Partagez
 
 
 

 Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Empty

20052307524524541716809087.png
Isaak
Anderson

J'ai 33 ans et je vis à New-York, États-Unis. Dans la vie, je suis inspecteur de police et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt moyen.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tumblr_nhvc3dNLYN1txyqrlo2_250


Isaak a une carrière professionnelle parfaite et , une vie de merde. Ça me semble être un bon résumé.
Tête de classe , il devient inspecteur de la police des moeurs , montant en grade assez jeune. Il est réputé pour faire du bon travail mais , aussi être autoritaire , froid , dur et pragmatique avec ses collègues. Il s'est jeté à corps perdu dans le travail et , ne supporte pas les erreurs ou les échecs. Ça le conduit souvent dans les bars ou dans son salon à vider des bouteilles. C'est pas génial pour sa carrière , cela dit.

Isaak l'a connu , l'amour , celui qu'on pense éternel. À la vingtaine , il rencontre Christelle , qui deviendra sa femme. Ils se marient tôt , à 23 ans et l'année suivante le petit Cole est né. Leur joie de vivre, leur petite étoile.
Cole leur ai cruellement arraché lors d'un accident de voiture. Le médecin chargé de l'opéreration commet une erreur et , le petit garçon perd la vie.
Isaak ne s'en ai jamais vraiment remis , même après trois longues années.
Isaak conduisait. Et cela , sa femme ne lui a jamais pardonné. Cela ajoute à son implication dans la police , Christelle demande le divorce.
Le jeune inspecteur ne cherche pas spécifiquement à retrouver l'amour , la haine lue dans les yeux de son ex-femme , lui fait croire que c'est impossible. Mais , plutôt remettre sa vie et son esprit à l'endroit.
Pour l'instant, le seul sens qu'il trouve à sa vie , c'est mettre des enfoires en prison et boire pour oublier Cole et Christelle.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 9ehm


Garrett Hedlund :copyright:️ The Whole 9 <3

Je reste captivé par le grand écran durant tout le film , bien que la main de Kylie me rappelle régulièrement que je ne suis pas seul ici. Et , c'est agréable , plus que cela même , de le savoir. De se rappeler qu'il y a quelqu'un à côté de nous , qui apprécie notre compagnie , malgré nos différences.

Le film se finit plutôt bien , et heureusement je n'avais pas spécialement prévu de pleurer pour notre...rendez-vous. C'est un peu étrange d'aller voir une oeuvre dramatique dans un tel cadre.
Enfin , chacun son truc après. Mais , je crois que c'est mieux d'éviter.

Je tourne d'ailleurs le regard vers la femme qui m'accompagne , dans le but de connaître son avis sur ce que nous venons de voir.
Comment a-t-elle trouvé ce film ?
Peut être que l'histoire ou les personnage lui ont paru niais ?
Non. Elle a trouvé cela génial , et aimer l'univers ainsi que c'est personnage.

"Je suis heureux que tu as tant apprécié. C'est vrai que c'était un bon film." , je réponds brièvement pendant que l'on se lève , et récupère nos affaires pour sortir de la salle.

J'en profite pour jeter le paquet de popcorn vide dans une poubelle , aux abord des portes de la salle du cinéma. Kylie ne semble pas vouloir quitter ma main , et le contact m'est suffisamment agréable pour que je ne le souhaite pas non plus. On sort du hall , pour se diriger vers le parking et ma voiture, quand Kylie me demande si j'ai une idée de restaurant.

Pas vraiment , à vrai dire. En plus , je n'ai plus vraiment l'envie de retourner dans un lieu bruyant et rempli de monde. J'aimerais un peu de calme pour nous deux , à présent .
On ne peut pas aller chez elle , c'est certain.
L'inviter chez moi est peut être...exagéré ?
Inconvenant ?
Enfin , quand on voit comment notre histoire a commencé ...
J'hésite tout de même.

"Je n'ai pas vraiment d'idées non." , je commence normalement en deverouillant les portières de mon véhicule. "Enfin , j'aurai aimé être au calme..." , je continue gêné .
Bon...allez Isaak , t'es plus un jeune adolescent. T'es censé être un inspecteur de police qui n'a peur de rien. Hum.

"Est ce que tu voudrais venir chez moi ? Je n'ai pas grand chose à manger , c'est vrai. Juste de quoi faire des pâtes mais...Enfin , je ne te force pas si tu préfère aller manger dehors..." , ouais faudrait que j'arrive à me décoincer un peu avec elle...Cela dit , je comprendrais parfaitement quelle ne souhaite pas venir chez moi.
Surtout que ce n'est pas une proposition voilée , hein.


Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Empty

522d07707677e342592cec7d18a58775f095e8f2.png
Kylie Monroe
J'ai 37 ans et je vis à New York, Amérique du Nord. Dans la vie, je suis organisatrice de mariage pour clientèles aisées et je m'en sors plus que confortablement. Sinon, grâce à ma chance/malchance, cela dépend du point de vue où l'on se positionne, je suis mariée au PDG de la Banque Monroe et je le vis plutôt aléatoirement.

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tenor
Si Kylie devait parler d'amour, elle ne saurait pas quoi en dire. Promise à son époux dès son plus jeune âge (18 ans), pour une alliance de complaisance entre leur parents, elle ne peut se vanter d'avoir la chance de connaître le grand-amour. Elle n'a d'ailleurs pas eu la chance, également, de connaître autres amants que celui dont elle porte le nom. La situation aurait pu être satisfaisante, tant la situation financière du couple lui assure une vie plus que confortable, mais la jeune femme aspire à connaître ce sentiment de bonheur, qu'elle lit dans le regard de ces couples dont elle organise les mariages (riches il va s'en dire), ainsi que d'adopter le rôle de mère (que son mari stérile ne peut lui offrir). Ce n'est pas la plus romantique des femmes que porte ce monde, ayant grandit avec des valeurs bien plus terre-à-terre, mais elle ne dirait pas non à un peu de folie dans cette vie finalement bien ennuyeuse.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 9ehm


Jessica Alba (c) Cranberry
C’était un bon film, en effet. Je ne sais pas si cela le catégorise dans ceux qu’il a « le plus aimé » au cours de ces années où il a prit l’habitude de fréquenter le cinéma à titre de loisir, mais j’estime qu’il semble tout de même satisfait de l’avoir vu en ma compagnie. Je souris donc doucement à cette réponse, tandis que je remarque un mouvement général parmi les autres clients. Il est temps de quitter la salle, je crois. Je m’y exécute donc naturellement, après avoir récupérer mes effets personnels, tandis que je ne lâche pas sa main un seul instant. Pourquoi les délier, du reste ? Elles ont passés plus d’une heure entrelacée l’une dans l’autre, sans en ressentir l’once du besoin. Je ne serai donc pas celle qui provoquera cette séparation, y compris si je ne suis pas habituée à une telle marque de tendresse en public. J’ai conscience qu’il le faudra, toutefois : je sais que mon rendez-vous ne peut décemment pas conduire de cette manière. Mais tant que nous évoluons en direction de son véhicule, sur le parking, il n’est pas utile de m’en inquiéter. Je m’intéresse de ce fait au restaurant où il aimerait que nous allions, à présent. Il semble y réfléchir présentement, quand il me confit qu’il n’a pas d’idée. Ah. C’est ennuyeux. Je ne connais pas de restaurant autre que ceux appartement à la bourgeoisie, et je m’apprête à le mentionner, lorsqu’il déverrouille les portières de sa voiture, me signifiant sa volonté d’être au calme. Euh… Dois-je conclure qu’il annule le dîner ? Je le crains brièvement, avant d’être quelque peu ébranlée par sa proposition de me rendre chez lui.

« _ Eh bien… Je n’ai rien contre cette idée. Je réponds naturellement, me fichant éperdument que de manger des pâtes en guise de repas. _ Cela nous permettrait d’être effectivement au calme et… je serai ravie de manger des pâtes en ta compagnie, chez toi. »

Tant que nous sommes ensemble, tout m’ira parfaitement. Je n’ai pas besoin que nous allions retrouver une salle bondée de monde, où ne pourrons pas profiter d’une certaine proximité agréable. Je n’ai besoin que de me sentir aimé par cet homme, et qu’il m’invite chez lui est une nouvelle manière de me faire entendre qu’il tient à moi. Je ne fournis aucune espérance quant à l’éventualité que l’on termine notre rendez-vous au cœur de son lit, attention. Je n’oublie pas qu’il a à cœur de prendre son temps, là où j’ai à cœur de lui en laisser plus qu’il ne lui faudrait. Je tiens simplement à le découvrir en toute simplicité, en toute tranquillité, dans le cocon qui lui sert de logement. Où peut-il bien vivre, d’ailleurs ? Un petit appartement à la décoration charmante ? Une petite maison où il logeait autrefois avec son ex-épouse et leur fils ? Quand j’y pense : mon cœur se serre de peine pour lui. J’imagine qu’il a exposé des photos de cet enfant à chaque endroit et… je me demande où il puise cette force qui semble émaner de sa personnalité. Cesse donc de rêvasser, Kylie. Il est temps de partir. Je lâche sa main à regret, puis rejoint la place passagère où j’accroche ma ceinture de sécurité. Il est temps de relancer la conversation, également. Il serait dommage que le silence nous tienne compagnie durant le trajet jusqu’à chez lui.

« _ Je serai curieuse de connaître tes films préférés. Je déclare aussitôt, totalement charmante, préférant le regarder en lieu et place de la route. _ Je sais que tu aimes la science-fiction mais… existent-ils des films que tu aimes revoir ? Que tu considères excellents ? »

Peut-être pourrais-je les voir en sa compagnie, à l’occasion ? Je sais qu’il existe des services de streaming et même des DVD. Avec un peu de chance, il possède ceux de ces titres qu’il affectionne tout particulièrement et nous pourrions les regarder ensemble, en tête à tête, dans son salon ?


Tenue de Kylie

@Elsy


Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Empty

20052307524524541716809087.png
Isaak
Anderson

J'ai 33 ans et je vis à New-York, États-Unis. Dans la vie, je suis inspecteur de police et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt moyen.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tumblr_nhvc3dNLYN1txyqrlo2_250


Isaak a une carrière professionnelle parfaite et , une vie de merde. Ça me semble être un bon résumé.
Tête de classe , il devient inspecteur de la police des moeurs , montant en grade assez jeune. Il est réputé pour faire du bon travail mais , aussi être autoritaire , froid , dur et pragmatique avec ses collègues. Il s'est jeté à corps perdu dans le travail et , ne supporte pas les erreurs ou les échecs. Ça le conduit souvent dans les bars ou dans son salon à vider des bouteilles. C'est pas génial pour sa carrière , cela dit.

Isaak l'a connu , l'amour , celui qu'on pense éternel. À la vingtaine , il rencontre Christelle , qui deviendra sa femme. Ils se marient tôt , à 23 ans et l'année suivante le petit Cole est né. Leur joie de vivre, leur petite étoile.
Cole leur ai cruellement arraché lors d'un accident de voiture. Le médecin chargé de l'opéreration commet une erreur et , le petit garçon perd la vie.
Isaak ne s'en ai jamais vraiment remis , même après trois longues années.
Isaak conduisait. Et cela , sa femme ne lui a jamais pardonné. Cela ajoute à son implication dans la police , Christelle demande le divorce.
Le jeune inspecteur ne cherche pas spécifiquement à retrouver l'amour , la haine lue dans les yeux de son ex-femme , lui fait croire que c'est impossible. Mais , plutôt remettre sa vie et son esprit à l'endroit.
Pour l'instant, le seul sens qu'il trouve à sa vie , c'est mettre des enfoires en prison et boire pour oublier Cole et Christelle.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 9ehm


Garrett Hedlund :copyright:️ The Whole 9 <3

J'attends la réponse de Kylie avec appréhension. Ce n'était peut être pas la meilleure chose à proposer dans notre situation. Elle est toujours mariée et...moi qui n'arrête pas de faire comprendre que je ne veux pas aller trop vite , je l'invite à venir dîner chez moi...des pâtes.

Un vrai plat de luxe , il va sans dire. Kylie n'aura sûrement jamais rien connu de mieux. Enfin , j'ai déjà vu la dernière fois que manger dans un lieu classique ne la dérangeait pas mais...

Elle accepte. Elle n'a rien contre , ce qui n'est pas tout à fait un oui , je me dis. Mais , elle ajoute que nous serons effectivement au calme et serait ravie de manger des pâtes avec moi.
Je me détends immédiatement à ses mots , et lui sourit tandis que nous prenons places dans la voiture.

"Parfait alors." , je dis simplement alors que nous mettons nos ceintures de sécurité. Je démarre alors qu'elle m'interroge sur mes films préférés.

"Je ne suis pas très difficile en matière de films , à vrai dire. Je ne suis pas le genre de personne à faire de longues critiques , à ne vouloir regarder que des chef-d'oeuvres...Je considère un film bon , quand j'ai passé un moment agréable devant." , je conduis depuis quelques minutes quand je suis obligé de freiner nettement , parce qu'un imbécile n'a pas jugé utile de regarder les panneaux.
Je me fige , revoyant l'accident où Cole a perdu la vie et...mes phalanges blanchissent sur le volant , tellement je le serre fort de colère.

Ne t'énerve pas , Isaak. Ce n'est qu'un crétin. Renconcentre toi sur la femme à tes côtés. Elle ne mérite pas une explosion de ta part. Je respire un grand coup.

"Donc , je disais...Ah oui , mes films préférés. J'aime énormément Inception. Il faudra qu'on le regarde ensemble si tu veux. Mais , pas d'extraterrestre dans celui là. Sinon..." , je tapote le volant en réfléchissant.

"Le classique E.T. Tu ne l'as pas vu non plus ?" , je demande quand même , me doutant de la réponse.

"Je peux te dire des titres , mais tout te résumer serait long. Edge of Tomorrow est sympa aussi avec un homme qui revit sans cesse la même journée , tout en combattant une invasion. Avatar , avec cet homme qui se lit à un peuple quand les humains veulent le détruire...Et , toute la sage Terminator avec des robots cette fois. Je crois que c'est plus ou moins mes films préférés , mais ça change souvent, tu sais." , je finis amusé et apaisé.
En effet , mon classement change régulièrement en fonction des nouveaux films que je regarde. Selon le temps que j'ai aussi...J'ai vu peu de nouveautés ces derniers temps.

"Je peux toujours te montrer la pochette des DVD et les bandes annonces , et si un t'intéresse on pourra le regarder ensemble. Pas forcément ce soir , mais...quand tu le voudras." , je propose ensuite en tournant la rue de mon appartement .
Je me gare sur ma place réservée , avant de l'inviter à sortir de la voiture , d'un signe de tête.

"Je vais donc te présenter mon humble demeure." , je plaisante en lui tendant la main à nouveau , pour la guider vers mon chez moi. Je me sens si...bien en ce moment.

Je n'ai jamais été si bien , si simplement content d'être en vie , depuis la mort de mon fils...
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Empty

522d07707677e342592cec7d18a58775f095e8f2.png
Kylie Monroe
J'ai 37 ans et je vis à New York, Amérique du Nord. Dans la vie, je suis organisatrice de mariage pour clientèles aisées et je m'en sors plus que confortablement. Sinon, grâce à ma chance/malchance, cela dépend du point de vue où l'on se positionne, je suis mariée au PDG de la Banque Monroe et je le vis plutôt aléatoirement.

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tenor
Si Kylie devait parler d'amour, elle ne saurait pas quoi en dire. Promise à son époux dès son plus jeune âge (18 ans), pour une alliance de complaisance entre leur parents, elle ne peut se vanter d'avoir la chance de connaître le grand-amour. Elle n'a d'ailleurs pas eu la chance, également, de connaître autres amants que celui dont elle porte le nom. La situation aurait pu être satisfaisante, tant la situation financière du couple lui assure une vie plus que confortable, mais la jeune femme aspire à connaître ce sentiment de bonheur, qu'elle lit dans le regard de ces couples dont elle organise les mariages (riches il va s'en dire), ainsi que d'adopter le rôle de mère (que son mari stérile ne peut lui offrir). Ce n'est pas la plus romantique des femmes que porte ce monde, ayant grandit avec des valeurs bien plus terre-à-terre, mais elle ne dirait pas non à un peu de folie dans cette vie finalement bien ennuyeuse.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 9ehm


Jessica Alba (c) Cranberry
Ma réponse rassure Isaak, à ce que je constate. Il est heureux autant que soulagé que j’accepte que nous allions dîner dans l’intimité de son logement, et je souris face à cette émotion qu’il me transmet immédiatement. C’est plutôt encourageant, du reste. Cela signifie que nous progressons mutuellement dans la bonne direction. Et c’est également ce que j’envisage avec plaisir, tandis qu’Isaak quitte l’emplacement du parking afin de nous y conduire. C’est l’occasion idéale pour moi de relancer la conversation, d’ailleurs, puisque je m’intéresse à ces éventuels films préférés que nous pourrions regarder ensemble par la suite, bien que je n’en dise rien, préférant écouter avec une réelle grande attention la réponse qu’il me fournit à cette interrogation. Il n’est pas de ceux qui font de grandes critiques cinématographiques, à ce que j’apprends. Il ne se cantonne pas à des « chefs d’œuvres » du septième art, considérant qu’un film est bon quand il passe un agréable moment en le visionnant, et je trouve cette manière de considérer les choses intéressantes. Cela signifie qu’il agit en fonction de ces émotions, ce qui ne manque pas de me faire sourire en réponse. Quand tout d’un coup, Isaak est contraint de freiner d’urgence, face à l’indélicatesse d’un chauffard. Je suis tout comme lui un peu surprise, bien entendu. Toutefois, je me remets relativement vite de cette émotion, surtout lorsque je remarque le comportement de mon rendez-vous face à cet événement. Il semble contenir une certaine fureur qui ne demande qu’à être exprimée, n’en témoignent ces poings serrés sur le volant de rage contenu, et je l’observe un instant silencieusement. Peut-être devrais-je le laisser se calmer seul ? J’imagine qu’il doit être habitué à de pareilles incivilités routières mais... j’ose malgré tout déposer une main réconfortante sur le poing le plus proche, afin de l’inviter à se détendre.

Tout va bien, Isaak. Pourrais-je lui dire, tandis que mon pouce le caresse avec douceur. Nous n’avons rien eu de grave, si ce n’est juste une petite frayeur.

Des paroles que je n’énonce pas à haute voix, tant je conçois qu’il ait « normalement » gardé quelques séquelles de l’accident qui a coûté la vie de son fils. Le pauvre. Comment pourrais-je l’aider en cet instant ? Puis-je réellement l’aider, du reste ? Je l’ignore. Je continue donc de caresser sa main de mon pouce, jusqu’à ce que la conversation reprenne. Ensuite, je découvre de manière succincte les quelques films qu’ils apprécient, ne comportant pas tous des invasions extra-terrestres, et je souris à cette proposition de les voir ensemble, revenant quelques fois au cours de son discours. Il m’énumère quelques titres ayant des synopsis variées, et je ressens l’envie de les visionner en sa compagnie, au cours d’autres soirées que nous pourrions passés en tête à tête chez lui. Pourquoi forcément se revoir en public, là où nous franchissons le cap d’aller chez lui dès ce premier rendez-vous ? C’est là une intéressante question à laquelle je n’ai pas encore trouvée de réponse, bien que j’ai déjà une petite idée quant à celle qui lui conviendrait : mon mari. Chez lui, nous encourons moins le risque de le croiser au hasard d’un quartier où lui-même pourrait s’aventurer ? Je réfléchis à cette option, lorsque je sens que mon rendez-vous attend une réponse de ma part.

« _ Je serai enchantée de regarder tout ces films en ta compagnie, Isaak. Je souffle charmante, autant que sincère, tandis qu’il stationne son véhicule sur une place de parking. _ Et non, je n’ai jamais vu E.T de toute ma vie. »

Il y aura toujours l’étape cruciale des emplois du temps qui doivent s’accorder quant aux disponibilités communes mais… ce n’est qu’un détail. Un détail que je chasse de mon esprit, quand vient le moment de quitter le véhicule de l’inspecteur.

« _ J’ai hâte de le découvrir. »

Je souffle ensuite doucement à sa plaisanterie, me saisissant déjà de cette main qu’il me tend. Je ne m’attends à rien d’extravagant concernant cet appartement, du reste. Je n’omets pas que les revenus de l’homme qui fait battre mon cœur sont modestes. Je ne tente donc pas d’imaginer son agencement, tandis qu’il m’y mène sans l’once d’une hésitation.


Tenue de Kylie

@Elsy


Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1012
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Empty

20052307524524541716809087.png
Isaak
Anderson

J'ai 33 ans et je vis à New-York, États-Unis. Dans la vie, je suis inspecteur de police et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt moyen.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tumblr_nhvc3dNLYN1txyqrlo2_250


Isaak a une carrière professionnelle parfaite et , une vie de merde. Ça me semble être un bon résumé.
Tête de classe , il devient inspecteur de la police des moeurs , montant en grade assez jeune. Il est réputé pour faire du bon travail mais , aussi être autoritaire , froid , dur et pragmatique avec ses collègues. Il s'est jeté à corps perdu dans le travail et , ne supporte pas les erreurs ou les échecs. Ça le conduit souvent dans les bars ou dans son salon à vider des bouteilles. C'est pas génial pour sa carrière , cela dit.

Isaak l'a connu , l'amour , celui qu'on pense éternel. À la vingtaine , il rencontre Christelle , qui deviendra sa femme. Ils se marient tôt , à 23 ans et l'année suivante le petit Cole est né. Leur joie de vivre, leur petite étoile.
Cole leur ai cruellement arraché lors d'un accident de voiture. Le médecin chargé de l'opéreration commet une erreur et , le petit garçon perd la vie.
Isaak ne s'en ai jamais vraiment remis , même après trois longues années.
Isaak conduisait. Et cela , sa femme ne lui a jamais pardonné. Cela ajoute à son implication dans la police , Christelle demande le divorce.
Le jeune inspecteur ne cherche pas spécifiquement à retrouver l'amour , la haine lue dans les yeux de son ex-femme , lui fait croire que c'est impossible. Mais , plutôt remettre sa vie et son esprit à l'endroit.
Pour l'instant, le seul sens qu'il trouve à sa vie , c'est mettre des enfoires en prison et boire pour oublier Cole et Christelle.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 9ehm


Garrett Hedlund @The Whole 9 <3
Je suis toujours un peu tendu quand je conduis , et me contenir dans la situation qui est arrivée ne m'a pas été facile. Cole est mort à cause de crétins comme lui, et ça me rend dingue de voir que les gens ne changent pas. Kylie m' apaise sans que je ne m'en rende vraiment compte d'ailleurs.
Je préfère changer de sujet , que l'on reparle de films , pour rester dans le thème de notre soirée cinéma.

C'est vrai que Kylie ne connaît pas grand chose au cinéma , mais ça ne me dérange pas , au moins on aura pas mal de films à regarder. Je pourrai lui proposer de regarder toute ma collection de DVD...Bon , pour ça il faudrait déjà que nos deux emplois du temps concordent. Or , entre nos emplois respectifs , et son mari que je n'ai absolument pas envie de croiser...Je sens que l'on va s'amuser.

Qu'est ce qui m'a pris de l'inviter chez moi , d'ailleurs ?
Le cinéma maintenant ça...

"Eh bien , il faudra nous organiser pour que je puisse te montrer ces classiques." , je lui souris en me garant avant de promettre de lui montrer mon humble demeure.

Je me sens bien , à l'aise , les préoccupations habituelles oubliées , alors que je lui tends la main quand elle sort de la voiture. Je la garde jusqu'à devant la porte de mon appartement , lâchant sa main pour déverrouiller la serrure :

"Entre , fais comme chez toi." , je l'invite à entrer , prenant ses affaires pour accrocher sa veste au porte manteau.

J'ai un appartement plutôt simple. Le salon et la cuisine sont ouverts l'un sur l'autre , puis j'ai ma chambre avec un petit bureau à l'intérieur. Ma collection de film se trouve dans le salon , à côté de ma télé , plutôt de bonnes qualité par contre , je dois l'admettre.

"Je vais commencer à préparer la table."

Faut que j'enlève tout le bordel qu'il y a dessus : le rhum de la veille qui traîne , la bière aussi mais surtout tous les dossiers privés sur lesquels Kylie ne doit pas poser les yeux. Je jette sans plus y penser les bouteilles d'alcool , avant de ranger dans mon bureau les quelques papiers qui restaient. Je commence ensuite à sortir la casserole pour l'eau , et le paquet de pâtes qu'il me reste encore dans le placard.

Je prends aussi une sauce tomate et une sauve pesto que je pose sur la table comme ça, Kylie pourra choisir sa préféré. Je mets l'eau sur le feu , attendant qu'elle se mette à bouillir , quel cuisinier je suis ! , avant de me retourner vers mon invitée :

"Tu veux boire quelque chose ?"

Il est certain que ça doit beaucoup lui changer comparé à d'habitude , mais c'est tout ce que je possède , en ce moment.


Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Empty

522d07707677e342592cec7d18a58775f095e8f2.png
Kylie Monroe
J'ai 37 ans et je vis à New York, Amérique du Nord. Dans la vie, je suis organisatrice de mariage pour clientèles aisées et je m'en sors plus que confortablement. Sinon, grâce à ma chance/malchance, cela dépend du point de vue où l'on se positionne, je suis mariée au PDG de la Banque Monroe et je le vis plutôt aléatoirement.

Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Tenor
Si Kylie devait parler d'amour, elle ne saurait pas quoi en dire. Promise à son époux dès son plus jeune âge (18 ans), pour une alliance de complaisance entre leur parents, elle ne peut se vanter d'avoir la chance de connaître le grand-amour. Elle n'a d'ailleurs pas eu la chance, également, de connaître autres amants que celui dont elle porte le nom. La situation aurait pu être satisfaisante, tant la situation financière du couple lui assure une vie plus que confortable, mais la jeune femme aspire à connaître ce sentiment de bonheur, qu'elle lit dans le regard de ces couples dont elle organise les mariages (riches il va s'en dire), ainsi que d'adopter le rôle de mère (que son mari stérile ne peut lui offrir). Ce n'est pas la plus romantique des femmes que porte ce monde, ayant grandit avec des valeurs bien plus terre-à-terre, mais elle ne dirait pas non à un peu de folie dans cette vie finalement bien ennuyeuse.
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 9ehm


Jessica Alba (c) Cranberry
Je valide la suggestion de mon rendez-vous, d’un hochement de tête souriante. J’ai envie que nous puissions regarder ces « classiques » du cinéma ensemble et, déterminée, je sais que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que nos tête-à-tête ne soient pas trop espacés. En attendant d’être confronté à cette situation, je sors du véhicule à son invitation, avant de me saisir délicatement de cette main qu’il me tend. Je suis à deux doigts de découvrir l’appartement dans lequel il vit, et, le cœur battant vivement d’émotion à son encontre, je me languis qu’il ouvre la porte pour en découvrir la décoration. Sera-t-elle à l’image qui se dégage de lui, sobre ? Je le découvre, dès qu’il m’invite à y entrer. Ce que je fais naturellement, du reste, sans ajouter un mot de plus. En réalité, mon attention est totalement vouée à l’agencement du logement. Je le trouve à l’image de son… propriétaire (?), simple autant que classe, jusqu’à ce que mes prunelles bifurquent sur les bouteilles d’alcools qui trônent sur la table de cuisine. J’aurai pu être plus captivé par sa collection de DVD, véritablement impressionnante, ainsi que la télévision qui trône en maître dans la partie salon ; mais le bruit de ces dernières, qui s’entrechoquent avant d’être négligemment jetées à la poubelle, me font m’interroger sur la quantité d’alcool qu’ingurgite l’homme que j’aime. Est-il un consommateur raisonnable, buvant un verre ou deux pendant qu’il traite les dossiers qu’il dissimule à ma vue ? Je ne saurai le dire. Quant à lui poser la question, je n’ose pas complètement le faire à dire vrai. J’ai peur qu’il assimile cette curiosité à une accusation sous-jacente d’alcoolisme latente et… je m’en voudrais de gâcher notre soirée pour un tel quiproquo. Serait-ce réellement un quiproquo, du reste ? Aucune idée. Il ne semble pas particulièrement porté sur la boisson et… Mais il est toujours en deuil de son fils disparu, également, alors… il n’est pas improbable que la boisson soit naturellement devenu son refuge quand son absence est beaucoup trop lourde à porter.

« _ Je. Je prendrais comme toi. »

Je souffle doucement, sortant de mes pensées, tandis que je l’observe préparer notre dîner, debout dans le centre de la pièce. Peut-être va-t-il sortir une boisson sans alcool, me confirmant ainsi instantanément qu’il ne boit pas autant que ce que les apparences laissent à penser ? Je suis mitigée quant à cette éventualité, en réalité. Je me leurre énormément sur de nombreux sujets dans mon quotidien et… je pense que je tente encore de faire la même chose avec celle qui me saute aux yeux en cet instant, afin de ne pas confronter la situation de front. C’est bien de ne vouloir heurter personne, du reste. Mais que se passera-t-il s’il décide de boire plus que de raison durant notre dîner, où au cours de l’un de nos futurs rendez-vous ? Est-ce que je serai en mesure de gérer la situation ? Sera-t-il aussi brutal que ne peut l’être mon époux, sur ma personne ? Isaak n’a malheureusement pas l’image de l’homme bienveillant autant que chaleureux, lorsqu’il est parfaitement sobre ; alors… Il serait étonnant que la donne change quand le taux de gamma augmente dans son sang.

Parle-lui, Kylie. Tu ne peux pas entamer une relation en débutant par des non-dits.

C’est amusant de me faire cette réflexion, là où moi-même je lui dissimule le plus impensable des secrets.

Tu n’agis que pour le bien de ton mari, en taisant cette nouvelle violence au sein de votre couple.

Je suis une femme trop admirable, en effet.

Tu évites également que les conséquences de tes confidences ne viennent à te tuer.

Il est vrai que de nombreux hommes en viennent à cette issue malheureuse quand la boîte de Pandore a été ouverte. Il serait donc malavisé de me condamner à mort pour une totale transparence vis-à-vis de cet homme.

Son problème d’alcool ne peut avoir une telle finalité. Et si tu te trompes, tu pourras toujours t’en excuser ! Allez, parle Kylie.

« _ Je… Je débute hésitante, mettant fin au silence qui s’était installé entre nous, entrecoupé de ces bruits en cuisine. _ Serais-ce trop indiscret de te demander à quelle fréquence tu as consommé les bouteilles d’alcool que tu as jeté à la poubelle ? Je demande à la suite, gardant une intonation douce, afin qu’il comprenne que ce n’est nullement une accusation sous-jacente d’alcoolisme. _ Je… J’ai conscience que tu es un homme très occupé, n’ayant pas forcément le temps ni l’énergie de faire le ménage quotidiennement, mais… Elles étaient nombreuses, non ? As-tu… trouvé refuge dans l’alcool suite au décès de ton fils, ton divorce ? »

Ma voix laisse transparaître une certaine crainte, à l’énonciation de ses interrogations. J’ai peur que sa réaction soit similaire à celle de Jack et… instinctivement, je lance un regard sur la porte d’entrée, jaugeant rapidement de la distance qui m’en sépare. Aurais-je le temps de récupérer mes effets personnels qu’il a soigneusement accrochés non loin de celle-ci ? Je l’ignore. Je ne pense plus qu’à cette réaction que j’appréhende, me faisant comprendre l’impact qu’à ma relation avec mon époux sur mes rapports avec les hommes, et je sais dorénavant que jamais plus je ne pourrai ne plus craindre leur comportement faisant suite à une contrariété. L’ai-je contrarié, d’ailleurs ?

Assure-moi que ma curiosité ne m’est pas dangereuse, Isaak. Je ne fais que m’inquiéter pour toi, du reste.
Juste que m’inquiéter…


Tenue de Kylie

@Elsy


Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Haïs-moi, si tu le peux. Ft Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: