-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur le Pack enceintes Home Cinéma JAMO PACK
649 € 1099 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Retour vers le Futur ! [The Whole 9]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
Personne. J’ai fais le tour de tout l’appartement, n’osant m’aventurer réellement dans les autres chambres, et je n’ai trouvée aucune autre âme qui vive dans celui-ci. J’ai dû halluciner, je crois. Où si ça se trouve : c’est l’objet rectangulaire qui m’a parlé. Tu penses qu’il aurait pu réagir à cette insulte que tu t’adressais personnellement ? Je ne sais pas. Peut-être. Je n’ai pas vraiment d’idée concernant l’évolution technologique de cette époque alors… Il n’est pas impossible que les appareils puissent à présent communiquer avec nous ? Pourquoi aurait-il cessé de te répondre, dans ce cas ? Je n’en sais rien ! Je te rappelle que nous sommes une seule et unique personne ! Très juste. Toujours est-il que c’était très effrayant et que tu ferais mieux d’en parler à ton petit-ami. Pour qu’il me prenne pour une barje ? On ne sait même pas si tu as hallucinée ! Mais dans l’hypothèse où cela serait le cas : je ne tiens pas à ce que mon scientifique se fasse la remarque qu’il sort avec une cinglée. C’est peut-être un effet secondaire du voyage dans le temps, qui sait ? Dans le doute, je préfère ne plus utiliser la technologie moderne de ce siècle, sans que mon amoureux m’ait bien tout appris. Tu vas faire quoi de ton temps, sans ça ? Ce que j’ai toujours fais à mon époque : lire. Mon petit ami a une collection de livres, sûrement parus bien après notre départ. J’ai amplement le temps de lire en attendant son retour. Bon, il se peut que j’en lise deux ou trois en une seule journée à cette allure mais… Ce n’est pas grave. J’aurai encore une réserve pour les autres jours et… Au pire, quand j’aurai un travail, je tenterai de me refaire une réserve de bouquins. Tu sais que tu seras obligé de t’adapter à la technologie de cette époque, hein ? Oui. Mais comme je l’ai dis : je préfère la découvrir sous le regard bienveillant de mon petit ami. Et s’il n’a pas le temps pour t’y aider ? Il en aura forcément. Il n’étudie pas constamment non plus, pas vrai ? (…) M’ouais. Je verrai bien, en somme. Ce n’est pas un problème, pour le moment. Je viens tout juste de débarquer en deux mille vingt et… Je doute que mon amoureux me reproche d’être démodée. Au début, du moins. Bref. Je retourne dans notre chambre, plus ou moins rassuré, où je m’installe dans le lit pour bouquiner. Ensuite, je n’en sors que plusieurs heures plus tard, lorsque mon estomac se fait entendre. L’occasion d’aller approfondir ma visite de la cuisine où… passablement déçue, je ne trouve rien qui puisse satisfaire mon palais. J’ai le sentiment que les occupants de ce logement ne prennent pas le temps de cuisiner, en faite. Peut-être cela leur ferait-il plaisir que je le fasse pour eux ? Cela pourrait m’aider à m’intégrer à la colocation ? J’y réfléchie pendant que je picore dans leur différent paquets de gâteaux que je trouve, pour les goûter, avant de retrouver la chambre où je m’isole à nouveau durant de nombreuses heures. Quelle journée palpitante, dis-moi. Je ne vais pas courir le risque d’aller me divertir en extérieur, pour finir par m’y perdre. Je préfère donc rester sagement à l’appartement, dans l’attende que mon amoureux y revienne. Le temps passe lentement, d’ailleurs. Mais lorsque j’entends la porte de l’entrée s’ouvrir, j’ose espérer que ce n’est pas le second colocataire qui rentre de son travail. Tu devrais peut-être aller te présenter, non ? Non. Je laisse à mon scientifique le loisir de le faire à ma place. Je préfère rester recluse dans mon ‘abri’, où je continue de lire. J’ai envie de savoir si Josh est de retour, du reste. Mais dans l’hypothèse où cela serait vraiment son autre colocataire, j’opte de ne surtout pas bouger d’un cil. Arrête de cligner des yeux, Dana. C’est malin. Je porte mon attention sur la porte, sur laquelle on porte quelques coups, avant d’autoriser la personne à entrer. Et là, c’est une explosion de joie dans ma poitrine. Mon petit ami est effectivement de retour et… euphorique de le retrouver après cette longue journée sans lui, je dépose mon livre sur le matelas, avant de lui rendre le sourire qu’il m’adresse. Il est si mignon. Il s’inquiète du contenu de ma journée loin de lui, immédiatement, et je m’interroge sur comment je pourrais ne pas perpétuellement tomber toujours plus amoureuse de lui. Je crois que c’est impossible, d’ailleurs. Et… toujours plus charmée par lui, je lui rends son baiser avec tendresse, avant qu’il ne me confie le fait que je lui ai manqué.  

« _ Toi aussi tu m’as manqué. Je lui souffle en retour, avec douceur, avant de me saisir de sa main pour créer un contact physique entre nous deux. _ Et… Ça va. Je poursuis, sincère. _ J’ai passé plus mon temps à lire que sur le… ‘Fin l’objet que tu m’avais conseillé mais… Cela a suffit à m’occuper. »

Je marque une pause, songeant à lui parler de cette ‘voix’ qui a surgit de nulle part. Peut-être saurait-il m’expliquer sa provenance ? Tu le devrais. Si c’est un effet secondaire du voyage, il sera content de le savoir. Tu as raison.

« _ En parlant de soucis : j’ai… euh… Comment dire ?... J’ai eu une drôle d’expérience peu de temps après ton départ. Je reprends, hésitante, les joues s’empourprant de gêne. _ Je… J’étais sur ‘ça’, (je pointe de l’index l’objet rectangulaire, que je ne sais toujours comment nommer) quand une voix de femme s’est fait entendre. Elle m’a adressée deux paroles et… elle a disparu. C’est peut-être une hallucination de ma part mais… cela semblait très réel. »

Voilà. Je vais passer pour une barje, maintenant. C’est affreusement gênant. Change de sujet, au pire ? Oui !

« _ Mais parle moi de ta journée ? Je déclare à la suite, tentant de noyer ma précédente confidence. _ J’imagine qu’elle a été plus remplie que la mienne ? Ce qui n’est certainement pas très difficile quand on sait que je n’ai rien à faire, concrètement. _ Tu m’as l’air fatigué, d’ailleurs. Tu es sûr de pouvoir aller faire des courses ? »

S’il ne peut pas ce n’est pas grave. Il doit bien avoir des commerces de proximités dans le quartier, non ?


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

WM14qZkN_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Bien que ça puisse paraître normal , je suis heureux que Dana me confirme que je lui ai manqué aussi. Elle me dit qu'elle a passé plus de temps à lire que sur la tablette , dont elle ne semble pas savoir le nom. Je souris , amusé. Je me doutais bien que la technologie de mon époque ne l'attirerait pas beaucoup. Au début , en tout cas. On devient vite accro et je doute qu'elle déroge à la règle.

"Tu as eu du mal à t'en servir ? Faudra que je te montre plus en détails." je lui réponds alors que ma petite amie rebondit sur un soucis qu'elle aurait apparemment eu.

Je l'écoute un peu inquiet , néanmoins , qu'elle ai pu avoir des ennuis ou des problèmes durant cette journée , ma main sur la sienne. J'ouvre de grands yeux alors qu'elle m'explique ce qui lui est arrivé. Je commence à comprendre quand elle se met à changer de sujet , visiblement gênée par cette histoire.
J'éclate de rire , je l'avoue. Ce n'est pas méchant , c'est juste que j'ai imaginé la scène et que ça me fait plutôt rire. Ça devait être comique.
La tablette lui répondant et Dana cherchant d'où ça vient. Je me demande quand même comment elle a pu activer la commande vocale , ceci dit.
Je prends l'objet en main pour lui montrer.

"La tablette réagit à certaines phrases que l'on peut dire. C'est elle que tu as dû entendre. Qu'es ce que tu as dit ?" , je choisis enfin de lui faire une petite démonstration.

"Okay Google." , la tablette répond donc et je décide de faire une petite dédicace romantique en choisissant une chanson datant de l'époque de ma petite amie. La musique d'aujourd'hui, elle aura bien l'occasion de la découvrir assez vite."Tu peux nous jouer Pour que tu m'aimes encore de Céline Dion ?" , la petite machine répond , puis les premières notes de la chanson résonne ensuite dans la pièce . Je la laisse quelques instants jusqu'à la fin du premier refrain puis je coupe la tablette.

"Tu vois ? Rien de bien grave. Juste qu'on peut leur demander tout et n'importe quoi." , je n'ai pas oublié qu'elle m'a posé des questions concernant ma journée. Je lui souris , attendri que ma fatigue puisse la préoccuper.

"C'était bien rempli oui. J'avais du mal à me concentrer." , j'avoue avec un petit clin d'oeil. "Mais ne t'inquiète pas je suis encore assez en forme pour te traîner dans les magasins...Si on ne tarde pas trop." , je continue en me relevant. "J'ai prévu autre chose pour nous demain alors on a pas le choix." , je prends sa main pour l'entraîner récupérer ses affaires.

J'attends qu'elle prenne ce dont elle a besoin avant de sortir de la chambre , me préparant déjà à repartir. Evan est toujours dans sa chambre et Ryan ne rentrera pas avant qu'on ne revienne de nos courses.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
Je ne boude pas l’idée que mon petit ami m’explique plus longuement l’utilisation de ce… machin, honnêtement. Car avoir eu du mal à me servir de cette chose rectangulaire est un euphémisme, à mon sens. J’ai carrément été incapable de la faire fonctionner correctement, au point qu’elle s’est mise à parler toute seule. ‘Fin. Je suppose qu’elle s’est mise à parler tout court, en faite. Je n’ai trouvé personne d’autre que moi dans cet appartement, et je n’ai aucune garantie que la voix que j’ai entendu ne venait pas directement de ma tête. Je crois donc bon de souligner l’expérience malheureuse que j’ai vécu ce matin, les joues rouges pourpres, avant de changer de sujet pour noyer le poisson. Trop tard, apparemment. Oui. Je confirme. Mon petit-ami éclate très franchement de rire à cette révélation, et je baisse les yeux tant je suis mortifié par la honte. Ce n’est pas très sympa qu’il se moque de toi, je trouve. Je le trouve également, bien que ça ne soit pas réellement de la moquerie à mon sens. Que veux-tu dire ? Que je ne pense pas que cela soit réellement l’intention sous-jacente à cette réaction. Je crois surtout que mon histoire est tellement drôle à ces yeux, qu’il n’a pas pu s’empêcher de le faire, et… Levant timidement le visage en sa direction, je me laisse tenter par l’idée d’en rire aussi. Il n’y a pas morts d’hommes, après tout. Il n’y a donc aucune raison que je me formalise pour ce qui n’est visiblement rien de grave. Mon scientifique m’explique alors, en s’en saisissant, que la tablette – c’est donc ainsi que cette chose se nomme – réagit à certaines phrases que l’on peut dire. C’est… étrange mais… M’oui, pourquoi pas ? J’imagine que les hommes de ce siècle aiment pouvoir échanger avec des intelligences artificielles. Je ne comprends juste pas comment j’ai pu la faire réagir, jusqu’à ce mon amoureux m’interroge sur les mots que j’ai pu prononcée devant elle. Euh… Tu as vraiment l’intention de lui révéler que tu t’es traité de ‘gogol’ ? Non. Alors passe cette question sous silence, si tu veux mon avis. C’est ce que je fais, oui. Je me concentre plutôt sur sa démonstration sur la tablette, où je découvre que ‘gogol’ ressemble phonétiquement à ‘google’. Et c’est quoi ce ‘google’ ? Bonne question. J’imagine que c’est le nom de la femme qui lui répond ? C’est étrange comme prénom pour une femme, tu ne trouves pas ? Clairement, oui. Et ce n’est pas le prénom que je donnerais à ma fille si j’en ai une à l’avenir mais… à autre génération, autre effet de mode. Il faut donc que je me fasse à l’idée que j’ai tout à apprendre sur celle-ci, en commençant par l’usage de cette tablette. Mon scientifique demande à ‘Google’, donc, de jouer une chanson qui fait succès à l’époque où je vivais : Pour que tu m’aimes encore. de Céline Dion. Je ne sais pas si le choix est volontairement romantique mais… Si c’est le cas, j’apprécie énormément qu’il m’adresse une chanson d’amour. Je caresse d’ailleurs sa main de mon pouce, en lui adressant un sourire amoureux. Ensuite, à la fin du premier refrain, il l’éteins, puis me précise qu’il n’y avait rien de grave.

« _ Oui. Je confirme, retrouvant quelque peu ma gêne précédente. _ C’est sûr que lorsque l’on sait que les appareils peuvent nous répondre, on comprend vite que ce n’est rien de grave. C’est juste que… Je marque une pause, baissant quelque peu les yeux de honte. _ J’ai eu peur sur le moment. J’ai cru qu’il y avait quelqu’un d’autre dans l’appartement. »

Heureusement, non. Et l’expérience se termine sur une note bien plus joyeuse que celle qui me semblait le plus probable. Mais si j’avais pu le savoir, je n’aurai certainement pas fuit cette tablette de la journée. Pourquoi tablette, d’ailleurs ? Est-ce que cela un rapport avec sa forme ? Existe-t-il plusieurs formats ? C’est l’éventail de question qui me vient à l’esprit, tandis que mon regard bifurque en direction de cette dernière. Mon amoureux m’affirme ensuite que sa journée a été bien remplie, effectivement, et qu’il avait du mal à ce concentrer.

« _ Je suis désolé. »

Je souffle doucement, comprenant que j’en suis la responsable. Je suis heureuse que ces pensées m’étaient destinées, du reste, car les miennes divaguaient à chaque instant vers lui. Mais je m’en voudrai qu’il rate son année à cause de ma présence constante dans sa tête. Tu ne vas pas te plaindre, tout de même ? Non. N’importe quelle femme aimerait être à ma place et… je suis rassurée qu’il ait encore suffisamment d’énergie pour – je cite – me traîner dans les magasins. Il suffit que l’on ne tarde pas trop, apparemment. J’acquiesce à cette demande, me glissant sur le rebord du matelas pour mettre mes baskets, avant qu’il ne se saisisse à nouveau de ma main. Il a des projets pour nous demain soir. Je suis curieuse de savoir de quoi il s’agit, bien que je m’abstienne de le harceler de questions.

« _ J’imagine que c’est une surprise et que tu n’as pas l’intention de me dire ce que tu as prévu, même si je te le demandais ? »

Oui. Il fallait quand même que je m’en assure. Je quitte la chambre en me saisissant de ma veste, au passage, pour le suivre jusqu’à son entrée. C’est là que me revient le constat que j’ai fais, dans sa cuisine.

« _ Dis. Je commence discrètement, remarquant que son colocataire n’est pas dans les parages. _ J’ai cru remarquer que vous n’étiez pas des adeptes de la cuisine, tout les trois. Je poursuis, n’excluant pas que je puisse m’être trompé. _ Tu crois que vous apprécieriez que je m’occupe du dîner à votre place ? Je veux dire : j’imagine que vos vies sont trop prenantes pour être longtemps derrière les fourneaux ; et cela pourrait m’aider à trouver ma place si je consacrais un peu de mon temps à faire ce que j’aime ? Tu en penses quoi ? »

Je ne ferai rien s’il estime que cette proposition est inutile. C’est déjà suffisamment stressant de cuisiner pour deux inconnus qui se retrouvent à devoir partager la colocation avec une nana sans argent, que je ne prendrai aucune initiative risquant de me décevoir. Je me connais : je pourrais en pleurer, nerveusement. Il est donc plus sage qu’il me donne son accord, même si je sais qu’il va me souligner que je suis aussi chez moi, et que je suis libre de faire ce qu’il me plaira.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

WM14qZkN_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Dana semble toujours gênée par l'expérience , même après que je lui ai fais la démonstration de ce qui a dû se passer. C'est vrai que , je n'aurai peut être pas dû rire mais, je dois avouer que la scène m'a paru franchement drôle. Elle me sourit , néanmoins , me confiant qu'elle avait eu peur qu'il y ait quelqu'un d'autres dans l'appartement. J'aurai sûrement dû lui expliquer plus en détail le fonctionnement de la dite machine , afin de lui éviter une crainte inutile.

"Excuse moi. J'aurai dû prendre le temps de te montrer un peu plus ses caractéristiques...C'est tellement naturel pour moi que j'oublie parfois que tu ne connais pas encore tout cela." , c'est vrai , à mon époque , les commandes vocales sont monnaies courantes et n'ont de secrets pour personnes. Ainsi , pour moi, il n'y avait pas de raisons qu'elle panique mais , à ses yeux , la situation était certainement angoissante.

Je lui fais part de mon manque de concentration en cours , je voulais la taquiner mais il semblerait qu'elle prenne cette remarque bien au sérieux que je ne le pensais. Pour détendre sa gêne , je lui adresse un nouveau petit clin d'œil , ça va devenir une habitude chez moi. Uniquement avec elle , en tout cas :

"Penser à toi , plutôt qu'à mes formules , ça n'était absolument pas dérangeant !" , et je le pense sincèrement.

Je l'entraîne ensuite hors de la chambre , pour que nous ne tardions pas trop à aller aux magasins , lui annonçant que je nous ai préparé une surprise pour le lendemain. On dirait que ça a piqué sa curiosité car , elle tente d'en savoir davantage. Je souris largement , en coin et taquin avant de lui répondre :

"C'est une surprise , non ? Donc , je ne te dirai rien. Tu verras demain. Tout ce que j'espère, c'est que ça te plaira." , je ne doute pas que le restaurant lui plaira , cela dit. Enfin , j'essaie de m'en convaincre , espérant qu'elle ne pensera pas que ça fait "too much".

On se dirige enfin vers l'entrée , alors que je récupère mon sac , quand Dana fixe son attention sur la cuisine. Sa remarque m'amuse un peu. C'est vrai : nous ne sommes pas des as de la cuisine. De loin pas. Nous sommes ce genre de mecs à manger rarement des trucs que nous préparons. On commande beaucoup , sinon c'est des pâtes ou un plat tout fait.

"Eh bien oui on ne cuisine pas vraiment. Si ça ne te dérange pas...Je n'ai rien contre. Je suis sûr que ça fera plaisir à Evan et Ryan de manger plus...sainement ?" , je souris un peu gêné par sa proposition tout de même . "Mais te sens pas obligé. Je veux pas que tu ai l'impression de juste servir à faire la cuisine..." , ça fait un peu cliché la femme qui prépare la nourriture pour les hommes de la maison ?


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
Je suis confuse, sincèrement. Je ne voulais pas que mon petit ami se sente responsable de cet incident et… Voilà que par mon unique faute, il porte le blâme de ce qui n’était finalement qu’une anecdote sans gravité. Je soupire profondément, pendant qu’il m’explique qu’il ne tenait qu’à lui de m’expliquer plus en détail les caractéristiques de l’appareil. C’est vrai, du reste. Sans cette présentation succincte, cet ‘incident’ ne se serait sûrement pas produit. Mais ce n’est pas grave. Je refuse donc qu’il se sente lui-même gêné par la situation.

« _ Ce n’est rien, tu sais. Je lui déclare doucement, caressant sa main de mon pouce, dans un geste tendre. _ J’ai eu peur pendant quelques minutes, c’est vrai. Mais… je m’en suis très vite remise dès que j’ai constaté que j’étais bien seule dans l’appartement. C’est donc déjà très bien que tu m’aies accordé un peu du temps que tu avais pour m’expliquer brièvement l’utilisation de cette tablette. Je marque une pause. _ Et je t’en remercie, d’ailleurs. C’était très gentil de ta part. »

S’il avait voulu se fier au principe du « tout le monde connaît », il me l’aurait mis entre les mains, et il serait parti sans prendre la peine de m’expliquer quoique se soit. Je suis de ce fait très contente qu’il m’ait enseigné quelques bases, même si elles ne m’ont pas été très utile aujourd’hui. Elles le seront, du reste. Mais elles le seront quand il sera auprès de moi, à étudier, pour m’aider dans mes lacunes. Car je n’ai pas l’intention de monopoliser toute son attention, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Je n’oublie pas qu’il poursuit de grandes études où moi j’ai lâché pour devenir une petite serveuse, je m’en voudrais de ce fait qu’il les rate à cause de moi. Je suis enchanté qu’il préfère penser à moi qu’à ces formules, d’ailleurs. Je pense énormément à lui moi également. Mais s’il pouvait mêler les deux, cela serait encore mieux.

« _ J’imagine que je suis bien plus agréable en pensée que ces formules, oui. Je confirme, amusée, appréciant énormément son clin d’œil complice. _ Mais n’oublie pas d’y penser quand même, de temps en temps. »

Ne serait-ce que dans ces moments où sa concentration doit être au maximum. C’est fou mais… j’aimerai bien, le temps d’une journée, devenir aussi minuscule qu’une souris, pour assister à l’un de ces cours. J’aimerai vraiment le découvrir quand il est sérieux, occupé à toutes ces choses que je ne comprends pas. Il me fascine toujours, mine de rien. Je me sens donc vraiment chanceuse d’être sa petite amie, a qui il réserve une surprise.

« _ Tu as raison. Cela ne serait plus une surprise si tu me disais de quoi il s’agit. J’affirme à sa suite, un immense sourire au visage. _ D’autant que j’adore les surprises. Ce qui est sincère, même si je me surprends à n’aimer que les siennes. _ Quant au fait que je l’apprécierai, je n’en doute pas une seule seconde. Je poursuis, sentant que la probabilité que je n’aime pas lui traverse l’esprit. _ Tu as un talent inné pour faire mon bonheur par tes surprises. »

Bon, il n’y en a eu qu’une jusqu’à présent. Et c’était son arrivée surprise au ‘Café 80’ pour me sauver la vie. Mais je n’envisage pas qu’il ne puisse réellement renouveler le sentiment de bonheur que j’ai ressentie à ce moment précis. Dis-donc, toi. Tu as la mémoire courte, on dirait. Tu étais surtout tellement surprise qu’il soit là, que tu ne savais même pas si tu voulais le suivre. Bon, d’accord. C’est vrai que j’ai eu un moment de flottement. Mais après j’ai ressentie un immense bonheur et… il ne m’a plus quitté un seul instant. Tu PAS de commentaire. Toutes les émotions qui me submergent n’effacent pas ma joie d’être non seulement son amoureuse, mais également de vivre auprès de lui. Je te prierai donc de bien le retenir parce que je ne le répéterai pas. (…) Bien. Il est temps de quitter la chambre de mon scientifique, si je ne désire pas qu’il tombe de fatigue durant nos courses. J’enfile mes baskets que j’avais retiré pour m’installer dans notre lit, ça me fait bizarre de le dire, avant de le suivre main dans la main dans la pièce à vivre. L’occasion de remettre ma veste, pendant que je lui suggère d’être la cuisinière de la colocation. Ça ne me dérange pas, hein. J’aime être derrière les fourneaux. J’ai juste très peur que cette initiative ne soit pas au goût des deux autres colocataires, qui ne sont effectivement pas très intéresser par l’idée de préparer leur repas. Ce que je peux comprendre, du reste. Ils ont tout trois des emplois du temps visiblement très chargé et… tant que le mien est vide de toute obligation professionnelle, ce serait bien que je me distrais en me rendant utile ? Mon amoureux n’est pas contre l’idée, si cela ne me dérange pas. Il affirme même que cela ferait plaisir à Evan et Ryan de manger des plats plus sains. ‘Fin. Il n’en a pas l’air très certain lui-même, je dois dire. Je m’interroge donc sur le bien fondé de vouloir me lancer à l’élaboration de recettes, qu’ils n’apprécieront peut-être pas. Surtout lorsque je songe que ‘mes’ finances temporaires pour le budget alimentaire sont celles de Josh. Je ne suis pas certaine que j’accepterai de voir cette nourriture partir à la poubelle, là où j’aurai passé des heures à tout confectionner pour faire plaisir à ces messieurs. Mon amoureux s’inquiète ensuite que je puisse avoir l’impression de servir uniquement à ce but. C’est tellement adorable. Je lui sourie tendrement, tandis que je lui offre un baiser doux sur ces lèvres.

« _ Tu es vraiment craquant quand tu te soucis à ce point de mon bien être. Je déclare à la suite, amoureusement, oubliant que son colocataire peut sortir de sa chambre à tout instant. _ Je vais y réfléchir encore, je crois. J’annonce, doucement. _ Je pense que j’ai besoin de me sentir un peu plus à l’aise pour me lancer à concocter vos dîners. »

Je ne connais pas encore ces colocataires. Je ne me sentirai pas à l’aise de le faire dès demain, par exemple. Mais s’ils sont sympas et que j’arrive à surmonter ma timidité maladive à leur contact, je le ferai volontairement. Il n’a pas à s’inquiéter là-dessus. Ce n’est pas gagné, cela dit. C’est juste. Bien que pour le moment je ne me préoccupe pas davantage de cette situation, tant je suis contente de passer un moment en tête-à-tête avec mon petit ami en ville. J’enfile d’ailleurs déjà ma veste, impatiente d’y aller, avant de récupérer mon casque et mes gants.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

WM14qZkN_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Je me sens un peu coupable de la frayeur qu'à eu ma petite amie, suite à la voix de Google , mais elle me rassure. Elle me dit n'avoir eu peur que quelques minutes avant de me remercier pour avoir tout de même pris le temps de lui expliquer les quelques fonctionnements de la machine. Je souris simplement en réponse. Dana me rappelle également , que bien qu'elle soit plus intéressante que mes cours , je me dois d'y penser de temps en temps.

"J'y ferai attention , promis."

Je lui parle de la fameuse surprise que j'ai prévu pour nous deux , espérant que ça lui plaise et refusant d'en dire davantage. Dana est persuadée que cette surprise lui plaira , ce qui me fait sourire davantage. À croire qu'elle ne doute jamais de rien me concernant.
Je l'entraîne vers la sortie de l'appartement quand elle m'informe avoir remarqué que la cuisine n'était pas notre fort. Elle se propose de nous faire à manger, ce à quoi je répond qu'elle ne doit pas s'y sentir obligée , elle n'est pas venue pour ça .
Dana dit que je suis "craquant". Évidement, on ne me l'a jamais dit donc je rougis un peu. Elle ajoute aussi qu'elle préfère attendre encore un peu avant de nous faire à manger. Je comprends tout à fait , il faut encore qu'elle s'intègre chez nous.

"Pas de soucis." , je lui dis déposant un baiser sur ses lèvres .

On se prépare ensuite , je remets ma veste , prends mes gants , ainsi que mon sac à dos et referme à clé la porte derrière nous. Je ne veux pas perdre trop de temps en discussion , même si j'aime parler avec Dana , là n'est pas le problème . C'est juste que je veux mettre ces courses derrière nous. On prend donc là route avec ma bécane , dont je dois retirer les composants temporels ce soir également , ce sera plus pratique et moins voyant.
Je nous emmène à une grande enseigne générale, où le devant se compose d'un grand hologramme faisant la publicité pour le nouveau film de Nolan , illustrant ainsi un véritable crash d'avion.

"Prépare toi à voir des pubs assez réalistes..." , je la préviens en enlevant mon casque.

L'image change d'ailleurs bientôt pour montrer un nouveau modèle de voiture hybride , sur route et dans les airs , qui fonce littéralement droit sur nous. Je ne bouge pas d'un poil , habitué à tout ces trucs envahissants mais je me doute que c'est sûrement plus impressionnants pour ma petite amie qui ne connaît rien de tout cela. La technologie a atteint un niveau où les images holographies semblent très réelles et , je hais leur côté envahissant à toujours te sauter dessus pour te pousser à acheter leurs produits.

"Ça va ? Pas trop déboussolée ?" , je lui demande en prenant sa main , me dirigeant vers le magasin.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
J’apprécie la promesse de mon amoureux. Cela me fait plaisir qu’il sache faire preuve de raison, là où je tiens à ce qu’il réussisse ces études. Parce que tu en doutais ? Pas du tout. Je ne doutais pas une seconde qu’il en aurait fait preuve même sans mon intervention, hein. Je tenais juste à ce qu’il m’en assure, tout simplement. D’ailleurs, en parlant d’assurance : je conforte mon scientifique dans l’idée que sa surprise ne me décevra pas, tant j’ai confiance en ses capacités à me faire plaisir. Tu. Je sais. Je sais. Je ne me fie qu’à son retour en mille neuf cent quatre-vingt seize pour affirmer ce propos mais… Pourquoi en serait-il autrement ? Parce qu’il ne te connaît pas encore tant que ça, peut-être ? Ou parce que votre relation est encore jeune, mine de rien ? Il n’est pas impossible que tu puisses être déçu de ce qu’il a organisé ? Cela m’étonnerait, honnêtement. Mon scientifique a toutes les qualités que j’aime chez un homme (si ce n’est celui d’un chef cuisinier hors pair) et je n’entrevois pas une seconde qu’il puisse m’emmener dans un endroit qui me déplairait. Et si ces projets sont de l’ordre du sexe ? Il peut très bien n’avoir envie que de ça, après tout ? C’est étrange comme nous ne sommes jamais sur la même longueur d’onde, toi et moi. C’est à croire que ma trop longue solitude m’a encouragé à faire un dédoublement de personnalité. Va savoir. Je préfère ne pas considérer cette éventualité comme possible. D’autant que j’ai d’autres projets pour les prochaines heures à venir, et que je n’ai pas envie de débattre mentalement sur la probabilité que j’ai sérieusement besoin de voir un psychologue. D’un psychiatre, tu veux dire ? Car à ce niveau-là, nous sommes de très loin au stade de la folie mentale ! Qu’importe. J’accompagne mon petit ami jusqu’à la pièce à vivre, où je souligne l’absence de cuisinier dans cet appartement. Je me porte volontaire pour le devenir, de sorte de m’intégrer à cette colocation plus rapidement, mais me ravisse quand mon petit ami me fait comprendre que cela n’est pas assurément la meilleure des options. Ces colocataires préfèrent peut-être continuer à consommer des plats tout fait et… Cela m’ennuierait de gaspiller l’argent de mon petit-ami, pour ensuite tout jeter à la poubelle. J’opte d’y réfléchir encore quelques temps, ne serait-ce que pour avoir le temps de rencontrer son deuxième colocataire, et je lui rends son baiser quand il m’affirme que ce n’est pas un problème. Je savais que cela ne le dérangerait pas, du reste. J’aime donc plus que de raison de profiter de toute cette compréhension qu’il me destine, là où je n’ai jamais eu aucun intérêt pour ma propre famille. Prête à faire les courses en sa compagnie, je quitte l’appartement, avant de retrouver ma place derrière lui, sur la moto. J’aime toujours autant ce moyen de transport. Je profite du trajet pour m’enivrer de ma proximité avec mon amoureux, jusqu’à ce que nous arrivions à un centre commercial ultra-moderne. Il me prévient que je risque de voir des pubs assez réalistes et… A peine ai-je ôtée mon casque, que je me fais foncer dessus par une voiture hybride, en image de synthèse. J’hurle brièvement de frayeur, me cachant le visage, tandis que mon cœur bat à tout rompre dans ma poitrine. C’est des cinglés ceux qui ont inventés ce truc là. Je n’irai pas jusque là mais… N’est-ce pas excessif ce genre de matraquage commercial ? J’opte pour une réponse affirmative, quand mon petit ami s’assure que je ne sois pas trop déboussolée par ce que je viens de vivre.

« _ Non. Ça va. Je soupire doucement, descendant de la ‘bête’ _ ‘Fin, j’ai eu peur mais je m’en remettrai. Ce n’est pas comme si le choix m’était offert, d’ailleurs. _ C’est comme ‘ça’ aussi à l’intérieur ou… je peux espérer ne pas mourir d’une crise cardiaque en franchissant les portes ? »

Je l’interroge, réceptionnant sa main pour le suivre jusqu’au magasin. Car mieux vaut que je le sache maintenant, hein. Ainsi je pourrais me préparer à nouveau à l’agression visuelle d’une publicité.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

WM14qZkN_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Je m'inquiète un peu de l'effet qu'à pu avoir l'hologramme de la voiture qui nous a foncé dessus , sur ma petite amie. Ça perturbe , comme sensation , même quand on est habitué. Ta toujours cette voix dans ta tête qui veut te persuader que ça paraît réel et que donc , ça l'est forcément. Donc que tu vas y passer à moins que tu ne hurle et gesticule dans tous les sens , avant de te ramasser sur le côté de la route.

Je me souviens parfaitement d'un jour , il y a quelques années, je devais avoir dans les neuf ans , ma mère m'a emmené à ce magasin. Ce matin là, l'hologramme faisait la promotion du nouveau Dent de la Mer , en te faisant avoir l'impression que l'image du requin , non un vrai requin était en train de te bouffer le crâne. Ça m'a fichu une de ces trouilles , tellement que j'ai hurlé et que j'ai refusé de suivre maman dans l'enceinte du magasin. Nous avons dû rentrer et , mon père, toujours compréhensif bien sûr, m'en a envoyé dessus.
Bref. Tout ça pour dire que la technologie a atteint des sphères encore plus réalistes aujourd'hui, et que je comprendrai que cela ait angoissé Dana.

Je prends sa main pour la conduire à l'entrée , quand elle me répond qu'elle a eu peur mais s'en remettra. Évidemment, elle me demande si c'est pareil à l'intérieur. Je soupire. Pas exactement, mais disons que ça se rapproche fortement.

"C'est pas pareil. C'est souvent moins dans le sensationnel sauf si tu vas dans le côté multimédias ." , ils sont capable de te "tirer dessus" à la baïonnette ou à la kalachnikov pour te présenter le nouveau Call Of Duty. Et , ce n'est pas vraiment agréable , même pour de faux. Quoique , yen a qui aime. Ça ne dérange pas Evan , par exemple. Et , je ne décrirais pas le coin librairie réservé aux adultes.

"Souvent c'est des hologrammes, des images comme la voiture d'apparence humaine qui te harcèle pour que tu achète leurs derniers produits. Ta eu des lois pour qu'ils se calment sur ça , mais ça reste très envahissant et énervant. Si jamais ne répond pas , même si il te suit." , parfois l'holo d'Apple me suit pendant cinq minutes avant de disparaître. En théorie , on ne peut être démarche qu'un nombre limité de fois par clients , mais ca me semble toujours trop.

Nous entrons dans le magasin sans encombre , pour l'instant et je la dirige vers le rayon produit de beauté , tout ces trucs dont elle a besoin. Elle aura besoin d'un téléphone mais , comme dit , je préfère garder le côté multimédias pour la fin de l'épreuve. Et , ya sûrement des trucs à acheter que j'oublie, je crois ?

"Tu trouves des trucs que tu connaissais ?" , je ne lui serai pas d'une grand aide si aucun produit ou aucune marque ne lui parle.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2529
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

imo-11.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) Dreamcatcher
Ce n’est pas pareil, selon mon scientifique. C’est souvent moins dans le sensationnel à l’intérieur. ‘Fin, sauf si je m’aventure dans le côté multimédias. Euh… une petite minute. Le côté multimédias c’est où ils vendent les télévisions, les magnétoscopes et les autres appareils de ce genre. Pourquoi les publicités seraient aussi ‘violentes’ alors que les produits sont exposés ? Quelque chose me dit que tu ne voudras plus sortir quand tu en auras fais la découverte. Je ne vois pas pourquoi. Dana. Oui ? Ton cœur bat encore à deux cent à l’heure à cause la publicité géante qui a foncée droit sur toi sur le parking. Tu redoutes d’entrer dans le magasin, de crainte de revivre cette désagréable expérience. Il serait étonnant que l’appartement de ton mec ne devienne pas l’endroit le plus sûr à ton esprit. Tu es ridicule. NOUS sommes ridicule. Ce ne sont pas quelques publicités qui vont m’effrayées, enfin. Surtout des hologrammes, j’ai envie de dire. Tu ne sais même pas ce que c’est. C’est vrai, oui. Je n’ai aucune idée de ce que c’est mais… si mon petit ami arrive à vivre avec, je ne vois aucune raison à ce que je n’y arrive pas moi-même. Ce qui me pose problème, là tout de suite, c’est le conseil qu’il fait suivre : ne répond pas, même s’il te suit. Euh… C’est flippant, ça ? Très.

« _ Est-ce qu’il vaut mieux éviter de les regarder, aussi ? »

Je demande spontanément à mon petit-ami, craignant que cela empêche ces hologrammes de disparaître. Car je ne pourrai pas ne pas regarder dans un premier temps, hein. Je découvre. Il serait donc étonnant que j’en fasse fie, là où naturellement ma curiosité m’encouragera à me focaliser dessus.

« _ Et… Tu veux dire qu’avant ces lois c’était pire encore que ce que je vais découvrir ? »

C’est effrayant. Vraiment. Je ne pensai pas que les hommes auraient de telles dérives publicitaires. ‘Fin. Il serait mentir de prétendre que ce n’était pas déjà chiant à mon époque, parce que tu avais les prospectus, les publicités entre les programmes, les spots entre les chansons à la radio, et les démarcheurs commerciaux. Mais si en plus la technologie s’y est mise au point de te harceler, le monde a un sérieux problème. Ne pouvaient-ils pas mettre toute leur technologie au service de notre planète, afin de la soulager de la pollution de l’espèce humaine ? Tu deviens écolo ? Non. Je dis juste que j’aurai appréciée découvrir des choses plus utiles à l’environnement, qu’à la vente de produits bien inutiles. Bon, on s’entends qu’une voiture hybride ce n’est pas tant inutile que ça mais… Ce n’est pas essentiel à la vie.

« _ C’est quoi une voiture hybride, au faite ? »

J’interroge mon scientifique, regagnant le rayon des produits de beautés en sa compagnie. Autant profiter que les choses soient encore relativement calmes pour assouvir quelques curiosités qui me sautent à l’esprit, non ? C’est bien dans mes intentions, tandis que je cherche les produits que j’achetais en mille neuf centre quatre-vingt seize. Et… Bah je ne les trouve pas, en faite. La marque existe toujours, mais la gamme a totalement disparue. Je lis les bouteilles de celle qui pourraient être sa remplaçante, quand mon amoureux m’interroge sur le sujet.

« _ Non. Je lui avoue doucement, les yeux toujours attentifs au descriptif du produit. _ La marque existe toujours, mais la gamme que j’achetais semble ne plus être commercialisée. Je lui précise, lui lançant un regard doux, le visage souriant. _ Ton téléphone peut faire des recherches sur internet ? Je l’interroge à la suite, espérant qu’il puisse m’aider. _ Je pense que c’est celle-ci qui la remplace mais… j’ai un doute. »

Peut-être qu’un historique de la marque, avec le nom du produit que je connais, pourrait m’aider ? Parce que là, concrètement, il y a tellement de soi-disant effets pour la zone qu’il traite, que je crains de mettre vingt minutes pour ne serait-ce qu’acheter un shampooing.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 1018
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

WM14qZkN_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque. Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 7bbc4da186f00de374018f7410f9b1a90c106438

Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Je mets Dana en garde contre les agents publicitaires faits en hologramme, lui confiant toutefois que si elle évite le côté multimédia, elle ne risque pas d'avoir peur. Juste de devoir supporter qu'on veuille lui vendre des produits , en permanence. Même des trucs qui ne servent à rien. Je lui conseille donc de ne pas leur parler , de les ignorer si ils nous suivent. Elle s'inquiète de savoir si elle peut les regarder.

"C'est mieux d'éviter , mais ce n'est pas grave si tu les regardes. Tant que tu ne leur donne pas ta carte de crédit , ils se découragent tout seuls." , c'est tout ce qui intéresse les vendeurs finalement. Nous saouler pour que l'on achète leur merde. Dana continue de me questionner , lorsque je mentionne les lois qui régulent la publicité.

"Oui c'était pire. Tu pouvais avoir deux ou trois hologrammes sur le dos en permanence. Maintenant , ils sont obligés de te lâcher au bout d'un moment et un autre ne peut pas revenir à la suite. Puis , il y en avait dans la rue aussi mais maintenant c'est interdit. Tu peux avoir quelques pubs comme celle de la voiture mais c'est plutôt rare." , faut dire que cette pub intensive avait fait l'inverse de l'effet recherché et que les fréquentations des terrasses et lieux publics étaient en baisse à cause de tout ça . D'où les lois pour les réguler.
Voilà que ma petite amie s'interroge désormais , sur ce qui fait la singularité d'une voiture hybride.

"C'est une voiture qui peut aussi bien rouler ici sur la terre que voler dans les routes aériennes." , oui il y avait des routes dans le ciel , également. C'est règlementé , tu ne roules pas n'importe comment ni n'importe où , à cause des avions en grande partie. Le problème c'est qu'il y a tellement d'embranchements que les gens conduisent extrêmement mal. Je déteste y aller. J'ai l'impression de jouer à la roulette russe.

J'entraîne ma petite amie vers le rayon des produits de beauté , lui demandant si elle retrouve des produits connus. Apparemment non , la gamme qu'elle utilisait n'existe plus. J'acquiesce à sa demande sur les fonctionnalités de mon téléphone. Je le connecte au réseau avant de copier le nom de la marque dans le moteur de recherche. Je lui montre les résultats pour qu'elle puisse en déduire si c'est bien ce qu'elle cherchait.

"Alors ?" , je m'enquis quand tout à coup un de ses fameux hologramme, qui ressemble vachement à un vrai humain quand même , si ce n'est qu'il porte une casquette ridicule et plusieurs boîtes de...Oh nan. Mais dites moi que j'hallucine. C'est une vraie blague. Je vais mourir de honte , surtout quand je vois la tête d'un autre client , d'un certain âge que ça fait visiblement bien rire.

"Promotion sur nos boîtes de préservatifs , entièrement naturels !" , je ne suis même pas sûr de comprendre ce que le vendeur veut dire par la , honnêtement . "Trois boîtes achetés pour le prix d'une !" , je n'écoute plus le reste des modalités. Sérieusement , de toutes les marques possibles on devait tomber sur celle la. Je marmonne un "pas intéressé" mais ça ne sert à rien bien évidemment et , en contradiction avec ce que j'ai dit à Dana , plus tôt.

Finalement , je prends les produits qu'il lui faut , que je glisse dans le petit panier que j'avais pris à l'entrée, plus tôt. Je me saisis de la main de Dana pour nous faire fuir ce...ce truc. Il nous suit dans deux ou trois rayons et je n'arrête pas de marcher jusqu'à ce qu'il disparaisse.

"Je les déteste..." , je souffle à Dana alors que nous sommes enfins seuls.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Retour vers le Futur ! [The Whole 9]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers science-fiction-
Sauter vers: