Partagez
 
 
 

 S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant
 
S3th
S3th
MESSAGES : 258
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Connor
Williams

J'ai 30 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis garde du corp et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Après une rupture difficile, Connor viens habité New York. Son banquier, amis de la famille JAMES l'informe qu'il recherche du monde pour de la surveillance. Il devient un nouveau garde du corps de la famille James. Il est chargé de surveiller et suivre la jeune Gabrielle James.


avatar :copyright:️ S3th


Connor termina de ranger les sushis dans les boite puis les sachets du magasin en attendant la réponse à sa demande. Il se sentait bien avec la femme. Chose qu’il n’avait pas vécue depuis… Quelques mois maintenant. Il s’était dit qu’il ne retomberait jamais amoureux, par peur de souffrir une nouvelle fois.

Pourtant c’est ce qu’il faisait là sans s’en rendre compte. L’amour n’était pas encore au rendez-vous, c’était plus de la démonstration de désir et d’une forme de pouvoir sexuel. N’empêche que le trentenaire ne restait pas sans désir et envie devant la mannequin.

Il fut sorti de ses rêves quand elle refusa sa proposition de cinéma en lui indiquant qu’il y en avait beaucoup à New York. C’était une question un peu idiote mais au moins il savait qu’elle connaissait la ville.

Levant les yeux vers elle, il sentit ses joue rougir quand elle lui propose un rendez un après-midi dans quelques jours.

« Je… Je dois regarder mon planning… Ton père est à cheval sur les horaires et les weekends… Mais je vais me débrouiller pour être libre pour toi. »

Il s’affirma sur ses dernières paroles. Choses qu’il n’avait pas faites depuis qu’ils étaient entrés dans le restaurant. Il ne voulait pas paraître soumis devant elle mais il ne pouvait pas s’empêcher de reconnaître qu’il n’était pas insensible à son charme et son éloquence.

A sa demande, il regarde l’heure pour savoir s’ils avaient encore un peu de temps pour passer un moment ensemble. L’heure afficha 14h15. Ils étaient en retard sur le timing fixé pour les heures de liberté.

« A quel heure est ton prochain rendez-vous ? Il est 14h15. »

Il la regarde, tenant d’une main le sac de sushis et trifouille dans sa poche pour sortir son portefeuille afin de payer la note du repas.

Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Gabrielle James
J'ai 27 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt ni bien ni mal.

Elle est issue d'une famille riche, mais quand on dit que l'argent ne fait pas le bonheur, ce n'est pas faux : elle a perdu sa sœur aînée quand elle avait 5 ans. Cette dernière a été enlevée et n'a jamais été retrouvée. • Depuis, les parents de Gabrielle sont devenus encore bien plus protecteurs avec leur fille, ne la laissant jamais quitter leur surveillance. • Ils ont embauché des gardes du corps quand leur fille a grandie, afin de toujours veiller sur elle. La jeune femme est donc suivie de près depuis par trois gardes du corps qui sont toujours au moins deux avec elle. • Gabrielle est mannequin depuis qu'elle a 16 ans, ce qui la surexpose et ne manque pas de compliquer la tâche de l'équipe de sécurité. • Elle aime bien faire la fête, s'amuser et parfois cette surveillance rapprochée est difficile à vivre pour elle, compliquant notamment ses relations avec les garçons. • Un nouveau garde du corps vient d'entrer au service de sa sécurité et ne laisse pas la demoiselle indifférente.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR


La jeune femme aurait volontiers annulé ses projets de l'après-midi, pour passer celle-ci en compagnie de Connor comme il bien de le lui proposer. Cependant elle avait une interview à donner, et ne pouvait pas faire faux bond à l'équipe en charge de mener celle-ci. Alors elle cherche une solution et ne tarde pas à proposer un autre rendez-vous au trentenaire, suggérant de remettre le cinéma au samedi suivant s'il était libre. Ce qui ne semblait pas gagné d'après ses dires. Ils feraient en fonction de son emploi du temps. Un autre jour, sinon. Ce ne serait que partie remise. Si le problème était lié au père de la demoiselle cependant elle pourrait toujours s'arranger pour obtenir de ce dernier ce qu'elle voulait.

"- Tiens moi au courant… il faudra aussi qu'on choisisse… le film qu'on va voir." remarque-t-elle. "C'est vrai. Mais papa n'est à cheval sur rien du tout quand la demande vient de sa fille chérie." affirme la jeune femme avec un petit rire.

Son papa, Gabrielle obtenait de lui tout ce qu'elle voulait et très facilement qui plus est. Après tout elle lui était précieuse. Et pour lui elle acceptait de sacrifier sa liberté, sa vie, pour être constamment suivie, surveillée, mise sous cloche. Aujourd'hui était sa première incartade. Elle avait toujours joué le jeu de son paternel en se pliant de bonne grâce à toutes les demandes de celui-ci. Il saurait oublier cela pour accéder aux désirs de sa fille si cette dernière réclamait que Connor soit libre samedi. Libre pour venir avec elle au cinéma. En attendant ils se lèvent déjà, près à quitter le restaurant.

"- 15:00. Mais on peut aller à pieds jusqu'au studio." propose la demoiselle.

La jeune femme consent à le laisser payer à la condition que ce soit elle la prochaine fois et elle avance vers la sortie en glissant une paire de lunette de soleil sur son nez, pour pouvoir promener dans les rues sans trop attirer l'attention des badauds sur elle. Elle attrape le bras de Connor en sortant, pour casser l'effet garde du corps, histoire de passer pour une personne lambda aux yeux de tous.

"- Tu es aussi de service ce soir à ce que j'ai vu ?" remarque la demoiselle.

Elle devait boire un verre avec les filles après son interview et un passage chez le coiffeur. Et ce soir elle avait prévu une petite virée en boite de nuit. Autant dire que l'équipe du jour n'était pas encore couchée.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 258
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Connor
Williams

J'ai 30 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis garde du corp et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Après une rupture difficile, Connor viens habité New York. Son banquier, amis de la famille JAMES l'informe qu'il recherche du monde pour de la surveillance. Il devient un nouveau garde du corps de la famille James. Il est chargé de surveiller et suivre la jeune Gabrielle James.


avatar :copyright:️ S3th


Haussant les sourcils à sa demande, il sourit et lui répond d’un air taquin reprenant peu à peu l’assurance qu’il avait perdu.

« J’espère que celui-ci ne sera pas fâché en apprenant ce qu’on a fait ce midi. »
Sourire aux lèvres, il attendit sa réaction avant de revenir sur le sujet.

« Je te dirais si je suis de service ou non mais si c’est le cas on auras qu’a trouver un créneaux comme ce midi. Pour le film surprend moi »

Il rit et part payer pour la laisser cogiter sur ses mots. Revenant devant la mannequin qui avait opter pour ses lunettes de soleil, il hoche la tête à sa proposition d’aller sur le lieux d’interview à pied.

« Je te suis, j’espère que tu sais où c’est car je ne connais pas New York et encore moins l’adresse de l’interview. »

Sortant du restaurant, il l’attendit courtoisement en tenant, tel un bagagiste, le sac de sushis à emporter. Ce fut plus fort que lui, le garde du corps reprit du service et il inspecta les environs en attendant qu’elle revienne. Une fois la mannequin arrivée à son hauteur, il la laissa prendre son bras pour marchés à coté de lui comme un couple. Après ce qu’il avait vécu, cela ne le dérangea pas du tout. Il retint un sourire et avança au rythme de celle-ci tout en gardant un œil sur les environs.

Traversant les rue comme deux inconnus, il se diriger d’un pas lent la ville de New York. Le trentenaire ne connaissait pas la ville et il en profita pour faire une séance de tourisme en silence. Arrivant devant un passage piéton, la question de Gabrielle fit manquer le trottoir à Connor. Il recula d’un pas comme si de rien était et regarda Gabrielle.

« Madame connais mon planning ? Serais ce un pur hasard ? »

Ses mots avaient pour buts de faire rougir la jeune femme. Bien qu’il n’y croyait pas vraiment, il voulait revoir son tique qu’elle faisait quand elle était gêné.


Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Gabrielle James
J'ai 27 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt ni bien ni mal.

Elle est issue d'une famille riche, mais quand on dit que l'argent ne fait pas le bonheur, ce n'est pas faux : elle a perdu sa sœur aînée quand elle avait 5 ans. Cette dernière a été enlevée et n'a jamais été retrouvée. • Depuis, les parents de Gabrielle sont devenus encore bien plus protecteurs avec leur fille, ne la laissant jamais quitter leur surveillance. • Ils ont embauché des gardes du corps quand leur fille a grandie, afin de toujours veiller sur elle. La jeune femme est donc suivie de près depuis par trois gardes du corps qui sont toujours au moins deux avec elle. • Gabrielle est mannequin depuis qu'elle a 16 ans, ce qui la surexpose et ne manque pas de compliquer la tâche de l'équipe de sécurité. • Elle aime bien faire la fête, s'amuser et parfois cette surveillance rapprochée est difficile à vivre pour elle, compliquant notamment ses relations avec les garçons. • Un nouveau garde du corps vient d'entrer au service de sa sécurité et ne laisse pas la demoiselle indifférente.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Que son père ne soit pas fâché en découvrant ce que sa fille et l’un de ses gardes du corps avaient fait ce midi ? Il était probable qu’il soit quelque peu en colère, oui, une fois le soulagement d’avoir retrouvé sa fille saine et sauve passée. Et pour ce qui était d’apprendre que sa fille avait outrageusement flirté avec son garde du corps, son père n’avait pas à se mettre en colère pour cela. Et il ne l’apprendrait de toute façon pas. Ne restait que sa contrariété après leur petite fugue. Et encore, elle n’était pas certaine que Taylor ait prit le risque de, déjà, le prévenir. Mais la demoiselle en faisait son affaire et elle dessine sur son visage un air faussement innocent comme elle répond à son interlocuteur.

«- Mais qu’avons nous fait ce midi ?» souffle-t-elle mutine, l’air de rien. «Rien de répréhensible.» affirme la jeune femme.

Ils se mettent d’accord pour aller voir un film prochainement, se promettant de se tenir au courant comme l’homme n’est pas sûr de son emploi du temps. Et la demoiselle réfléchit déjà au film qu’ils pourraient aller voir. Il y en a des sympas à l’affiche en ce moment. Ils ne devraient pas manquer de passer un bon moment. Mais pour l’heure, ils devaient se hâter de quitter le restaurant comme elle n’avait pas trop de temps avant son interview. Ils allaient pouvoir prendre le temps de promener jusque là, mais ils n’avaient pas vraiment de temps à perdre s’ils voulaient profiter de la balade.

«- Oui je sais, ne t’inquiètes pas.»

Rejoindre les locaux du magasine ne serait pas bien compliqué, la jeune femme y était déjà allé, le lieu ne lui était pas inconnu. Et puis contrairement à Connor, elle ne débarquait pas tout juste à New-York, elle. Prenant son bras pour marcher dans la rue, décidée à ne pas attirer l’attention sur eux et à passer pour monsieur et madame tout le monde, la demoiselle lui adresse un sourire comme elle l’observe admirer les lieux, les rues, les avenus. Pour lui, c’était une découverte. Et quand elle lui parle, elle semble le troubler au point qu’il sursaute, à revenir sur le trottoir en ayant faillit en tomber.

«- Non ce n’est pas un hasard.» confit la demoiselle. «Mais j’me renseigne régulièrement sur qui m’accompagne en soirée.» elle hausse les épaules. «Que je sache si j’suis avec monsieur relou, j’ai nommé Jake ou pas.» elle sourit. «Jake se fait tellement chier en soirée qu’il arrive à m’ennuyer aussi. Et ennuyer son collègue. En plus il m’empêche de boire comme je veux !» se plaint-elle.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 258
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Connor
Williams

J'ai 30 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis garde du corp et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Après une rupture difficile, Connor viens habité New York. Son banquier, amis de la famille JAMES l'informe qu'il recherche du monde pour de la surveillance. Il devient un nouveau garde du corps de la famille James. Il est chargé de surveiller et suivre la jeune Gabrielle James.


avatar :copyright:️ S3th



Le brun fut amuser de l'air innocent de Gabrielle quand elle imita la scène qu'elle ferait à son père si il lui posait la question de ce qu'il s'était passée durant les heures de libertés.

« Ça te vas bien ton air innocent Gabrielle. N'en joue pas trop tout de même. Tu risque de te brûler les ailes avec. »

Il rit à ses mots puis l'écoute attentivement. La jeune mannequin venait de lui avouer que ce n’était pas un hasard qu’elle connaissait son emploi du temps. Elle se justifia en disant qu’elle se renseigne sur qui l’accompagne. Souriant il la regarde en écoutant ses mésaventure avec un certains Jake. Le brun était là que depuis 4 jours et il ne connaissait pas tous les gardes du corps. La famille James était riche et avait de quoi protéger leur famille avec une vingtaine de garde du corps.

Il rit en l’entendant dire qu’elle ne l’aimait pas et qu’il l’ennuyer. Ce ne devait pas être évident d’être avec des personnes qui n’avait pas de réelle motivation pour travailler. De plus, la beauté et le charme naturel de la mannequin devait plaire à beaucoup d’homme. Il tiqua sur le fait qu’il l’empêche de boire comme elle voulait. A ses mots, il resserra la poigne de son coude dans le sien.

« Sache que je ne te laisserai pas boire jusqu’à plus soif si tu es avec moi. Je ne voudrais pas te voir dans un mauvais état même si c’est pour t’amuser. »

Une fois les voitures arrêtaient, il passa sur la route accompagné de Gabrielle pour traverser celle-ci et rejoindre le parc.

« Central Parks si je me trompe pas. C’est le plus grand parc d’Amérique je crois non ? Tu as déjà fait des séances ici ? »

Il écoute Gabrielle en inspectant autour d’eux. En ce jour, le parc, les rues et les bars étaient plein. A croire que tous les New Yorkais s’étaient donné rendez-vous au même endroit en même temps. Marchant d’un pas tranquille, Connor retire légèrement son bras de son coude pour le passer dans le creux de son dos afin de caresser doucement de son pouce son dos, un sourire dessiné sur ses lèvres.

« Pour revenir sur la discussion de tout à l’heure. On peut laisser le temps faire les choses et voir si c’est possible qu’on se mette en couple. Je ne veux rien forcer, juste prendre le temps. Sauf si, par la suite tu ne veux pas vivre une relation cachée. Je comprendrais que te ne veuille pas de ça. »

Il regarde la brune caché derrière ses lunettes de soleil. Le trentenaire ressentait de plus en plus le besoin d’être proche d’elle, de la protéger, de la câliner et même de l’embrasser. Le baiser chaste du midi lui permit de voir une petite parcelle de sensibilité de la mannequin et celui-ci désirait ses lèvres. Il se mordit la lèvre inférieure sans se cacher en la regardant tout en marchant.

Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Gabrielle James
J'ai 27 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt ni bien ni mal.

Elle est issue d'une famille riche, mais quand on dit que l'argent ne fait pas le bonheur, ce n'est pas faux : elle a perdu sa sœur aînée quand elle avait 5 ans. Cette dernière a été enlevée et n'a jamais été retrouvée. • Depuis, les parents de Gabrielle sont devenus encore bien plus protecteurs avec leur fille, ne la laissant jamais quitter leur surveillance. • Ils ont embauché des gardes du corps quand leur fille a grandie, afin de toujours veiller sur elle. La jeune femme est donc suivie de près depuis par trois gardes du corps qui sont toujours au moins deux avec elle. • Gabrielle est mannequin depuis qu'elle a 16 ans, ce qui la surexpose et ne manque pas de compliquer la tâche de l'équipe de sécurité. • Elle aime bien faire la fête, s'amuser et parfois cette surveillance rapprochée est difficile à vivre pour elle, compliquant notamment ses relations avec les garçons. • Un nouveau garde du corps vient d'entrer au service de sa sécurité et ne laisse pas la demoiselle indifférente.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Ne pas trop jouer de son air innocent, au risque de se brûler les ailes ? Mais si Connor était la flemme, peut-être bien qu’elle avait envie de se brûler. Peut-être bien qu’elle avait envie de prendre le risque, d’expérimenter cette poussée d’adrénaline et profiter de la sensation merveilleuse, vivifiante, qui découlait de celle-ci. Elle maintient son sourire sur ses lèvres, face à sa recommandation, comme pour le narguer, lui jetant un petit regard en coin à l’allure des plus charmeuses et espiègles dans un même temps.

«- Je ne vois absolument pas de quoi tu parles !» prétend la jeune femme.

Marchant dans les rues de New-York, la demoiselle le laisse observer les alentours, profiter de faire un peu de tourisme dans cette ville qu’il n’a peut-être pas encore réellement eut le temps d’admirer, elle n’en savait rien. Elle pouvait lui servir de guide au cours des prochains jours s’il en avait besoin, pour lui faire voir tout ce qu’il y avait à voir à New-York… Il y avait toujours un tas de choses à faire par ici, à vrai dire, si bien qu’il ne savait jamais où donner de la tête. Il y avait toujours des choses à voir, les touristes ne pouvaient pas profiter pleinement de la ville en quelques jours. Mais Connor avait bien plus de temps devant lui, même s’il devait travailler et surveiller la demoiselle, comme ce soir. Ce soir où il avoue qu’il ne la laissera pas boire jusqu’à plus soif, assurant ne pas vouloir la voir en mauvais état.

«- Qu’est-ce que vous avez tous à vous préoccuper de mon fois comme ça ?» s’enquit-elle en adoptant un air boudeur. «On ne peut même plus prendre une cuite tranquille ici !»

Elle devient bien avouer que la surprotection dont elle bénéficiait, tant ses parents redoutaient de la perdre comme ils avaient perdus sa sœur avant elle, l’avait à bien des égards empêché de vivre pleinement, l’avait empêché de faire certaines expériences que les jeunes font.. Et la trentaine approchant, il ne semblait pas qu’elle puisse d’avantage les vivres qu’à vingt, ayant accepté, pour ses parents, qu’on continu de la protéger même après sa majorité. Une surprotection pesante, bien souvent.

«- C’est bien central parc oui ! Et j’ai déjà shooté ici, c’est toujours un peu compliqué ceci dit, il faut privatiser un endroit, gérer les curieux qui veulent voir ce qui se passe...»

Autant dire que ça n’était généralement pas très pratique de shooter ici. Mais Gabrielle n’y pense rapidement plus, comme la main de Connor vient la perturber, détourner son attention, en glissant dans son dos, la caressant délicatement. Et il prend la parole, rebondissant sur leur conversation dans le restaurant, celle sur le faux couple, proposant de laisser le temps faire les choses. Pour voir s’ils pourraient en être vraiment un. Elle esquisse un sourire.

«- Voilà un programme qui me convient bien d’avantage !» affirme-t-elle. «Je vais prévenir Taylor que j’arrive aux locaux dans pas longtemps.»

La miss sort son téléphone, pour envoyer un message à Taylor, enfin, signalant qu’elle arrive sur le lieu de l’interview. Qu’il puisse stopper les recherches et la rejoindre, à présent que son escapade avec Connor touche bientôt à sa fin – pour le moment seulement – histoire qu’il cesse de s’inquiéter et la chercher partout. Précautionneusement, elle ne parle que d’elle, sans révéler que Connor est à ses côtés, pour lui éviter des histoires. Puis elle reporte son attention sur lui.

«- Pourquoi… cachée ?» demande-t-elle finalement avant de désigner un bâtiment. «C’est ici.»


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 258
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Connor
Williams

J'ai 30 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis garde du corp et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Après une rupture difficile, Connor viens habité New York. Son banquier, amis de la famille JAMES l'informe qu'il recherche du monde pour de la surveillance. Il devient un nouveau garde du corps de la famille James. Il est chargé de surveiller et suivre la jeune Gabrielle James.


avatar :copyright:️ S3th



« J’imagine que ce ne doit pas être évident d’être exposé aux yeux de tous lors d’un shooting photo. Déjà devant le photographe c’est une question d’habitude mais devant une foule hystérique ça ne met pas à l’aise. »

Connor défait doucement sa main de son dos pour la laisser téléphoner sans la déranger. Attendant qu’elle finisse, il comprit à cet instant que dès que les autres gardes du corps reviendront, il devrait faire comme si rien ne s’était passé. A la fin de l’appel il lui dit en souriant.

« Maintenant on va devoir être distant. Je te disais une relation cachée car on ne pourra pas se montrer en public s’il y a quelque chose entre nous. Je ne voudrais pas ternir ton image. »

Il traverse le parc en surveillant les alentours, s’assurant que Gabrielle le suivait toujours. Sans bruit, il écoutait la réponse de la mannequin et sa réaction. Si elle l’avait compris, il se mettait en recul pour lui permettre de continuer à vivre sa vie sans la déranger plus. Il n’aimait pas faire cela mais s’il devait le faire pour la protéger et ne pas compromettre sa carrière.  Une fois sortie du parc il la regarde en souriant.

« Où allons-nous ? »

D’un pas sure il prit la direction de l’interview que lui guidait Gabrielle. Sur le trajet, il repensait à son interrogation concernant ses penchants pour l’alcool. Il ne voulait pas la contraindre ou la surprotéger loin de là mais il ne pouvait permettre à la jeune femme de ce montré dans un mauvais état en public.

Étonnement, il arrête Gabrielle dans sa marche en la prenant par la main. La tirant délicatement à lui, il penche sa tête vers la sienne et dépose un baiser sur ses lèvres. Un baiser moins chaste que celui qu’elle lui a donné au restaurant. Doucement, il ne la laisse pas répondre et se retire de ses lèvres en posant sa main sur sa joue pour la caresser de son pouce. D’une voix suave et sincère, il lui dit en la fixant dans les yeux.

« On pourra boire à oublier et perdre la tête si tu le souhaite, mais en privée. Je ne veux pas que les médias te voient dans une mauvaise posture. Tu comprends ? »

Après ses mots, il lâche la joue de la mannequin en souriant et passe sa main dans le creux de son dos pour le caresser.

« Dépêchons nous, tu vas être en retard »

Lui dit-il en souriant.


Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Gabrielle James
J'ai 27 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt ni bien ni mal.

Elle est issue d'une famille riche, mais quand on dit que l'argent ne fait pas le bonheur, ce n'est pas faux : elle a perdu sa sœur aînée quand elle avait 5 ans. Cette dernière a été enlevée et n'a jamais été retrouvée. • Depuis, les parents de Gabrielle sont devenus encore bien plus protecteurs avec leur fille, ne la laissant jamais quitter leur surveillance. • Ils ont embauché des gardes du corps quand leur fille a grandie, afin de toujours veiller sur elle. La jeune femme est donc suivie de près depuis par trois gardes du corps qui sont toujours au moins deux avec elle. • Gabrielle est mannequin depuis qu'elle a 16 ans, ce qui la surexpose et ne manque pas de compliquer la tâche de l'équipe de sécurité. • Elle aime bien faire la fête, s'amuser et parfois cette surveillance rapprochée est difficile à vivre pour elle, compliquant notamment ses relations avec les garçons. • Un nouveau garde du corps vient d'entrer au service de sa sécurité et ne laisse pas la demoiselle indifférente.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR


«- C’est pas le pire, je dirai.»

Non, ce n’était pas évident d’être exposé aux yeux de tout le monde au cours d’un shooting photo, car cela perturbait toujours un peu, mais ce n’était clairement pas le pire dans le métier de la demoiselle évidemment. Mais le plus agaçant pour elle dans sa situation était le manque flagrant de libertés qui était le sien. Elle vivait sous les feux des projecteurs, ce qui l’obligeait naturellement à toujours faire attention au moindre de ses gestes, à la plus petite de ses actions. Le métier qu’elle occupait, le fait qu’elle soit connue, cela l’obligeait à être toujours en forme, toujours souriante, toujours dispose devant ses fans. Elle devait prendre soin de ces derniers, ne pas donner une mauvaise image à l’un d’entre eux. Elle voulait faire rêver ses fans, Gabrielle. Et ça passait par le fait de ne jamais, jamais, jamais, être dans un mauvais jour devant ces derniers. Ça impliquait de jouer un rôle par moments, pour masquer ses coups de mou, de ne pas avoir le droit à l’erreur, ne pas avoir le droit de ne pas aller bien.

La jeune femme prévient Taylor de son arrivée prochaine sur les lieux et lève un sourcil, face à la remarque de Connor, évoquant le fait de rester distant. C’est vrai, il devait reprendre son rôle à ses côtés en effet, pour le moment. Mais pour le reste… Cacher leur potentielle relation s’il y avait lieu, par peur de ternir son image, il était sérieux ? Gabrielle s’arrête au milieu de la rue.

«- Arrête ça, vraiment !» demande-t-elle sérieusement, très calme, sans colère dans sa voix. «Ne dis pas des choses comme ça. Tu me prend pour… quel genre de nanas ?» demande-t-elle en le fixant. «Quand j’ai quelqu’un, je ne le cache pas. Enfin, j’garde ça pour nous au début, comme tout le monde c’est vrai. Mais après je le dis. Va pas t’imaginer que j’suis le genre de fille qui… se cache comme ça. J’veux pouvoir me promener dans une rue en tenant la main de mon chéri. Sortir avec lui, faire des activités, parler de lui...»

Reprenant leur route, ils passent pas central parc, la demoiselle continuant de le guider pour rejoindre les studios du magasine. Mais c’est au tour de Connor de l’arrêter finalement, la ramenant contre lui pour l’embrasser, posant délicatement sa main sur la joue de la jeune femme avant de rétablir une certaine distance entre eux. Mais.. non! Elle en aurait voulu plus, Gabrielle. Il ne l’avait même pas laissé répondre au baiser qu’il lui avait donné. Elle s’en sentait frustrée. Mais au lieu de la bécoter, il prend la parole, proposant une alternative à ses désirs de beuverie, celle de le faire en privé si elle le voulait, de sorte que les médias n’en fassent pas leurs choux gras. Gabrielle hoche la tête.

«- Je prends ça pour une promesse. Ça me va.» affirme la jeune femme.

Rapidement ils entrent dans les bureaux du magasine, lançant l’après-midi de la demoiselle. Celui-ci à peine terminé, elle se dirige encore chez son coiffeur pour s’offrir une petite coupe et des reflets, lançant une œillade à Connor, l’intervention terminée. Jetant un regard à sa montre elle se précipite pour retrouver les filles au bar, avant de s’effondrer dans la voiture. Taylor monte de nouveau devant, Connor aux côtés de Gabrielle.

«- Nous avons trois heures avant de ressortir.» prévient-elle.

Le temps pour elle de se préparer, pour certains de quitter le service ou de le prendre, avant de repartir pour croiser d’autres amis en boîte. En arrivant chez elle, le demoiselle disparaît donc rapidement dans sa chambre pour se faire une beauté.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 258
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Connor
Williams

J'ai 30 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis garde du corp et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Après une rupture difficile, Connor viens habité New York. Son banquier, amis de la famille JAMES l'informe qu'il recherche du monde pour de la surveillance. Il devient un nouveau garde du corps de la famille James. Il est chargé de surveiller et suivre la jeune Gabrielle James.


avatar :copyright:️ S3th



Voyant que Gabrielle s’arrête au milieu de la rue, Connor la regarde sans comprendre. Avant qu’il puisse lui poser la question elle le fixe en lui disant d’un ton sérieux qu’elle ne cacherait aucune relation que ce soit avec lui ou quelqu’un d’autre. Le trentenaire fut un peu gêner. Le but de ses paroles n’était pas de faire croire à la jeune femme qu’il ne souhaitait pas d’elle mais de lui faire comprendre qu’il risque de perdre son travail. Cela ne le déranger pas au fond, s’il pouvait être avec elle.

Sans rien dire, il la laisse reprendre la route du lieu de l’interview en repensant à ce qu’elle venait de lui dire. Il ne put s’empêcher de demander à la brune d’un air sérieux.

« Ne te méprend pas. Je souhaite seulement ton bonheur et s’il y a quelque chose entre nous je te laisserai gérer comme tu le veux. Je te disais cela pour que tu te rendes compte qu’une personne aussi connu que toi ne peut pas être un de ses gardes du corps. Sa ternirait ton image de mannequin et les média s’acharnerait sur toi. Laissons faire les choses, on verra au moment venus. »

Il sourit et l’embrasse d’un baiser chaste. Après lui avoir promis qu’elle pourra passer une soirée à boire avec lui en privée si elle le souhaitait, il rit à sa réponse. Les promesses sont sacrées pour le brun et il ferait le nécessaire pour la tenir.

Entrant dans le hall du magazine, accueillit par Taylor et les gardes de la sécurité, Connor inventa une histoire qui avait dû convaincre le garde du corps de ne pas le renvoyait car celui-ci acquiesça sa version des faits. Il suivit Gabrielle jusqu’au studio d’enregistrement et resta à la porte pour surveiller les alentours.

L’interview finit, Connor escorte son amie jusqu’à son coiffeur qui n’était pas très loin du lieu. Après les procédures de vérification des lieux, il laisse Gabrielle se faire belle pour sa soirée en restant à la porte.

La coiffure faite, Gabrielle l’informa qu’elle devait retrouvait des amies dans un bar juste à côté du salon de coiffure. Il la suivit en surveillant les lieux, étant de plus en plus attentif en sentant la fatigue de la longue journée arrivée. Les garde de sécurité du bar avait déjà fait le tour du lieu ce qui l’arrangea. Sans rien dire, il la suivit jusqu’au comptoir et la laissa avec ses amis, restant debout contre un mur de la salle. Connor remarque que la coupe de Gabrielle la rendait encore plus belle que ce midi. Un sourire aux lèvres, il la regarda discuter sans se cacher du plaisir qu’il avait à le faire. S’il y a bien une chose que Connor préfère dans son boulot depuis ce midi, c’est d’être au côté de cette jeune femme pétillante et pleine de vie.

Arrivée dans la voiture, le trentenaire regarde du coin de l’œil Gabrielle et voit qu’elle fait pareil. Un sourire amusé, il écarta légèrement les cuisses pour toucher de sa jambe celle de la mannequin pour doucement la caresser. Il prenait une revanche sur ce midi au restaurant. En apprenant qu’il restait trois heures avant la soirée, Connor s’interrogea sur les intentions qu’avait la belle.

Le trajet fut rapide pour rentrer. Bien plus vite que leur escapade touristique dans les rue de New York. Trop court pour le brun qui aimait le contact qu’il avait eu durant ce voyage. Une fois sortit du véhicule, il laisse Taylor ouvrir la porte à Gabrielle et la regarde sortir. De prêt elle était encore plus belle.

En entrant dans la demeure, il la laissa aller dans sa chambre, prêt à la rejoindre devant sa porte, quand on l’informa qu’il devait aller au bureau de son patron. Sans poser de question, il y monta en se disant qu’il serait surement renvoyé pour l’excès de libertés du midi.


Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty


Gabrielle James
J'ai 27 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt ni bien ni mal.

Elle est issue d'une famille riche, mais quand on dit que l'argent ne fait pas le bonheur, ce n'est pas faux : elle a perdu sa sœur aînée quand elle avait 5 ans. Cette dernière a été enlevée et n'a jamais été retrouvée. • Depuis, les parents de Gabrielle sont devenus encore bien plus protecteurs avec leur fille, ne la laissant jamais quitter leur surveillance. • Ils ont embauché des gardes du corps quand leur fille a grandie, afin de toujours veiller sur elle. La jeune femme est donc suivie de près depuis par trois gardes du corps qui sont toujours au moins deux avec elle. • Gabrielle est mannequin depuis qu'elle a 16 ans, ce qui la surexpose et ne manque pas de compliquer la tâche de l'équipe de sécurité. • Elle aime bien faire la fête, s'amuser et parfois cette surveillance rapprochée est difficile à vivre pour elle, compliquant notamment ses relations avec les garçons. • Un nouveau garde du corps vient d'entrer au service de sa sécurité et ne laisse pas la demoiselle indifférente.


avatar :copyright:️ NOM CRÉATEUR


Pour quel genre de fille la prenait-il au juste ? Gabrielle ne savait pas vraiment. Il semblait un peu trop s’inquiéter de la réputation de la demoiselle et du regard des autres, quand elle n’en avait elle-même rien à faire. Elle était libre d’être amoureuse, libre de se comporter comme n’importe qu’elle jeune fille quand cela arrivait et cela peu importait qui soit son partenaire. Pourquoi le fait de sortir avec son garde du corps serait forcément mal vu par ses fans ? Qu’est-ce que ça pouvait bien leur faire ? Ils n’en étaient pas là avec Connor, se connaissant à peine même s’il semblait de plus en plus évident que l’attirance était là, en tout cas. Mais qu’est-ce que cela pourrait faire à qui que ce soit, s’ils étaient ensemble, s’ils étaient bien tout les deux ? Personne n’avait rien à en dire, rien à reprocher à cela. Ce ne regardait qu’elle et l’homme avec qui elle serait. Pas plus. Comme il lui vole un baiser la demoiselle esquisse un sourire, avant de le retenir toutefois. Elle ne voulait pas qu’il se méprenne. Elle ne voulait pas qu’il se fasse de fausses idées. La demoiselle voulait être aussi transparente que possible, sincère, honnête avec les gens. Elle ne voulait pas se cacher si elle avait quelqu’un non, ça ne l’intéressait pas.

«- Arrête de te soucier de ça.» chuchote la demoiselle. «Les gens s’en foutent de savoir ce que fait le type avec qui je suis. Je suis seulement honnête, transparente, je ne me cache pas. Il n’y a aucune raison que cela ternisse quoi que ce soit.» assure-t-elle avant d’entrer dans les bureaux du magasine.

[…]

Dans la voiture sur le chemin du retour, la jambe de Connor venant frôler la sienne, Gabrielle esquisse un sourire, lui jetant un regard en coin, avant de poser sa main sur son genou, l’air de rien, remontant un petit peu le long de sa cuisse. S’il voulait jouer, elle pouvait s’amuser aussi. Et force était de constater que les hommes cachaient bien mieux leurs sensations que les femmes, comme elle avait put le voir ce midi. Tournant franchement la tête dans sa direction, elle lui adresse un large sourire, se voulant innocent.

La voiture se stoppe et rapidement, la demoiselle sort pour rejoindre sa chambre et se préparer en vue de sa soirée, sans savoir que Connor est appelé dans le bureau de son père, y passant une bonne heure et demi avant de pouvoir sortir, revenant dans le couloir devant la chambre de Gabrielle à laquelle il toque, obtenant la permission d’entrée. Installée devant sa coiffeuse dans la robe rouge fendue du matin, un bâton de rouge à lèvre en main comme elle vient de finir de se maquiller, Gabrielle lui jette un regard.

«- Connor ? Que se passe-t-il ?»
[/quote]


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
S3th * The way to love anything is to realize that it might be lost
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: