Partagez
 
 
 

 Enchanté (Beloved)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 32  Suivant
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2913
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty


Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis un petit employé dans un centre d'assistance téléphonique et je m'en sors moyennement mais ça permet de manger. Sinon, grâce à ma décision, je suis célibataire et je le vis plutôt comme je peux, en gardant le sourire.




Douglas Booth :copyright:️ Mistspell

« Et quand bien même ça m’est complètement égal qu’on me dépasse, certains pensent que je fais ça pour la compétition, alors qu’en vérité, je ne demande rien d’autre que de simplement faire mon job sans qu’on me cherche des noises. Donc tu m’aurais demandé des conseils je te les aurais donné, même si, franchement je ne sais pas trop quoi te dire. Je ne comprends pas vraiment d’ailleurs pourquoi ils se battent pour vingt euros, mais bon, ils doivent espérer se faire mousser par le patron. »

Je penchais pas mal pour la deuxième option. Ils voulaient se faire mousser tout court et pas que devant le patron. Ils voulaient pouvoir se vanter du fait qu'ils étaient premier au classement, qu'ils étaient le meilleur. La prime n'était là que pour appuyer la victoire. Ce n'était pas juste gagner pour de la gloire, c'était pour gagner une prime!

Plus je restais là à les regarder tous, à travailler au milieu d'eux, et plus il me tardait de repartir de là. Pourquoi étais je venu à cette soirée déjà? Ah oui, je n'avais pas de projets pour ce soir et j'avais eu la folle illusion que peut être je pourrais m'amuser ici. Grossière erreur... je passais ma soirée à les regarder commérer, comme pendant ma journée de travail. Heureusement que John était arrivé...

« Oh elle se trouvera rapidement une autre cible, crois-moi, ce ne sont pas les nouveaux qui manquent ici. »

Je hochais distraitement la tête. Oh oui vivement que ça arrive. Je commençais déjà à en avoir marre d'elle. Je n'allais pas réussir à rester poli encore bien longtemps si elle continuait de me harceler.

« Ca te dis qu’on aille boire un verre ailleurs ? »

- Oh oui avec plaisir.

Vite, vite fuyons cet endroit et ces gens qui n'arrêtaient pas de nous fixer depuis tout à l'heure. Je me retournais pour reposer mon verre sur la table. Je me penchais ensuite vers lui un sourire.

- Ils vont avoir de quoi discuter un peu plus comme ça... en nous voyant partir ensemble...

Je souris davantage alors que je quittais la soirée avec lui. Je poussais un soupir satisfait en sentant la fraicheur de la nuit venir frapper mon visage. Ca faisait du bien... ce sentiment de liberté que je n'avais pas eu à l'intérieur, ambiance trop pesante, beaucoup trop étouffante.

Je marchais avec lui, lui parlant d'un bar qui se trouvait pas lui et qui servait tout un tas de tapas avec nos boissons. Je m'excusais avec un sourire. Je n'avais pas beaucoup mangé à la soirée et j'avais faim.

- Même si le magnifique buffet du patron devait certainement être délicieux je n'y ai pas vraiment touché. Et crois moi ces tapas seront bien meilleurs.

Je rentrais avec lui dans le bar. Il y avait peu de monde, normal pour un soir de semaine. L'ambiance était chaleureuse, confortable, sans être non plus trop surchargée. Je m'installais et attendis le serveur pour commander une bière et un assortiment de tapas. Je laissais le serveur partir avant de fixer John avec un sourire.

- Alors... dis moi tout... comment as tu échoué dans ce boulot? Ce n'est pas le boulot de tes rêves, alors comment tu t'es retrouvé coincé là dedans?

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 671
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty

 
   

   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis salarié en télétravail et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt assez bien, enfin plutôt résigné.
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Matthew Daddario :copyright:️ mistpell


Cette boite c’était un condensé des stéréotypes humains les plus idiots selon moi. J’étais souvent étonné à quel point la nature humaine pouvait se montrer égoiste et individualiste. Au moins on ne peut pas dire que l’on a pas une image de notre société actuelle, même si, bien sûr il y a des exceptions, et heureusement, sinon on courrait tous à notre perte. Je n’aimais pas particulièrement ce monde de compétition.

Cette soirée en état l’image parfaite, finalement. Je me sentais toujours comme le vilain petit canard dans ces soirées, je ne me mêlais jamais trop aux autres. Parfois on me disait que j’avais l’air d’être une âme en peine. Mais je ne voyais l’intérêt de leur conversation où l’on ne parlait que rentabilité, argent et d’autres choses futiles.

Je finis par lui proposer d’aller ailleurs pour fuir leurs commérages, à vrai dire ils peuvent penser ce qu’ils veulent, je m’en fous complètement. Je souris lorsqu’il accepte. Au moins je sais que l’on pourra parler plus tranquillement, sans que les autres nous dévisage comme des morceaux de chair.

Je termine ma coupe avant de la poser sur la table. Je secoue la tête avec un sourire « oh, même si on serait parti séparément, ils trouveraient encore le moyen de discuter sur notre dos. Heureusement que je sais que ce n’est pas réellement méchant, et puis combien même, ils ne vont rien changer dans ma vie. »

Je sors avec lui après avoir enfilé ma veste, il ne faisait pas spécialement froid mais pas au point de rester en chemise à l’extérieur. J’enfonce mes mains dans mes poches, je profite du vent frais sur mon visage pour reprendre un bon bol d’air frais.

Je hoche la tête pour approuver son choix, au moins je suis certain que l’on mangera quelque chose de bon, et non pas des trucs surgelé. Je hausse les sourcils avant de laisser échapper un rire. « Tu n’as pas vraiment manqué quelque chose, sauf si tu aimes le surgelé. Donc je pense que rien ne peut être plus mauvais. »

Je le suis et m’installe en face de lui avant de commander un jus d’orange et une seconde assiette de tapas, si on avait tout les deux le ventre vide, cela ne serait vraiment pas de trop. Je pose mon coude sur la table et ma tête dans le creux de la main avant d’hausser vaguement les épaules.

« « un peu comme ça. Je chercher juste un boulot, j’avais besoin de me payer un appartement et c’est la première occasion qui s’est présenté à moi. Je n’ai pas fait d’études et ça n’a pas posé de problème. J’y suis resté parce que je ne peux pas me permettre de reprendre mes études financièrement parlant. »


   


Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2913
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty


Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis un petit employé dans un centre d'assistance téléphonique et je m'en sors moyennement mais ça permet de manger. Sinon, grâce à ma décision, je suis célibataire et je le vis plutôt comme je peux, en gardant le sourire.




Douglas Booth :copyright:️ Mistspell

« Tu n’as pas vraiment manqué quelque chose, sauf si tu aimes le surgelé. Donc je pense que rien ne peut être plus mauvais. »

Je laissais échapper un petit rire en l'entendant. Ca je m'en étais un peu douté. J'avais entendu les filles parler d'aller réchauffer le buffet avant de l'installer. J'étais quasiment certain qu'il nous avait juste mis un peu d'alcool et de la bouffe surgelée pour faire passer le truc.

- J'en mange assez comme ça d'ordinaire. Je préférais faire l'impasse pour ce soir.

Je n'étais pas doué en cuisine, pour ne pas dire carrément nul. Alors mes repas se composaient surtout de plats tout prêt, de repas livrés et de pâtes. C'était à peu près le seul truc que j'arrivais à ne pas rater les pâtes. Et gnia gnia gnia fuck mon médecin qui voulait que je mange davantage équilibré. Je ne savais même pas comment ça se cuisinait un légume.

« un peu comme ça. Je chercher juste un boulot, j’avais besoin de me payer un appartement et c’est la première occasion qui s’est présenté à moi. Je n’ai pas fait d’études et ça n’a pas posé de problème. J’y suis resté parce que je ne peux pas me permettre de reprendre mes études financièrement parlant. »

Je hochais doucement la tête alors que notre serveur arrivait avec notre commande. Je remerciais l'homme et commençais à piocher au milieu des tapas pour manger.

- Oui je vois le genre. J'ai arrêté la fac avant d'être diplomé. Je me suis retrouvé dans le même cas que toi. C'était le mieux payé et le moins chiant des boulots où ils acceptaient les gens sans diplomes comme nous.

Mais j'avais plus important à faire, dans le peu de temps qu'il me restait à vivre, que de le passer assis dans une fac à étudier. Je voulais vivre.

Je pris une gorgée de ma bière continuant de le fixer.

- C'est dommage... tu aurais rêvé de faire quoi? Non tu voudrais faire quoi si tu en avais les moyens là tout de suite.

Parce que lui son problème ce n'était que l'argent au final. Il avait tout le temps, toute la vie devant lui pour vivre ses rêves à fond. Il ne devait pas rester à moisir dans cette entreprise à la con, gâcher ainsi ses plus belles années alors qu'il pouvait faire tout ce qu'il voulait.



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 671
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty

 
   

   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis salarié en télétravail et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt assez bien, enfin plutôt résigné.
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
je n’étais pas vraiment friand des plats surgelés, même si j'avais quelques légumes surgelés dedans, afin de me dépanner en cas de besoin. Mais je préférais largement me cuisiner quelque chose de frais. La cuisine, c’est une de mes seules activités, en dehors des jeux vidéos, à laquelle je prenais plaisir à faire. je n’étais pas vraiment un cordon bleu non plus, je cuisinais jamais pour quelqu’un d’autre que moi-même.

« Je t’avoue que pour une fois, je ferais également l’impasse de cuisiner quelque chose. Je ne suis même pas certain que ce soit vraiment comestible pour quelqu’un d’autre que moi-même. » je lâche un rire avant de simplement hocher les épaules. Je n'avais aucun point de comparaison pour ma cuisine, et puis l’idée d’un restau me fait saliver d’avance, ce n’est pas un plaisir que le m’octroie si souvent que ça. Surtout en si bonne compagnie, ça ne se refuse vraiment pas.

On avait commencé ne discussion des plus banales, mais il faut bien commencer quelque part pour apprendre à se connaître. Et ça avait au moins le don d’attiser ma curiosité. bon je ne voyais franchement pas grand chose à dire sur ma propre vie qui est d’une affligeante banalité, je ne vois même pas pourquoi on s’y intéresserait; beaucoup, d’ailleurs, avait fini par la trouver ennuyeuse. Et je ne pouvais pas leur en vouloir. Tout le monde rêvait d’avoir une vie trépidante, ce qui n’était vraiment pas mon envie.

je l’écoute avec un sourire, décidément les études ne sont pas fait pour nous. Il n’avait pas choisi ce boulot non plus, et à le voir, je ne pense pas qu’il s’encroûtera dans ce boulot. Je le sentais qu’il ne ferait pas long feu, enfermé dans cette routine. Moi y avait bien longtemps que cette routine fait partie de mon quotidien. Je ne cherchais pas vraiment à reprendre mes études, en vérité, je n’avais jamais songé à faire des études, ni même à ce qui me plairait. adolescent, la vie m’avait déjà bien amochée à cette époque.

Je hoche les épaules à sa question. « Sérieusement, je ne sais pas vraiment. Je n’ai jamais réfléchi à ça. Je me contente de bosser là. Je crois qu’il ne faut pas vraiment que j’attende beaucoup. Et toi, je suppose que tu n’as pas l’intention de t’enterrer ici ? Enfin, il ne faut vraiment pas suivre mon exemple. » je souris en sirotant mon jus. Franchement, il faut que je me secoue un peu les puces, sinon il va finir par penser que je suis dépressif.

   
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2913
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty


Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis un petit employé dans un centre d'assistance téléphonique et je m'en sors moyennement mais ça permet de manger. Sinon, grâce à ma décision, je suis célibataire et je le vis plutôt comme je peux, en gardant le sourire.




Douglas Booth :copyright:️ Mistspell

« Je t’avoue que pour une fois, je ferais également l’impasse de cuisiner quelque chose. Je ne suis même pas certain que ce soit vraiment comestible pour quelqu’un d’autre que moi-même. »

- Au moins c'est déjà comestible pour une personne. Je ne peux pas en dire autant.

Je laissais échapper un petit rire. Oui j'étais nul en cuisine et je l'assumais. En même temps je n'avais jamais vraiment eu besoin de cuisiner pour moi même. Quand je vivais chez mes parents, ma mère ou ma soeur se chargaient toujours du repas. Ca ne m'avait jamais vraiment attiré d'aller voir ce qu'elles faisaient. De toute façon quand j'y allais elles me viraient toujours sous prétexte que j'allais les gêner. Puis à la fac, je mangeais soit au resto de la fac, soit dans des fast food ou des bars avec mes amis. Ce n'était que quand j'étais parti que j'avais du apprendre à me débrouiller. Mais là encore, j'étais plus attiré par les restaurants et les vendeurs ambulants que je trouvais à l'étranger que par l'envie de me faire à manger. C'était un des plaisirs des voyages après tout, de pouvoir gouter à la gastronomie locale.

« Sérieusement, je ne sais pas vraiment. Je n’ai jamais réfléchi à ça. Je me contente de bosser là. Je crois qu’il ne faut pas vraiment que j’attende beaucoup. Et toi, je suppose que tu n’as pas l’intention de t’enterrer ici ? Enfin, il ne faut vraiment pas suivre mon exemple. »

Je haussais vaguement les épaules en réponse. J'attendais d'avoir avaler ce que j'avais à la bouche pour lui répondre.

- Je reste juste le temps de mettre assez d'argent de côté pour pouvoir repartir. Effectivement je ne compte pas m'enterrer ici.

Mais plutôt beaucoup plus loin d'ici, sur une jolie plage de sable blanc avec un petit cocktail à la main. Là ce serait l'endroit parfait pour m'enterrer.

Je fronçais un peu les sourcils en l'entendant parler. Ne pas suivre son exemple? Parce que lui il comptait vraiment rester là à s'oublier définitivement dans cette boite à la con. Non, ça serait trop triste. Il était vraiment beaucoup trop jeune pour aller faire une connerie de ce genre.

- Attends... je suis sur que tu n'as même pas trente ans encore. Que je sache, tu n'es pas marié, t'as pas de gosses à élever. Rien donc qui ne t'oblige à t'enterrer dans ce boulot horrible pour le reste de ta vie. Moi je te le dis ce n'est pas sain de rester trop longtemps avec ces bandes de commères.

J'avais ponctué ma remarque avec le bâtonnet de mozzarella fris que j'avais à la main. C'était vraiment très bon ce truc d'ailleurs. Je terminais de le manger avant de reprendre.

- Tu es jeune encore. Tu as le temps de trouver et de faire ce qui te plait. Vas y dis moi. Tu aimes faire quoi dans la vie? C'est quoi tes passions?

Ca m'intéressait vraiment, je ne posais pas juste la question en l'air. Et puis j'étais un peu mal, un peu choqué de voir qu'il s'était résigné à ne plus vivre. La vie était trop courte merde, et j'en savais quelque chose, pour en gâcher une seule seconde dans un boulot qu'on détestait.

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 671
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty

   

   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis salarié en télétravail et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt assez bien, enfin plutôt résigné.
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
« On va dire que je m’en contente, après je n'ai jamais personne qui a vraiment jugé ma cuisine, je ne suis même pas sûr de le vouloir. »

J’avais dû apprendre assez rapidement à cuisiner pour moi-même, je n’avais pas eu cette chance qu’ont beaucoup d’être couvé par leurs parents, peut-être même que je ne l’aurais jamais été, je n’ai pas assez connu mes parents pour cela. Plus les années passent et plus j’ai l’impression que les souvenirs s’effacent petit à petit. ils se font plus flous, plus indécis. je m’étais fais une raison, la vie est parfois plus forte que tout. Elle nous pousse à vivre alors que l’on ne veut plus. c’est comme ça. Je m’étais donc résigné, et menait une vie sans trop de chichis, persuadé que je ne méritais pas cela, puisque je ne faisais que faire souffrir tout ceux qui m’approchent. Alors je fuyais tout engagement, je me protégeais. Et j’arrivais assez bien à maintenir une certaine distance avec tout le monde. Ce qui faisait de moins un solitaire pour les autres. Tout simplement parce qu’il n’y a personne qui ne sait mon passé. j’étais assez cachottier avec les autres. Et j’avais découragé bon nombre de conquête dès qu’ils voulaient s’investir un peu plus dans notre relation, je e fermais comme une huître.

Je souris, il parait que je suis doué pour deviner le fond de la pensée des autres. Ce qui est assez drôle pour quelqu’un d’aussi secret. Peut-être que si j’oserais enfin vivre pleinement ma vie, je me tournerais vers des études de psychologie, j’ai toujours apprécié étudier les esprits des autres, mais pas par curiosité, plutôt pour les aider. Mais revenons-en à nos moutons. « J’ai remarqué cela, oui. Tu as bien raison. »

Je ne peux que souhaiter le meilleur aux autres, moi je menais ma vie sans espérer autre chose que d’arrêter de voir le bonheur s’évaporer. Je n’en parle jamais, mais ma première relation a été également un vrai échec. j’ai beaucoup souffert mais également fait souffrir mon ex. J’en garde un vrai mauvais souvenir. le sort s’acharne vraiment sur moi, c’est ce dont je suis désormais pleinement convaincu. Je souris alors qu’il cherche à me convaincre de ne pas m'enterrer ici. Mais qu’il est mignon. Je secoue la tête de droite à gauche en dénégation. « C’est un peu comme un choix. Pour le moment ça me conviant, car, comme tu l’as dis, je n’ai pas non plus grand chose qui me retiens. »

Je grignote un bâtonnet de fromage, un de mes péchés mignons. j'en reprend un en me faisant silencieusement la remarque qu’il faudra en recommander, il semble tout aussi friand que moi de ce genre de gourmandise. Il m’a posé une question à laquelle je déteste répondre.

« Jouer à des jeux en ligne principalement sur mon temps libre. Tu sais je n’ai pas une vie très intéressante, pour qui que ce soit. Je passe le plus clair de mon temps libre un nez sur l’ordi. Tu vois, rien de passionnant. » Je hausse les épaules. Je préfère largement apprendre à le connaître. « parlons plutôt de toi, tu voudrais faire quoi après cette merveilleuse expérience ? »
   
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2913
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty


Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis un petit employé dans un centre d'assistance téléphonique et je m'en sors moyennement mais ça permet de manger. Sinon, grâce à ma décision, je suis célibataire et je le vis plutôt comme je peux, en gardant le sourire.




Douglas Booth :copyright:️ Mistspell

« On va dire que je m’en contente, après je n'ai jamais personne qui a vraiment jugé ma cuisine, je ne suis même pas sûr de le vouloir. »

Il y avait quelque chose qui me dérangeait dans la façon de parler de John. J'avais du mal à dire quoi exactement encore pour le moment mais il y avait un côté... étrange, qui me faisait de la peine quand je l'entendais parler ainsi.

« C’est un peu comme un choix. Pour le moment ça me conviant, car, comme tu l’as dis, je n’ai pas non plus grand chose qui me retiens. »

Je le regardais, cherchant encore à le comprendre. C'était comme si il y avait une sorte de triste résignation en lui. Sa vie n'était pas celle qu'il aurait voulu. Elle n'avait rien d'épanouissante pour lui mais il l'acceptait. Je ne savais pas si c'était par choix ou si justement il n'avait pas eu le choix que d'accepter cette vie. Pourtant rien ne le retenait là, il me l'avouait lui même là. Alors qu'est ce qui l'empêchait de sauter le pas et de vivre pleinement sa vie?

« Jouer à des jeux en ligne principalement sur mon temps libre. Tu sais je n’ai pas une vie très intéressante, pour qui que ce soit. Je passe le plus clair de mon temps libre un nez sur l’ordi. Tu vois, rien de passionnant. »

Et il se dénigrait encore. Ou plutôt il dénigrait cette vie qu'il menait. Sa vie n'était pas intéressante. Il ne faisait rien de bien passionnant... Je n'étais pas complètement d'accord. Ca pouvait être vraiment fun les jeux vidéos. J'avais moi même une console et j'adorais passer du temps dessus. Quand j'étais trop fatigué pour sortir ou faire quoi que ce soit, que mon pauvre coeur au bout du rouleau me suppliait de lui laisser une pause, j'aimais bien m'installer sur mon canapé pour jouer quelques heures. A la différence de John, je ne faisais pas que ça de mon temps libre.

« parlons plutôt de toi, tu voudrais faire quoi après cette merveilleuse expérience ? »

Je laissais échapper un petit rire en l'entendant parler de merveilleuse expérience. Le bel euphémisme que voilà.

- Je mets de l'argent de côté pour me payer mon billet pour Bali et de quoi vivre en attendant de trouver un travail là bas.

Il faudrait que j'ai de quoi me retourner si jamais je ne trouvais pas facilement du travail, des économies qui me permettraient aussi de tenir si jamais je ne pouvais plus travailler.

- J'ai pas mal voyagé jusqu'à présent. L'inde... la chine... la thaïlande... J'ai du revenir ici en quittant le Japon. Je n'avais plus assez d'argent de côté. Alors me voilà entrain de faire une brève escale. J'espère pouvoir repartir dans quelques mois.

Je terminais de manger les bâtonnets de mozzarella, ils étaient vraiment trop bons. Je faisais signe au serveur de nous en apporter d'autres.

- Il y a un tournoi d'e-sport ce week end. Si t'es fan de jeux vidéos, ça te dirait de venir y faire un tour avec moi?

Je n'avais pas prévu grand chose pour ce week end. J'avais repéré ça mais je n'avais trouvé personne pour le moment avec qui m'accompagner.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 671
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty

[quote="squirowl"]    

   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis salarié en télétravail et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt assez bien, enfin plutôt résigné.
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
j’avais tenté de paraître léger en parlant de mon quotidien ennuyant. mais je ne pouvais pas rendre intéressante une vie qui ne l’est pas du tout. Moi je m’ennuierais si j’écoutais parler quelqu’un qui a une vie telle que la mienne. Je n’en avais pas honte, tout le monde n’a pas une vie incroyable, au contraire, la banalité règne souvent sur nos vies. Mais ce n’est quand même pas une raison pour l’ennuyer avec ça. Je peux totalement comprendre l’étonnement que je génère quand je dis que pour le moment quitter mon boulot n’est pas dans mes priorités, il faut dire qu’il faut ne plus avoir trop de possibilités pour s’enterrer dans cette entreprise.

Je sais que je suis pour un mystère pour beaucoup, et j’avoue que je ne cherche à démentir personne. Ça faisait mes affaires, au moins pas besoin de justifier mes choix de vie. Ni même comment j’en suis arrivé à me contenter d’une vie simple. Enfin contenter est un bien grand mot, je n’avais pas choisi cette vie. Tout aurait été si différent si je n’avais as perdu tout mes proches, et surtout ma soeur avec laquelle j’avais toujours été fusionnel. Mais notre relation avait été fauché bien trop tôt. C’était ainsi, et alors que je l’avais accepté, je n’en ai jamais parlé à qui que ce soit quand je suis arrivé à Londres de ces pertes. Je n’avais pas envie que l’on me plaigne.

J’avais donc tout misé sur cette banalité, sur le peu de relations dont je m’entourais, ignorant délibérément les questions sur ma vie privée ou même les invitations à aller boire un verre entre collègue. J’étais assez malin, en temps normal, pour esquiver ce genre d’invitation, c’est assez simple quand on a presque vingt ans de moins que la majorité des salariés. Je n’avais pas vraiment besoin ni envie de me justifier. Je préférais largement me retrouver avec ma manette de jeu dans les mains pendant une bonne partie de la nuit.

Je change habilement de sujet en retournant la conversation sur Dorian. Ça doit être ainsi, il commence à être un peu trop curieux, et je risque de le laisser un peu trop prendre ses aises avec moi. Surtout que je commençais un tant soit peu à me montrer curieux, ça fait longtemps que ça ne m’est pas arrivé. « Ambitieux Bali non ? » Je hausse un sourcil avec un sourire. « Enfin, tu as du courage de vouloir économiser avec le salaire de misère que ce pingre de supérieur nous donne. » Je lève les yeux au ciel, je dois bien avouer que notre salaire n’est pas mirobolant. Je l’écoute, enfournant de nouveau un bâtonnet de fromage entre mes dents, oui j’évitais farouchement les légumes pour ce soir. Je souris, admiratif des voyages qu’il a déjà fait, moi qui n’est jamais mis les pieds en dehors de l’Angleterre. « Tu veux faire un tour du monde ? » Je hausse un sourcil,, c’est vraiment un beau projet, au moins lui avait le goût de l’aventure. Je peux tout mettre sur le dos de ma destinée merdique, j’aurais pu le faire, mais j’avais choisi la facilité en m’enfermant dans ma vie monotone. « Tu as bien raison. »

Le signal d’alarme se déclenche dans ma tête. Je devais mettre les hola avant que ça n’aille trop loin. Mais mon coeur, lui, me dit d’en profiter car de toute manière il partira bientôt de nouveau à l’étranger, donc il ne s’investira pas, non ? Je n’ai donc rien à craindre ? M’ouais, mais je repousse cette idée loin dans ma tête. Qu’est-ce qu’une après-midi dans un tournoi d’e-sport a de dangereux? « Hum… oui pourquoi pas, je n’y suis jamais allé. » je hausse les épaules avec un sourire. Il ignore qu’il est le premier à faire sortir l’ours de sa taverne.
   
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2913
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty


Dorian Levingston
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis un petit employé dans un centre d'assistance téléphonique et je m'en sors moyennement mais ça permet de manger. Sinon, grâce à ma décision, je suis célibataire et je le vis plutôt comme je peux, en gardant le sourire.




Douglas Booth :copyright:️ Mistspell

« Ambitieux Bali non ? »

Je haussais distraitement les épaules en souriant. Et pourquoi pas? Je ne comptais pas acheter de billet de retour. Toutes mes économies passeraient dans mon billet et mon logement là bas. Il me ne faudrait que six ou huit mois pour pouvoir partir. Peut être un peu plus mais pas vraiment plus d'un an, je ne pensais pas. Si je voulais pouvoir partir en assez bon état il ne fallait pas que je tarde trop.

« Enfin, tu as du courage de vouloir économiser avec le salaire de misère que ce pingre de supérieur nous donne. »

Je laissais échapper un petit rire. C'était certain que le salaire n'était pas énorme mais c'était déjà beaucoup mieux que les autres boulots minables que j'avais pu trouvé avec mon ridiculement petit cv.

« Tu veux faire un tour du monde ? Tu as bien raison. »

Ca avait été un peu le plan oui. Faire le tour du monde. Voir le plus de choses possibles avant la fin. Je ne voulais pas partir en restant enfermé dans un hopital. Je ne voulais pas partir en me disant que je n'avais rien fait de ma vie à part rester le cul vissé sur un siège à la fac, à écouter des gens parler de ce que je ne connaitrais jamais. Si je devais mourir, je voulais vivre avant.

« Hum… oui pourquoi pas, je n’y suis jamais allé. »

Je souris largement en entendant sa réponse. J'avais été quasiment certain qu'il refuserait de venir avec moi. J'avais l'impression qu'il était le genre de mec à ne pas vraiment s'autoriser à prendre du bon temps. J'avais proposé ça, sans vraiment penser qu'il accepterait. Je m'étais trompé et j'étais heureux de m'être trompé.

J'attrapais une serviette et de quoi écrire avant de griffoner mon numéro de téléphone dessus.

- Je compte sur toi pour m'envoyer un message, qu'on puisse se retrouver facilement samedi. Si tu ne le fais pas je te préviens. Je te poursuivrais.

Je le regardais en riant légèrement.

- Je te rappelle que je sais où tu travailles.

Je terminais mon verre avant de me reculer.

- Je crois que je vais m'arrêter là pour ce soir. Après je ne vais plus réussir à marcher droit pour rentrer chez moi.

Et j'allais vraiment le regretter par la suite. Je serais vraiment trop mal pour faire quoi que ce soit de correct. Je ne pouvais pas me permettre de rater des jours de travail, pas si je voulais pouvoir partir vite.

Je fis signe au serveur pour qu'il nous apporte l'addition.

- Je vais payer si tu veux. A moins que tu ne préfères qu'on partage.

Je souris alors qu'il acceptait de partager. Après tout on était entre amis, ce n'était pas un rencard, et entre amis c'était plus simple de partager que de se faire invité. Je laissais de quoi payer ma part avant de sortir du bar.

- Merci pour la soirée, c'était beaucoup plus intéressant que ce qu'on aurait subi en restant là bas.

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 671
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty


   Jonathan McCauley
   
J'ai 27 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis salarié en télétravail et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt assez bien, enfin plutôt résigné.
   
+ a perdu ses parents à 10 ans lors d'un accident de voiture dont lui et sa soeur sortent miraculeusement indemne. + sa soeur est décédée il y a deux ans après un long combat contre la leucémie. + A tenté de se suicider après la mort de celle-ci. + Passe la plupart du temps à son boulot, il fait le maximum des heures supplémentaires. + il passe le reste du temps chez lui, sur son ordinateur. + Est un peu asocial, sort rarement, sauf s'il en a l'obligation. + N'a vécu que quelques aventures, mais il mettait rapidement un terme à celles-ci dès que l'engagement devenait sérieux. Il fuit à toutes jambes le bonheur. + Il n'a pas d'animaux chez lui car il passe trop peu de temps chez lui, mais il les adore sinon. + Chaque année il fait un don pour la ligue contre le cancer.
   

Matthew Daddario :copyright:️ mistpell
Je trouve cela ambitieux mais totalement admirable. Savoir se lancer dans quelque chose dont l’issue est incertaine est plus que courageux. Et moi je n’ai pas ce courage. Plus maintenant du moins. Je sais bien que ce n’est que moi qui me bloque, que je pourrais oser reprendre des études, mais je ne le fais pas, par lâcheté sûrement, mais surtout par manque de courage. Cette routine est ma barrière de sécurité. Celle qui permet de tenir le destin loin de moi.

Il faut dire qu’on est payé le strict minimum, et les prime de fin d’année sont inconnus au bataillon. Mais je ne m’en plains pas vraiment, ça me donne le strict minimum. Je me complaisais dans la simplicité et ça ne me dérangeait absolument pas.

On parle surtout de lui, et il attise un peu plus ma curiosité à chaque fois. Il semblait être à l’opposé de ce que je suis, mais j’avoue que je ne m’en plains pas. il semble avoir eu une vie bien plus trépidante que la mienne, et ça me donnerait presque envie de vivre la même chose, plus ou moins. mais pour ça il allait falloir que je daigne me sortir les doigts des fesses.

Je me suis moi-même surpris en acceptant sa proposition. en temps normal je n’aurais jamais accepté ce genre de proposition. Je ne peux même pas expliquer pourquoi j’ai accepté sans réfléchir. Ce n’est même pas l’idée d’aller passer une journée à voir des gens jouer à des jeux vidéos qui m’a fait accepté, car j’aurais pu décliner et y aller seul, mais plutôt, prolonger nos discussions. J’avais vaguement conscience de jouer à un jeu dangereux avec toi.

je prends la serviette avant de sortir mon portable pour rentrer directement le numéro dessus. Je le fais sonner avant d’éteindre quand j’entends le sien sonner. « comme ça tu peux me poursuivre même au téléphone maintenant que tu as également mon numéro. » Je souris doucement en rangeant la serviette dans la poche de ma veste, pas question que des petits malins s’en emparent pour faire des conneries. Je ris doucement « Je suis grillé alors »

« Je crois que c’est plus sérieux pour moi. Surtout si on veux avoir les idées assez claires demain pour subir le patron qui, lui, sera dans une forme olympique. » Je soupire déjà fatigué rien qu’à cette idée. Je soupire doucement alors que le serveur amène la note. Je hausse un sourcil. « On va partager, c’est plus équitable. » je sors mon portefeuille pour en sortir ma part plus un pourboire au strict minimum, je n’avais pas les moyens de plus. « Je te retourne le remerciement. Je crois que c’est la première soirée boulot qui est agréable ! »

Je me lève et le salue avant de repartir dans mon appartement de célibataire endurci.

Le samedi était arrivé à la vitesse de l’éclair. étrangement, je lui avais envoyé un message le lendemain pour savoir s’il n’avait pas eu trop mal à la tête avec les commérages de la veille. Et on avait continué à échanger des messages d’une banalité affligeante, mais d’un autre côté, d’une addiction étonnante. Alors quand je me suis levé ce matin, j’avais hâte d’être à cette après-midi, parce qu’on avait franchement pas eu le temps de se reposer ces derniers jours. À croire que tous les fainéants se sont passé le mot, on a eu des enchainements d’arrêts maladies, ce qui fait que l’on a dû cravacher pour tenir le rythme. J’avais même proposé à certains de reprendre leurs heures en les voyant au bout du rouleau, passant encore plus pour un bourreau du travail. Dorian s’en était rendu compte, vu les messages qu’il m’envoyait le soir.

J’avais enfilé un simple t-shirt et un jean, et laissé ma tignasse faire ce qu’elle sait faire de mieux. : n’importe quoi. Je lui avais donné rendez-vous au bar devant le complexe de l’évènement. je nous avais commandé deux jus d’orange et je l’attendais patiemment accoudé au bar.
   
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Enchanté (Beloved) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Enchanté (Beloved)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: