-39%
Le deal à ne pas rater :
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
43 € 70 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Retour vers le Futur ! [The Whole 9]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
Il est préférable que j’évite de regarder les hologrammes, apparemment. Cela pourrait les convaincre de rester auprès de moi, même si ce n’est pas aussi grave que de leur donner ma carte de crédit. Euh… Question : pourquoi ferai-je ça si je n’en ai pas envie ? Peut-être parce qu’ils sont très persuasifs ? Euh… J’ai peur, finalement. Ça se voit. Tu as le teint qui devient presque totalement blafard. Oh mon dieu. C’est notre premier rendez-vous en amoureux dans l’époque qui est devenu la nôtre et… Je serai incapable d’aller faire les courses sans sa présence rassurante. C’est dramatique ? Mais nooooon. C’est toujours moins pire que ce qui existait avant le passage d’une loi pour calmer ce matraquage publicitaire dernière génération. Ton cynisme ne me réconforte pas, tu sais. Ah mais je ne cherche pas à te réconforter. Je cherche juste à te faire prendre conscience que tu n’es finalement pas faite pour cette période de l’espace temps. Cela ne doit venir que du manque d’adaptation. Les gens de deux mille vingt ont vu les technologies se développer, graduellement. Ils n’ont pas eu la découverte de tout ça après des années à vivre dans une période plus… vieillotte. Il suffit juste que je me rappelle que mon adaptation est temporaire et… Tout ira bien ? Qu’est-ce qui peut m’arriver, concrètement ? Que j’ai une crise cardiaque en plein rayon d’un commerce ? Pourquoi pas ? Foutaise. Je suis jeune et en pleine santé. Ce n’est pas une petite frousse qui va me tuer. Une voiture volante, dans ce cas ? Tu as l’art et la manière d’être particulièrement chiante. Tu transformes toutes les réponses de mon petit ami en bêtise bien plus grosse que nous et… vu que la moto de mon amoureux n’a pas la fonction de vol, je sais que je ne mourrais pas de cette manière non plus. Puis… Tu peux m’expliquer pourquoi on parle de ma mort, au juste ? Tu essayes de me faire passer un message subliminal ? Non. Je n’ai pas encore le don de lire dans l’avenir, très chère. Mais sait-on jamais ? Je me fatigue moi-même, je crois. Je sais que tout ceci est dans ma tête et… Allez comprendre pourquoi, je continue d’interagir avec ma conscience comme si elle était une personne physique. Le mieux serait que j’apprenne vraiment à l’ignorer. Surtout quand je suis en présence de mon scientifique. Je cherche un shampoing de rechange à celui que j’achetais le siècle dernier, quand il s’interroge sur le fait que je retrouve celui que je connaissais. Je lui explique sincèrement que la gamme n’existe plus, espérant que son téléphone ait un accès sur internet pour m’aider dans le choix de ceux de cette époque. Ce qu’il me confirme, avant de faire une recherche. C’est pratique. Je découvre l’historique de la marque, me permettant de trouver les alternatifs en un clin d’œil, quand un hologramme vient me surprendre.

« _ Putain ! »

Je jure à voix haute, posant ma main sur mon torse, le cœur battant à tout rompre. Ils ne peuvent pas se faire entendre avant d’arriver, sérieusement ? Genre : des bruits de pas ? Un petit jingle ? C’est tout autant surprenant, si tu veux mon avis. J’en conviens, oui. Mais c’est moins flippant qu’une personne surgissant de nulle part, pour nous proposer des… Oh seigneur. Le ciblage est aléatoire ou… C’est la vie qui se fout de nous ? Non parce que là, le coup des préservatifs en promotions, c’est extrêmement gênant. Ça pourrait vous être utile, cependant. Arrête ! Il n’est pas question que l’on achète ‘ça’. J’aide mon petit ami à mettre dans le panier tout les produits dont j’ai besoin, que j’ai trouvée grâce à son téléphone, avant de le suivre en tenant sa main. Quel pot de colle cette hologramme ! Il nous suit sur plusieurs rayons avant de disparaître complètement.

« _ Quel enfer. Je souffle à mon amoureux, après qu’il m’ait confié son dégout pour ces trucs. _ J’ai bien cru qu’il ne nous lâcherait jamais. C’est horriblement anxiogène, d’ailleurs. J’ai vraiment beaucoup de mal à me remettre des émotions qu’il m’a provoqué. _ Tous les magasins sont vraiment comme ça, par ici ? Il n’y en a réellement aucun en ville où l’ambiance est la même que ceux des années quatre-vingt-dix ? Non, parce que – à choisir – je préfère quelque chose de plus calme que ça pour les courses. _ On ne devrait pas trainés, je crois. Je suggère à la suite, légèrement stressée. _ Mon cœur ne supportera pas une troisième intervention de ce genre. »

J’exagère peut-être un peu, mais l’idée est là. Je ne veux pas m’éterniser dans cet endroit. J’entraîne donc mon amoureux au rayon pantoufle où je choisis les moins ridicules et étranges qu’il existe, avant de m’assurer qu’il n’ait besoin de rien.

« _ Il te faut quelque-chose à toi aussi ? »

Je croise les doigts mentalement pour qu’il me dise « non ». Je veux passer en caisse, régler nos achats, et m’éloigner de toute cette folie le temps que je me remette de mes récentes émotions. Quand tu penses que tu as quitté ton époque pour ‘ça’. C’est navrant. Je ne regrette pas ma décision. Je suis heureuse d’être avec mon scientifique. J’ai juste besoin de m’acclimater.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

WM14qZkN_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Évidemment, Dana qui n'a encore jamais vu d'hologramme , s'effraie à la voix du "type" qui veut nous vendre des préservatifs. C'est à croire que ces trucs lisent dans nos pensées...Enfin , nan j'ai pas dit que je pensais à coucher avec Dana. Pas du tout , je voulais dire qu'ils savaient qu'on pourrait en avoir besoin et...ok. Je m'enfonce dans mes pensées qui , elles-mêmes ne savent plus quoi penser.
J'entraîne ma petite amie , presque à l'autre bout du magasin pour fuir l'étrange personnage , particulièrement envahissant. Franchement, on devrait pouvoir accuser ces intelligences artificielles de harcèlement. Je me demande pourquoi personne n'y a encore pensé , d'ailleurs. Peut être , parce qu'ils y a déjà trop de lois à leur sujet ? Ou juste , car ils n'ont pas d'existence propre ?
Comme moi , Dana trouve que c'est un enfer , et pensait qu'on ne s'en sortirait jamais. Par expérience , je sais qu'ils finissent par abandonner , mais c'est vrai que celui-ci était particulièrement relou.

"Non , tous les magasins n'en possèdent pas. Les commerces doivent payer les marques pour ces choses. Les grandes enseignes en ont forcément les moyens , mais les petits commerces en ville ne peuvent pas se le permettre. En général , tout ce qui est indépendant les évitent." , mine de rien ça finit par attirer des clients de promettre qu'on ne possède pas de démarcheurs insistants. Je ne peux pas m'empêcher de rire à la réflexion de ma petite amie , qui estime qu'on ne devrait pas trop traîner .

"Je suis sûr que tu finira par t'y habituer." , je lui souffle en reprenant sa main. "Et non , je n'ai besoin de rien mais j'aurai aimé qu'on t'achète un portable...Néanmoins , je pense qu'on ferait mieux d'éviter encore plus le côté multimédia. Je te le commanderai sur Internet , on l'aura sûrement rapidement." , peut être un peu moins cher aussi , ce qui n'est pas plus mal. Puis , on peut bien patienter quelques jours.

Je lui montre alors comment rejoindre les caisses , sans lâcher sa main , après ce qui vient de se passer , je ne veux pas rompre le contact. Manquerait plus qu'un nouveau holo vienne nous proposer des tests de grossesses. Ben oui , faut bien rester dans le thème qui semble nous poursuivre depuis qu'on se connaît . J'ai toujours pas oublié la fameuse soirée , ou Emily nous en a gentiment fourni.

Désormais , il y a beaucoup de caisses automatiques , même si il en reste dirigée par des humains. Néanmoins, je me dirige vers les automatiques pour gagner du temps , étant donné que l'on a peu d'achats. Heureusement, ça m'évitera de me ruiner dès son arrivé, en effet ce ne sera pas le cas avec quelques produits et une paire de chaussure. Nous sortons ensuite du magasin , on se fait encore écrasés par la pub de la voiture , avant de reprendre le chemin de notre appartement.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
La réponse de mon petit-ami me rassure grandement, je dois dire. J’apprécie vraiment l’idée qu’il existe des commerces ne possédant pas ce genre de… nouveauté, et je sais d’avance que je vais préféré faire mes achats seule dans ces boutiques, au lieu de venir affronter cet harcèlement publicitaires. Tu pourrais faire un effort, tout de même. Tu es dans cet époque pour t’y acclimater, pas pour te trouver des dérivatifs de la tienne. Je ne vois pas où est le mal à préférer le charme de l’ancien, là où les innovations sont effrayantes. Tu fais bien ce que tu veux, tu sais. Mais je doute que ton mec aime ça, honnêtement. Pourquoi ? Bah, tu l’as entendu ? Il est certain que tu finiras par t’y habituer. Il attend donc de toi que tu fasses l’effort de surmonter ta peur, de sorte qu’il puisse t’emmener dans ce centre commercial à l’avenir. (…) Peut-être as-tu raison, oui. Peut-être que mon amoureux aime venir ce promener ici, au delà de son aversion pour les hologrammes pot-de-colle et… Je serai une bien mauvaise petite-amie si je le contraignais à se promener dans des commerces de proximité, exempt de toute cette technologie onéreuse. J’opte donc de suivre ton conseil de m’obliger à m’y acclimater. Satisfaite ? C’est toi qui te dois d’être satisfaite, Dana. Moi je ne vis que dans ta tête. Justement. Je te trouve plutôt envahissante comme conscience. Tu es aussi insupportable que l’hologramme ventant la promotion d’une boite de préservatif au naturel et… Ça veut dire quoi au naturel, d’ailleurs ? Ils sont fabriqués avec des matières organiques ? Ils n’ont pas de… Oui ? Senteur ? Tu peux toujours emmener ton petit-ami au rayon adéquat pour te renseigner, si tu veux. Non merci. Mon scientifique se ferait la conclusion que je suis une… Cochonne ? VICIEUSE ! J’allais dire vicieuse ! C’est du pareil au même pour moi, si tu veux mon avis. Non. Non je ne le veux pas. Je veux que tu me laisses tranquille. A ta guise. Merci. Je soupire profondément, autant soulagée que cette chipie de conscience me fiche la paix, que mon petit ami consente à me commander un portable sur internet. Euh… C’est quoi, un portable ? Est-ce la même chose que son téléphone ? Est-ce que ça coûte cher ? Je m’inquiète du prix plus que de l’objet en lui-même, tandis que je suis mon amoureux jusqu’aux caisses, main dans la main. Je suis vraiment contente qu’il soit là pour me soutenir. Sans lui je me serai sûrement enfui de cet endroit sans rien acheter.

« _ Merci. Je lui souffle doucement, tandis que nous approchons de celles-ci, un sourire sincère autant qu’amoureux sur les lèvres. _ J’ai conscience que cela ne doit pas être facile de me gérer dans un environnement aussi stressant alors… Je te suis vraiment reconnaissante de t’occuper aussi bien de moi. »

Cela inclus les achats, d’ailleurs. Présent et à venir. Je me sens véritablement choyée comme jamais je ne l’ai été durant toute ma vie et… C’est formidable. J’aimerai lui dire plus qu’un merci, finalement très faible pour exprimer l’envergure de ma gratitude à son encontre, mais le lieu ne se prête définitivement pas à ce genre d’échange. J’ai peur que notre proximité n’attire un autre hologramme vendant des préservatifs et… Je l’admets, cela m’encourage à guetter les environs comme un animal traqué, là où je devrai être normalement réellement intrigué par l’absence de caissières. ‘Fin, il y a toujours une personne faite de chair et de sang non loin de celle où mon amoureux règle mes achats, mais elle n’intervient que si le voyant rouge au dessus des caisses clignote. Je l’ai vu faire, rapidement. Bon j’ai rien compris à ce qu’elle a fait, mais le client semblait satisfait de son intervention. Je quitte ensuite le magasin en compagnie de mon amoureux, quand la voiture nous ‘percute’ encore une fois. Bon sang. Même en sachant que la publicité était là, je suis encore choqué de l’impact du véhicule volant droit en notre direction. Je ne boude pas le plaisir de quitter cet enfer, lorsque nous sommes enfin auprès de la ‘bête’. Le trajet me permet même de retrouver mon calme. Je descends de la moto lorsque nous sommes sur le parking de ma nouvelle résidence, et je rejoins notre appartement en tenant le sachet contenant nos achats.

« _ Ton second colocataire est rentré, tu crois ? »

Je l’interroge dans le couloir, sentant ma timidité me revenir de plein fouet. C’est que je ne l’ai toujours pas rencontré, mine de rien. Je redoute donc un peu sa réaction à me découvrir comme quatrième colocataire, sans boulot, sans argent, avec juste le minimum vital d’objet personnel.

« _ Ils savent que… Mon installation peut prendre du temps, d’ailleurs ? »

Je reprends, toujours plus timidement. Je veux dire : je sais que je ne suis pas la petite amie qui vient dormir quelques nuits pour… batifoler avec son amoureux. Cela pourrait les faire grincer des dents de découvrir que je m’impose dans leur logement, là où normalement je devrai avoir le mien. Est-ce que mon appartement existe toujours, d’ailleurs ? Je serai curieuse de le savoir. Oh, bon sang, Emily ! Je lui ai donné rendez-vous non loin du ‘Café 80’ en deux mille vingt avec mon amoureux. Il ne faudrait pas qu’on l’oublie. Je pense que ça m’aiderait de retrouver mon ‘amie’.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

WM14qZkN_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Dana est reconnaissante que je m'occupe aussi bien d'elle. Je souris , attendri. C'est vrai que c'est quelques peu perturbant et déstabilisant de se rappeler sans cesse , que tout n'est pas "normal" ou facile à comprendre pour elle. Je me demande d'ailleurs si elle ose toujours me demander quand elle ne comprend pas mes allusions à certains objets ou autres.

"C'est normal. Et puis , tu as tellement bien pris soin de moi en 1995..." , j'ajoute encore ému par ses souvenirs , plus récents pour moi que pour elle. Je ne suis pas tombé amoureux d'elle pour rien...

Le retour se passe sans encombre , bien que ma petite amie s'inquiète du retour de Ryan et de ce que son installation implique. Je hausse les épaules , en ouvrant la porte de l'appartement. Qu'es ce qu'ils pourraient bien dire , après tout ? Je paie mon loyer , et on a chacun notre chambre pour bosser en paix.

"Non , il ne sera là que dans une heure au plus tôt. Et ne t'inquiète pas pour ça, ça m'étonnerait qu'ils disent quelque chose. Ils seront rarement là puis..." , j'hésite quelques secondes avant de continuer. "Si tout se passe bien avec mon père tu sera vite intégrée . Et on pourra peut être , j'espère, s'installer de notre côté." , je l'entraîne vers ma chambre.

"Mais c'est vrai que je n'ai pas détaillé à Evan ta situation. On doit trouver une histoire à leur raconter d'ailleurs." , je pose mes affaires à côté de mon lit avant de m'y allonger , épuisé. "Et si Evan ou Ryan ose se plaindre , j'en fais mon affaire..." , j'ajoute avec un petit rire avant de prendre mon ordinateur portable pour lui commander un téléphone...portable , justement. Faudrait peut être que je lui explique ce que c'est, non ? Je vais devoir lui prendre un abonnement aussi , mais je regarderai ça plus tard de mon côté .

"Du coup , je vais t'acheter un téléphone comme le mien. Ce sera plus facile pour rester en contact. Comme ça quand je te manquerai trop , tu pourras m'envoyer un message." , je ne pense pas à lui expliquer plus en détails. Je sélectionne plusieurs bons modèles qui restent dans mes prix .

"Je sais que t'y connais rien mais y'en a peut être un qui te plait plus que les autres ? La couleur , la forme ?"


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
C’est vrai. J’ai vraiment eu à cœur de prendre soin de mon petit-ami en mille neuf cent quatre-vingt quinze. Bon, il n’était pas encore officiellement mon petit-ami mais… Cela ne change rien au fait que je ne l’aurai jamais laissé seul, livrer à lui-même, dans une époque qu’il ne connaissait pas du tout. N’est-ce pas notre situation, actuellement ? Si. C’est donc un prêté pour un rendu ? Je n’aime pas cette manière de voir les choses mais… J’admets que l’idée est juste. Nous sommes capables de prendre mutuellement soin de l’autre quand la situation l’exige, et c’est un bonheur dont je me lasserais jamais je crois. C’est adorable. Comment peux-t-on sincèrement ne jamais avoir craqué pour lui, là où il a toutes les qualités sensées plaire aux filles ? Les demoiselles de ce siècle seraient-elle toutes cinglée ? C’est une hypothèse qui me satisfait, tant je sais que je n’aimerai pas le découvrir aussi populaire auprès de la gente féminine. Je suis contente que l’on retrouve la sérénité de notre résidence, d’ailleurs. Même si ma timidité maladive refait surface. Je m’interroge sur la présence du second colocataire, je dois dire. Est-ce que je vais le rencontrer dès à présent ? Est-ce que les deux jeunes hommes sont informés que mon emménagement est potentiellement de longue durée ? Selon mon amoureux, l’autre garçon de la colocation ne devrait pas revenir à l’appartement avant au moins une heure. Quant à ma présence à durée variable, cela ne devrait pas poser de problème. Ils ne sont pas souvent présents dans l’appartement ; et si tout se passe bien avec son père, il est envisageable que l’on puisse s’installer tout les deux.

« _ C’est vrai ? Je l’interroge immédiatement, un sourire heureux sur le visage, le suivant jusque dans notre chambre. _ Tu voudrais vraiment qu’on ait notre propre appartement, rien qu’à nous deux ? »

C’est tellement formidable à mon esprit, que je n’ose véritablement y croire. Pourquoi ? Tu croyais qu’il tenait à sa colocation comme à la prunelle de ces yeux ? Non. Je pensais surtout que cela pourrait être assimilé à une sorte d’empressement et… Qu’il aurait préféré que j’emménage seule dans un premier temps, jusqu’à ce qu’il soit sur que... Que quoi ? Qu’il ne voulait pas épouser l’un des deux mecs de cet appartement ? Non que… ‘Fin que je suis… la femme de sa vie ? Ah ouais, rien que ça. Tu as conscience que la signature d’un bail ce n’est pas un engagement du type contrat de mariage, rassure-moi ? Je ne suis pas débile à ce point, enfin. Je sais que ce n’est pas une garantie d’un amour éternel, hein. C’est… ‘Fin laisse tomber. Ça vaut mieux. Je dépose mes achats au sol, retirant ma veste et mes baskets pour m’installer à côté de lui sur le matelas, quand il me partage le fait qu’il va falloir détailler le pourquoi je suis sans logement et sans travail.

« _ Hé bien… Je souffle, riant quelque peu à sa remarque sur sa réaction si ces colocataires se plaignent de la situation. _ On pourrait prétendre que je suis étrangère mais… je n’ai aucun accent qui justifie cette excuse alors… »

Autant dire que je fais chou blanc. Je ne trouve aucun mensonge qui serait susceptible d’être crédible, si ce n’est la théorie que je sois une immigrée.

« _ Personne de ton entourage ne sait pour ton invention ? Je l’interroge à la suite, pendant qu’il se saisie de… _ C’est bien un ordinateur, ça ? »

Autant le demander, je crois. Cela sera plus simple pour m’acclimater à toute cette technologie. En tout cas, ça lui permet d’aller également sur internet, et j’observe l’écran avec un grand intérêt. Les sites n’ont pas trop changés, je dois dire. C’est agréable de voir que tout n’est pas diamétralement différent de l’époque où je vivais.

« _ C’est tellement petit que… Je me demande où se trouvent tous les composants qu’on trouvait dans les grosses tours des années quatre-vingt-dix. »

Je pense à haute-voix, quand mon petit-ami aborde à nouveau l’achat d’un téléphone. C’était donc ça, le portable ? C’est le nouveau nom d’un téléphone sans fil. C’est intéressant. Autant que sa capacité à envoyer des messages.

« _ Tu veux dire comme ce que tu as fais ce matin, par écrit ? C’est ça des messages ? C’est fascinant. _ Tu es certain que ce n’est pas trop cher ? Je l’interroge à la suite, remarquant les prix des modèles qu’il regarde. _ Je ne voudrais pas que tu n’aies plus d’argent à cause de moi. »

Je suis déjà un investissement complet de son temps libre, je m’en voudrais de l’être aussi sur le plan financier. D’ailleurs, je prends très à cœur sa proposition de choisir mon propre… portable. Bon, je regarde surtout le prix en premier lieu, mais j’accorde aussi une certaine importance à l’esthétisme.

« _ Celui-ci. Je montre de l’index, sur l’écran. _ Le rouge métallique. Il est très joli. Qu’en penses-tu ? »

Il s’y connaît vraiment beaucoup mieux que moi, sur le sujet. Je préfère donc me fier à son avis final, de sorte que son investissement en vaille réellement la peine.

« _ Tu m’expliqueras quand on le recevra ? »

Je l’interroge à la suite, timidement. Peut-être que la notice est fournie avec, cela dit ? Je ne sais pas. Je n’ai aucune idée sur ce que contiendra l’emballage dudit portable.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Si Dana s'inquiète de ce que peuvent bien penser mes colocataires, je lui assure que tout se passera bien. Je lui dis même que , si mon père ne soule pas trop , on pourrait même envisager de s'installer tous les deux. Si elle travaille et a une existence légale , pourquoi pas ? Je vois que ma proposition lui fait plaisir , car son sourire ne ment pas. Je lui rend d'ailleurs, tout heureux que cette idée ne l'ai pas effrayé.

"Bien sûr que je suis sérieux. C'est...inévitable si on veut construire quelque chose de durable , j'imagine." , je me vois mal bâtir une relation stable avec ma petite amie si Evan et Ryan , que j'aime beaucoup bien sûr mais...voilà , sont toujours dans nos pattes.

Je conduis ensuite Dana dans ma chambre , où je me mets à mon aise avant de regarder les différents modèles de téléphone qui sont dans mes moyens. Je lui rappelle toutefois que nous devons réfléchir à une histoire plausible à raconter à mes deux amis. Hors de question de leur dire d'où elle vient réellement. De toute manière , il ne nous croirait même pas.

"Non , il ne croirait jamais que tu es étrangère." , je réponds en secouant la tête. "Que tu viens d'un autre État peut être ? Conflits familiaux ? Tu n'aurai pas su résister à mes beaux yeux..." , et le petit clin d'oeil qui va avec avant de répondre à ses deux questions qui suivent. "Non personne ne sait. Je ne fais pas entièrement confiance à tout le monde...Mon père va mal le prendre." , je retiens un soupire. Dana s'interroge sur la taille des éléments électroniques de notre époque. Je souris. C'est vrai que nous avons une méchante manie à vouloir tout rendre le plus petit possible.

"C'est un ordinateur , oui. Tout est plus petit que dans les années 90 , en fait...Mais il existe encore , des ordinateurs à tour. Ils sont souvent plus puissants. Enfin , tout dépend des composants." , je vais éviter de la perdre dans des explications inutiles. Je préfère lui demander son avis sur les téléphones que j'ai trouvé pour elle. Même si elle n'a pas vraiment d'éléments de comparaison , c'est mieux si le modèle lui plaît , lui expliquant que ce sera plus simple pour communiquer.

"Oui. Tu écris le message , tu l'envoie au numéro de ton contact et il le reçoit sur son propre téléphone." , je sors le mien pour lui montrer un exemple de à quoi ressemble une conversation. J'ai pris une pas trop risquée, une avec maman , où elle me demande simplement à quelle heure je passe à la maison. Ça date de...Je dois regarder la date pour m'en souvenir : 2 semaines.

"Je te l'ai déjà dit, ne t'inquiète pas pour l'argent. Ryan ne me fait pas payer cher la collocation et , je donne quelques cours du soir , de temps en temps. Vraiment , l'argent n'est pas un problème." , pas pour le moment en tout cas. Je devrai pouvoir m'en sortir même avec toutes ces dépenses , si nous n'exagérons pas plus. Ah oui , la surprise. Bon ok , je devrai vraiment faire attention , ensuite.
Dana me désigne finalement un modèle rouge métallique, et je hoche la tête, vérifiant à nouveau les détails du téléphone pour voir si l'investissement vaut le coup. Je l'ajoute ensuite au panier , pour constater qu'il nous sera livré d'ici 2 à 3 jours. Parfait.

"Le rouge est ta couleur préférée ?" , je demande avec un léger sourire en coin. Honnêtement, je ne me rappelle plus si je lui ai déjà posé la question. La jeune femme s'inquiète de savoir , si je lui expliquerai le fonctionnement de l'appareil. Je passe un bras autour de sa taille , avant de poser ma tête sur son épaule. J'aime bien être contre elle.

"Évidemment que je vais t'expliquer. Je sais que tout est nouveau pour toi. Tu auras peut être du mal au début , mais je suis sûre que tu arriveras à faire l'essentiel dès le début : envoyer des messages et téléphoner. Pour le reste...tu auras le temps de tout découvrir."
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
Cette proposition est très sérieuse. Mon petit ami tient vraiment à ce que nous partagions un appartement ensemble à l’avenir et… le cœur battant la chamade, je constate toujours plus à quel point mon amour pour lui est violent. Particulièrement lorsque j’entends l’argument qui l’encourage dans cette volonté. Il désire que nous construisions quelque chose de durable tout les deux et… C’est réellement fantastique, à mes yeux. Existe-t-il meilleure façon de me confirmer qu’il m’aime, d’ailleurs ? Je ne crois pas, non. Tu es définitivement bien naïve ma pauvre Dana. Pourquoi dis-tu ça, toi ? Parce que la plus belle preuve d’amour qu’un mec puisse fournir à sa nana, ce n’est pas de proposer un emménagement en amoureux. Et ce serait quoi, alors, puisque tu es si experte sur la question ? Ce serait de te donner un orgasme, minimum. Oh bon sang. Comment fais-tu pour être aussi… primaire ? Je ne suis pas primaire, miss puritaine. Je souligne des attentes normales dans une relation de couple aussi fusionnel que n’est le vôtre. Et je t’encourage vivement à te poser des questions s’il se contente de simples petits baisers d’ici les prochains jours. Du genre ? Est-ce que je le fais bander, par exemple ? Doux Jésus ! Je… Je ne comprendrais jamais comment une conscience peut suggérer autant d’obscénité en aussi peu de temps. Surtout à une fille comme moi, coincée. C’est le cas de le dire. Tais-toi. Je n’ai pas à rougir d’avoir des sentiments purs à l’intention de mon scientifique et… Jamais je ne le jugerai de prendre son temps pour notre première fois. Au contraire. C’est un gage que notre amour n’est pas superficiel, à mon sens. Et… Même s’il n’est nul besoin que je confirme ma volonté de partager un appartement avec lui, je lui en fais part malgré tout, après lui avoir offert un baiser tendre à ces lèvres.

« _ Je suis d’accord. Je souffle amoureusement, ne perdant pas mon sourire heureux au visage. _ C’est inévitable et… J’ai très envie qu’on puisse construire tout les deux quelque chose de durable. »

Nous le faisons déjà, du reste. Mais nous y parviendrons encore plus facilement si je ne suis pas aux prises de ma timidité excessive. Dans notre chambre, elle ne trouve pas sa place heureusement ; et je peux échanger avec mon petit-ami, sans aucun apriori externe. Je ris même de bon cœur à la suggestion qu’il fait quant à l’éventualité que j’ai pu tout quitter pour ces beaux yeux, bien que je trouve l’idée du conflit familiale très crédible. J’ai réellement des conflits avec mes parents. Je serai donc parfaitement juste dans cette explication de ma situation précaire, là où son simple charme pourrait être source d’interrogation.

« _ C’est vrai que j’ai tout quitté pour tes beaux yeux. Je déclare en amont, lui rendant son clin d’œil complice. _ Mais l’histoire des conflits familiaux me semble plus crédible, malgré tout. Surtout aux yeux de tes parents. »

Ils doivent certainement être de ceux qui estiment que tout quitter par amour est une bêtise sans nom. Je garde donc cette idée de conflits, que je valide immédiatement. D’autant que j’ai une série de souvenirs avec les miens pour étayer ce propos alors… Cela sera peut-être l’occasion pour mon scientifique de découvrir à quel point son intervention dans ma vie est réellement bénéfique.

« _ Je comprends. Je souffle, doucement. _ Et tu fais bien de n’en parler à personne. »

Il n’est pas nécessaire que tout le monde sache qu’il est à la tête d’une invention extraordinaire, d’ailleurs. J’ai imaginé brièvement qu’il aurait au moins pu le dire à son meilleur ami, parce que je l’en croyais digne de sa confiance, mais s’il s’avère que je suis la seule à le savoir, cela me gratifie d’une certaine fierté. N’oublie pas que c’était parce qu’il ne voulait pas aller à l’hôpital, hein. Sans ça tu n’en aurais rien su toi-même. C’était le destin. Je devais l’aider. Et j’en suis toujours autant fière. Mon petit ami m’explique ensuite qu’il a bien un ordinateur entre les mains, et que tout est plus petit que dans les années quatre-vingt-dix.

« _ C’est impressionnant. Je souffle admirative, tandis qu’il poursuit en m’informant que les tours existent encore, pour contenir des composants plus puissants. _ Vraiment fascinant. »

Je suis curieuse de découvrir un jour prochain l’une de ces fameuses tours, je dois dire. Mais pour le moment, je me contente de m’intéresser aux portables. Mon petit ami m’explique qu’il me sera utile pour lui envoyer des messages. Je m’assure donc qu’il s’agisse bien de ce qu’il faisait ce matin même sur le sien. Effectivement. Il me montre un échange écrit avec sa mère, datant de deux semaines avant notre rencontre, et cela confirme ces explications. La messagerie instantanée existe, ne nécessitant pas l’usage d’une boite mail.

« _ C’est vraiment génial ! Je déclare, les yeux brillants d’admiration, tandis que je me languis d’essayer avec lui. _ Comment obtiens-t-on le numéro ? Je demande à la suite, sincèrement intéressée par la question. _ Est-ce qu’il est fournit directement avec le téléphone ? »

Pour les téléphones fixes de mon époque, je payais un abonnement à un fournisseur d’accès. Est-ce que ce concept existe toujours ? Comment fonctionnent les téléphones sans fil, d’ailleurs ? Est-ce qu’il y a des antennes téléphoniques, comme des pilonnes électriques ? Tant de question qui me vienne à l’esprit, et que je n’ose poser tant je n’ai pas envie d’ennuyer mon petit ami dans de longues explications. Je n’oublie pas qu’il a eut une journée de cours, lui. Je consens donc à le soulager d’enseignements non vitaux, tandis que j’aborde un sujet plus léger : les finances. Mon amoureux m’assure que les dépenses que j’engendre ne lui poseront pas de problème. J’acquiesce de ce fait en souriant, bien que je choisisse à sa demande un portable dont le prix me semble ‘raisonnable’. Il est d’un rouge métallique magnifique, et je valide ce choix auprès de mon amoureux, dire d’être certaine qu’il soit un bon investissement. Il est parfait, apparemment. Mon scientifique valide l’achat, et je lis sur l’écran que la commande devrait arriver à cette adresse dans les prochains jours. Cela va vraiment très vite.

« _ Oui. Je confirme avec amusement, quant au fait que le rouge soit ma couleur préférée. _ Je crois ne pas pouvoir le cacher bien longtemps avec ma veste et mon futur portable. Cette idée me fait rire de bon cœur, d’ailleurs. _ Et toi ? Serais-ce le bleu, à tout hasard ? »

Il portait une veste bleu/blanche/noire à notre première rencontre. Ensuite, il a craqué sur un vêtement similaire dans la boutique où j’ai acheté mes accessoires de moto. Cela doit être révélateur, je pense ? ‘Fin. Il n’est peut-être pas si prévisible que moi ? Je lui demande timidement s’il m’expliquera le fonctionnement du portable, et je suis agréablement surprise de voir qu’il instaure un rapprochement physique entre nous. C’est tellement agréable, que je dépose doucement ma tête contre la sienne, tandis que j’écoute attentivement la réponse qu’il me fournit.

« _ Merci. Je souffle en retour, caressant le sommet de la main qui repose sur ma taille. _ J’apprécie vraiment sincèrement tout ce que tu fais pour moi. Et je t'aime, plus que tu ne peux l'imaginer. »

Je pourrais lui parler de ma famille, de mon sentiment de solitude qu’il a gommé en entrant dans ma vie mais… Mais quoi ? Tu attends le moment opportun ? En quelque sorte, oui. Je n’ai pas envie que notre tête-à-tête se trouve gâché parce que je m’apitoierais sur mon sort. On est bien, là. Pourquoi vouloir changer l’émotion du moment ?


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Dana souhaite aussi que l'on construise quelque chose tout les deux , ensembles , et de durable. Ça ne pourra pas se faire dans le calme ici , c'est pourquoi dès que notre situation sera stable , j'étudierai la possibilité de nous trouver un appartement .

Nous parlons également de l'histoire que nous raconterons à mes proches , pour justifier sa présence ici. Je propose des conflits familiaux , qui l'aurait encouragé à me suivre avec presque rien sur le dos. Ma petite amie valide cette idée qui sera sûrement crédible aux yeux de ma famille et de mes deux amis. C'est donc réglé, au détour d'un jeu de regards complice.

La conversation se poursuit sur l'évolution des ordinateurs ainsi que du prochain téléphone que je vais lui acheter. Je lui explique le principe des SMS , ce qui semble particulièrement la fasciner au vu de ses nombreuses questions. Je lui souris , ravi qu'elle essaie tout de suite de s'intéresser à la technologie de mon époque .

"Non , le numéro est fourni avec ton abonnement en général. C'est...on met une genre de puce , une carte sim , dans le téléphone qui contient les informations sur ton abonnement et ton numéro de téléphone." , je lui explique brièvement.

Au vu de son choix de couleur pour le modèle de téléphone , j'en viens à lui demander naturellement si le rouge est sa couleure préférée. Elle me le confirme d'ailleurs , me rappelant que sa veste en cuir est rouge également. C'est vrai , j'aurai dû remarquer ce détail sur ses goûts plus tôt. Je ne suis pas toujours très observateur , il faut dire. Pas souvent , même.

"Oui pour moi c'est le bleu." , je confirme sa supposition, lui promettant aussi que je lui expliquerai l'essentiel à savoir pour l'utilisation du portable. Je pose ensuite ma tête sur son épaule , heureux de créer ce nouveau rapprochement , d'être au calme , en paix avec ma petite amie. Ses mots me font sourire, encore une fois.

"Je le fais avec plaisir parce que je t'aime tout autant. Peut être plus même..." , je rajoute taquin.
J'apprécie le moment , ne brisant pas le silence pendant plusieurs minutes afin de profiter simplement de l'avoir à mes côtés désormais...Mais , je souhaite aussi profiter de ce moment de calme , pour aborder d'autres sujets importants.

"Tu...tu ne m'a jamais trop parlé de ton histoire." , je finis par lui demander. Je lui ai confié assez tôt mes problèmes avec mon père, là où je ne sais rien de sa famille qu'elle a abandonné en 1995. Elle m'a toujours parlé uniquement d'Emily. Ah de sa soeur une fois. Sa robe noire était pour son mariage. C'est tout ce dont je me souviens.
Si elle n'a pas jugé bon de m'en parler , est ce que je dois m'en inquiéter ?

"Ni de ta famille. Mais...tu n'es pas obligée si tu ne veux pas." , je continue , bougeant ma tête pour venir capturer ses lèvres d'un baiser. Je ne veux pas la forcer à parler , si elle estime que je n'ai pas à savoir ou pas pour l'instant .


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
J’acquiesce silencieusement, attentive aux explications de mon petit-ami. Il y a toujours des abonnements auprès d’opérateurs, les choses n’ont pas changées sur ce sujet, mais le lien ce fait par l’emploi d’une… puce. ‘Fin. D’une carte sim, plutôt. Je ne sais pas à quoi cela ressemble très honnêtement, mais j’imagine que cela doit être véritablement minuscule pour que cela tienne dans le téléphone. Vous l’avez vu ? Il est tout plat ! Aucune pièce que j’ai pu entrevoir dans les appareils électroniques de ma génération, ne saurait tenir dans des contenants aussi petits. Comme si tu avais des connaissances en technologie, tiens. Tu oublies que j’ai eu des cours sur la matière durant ma scolarité. Je sais ce que la soudure sur un circuit, par exemple. Ouais. Et après ? Tu ne peux pas affirmer que les pièces des téléphones portables sont automatiquement plus petites que celles que tu as bidouillés quand tu avais seize ans en… mille neuf cent quatre-vingt sept. Oh bon sang. Quoi ? Je viens de me souvenir du look que tu avais à cette époque là et… c’est épique, je te jure. Arrête de te marrer, chipie. C’était la mode de l’époque et… Et c’était horrible. Il faut bien dire ce qui est ! Oui, bon. C’est vrai que la mode durant mon adolescence n’était pas de très bon goût mais… Ça va. J’ai vu pire dans le centre commercial où mon amoureux m’a emmenée, tout à l’heure. J’avoue. C’est un très mauvais mélange de ton style eighties et de la modernité actuelle. Mais admets que tu ne montrerais aucune photo de cette époque à ton petit ami, si tu pouvais remettre la main sur celle-ci. J’admets. Et c’est bien pour ça que je n’ai emmené aucune photo de mon époque. Parce que je savais qu’elles ne valaient pas la peine que je m’y attarde. Je ne serai pas étonné d’apprendre qu’elles aient finit à la décharge municipale, d’ailleurs. Bref. Le sujet dévie naturellement sur ma couleur préférée, et je suis contente d’avoir visée juste quant à celle de mon amoureux.

« _ C’est une couleur qui te va bien, je trouve. »

Je souligne affectueusement, tandis que nous retrouvons une proximité physique par la volonté de mon scientifique. C’est l’occasion de le remercier pour la dévotion totale qu’il m’accorde, bien que je sache qu’il le fasse avec plaisir.

« _ Ah oui ? Je souffle amusée, riant quelque peu à sa taquinerie. _ Tu es vraiment sûr que ton amour est plus fort que le mien ? »

Nous ne pourrons jamais le quantifier, concrètement. Les sentiments font parties de ces choses sur lesquelles l’homme n’a aucune emprise. Et je ne partage pas l’opinion qui dit que l’amour s’estime à la valeur des cadeaux que l’on reçoit, ou à la quantité des attentions que l’on nous porte. L’amour est déterminé par de nombreux facteurs différents, telle que notre étreinte actuelle par exemple. Nous n’avons pas besoin de parler pour nous sentir bien, ce qui confirme que nos cœurs battent à la même intensité au contact de l’autre. Est-ce que je lui soulignerais pour autant ? Non. Je sais que mon scientifique ne faisait que me taquiner et… J’apprécie réellement ce trait de caractère dans sa personnalité. Il reprend ensuite la parole, soulignant le flot de mes pensées quant à mon histoire familiale. Il ne me reproche pas de ne jamais lui en avoir parlé mais… Je sens qu’il aimerait véritablement découvrir la jeune femme qui partage sa vie alors… Répondant favorablement à son baiser, j’accepte de lui parler à cœur ouvert, là où il m’a certifié que je n’y étais pas obligée.

« _ Je n’ai pas grand-chose de passionnant à raconter sur moi, en faite. Je lui souffle de prime abord, lui partageant ainsi mon immense manque de confiance en moi. _ J’ai… J’ai toujours été une déception pour mes parents alors… Je me suis faite à l’idée que c’était le cas pour tout le monde. Je marque une pause, plongeant mes prunelles dans les siennes. _ Tu es la première personne qui s’intéresse réellement à moi, Josh. Tu n’en as pas conscience mais… Tu m’as sauvé plus que tu ne l’imagines. Tu ne m’as pas simplement évité de mourir au ‘Café 80’. Tu as également permis à mon cœur d’avoir une autre fonction que celle de me maintenir en vie. En faite, depuis toute petite, mes parents m’ont mises de côté. Il trouvait ma sœur aînée si fantastique que… Quoique je fasse, je sentais que cela ne suffisait pas. J’ai même essayée d’avoir de très bons résultats scolaires pour faire des études à la hauteur de leurs rêves mais… J’ai échouée. Je n’arrivai pas à suivre le niveau et… J’ai tout plaquée pour devenir serveuse. Mes parents m’en ont énormément voulu, me traitant d’incapable. J’ai coupé les ponts avec ma famille dès le lendemain du mariage de ma sœur. Je ne supportais plus de me sentir autant non désirée. Je lâche une petite larme, le cœur étreint par ces horribles souvenirs. _ Je t’aime comme jamais je n’ai aimé personne, Josh. L’année que j’ai passée sans toi a été… infernale. Je passais mon temps à pleurer, à t’attendre, et… Je ne veux plus jamais vivre ça. Quoiqu’il arrive… Promets-moi que tu ne m’abandonneras pas. »

Je sais qu’il n’en fera rien. Je sais qu’il sera toujours là pour moi, quoiqu’il advienne. Je veux juste l’entendre parce que j’aime l’entendre me le confirmer. Je l’aime autant que j’aime l’entendre me dire qu’il m’aime, qu’il ne me quittera jamais, et j’ai envie de m’enivrer de tout ça pour oublier les souvenirs de cette enfance que personne ne m’envierait.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Dana souligne que le bleu est une couleur que je porte bien , et met en doute le fait que mon amour puisse être plus fort que le mien. Je lève les yeux au ciel en souriant , sachant que c'est un débat sans fin. J'ai compris que nous avons quelque chose de particulier , elle et moi. Dès sentiments profonds que je n'avais encore jamais ressenti. Et ces sentiments seront encore amenés à grandir , j'en suis certain.

L'occasion pour moi de lui demander de me parler un peu plus d'elle. De son passé , je veux dire , de sa famille. J'ai toujours trouvé un peu bizarre qu'elle n'ai jamais mentionné sa famille, hormi sa sœur. C'est vrai que mes rapports avec mon père sont complexes , mais je lui en ai un peu parlé tout de même. J'aime mes parents , c'est certain même si l'incompréhension se place entre nous.

Dana commence à se confier et , je l'écoute attentivement. Je suis un peu peiné lorsqu'elle estime qu'elle n'a rien de passionnant à raconter. Tout ce qui se rapporte à elle me paraît intéressant. Toute sa personne , elle a beaucoup de qualités. Elle devrait en être convaincue mais , je n'ai pas l'impression que ce soit le cas. Ce qu'elle ajoute au fur et à mesure , me le font davantage comprendre. Elle pense qu'elle est une déception pour tout le monde. Je comprends que j'ai peu de raisons de me plaindre de mon père , là où sa propre famille n'a probablement jamais eu d'affection pour elle. C'est...horrible ? Comment peut-on en arriver à rabaisser son propre enfant , de cette manière ? Dana est exceptionnelle , à sa manière comme chaque être humain. Je m'en veux de lui faire revivre ses souvenirs , et je la prend dans mes bras , caressant doucement son dos.

"Je...Je suis désolé. Je n'aurai pas dû demander." , je finis par dire , ne sachant pas vraiment comment commencer. "Ne doute jamais de ta valeur à mes yeux , d'accord ? Tu es loin d'être une déception. Très loin." , je souris en me détachant un peu d'elle pour la regarder dans les yeux , replaçant une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

"Tu sais tu es la première fille qui me voit autrement que comme un geek. Tu es la première qui me voit réellement comme je suis , au delà de mes résultats scolaire." , malheureusement beaucoup de filles ne me voyaient que comme un moyen d'avoir des devoirs tout faits.

"Et je m'en veux beaucoup de ne pas être resté avec toi. Je veux dire...pour moi, nous n'avons été séparés que deux jours. Je t'aime énormément, tu le sais. Je ne t'ai pas laissé parce que je ne tenais pas à toi , au contraire.Mais , je regrette de t'avoir fait subir cette séparation plus longtemps. J'étais convaincu que nous étions obligés de passer par là...mais je sais aujourd'hui que c'était une erreur."


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Retour vers le Futur ! [The Whole 9]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers science-fiction-
Sauter vers: