Le Deal du moment : -20%
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 
 
 

 J'irai revoir la mer ; Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 67
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Tortue

J'irai revoir la mer ; Elsy - Page 2 Empty


Arion
Hawksand

J'ai 19 ans et je vis au district 4, Panem. Dans la vie, je suis pêcheur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Arion est né dans une famille moyenne du district 4. Son père travaillait dans l'administration du district jusqu'à sa mort plutôt brutale et inexpliquée. Arion n'avait que 11 ans à l'époque mais il est encore persuadé aujourd'hui que le Capitole n'est pas étranger dans cette affaire.
La mère d'Arion s'est retrouvé à devoir élever deux fils et une fille plus jeune. Arion et son frère plus âgé de 3 ans se sont rapidement mis à la pêche pour subvenir aux besoins du foyer. Le métier était dur et , Arion détestait particulièrement le moment de la vente. Heureusement sa petite soeur s'est rapidement occupée de cet aspect.
Les choses n'étaient pas simples mais honnêtement la petite famille s'en sortait plutôt bien. Arion est un garçon discret , timide même , qui préfère la compagnie de l'océan à celui des gens. Il a toujours limité ses contacts extérieurs mais cela ne signifie pas qu'il n'a pas un grand coeur.

Lorsque Finn , le grand frère est mort , aux Hunger Games , 3 ans après le décès de son père , les choses se sont compliquées mais le jeune homme a tenu bon , pour sa mère , pour sa soeur.

Il aurait pu tout faire sauter quand les jeux lui ont "presque" pris Marnie.

C'est un jeune homme plutôt bien bâti après les années de pêche et les longue soirées à nager.


Maxence Danet-Fauvel :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Tu ne comprends pas... .
Évidemment que je ne comprend pas. Ou peut être juste que je ne veux pas le comprendre. Qu'es ce que le Capitole lui a fait pour que je la vois s'effondrer ainsi devant moi ? Ces atroces jeux n'étaient pas suffisants ? Pourquoi ont-ils cette volonté si grande de nous briser ? Pourquoi ne peuvent ils pas nous laisser tranquilles ?
J'aimerai lui reprendre la main mais ma colère à toujours le dessus. Je dois laisser mes émotions se calmer avant de la serrer à nouveau contre moi. Je vois bien que les paroles l'ont blessée et je m'en veux déjà. Je voudrais m'excuser mais , alors que les mots allaient sortir de ma bouche , je la vois se relever : Viens on va au bord de l'eau.

Bien sûr. Notre endroit préféré à tous les deux. Mais , c'est aussi l'endroit que l'on choisit pour parler de chose que personnes , absolument personne ne doit entendre. Je fronce les sourcils , de plus en plus inquiets à l'idée des révélations qu'elle va me faire. Je la suis en silence , tentant de calmer mon coeur qui bat de plus en plus fort sur le chemin , saisit par l'angoisse. Je me souviens encore du jour où je lui avais confié mes doutes concernant la mort de l'on père. On était pas ensemble depuis longtemps et la mort de Finn était encore assez récente. Mais je lui faisais déjà assez confiance pour lui en parler. J'avais du mal à sortir les mots , la peine était encore trop vive, la plaie encore à vif. Même aujourd'hui , plus de 3 ans après la mort de mon grand frère , j'ai du mal à penser à lui , de manière positive sans avoir une envie de pleurer. Ça m'énerve , parfois , mais j'ai appris à l'accepter. J'ai appris que le temps peut apaiser la douleur mais qu'il ne la guérit jamais entièrement. C'est juste impossible.

La mer m'apaise toujours et , ce presque immédiatement. La légère brise n'est pas trop fraîche et l'odeur si caractéristique de l'océan me calme et la tension dans mes membres se relâchent. Quand je m'assois , je ne peux pas m'empecher de prendre du sable entre mes mains que je fais glisser et ce plusieurs fois de suite. Enfants , Finn et moi nous jouions à nous enterrer sous le sable , à la fin des journée de boulot. C'était comme une récompense pour le travail accompli.

Le silence s'installe entre nous durant plusieurs longues minutes. Ça ne me dérange pas car cela m'a permis de me calmer et faire le point. Je sais que je vais encore moins aimer ce quelle va me dire que tout à l'heure , mais je me promets cette fois de ne pas me mettre en colère. Marnie ne mérite pas que je m'énerve contre elle.
J'écoute sans mot dire son histoire. Je vois vite que ça lui coûte de me dire tout cela , alors je ne l'interromps pas malgré l'envie de hurler et la vague de nausée qui monte en moi. Je sens que ma petite amie a toujours peur. J'imagine qu'elle devait avoir si peur dans l'arène et ce sentiment ne la quitte plus désormais. J'ai du mal à supporter l'idée qu'elle ai peur pour moi de cette façon. D'une certaine manière , je me sens coupable comme si c'était moi qui lui inflige cette douleur. Je lâche un long soupire tremblant. Je me rapproche de la rousse et glisse un bras autour de ses épaules et la rapproche de moi. Je lui caresse doucement les cheveux dans une vaine tentative de l'apaiser. Je ne sais pas quoi dire. Je suis tellement choqué mais pas vraiment étonné.

"Je suis désolé Marnie. Tellement désolé. Ce sont des enfoirés encore plus que ce que je pensais...

Je ferme les yeux quelques instants. Finalement , que pouvons nous faire ? Quelles sont nos possibilités ? On ne pourra pas se cacher éternellement. Et , tôt ou tard , elle devra accepter de se livrer à... Oh bordel rien que de l'imaginer , j'ai envie de vomir. Je ne sais même pas comment ils font pour dormir sur les deux oreilles avec tout ce qu'ils font.

"Tu sais que je t'aime et que je veux qu'on soit ensembles. Mais qu'es ce qu'on va faire maintenant ?"

Ma voix sonne désespérée. Je le suis à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Tortue

J'irai revoir la mer ; Elsy - Page 2 Empty


Marnie Gallahan
J'ai 16 ans et je vis au district 4 , Pnem. Dans la vie, je suis gagnante des dernier Hunger games , vendeuse sur les marchés et je m'en sors difficilement . Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

> gagnante des dernier Hunger Games
> Seule fille d'une fratrie de 6 enfants


Abigail Cowen :copyright:️ Thinkky


Elle n’avait pas d’illusions sur son avenir, elle n’avait pas vraiment d’idée de vivre une vie idéale mais elle s’était dit que tant qu’ils seraient tout les deux ça suffisait pour que ça ressemble vraiment au bonheur. Vivre avec Arion, ils se seraient acheté une petite maison dans le district, ils auraient pu avoir un avenir tous les deux. Elle aurait aimé vieillir avec lui, elle aurait aimé, se lever tous les jours avec lui et finir tous les jours de sa vie avec lui, mais ça , ce n’est pas dans les projets du Capitole. Car elle leur appartient, dans quelques mois il y aura la tournée de la victoire, entre deux jeux et elle retournera au Capitole… elle ne veut pas y penser, pourtant cette idée lui donne la nausée. Elle sait, que ce même homme reviendra ou peut-être bien, d’autres aux mêmes envies que lui… Elle s’imaginait que ce serait lui, le blond a côté d’elle a qui elle offrirait sa première fois, ce moment particulier. Un frisson amer parcours son corps. Elle frémit, mais ce n’est pas l’air glacé de la mort, ce sont les relais de la peur qui imprègnent encore sa peau. La peur, elle ne l’a pas quitté, même sortie de l’arène, même allongée dans un lit, elle n’a pas réussit a dormir totalement. Sur le qui vive, prête a s’enfuir, a se battre. Mais tout ça est fini. Non ? Elle ne sait plus trop, elle a l’impression que la survie qui s’annonce pour elle est encore plus cruelle que celle de l’arène. Le Capitole ne promet pas une mort douce aux gagnants, il en donne simplement l’illusion. Mais ces pensées ne sont pas a dire à haute voix.

Elle sait que la raison voudrait qu’elle s’éloigne de lui, qu’elle laisse une chance a Arion de finir heureux, loin de la haine du Capitole, loin de ce monde encore plus sombre mais elle ne peut pas s’empêcher de se laisser aller contre son épaule quand il l’attire a lui par les épaules. Le geste l’apaise, la réchauffe et elle enfouie son visage dans le creux de sa nuque en s’imprégnant de son odeur. Elle lui a tellement manqué, l’odeur de son petit ami. Cette odeur salée de sa journée au bord de l’eau a pécher. Sa peau a le goût du sel en permanence , et l’odeur des embruns. Ça lui a tellement manqué… Pourtant, son coeur bat toujours aussi fort dans sa poitrine, toujours de cette vivacité douloureuse quand ses doigts glissent entre les mains de la jeune femme. Elle frémit quand il effleure la peau de sa nuque. « Je suis désolé Marnie. Tellement désolé. Ce sont des enfoirés encore plus que ce que je pensais… » elle inspire un peu plus l’air salé de la maison, elle enfouie plus loin le bout de son visage contre les plis de sa peau. Elle voudrait rester là toujours, elle voudrait que le temps s’arrête, mais elle sait que ce n’est pas possible. Un moment, le jour se lèvera sur le district et il faudra avoir prit cette décision. « Tu sais que je t'aime et que je veux qu'on soit ensembles. Mais qu'es ce qu'on va faire maintenant ? » elle ne sait pas, c’est bien ça le problème, c’est bien ça qui lui fait peur. Qu’est ce qu’ils vont faire ? Elle voudrait qu’ils ne parlent pas d’eux comme un tout, mais elle ne peut pas l’empêcher de l’aimer, comme elle, elle ne peut pas s’empêcher de l’aimer.

« -Je veux que ce soit toi.. » elle murmure doucement dans son coup, d’une petite voix timide, d’une voix tremblante. « -Je veux que ce soit toi… ma première fois. » elle dit doucement en se pressant un peu plus contre lui. Parce qu’elle le sait, qu’elle devra céder aux caprices du Capitole et à ses menaces mais elle veut connaitre ça avec lui avant de se retrouvé contrainte avec n’importe qui d’autre. Elle inspire doucement, le souffle un peu plus court contre la peau de la joue d’Arion. « -Je ne sais pas ce qu’on peut faire.. mais je ne veux pas qu’ils nous prennent ça. » elle murmure de la même voix calme et timide sans oser lever les yeux vers lui. Les moments de solitudes sont rares au district, on se retrouve rarement seuls pour ce genre de choses. Les moments qu’ils ont toujours volés au temps étaient a ce moment endroit, au bord de la mer. Elle relève les yeux vers lui, glissant une main sur sa joue. Attrapant sa bouche contre la sienne, un peu plus pressante , un peu plus intensément, en tentant de percevoir sous sa main toutes les imperfections de sa peau. « -J’ai toujours vu mon avenir avec toi, mais aujourd’hui.. tu as le droit de vouloir autre chose tu sais. » elle dit, en plongeant ses yeux dans les siens quand leurs lèvres s’éloignent. Ses joues sont brûlantes. « -Tu peux me dire que tu espère autre chose » elle dit, en glissant une main le long de sa nuque, ses yeux noyés dans les siens.

Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 67
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Tortue

J'irai revoir la mer ; Elsy - Page 2 Empty


Arion
Hawksand

J'ai 19 ans et je vis au district 4, Panem. Dans la vie, je suis pêcheur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Arion est né dans une famille moyenne du district 4. Son père travaillait dans l'administration du district jusqu'à sa mort plutôt brutale et inexpliquée. Arion n'avait que 11 ans à l'époque mais il est encore persuadé aujourd'hui que le Capitole n'est pas étranger dans cette affaire.
La mère d'Arion s'est retrouvé à devoir élever deux fils et une fille plus jeune. Arion et son frère plus âgé de 3 ans se sont rapidement mis à la pêche pour subvenir aux besoins du foyer. Le métier était dur et , Arion détestait particulièrement le moment de la vente. Heureusement sa petite soeur s'est rapidement occupée de cet aspect.
Les choses n'étaient pas simples mais honnêtement la petite famille s'en sortait plutôt bien. Arion est un garçon discret , timide même , qui préfère la compagnie de l'océan à celui des gens. Il a toujours limité ses contacts extérieurs mais cela ne signifie pas qu'il n'a pas un grand coeur.

Lorsque Finn , le grand frère est mort , aux Hunger Games , 3 ans après le décès de son père , les choses se sont compliquées mais le jeune homme a tenu bon , pour sa mère , pour sa soeur.

Il aurait pu tout faire sauter quand les jeux lui ont "presque" pris Marnie.

C'est un jeune homme plutôt bien bâti après les années de pêche et les longue soirées à nager.


Maxence Danet-Fauvel :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Je veux que ce soit toi ma première fois , elle me dit en se pressant plus fort contre moi. Elle ne peut pas le voir dans l'obscurité mais je rougis fortement. Je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs car , en même temps je sens une douce chaleur se rependre dans mon ventre à ces paroles.
Je ne sais pas ce qu’on peut faire.. mais je ne veux pas qu’ils nous prennent ça. Je ne veux pas qu'ils nous enlèvent ça non plus. Je me suis toujours imaginé une vie linéaire simple. Une vie où dans quelques années Marnie et moi vivons ensembles , près de la mer , où notre première fois serait dans un moment calme et beau pas dans une précipitation pour échapper à l'horreur du Capitole.
Pourtant , lorsque Marnie m'attire pour un nouveau baiser qui se fait bien plus insistant , je sens un désir monter en moi. J'aimerai qu'elle fasse durer le baiser plus longtemps , que je puisse goûter ses levres encore de longues seconde. Tout est trop court à mes yeux. Je veux plus. Je la veux elle. Mais , pas seulement pour cette nuit mais pour le reste de ma vie. Même si c'est impossible. Je sens sa main glisser le long de ma nuque mais je garde mes yeux bien fixés dans les siens.
Tu peux me dire que tu espère autre chose...
Je lâche un petit rire. C'est nerveux , je pense. Ma main se pose doucement sur sa joue brûlante et mon pouce y trace de petits cercles. Je rapproche doucement mes lèvres des siennes , resssentant le besoin vif et ardent de l'embrasser à nouveau.

"Je te l'ai déjà dit , je t'aime et je n'ai toujours voulu que toi. Tu es la seule qui peut me sortir de ma réserve. Tu es la seule qui me fait ressentir tout ça. Je te veux."

Je plaque ma bouche sur la sienne à nouveau et ce n'est certainement pas la brise salée qui me frissonner maintenant. Je l'embrasse fougeusement alors que ma main va se placer sur sa nuque. Je ne veux pas aller trop vite , néanmoins et lorsqu'on se sépare , je ne recommence pas tout de suite. Je pose mon front contre le sien et nos souffles sont presque mêlés. Je ne sais pas si nous aurons d'autres occasions avant que le Capitole ne s'empare à nouveau d'elle et ne fasse que sais je. Tout va s'enchaîner très vite pour elle à partir de maintenant , elle sera suivie à chacun de ses pas , de ses faits , de ses gestes. Peut être que c'est une de nos dernières chances, si ce n'est la dernière pour être seuls rien que nous deux. De manière intime.
Je caresse doucement sa chevelure rousse et lui vole un autre baiser.

"Si tu le veux Marnie je suis à toi."

J'ai peut être mal interprété ses paroles , ses gestes. Je ne veux rien entreprendre si elle ne le veut pas. Tout ce que je voulais avant , c'était de la rendre heureuse et ça n'a pas changé. Je ne peux pas lui faire de mal. Je sais que je ne pourrai pas lui épargner toute douleur mais je veux le faire le plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Tortue

J'irai revoir la mer ; Elsy - Page 2 Empty


Marnie Gallahan
J'ai 16 ans et je vis au district 4 , Pnem. Dans la vie, je suis gagnante des dernier Hunger games , vendeuse sur les marchés et je m'en sors difficilement . Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

> gagnante des dernier Hunger Games
> Seule fille d'une fratrie de 6 enfants


Abigail Cowen :copyright:️ Thinkky


Si il y a bien une chose qui reste une évidence pour la rousse c’est son amour pour Arion, elle sait qu’elle l’aime et qu’elle l’aimera toujours quoi qu’en dise le Capitol. Ils pourront faire ce qu’ils veulent, elle l’aimera toujours car il est celui qui sait la faire sourire quoi qu’elle puisse dire. Arion est son âme soeur, elle le sait, elle l’a toujours sut. A leur premier regard elle savait qu’elle voudrait finir sa vie avec lui, elle savait, qu’elle voudrait toujours sentir la chaleur de sa peau contre la sienne, la douceur de son souffle qui se mêle au sien. Elle respire mieux quand il est là, plus intensément. L’air parait plus doux, l’avenir moins sombre depuis qu’il est à ses côtés. Et elle l’aime, ce garçon timide qu’elle a rencontré voila quelques années. Elle aime la manière douce qu’il a toujours de s’adresser a elle, la couleur de ses yeux de celle qu’elle préfère au monde. Celle de la mer, ou peut-être bien que ses yeux sont encores plus beaux que la couleur de l’eau salée. Elle inspire un peu plus fort , sa respiration se fait plus intenses a tous ces nouveaux baisers qu’il lui vole. C’est pour ça qu’elle s’est accrochée a l’espoir de sa survie a mesure des jours, c’est pour ça : pour sa main posée sur sa joue, dont les cercles lui procurent des frissons. pour la douceur de ses lèvres au goût du sel qui se pressent contre les siennes un peu plus intensément. "Je te l'ai déjà dit , je t'aime et je n'ai toujours voulu que toi. Tu es la seule qui peut me sortir de ma réserve. Tu es la seule qui me fait ressentir tout ça. Je te veux." Il dit , et son coeur se remplit de cette douceur qui lui avait tant manqué ces derniers temps. elle a enfin l’impression de se retrouver un peu entre ses doigts, enfin l’impression qu’elle respire de nouveau. Que cette sensation qui compressait sa poitrine depuis tant de jours s’efface peu a peu a mesure que ses doigts jouent sur sa peau opaline. Elle voudrait lui hurler de ne pas s’arrêter quand il dévore ses lèvres, quand sa main s’agrippes aux muscles tendus de sa nuque raidie par l’intensité du baiser. Elle voudrait le supplier de continuer, de ne pas rompre le contact de leurs lèvres. Enfin, elle se sent apaisée, elle se sent vivante entre ses mains. Son front se heurte au sien, elle se sent hors d’haleine, le souffle court de leurs baisers passionnés. Elle ferme les yeux quelques secondes, son souffles vient frôler la pointe de son nez. Elle sourit, les yeux toujours clos. Elle profite de l’instant, de cette chaleur agréable dans son corps. Elle n’avait pas réalisé a quel point cela lui avait manqué. Il lui vole un autre baiser et elle sourit d’autant plus. Elle a l’impression d’être au début, à leurs premiers rendez vous. quand elle avait du l’embrasser car il était trop timide pour le faire. "Si tu le veux Marnie je suis à toi." Il souffle tout contre sa peau. Elle frémit, les yeux mi clos, profitant de l’instant. «-Je ne veux que toi. » elle murmure comme si le bruit des vagues ne pouvaient pas couvrir leurs confidences. Cet instant n’appartient qu’à eux. Le Capitole ne l’aura pas. Pas celui là. Il est à eux, juste à eux. Perdu au milieu du temps, avec la mer comme unique témoin.



Elle a l’impression d’avoir volé ce temps au monde, comme si l’espace d’un instant, ils avaient eut plus d’heure que toutes les autres personnes de la terre. Elle a l’impression qu’ils ont volés ça, qu’il n’y avait plus qu’eux sur cette terre. Et ce n’est peut-être pas comme ça qu’elle s’imaginait ce moment, mais il n’est qu’à eux. Et ça, personne ne pourra jamais leur prendre. « -Je t’aime. » elle souffle en plongeant ses yeux dans les siens. « -Je t’aimerai toujours. Quoi qu’il arrive. »

Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 67
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Tortue

J'irai revoir la mer ; Elsy - Page 2 Empty


Arion
Hawksand

J'ai 19 ans et je vis au district 4, Panem. Dans la vie, je suis pêcheur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Arion est né dans une famille moyenne du district 4. Son père travaillait dans l'administration du district jusqu'à sa mort plutôt brutale et inexpliquée. Arion n'avait que 11 ans à l'époque mais il est encore persuadé aujourd'hui que le Capitole n'est pas étranger dans cette affaire.
La mère d'Arion s'est retrouvé à devoir élever deux fils et une fille plus jeune. Arion et son frère plus âgé de 3 ans se sont rapidement mis à la pêche pour subvenir aux besoins du foyer. Le métier était dur et , Arion détestait particulièrement le moment de la vente. Heureusement sa petite soeur s'est rapidement occupée de cet aspect.
Les choses n'étaient pas simples mais honnêtement la petite famille s'en sortait plutôt bien. Arion est un garçon discret , timide même , qui préfère la compagnie de l'océan à celui des gens. Il a toujours limité ses contacts extérieurs mais cela ne signifie pas qu'il n'a pas un grand coeur.

Lorsque Finn , le grand frère est mort , aux Hunger Games , 3 ans après le décès de son père , les choses se sont compliquées mais le jeune homme a tenu bon , pour sa mère , pour sa soeur.

Il aurait pu tout faire sauter quand les jeux lui ont "presque" pris Marnie.

C'est un jeune homme plutôt bien bâti après les années de pêche et les longue soirées à nager.


Maxence Danet-Fauvel :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Marnie ne veut aussi que moi , c'est ce qu'elle me dit. Que j'ai toujours été son avenir. Peut être. Mais , en attendant , cet avenir on nous l'a volé et d'une manière bien plus cruelle que j'aurai pu l'imaginer. J'ai du mal , désormais, à nous voir dans quelques années , tremblant de peur à l'idée qu'on nous découvre. On finira par s'éloigner , ce sera inévitable si les choses ne changent pas. Et , je retournerai à ma vie où la simple vue d'un groupe de personne m'angoisse au point que je suis incapable de lâcher le moindre mot.

Spoiler:
 

C'est fini mais nous sommes toujours ensembles. Peut être que je peux quand espérer que malgré tout ce qu'il adviendra, nous resterons unis. Néanmoins , cela parait tellement impossible, hors de portée. Je dois y croire , pourtant, l'espoir est la plus grande force. C'est ce qui permet d'avancer. Nos yeux toujours en contact , je caresse douxement sa joue.

"Je t'aime aussi. Quoi qu'il arrive. J'aimerai tellement faire plus. T'épargner tout cela."

Je me sens presque inutile mais cela , je n'étais pas prêt à lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


J'irai revoir la mer ; Elsy - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
J'irai revoir la mer ; Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction :: Hunger Games-
Sauter vers: