-33%
Le deal à ne pas rater :
Echo Dot (3ème génération) – Enceinte connectée avec Alexa
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Retour vers le Futur ! [The Whole 9]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Tumblr_inline_o15iotdTfj1qfz0ze_500


Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 D056a48c4deacdabe4404d3e32517300924750f3

J'assure à Dana que ces goûts ne sont pas banals , qu'ils me seront même presque utiles , étant donné que ce ne sont que des choses que je pourrai aisément commander. Pas besoin de savoir cuisiner pour lui faire plaisir. Ça l'amuse d'ailleurs comme remarque , elle ne le prend pas mal. Elle se désigne elle-même comme une fille facile à satisfaire et...Je ne sais pas si c'est ce que je voulais qu'elle dise ni même si c'est un compliment envers elle mais soit...

Elle est prête , cela dit , à m'apprendre à cuisiner. Elle est courageuse , alors. Elle parle de ses livres de recettes , avant de se souvenir qu'elle ne les a logiquement plus , doutant de pouvoir les retrouver et acceptant de miser sur les commandes.

"Je sais qu'on peut trouver toute sorte de recettes sur Internet , tu sais. Donc , si tu veux qu'on s'y mette une fois..." , je réplique avec un doux sourire , alors que le serveur revient et je commande un verre de vin blanc , là où Dana préfère rester à l'eau.

Ma petite amie s'interroge sur le fait que j'ai déjà pu venir ici , et je réponds par l'affirmative , expliquant brièvement que mes parents m'enmenaient ici pour fêter mes réussites scolaires. Elle trouve cette intention géniale , et après ce qu'elle m'a confié sur sa propre famille , je ne peux qu'acquiescer. Je lui explique aussi que je voulais une valeure sûre pour nos retrouvailles , un endroit connu , d'où le choix de ce restaurant. Je savais que l'on y serait bien.

Bien que je n'aime pas bousculer mes habitudes , c'est un fait indiscutable.
Dana s'amuse du fait qu'elle ne peut cesser de me trouver exceptionnel , et je me sens rougir un peu. Elle si gentille avec moi , que j'ai encore un peu de mal à m'habituer à tous ses compliments .

"Je te l'ai déjà dit mais attention , je vais vraiment finir par prendre la grosse tête. Et , tu vas le regretter." , je réponds en souriant largement. "Puis , je dois bien te remercier pour ce que tu as fais pour moi . Tu m'as acceuilli chez toi , alors que rien ne t'y obligeait et que j'étais désagréable." , je décide de la taquiner un peu encore. "On ne t'a jamais appris à te méfier des inconnus , d'ailleurs ? J'aurai pu être un tueur en série. Tu y a pensé ?" , le serveur nous amène nos foie gras , alors que je viens de finir ma phrase.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

tumblr_p61h2kPqOv1wc8lyso5_250.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) iconscuzbored
On peut trouver des recettes sur internet, selon mon petit ami. C’est une bonne idée, oui. Mais encore faut-il qu’elles valent celles que je connaissais. Seront-elles aussi excellentes que celles que je possédais dans mon livre de recettes ? Rien n’est moins sûr. Il faudrait peut-être essayer, Dana. Tu ne peux pas affirmer qu’elles ne sont pas bonnes si tu ne les goûtes pas au moins une fois. C’est vrai. Puis ton mec se dévoue à essayer de cuisiner alors... ça serait con de gâcher cette opportunité pour un détail aussi stupide, tu ne crois pas. Tu as raison, en effet. Ce n’est pas toutes les filles qui ont la chance d’avoir un amoureux dévoué à réaliser le moindre de leurs désirs. Nous chercherons donc des recettes se rapprochant de celles que je possédais sur internet, avant de nous lancer à cette activité de couple.

« J’en serai vraiment ravie mon amour. »

Je souffle souriante, d’ailleurs, impatiente de le découvrir les mains dans la farine. Attends. T’as l’intention de lui faire une pâte à pizza maison ? Bah... oui ! Pourquoi cela t’étonne ? Je ne sais pas. Peut-être parce que c’est compliqué pour un débutant, Dana ! Mais nooooooon. C’est très simple ! Il suffit de mélanger les ingrédients ensemble, puis ensuite de pétrir généreusement la pâte avec les mains. Je suis sûre qu’il va y arriver du premier coup. M’ouais. Bah j’ai hâte d’assister à ça, tiens. Cela risque d’être hilarant. Pourquoi es-tu si négative ? Je suis certaine que tu exagères. C’est un scientifique, Dana. Pas un cuisinier. Et alors ? L’un et l’autre ne sont pas incompatibles ! Puis, nous n’en sommes pas là ! Nous en sommes à notre tête-à-tête, interrompu par notre serveur pour la commande des boissons, avant que la discussion ne reprenne sur le restaurant où nous sommes. J’apprends que mon petit ami est amené à y venir quand ces parents veulent le féliciter pour ces réussites scolaires, et je partage à haute voix le fait que je trouve cela super. Ensuite, il me partage qu’il ne voulait courir aucun risque que nous soyons déçu, n’aimant de toute manière pas bousculer ces habitudes, et je confirme avec légèreté ce que je pense de lui depuis plus d’une année : qu’il est un garçon exceptionnel. La réaction de mon amoureux ne se fait pas attendre. Il rougit quelque peu, se rendant plus craquant à mes yeux, avant de me rappeler que j’éprouverai des regrets s’il prenait la « grosse tête » à force du temps. Est-ce que c’est seulement possible ? Je ne pense pas, non. Mon scientifique est un homme plutôt terre à terre, et je sais qu’il n’argumente cette effet que pour dissimuler sa gêne. La preuve : il bascule immédiatement le sujet de sorte qu’on parle à nouveau de moi, me remerciant de l’avoir hébergé en mille neuf cent quatre vingt quinze, avant de me taquiner sur le fait qu’il aurait pu être un dangereux tueur en série.

« _ En effet. Je confirme avec tendresse, une fois que le serveur nous a apporté nos entrées. _ J’ai couru un énorme risque en acceptant de t’héberger sans même te connaître. Mais j’avais vu l’éclair au milieu de la route, tu te souviens ? J’ai donc eu la confirmation que ton histoire était bien réelle, aussi incroyable puisse-t-elle être, et que ce n’était pas un prétexte bidon pour me faire du mal. Bon, je reconnais que l’idée que tu sois un dangereux criminel m’ait effleuré l’esprit deux ou trois fois. Y compris quand j’ai cru que tu voulais me fausser compagnie avec cette histoire de téléphone, ou quand tu insistais pour ne pas aller à l’hôpital. Mais il était trop tard pour rebrousser chemin ! La moto était déjà dans ma cave, et tu n’avais pas d’argent sur toi pour te payer l’hôtel. »

Tu aurais pu lui payer toi-même, cela dit. Très juste, oui. Cette option était envisageable. Or, te souviens-tu de sa susceptibilité, ce soir là ? C’est à peine s’il ne m’avait pas fusillé du regard quand j’ai évoqué qu’il puisse vouloir l’intimité d’une chambre d’hôtel. Je n’avais donc pas envie de le contrarier plus que cela avec cette proposition. J’avoue. Il semblait vexé.

« _ Ensuite, pour répondre à ta question. Je poursuis, amusée, un sourire mutin aux lèvres. _ J’ai bien appris que le monde n’était pas rempli que de personnes pleines de bonnes intentions, rassure-toi. J’ai juste considérée que tu étais trop brillant pour être un vulgaire tueur en série venu m’assassiner dans mon sommeil, et je me suis senti honorée de venir en aide à un voyageur dans le temps tel que toi. Je marque une pause, appliquant mon foie gras sur mon toast. _ Ce n’est peut-être pas quelque chose d’extraordinaire pour toi, j’en conviens, mais pour moi c’était fantastique d’être celle que la vie avait mit sur le chemin de ta bécane. Alors, si au début je t’ai pris pour un fou ayant subit un sacré choc sur le crâne, j’ai très vite était admirative de ton invention, de ton intelligence. »

C’est en tout cela qu’il est un être extraordinaire à mes yeux, d’ailleurs. Ce n’est pas juste parce qu’il est charmant ou romantique. C’est parce qu’il est également un être brillant, me captivant par son intelligence. Et s’il ne me croit pas : il peut aisément le constater au sourire que je lui adresse, ou à la petite lueur qui brille dans mes prunelles. Je suis toujours autant honorée autant qu’admirative d’être celle qui l’ait hébergée.

« _ C’est donc à moi de te remercier, je crois ? Je suggère avec douceur, croquant dans mon toast. _ Sans toi je serai morte sans avoir eu connaissance du voyage dans le temps, et je ne partagerai pas un aussi délicieux moment en ta compagnie. »

Comment retourner les compliments en une leçon, par Dana Sheffield. Je suis très forte à ce sujet, effectivement. Il faut bien que j’aie quelques talents, tout de même.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Tumblr_inline_o15iotdTfj1qfz0ze_500


Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0

Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.
Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 D056a48c4deacdabe4404d3e32517300924750f3


Dana serait ravie que l'on s'essaie à cuisiner ensembles. Ça sera sûrement plutôt drôle. Enfin , pour elle. Si j'ai bien un cliché de l'étudiant geek , c'est clairement celui de ne savoir se faire que des pâtes. Un steak haché à la limite aussi. Mais , je dois avouer que avec Evan et Ryan on mange beaucoup de plats cuisinés , sans trop se prendre la tête .

Après tous les compliments que vient de me faire Dana , je lui confie qu'elle devrait avoir peur que je prenne la grosse tête. Elle le regretterait. Puis , j'en profite pour la remercier de son accueil en 95 , alors que j'étais loin d'être agréable. À croire qu'elle ne se méfie pas des inconnus ?

Je commence à manger l'entrée , quand Dana commence à me répondre avec une tendresse évidente dans la voix. Elle concède avoir pris un risque en acceptant de m'héberger, bien qu'elle me rappelle avoir vu l'éclair , elle aussi. C'est vrai qu'ils nous a éblouis tous les deux. Heureusement que je n'ai pas atteris dans une zone trop fréquentée...
Cela dit , la jeune femme m'avoue que l'idée que j'ai pu être un dangereux criminel lui ai effleuré l'esprit. Ah oui ? Peut être que j'en ai un peu l'air. Il y a bien un futur où la police m'a traquée sans relâche , alors c'est que ça doit être vrai...

"Ah oui , je me souviens que le coup du téléphone t'avais perturbé." , je souris largement. "Heureusement que tu n'es pas restée sur l'idée que j'étais un tueur en série temporel. Je n'aurai jamais réussi à rentrer sans ton aide , et j'aurai créé un paradoxe sans le vouloir." , avec des conséquences catastrophiques blabla...J'aurai bousillé un paquet de choses avec mes conneries.

Quant à l'hôtel , je ne relève pas. Je m'étais vexé à l'époque , et c'est encore bien frais dans ma mémoire . Mais , j'ai mes raisons ! Qui invite un type chez lui , pour ensuite lui proposer d'aller dormir ailleurs ? Puis , je ne pouvais pas risquer de laisser ma moto chez elle , sans surveillance. Hors de question.

Voilà que j'ai le droit à de nouveaux compliments. T'en fais trop , Dana , beaucoup trop. Trop brillant ? Fantastique de m'être rentré dedans ? Admirative de mon intelligence ? Ouais , c'est clairement exagéré , et c'est ce que je continue à me dire en mangeant mon entrée.

"Tu tournes toujours les choses pour que l'on parle de moi. Je sais pas comment tu arrives à faire ça en permanence." , je répond attendri. "Tu sais , la plupart des gens n'auront jamais connaissance du voyage dans le temps , et c'est peut être mieux comme ça." , je prends un air plus sérieux. "Mon père a toujours dit que c'était trop dangereux. Et , quand je vois à quel point j'ai failli être coincé à ton époque , et ce qu'on a failli vivre dans le futur je commence à le comprendre." , je finis ma dernière part de foi gras. "C'est une grande responsabilité cette machine. Faut pas se laisser griser. Voyager , visiter , c'est bien. Mais , vouloir changer son avenir , devenir riche , empêcher de grands évènements...Ça peut tout chambouler dans l'espace-temps. Je parle même pas des changements qu'on peut faire sans s'en rendre compte." , comme pour la mort de Dana. Je ne pense pas que j'ai créé un paradoxe ou je ne sais quoi en lui empêchant cette funeste destinée , il en reste que j'ai pris des libertés sur le temps.

"Tout peut vite devenir très dangereux et instable. C'est pour ça que mon père a arrêté de voyager , qu'il a détruit en partie les plans de mon grand père. Ce serait une catastrophe si des membres des gouvernements mettaient la main dessus. Tu vois , c'est sûrement mieux d'ignorer tout cela." , je finis ma petite mise au point qui me semble importante , alors que le serveur vient récupérer nos entrées terminées.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

tumblr_p61h2kPqOv1wc8lyso5_250.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) iconscuzbored
Le téléphone m’a bien perturbé, en effet. Je croyais que c’était une façon détournée de me faire faux bond et… je ris volontiers au souvenir de ma réaction quand il m’a montré son téléphone portable pour la première fois. Est-ce que tu te souviens de ce qu’il t’avait dit à son sujet ? Qu’il pouvait s’enflammer ou… exploser ? Oui. Très bien. Et je me rappelle lui avoir rendu vivement, d’ailleurs. Bon, je ne voulais pas non plus trop en savoir de crainte que ma ‘moi’ future n’aie trop de connaissance sur son siècle mais… il m’avait bien fait peur, je l’avoue.

« _ C’est à « ça » que je pensais quand l’idée que tu sois dangereux me traversait l’esprit. Je reprends à sa suite, toujours pleine de tendresse. _ Je me disais que te laisser coincer dans le passé pourrait détruire l’espace temps et… je n’avais pas envie que tu perdes tout de ta vie que tu avais ici. »

Je m’imaginais qu’il avait une petite amie, des amis, et des parents aimants. Alors… le choix était vite fait. Il méritait que je l’aide, qu’importe ce que cela allait me coûter. Un peu de ton salaire. Tu vas lui dire que tu as finis dans le découvert ? Qu’il t’a fallut faire des heures supplémentaires au ‘Café 80’ pour retrouver une stabilité financière, durant des mois ? Non. Cette conséquence n’a découlée que de mon propre choix et… n’est-il pas lui-même entrain de me rendre indirectement la pareille ? Il est donc inutile que l’on parle de finance ce soir. Où plus tard. Je ne regrette absolument rien. Je partage même avec plaisir les réelles émotions qu’il m’a inspirées en surgissant ainsi dans mon existence. Cela paraît énorme, exagéré, mais c’est la stricte vérité. Je suis véritablement honorée que le destin l’ait mit sur mon chemin en mille neuf cent quatre-vingt-quinze, et d’être parvenu à lui retourner la gratitude qu’il me portait pour mes services. T’es vraiment trop forte à ce truc-là. En effet. Et mon petit-ami le souligne aussi. Il partage qu’il a remarqué ce petit « talent » que je possède - dû à mon altruisme, j’imagine – bien qu’il ignore comment j’y parviens.

« _ C’est inné, il faut croire. »

Je répond taquine, bien que la discussion devient soudainement plus grave. Mon scientifique m’explique que bon nombre de gens n’auront jamais cette chance de connaître le voyage dans le temps, et je comprends que c’est une manière indirecte de souligner la mienne. J’en ai conscience, du reste. Je l’ai évoquée il n’y a pas plus tard que quelques minutes. Mais je pense que mon petit-ami a besoin de me démontrer qu’il est bien plus prudent que je ne l’ai sous-entendu au moment de notre rencontre. Et je le comprends, du reste. Ce n’était pas très agréable de ce faire entendre qu’il était totalement inconscient, là où il ne s’imaginait pas forcément se « planter ». Je l’écoute donc très attentivement me parler de l’avis de son père quant aux voyages temporels, qu’il partage suite à nos propres mésaventures, avant de souligner l’importance de simplement visiter le temps sans jamais intervenir. C’est beau en théorie, hein. Mais en pratique : il a enfreint cette règle à sa guise. Tu ne vas pas lui reprocher de nous avoir sauvé la vie, quand tu as été la première à m’inviter à ne pas m’en plaindre ? Je t’ai invitée à ne pas revenir dans le passé pour annuler ses actions spontanées, nuance. Donc, tu voulais qu’on meurt ? Non. Mais c’était notre destin, Dana. C’est donc gonflé de parler de l’importance de ne rien changer, là où il ne s’est pas interdit de le faire lors d’une pulsion émotionnelle. Qu’est-ce qui se passera dans les années mille huit cent s’il lui prend la lubie de sauver quelqu’un de sa famille ? Tu lui rappelleras son beau discours de ce soir ? Eh bien… Non. Tu ne le feras pas. Tu auras pitié du sort de cette personne, et tu sauteras à pieds joints dans sa connerie. Pourquoi n’y-a-t-il jamais deux poids deux mesures avec toi ? Il peut très bien faire preuve de raison ! Ah oui ? Bah après coup ça ne sert plus à grand-chose, Dana. C’est bien qu’il ait conscience que l’ignorance de ces voyages soient une garantie d’un espace-temps indemne ; mais te le dire à toi alors qu’il a surgit à ton époque, parce qu’il bidouillait sa machine, c’est n’importe quoi. Pourquoi te faire comprendre que tu ne devrais pas en être honorée, d’ailleurs ? Parce qu’il n’est pas fier de son imprudence ? Tu parles d’un dîner galant. Je suis certaine que ce n’est pas le sens réel de ces paroles. Il… Il ? Je ne m’explique la gravité de ces mots, et son besoin soudain de faire cette mise au point sur le sujet, j’avoue. Mais… Ce n’est sûrement pas aussi malintentionné que tu ne le penses ? Crois ce que tu veux. Le serveur vient récupérer nos entrées presque terminées, puisque je n’ai plus eu à cœur de manger dès que l’ambiance c’est naturellement appesantie, et… Bah je ne sais pas quoi ajouter, en fait. J’ai le sentiment que mes propos précédents ont été déformés pour amener ce ton très grave et… je me sens un peu mal à l’aise.

« _ Si… Si j’avais su que te confier tout ça te contrarierait à ce point je… Je me serai tu. »

Je souffle, le regard fuyant, me retenant de pleurer. Putain. Tu ne vas pas chialer pour si peu, quand même ? Excuse-moi mais le sentiment d’avoir gâché l’ambiance de notre premier rendez-vous ce n’est pas « si peu » à mes yeux. C’est énorme et… J’ai besoin de me rafraîchir.

« _ Je vais au petit coin. Je reviens. »

J’annonce ensuite, vivement, avant de quitter la table. Il me faut les petits coins pour évacuer toute seule les quelques larmes qu’il ne mérite pas, surtout après tout ces efforts pour me faire plaisir. J’interpelle donc le premier serveur pour qu’il me les indique, avant de m’y rendre. Ensuite, je m’isole dans l’une des cabines qui s’y trouvent. Tu sais que tu fous encore plus votre soirée en l’air, là ? Qu’est-ce que tu crois qu’il va s’imaginer en voyant sa petite amie se tirer aux toilettes en trombe ? Qu’elle a un besoin urgent ? Après ce que tu as péniblement bredouiller : il va comprendre que tu es partie te cacher suite à son discours, et il va – normalement – se sentir mal au point de venir t’y chercher pour s’excuser. Non. Remarque : s’il ne vient pas, c’est qu’il est complètement aveuglé, et tu seras fixé sur le fait que c’est une andouille dans les rapports homme/femme. Ne le traite pas d’andouille. Il est plus intelligent que nous et… C’est moi l’andouille.
Je prends ma tête entre mes mains, tandis que je pleure doucement, assise sur la cuvette des toilettes. Pourquoi tu m’as convaincu qu’il pensait à mal ?
Je suis certaine qu’il ne pensait pas à mal…


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Tumblr_inline_o15iotdTfj1qfz0ze_500


Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0


Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 D726904a44d1d9762aa06b273e8dc9dd36fccd78

Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Dana était d'accord sur le fait que je pouvais être dangereux à son époque. Elle est toujours aussi adorable de penser que je ne devais pas perdre ma vie ici...Tout comme quand elle confirme qu'elle arrive toujours à retourner les choses à mon avantage. C'est inné , selon elle.

Par contre , elle semble clairement perturbée, après que je lui ai parlé de l'avis de mon père sur les voyages temporels.
Qu'est ce que j'ai dit de mal ?
Je tenais juste à lui expliquer que , quand elle m'accompagnera , on devra etre extrêmement prudents. J'ai déjà briser cette règle pour la sauver , et le monde tient encore debout c'est vrai. Enfin , après pour d'autres changements on ne sait pas.

Et , je ne veux pas qu'elle se monte la tête à être trop admirative de cette machine. Ce n'est pas une bénédiction contrairement à ce que je pensais en l'inventant...C'est dangereux. C'est l'objet de notre rencontre mais...

"Attends...quoi ? J'ai jamais dit que tu m'as contrarié ! Qu'est ce que tu..." , et voilà qu'elle trouve l'excuse d'aller au petit coin.
Sérieusement Dana ?
Je rêve.

Je soupire lourdement à ma table. Elle vient vraiment de se vexer là ? J'ai rien dit contre elle ! Je comprends même pas pourquoi ! Je m'énerve un peu , je l'avoue.
Je veux dire , je me tue à lui faire une surprise , à me ruiner pour elle , et tout ce qu'elle trouve de mieux à faire , c'est de me fuir ?
J'hallucine !

Calme toi , Joshua. Tes accès de colère n'ont jamais aidé personne. Quelque chose a dû la toucher , et tu ferais mieux d'aller comprendre pourquoi.

Bon. Un serveur me demande si tout va bien , et je lui assure que oui , avant de me diriger vers les toilettes.
Il n'y a personne , et cela m'arrange , parce que je dois aller dans le coin femme.
T'a pas pensé que ça allait m'embêter par hasard , Dana ?
J'ouvre doucement la porte , et je constate que seule une des cabines est ouverte. Je referme la porte derrière moi.

"Dana ? Ça va ?" , j'appelle timidement.

"Écoute , je ne sais pas ce que j'ai dit pour te blesser mais je vois bien que tu m'en veux. Tu ne veux pas revenir pour qu'on en discute ? Excuse-moi. Je n'aurai pas du parler de la machine. Je ne voulais pas gâché notre soirée. Je ne t'accusais de rien." , je sais que je ne suis pas doué dans les rapports humains mais quand même . Encore moins avec les femmes. Mais , Dana ne s'est que rarement trompée sur mes intentions et...Je crois que je me sens un peu perdu , là tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

tumblr_p61h2kPqOv1wc8lyso5_250.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) iconscuzbored
Je n’aurai jamais dû t’écouter, sale vipère. Tu m’as induite en erreur à propos des mises en gardes de mon petit ami concernant la machine à voyager dans le temps, et maintenant je pleure toute seule comme une idiote dans les toilettes d’un grand restaurant. Hé ! J’ai simplement dit que c’était gonflé de te faire une leçon de morale, là où tu exprimais ton admiration pour son « invention ». D’autant que je mets des gros guillemets en disant cela, parce que le véritable génie dans cette famille de dégénérés, c’est le grand-père, pas lui. Là, tu vas beaucoup trop loin conscience. Non, je vais là où tu veux que j’aille, Dana. Tu veux me faire passer pour la méchante de l’histoire ? Eh bien soit. Je vais vraiment devenir méchante, à présent. Tu es surtout vachement susceptible. Me dit la fille qui gâche son rendez-vous galant pour pleurer comme une idiote dans les toilettes. Tu... Laisse tomber. Je quoi ? Rien. Je veux que tu me laisses tranquille, définitivement. Je veux que tu quittes ma tête et que tu ne m’adresses plus jamais la parole. Tu es sérieuse ? Oui. Cela fait longtemps que j’ai compris que nos échanges n’étaient pas de l’ordre de la sainteté mentale, et. Je vois. Maintenant que tu as un mec, tu n’as plus besoin de moi. C’est ça ? En quelque sorte, oui. Bien. Je te souhaite bon courage, Dana. Je. (Soupir) Je suis complètement barge. Je me prends la tête avec moi-même et.

« _ Josh ? »

Qu’est-ce qu’il fait ici ? Ce n’était pas les toilettes pour Dames ? J’ai un doute, tout d’un coup. Se peut-il que je me sois trompé sous la précipitation ? Aucune idée. Et ce n’est clairement pas ce qui compte en cet instant. Mon petit ami m’explique qu’il a compris que je lui en voulais, bien qu’il ne sache pas ce qu’il a pu dire de « mal » pour que cela se produise, avant de me demander de revenir à table pour que nous en discutions calmement. Je. Je veux bien mais... il n’y a rien à dire, en fait. ´Fin, si ce n’est peut-être que je suis folle ? Non. Je n’ai pas envie qu’il sache que je ne suis pas forcément toujours toute seule dans ma tête. J’arrache donc des feuilles de papiers toilettes pour me tamponner le visage, avant de les jeter dans le w.c dont je tire la chasse d’eau. Cela devrait suffire à le convaincre que j’ai suis allée au petit coin je crois, non ? C’est du moins ce que j’espère, lorsque je sors pour me diriger vers les lavabos.

« _ Je suis sortie. J’annonce à mon petit ami, de sorte qu’il en fasse de même. _ Excuse-moi. Je souffle immédiatement, dès que je vois son reflet dans le miroir, me lavant les mains. _ Je... J’ai été un peu déçue que tu ne sois pas simplement heureux que je te porte autant d’admiration pour ton travail et... je ne voulais pas te faire culpabiliser pour rien. C’est raté. _ J’entends bien que cette invention n’est pas anodine. Je poursuis, discrètement. _ Mais pourquoi me rappeler ce que je sais déjà ? Est-ce que je te donne le sentiment d’être naïve à ce point ? Ou... inconsciente ? »

Mes actions passées parlent pour moi, pourtant. J’ai déclarée immédiatement qu’il fallait cacher la ‘bête’ dès que j’ai compris qu’il venait du futur. Je ne comprends donc pas ce qui a motivé cette réaction.

« _ Je suis désolé, vraiment. Je reprends doucement, m’essuyant les mains_ J’essayais juste de te faire comprendre que tu as presque tout de suite était un être exceptionnel à mes yeux mais... j’ai tout gâchée. Je me tourne vers lui, trouvant refuge dans ses bras. _ J’espère que tu me pardonneras ? »

Cela serait dommage que ce petit accroc vienne gâcher toute notre soirée, n’est-ce-pas ? Moi je trouve, en tout cas. J’ai conscience qu’une certaine petite voix a tenté de semer la zizanie entre nous, mais je ne m’y laisserai plus prendre à l’avenir. Je me le promets.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Tumblr_inline_o15iotdTfj1qfz0ze_500


Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0


Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 D726904a44d1d9762aa06b273e8dc9dd36fccd78

Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Dana finit par sortir des toilettes , après avoir tiré la chasse d'eau. Mais , au vu de son expression que je peux voir dans le miroir , j'ai toujours cette impression que je l'ai blessée et qu'elle est venue se réfugier ici. Je ne pense pas m'être trompé.

Elle s'excuse , et m'explique qu'elle était déçue que je ne sois pas simplement content qu'elle soit admirative de mon travail. Elle ne comprend pas pourquoi j'ai insisté pour lui rappeler toutes ces choses , et je retiens un soupire , alors que je croise les bras sur mon torse en m'appuyant contre la porte.

"Je ne te crois pas naïve non. Mais , mine de rien , le fait de me retrouver par erreur à ton époque m'a plus effrayé que je ne te l'avais vraiment dit." , je répond calmement , conscient que je dois m'expliquer un minimum.

"Et , ça me mettait un peu mal à l'aise que tu me complimente tant sur la machine, sachant que sans les plans de mon grand père , je n'aurai rien inventé du tout." , je lui rappelle quelque peu honteux de cet aspect.
Je suis loin d'être le plus brillant des scientifiques qu'elle s'imagine . Je suis doué, oui , mais , faut pas me mettre à un niveau que je n'ai pas.

Dana s'excuse encore , elle ne cherchait qu'à me complimenter et je le sais , mais je ne comprend toujours pas vraiment sa réaction excessive à mes yeux. Je souris largement , quand elle vient dans mes bras , et je la serre doucement contre moi , heureux que les choses parviennent à se régler sans trop d'accro ou de cris.

"Ne t'excuse pas. Ce n'est rien de grave. C'est déjà oublié." , je lui dis en prenant sa main pour que l'on sorte des toilettes des dames , avant que quelqu'un ne nous voie.
Je nous ramène jusqu'à notre table , où les plats seront bientôt servis. Je me rassois , et garde la main de Dana dans la mienne encore un peu.

"Juste une dernière chose...Je suis aussi sincèrement désolé de t'avoir blessé. Mais , si ça devait arriver à nouveau , dis le moi tout de suite s'il te plaît . Ne me fuis pas comme tu viens de le faire. Nous ne sommes pas ensemble depuis longtemps , on ne se connaît pas parfaitement, et si l'on veut que ca marche entre nous , on doit avoir une bonne et franche communication." , je me permet d'ajouter sur un ton doux.

Certes , je n'ai pas d'expérience , mais je sais que j'étais à deux doigts de m'énerver contre elle , et je ne veux pas le risquer à nouveau. Je veux qu'elle me dise franchement les choses , pas qu'elle aille pleurer dans son coin , et s'imaginer des intentions que je n'avais pas.


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

tumblr_p61h2kPqOv1wc8lyso5_250.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) iconscuzbored
Je sais que mon petit-ami ne me croit pas naïve. Et je n’ai jamais cru réellement une seule seconde que cela soit le cas. Je tentai juste maladroitement de justifier le comportement qui a suivi mon échange mental avec ma « conscience », et maintenant je me sens honteuse de le laisser croire qu’il m’a véritablement blessé par ces « mises en gardes ». Il avait raison, du reste. C’est important de souligner que les voyages dans le temps ne sont pas à prendre à la légère. Or, comment lui expliquer que je partage son opinion, là où il est persuadé que ce n’est pas le cas ? Je pourrais dire la vérité. Me suggérerait-elle, narquoise. Mais je prendrai l’énorme risque que mon petit ami ne me regarde plus comme il le fait, avec amour. Qui aimerait une folle, hein ? Un scientifique ? Certainement pas, non. Son cerveau ne comprendrait pas que je partage mon crâne avec une petite voix perfide, et notre toute jeune histoire en souffrirait totalement. J’hoche donc silencieusement de la tête à ces aveux, quant à la terreur qui l’a étreint au cours de son séjour à mon époque, avant de détourner le regard au rappel qu’il me fournit quant au véritable inventeur de la machine à voyager dans le temps : son grand-père.

J’ai simplement dit que c’était gonflé de te faire une leçon de morale, là où tu exprimais ton admiration pour son « invention ». D’autant que je mets des gros guillemets en disant cela, parce que le véritable génie dans cette famille de dégénérés, c’est le grand-père, pas lui.

C’est comme si les mots de mon petit ami se mélangeaient à cette remarque acerbe de ma conscience. Pourquoi admet-il seulement aujourd’hui qu’il a honte d’être félicité pour le travail de son aïeul ? Je ne comprends pas. Je pensais sincèrement le rendre heureux et… j’ai éveillé chez lui un sentiment de mal être parce qu’il n’a pas conçu les plans de la ‘bête’.

« _ Mais tu l’as ramené à la « vie ». Je souffle d’une toute petite voix, presque imperceptible à causer du bruit de l’eau. _ Ce n’est pas rien. »

Et c’est du moins ce que je pense, tandis que je m’essuie les mains, m’excusant pour mon comportement. C’est la moindre des choses, non ? J’ai gâchée notre dîner en amoureux ? Je viens donc me caler dans ses bras pour que l’on puisse faire la paix, avant de m’assurer qu’il puisse me pardonner. Le peut-il, du reste ? Au sourire qu’il m’adresse, je comprends que ces mots sont sincères. Il ne me tient pas rigueur de cet interlude malheureux dans les toilettes pour dames, et je le suis main dans la main jusqu’à notre table, où notre dîner ne devrait plus tarder à être servie. Je suis contente qu’il ne me lâche pas la main, d’ailleurs. Cela confirme que nous avons franchit ce mauvais moment sans trop de dégât, et je souris tristement quand il me signale l’importance de parler tout de suite de ce qui ne va pas, au lieu de m’enfuir comme je l’ai fais précédemment. Il est vrai que construire notre histoire sur des silences pesants ne nous portera pas chance mais… au delà du simple fait que c’est pour moi également ma première relation amoureuse, il y a aussi le fait que je suis coutumière au fait que personne ne se soucie de mes moindres ressentiments. J’ai donc eu le réflexe malheureux de me cacher, là où j’ai cru que cela l’ennuierait de faire face à mon mal être passager, comme mes parents.

« _ Je sais que ma réaction n’était pas la plus avisée, Josh. Et tu es totalement pardonné. Je déclare de prime abord, avec tendresse, tandis que je joue de ma main libre avec le bas de ma fourchette, machinalement. _ Je suis juste… habituée à cela, en quelque sorte. Je suis habituée à ce que mes ressentiments importunent les gens que j’aime, qui ne les écoutaient jamais, et je n’avais pas envie de t’ennuyer avec tout ça. J’ancre mes prunelles dans les siennes, doucement. _ Mais cela ne se reproduira plus, je te le promets. J’ai envie que notre histoire puisse durer toute notre vie et… je t’assure que je ne fuirai plus la discussion, si devanture nous rencontrons à nouveau un tel quiproquo. »

Cela ne devrait plus se reproduire, d’ailleurs. J’ai virée la petite voix à l’origine de celui-ci. Je suis donc convaincu que nous sommes suffisamment similaires pour nous entendre sur les sujets que nous aborderons à l’avenir. Le serveur revient à table avec nos plats, et je lâche la main de mon petit ami pour goûter à ma viande. Elle est délicieuse. Je n’ai pas l’habitude de manger une pièce de bœuf d’une aussi grande qualité, et je me régale par son goût autant que la sauce qui l’accompagne.

« _ C’est délicieux. Je souffle à nouveau, ne voulant pas qu’un certain silence s’installe à notre table. _ Tu veux goûter ? »

Il ne commande jamais autre chose que le magret de canard, à ce qu’il m’ait dit plus tôt. Il est peut-être curieux de connaître la saveur de ma commande ?


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

mQlb8wNb_o.png
Joshua
Brown

J'ai 23 ans et je vis à Hill Valley , Californie, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en physique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec une fille formidable d'une autre époque et je le vis très bien. Je l'aime plus que de raison , jusqu'à la ramener à ma propre époque.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Tumblr_inline_o15iotdTfj1qfz0ze_500


Né en janvier 1997 , après que son père ai choisit de s'établir à cette époque. Petit fils du docteur Emmett Brown , fils de Jules. Il a hérité de la passion scientifique de son grand père et étudie désormais dans une université dédiée à ce domaine. Son père a cessé de voyager dans le temps avant sa naissance , lorsqu'il a rencontré celle qui devait devenir sa femme. Joshua connaît l'histoire dans les grandes lignes et le refus de sa famille de lui en parler en détail , a attisé sa curiosité. Il s'est fait un devoir de voyager , lui aussi malgré les risques. Il y a quelques années, il a retrouvé des vieux plans de son grand pere et depuis le cerveau du petit génie ne cesse de tourner à plein régime...Tellement , qu'il a réussi à se retrouver par hasard en 1995 et , rentrer dans une voiture.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0


Scientifique en herbe , Josh possède un tempérament assez impulsif et préfère la compagnie de ses ordinateurs que celle des humains. Il n'a jamais été proche de son grand père , ne l'ayant pas longtemps connu quant à son père ce dernier a toujours refuser de lui donner plus de détails sur les voyages.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 D726904a44d1d9762aa06b273e8dc9dd36fccd78

Depuis , sa rencontre avec Dana , Joshua ne pense plus qu'à la retrouver. Même si leur amour sera désormais impossible. Remonter à nouveau le temps pour la sauver ? Évidemment, qu'il le ferra.
Veste
Moto en question : Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Giphy

Jordan Fisher :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Avant de retourner à notre table , je rappelle à Dana que je ne suis pas le réel inventeur de la machine. Certes , j'ai ramené à la vie la bête comme elle le dit mais...Je ne suis pas le grand génie qu'elle s'imagine. Je suis un étudiant doué , oui mais pas comme elle le croit.
Le véritable génie dans cette histoire c'est mon grand père et...ce n'est pas pour rien qu'il a tenté de faire taire cette machine. C'est dangereux , et mon "accident" m'a plus traumatisé que ce que je veux bien le dire à Dana. C'était quand même sacrément effrayant.

Bref , je ne réponds plus et me contente de retourner à notre table , main dans la main. Je lui pardonne bien sûr, je ne serai jamais très longtemps rancunier envers elle. J'étais énervé mais...C'est déjà redescendu. Je lui fais simplement part de mon envie que ce genre de situation ne se reproduise plus. Si elle se sent blessée , elle doit me le dire. Pas me fuir. Je ne peux pas tout comprendre ou tout interpréter correctement. On fait tous des erreurs , souvent même. Mais , il faut en parler à coeur ouvert , pas partie chacun dans son coin.

Dana a bien compris mon point de vue , et accepte rapidement mes propres excuses , ce qui me rassure et finit de me détendre. C'est le plus important , à l'heure actuelle. Cela dit , je reste attentif à la suite de ses explications, à savoir qu'elle n'a pas l'habitude que les gens qu'elle aime s'inquiètent de ses ressentiments. Je serre doucement sa main , en réponse , nos deux regards ancrés l'un dans l'autre.

"Tu sais que tu ne m'ennuyera jamais. Au contraire , j'aime le fait que tu puisse te confier facilement à moi alors...n'hésite jamais d'accord ?" , je lui rappelle avec un sourire en coin , sincère.

"Même si tu as peur de me vexer d'ailleurs..." , sait-on jamais...

Mais , je ne veux pas qu'elle se retienne de me dire quelque chose d'important . Je préfère que notre relation soit franche dès le départ.
Les plats arrivent , et je lâche logiquement sa main pour goûter mon magret de canard, celui que je commande toujours. Il est vraiment délicieux , comme les autres fois et même si venir ici était surtout pour Dana , je ne le regrette absolument pas.
Je relève la tête à ses mots , et lui offre un nouveau sourire en coin.

"Avec grand plaisir !" , je réplique en plantant ma fourchette dans un des bouts de viandes de son assiette. Je porte la nourriture à ma bouche. C'est très different de ce que moi , je mange mais c'est tout aussi bon , de la même qualité.

"C'est vraiment bon ! J'espère que ça te plaît . Tu veux aussi goûter le mien ?" , j'imagine que c'est la moindre des choses de lui proposer. J'aimerai bien continuer la conversation , mais il me faut un petit temps pour retrouver un sujet , alors que nous aurons presque fini nos plats à ce rythme.

"Est-ce que tu avais des projets...avant ? Je veux dire...partir de Hill Valley par exemple ? Voyager ? Reprendre des études ?" , les possibilités sont multiples avant que je ne vienne tout chambouler...

"Peut être que tu pourrais faire certaines choses que tu voulais ici également ?"


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 QYEd
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2442
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

tumblr_p61h2kPqOv1wc8lyso5_250.png
Dana Sheffield
J'ai 25 ans, je suis née en juin 1971, et je vis à Hill Valley, en Californie, Amérique. Dans la vie, je suis sans emploi, en attendant d'en retrouver un nouveau et je m'en sors au crochet de mon petit-ami. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse d'un garçon merveilleux d'une autre époque et je le vis plutôt magnifiquement bien puisque je m'apprête à passer le reste de ma vie en sa compagnie, à voyager dans le temps.

Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Original
De nature introvertie, Dana n’est pas le genre de fille que l’on qualifierait de ‘sociable’. Bien au contraire. Elle est plutôt le genre de demoiselle qui préfère une soirée à lire un bon roman sous un plaid, à une soirée arrosée entre amis. Quand le chemin de Joshua Brown – ou sa moto, plutôt – percute de plein fouet sa vie autant que son véhicule, la jeune femme se retrouve projeté dans une situation digne d’un grand film de science-fiction. Saura-t-elle partager son quotidien sans tomber amoureuse de lui, et ce jusqu’à ce qu’il regagne son époque ? Rien n’est moins sûr. Les habitudes ont la vie dure, et la beauté du jeune homme est sans conteste. Gageons qu’ils sortiront tout deux indemnes de cette rencontre hors du temps.

Le mal est fait. Les deux jeunes gens sont amoureux, à présent. Ils pensent même que leurs existences ne seront amenées qu’à ce recroiser en mars 2020, date de leur rendez-vous dans le futur de Dana. Cependant, un événement tragique est sur le point de les réunir presque pour toujours.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 H8w0
Signe particulier :
Dana souffre d’un dédoublement de personnalité. Cela n’interfère pas dans sa vie réelle, mais il lui arrive très fréquemment de ‘converser’ mentalement avec celle qu’elle nomme « sa conscience ». Ce n’est pas vraiment une conscience, d’ailleurs. C’est plus une version plus… assurée de sa personnalité. Elle a souvent des remarques sarcastiques, des réflexions étranges, contraignant la jeune femme à revoir certaines de ces décisions. Ce n’est jamais de manière négative, et cela vient du fait que depuis toute petite Dana a toujours été délaissé par sa famille. Un traumatisme qui a créer une ‘compagnie’ dans sa tête, dont elle ne peut plus se détacher.
Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 K5h9

Dialogue Dana : #cc3366


Imogen Poots (c) iconscuzbored
Nous ne sommes pas d’accord, apparemment. Et je trouve cela particulièrement dommage. Je veux dire : je comprends que le fait qu’il ne soit pas l’inventeur officiel de la machine à voyager dans le temps puisse le convaincre qu’il n’est pas le génie que je lui ai décris auparavant mais… pourquoi ne pas admettre qu’il en est un malgré tout ? Parce que « tout le monde » aurait pu ramener à la vie cette invention, grâce aux quelques plans dont il disposait ? Je doute que « tout le monde » y serait parvenu, honnêtement. Toutefois, je garde cette opinion pour moi, ne souhaitant pas le contrarier davantage sur le sujet, tandis que nous reprenons place à notre table, la main dans la main. L’occasion pour mon petit ami de me faire part de ces excuses sincères, avant de me souligner l’importance que nous n’ayons plus ce genre de malentendu, engendré par ma fuite. Je le pardonne, bien évidemment. Et je partage totalement cette opinion que nous devons être parfaitement honnête l’un envers l’autre pour éviter d’autres disputes mais… m’exprimer à cœur ouvert n’est pas quelque chose de « naturel », chez moi. J’ai pris l’habitude que ma famille m’invite à ne pas les ennuyer avec mes quelques états d’âme par le passé et… je confis cette réalité à mon scientifique, afin qu’il comprenne que ce n’est pas dans mon instinct. Je promets de corriger cela, bien entendu. Je suis pleine de bonne volonté sur la question. Je ne peux juste pas garantir de rectifier de telles habitudes, en un simple coup de baguette magique, même s’il m’affirme que je ne l’ennuierais jamais avec mes ressentiments.

« _ D’accord. »

Je souffle doucement, souriante, appréciant sincèrement qu’il me dévoue autant d’attention. Quant à avoir peur de le vexer bah… il fait bien de le mentionner, je trouve. Car cela pourrait être exactement ce qui me convainc de ne rien dire.

« _ Je vais vraiment essayée d’être toujours parfaitement transparente avec toi, même si j’ai peur de te vexer. »

Je poursuis sur le même ton, sans cesser de sourire. Je sais que pour lui plaire je suis prête à énormément de chose alors… ce qu’il me demande n’est finalement pas grand-chose. Le dîner débutant grâce à l’arrivée de nos plats principaux, je lâche la main de mon petit ami pour commencer à le déguster, quand je découvre avec plaisir la fondeur de cette pièce de viande que j’ai commandée. C’est divinement bon. Je me régale aussi des légumes que je mélange à la sauce qui l’accompagne, lorsque l’idée de suggérer à mon amoureux qu’il goûte mon plat me saute aux yeux. Peut-être aimerait-il lui-même s’en faire une idée ? Il accepte volontiers, sans la moindre hésitation, avant que sa fourchette ne pique le morceau que je lui coupe, afin de l’amener jusqu’à sa bouche.

« _ Alors ? Il trouve la viande vraiment bonne. _ Oui. C’est délicieux. »

Je confirme ensuite à sa question concernant mon appréciation de ce plat, avant qu’il ne me suggère à son tour de goûter son magret de canard. Il n’y était pas obligé, hein ! Je n’ai pas fais « ça » dans ce sens mais… puisqu’il me le propose gentiment, je tend ma fourchette en direction de son assiette, à mon tour, avant de goûter un morceau de son magret.

« _ C’est très bon. Je souffle après l’avoir dégustée, avec sincérité. _ Je comprends pourquoi tu le commandes à chacune de tes visites. »

C’est succulent. Moi-même je pourrais recommander cette pièce de bœuf à chacune de mes visites. « Comme si cela allait se reproduire fréquemment, tiens. » Me dirait la petite voix dans ma tête, si elle n’avait pas réellement décidée de partir aussi facilement. Est-ce que cela veut dire que j’en suis « guérie », d’ailleurs ? Je me pose la question, les yeux dans le vague, quand mon amoureux relance la conversation. Il me demande si j’avais des projets avant lui, j’imagine, et je réfléchis un instant à ce rêve un peu fou que j’avais de vouloir publier des romans. Ai-je vraiment le talent pour ? Merde ! Mes nouvelles ! Elles sont en mille neuf cent quatre-vingt-quinze ! J’imagine que c’est un signe ? Mon petit ami souligne l’éventualité que je puisse réaliser certains de mes projets à son époque et, songeuse, je me fais la remarque qu’il n’a pas totalement tort. Je pourrais toujours me lancer à écrire une histoire, à reprendre des études ? Je ne sais pas. J’imagine que cela dépendra de mon intégration dans cette époque. Et de ma confiance en moi, proche de zéro.

« _ Eh bien… c’est un rêve un peu inaccessible mais j’aimerai bien être publiée juste une fois. Où même être simplement lectrice pour une grande maison d’édition. J’annonce doucement, entre deux bouchées de mon plat. _ Mais je suis réaliste. Je sais que je n’ai plus les nouvelles que j’avais écrite chez moi, et que sans diplôme ni piston il est très difficile de devenir lectrice alors… je pense que le plus raisonnable reste que je retrouve simplement un job de serveuse. »

C’est ce que je fais de mieux, d’ailleurs : tourner entre les tables avec un plateau chargé de plats, avant de les nettoyer après le passage des clients. Je pense donc sincèrement que ma carrière se situe dans ce domaine.


@Elsy


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Retour vers le Futur ! [The Whole 9] - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Retour vers le Futur ! [The Whole 9]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers science-fiction-
Sauter vers: