Le Deal du moment : -49%
Promotion sur ce lot de goodies The Legend Of Zelda
Voir le deal
32.99 €

Partagez
 
 
 

 Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Elias Shaw
J'ai 41 ans et je vis à San Francisco, aux États-Unis. Dans la vie, je suis gardien de prison et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 P190
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Lygr


avatar :copyright:️ Morphine


Elias n’aurait pas pensé être aussi pressé et aussi stressé de la venue de son enfant qui approchait à grand pas. Plus que quelques mois avant d’avoir leur enfant dans le creux de ses bras. Mais pour le moment, il était au petit soin pour sa moitié afin qu’elle vive les derniers mois de la grossesse du mieux qu’il soit. Il avait clôturé les travaux de la chambre après avoir repeint tous les murs en ocre, avait monté les meubles, décoré avec des peluches et des jouets en tout genre afin qu’il ne manque de rien. Elle n’attendait plus que la venue du bébé, au même titre qu’eux deux. Mais en attendant, ils patientaient tranquillement en travaillant ou cuisinant comme ce soir. Une petite salade du chef qu’Elias préparait pour Jo qui n’allait pas tarder à rentrer du travail et il s’était habitué à son appétit décuplé avec le bébé. Il s’essuya les mains avec le chiffon en entendant la porte d’entrée s’ouvrir et se dirigea pour la saluer, mais fronça des sourcils en entendant son bonsoir alors qu’elle se dirigeait directement vers la salle de bain. Le repas attendra…

Elias s’installa dans le canapé avec deux tasses fumantes et attendit que cette dernière ne sorte. Il prit ses jambes qu’il déposa sur ses jambes et acquiesça lentement de la tête, ne croyant que légèrement à l’excuse bateau de Jo, mais la laissa faire et lui massa les chevilles, puis les pieds, tout en lui lançant quelques regards, puis se lança finalement, sans grande conviction « Tu veux en parler ? ». Mais il connaissait déjà la réponse, se leva du canapé, déposa un baiser sur son front, puis servit les assiettes et les ramenèrent sur la table basse, laissant ainsi Jo se reposer « Je ne sais pas si tu as faim » et reprit place dans le canapé, les jambes de la jeune femme de nouveau sur les siennes et commença à manger. Il ne savait pas ce qui tracassait la jolie brune, mais il aurait aimé qu’elle se confie à lui, qu’elle lui partage ce qui n’allait pas. Pourtant, Elias n’insista pas, ne souhaitant pas créer une dispute ou une quelconque embrouille. Elle viendrait lui parler si elle en avait envie. Pour le moment, il mangeait.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 848
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Jo' Read
J'ai 38 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis vendeuse dans un magasin de prête à porté et je m'en sors moyen Sinon, grâce à ma , je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_p0sbdlTNSq1ve9p9no1_400
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_mi1w3pYwuv1s59qcio1_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish

A moitié allongée sur le canapé, le regard dans le vague, Jo ne cessait d’entendre résonner dans sa tête les paroles de Solal. Il fallait qu’elle trouve l’argent. C’était le seul moyen. Une fois payé, ça serait de l’histoire ancienne. Avant de partir à l’autre bout du monde pour fuir Isaac et le FBI, Jo avait liquider ses comptes. Aujourd’hui, elle n’avait presque plus rien de côté. Seulement ce qu’elle gagnait légalement, autant dire vraiment pas grand-chose. Elle avait caché quelques liasses, juste au cas où il fallait qu’elle revienne, si elle se faisait prendre. Elle n’y avait jamais pensé jusqu’à aujourd’hui. Parce que cet argent faisait parti de son passé… Et que depuis sa sortie de prison, elle était une autre femme. Ses deux mains ne cessaient de caresser son ventre, comme pour dire au bébé que tout allait bien se passer. Un soupire passa ses lèvres alors qu’elle collant sa tête contre le dossier du canapé, avant d’adresser un maigre sourire à Elias.

Et lui… Qu’est ce qu’elle pouvait bien lui dire ? Lui mentir la rendait malade mais lui expliquer ce qui s’était passer… Elle redoutait sa réaction. Solal était un fantôme, capable de passer inaperçu, travaillant seul. Donner son nom et son signalement ne servirait à rien, s’il n’était pas recherché. Le FBI n’avait même pas prit la peine de creuser son identité malgré les photos. Alors presque trois ans plus tard… « -pas vraiment... » souffla la jolie brune pour toute réponse. Elle n’arrivait même pas à apprécier le massage qu’il lui faisait.

Elle n’avait pas faim, mais il s’était donné la peine de lui faire à manger, alors elle tendit les bras pour qu’il lui donne son assiette. Pas la moindre envie de bouger. Tout en picorant plus qu’en mangeant, elle décida de dire quelques mots, sinon le connaissant il allait se faire des films. « j’ai mal à la tête de puis ce matin… J’ai peut-être un peu de tension. » Après avoir prit une bouché, elle ajouta pour la rassurer : « -si demain ça ne va pas mieux, j’appellerais la doctoresse, histoire de vérifier. » Jo se força à avaler encore quelques fourchettes, avant d’ajouter : « -et puis j’ai eu des clients pénibles aujourd’hui. Un homme en particulier, qui cherchait des dessous pour sa femme. » Elle se redressa pour poser son assiette sur la table basse et ajouta : « -j’ai sorti la moitié de la collection tout ça pour qu’il parte sans rien prendre. Enfin c’est surtout son air supérieur qui m’a saoulé. » Elle soupira avant de venir poser sa joue contre l’épaule d’Elias et de dire : « -rien de bien grave au final… » Elle embrassa sa joue avant de se reprendre la même position, blottit contre lui. Sans le lui dire, elle cherchait un peu de force dans sa présence pour se rassurer et affronter tout ça.

Quelques jours plus tard, elle avait fait un détour en rentrant du travail, pour se rendre où elle vivait avant. Rien n’avait changé dans l’immeuble. Dans les sous sols, elle était retournée au garage qui lui appartenait à l’époque. En silence, retrouvant ses anciens talents, elle crocheta le cadenas, et entra. Tout ce qui se trouvait ici ne lui appartenait pas. Ses meubles, ses vêtements, tout ce qui avait été à elle avaient dut finir à une ventre au enchère ou donner pour la solidarité. Enfin, ce n’était que matériel, et elle s’en foutait. Ce qu’elle était venu voir, c’était deux briques qui se détachait du mur. Elle fut soulagée de voir que la boite en métal se trouvait toujours là. Et qu’elle pesait toujours son poids lorsqu’elle la prit en main. Jo l’ouvrit pour vérifier qu’il y avait encore les billets. C’était le cas. Toujours aussi silencieusement, elle avait refermé le trou, et quitté le bâtiment, comme si elle n’était jamais venu ici. Quand elle arriva au rendez vous fixé par Solal, Jo savait qu’elle devait se montrer sur d’elle. S’asseyant en face de lui, elle le fixa sans rien dire. C’était étrange comme elle avait l’impression de faire renaître une partie d’elle même, qui il fallait l’avouer, lui avait manqué…
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Elias Shaw
J'ai 41 ans et je vis à San Francisco, aux États-Unis. Dans la vie, je suis gardien de prison et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 P190
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Lygr


avatar :copyright:️ Morphine


Mettant cela sur le coup de la grossesse qui pouvait être parfois compliqué, Elias ne posa pas davantage de réponse et accepta le fait qu’elle ne voulait rien lui dire. Mais le fait qu’elle mange par simonie l’inquiéta davantage alors qu’il l’observa piocher dans l’assiette sans grand appétit. Peut-être qu’elle avait lu dans ses pensées ou bien elle le connaissait que trop bien, mais elle décida de se confier à lui et sourit « Tu sais, je ne vais pas m’inquiéter à chaque, tu peux me le dire ». Il comprenait que Jo pouvait avoir des complications, il s’était rapidement préparé à cette éventualité et c’était aussi pour ça qu’il prenait soin d’elle « Peut-être qu’il trouvait une technique pour te parler » avant de hausser les épaules « Faut que je t’achète une bague si c’est le cas, pour les éloigner » et passa son bras autour de ses épaules, déposant un baiser sur sa chevelure brune « Demain est un autre jour. Tout va bien aller » et sourit en sentant ses lèvres contre sa joue mal rasée. Il espérait sincèrement que ça n’était qu’une passade. Demain serait un autre jour. En tout cas, c’était ce qu’avait pensé Elias. Mais sa petite-amie changea de comportement, souvent la tête ailleurs, parfois distante, communiquant moins avec lui. Elias s’était d’abord demandé ce qu’il avait fait de mal, ce qu’il avait loupé, puis mis ça sur les hormones. Mais une petite voix dans sa tête le contredisait sur sa théorie. La dernière fois qu’il avait vu Jo avec ce regard, cette attitude, c’était au début de leur rencontre, alors qu’elle portait encore l’uniforme orange estampillé de son matricule.
Alors silencieusement, Elias espérait se tromper. Ils allaient avoir un bébé et … non. Il fabulait. Jo avait tiré un trait sur son ancienne vie, sur sa vie de criminelle pour pouvoir se concentrer sur eux trois et avoir une vie normale, paisible. Enfin, c’était ce qu’il répétait à chaque brève conversation ou quand il avait l’impression de se parler à lui seul alors qu’elle était dans la pièce.



Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Solal Wick
J'ai 48 ans et je vis nul part et partout à la fois. Dans la vie, je suis un criminel et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis seul et je le vis plutôt plus que bien.

Je suis un criminel au service des autres. J'arrange tout le monde. Je peux créer de faux papiers pour un immigrant guatemaltec, que je suis capable de vendre des armes à une milice à Lubumbashi. Je suis rigoureux et sans conscience. Je ne fais pas de compromis et la pitié ne fait pas partie de mon vocabulaire... Je suis Solal Wick
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 John-Wick-john-wick-40416639-500-209
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_inline_pa465xxWBC1ug1y83_500


avatar :copyright:️ Schizophrenic


Assis en terrasse, profitant du soleil californien qui accompagnait cette petite brise maritime, Solal dégustait son frappé à la paille, ou plutôt son troisième frappé. Les lèvres posées contre sa paille alors qu’il aspira le quart de son nouveau gobelet, il se mit à sourire lorsque ses yeux noirs se posèrent sur son ancienne collaboratrice. Il posa le gobelet sur la table de métal « Tu es en retard » et aspira une nouvelle gorgée du liquide rafraîchissant. Il devenait totalement accro à ce truc-là et en commanda un quatrième ainsi que de quoi désaltéré Joséphine « Il fait chaud. Il faut boire » alors qu’il laissa perdre son regard sur les autres êtres humains qui vaquaient à leurs préoccupations primaires, puis reporta ses yeux vifs sur son interlocutrice « La cargaison arrive dans une semaine. Elle contient environ 200kg de drogues. Tu auras trois semaines pour la distribuer et la vendre ». Il remercia la vendeuse tout en payant l’addition, poussa le gobelet vers la jeune femme et termina sa précédente boisson avant d’attaquer la nouvelle « J’adore ces petits trucs » avant de reprendre avec cette même neutralité qui le faisait souvent passer pour un sociopathe « Ça remboursera les 100 000$ pour le travail que j’ai fourni et on sera quitte ». Solal n’avait peut-être aucune conscience, offrant ses services même au plus scrupuleux des hommes, mais il avait un code d’honneur et lorsqu’elle aura rendu le service qu’elle lui devait, tout serait terminé entre eux et disparaîtrait aussi vite qu’il était apparu. Mais pour être sûr que cette dernière accepte ce petit marché, il devait lui faire une piqûre de rappel « Comment va Elias au fait ? Est-ce qu’il est au courant que tu prends du plaisir à jouer les criminelles ? » et s’approcha, la fixant droit dans les yeux « Je le vois. Ta vie d’avant te manque. C’est gâcher tes talents que de travailler dans une boutique de fringue avant de rejoindre ton petit-ami le soir venu pour mater un film. Joséphine, nous ne sommes pas de ces gens-là. Nous aimons trop ce que nous faisons, ce que nous sommes » Il posa sa main sur son genou « Regarde-moi et dis-moi que tout ça ne te manque pas. Les voyages à travers le monde, les transactions à six chiffres, les belles fringues, les soirées à boire du champagne hors de prix, à draguer des agents du FBI, sentir cette adrénaline parcourir chacune de tes veines. Cette peur de se faire prendre. C’est jouissif ». Solal se recula, prenant appui contre son siège et reprit une gorgée de son frappé « Je t’offre la possibilité de renouer avec ton ancienne vie. Es-tu prête ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 848
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Jo' Read
J'ai 38 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis vendeuse dans un magasin de prête à porté et je m'en sors moyen Sinon, grâce à ma , je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_p0sbdlTNSq1ve9p9no1_400
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_mi1w3pYwuv1s59qcio1_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish

« -à l’heure c’est pas en retard Solal. » répondit Jo sans le quitter des yeux. Elle le laissa énoncer le planning, l’écoutant le dos posé sur la chaise, les jambes croisés. Elle avait prit soin de s’habiller de façon à ce que son petit ventre ne se remarque pas. Heureusement d’ailleurs que la grossesse passait presque inaperçue. Elle n’avait pas besoin que Solal soit au courant. Le regard glissant sur les passants, Jo prêtait attention à ce qu’il racontait, sans lui en accorder à lui. Malgré presque trois années à ne pas vivre ainsi, les réflexes revenaient vite. Jo avait fait au mieux pour ne rien laisser paraître à la maison. Mais Elias n’était débile, encore moins aveugle. L’alibi c’était le bébé et les hormones. Ce bébé qu’elle tentait de mettre entre parenthèse dans sa tête, pour se concentrer exclusivement sur son problème actuel. Pourtant elle ne cessait de penser à lui, de lui demander pardon, de lui dire que tout serait bientôt finit, qu’elle allait gérer tout ça et que bientôt elle pourrait se consacrer à nouveau à lui, rien qu’à lui.

« -le délai est trop court et tu le sais. » avait répondit Jo en le regardant enfin. « -tu sais très bien que je sors de tôle. Je peux le faire, mais tu dois me laisser plus de temps pour écouler la drogue. » Mais qu’est ce qu’elle était en train de dire bordel de merde ! Elle était devenue cinglée ? C’était pas du tout ce qu’elle avait prévu à la base ! Pourtant la partie plus sombre de son être avait prit les commandes, effaçant en deux secondes la nouvelle Jo. Solal n’accepterait pas ce marché. Elle pourrait ainsi lui annoncer le suivant, celui qu’elle avait prévu à la base et qui lui éviterait de devoir retoucher à tout ce merdier. « -tu l’aura ton fric. » ajouta la jeune femme en avançant son visage vers le sien.

Mais contre tout attente, il parla d’Elias. C’était comme s’il venait de lui tirer dessus en plein coeur. Jo recula, le visage fermé alors que lui avançait. Aujourd’hui il était menaçant. Pourtant par le passé ils avaient travaillé ensemble. Et cela c’était toujours très bien passé. En l’écoutant, Jo ne put s’empêcher de se dire qu’une partie d’elle même s’était perdue en route. Ça n’était pas la prison qui l’avait changé. C’était Elias. Uniquement lui et son amour. Mais au fond, Jo était elle restée la même ? Est ce qu’elle ne faisait que se voiler la face ? « -tu ne sais pas de quoi tu parles. » répliqua Jo en voulant ainsi qu’il la ferme. Son ton était toujours neutre. Pas une seule note de panique. « -je viens de te le dire, je suis passée par la case prison. Le FBI suit mon dossier. Ça fait presque trois ans que je suis plus dans le milieu. Je vais te rembourser, mais je peux pas assurer ta transaction. Tu sais comme moi que je ne suis pas celle qu'il faut pour ce job » Elle était sincère et réaliste. Ce qui lui faisait le plus peur c’était qu’elle regrettait presque de ne pas pouvoir résoudre son problème ainsi. Solal avait raison. Et ça la faisait chier !

« -la moitié aujourd’hui. Pour le reste, laisse mois deux semaines. »
Elle ne pouvait pas lui offrir mieux. S’il était réaliste, il savait très bien qu’elle mettrait son plan en danger. Pas de contact, plus de dealer sous la main. Elle ne pouvait pas se refaire un nom et un réseau en si peu de temps. S’il voulait son fric, ce qu’elle venait de lui proposer était à prendre ou à laisser. Un léger sourire passa sur ses lèvres avant qu’elle n’avoue : « -tu as raison. Ça me manque parfois. Mais aujourd’hui, j’ai une autre vie. » C’était sans aucun doute la montée d’adrénaline qui lui manquait le plus. Ce goût du frisson, de l’interdit. Jo avait fait une croix dessus lorsqu’elle avait embrassé Elias pour la première fois. Pour lui. Pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Solal Wick
J'ai 48 ans et je vis nul part et partout à la fois. Dans la vie, je suis un criminel et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis seul et je le vis plutôt plus que bien.

Je suis un criminel au service des autres. J'arrange tout le monde. Je peux créer de faux papiers pour un immigrant guatemaltec, que je suis capable de vendre des armes à une milice à Lubumbashi. Je suis rigoureux et sans conscience. Je ne fais pas de compromis et la pitié ne fait pas partie de mon vocabulaire... Je suis Solal Wick
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 John-Wick-john-wick-40416639-500-209
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_inline_pa465xxWBC1ug1y83_500


avatar :copyright:️ Schizophrenic


Inspirant à travers la baille de sa boisson Starbucks, Solal n’était pas convaincu par l’explication de Joséphine. Plus de temps ? A-t-elle cru qu’elle était sa seule relation d’affaires ? Qu’il était une banque avec des possibilités de retard de paiement ? Il n’aimait pas qu’on lui dise quoi faire et comment le faire. Il fallait croire que tout ce temps éloigné de lui, lui avait perdre la mémoire « Ce n’est pas mon problème. Je n’ai pas que ça à faire Joséphine » et reprit une gorgée de sa nouvelle boisson favorite « Tu n’as pas trop le choix ». En effet, il devait avoir son argent, sinon elle n’aurait plus de vie et encore moins de raison de vivre. Il réduirait à néant tout ce qu’elle avait en commençant par Elias qu’il n’hésita pas à mentionner pour montrer à son interlocutrice qu’il en savait plus qu’elle ne pourrait s’en douter. Un appel et ce dernier finirait entre quatre planches si c’était son choix.
Cependant, ce qui interpella davantage le beau brun, c’était sa manière de reprendre parfaitement son rôle de criminelle, de sentir qu’elle aimait ça, jouer avec le feu, avec lui. Elle était faite de la même étoffe que lui. Le crime faisait partie intégrante de leur identité et cela, malgré tous les mensonges qu’elle pouvait se raconter le matin en se levant aux côtés de son petit-ami ou lorsqu’elle se regardait dans le miroir « Tu te mens à toi-même » avant de poursuivre « Ton petit ami du FBI pourra sûrement t’aider. Je ne doute pas un instant qu’il pourrait succomber à tes charmes encore une fois. Et puis, c’est pour la bonne cause : Ta survie et celle d’Elias ».

Un petit rictus passa ses lèvres en entendant la proposition de la jeune femme « Faisons ça », même si intérieurement, c’était un tout autre discours. On ne lui disait pas comment se déroulait les affaires, c’était lui le chef d’orchestre et n’appréciait pas du tout cette petite entourloupe que venait de lui faire Joséphine. Mais ce n’était que partie remise. Il lui fallait juste une piqûre de rappel. Ce n’était rien, ça arrivait « Ce que l’on a, tous les deux, ne disparaît pas avec un coup de baguette magique. Ce n’est qu’une question de temps avant que tu ne rentres du travail, regarde Elias, et te demande ce que tu fais de ta vie, où est cette adrénaline a laquelle tu te drogué matin et soir. Fais-moi confiance, cette vie te manquera ». Il disait cela parce qu’il la voyait, dans sa manière d’être avec lui, dans sa manière de lui parler, dans son regard. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne retombe dedans, dans cette drogue qui envahissait leurs veines, qui les faisait vibrer et les pousser à être toujours les meilleurs dans leur domaine, à être toujours mieux payés.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 848
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Jo' Read
J'ai 38 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis vendeuse dans un magasin de prête à porté et je m'en sors moyen Sinon, grâce à ma , je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_p0sbdlTNSq1ve9p9no1_400
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_mi1w3pYwuv1s59qcio1_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish

Solal semblait bien au courant de toute sa vie. Et intérieurement cela l’angoissait. Elle ne connaissait que trop bien l’homme qui se trouvait devant elle. Elle savait très bien qu’il était dangereux. Il avait vendu son âme au diable depuis bien longtemps. Faire du mal, faire souffrir, ruiner des vies, cela ne lui posait aucun souci. Sauf que malgré ce qu’il disait, sur ce manque de sa vie passée, Jo aimait sa nouvelle vie. Elle aimait Elias de tout son coeur, ainsi que l’enfant qu’elle portait. Ça il semblait l’ignorer et c’était tant mieux.

Il accepta son marché. Cela l’étonna. Mais elle en fut tout de même soulagée. Il lui faudrait juste redoublé d’idée et d’effort pour trouver le reste de la somme. Elle espérait, priait même pour qu’une fois l’argent remit, il disparaisse de sa vie à jamais. La jolie brune l’écouta sans rien répondre. Elle avait peur de ça, que ce jour arrive. Elle n’avait pas besoin de lui pour y avoir pensée. Lorsqu’on posait son regard sur elle et qu’on la jugeait uniquement comme ex criminelle, Jo avait envie de hurler que oui, ça avait été sa vie, et putain elle était sacrément douée pour ça ! Bien plus que pour vendre des vêtements hors de prix à des bourgeoises qui ne savaient pas quoi faire de leur fric. Mais pour Elias, pour l’amour qu’elle avait pour lui, elle s’était rangée. Parfois elle y pensait, mais chassait ces idées bien vite. Et puis il y avait le bébé. Une vie simple, remplie d’amour, c’était tout ce qu’elle voulait. Elle trouverait bien d’autres moyens pour ressentir cette dose d’adrénaline.

Jo fit glisser une enveloppe pleine de billet à Solal, avant de dire : « -je suppose que tu me contactera pour le lieu et l’heure du second versement. » Elle lui faisait confiance pour ça. Sur ces mots elle se leva, lui souhaita une bonne fin de journée et s’en alla comme si rien ne venait de se passer. Pourtant une fois à l’intérieur du taxi qui la ramenait chez elle, Jo tremblait. Solal était quelqu’un d’imprévisible. Quelqu’un qui dictait les règles. Et qui n’aimait pas en recevoir. Il avait accepté mais elle doutait de sa parole. Et cela la pétrifiait.

Une semaine passa et elle n’avait toujours pas l’argent. Comment le trouver, où le trouver ? Elle n’avait pas droit de faire un prêt, de plus comment justifier ça auprès d’Elias. Elle avait retourné le problème dans tout les sens, et une seule solution lui était apparu. Mais alors qu’elle s’apprêtait à passer son coup de fils à la personne concernée, ce fut le numéro de Daryl qui s’afficha sur son téléphone. « -Jo il faut que tu viennes d’urgence à la prison. C’est Elias... »
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Elias Shaw
J'ai 41 ans et je vis à San Francisco, aux États-Unis. Dans la vie, je suis gardien de prison et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Zxo9
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Ns52


avatar :copyright:️ moi-même


La tête ailleurs en marchant dans les couloirs du pénitencier pour femme de St Quentin, Elias tentait de comprendre le changement d’attitude de sa petite-amie. Plusieurs fois il l’avait surprise à s’énerver pour des petits riens contre elle-même, et même s’il tentait de justifier cela par les hormones, il se disait aussi qu’elles avaient bon dos lesdites hormones. Il aurait pu lui demander, mais Elias connaissait déjà la réponse, ce n’est rien, c’est la grossesse ou la migraine, voire une mauvaise journée au travail. Tant d’excuses qui ressemblaient davantage à des mensonges qu’à de véritables justifications. Puis on l’appela à la radio en expliquant qu’il y avait des tensions à la cantine. Pour ne pas changer. Elias rebroussa chemin au pas de course, la main sur la matraque accrochée à sa ceinture. En arrivant, c’était l’émeute, entre d’un côté, les spectatrices qui acclamaient les protagonistes, les encourageants dans leurs méfaits, et de l’autre, les trois ou quatre femmes qui se frappaient dessus pour une raison sûrement absurde. Il parvint à en attraper une alors que les autres étaient plaquées au sol par ses collègues et direction l’isolement pour ces dernières « Mickey, tu l’emmènes elle aussi » avant de s’adresser aux autres prisonnières « Le spectacle est fini. Terminez le repas et retour en cellule ».

Elias commença à faire sa ronde au milieu des tables pour s’assurer que tout allait pour le mieux lorsqu’il sentit une vive douleur au niveau de ses côtés, lui coupant la respiration, puis un second coup juste en dessous, pouvant sentir l'acier de la lame s'enfoncer et se retirer de son corps « Tu as le bonjour de Solal ». Des cris se firent entendre, le bruit des chaises sur le sol qui grinçaient sous des gestes précipitaient, alors qu’il portait ses mains sur ses blessures. Il se laissa tomber sur les genoux alors que le visage de l’un de ses collègues apparut devant lui, vraisemblablement aussi inquiet que lui « Les urgences arrivent, tient le coup ». Au fur et à mesure de ses paroles, il parvint à ne discerner que son prénom, mais rien de plus. Il se laissa tomber au sol alors que ses mains ne parvenaient pas à maintenir l’hémorragie, sentant le sang se répandre sur ses mains, sur son uniforme et sur le sol, sur lequel, il gisait. Ses pensées allèrent vers Jo et leur enfant… La simple pensée de ne pas pouvoir tenir son enfant, si attendu, dans le creux de ses bras, de ne pas le voir grandir, le tuer sûrement aussi rapidement que ses blessures. Et Jo dans tout ça… Il n’imaginait pas la souffrance qu’elle allait endurer lorsqu’elle apprendrait… Ils avaient vécu à la fois tant de choses ensemble, mais aussi si peu. Il tentait de se battre pour ne pas sombrer, pour ne pas l’abandonner, pour ne pas qu’elle élève seul leur bébé, pour qu’il puisse encore se lever à ses côtés et humer son parfum lorsqu’il la serre dans ses bras. Il pensa aussi à Daryl et à ses parents. Il n’aurait pas pensé rejoindre son père si tôt…
Mais bercé par le brouhaha presque inaudible qui sévissait autour de lui, Elias ferma lentement les yeux et se laissa conduire doucement dans cette froideur qui le terrorisait autant qu’elle l’apaisait. La Mort semblait l’appeler à lui, brusquement et sans un dernier au revoir aux gens qu’il aime…


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 848
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Jo' Read
J'ai 38 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis vendeuse dans un magasin de prête à porté et je m'en sors moyen Sinon, grâce à ma , je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_p0sbdlTNSq1ve9p9no1_400
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_mi1w3pYwuv1s59qcio1_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish

En voyant le numéro de Daryl s’afficher, elle ne s’était pas imaginer entendre ça. Parce que d’ordinaire c’était pour raconter des conneries. Mais là… Jo S’était laissée tomber sur la parquet du salon, les mains tremblantes, les souffles court. Elias… Poignardé… Entre la vie et la mort… Hémorragie… Jo avait la tête qui tournait, ayant du mal à assimiler tout ce que venait de lui dire le meilleur ami d’Elias d’une voix pleine de panique. Comment est ce que ça avait pu arriver ?! Jo regarda quelques secondes son téléphone, puis ce fut l’évidence. C’était sa faute. Uniquement sa faute. Elle était certaine que ça n’était pas une agression banale d’une détenue contre un gardien. C’était un avertissement, un petit rappel pour elle. Pour bien lui faire comprendre que c’était lui qui menait la danse. Et qu’elle n’aurait pas du vouloir changer les règles.

Reprenant ses esprits et son souffle, Jo se releva en posant une main sur son ventre. Hors de question qu’Elias meurt. Il ne pouvait pas la laisser, les laisser. Qu’est ce qu’elle allait devenir sans lui ? Elle serait incapable d’élever cet enfant sans son père. Il fallait qu’elle se calme, et qu’elle trouve un taxi au plus vite. La jolie brune pria tout le long du trajet. Même si elle n’était pas croyante, que pouvait elle faire d’autre ? On ne pouvait pas lui enlever Elias. Ça revenait à lui arracher le coeur. Mais c’était sans doute ce qu’avait voulu lui faire comprendre Solal. Oh comme elle s’en voulait de n’avoir rien dit, de ne pas avoir alerter les flics ou qui que se soit d’autre. Si Elias mourrait, ça serait uniquement sa faute. Et elle ne se le pardonnerait jamais.

Lorsqu’elle arriva à la prison, les secours étaient là. Elle se précipita vers Daryl, cherchant des réponses d’un regard avant de demander : « -où est il ? » Il fallait qu’elle le voit, qu’elle lui parle même s’il ne pouvait pas l’entendre. Mais on l’obligea à reculer, laissant passer le brancard sur lequel était allongé l’homme de sa vie. Jo se raccrocha au bras de Daryl, se sentant faible soudainement. Non, ça n’était pas le moment de jouer les petits natures ! Elle ferma avec force les yeux, cherchant un peu d’énergie en elle. Elias avait besoin d’elle !

Jo ne fut pas autorisée à monter avec lui. Daryl conduisit comme un fou pour suivre l’ambulance. Jo se cramponna à la poignée au dessus de sa tête. Elle avait l’impression de ne plus respirer. Une fois à l’hôpital, elle fut contrainte d’attendre. Elias avait été emmener au bloc en urgence. Sa survit en dépendait. Heureusement Daryl était là pour la soutenir. « -qui a fait ça ? Donne moi son nom ! » demanda Jo soudainement prise d’une colère folle. Même s’il ne lui disait pas, elle trouverait et elle lui réglerait son compte, à mains nues s’il le fallait ! « -pourquoi ? qu’est ce qui c’est passé explique moi ! » Elle se rendit compte qu’elle hurlait sur Daryl, et que ça n’arrangerait pas les choses. Elle réalisa également qu’elle avait le visage baigné de larmes alors qu’une vive douleur venait de la tétaniser sur place. Il fallait qu’elle se calme. Parce que ça n’était pas bon pour le bébé… Elle avait encore quelques mois à tirer avant qu’il n’arrive. Là ce n’était pas le moment. Vraiment pas le moment… Elle serra les dents, puis souffla doucement avant de lever une main vers Daryl et de dire : « -c’est bon, c’est rien ! » ça n’était pas elle qui était entre la vie et la mort.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty


Daryl Hudson
J'ai 40 ans et je vis en San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison et je m'en sors bien Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire  et je le vis plutôt très bien.

Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Tumblr_on71j1Nsfg1w6letwo4_500
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f3677413974504e6a4877756d4f673d3d2d3635383937383134392e313536613733343461353735656562363939333535383835373935362e676966


avatar :copyright:️ Panda


Daryl emmenait les fauteurs de troubles en salle d’isolement lorsqu’il entendit le message dans sa radio qui lui glaça le sang. Peu importe le protocole, le gardien lâcha sa prisonnière, la confiant implicitement à l’un de ses collègues pour se précipiter à la cantine. Il se faufila parmi la foule affolée qui s’était dressée autour de son meilleur pote aux côtés de qui il prit place « Eli’, mon pote, tient le coup ! » tout en appuyant sur ses plaies « Vous avez appelez une ambulance ? » alors qu’il voyait Elias s’enfoncer sous ses yeux. Il n’avait pas de sourire aux lèvres ou la plaisanterie facile. Pas cette fois-ci. Son pote était en train de mourir sous ses yeux et non, ça ne lui donnait pas envie de rire. Il lui répétait « Tiens le coup Eli, pour ta femme et ton bébé, allez Eli, tient le coup ! ». Dans d’autres circonstances, il lui aurait sûrement demandé de rester aussi pour lui, mais il se tût, tentant seulement de le tenir en vie.
Ce furent les brancardiers qui l’obligèrent à reculer. Daryl posa son regard sur ses mains en sang qu’il essuya vulgairement sur son uniforme et se saisit de son portable pour prévenir sa petite-amie sans quitter son ami des yeux alors qu’ils tentaient tout pour le réanimer.

A peine eut-il raccroché que leur directeur leur demanda de ramener chaque prisonnière à sa cellule respective. Même s’il n’avait pas la tête à ça, il n’avait pas vraiment le choix d’obéir. Il en profita ensuite pour se rendre dehors, inspirer l’air frais et attendit Jo qui se précipita jusqu’à lui « Ils vont l’emmener à l’hôpital » alors qu’il la garda près de lui pendant que le brancard passait sous leurs yeux impuissants. Il sentit Jo s’accrocher à lui, comme un noyé à sa bouée « Ça va aller, c’est un costaud » et en entendant qu’ils n’étaient pas autorisés à suivre l’ambulance, Daryl décida de les suivre en voiture. Il garda pour lui le fait que ce n’était jamais bon d’entendre cela de la part d’un ambulancier… Il conduisit aussi vite que le moteur de son SUV le lui permettait. Ça lui donnait l’impression d’être dans un film d’action type Bad Boys, sauf que son Boys a lui était entre la vie et la mort.

En arrivant à l’hôpital, Daryl se laissa tomber sur l’une des chaises se trouvant devant les portes battantes du bloc opératoire, éreinté et paniqué. Il posa son regard sur ses mains portant encore le sang d’Elias, puis releva ses yeux sur Jo qui commençait à crier, à faire entendre sa colère. Elle déversait tout ce qu’elle éprouvait sur lui et il encaissa comme un boxeur. Il se leva en voyant les larmes couler sur son visage, mais ce fut l’expression de douleur qui le fit paniquer « Woh ! Eh ! Ce n’est pas le moment d’accoucher là ! Tu veux que j’appelle quelqu’un ? », mais elle le stoppa dans son élan « Il va s’en sortir, d’accord. C’est un costaud. La mort s’amuse avec lui depuis qu’il est gosse et regarde, il est toujours là ! » tout en riant presque. Un rire nerveux, paniqué sûrement alors qu’il s’approcha de Jo « Assied-toi et calme-toi » avant de regarder le personnel médical autour d’eux « Tu vas me raconter toute l’histoire ou je dois la deviner ? » et poursuivit « Les femmes s’inquiètent, crient, paniquent, pleurent aussi, mais ne demandent pas le nom du responsable comme si elles étaient flics. Y a anguille sous roche. Parle à tonton Daryl »


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz] - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Une nouvelle vie [Jo / Elias / Iz]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: