-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
younaka
younaka
Féminin MESSAGES : 44
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Nouvelle-Aquitaine
CRÉDITS : Hope* pour l'avatar

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel / HP / Naruto
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty

Le contexte du RP
Mise en situation


La situation

La guerre entre le clan Senju et le clan Uchiha fait rage. Lors d'un été, Hashirama Senju se rend pour la dernière fois dans un camp de vacances où il a l'habitude d'aller mais cette année, ses vacances vont être bouleversés par l'arrivée de Madara Uchiha, l'héritier du clan ennemi. Basé sur une île à l'allégeance neutre, les deux garçons vont cohabiter durant quelques semaines avant de se séparer à tout jamais. Après s'être cherchés durant quelques jours et s'être rapprochés, ils vont finalement sauté le pas lors de leur dernière nuit et s'offrir leurs corps et leur amour éternel.

Mais la rivalité de leurs clans vont finalement refaire surface et alors qu'ils se revoient à l'internat, Madara décide de s'enfoncer dans la vengeance et la haine, brisant le lien qui le lie à Hashirama. Les années passent, Madara est devenu un dangereux meurtrier qui à jurer d'anéantir le clan Senju tandis qu'Hashirama est devenu profiler et bosse désormais avec la police, à la recherche de l'homme qui a toujours habiter son cœur. Leur rencontre fortuite dans un magasin culturel va bouleverser à jamais leur deux destins...

Les personnages

Hashirama Senju et Madara Uchiha sont deux personnages issues du manga Naruto, ils sont donc la propriété de leur créateur Masashi Kishimoto.

Petit mot des auteurs

Ce rp est la suite d'un rp qui a été commencé sur Discord, il est donc possible que vous ne compreniez pas le début de ce dernier. Merci de ne pas participer et de ne pas nous piquer l'idée.

Contexte provenant de l'esprit de @vampiric et moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
younaka
younaka
Féminin MESSAGES : 44
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Nouvelle-Aquitaine
CRÉDITS : Hope* pour l'avatar

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel / HP / Naruto
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncontrallable love
RP Hashirama x Madara [+18]



☾☾ Il le regarda partir, complètement impuissant, sentant une partie de lui-même partir en même temps qu'il s'avançait dans le noir pour finalement disparaître. Il retourna alors dans son dortoir et il ne put s'empêcher de pleurer une bonne partir de la nuit. Puis avec le temps, il s'était renforcé et avait fait une croix sur son histoire avec Madara et le rêve qu'ils avaient partagés durant une unique nuit. Il apprit par la suite que la guerre entre leurs deux clans était de plus en plus violentes, nombre de Uchiha périrent dont la famille de Madara et il se sentit infiniment triste pour ce dernier. Il aurait aimé partager sa peine, le réconfortait mais le destin se jouait de lui en le faisant apparaître comme un ennemi puisque c'était ses proches qui avaient organisés ces meurtres. Il tenta a plusieurs reprises de reprendre contact avec le brun, mais en vain, se resignant alors à partager ses idées avec le reste de son clan.

Ainsi, durant les années qui suivirent l'obtention de son diplôme, il fit évoluer le clan Senju vers le bien et la justice, plus que jamais déterminé à amener la paix. Les Uchiha se faisait de plus en plus rares tandis que son propre clan prospérait. Il continua alors ses études, décidant de devenir profiler pour pouvoir étudier les pensées et la psychologie des tueurs tels que Madara était devenu. Il n'avait jamais pu se résoudre à l'oublier complètement, persuadé qu'il pourrait un jour le faire changer et que leurs chemins se recroiseraient forcément un jour ou l'autre.

Mais durant ses années d'études, Madara passa de nombreuses fois à l'offensive, éliminant les membres de sa famille les uns après les autres. Ses parents périrent lors d'une ultime attaque de Uchiha mais son petit frère était vif et hargneux et il réussit à en réchapper. Il devint de son côté un agent spécial, entraîné pour tuer mais il gardait régulièrement contact avec lui, aidant la police de son côté pour traquer Madara. Ce dernier était devenu complètement incontrôlable, il n'y avait plus que les Senju dans son viseur, il s'amusait désormais à tuer de pauvres innocents qui avaient eu le malheur de s'associer à leur clan et ça,  Hashirama ne pouvait le supporter.

Il avait étudié son profil à de nombreuses reprises, se rappelant régulièrement l'homme de l'époque qui lui avait fait l'amour avec tant de passion... Puis finalement, un beau jour, alors qu'il était en train de chercher un livre sur l'histoire des Uchiha afin de se renseigner un peu mieux, il releva son visage et il sentit son souffle se couper. Ses yeux, ce regard, il aurait pu le reconnaître entre des milliers, il n'avait aucun doute. Il mit quelques secondes à se remettre du choc, quelques secondes qui permirent à Madara de s'enfuir mais il le prit immédiatement en chasse, il était hors de question qu'il le laisse s'enfuir après une telle occasion.

Il se mit alors à le poursuivre, zigzaguant entre les gens, bousculant quelques personnes, il courait de toutes ses forces, s'essouflant rapidement, il ne devait pas le perdre, il ne devait pas le perdre. Il ne cessait de se répéter cette phrase dans sa tête, complètement inconscient du danger qu'il était en train de courir. Il ne prit même pas le temps de prévenir ses collègues, tournant dans une rue, puis dans une autre avant de le voir, arrêté, l'attendant avec son éternel sourire macabre. Il s'approcha lentement, soudainement effrayé par sa propre bêtise, reprenant son souffle dans l'occasion d'un éventuel combat. Sa voix parvint pour la première fois à ses oreilles depuis des années et il sentit son cœur se faire transpercer à nouveau, comme s'ils étaient revenus à l'internat et qu'il lui annonçait ses projets d'avenir. Il était tellement perdu dans ses pensées, encore sous le choc, qu'il n'esquiva même pas la pierre, tombant alors inconscient sur le sol sans avoir pu prononcer un mot.

Il s'éveilla quelques heures plus tard, avec un puissant mal de crâne où la pierre l'avait frappé et il mit un temps fou à ouvrir les yeux, grimaçant et gémissant de douleur. Il se mit finalement à bouger un peu, comprenant rapidement qu'il était attaché à une chaise et il finit par faire un tour rapide de son environnement, posant finalement les yeux sur Madara. 《On est... Chez une de tes victimes je suppose..  Alors c'est ça,  tu vas me violer et me découper par soucis de vengeance hein ? Et qu'est ce que tu feras quand il n'y aura plus de Senju à éliminer ? 》Il toussa alors, crachant un peu de sang, la pierre avait du causé quelques dommages mais sa vie n'était pas en danger, enfin, pas à cause de la pierre en tout cas.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampiric
Vampiric
Féminin MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 05/04/2020
ÂGE : 20
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : Ribkadory

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel, Naruto, SNK, HP.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3737-vampiric
Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncontrollable love
RP Hasimada | +18



☾☾ Madara était entrain de manger un bol de nouilles sur son lit lorsque Hashirama ouvrit les yeux. Les draps lui caressaient la peau et l’air frais qui se dégageait de la porte de la fenêtre ouverte balayait lentement sa grosse touffe de cheveux d’encre. Il l’entendit directement se mettre à brailler, visiblement toujours dans l’optique de le raisonner ou de jouer les équilibristes. Il bailla légèrement, aspirant sa dernière pâte avant de s’essuyer le menton du revers de sa manche. Les yeux du brun n’étaient même pas effrayés, ni haineux, il semblait simplement peinés. Il se releva lentement et se dirigea à nouveau dans la cuisine, ignorant royalement ses dernières paroles, se contentant de ranger son bol dans le lave-vaisselle et de refermer la fenêtre. Lorsqu’il pénétra dans sa chambre à nouveau, en faisant claquer ses épaisses Dr Martens au sol, il s’autorisa à l’observer plus attentivement ; redécouvrant sa peau d’une douceur inhumaine, ses yeux noisettes toujours prêts à défier ou à convaincre n’importe quel brigand de renoncer à sa quête. Hashirama était un optimiste, mais cette fois-ci, c’est ce tempérament si confiant qui allait le mener à sa perte.

Le noiraud commença à se lécher les lèvres et à tourner autour de sa proie, rôdant tout autour de sa chaise en se frottant les mains comme s’il réflechissait à ce qu’il allait pouvoir lui faire. Et finalement, à force de tourner, il se figea en face de lui et posa ses genoux sur le parquet frais, plantant ses deux iris térrifiantes dans les siennes, pourtant d’un voile si doux.

« Oh Hashirama.. je ne te pensais pas si perspicace. C’est exactement ce que je vais te faire.. et au sujet des Senju, j’aurais enfin trouver mon havre de paix le jour où je pourrais me pavaner devant chacune de vos tombes. »

Il passa une main joueuse sur sa cuisse, la remontant lentement, très lentement jusqu’à ses hanches, puis son épaule, puis sa délicate joue rose. Mais très vite, sa victime s’écarta et tourna la tête, ce qui le fit marmonner un sermon incompréhensible. Il revint pourtant rapidement à la charge et releva tout son corps vers le sien, histoire d’être à sa hauteur.

«  As-tu au moins le même goût qu’avant Hashirama ? Ou provoqueras-tu mon ultime colère lorsque j’apprendrais que tu te pavanes avec quelqu’un d’autre ? »

Il passa sa langue sur son cou, puis sa joue, de façon généreuse. Il humait chacune de ses odeurs, attendant quelques secondes avant de lui tirer les cheveux et de le faire, comme à son souhait, ouvrir la bouche de surprise avant d’y enfoncer sa langue, la collant directement à sa voisine pendant de longues et interminables secondes. Il finit par se retirer, assez peu convaincu.

« Dis-moi si quelqu’un partage ta vie, ta mort dépend de cette réponse mais.. attention je sais détecter le mensonge. »
Et il se mit à rire, à en faire peur au plus grand des voyous.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
younaka
younaka
Féminin MESSAGES : 44
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Nouvelle-Aquitaine
CRÉDITS : Hope* pour l'avatar

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel / HP / Naruto
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncontrallable love
RP Hashirama x Madara [+18]



☾☾ Incapable de bouger, Hashirama ne pouvait que suivre le brun du regard, se demandant quand est-ce qu’il porterait son premier coup et surtout, ce qu’il allait lui faire subir. Il avait suivit tout son parcours, depuis son premier meurtre, aussi il savait pertinemment de quoi il était capable et il savait qu’il n’aurait droit à aucun traitement de faveur, malgré leur passif intense. Il n’avait jamais pu oublier cette nuit à ses côtés, ni celle qui avait suivit où il avait dû renoncer à ce rêve qui aurait pu être parfait à ses côtés mais aujourd’hui, ils étaient bien loin des enfants rêveurs d’autrefois. Ceux qui riaient sous la lune et qui découvraient de nouveau plaisir à l’abris d’une tente.

Il perdit conscience une demi-seconde en le regardant tourner autour de lui, redressant vivement sa tête à l’entente de ses mots en se concentrant pour garder les idées claires. « C’est toujours… Une idée stupide… Tu ne t’es même pas améliorer avec le temps… Quelle déception… » Son regard plongé dans le sien, il tentait de s’enfoncer au plus profond de ses pupilles d’encre, un frisson parcourant tout son corps à la sensation de sa main avant d’écarter son visage une fois que celle-ci eut atteint sa joue. Il ne voulait plus, non, sentir sa main, son contact, il ne pouvait plus. Pas après tout ce qu’il avait vu, tout ce qu’il avait fait… Il préférait encore mourir plutôt que de sentir à nouveau ses caresses sur sa peau.

Il garda son visage détourné, le voyant tout de même se redresser d’insatisfaction du coin de l’oeil, les sourcils froncés, avant de fermer les yeux à sa question. Il réfléchit alors à toute vitesse, faisant fonctionner son cerveau de psychologue en tentant de savoir quelle est la réponse qu’il attendait et quelle serait celle qui lui donnerait un peu plus de temps à vivre. Madara avait agit dans la précipitation en l’agressant et en le ramenant dans son antre, il avait forcément commis une erreur qui mènerait immanquablement à sa perte. Il sentit alors sa langue se glisser dans son cou, sur sa joue et il se mit à grimacer, le haïssant et haïssant son propre corps d’aimer à nouveau cette sensation. Mais il finit par rouvrir les yeux en le sentant tirer sur sa longue chevelure, ayant à peine le temps de réagir avant de sentir sa langue s’enfoncer dans sa gorge, lâchant alors un profond gémissement contre ses lèvres.

Il laissa alors sa langue se faire malmener par la sienne, lentement puis vigoureusement, incapable de le repousser ou de résister, le laissant déjà gagner cette première bataille avant de le regarder se reculer en laissant un mince filet de salive glisser hors de sa bouche. Son coeur battait vite, sûrement trop et il lui fallut quelques secondes pour reprendre son souffle avant d’enfoncer ses pupilles dans les siennes. « Oui. Depuis deux ans maintenant, je vis avec une femme. On est même marié. » Il mentait bien évidemment, après l’internat, il s’était plongé dans les études pour pouvoir trouver un jour une solution de raisonner son ancien ami, puis dans le travail. Et maintenant qu’il était face à lui, qu’il comprenait qu’il ne pourrait jamais le ramener à la raison, il préférait en finir au plus vite et ne pas être un nouveau trophée sur son tableau de chasse morbide.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampiric
Vampiric
Féminin MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 05/04/2020
ÂGE : 20
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : Ribkadory

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel, Naruto, SNK, HP.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3737-vampiric
Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncotrollable love
RP Hashimada | +18



☾☾ En entendant sa réponse, Madara avait écarquillé les yeux. Une femme ? Marié ? Il se sentit totalement détruit, d’un seul coup. Hashirama avait été sa proie, il avait marqué en lui sa propriété et il était excédé de le savoir avec une autre personne, de l’imaginer aimer et coucher avec qui que ce soit. Il n’avait pas mal, la douleur s’était évaporé de son corps depuis très longtemps, mais il était fou de rage, ça oui. Encore plus qu’avant, il sentait la colère emparer tout son corps et le prendre aux tripes. Mais avant de penser à sa possession, il devait se rendre à l’évidence, sa femme allait se demander où il était, pourquoi il ne rentrait pas, et il fallait trouver un moyen de l’éloigner ici et de l’emmener le plus loin possible, sans se faire prendre. Une mission particulièrement délicate..

« Son nom, comment est-ce qu’elle s’appelle ? » Grogna t-il en repartant à tâtons dans sa cuisine, l’écoutant distraitement bafouiller un prénom qui hérissa chacun de ses poils. Il ouvrit le tiroir à côté du plan de travail et s’équipa d’un couteau de cuisine moyennement tranchant, se permettant alors quelques minutes pour l’aiguiser et le désinfecter. Il revint bien vite dans sa chambre, la rage au fin fond du regard.

« A partir d’aujourd’hui, tu es célibataire. » Murmura Madara avec un petit sourire aux lèvres, agitant sa lame devant ses yeux effrayé avec amusement. « Tu ne devrais pas être surpris, de toute façon tu vas mourir, cesse immédiatement de te projeter. »

Il leva avec une haine affamée son t-shirt et fit lentement glisser sa lame sur son torse, se mettant à nouveau à rire inhumainement avant d’enfoncer son couteau dans les fines couches de sa peau, commençant à créer son œuvre. M. A. D. A. R. A. Voilà, c’était parfait, beaucoup mieux. Il se sentait étrangement rassuré. Sa langue glissa rapidement sur les larmes de sang et il les avala une à une, appuyant sur le sang séché pour le loger dans sa gorge. Il se régalait et son art était radieux, Hashirama était bien mieux ainsi, de son point de vue. Rapidement, il se sentit excité par la situation et se mordilla la lèvre en observant le brun pleurer. Sa belle marque lui avait-il fait temps de mal ? Il se releva en fronçant les sourcils, le frappant au visage.

« Pourquoi tu pleures ? Tu devrais être heureux d’appartenir à un homme comme moi. Là, comme ça, tu es beau. Magnifique. »

Il l’embrassa à nouveau, plus calmement, et partagea le sang encore logé sur sa langue avec la sienne, sentant un début de trique l’envahir et lui brûler le bas ventre. Il souffla contre ses lèvres et fit lentement glissé ses doigts de son cou à sa hanche, finissant par son entre-jambe, la malaxant lentement. Sa bouche quitta finalement la sienne pour s’attaquer à son cou, il l’embrassa, le mordilla, puis suça sa peau jusqu’à voir apparaître une délicieuse marque marronné.

« Tu vas devenir mon nouvel animal de compagnie Hashirama, et voyons tout de suite si tu es obéissant ou non. »


Il approcha dangereusement son membre, couvert d’une épaisse quantité de tissu noir, de sa bouche, continuant de sourire étrangement. Il se colla contre ses lèvres et commença à caresser son dos. « Lèche ça, et tu auras une récompense. »
/div>

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
younaka
younaka
Féminin MESSAGES : 44
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Nouvelle-Aquitaine
CRÉDITS : Hope* pour l'avatar

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel / HP / Naruto
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncontrallable love
RP Hashirama x Madara [+18]



☾☾ La réaction ne s'était pas faite attendre, il avait immédiatement lu la fureur dans les yeux du brun et il n'avait pu s'empêcher d'esquisser un faible sourire avant de se raviser, cette fureur lui était destiné et il n'avait absolument aucune raison de s'en réjouir. Avalant difficilement sa salive, il lui donna un nom de femme complètement inventé avant de le regarder partir. Il tenta alors de tirer sur ses liens, évaluant la difficulté pour s'en défaire avant de se figer en entendant les bruits provenant de la cuisine, il était en train d'aiguiser un couteau. Et son effroi ne fit que grandir quand il le vit revenir avec un nouveau regard, celui d'une bête assoiffée de sang. Sa phrase ne fut pas pour le rassurer non plus, il le regarda alors soulevé son tee-shirt avant de tenter une nouvelle négociation. 《Attends, fais pas de conneries, je t'ai m- HAAAA ! 》

Un cri déchirant traversa alors l'appartement, un cri de douleur et de déception. Les larmes suivirent rapidement, inondant le visage d'Hashirama qui se mit alors à se tortiller sur la chaise, supportant difficilement la sensation du couteau pénétrant ses chairs. Il tenta de serrer les dents, libérant malgré tout de puissant gémissement de douleur avant de finalement détendre tous ses muscles en comprenant qu'il avait fini. Le souffle court après avoir tant crié, il se mit à haleter, le regardant lécher le sang sans réussir à stopper ses larmes. Mais qui était cet homme ? Où était passé le garçon avec qui il jouait aux cartes jusqu'à l'aube ? Celui qui le faisait rire et grandir ? Il le regarda relever son visage et n'eut pas vraiment le temps de comprendre, sa joue le faisait également souffrir désormais et sa tête s'était tourné sous le coup.

Incapable de réagir, il n'avait même pas pris la peine de relever son visage, encore concentré à supporter la marque saignante sur sa peau. Mais il grimaça finalement en l'entendant parler à nouveau et en sentant ses lèvres contre les siennes, attendant qu'il daigne se reculer pour se mettre à tousser et à cracher le sang qu'il avait insinué dans ses lèvres, poussant un petit gémissement par la même occasion. 《Tu n'es pas… Tres futé… Pour un meurtrier… 》Il grimaça un peu en le sentant marquer son cou avant d'ajouter faiblement. 《Je n'ai même pas d'alliance… 》

Il releva alors son regard vers le sien, grimaçant en l'entendant parler d'animal de compagnie avant de le regarder approcher son bassin de son visage. Il se recula alors, grimaçant et détourna finalement son visage en levant son regard vers le sien. 《Comme si j'allais obéir sagement ! Tue moi maintenant si tu veux, mais je ne risque pas de devenir un petit chien bien dressé ! 》Mais un nouveau coup dans son visage lui coupa le souffle, il sentit son esprit s'embrumer durant quelques minutes et lorsqu'il ouvrit à nouveau les yeux, Madara enfonça ses pupilles dans les siennes avec cet éternel sourire malsain, lui faisant rapidement comprendre qu'il n'avait pas le choix. 《Alors, tu vas être sage maintenant ? 》De nouvelles coulerent le long de ses joues alors qu'il hochait la tête, ouvrant lentement la bouche d'un air résigné.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampiric
Vampiric
Féminin MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 05/04/2020
ÂGE : 20
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : Ribkadory

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel, Naruto, SNK, HP.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3737-vampiric
Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncotrollable love
RP Hashimada | +18



☾☾ En entendant les mots d’Hashirama, il avait haussé les sourcils et avait fixé ses doigts, les voyant de toute évidence vides. Bon, c’est vrai, il avait agit avec impulsivité parce qu’il s’était rappelé de son aventure avec lui et après ? Il soupira en le voyant contester sa demande, mais après son petit coup il le sentit vite raviser à lui résister et sentit enfin sa bouche s’ouvrir. Il caressa alors ses cheveux comme un vrai petit chien, puis lécha ses lèvres à nouveau en le regardant. Il était vraiment le plus beau des trophées, ce petit Hashirama.

« Bon, comme tu n’as pas été tout à fait sage, tu vas sucer. Tu sais faire ça non ? »


Il faisait évidemment allusion à leur première fois qu’il n’avait pas daigné d’oublier. Ses mains glissèrent vers sa ceinture qu’il décrocha, puis sur le bouton et la fermeture éclair de son jean, pouvant à présent sortir son membre en mi-molle.

« Tu vois ? Je ne suis pas assez excité alors mets-y un peu du tien. »

Il colla son sexe contre sa bouche et ria à nouveau de son petit air d’agneau apeuré. A quoi s’attendait-il au juste ? A le prendre en pitié ? Lui ? Son coeur était fait de glace depuis longtemps et il n’en avait plus rien à faire de ce genre d’apitoiement. Il attendit avec impatience de sentir sa petite langue bien chaude sur sa verge et sentit un flux de sang se précipiter pour la dresser. Hmm.. eh bien, ce petit brun là lui faisait toujours autant d’effet que la première fois ! Et en un coup de langue ? Il était presque étonné.

« C’est bien, continue et applique toi maintenant. »

Comprenant qu’il n’avait pas le choix, il sentit enfin sa victime se mettre à l’oeuvre et suçoter son gland, puis prendre son membre en bouche. Il avait tant de délicatesse, malgré la situation, qu’il en tremblait. Il laissa un frisson le parcourir et fermait de temps à autre les yeux, lâchant parfois quelques râles satisfaits. Et lorsqu’il se sentit venir, par la délicieuse bouche d’Hashirama, il se rappela qu’il ne s’était pas déversé depuis longtemps et souriait d’avance de cet acte final. Il se crispa légèrement, en le voyant y mettre au tant d’application malgré le fait qu’il n’ait même pas ses mains. Oh, que ça aurait été délicieux avec ses doigts si délicats..

« Tu..y es presque.. magne. »
Souffla t-il dans une respiration saccadée avant de sentir un long gémissement s’échapper de ses lèvres. Il ressentit un puissant orgasme prendre place dans tout son corps et le foutre s’échappa rapidement de son gland, inondant sa bouche avant d’asperger son visage innocent. « Han.. pas mal.. pour un Senju.. » Murmura t-il en se rappelant qu’il avait déjà prononcé cette phrase dans le passé.

Il tenta alors vite de se remettre de sa jouissance et s’écarta de lui pour aller se passer un peu d’eau sur le visage. Il attrapa une valise dans le salon et se dit que c’était le moment parfait pour s’en aller d’ici. Il avait un chalet dans les montagnes et là-bas, il était sûr de ne pas être retrouvé. Après tout, cette construction n’était pas répertoriée, il y’avait au moins cinq heures de voitures et personne ne connaissait sa plaque d’immatriculation, ni son modèle de caisse, ni rien du tout. Il se réjouissait déjà de le garder le plus longtemps possible.. ainsi, il rangea quelques affaires primordiales avant de détacher le brun de sa chaise et de lui menotté les mains, sais t-on jamais. Il ne lui laissa que les pieds de libres.
Sa main se dirigea sur son poignet couvert de métal et il l’entraîna jusqu’à sa douche, le fourrant à l’intérieur en attendant de se déshabiller. Il s’amusa de ses joues rouges et de son regard détourné lorsqu’il enleva son haut, foutrement plus musclé qu’avant, puis entra avec lui dans l’épaisse cabine. Il alluma rapidement l’eau, attendant qu’elle se réchauffe, puis accrocha le pommeau soufflant à nouveau de satisfaction en la sentant se déferler sur ses muscles. Il entendit rapidement Hashirama couiner, lorsque les gouttes se dirigeaient vers ses plaies et dirigea alors l’eau vers celle-ci, jusqu’à ce que la douleur s’apaise après trente secondes de cris.

« Fais pas la tapette, c’est bon. » Grogna t-il en attrapant un gel douche. Il l’appliqua en épaisse couche sur son torse et planta à nouveau son regard sombre dans celui du jeune agneau. « Savonne moi, j’aime bien qu’on s’occupe de moi et tes menottes sont assez larges pour que tu puisses mouver tes mains. »
/div>

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
younaka
younaka
Féminin MESSAGES : 44
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Nouvelle-Aquitaine
CRÉDITS : Hope* pour l'avatar

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel / HP / Naruto
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncontrallable love
RP Hashirama x Madara [+18]



☾☾ La douleur lui lancinait le torse, il osa glisser un regard vers ce dernier, fermant les yeux à la vision du MADARA inscrit en lettres sanglantes sur sa peau avant de relever son regard vers le brun. Ce dernier lui donna un nouvel ordre et le Senju se contenta de garder la bouche ouverte, il avait tellement mal qu’il était prêt à obéir au moindre de ses ordres, l’instinct de survie sûrement. Il le regarda alors défaire son jean et libéré son sexe sans aucune gêne, faisant rougir le prisonnier pour sa part, il l’avait pourtant déjà vu nu, il avait déjà eu son membre entre ses lèvres mais la situation était bien différente à l’époque et il n’avait fait ça qu’une seule fois…

Bon, il n’avait plus le choix de toute façon, il approcha alors lentement son visage, glissant sa langue le long de sa peau en rivant son regard vers son bassin avant d’essayer de se concentrer. Il devait faire appel à ses plus vieux souvenirs pour tenter de faire les choses bien, lentement, il se mit à lécher sa peau, puis à suçoter son gland, poussant de petits soupirs. Le fait de ne pas pouvoir utiliser ses mains le déranger un peu, mais il donnait le meilleur de lui-même avec les moyens dont il disposait. Après avoir goulument sucer le de bout de son membre, il commença à le faire pénétrer entre ses lèvres, débutant de lents mouvements d’avant en arrière tout en resserrant ses lèvres autour de sa peau. Il pensa un instant à lui arracher le membre avec les dents mais, il s’en sentait totalement incapable alors, il se mit à le sucer avec attention, laissant sa langue glisser contre sa verge tout en accélérant petit à petit ses mouvements. Il ne fallut que quelques minutes pour qu’il l’entende annoncer sa fin, il se mit alors à accélérer un peu plus, voulant en finir au plus vite. Puis d’un seul coup, il sentit un épais liquide envahir toute sa bouche, il se recula alors vivement, en avalant la moitié avant de recevoir le reste de son foutre sur le visage. Il ne s’attendait absolument pas à ce que ce soit aussi abondant et il se mit à toussoter un peu, ayant avalé de travers.

Il finit par relever son visage vers Madara qui semblait totalement satisfait de sa petite prestation et le regarda partir alors que pour sa part, il sentait encore sa semence couler sur son visage sans pouvoir l’essuyer. Il laissa alors sa tête retomber vers l’avant, essayant de réfléchir à toutes les options qu’il avait. Tant qu’il était attaché sur cette chaise, il ne pouvait absolument rien faire, il allait devoir attendre que Madara ne le déplace pour pouvoir tenter quelque chose. Et quelques minutes plus tard, ce dernier vint justement répondre à ce désir, lui menottant malgré tout les mains avant de l’emmener vers la salle de bain et de le pousser dans la cabine de douche. Il tira un peu sur les menottes mais elles étaient solides, sûrement une paire qu’il avait volé à un officier de police durant sa cavale. Il glissa un regard vers lui mais en le voyant se déshabiller, il détourna rapidement les yeux, rougissant à la vision de son torse musclé avant de grimacer de sa propre réaction. Pourquoi se sentait-il toujours attiré par lui ? C’était un meurtrier désormais, et il avait assassiné bon nombre de ses proches, il ne pouvait pas ressentir ce genre de chose sans se sentir profondément coupable.

Il leva le visage vers le pommeau de douche une fois ce dernier allumé, espérant ainsi se nettoyer du reste de semence sur son visage avant de pousser quelques gémissements de douleur, l’eau chaude réveillant les cicatrices récentes sur son torse. Mais ce fut encore pire quand Madara dirigea le jet sur ces dernières, le poussant à hurler de douleur tout en mettant ses mains menottés vers ce dernier pour tenter de se protéger un peu. Puis après quelques secondes, la douleur s’atténua et devint presque supportable, il poussa encore quelques soupirs, les dents serrés, mais c’était toujours un peu mieux et puis, ça avait eu le mérite de nettoyer ses plaies.

Son pantalon était trempé à présent et il restait bien dans son coin dans la douleur, décalant parfois ses cheveux humides pour toujours avoir un oeil sur Madara avant de le regarder lorsqu’il lui demanda de lui savonner le dos. Grimaçant, il n’attendit pas longtemps pour lui répondre. « Hors de question, débrouille toi tout seul… Je ne suis pas un chien. » Mais il lui suffit de voir son regard son meurtrier et de sentir ses doigts parcourir ses cicatrices sensibles pour qu’il obéisse bien sagement. Il avait un point de pression non-négligeable et cela le mettait dans une position trop précaire pour résister, il attrapa donc le savon et se mit à savonner son dos lentement, fermant les yeux, il avait régulièrement quelques perte de stabilité, sûrement parce qu’il avait perdu pas mal de sang et qu’il ne s’était pas encore remis de son coup sur la tête. Il frotta son dos un moment, avant de voir le brun se retourner, comprenant qu’il voulait qu’il lui lave aussi le torse et il s'exécuta alors avant de se sentir tomber en avant, se retrouvant alors collé à son torse avant de tenter de se redresser difficilement. « Désolé, je suis épuisé. » Souffla-t-il simplement,  à bout de souffle après le moindre effort, il tenta de continuer à le laver avant de finalement relever son visage pour enfoncer son regard dans le sien. « Tu n’as vraiment pas l’intention de changer hein ? J’ai jamais oublié cette nuit tu sais… Ni celle où tu m’as jeté par haine pour mon nom. J’ai toujours le même rêve tu sais et je suis sûr qu’un jour… Il se réalisera. » Fermant finalement les yeux, il tomba à nouveau entre ses bras, cette fois-ci totalement inconscient à cause de la fatigue et de l’anémie.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampiric
Vampiric
Féminin MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 05/04/2020
ÂGE : 20
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : Ribkadory

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel, Naruto, SNK, HP.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3737-vampiric
Noob

Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty




Uncotrollable love
RP Hashimada | +18



☾☾ Madara avait attendu qu’Hashirama se mette enfin à le savonner pour nettoyer son visage couvert de semence. Il mit vite fin à cette petite séance trempée lorsque le brun lui murmura ses tendres petits mots doux et niais tout en tombant sur lui. Agacé, il fit sortir et lui fourra un sucre dans la bouche pour qu’il le mâche et se réveille. Une fois fait, il l’enferma dans son placard et lui enleva ses menottes, lui tendant un nouveau caleçon et un jean potentiellement à sa taille.

«  Habille toi on y va. » Annonça t-il en restant devant la porte de l’armoire.

Si Hashirama tentait quoi que ce soit, il l’assommerait sans difficulté et le temps qu’il se dirige vers sa porte d’entrée verrouillée d’une dizaine de loquets. Il lui demanda de toquer trois fois lorsqu’il était prêt et ouvrit la porte lorsqu’il s’exécuta. Il n’eut plus qu’à lui faire enfiler un de ses t-shirt ample et de lui mettre une casquette sur la tête pour le menotter à nouveau. Il ne prenait aucun risque avec lui mais il savait qu’il avait envie de le faire vivre le plus longtemps possible. Il le laissa dans sa cuisine tandis qu’il terminait ses bagages et enfila un long et épais manteau noir afin de cacher sa corpulence et n’importe quel détail sur son corps le plus possible, s’équipant aussi d’un béret. Il alluma la télé avant de partir et se mit à ricaner en voyant les informations du soir.

« Hashirama Senju, membre de la police criminelle n’était pas présent à son poste ce soir, son portable a été localisé dans la poubelle du centre commercial où nous avons retrouvé des indices de sa disparation grâce aux caméras.
– Effectivement Mlle Yamanaka, les caméras indiquent que monsieur Senju poursuivait un homme d’une taille assez grande, il portait un manteau et un foulard qui nous empêche de discerner convenablement son identité mais tout porte à croire qu’il ait été enlevé par le criminel le plus recherché de tous les temps : Madara Uchiha. »


On entendit l’ébène hurler de rire en désignant le téléviseur, pointant du doigt les journalistes sans s’arrêter de rire.

« Les enquêtes ont déjà commencées, merci de nous contacter si vous avez la moindre piste. » Il éteignit le poste et resta longuement devant celui-ci à sourire, toujours aussi satisfait. Demain midi, ils rappelleraient sûrement les premiers crimes et les antécédents du criminel afin de remettre en contexte la situation, l’émission favorite de Madara.

«  Bon, on peut y aller. »

Il entoura Hashirama d’une grosse doudoune pour dissimuler ses menottes et commença à déverrouiller la porte d’entrée, lui rappelant bien évidemment de se montrer sage si il souhaitait rester en vie encore quelques moments. ‘’Si tu préfères mourir, dis-le et je m’en charge dans la seconde.’’ Avait-il rappelé. Ils avaient traversés de nombreuses ruelles jusqu’à la voiture que l’Uchiha avait réquisitionner depuis quelques semaines et il le fit entrer rapidement, l’attachant d’une ceinture de sécurité avant de démarrer. Ils roulèrent quatre heures et demie, avec de nombreux CD de groupes de punk ou de rock. Le noiraud chantait et dansait parfois aux rythme des sons de façon complètement déjanté, il adorait sa vie en ce moment même.

Ils finirent par se garer dans un parking non filmé à huit kilomètres du chalet et Madara lui ordonna de marcher rapidement pour éviter de le retarder. Ils rejoignirent une forêt au bout de trois kilomètres et s’enfoncèrent dedans de plus en plus chaque minutes, s’éloignant vite des routes et des sentiers. Ils arrivèrent à trois heures du matin, épuisés et uniquement équipés de lampes torches. Quelques fois, l’Uchiha avait du porter le Senju pour qu’il ne traîne pas trop. Perdu au beau milieu de nul part, l’ébène ouvrit la porte de son chalet et la ferma à nouveau de nombreux verrous, laissant le brun se reposer sur le canapé pendant qu’il allumait le feu. Ils étaient installés dans un endroit rustique, la décoration était typique de n’importe quel chalet d’hiver, à quelques exceptions prêts. Le mur était couverts de photos de chaque Senju encore existants, certains étaient barrés et accompagnés d’un polaroïd qui montrait la façon dont il les avaient assassinés, ou violés.

«  C’est beau non ? Ça, là, ce ne serait pas ton petit papa ? Ou ce qu’il en reste ~ ? » Ricana t-il en lui montrant un portrait de son paternel victorieusement accroché sur le mur. Le polaroïd montrait un corps découpé en deux et une cavité anale détruite. « Oui tu as dû en entendre parler. Je me suis rappelé de la fois où il t’avait dit de ne pas t’approcher de moi en insultant ma famille lorsqu’il t’avait déposé à la colonie. J’ai répété ses mots quand je le viol- »

Mais Hashirama s’était mit a crié et à enfouir sa tête dans un coussin pour ne plus l’écouter, il se contenta alors d’hausser les épaules.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Uncontrollable love ↣ VAMPIRIC [+18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Univers anime :: Mangas-
Sauter vers: