Le Deal du moment : -47%
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et ...
Voir le deal
24.99 €

Partagez
 
 
 

 I can't forgive you [squirowl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
En ligne
squirowl
squirowl
MESSAGES : 292
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty


Ismaël Garcia
J'ai 27 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement amoureux et je le vis plutôt bien.

JE monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories

Je veux juste lui faire comprendre que sa fuite me blessait souvent. Elle me poussait même à douter de son désir. Je sais que pour lui mettre des mots sur ses émotions ou sur ce qu’il vit est compliqué, mais il venait souvent se poser dans mes bras, et je tentais de l’aider à ma manière, en étant là pur lui. J’avais rapidement compris ce dont il avait besoin sans même un mot. Mais là, il ne m’en donnait plus l’occasion

Résultat je ne parvenais même plus à l’atteindre, et ma frustration gagnait du terrain. Alors que ça aurait pu être résolu par quelques questions tendancieuses, et elles m’auraient peut-être mis mal-à-l’aise, mais ça ne m’aurait pas arrêté, loin de là. Je m’étais préparé à subir ce genre de question. Au départ j’avais été assez étonné qu’il ne me les pose pas, avant de comprendre qu’il se retenait de le faire. J’avais tenté des approches subtiles mais ç’avait été un échec à chaque fois.

Je prends son visage entre ses mains alors que je déballe tout ce que j’ai sur le coeur, me trouvant un peu plus léger à chaque fois. Je te lâche tout ce que j’ai sur le coeur, même ma peur la plus profonde. Je ne te demande pas d’en faire autant, tes yeux parlent pour toi. Je vois dans l’éclat de ceux-ci cet infime espoir dont j’ai besoin. Je sais que l’on en arrivera pas là, pas encore. On peut tout réparer. Et puis, je suis bien trop égoïste pour le laisser partir. Il est hors de question que je le partage.

Je sais que je l’ai bousculé assez fortement, mais c’est la seule chose que j’ai vu capable de décoincer une situation inextricable. On avait besoin tous les deux de cette confrontation. Aussi douloureuse soit-elle. Je veux que l’on surpasse ça. Il est clair que, pour le moment, le chemin à parcourir reste énorme, mais je veux que l’on avance à notre rythme. Il est hors de question de ressasser le passé, je l’ai déjà assez fait pendant six mois. Je l’ai laissé vivre dans l’illusion d’ une vie normale, même si c’était pour le protéger, à ma manière. Mais ça avait créait un fossé entre nous, et je devais le réparer, je vouais qu’il oublie ce mensonge par omission.

Je ferme les yeux en sentant ses mains sur mon visage. Je pose mes mains sur tes avant-bras. Je te regarde, étonné. Je souris, rassuré pour ma libido. « pourquoi m’aurais-tu mis mal-à-l’aise ? Tu sais ces questions je les attendais… et je me les suis posé aussi. » je secoue la tête en souriant. « Tu ne veux pas savoir ce que j'ai trouvé sur internet sur ce sujet…c’est… déstabilisant. » rien que d’y penser j’y rougis encore. « Mais le verdict que j’ai tiré de tout ça, c’est que c’est propre à chacun. Mais on s’adaptera, d’accord ? » Mais gamin que je suis, je ne résiste pas à le taquiner. « Puis au pire, ma main et ma bouche, elles, sont en totale capacité de te faire grimper au paradis… » je hausse les sourcils de manière suggestive.

Je caresse ses bras en penchant la tête sur le côté. « Je sais Andy. Je ne t’en veux pas. » je prolonge passionnément le baiser. « hum je ne dis pas non. »

Je le laisse me porter, embrassant ses lèvres, son cou, ses joues, sa mâchoire. Mes mains s’accroche fermement à lui. elles restent pour e moment assez sage, je le laisse totalement prendre les commandes de ce moment, respectant son rythme.

Mes mains glissent le long de ses épaules puis le long de ses bras, je le regarde amoureusement. Je hoche la tête. « Ne t’en fais pas… J’ai tellement envie de toi que c’en est douloureux. » je l’attire à moi pour un baiser endiablé.


Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2331
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty


Andrea Kovacs
J'ai 36 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfére attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ kane




Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
squirowl
squirowl
MESSAGES : 292
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty


Ismaël Garcia
J'ai 27 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement amoureux et je le vis plutôt bien.

JE monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories

Je me détendais alors que ses mains courraient le long de mon corps. Cette sensation m’avait terriblement manqué, j’ai les yeux qui se voilent de ce désir brut. il était magnifique, parfait. c’était pire qu’une drogue que de sentir ses mains sur mon corps, et je ne voulais pas être sevré. Mon corps réagit à la moindre sollicitation de sa part. Mes doigts, eux, glissent le long de ses bras puis se glissent sous son t-shirt, touchant cette peau chaude. Je ferme les yeux en rejetant ma tête en arrière. Il ne faut pas me demander de faire durer cette étreinte des heures, je suis bien trop à fleur de peau pour tenir.

Je n’étais pas impatient, j’étais juste un mec frustré qui a vu son mec pendant des jours sans pouvoir le toucher. Et qui a passé un an d’abstinence complète. J’avais appris à gérer mes hormones en son absence. Je sais que beaucoup de militaires sont cocus. Mais moi je n’avais jamais imaginé le faire, ne serait-ce une seule seconde. Les retrouvailles valent tout les sacrifices du monde. Je le vois enfin dans l’appareil le plus naturel possible. Je le dévore du regard avidement, mordant ma lèvre inférieure. Ma main effleure son membre et je l’attire pour l’embrasser avec passion. Oublier toutes les tensions des derniers jours. Nous étions que deux amants pressés de nous retrouver. Tout mon corps le réclame que c’en est douloureux.

Ma main continue sa caresse sur ton membre érigé, il semble aussi impatient que moi. je grogne sous ses attentions, j’ai envie de passer à l’étape suivant. Je grignote son cou, aspirant sa peau et la mordillant ensuite. Hors de question qu’il ne sorte seul sans une marque qui montre qu’il m’appartient. Je suis incroyablement jaloux, et je ne doute pas un seul instant que cette jalousie sera décuplé quand on sortira ensemble en ville, moi dans ce putain de fauteuil.

Je lui obéis en me laissant guider. Je me mets sur le côté, repliant mon bras pour soutenir ma tête. cette. Position m’indisposait un peu simplement parce que je ne pourrais pas le toucher à mon aise, parce que ce rôle de passif est un peu trop prononcé, mais c’est le plus confortable, et je ne sais pas encore ce que je peux supporter dans cet état. Je veux simplement me concentrer sur son plaisir. Je soupire doucement en le sentant glisser un doigt en moi. La sensation était assez étrange. Je ne sais pas trop ce que je ressentais. « Je… c’est… » pousse un long gémissement, il venait de faire un mouvement qui m’a lancé une décharge de plaisir. « Oui.. bébé.. comme ça… » Je soupire, pleurant de joie. Parce que oui, j’ai eu peur de ne rien ressentir et que ça devient mécanique. J’avais lu que, d’ailleurs, les premières fois c’est assez mécanique. Mais il me connaissait parfaitement, et on avait donc sauté cette étape. Je colle mon corps au sien, tournant mon visage ruisselant de larmes vers lui. « Andy… touche-moi… » je ferme les yeux alors que sa main glisse sur mon corps. Tout est tellement plus sensible. J’ai l’impression que c’est une nouvelle première fois avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2331
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

sOHuWKmb_o.png
Andrea Kovacs
J'ai 36 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfére attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ kane


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
squirowl
squirowl
MESSAGES : 292
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

qZksvtW.png
Ismaël Garcia
J'ai 27 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement amoureux et je le vis plutôt bien.

JE monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories



Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2331
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

sOHuWKmb_o.png
Andrea Kovacs
J'ai 36 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfére attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ kane


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
squirowl
squirowl
MESSAGES : 292
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

qZksvtW.png
Ismaël Garcia
J'ai 27 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement amoureux et je le vis plutôt bien.

JE monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories


Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2331
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

sOHuWKmb_o.png
Andrea Kovacs
J'ai 36 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfére attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ kane



C'était comme si rien ne s'était passé, comme si son accident n'avait pas existé. Je me sentais bien. Je caressais doucement son bras, souriant alors qu'il me disait qu'il m'aimait.

- Je suis désolé... de ne pas avoir fait ça plus tôt. J'ai été con, j'aurais du t'en parler avant.

J'avais laissé les choses s'envenimer. Je l'avais laissé souffrir et s'imaginer des conneries alors que tout aurait été plus simple si on en avait parlé ensemble. La preuve, on l'avait enfin fait et ça avait été vraiment merveilleux.

- En tout cas je suis vraiment rassuré de voir que tout fonctionne parfaitement de ce côté là.

Il se pencha pour venir embrasser doucement son front.

- Maintenant par contre il va falloir qu'on continue les essais. Histoire de voir les positions qu'on peut faire. Non?


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
squirowl
squirowl
MESSAGES : 292
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

qZksvtW.png
Ismaël Garcia
J'ai 27 ans et je vis à Helena, Montana, USA. Dans la vie, je suis cavalier professionnel et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et follement amoureux et je le vis plutôt bien.

Je monte depuis son plus jeune âge. Mes parents tiennent un centre équestre à côté d'Helena. + J'ai commencé la compétition de haut niveau à 19 ans, après des années d'entrainements en amateur. + a rencontré Andrea un soir, et a échangé avec lui le premier baiser le soir même. + Ils ont emménagé ensemble un an après avant d'acheter très rapidement le domaine. + Il y a six mois, j'ai eu un accident lors d'une compétition et depuis je suis en fauteuil roulant. + C'est un vrai gamin normalement, il est le premier à faire une connerie, là, il a un peu perdue sa joie de vivre.
I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Tumblr_o13rdoXLYQ1uq08nmo1_400


George blagden :copyright:️ eden memories


Je pose ma tête sur son torse. Je me positionne afin de pouvoir entendre son coeur qui bat à la folie. Mes doigts papillonnent sur son torse, n'hésitant pas à aller un peu plus au sud.

Je n'avais plus ce poids sur ses épaules. Je me sentais léger comme une plume. Je frissonne en sentant ses caresse sur mon bras. Je le regarde, ou plutôt je le dévore des yeux. Je dépose de multiples baisers sur son torse avant de me redresser sous ses paroles.

"Hey... Ne t'en veux pas. Je comprends que ça peut être difficile. Je n'ai pas été très délicat non plus. Mais on en a parlé, maintenant "


Je souris doucement en glissant ma main contre sa hanche. on se compliquait parfois un peu trop la vie. Je frotte ma barbe contre son torse afin de le faire rougir. J'étais fin prêt pour un second round. Je secoue la tête en souriant, soulagé aussi.

" Moi aussi, si tu savais. J'ai tellement eu peur de te décevoir de ce côté-là... Je ne l'aurais pas supporté..."

Je glisse ma main plus au sud en haussant les sourcils. " Et aussi ce que l'on peut faire d'autre.. Puisque j'ai quelques idées derrière la tête. "

Je ne lui laisse pas le temps de protester que je glisse entre ses jambes. J'avais des idées pleins la tête, et surtout une imagination fertile. Un an sans lui et je fantasmais sur tout ce que je peux faire avec lui. Et je ne me prive pas de le lui montrer.

Je ne peux pas dire que l'on passe la journée au lit mais presque. C'est en tout cas totalement repu et complètement exténué que je m'écroule de nouveau sur son torse. "Oh mon dieu... Tu es un vrai dieu du sexe..." On avait trouvé de nouvelles positions, et j'avais à chaque fois pris mon pied comme jamais. Je remonte l'embrasser avec passion avant de poser ma tête dans son cou. " Dis, j'ai une question... simple curiosité.. Pourquoi tu ne veux pas ^être dominé ?" Je me suis toujours posé cette question.

Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2331
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

sOHuWKmb_o.png
Andrea Kovacs
J'ai 36 ans et je vis à Helena, Montana, Etats Unis. Dans la vie, je suis militaire, pilote dans l'air force et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et fou amoureux de lui et je le vis plutôt bien.

Fils de militaire, c'était une évidence pour lui qu'il suivrait la voie de son père. Il a de lointaine origine germanique ce qui explique son nom et prénom. Après plusieurs aventures sans conséquences, il n'a jamais voulu s'attacher à quelqu'un à cause de son métier, il a fini par rencontrer l'amour de sa vie. Ils sont fiancés depuis maintenant deux ans mais il préfére attendre de pouvoir enfin se poser pour l'épouser. Il ne veut pas laisser un veuf derrière lui.


Travis Fimmel :copyright:️ kane

"Hey... Ne t'en veux pas. Je comprends que ça peut être difficile. Je n'ai pas été très délicat non plus. Mais on en a parlé, maintenant "

C'était normal que lui n'ait pas été délicat. C'était lui qui était coincé dans ce fauteuil roulant, lui qui devait apprendre à vivre avec. Moi ça me faisait mal pas rapport à lui, mais j'allais bien. Je n'avais pas de raisons de me plaindre à côté de lui. J'aurais du essayer de lui en parler avant, d'être plus tendre et plus patient. Tout ce que je ne savais pas faire en fait, mais j'aurais du essayer, pour lui.

" Moi aussi, si tu savais. J'ai tellement eu peur de te décevoir de ce côté-là... Je ne l'aurais pas supporté..."

La preuve qu'on avait vraiment eu besoin d'en discuter. Jamais il ne me décevrait. Si on avait du rester sans plus jamais refaire l'amour je l'aurais encaissé sans rien dire. Je l'aimais avant tout. Le sexe c'était génial bien sur mais je pourrais m'en passer, pas de lui.

" Et aussi ce que l'on peut faire d'autre.. Puisque j'ai quelques idées derrière la tête. "

Je le laissais avec plaisir me montrer les idées qu'il avait en tête. On passa enfin la journée de retrouvailles comme on aurait du le faire depuis le début, comme on le faisait à chaque fois, passant la journée au lit à faire l'amour. On ne quitta le lit que très peu, juste histoire de prendre de quoi manger ou boire un peu, aller pisser... Le reste du temps on le passa soit à faire l'amour soit à faire des calins. Et c'était juste tellement bon...

"Oh mon dieu... Tu es un vrai dieu du sexe..."

J'étais à bout de souffle, épuisé, mais aussi comblé. Son handicap ne me semblait plus être un problème, un obstacle à notre vie sexuelle. On avait testé assez de positions pour se rendre compte qu'on avait largement de quoi faire tous les deux.

Je le regardais en souriant doucement.

- J'ai un très bon partenaire aussi.

Je répondis tendrement à son baiser avant de le serrer dans mes bras.

" Dis, j'ai une question... simple curiosité.. Pourquoi tu ne veux pas être dominé ?"

Je fronçais un peu les sourcils en entendant sa question. Je réalisais que je ne m'étais jamais posé la question en fait. Il me fallut un petit moment pour réfléchir à ma réponse, et encore, je ne savais toujours pas quoi lui dire.

- Je ne sais pas... Je dirais que ça a toujours été dans mon tempérament de le faire comme ça. Je ne me suis jamais posé la question avec mes exs. J'étais au dessus et ça leur convenait. Puis avec toi... et bien ça a été pareil.

Les choses s'étaient toujours faites naturellement sans que j'y pense vraiment. Je le faisais ainsi et j'avais du mal à m'imaginer le faire autrement.

- Pourquoi tu... tu voudrais qu'on inverse?

A la réflexion je ne savais pas vraiment si cette idée me tenterait. Si il insisterait vraiment peut être que j'essaierais mais ce n'était pas quelque chose qui me faisait vraiment envie en y pensant.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


I can't forgive you [squirowl] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
I can't forgive you [squirowl]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: