lui. Mais Sheela ne fuit pas. Elle ne fait que se tourner pour être face à lui, pour venir se glisser entre ses cuisses et passer ses bras autour de son cou comme s'ils avaient toujours été ainsi l'un avec l'autre. Elle sourit avec éclat, parce qu'elle ne réalise pas vraiment ce qu'elle est en train de faire. Sheela, elle caresse la joue de Kit avant de l'embrasser pour la première fois. Elle l'embrasse une fois avec douceur, mais ses doigts retournent vite dans les cheveux du garçon pour l'empêcher de fuir ce baiser. Elle le désir tant qu'elle en vient à l'embrasser avec empressement, comme si elle avait peur qu'on lui enlève ce plaisir charnel, ce plaisir chaud tant attendu.

Il y a comme un élan de culpabilité qui la fait cesser ce baiser. Mais il disparaît bien vite lorsqu'elle agit aussi bêtement qu'il peut le faire, lui qui est si impulsif. Sheela aurait beaucoup de mal à se déshabiller ainsi dans la nature, pourtant, elle refuse de ne pas lui donner ce qu'il désire. Alors elle tire sur son large pull, distendu à cause des années, jusqu'à le passer au dessus de la tête de Kit. Elle englobe le garçon sous ses vêtements pour qu'il se retrouve au plus près de sa poitrine sans avoir besoin qu'elle soit complètement nue face à lui. Sheela rigole, mais elle passe ses bras autour de son cou pour le serrer encore plus fort. Ses yeux se ferment au moment où elle sent la pointe froide du nez de Kitten qui se loge entre ses seins.
_________

Quand elle entre à l'intérieur, il fait subitement plus chaud. Il y a de la vie au loin, mais personne pour lui sauter dessus dès son arrivée. C'est un bonheur qui lui permet d'enlever son manteau pour l'accrocher sur le crocher à sa droite. Elle entend des rires qui viennent du restaurant, mais Sheela se tourne déjà pour chercher le regard de Kit : comme si elle en avait toujours besoin, après tout ce temps, pour lui donner le courage d'agir. Une fois qu'elle l'a trouvé, et qu'elle a sourit très faiblement, Sheela s'apprête à avancer vers le restaurant. Mais lorsqu'elle tourne la tête, c'est un homme inconnu qui l'accueil : un des propriétaires de l'endroit. Même si elle préfère cet hôtel plutôt que le camp lui-même, Sheela aurait préféré ne rencontrer personne d'autre ce week-end. Elle sursaute mais mime directement un sourire quand on lui indique sa chambre. On propose même de monter sa valise, ce qu'elle accepte directement pour que Kitten reste avec elle et qu'il ne parte pas monter ses bagages.

" - Sheela !"

C'est la voix de l'unique enfant parfait sur terre qui se fait entendre. La fille de Kit et de Paige lui saute au cou alors qu'elle ne s'attendait pas à la voir ici. Voilà bien longtemps qu'elle ne l'a pas vu autre qu'en photo sur internet : Ashlee a tellement grandit. Elle est aussi belle que son père pouvait l'être à son âge. Cette étreinte donne du bôme au coeur à la plus vieille qui a du mal à lâcher Ashlee, mais cette dernière finit par lui échapper lorsque les autres amis présents viennent la saluer. Des câlins, quelque chose de plus distant avec Paige bien qu'amical, et une claque sur le bras de la part de son frère qui rit toujours aux éclats. Sheela remarque vite que c'est avec la fille de son meilleur amie que Johua était en train de rire plus tôt.

" - Tu vois, Ash', je t'ai dis qu'elle était toujours aussi laide, même sans son appareil dentaire qui date de Mathusalem."
" - Comment ça se fait que t'ai encore ça dans ton téléphone !?" Elle soupire, mais Sheela rit à moitié car elle se souvient très bien de l'horreur des appareils dentaires qu'elle portait lorsqu'elle était un peu plus jeune qu'Ashlee.
" - C'est le pouvoir de notre génération, tu vois ? Le chan-ge-ment !"

Joshua ironise, se moque de sa soeur mais il finit par la prendre dans ses bras. Il est heureux de la retrouver avec ces deux années sans aucune nouvelles. Sheela avait peur de le revoir, lui en particulier, mais cette scène lui fait partir une partie du poids qu'elle portait en venant ici. Peut-être que Kit avait raison.
_________

Sheela sent un nouveau frisson la parcourir alors qu'il joue sous son pull. Certainement moins bien qu'il ne l'aurait fait si elle l'avait dégagé. Mais elle, profite des mains de ce jeune garçon sans avoir le moindre remord ; c'est certainement pour ça qu'elle finira par ne pas ce souvenir de ce moment délicieux. La chaleur entre ses reins augmente, mais elle tente de la contrôler. Pourtant, c'est contradictoire avec son doigt qu'elle a remonté sur la cuisse de Kit jusqu'à arriver à caresser son érection à travers son pantalon. Elle touche d'abord, du bout des doigts, avant de la caresser de la paume de sa main. Et quand elle tente de détacher le pantalon de Kitten, elle attrape une de ses mains à lui pour la glisser entre ses cuisses. Elle la remonte suffisamment haut pour la coller contre son intimité chaude, humide, qu'il n'aura pas de mal à sentir malgré le jogging qui l'en sépare. Si Sheela soupire à ce détail, elle ne peut pas s'empêcher de lâcher la main de Kitten pour pouvoir tirer sur son propre pull et le faire sortir par le coll qui s’agrandit : le pull n'est pas fait pour qu'ils soient tous les deux dedans. Il craque, mais elle s'en moque. Sheela ne l'entend même pas, car elle est trop concentrée à rougir à cause de ce qu'elle se voit déjà dire. Elle n'aurait pas prononcé ces mots, de cette façon là, si l'alcool et les caresses de Kit de la mettaient pas dans cet état. Elle est chamboulée sous ce nouveau plaisir.

" - Si tu promet de pas le dire à Josh..." Qu'elle soupire, sans lâcher son érection. " je vais la mettre dans ma bouche."
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 449
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 Empty

ADFvgiC6_o.gif
Kitten
Kinkade

Sa vie ne lui appartient plus, même s'il est parvenu à construire quelque chose durant les 15 dernières années. En apparence, tout se passe bien, âgé de 33 ans et père d'une adolescente. Mais son âme est bien plus sombre. À sa majorité, alors qu'il était nouvel employé dans un camp de vacance, lui et quelques potes ont fait un pacte avec une entité démoniaque. Du moins, c'est ce qu'ils ont toujours imaginé avoir invoquée. Il est mort le premier, durant cet été fatidique. En quelques heures, il est revenu à la vie. À partir de là, il s'est cru invincible, intouchable. Tellement de fougue et d'immaturité. Au fond de son coeur, il a toujours été fou de la même fille toute sa vie. La noirceur trouve toujours un endroit où faire son nid, malheureusement.

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 301092360338201


Evan Peters :copyright:️ Astra
On soulage les bras de Kitten en prenant les valises qui seront déposées dans la chambre attitrée à Sheela. Kitten est respectueux envers l'homme qui les sert et n'hésite pas à lui sourire gentiment. Lui, il a déjà la chance de faire sa connaissance en arrivant plus tôt.

Personne ne va te manger, promis, qu'il dit à Sheela comme pour l'encourager à avancer.

Il ne serait pas obligé de rester collé au flanc de Sheela, pourtant, il le fait. Une part de lui anticipe la réaction des autres en la voyant : elle s'est montrée très discrète dans les dernières années. Les autres aussi pourraient se sentir... délaissés. Il préfère donc être un pilier pour la femme, lui qui est parfaitement ancré dans cette bande. On ne le laisse pas de côté, on ne le regarde pas d'un oeil mauvais. Lui, il aurait tant voulu que le groupe se fréquente longtemps, que tous leurs enfants puissent grandir ensemble et vivre l'expérience du camp. Comme eux, comme au bon vieux temps. Un temps qui lui manque. Mais aujourd'hui, sans doute ne voudrait-il pas envoyer sa propre fille dans ce camp en sachant l'horreur qui s'y cache. Dans ce lieu, il ne manque qu'une personne... Lana, leur amie, Lana, la nouvelle directrice du camp. Un lieu ouvert en hiver pour les amateurs de plein air. Elle n'est pas revenue à la vie, sinon, ils le sauraient déjà.

Le temps d'une seconde, Kitten est en joie de voir sa fille enlacer Sheela de manière aussi chaleureuse. Juste pour ce câlin, il se dit que la présence de sa fille est bénéfique. Ils plaisantent avec Joshua concernant l'appareil dentaire d'antant. Comment pourrait-il ne pas rigoler à cette information, à cette photo compromettante qui existe toujours? Il se souvient de cet appareil ; à l'époque, il plaisantait en disant qu'elle devait capter des signaux d'outre mer pour entendre les conspirations des soviétiques. Il regardait trop de films. Il était bien trop jeune. D'aussi loin qu'il se souvienne, il était pote avec Joshua. À ses yeux, Sheela a toujours été la grande soeur. Il prend aujourd'hui conscience qu'il devait être un sacré emmerdeur dans les yeux de cette femme. Femme qu'il contemple à l'instant, des étoiles dans les yeux. Il passe à autre chose lorsque Paige enlace brièvement Sheela en lui souhaitant " bon retour. " Paige, elle ne sait même pas pourquoi elle est jalouse de cette femme. Elle n'a jamais eu connaissance d'un quelconque baisé, d'un quelconque câlin. Elle n'aime juste pas l'intérêt que son époux lui porte. Se souvient-elle seulement qu'il était déjà accro à elle alors qu'il était en pleine puberté? Ça toujours été Sheela, pas Paige. Et si Paige s'accroche ainsi au bras de Kitten, à l'instant, c'est qu'elle vient d'apprendre que Logan vient enfin de dénicher la perle rare.

Tu t'assois à côté de moi, hen? exige Ashlee en glissant ses doigts dans ceux de Sheela, l'entraînant déjà dans l'énorme salle à manger.

La gamine ne passe pas inaperçue, exactement comme son père. Kitten leur emboîte le pas, quasi escorté par sa femme. Des tables ont été positionnées les unes aux autres pour leur permettre de tous manger ensemble, au même endroit, tout près d'une grande fenêtre qui donne une vue blanchâtre du lac gelé et du camp de l'autre côté. Ils ne sont guère loin de cet endroit qu'ils n'oublieront jamais. Un serveur vient demander s'ils ont besoin de boire quelque chose. Il reviendra sous peu pour prendre les commandes. Ashlee est déjà en train de raconter à sa nouvelle grande amie qu'une fille à son école se pense meilleure que les autres alors que " blablabla ". Elle parle tellement que Kitten ne peut que s'entrevoir en elle, s'excusant, amusé, à Sheela qui est désormais prise au piège. Toute cette vie, à cette table... c'est comme si le temps s'était arrêté et qu'ils ne s'étaient jamais quittés. Ça rend Kitten heureux. Du moins... jusqu'à ce que Paige lui souffle un truc discrètement à l'oreille. À ce moment-là, il tourne légèrement la tête, peu certain d'avoir bien compris ce qu'elle vient de lui demander.

*          *          *

Lorsqu'elle se redresse, il tend les mains pour tenter de la garder captive, à la manière d'un enfant grognon à qui on enlève sa meilleure sucrerie. Au contraire, personne ne lui retire sa Sheela. Elle se retourne, tout sourire, ce qui a le don de le rendre complètement patraque. Patraque, mais de la bonne façon. Fou malade d'elle ― et de ses moindres faits et gestes. Captivé, il la suit des yeux. Il est le garçon le plus heureux de la terre lorsqu'elle revient entre ses cuisses. Il penche la tête vers l'arrière à mesure que leurs visages se rapprochent. C'est bien vrai, cette fois, elle l'embrasse. Possédé, il sourit contre ses lèvres, hochant faiblement la tête comme pour dire " ça ne pouvait être autrement que délicieux. " Elle glisse ses doigts dans ses cheveux, mais lui, il ne bouge pas, ses bras encore sur ses propres cuisses. Il savoure pleinement ce qu'on lui offre, nettement plus confiant depuis qu'elle l'a embrassé. Il sait que... peu importe les envies que son corps aura, il saura gérer et fonctionner par instinct. Du moment que cet engouement reste, rien ne le fera changer d'avis.

Elle le surprend agréablement en l'enfournant dans son pull, ce qui parvient à le faire rigoler gaiement. C'est le signal pour ses bras qui viennent solidement l'enlacer à la taille. Il s'amuse, avec elle.  Il se dit que c'est normal, les moments de complicité, avec une personne qu'on chérie autant. Il n'a qu'une envie et c'est que ça continue ainsi. Il a même le sentiment qu'elle est nettement plus timide que lui, malgré la différence d'âge. Ce moment d'humour en est la preuve vivante, de sa timidité, elle tente de l'amuser. Il embarque pourtant dans son délire, dans ce cocon, juste comblé qu'elle ne s'écarte pas de lui.

Si tu promets de ne pas le dire à Josh, je vais la mettre dans ma bouche.
Mon coeur, nom mignon parmi tant d'autres qu'il lui offre au même titre que Wendy. T'as plus trop le choix vu l'état dans lequel tu viens de me mettre, qu'il ronronne dans un léger ricanement ; sa main à elle sur son érection, sa main à lui près de son intimité. Mais je peux garder précieusement ce secret.

Ce collet est étroit, à peine capable de leur laisser de l'espace à tous les deux. Pourtant, il remonte sa main pour caresser la peau de son cou, non sans avoir presser sa poitrine au passage. Il sait qu'il jouira, qu'il soit dans sa bouche ou non. Il connait son propre corps, sait à quel moment il ne peut plus supporté la pression dans son organe. Il est un jeune adulte peu résistant. En général, c'est plus long, car il est seul. Mais elle l'allume complètement qu'il ne saurait résister. Et si elle ne le suce pas, il se videra dans son propre caleçon. À l'heure actuelle, une pression monstrueuse consume son entrejambe : un blocage qui fait mal et qui accapare toute son attention. Comment cela pourrait-il en être autrement après sa caresse? Avoir un aperçu de sa chaleur et de son humidité le submerge d'images toutes plus excitantes les unes que les autres. Et il sait qu'il ne pourrait expérimenter toutes ces choses. Des envies et des idées qui se bousculent dans sa tête. Des fantasmes qu'il se découvre à mesure qu'il explore sa silhouette par-dessus le jogging. Il n'a jamais eu de pensées indécentes à son sujet. Toujours des pensées respectueuses quoique parfois sexuelles. S'il se réveille avec une érection dure comme le roque, c'est bien car il pense à Sheela. Il a toujours voulu ça, se disait qu'elle n'avait aucune raison de le repousser tant elle riait à ses blagues. Il a appris à voir la femme comme une chose qui doit pétiller, et son rire est la preuve parfaite qu'il n'a aucune raison de l'arrêter dans ses bêtises dues à l'alcool.

Me fait pas attendre trop longtemps, c'est un supplice, qu'il sourit à ses lèvres, glissant lui-même ses doigts sous le vêtement de la fille.

Il veut se faire une idée de la moiteur de son corps, là où justement il explore doucement avec ses doigts. Il se dit qu'elle a forcément autant envie que lui. C'est là qu'il aimerait exploser. Mais il sait que c'est impossible, sans protection. Et puis... son excitation est bien trop grande pour qu'il puisse ressentir les contractions autour de lui.

Cette position plus compliquée que je ne l'imaginais, qu'il avoue sans mal, parlant de ce poignet tordu, de ce chandail qu'il est sur le point d'éventrer, mais ça l'amuse.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 329
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

patrick

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 Empty

tumblr11.png
Sheela
Blussom

La mort n'est pas un problème pour ceux qui ne peuvent pas mourir au premier coup. Ni au deuxième d'ailleurs. Sheela sait de quoi elle parle quand elle dit que la vie n'a pas de sens sans la mort, sans l'amour. Être une femme de quarante deux ans qui n'a ni enfant, ni mari, c'est être damnée jusqu'à la fin de sa vie. Son travail au cimetière ne lui apporte pas de satisfaction suffisante pour sourire à la vie. Il n'y a que les fleurs qui l'entourent pour illuminer le terrifiant chemin vers la mort.

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 Inboun10

Sarah Paulson :copyright:️ thefreakysamy

'' - Mon coeur, Elle fond de l'intérieur à chaque fois qu'il la surnomme de la sorte. Sheela resserre ses cuisses pour compresser la main de Kit contre son intimité. '' T'as plus trop le choix vu l'état dans lequel tu viens de me mettre.'' En une fraction de seconde, à la suite du désir avoué et sans détour de Kitten, Sheela sent l'humidité se rependre dans sa culotte : elle rougie en se demandant s'il a ressenti l'effet foudroyant qu'il vient de lui faire. '' Mais je peux garder précieusement ce secret.''
" - Merci... "

C'est tout ce qu'elle est capable de dire, tout en sentant ses joues rougir plus par les émotions que par l'alcool ou le froid. Merci, parce qu'elle se sent en confiance d'agir avec lui. Peut être qu'elle ne devrait pas, un garçon de son âge n'a peut être pas la même signification, la même importance, d'une promesse. D'un secret. Ce soir, elle est prête à avoir un secret avec lui plutôt que des regrets.

Elle ne veut pas le faire attendre, mais la sexualité la rend timide. Si l'alcool l'aide à se détendre et à se laisser aller, elle n'est pas prête à se mettre à genoux devant lui avec facilité. Elle compte le faire, mais à son rythme. Et quand il glisse sa main dans son jogging, Sheela sent qu'elle céderai facilement à quoi qu'il voudrait faire. Sa main s'est posée sur l'épaule du garçon pour prendre appuis, sans réagir que ça lui fait écarter légèrement les cuisses. Elle lui donne un accès plus rapide à ce qu'il cherche, mais Sheela voudrait déjà avoir bien plus. Elle voudrait que la pointe de ses doigts soit déjà dans son vagin et pas à découvrir découvrir son clitoris déjà gonflé par le plaisir. Elle voudrait être rassasiée après avoir tant imaginer.

'' - Cette position plus compliquée que je ne l'imaginais.'' Il lui déclenche un léger rire qui débute en gémissement.
" - Ça aurait été plus simple si t'étais juste venu me rejoindre dans ma chambre... " Qu'elle ironise d'une voix faible. Sheela l'embrasse une nouvelle fois. Sûrement pour se donner du courage, car elle deglutit difficilement avant de quitter ses lèvres. " Laisse moi faire... Tu pourras t'amuser après. Moi d'abord. "
____________

La présence de Kitten est tout ce qu'il lui fallait pour rejoindre les autres, pour se sentir un minimum à l'aise avec les autres. Pour être honnête, c'est plus la présence de sa fille qui l'aide. Parce qu'elle la traîne, parce qu'elle veut s'asseoir à côté d'elle et parce qu'elle comble tous les instants blancs que Sheela pourrait avoir dans son esprit. Elle la fait penser à autre chose, la faire rire, lui fait toucher du bout des doigts le bonheur qu'elle aurait pu ressentir en étant un membre à part entière de cette famille. Mais le plus facile dans cette histoire, c'est de se concentrer sur la gamine plutôt que sur les adultes qui sont autour d'elle. Parce que l'enfant n'aura pas de mauvais regards, de mauvais propos, de mauvaises questions à poser. Et même si elle le faisait, Ashlee, ça n'aurait pas la même signification que si ça venait de son frère, ou d'un autre. La petite fille a le don de lui faire omettre le lac gelé, de lui faire oublier le camp qu'on peut distinguer de cette berge du lac en hiver. Avec les feuilles, le soleil, et la vie en été, il est plus difficile de distinguer cet hôtel lorsqu'on est au camp. L'isolation c'est ce qui donne à cet endroit la féerie qu'on y ressent. La magie qui vous fait revenir.

" - Tu sais ce qu'on devrait faire ?" Qu'elle demande, essayant de faire tout son possible pour ne pas voir Kit et sa femme si proche l'un de l'autre. " Prendre des photos. Celles que j'ai de nous datent de bien trop longtemps. Tu grandis tellement vite. "

Sheela n'a pas attendu que la plus jeune soit d'accord pour sortir son téléphone, d'une manière ou d'une autre, elle aura des photos de Ashlee lors de ce séjour. Déjà parce qu'elle n'en a jamais assez sur les réseaux sociaux, d'une autre parce que c'est de Kit et de cette enfant qu'elle n'aurait jamais voulu être séparée dans sa vie. Avec eux, il faut profiter du temps. Alors elle use de l'appareil photo pour immortaliser cet instant : tout d'abord Ashlee, puis elles deux, puis les autres s'y mettent et elle doit prendre tout le monde pour garder des souvenirs. Elle ne remarque même pas l'animation entre Paige et Kitten, qu'elle photographie aussi sans s'en rendre compte. Elle voudrait que la femme n'existe pas.
____________

" - Tu peux retenir mes cheveux ? "

A genoux au sol, elle ressent le tissu du son jogging se mouille à cause de l'humidité du lac. L'herbe est mouillée, elle va tacher son jogging où elle s'appuie mais Sheela n'est prête pas attention. La blonde concentre son intérêt sur ce qu'elle désire réellement : sortir l'érection de Kitten de sous ces tissus qui cache le paradis charnel. Elle désire alors elle fait.

Il aurait été plus intelligent de sortir Kitten de son pull, au lieu qu'elle enleve ses propres manches pour se glisser elle-même au sol. Ainsi, à genoux, une bon e partie de son dos est découvert. Elle frissonne à cause du vent froid qui survol le lac, mais Sheela est plus à l'aise ainsi en étant invisible aux yeux des autres. Cachée à l'intérieur de ce pull, personne ne l'a voit attraper à pleine main la jouissances de Kit. Personne ne la voit agiter ses doigts lentement pour le branler, personne ne la voit glisser le bout de sa langue de la base de son pénis à son gland qu'elle glisse entre ses lèvres humides avec envie.

Une fois qu'elle l'a, Sheela ne le lâche pas. Pour la première fois, elle obtient, agit vraiment comme elle le souhaite avec lui. Son cerveau ne commande plus ses gestes, c'est plus plaisant et facile d'agir. Que se soit ses lèvres, sa langue ou ses doigts, rien ne lâche le membre de Kitten. Lorsqu'elle ne le suce pas, elle l'embrasse, elle le lèche. Puisqu'elle ne peut le prendre entier dans sa bouche, elle s'aide de ses doigts pour ne pas le laisser sur sa fin. Sheela a tellement rêvé d'être dans les bras de ce jeune homme, qu'elle veut faire les choses bien. Elle veut avant tout lui faire plaisir, le contenter. Sheela veut être celle qui le satisfait, celle qui compte. Celle qu'il pourrait aimer.

Elle manque de souffle, alors retire l'érection de sa bouche. Elle sent les doigts de Kitten dans ses cheveux, elle aurait préférer les attacher mais n'a rien au poignet pour le faire. Peu importe, sentir ses doigts qui bougent a mesure du plaisir qu'il ressent, ça a eu le don de la faire gémir au moment où elle tente de respirer pleinement. Ses joues rouges, ses yeux à moitié fermés, elle oublie le monde qui se trouve autour d'eux grâce à la pénombre du pull qui la cache. Si Sheela oublie où elle se trouve, elle n'oublie pas de ressentir. Elle veut le ressentir venir, le mener au bout de son plaisir. Alors elle n'hésite pas à le glisser entre ses lèvres une nouvelle fois. Si elle ne tient pas la base de son érection entre ses doigts, c'est parce que Sheela est trop occupée à caresser le bas dos de Kit d'une main, le griffant légèrement du bout de ses ongles. Son autre main s'est glissée entre ses propres cuisses, sous sa propre culotte ; elle cherche à combler le besoin de le ressentir par un doigt, mais tout ce qu'elle obtient est un gémissement qui s'étouffe sur le membre de Kit. Membre qu'elle aspire, humide, gonflé, au même titre qu'elle aurait voulu inspirer de l'air sous le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 449
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 Empty

ADFvgiC6_o.gif
Kitten
Kinkade

Sa vie ne lui appartient plus, même s'il est parvenu à construire quelque chose durant les 15 dernières années. En apparence, tout se passe bien, âgé de 33 ans et père d'une adolescente. Mais son âme est bien plus sombre. À sa majorité, alors qu'il était nouvel employé dans un camp de vacance, lui et quelques potes ont fait un pacte avec une entité démoniaque. Du moins, c'est ce qu'ils ont toujours imaginé avoir invoquée. Il est mort le premier, durant cet été fatidique. En quelques heures, il est revenu à la vie. À partir de là, il s'est cru invincible, intouchable. Tellement de fougue et d'immaturité. Au fond de son coeur, il a toujours été fou de la même fille toute sa vie. La noirceur trouve toujours un endroit où faire son nid, malheureusement.

Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 301092360338201


Evan Peters :copyright:️ Astra
Kitten murmure à sa femme un : « pas maintenant », car le moment n'est pas choisi pour avoir cette discussion. Il est quand même décent lorsqu'il pose doucement sa main sur son avant-bras. Il ne comprend pas son empressement soudain. Il n'est pas souvent mal à l'aise, mais elle vient carrément de foutre un froid. Heureusement qu'il entend la voix de Sheela, car ça lui permet de reporter son attention sur elle, assise aux côtés de sa gamine.

― [...] Prendre des photos. Celles que j'ai de nous datent de bien trop longtemps. Tu grandis tellement vite.
C'est une super idée ça, étonnement, c'est la voix de Logan qu'on attend, déjà prêt à faire le fou pour quelques photos.

Kitten sourit à cette remarque. Et l'animation lui rappelle le bon temps. Voir la joie dans ces visages lui permet d'oublier l'horreur.

Tu ne manqueras pas de m'envoyer ces photos? qu'il demande à Sheela ; il veut garder les souvenirs de sa fille avec elle.

Dans la foulée, certains mangent et d'autres font les modèles pour les clichés. Ainsi, la roue tourne et tout le monde peut en profiter. Logan finit même par prendre Ashlee sur ses épaules. Le rire de la gamine est contagieux ― et aussi bruyant que celui de son père ― lorsqu'elle se retrouve en hauteur, sur les épaules de cet ami qui mime être un monstre. Kitten pense qu'il veut surtout impressionner sa nouvelle copine, comme s'il voulait dire : « regarde, je ferais un bon père. » Kitten n'hésite pas à réclamer sa photo avec Sheela, un bras autour de sa taille. Paige s'est résolue à garder ses propos pour elle, car visiblement Kitten ne voulait rien entendre.

Puis, profitant de l'agitation, ils finissent par tous lever un verre au nom de Lana, qu'il s'agisse d'un verre d'eau, d'une tasse de thé ou d'une tasse de café. Et si quelqu'un boit un verre d'alcool, Kitten ne s'y attarde pas davantage. Même la Ashlee lève son chocolat chaud aux mille marshmallows afin de suivre le mouvement collectif. La joie reste présente, après coup, mais ça fout les boules de savoir que Lana n'est pas avec eux. Ils s'imaginaient tous immortels, après tout. Les yeux du blond se tournent vers le lac. Et dire qu'il est mort ici, en premier. Penser à sa mort lui fait toujours le même effet. Rien qui ne soit ni bon ni mauvais. Un sentiment qui ne s'explique pas. Ça peut être douloureux et pourtant... il ne s'en lassait plus. La seule vraie inquiétude qu'il vivait, c'était quand un de ses potes mourraient. Particulièrement Sheela.  

________________

Ça aurait été plus simple si t'étais juste venu me rejoindre dans ma chambre.

Parle-t-elle de la chambre chez ses parents? Il inspire bruyamment son plaisir, fermant les yeux sous cette contraction musculaire. Sheela vient littéralement de lui « foutre le seum » avec ces paroles tentatrices.

Et c'est maintenant que tu me le dis? qu'il soupire, le souffle chaud. Si tu savais combien de fois j'ai voulu me glisser…

Glisser dans cette chambre, qu'il souhaite dire. Mais il la touche en glissant un doigt entre ses lèvres vaginales, alors il se visualise entrer dans sa chambre de toujours « la chambre de la grande sœur où il ne faut pas aller », puis frotter sa verge contre son vagin avant d'y entrer. Aucune fille, pas même dans les magazines ou les sites de cul, n'arrive à la cheville de Sheela Blussom. Mais elle oubliera sûrement ce qu'il vient de lui avouer, dans la précipitation et à cause de l'alcool. Elle met les genoux au sol, et lui se considère très chanceux.

Tu veux bien tenir mes cheveux?
Tout ce que tu veux, qu'il s'empresse de dire, trop concentré à ses mouvements pour pouvoir lui refuser quoique ce soit.

À deux mains, il rassemble les cheveux de la blonde, puis les roule de manière à pouvoir les tenir uniquement de sa main droite, la paume appuyée derrière sa tête. Déjà, ses doigts se crispent dans sa tignasse, mais il n'échoue pas à la seule tâche qu'on lui demande : tenir ses cheveux. Il pourrait les tenir toute la journée s'il le fallait. Sa seconde main se pose déjà sur le tronc afin qu'il puisse mieux s'asseoir. Elle ne tarde pas à libérer l'organe pour y passer ses doigts agiles et sa langue toute douce. Si elle veut jouer, elle ne jouera pas longtemps ; à ce rythme, elle va le faire jouir dans la seconde. Il sourit, car il a demandé à ce qu'elle ne soit pas trop lente, l'attente étant un supplice, mais elle semble le prendre au mot avec plus d'engouement qu'il ne l'espérait.

T'es bien meilleure que ma main, qu'il avoue sans réfléchir, à cause du plaisir qui monte dans cet organe choyé.

Car lorsqu'il se branlait, il pensait à elle, cette blonde rigolote au charme incroyable. Il se sent devenir précoce entre ses lèvres. Particulièrement lorsqu'elle gémit, étouffée. Il prend alors une grande inspiration, mais serre ses cheveux pour la retenir et l'éloigner de sa verge. La tête hors du pull, basculée vers l'arrière, il cherche son souffle. C'est tout son corps à lui qui réclame de l'air, même s'il était en mesure de respirer ― contrairement à elle. Il caresse sa tête du bout des doigts. Elle n'imagine pas tous les effets qu'il vient de faire pour ne pas contrôler ses mouvements en agrippe sa tête ou tous les efforts qu'il fait maintenant pour ne pas jouir dans sa bouche et sur son visage.

Après une autre inspiration, lui, il choisit de retirer le pull. Il le roule en boule au moment où il bouge, où il s'avance au-dessus d'elle pour l'obliger à reculer. D'abord, il la fait s'asseoir, ensuite, il l'allonge en glissant le pull derrière sa tête. Il s'invite entre ses cuisses pour se pencher au-dessus d'elle, sa main caressant sa joue et ses lèvres embrassant les siennes. Il est trop respectueux envers elle pour la laisser faire tout le travail, seule. Même s'il explose déjà de l'intérieur. Lui aussi souhaite faire les choses bien. Il l'embrasse une dernière fois, se pinçant les lèvres pour garder le goût. Sa bouche descend à sa gorge. Et il dépose des baisers sur son corps le long d'une ligne directe ; de son buste, passant entre ses seins, son ventre, pour descendre à cet endroit qu'il a touché du bout des doigts. Il passe ses mains à ses hanches pour faire glisser son jogging et sa culotte, assez pour venir embrasser son intimité. Ça l'excite bien trop. Il en mourrait d'envie. Et alors qu'il joue de cet endroit avec sa langue, c'est lui qui se caresse et qui se fait jouir. Rapidement. Dès qu'il est libéré de ce poids fantastique, il passe ses bras et ses mains dans le bas du dos de la fille pour qu'elle soulève les hanches. Ça lui facilite les choses. Il garde une main appuyée à ses reins et l'autre revient à l'intérieur de ce corps chaud pour l'aider. Il rêve de ce moment depuis trop longtemps pour ne pas s'attarder aux réactions de Sheela. Et lui veut juste l'amener à terme avec gourmandise.

Il ne quitte cette zone, essoufflé, uniquement lorsqu'elle a joui, pour remonter à ses lèvres et lui dire :

T'en aurais eu plein les cheveux et les autres auraient posé des questions. Une prochaine fois j'espère, qu'il semble carrément lui demander, parlant du fait qu'il n'a pu jouir entre ses lèvres.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Kitten + Sheela ― I'm intact, and I don't give a damn.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: