Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €

Partagez
 
 
 

 Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Natia/Korea
Natia/Korea
MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 02/02/2020
RÉGION : Ile-de-france
CRÉDITS : Natia/Korea

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3568-natia-korea https://www.letempsdunrp.com/t3572-carnet-d-adresse-rpg#76056
Limace

Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.| Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Yseult et Marley se connaissent depuis des années, ils se connaissaient bien avant la fin du monde. Seulement, depuis qu'une guerre nucléaire a commencé, le monde a des allures de fin du monde. Séparés par les événements, ils veulent se retrouver l'un et l'autre. Vivre cet amour qui commençait a naitre entre eux alors que la vie était encore douce.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
Natia/Korea
Natia/Korea
MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 02/02/2020
RÉGION : Ile-de-france
CRÉDITS : Natia/Korea

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3568-natia-korea https://www.letempsdunrp.com/t3572-carnet-d-adresse-rpg#76056
Limace

Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.| Empty


Marley Dickens
J'ai 25 ans et je vis dans un refuge composé de 15 humains, aux USA. Dans la vie, je suis en charge des cultures et je m'en sors pas très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.| J1b21


Cole Sprouse :copyright:️ Natia/Korea


La vie ne se passe pas toujours comme on aurait pu l'attendre, qui aurait pu penser que le monde changerait si brusquement et se transformer en un monde aussi hotile. Suite à une apocalypse chimique, la vie de notre protagoniste à totalement était chamboulée. Cela faisait presque 10 ans que cette situation durée et clairement … Pour survivre cela n'était pas donné à tout le monde. Bien souvent il fallait être malin pour survivre et savoir prendre des décisions rapidement. Prendre rapidement des décisions pour survivre pouvait être quelque chose d'aisée … Sauf pour certaines personnes dont notre cher Marley.

« Marley ! Aide-moi, je t'en supplie! » Le jeune homme restait sur place incapable de prendre la moindre décision, sentant ses muscles se raidir totalement, les grognements se rapprochant, le blond était totalement paniqué. Que faire ? Quel serait le plus normal dans cette situation ? S'approchant de Daniel il récupéra le sac à dos de ce dernier. Le regard du fameux Daniel s'illumina espérant voir le plus jeune l'aider. Après tout, même s'il s'était cassé la jambe dans leur chute en fuyant deux zombies, ils pouvaient s'en sortir en se soutenant. Néanmoins, une fois le sac à dos sur ses épaules Marley secoua la tête tristement avant de tourner le dos à Daniel. « Marley ! Marley ! Arrête tes conneries mec ! Je veux pas mourir là ! S'il te plaît ! Pense à …  »

Se réveillant en sueur, le fameux Marley semblait dans un état second. Il avait du mal à récupérer, il était totalement perdu dans ses rêves. Sa nuque lui faisait mal alors qu'il entendait vaguement quelqu'un tousser en arrière plan. Terminant de se redresser alors qu'il s'était endormi au chevet de son neveu Lou, il réagit rapidement pour poser sa main sur le front brûlant du petit garçon de 5 ans. Cet enfant qui avait déjà des difficulté à respirer le printemps était sûrement asthmatique. Mais difficile de le confirmer dans ce monde. Trouver un médecin était une chose rare. Cet hiver, le petit était fortement malade, ayant du mal à respirer et une forte fièvre, cela inquiété énormément son oncle qui se leva pour humidifier un nouveau linge pour lui poser son front brûlant. Poussant la porte Michèle pénétra dans la chambre en entendant la toux terrifiante de son enfant. Laissant sa sœur s'occuper de son fils, Marley en profita pour finaliser les affaires qu'ils allaient emporter. Ce matin, Michèle, Lou et Marley allait emprunter la jeep du groupe pour aller à deux jours de route de leur base pour trouver un médecin. Il paraît que des personnes pourront aider le petit Lou. S'activant pour ranger les sacs et des ressources à l'arrière de la Jeep, Marley aperçu au loin deux survivants du groupe s'approcher de lui. Échangeant rapidement avec les deux personnes, il donnait des instructions sur les cultures et surtout les plantes à protéger vu le temps. Dans ce groupe tout le monde avait sa place, tout le monde devait se rendre utile. Marley a notamment réussi à trouver sa place dans l'agriculture. Notre cher protagoniste à toujours été fasciné par les plantes et ayant des connaissances, il a réussi à se trouver une place dans ce groupe pour s'occuper des récoltes et du jardinage.

Le moment était venu de prendre la route, le soleil commençait à se lever tranquillement, alors que Michèle et Lou s'installait à l'arrière de la voiture. Saluant les doyens qui étaient venus leur souhaiter une bonne route et de faire attention à eux. Marley s'assura d'avoir son couteau dans ses affaires et remercia les doyens avant de prendre place derrière le volant. Regardant dans le rétro intérieur, il observa sa sœur et son neveu avant démarrer la jeep.
Prenant la route, cela faisait plusieurs heures qu'ils roulaient, Lou s'était endormi sur les jambes de sa mère à l'arrière pendant que Marley restait le plus concentré possible. « Merci d'être là pour nous Marley » lança soudainement sa sœur et qui brisa le silence qui régnait dans la voiture. Le plus jeune afficha un petit sourire, « Je ne me verrais pas vous abandonner voyons... ». Perdant rapidement son sourire, se rappelant et se demanda si en réalité … Il arriverait à prendre la bonne décisions. Après tout, il avait déjà abandonné … Et même si on pourrait croire que pour ses proches Marley n'aurait pas à hésiter pourtant … Ce genre Daniel qu'il avait abandonné était le père de son neveu. Il n'avait jamais osé l'avouer. Disant simplement qu'ils ont été séparés à un moment et qu'il a juste retrouvé son corps et pris le sac à dos non loin. Oui, une histoire tirée par les cheveux, mais qui était passée.

La route fut plus longue que prévue, alors qu'il pensait arriver au bout de deux jours, le trio arriva au bord de l'autre colonie au bout de trois jours. Par chance, ils avaient été prévoyant et les réserves leur avait permis de survivre durant le trajet. L'état de Lou semblait de plus en plus grave, mais Marley restait confiant. Il était aux portes de la ville et il avait entendu que les médecins étaient vraiment très doués. Un espoir se ressentait, alors que le jeune homme descendait de la voiture pour négocier leur laisser passer dans la ville. Expliquant leur situation calmement, il espérait sincèrement réussir à plaider sa cause et celle de son neveu pour expliquer la situation. Faisant appeler les médecins, Marley attendait le plus calmement possible qu'on accepte de leur ouvrir.

Après des échanges et négociations plus ou moins longues, la petite famille fut accepté dans la ville. Garant la voiture proche du bâtiment où il pourrait voir les médecins. Prenant Lou dans ses bras, il rentra à l'intérieur pour rejoindre la pièce de soin. Posant Lou sur la table de soin, il resta à côté de lui, pour l'embêter gentiment et le faire rire. Il était important de lui faire penser à autre chose à ce petit chat. Il était bien courageux et sa maladie semblait ne vraiment pas passer. C'était même de pire en pire. « Allez Lou, courage le médecin ne va pas tarder pour te soigner mon grand  » Il ne lui restait plus qu'à attendre encore quelque minutes et une seule chose sera apportée à son neveu. Michèle quant à elle faisait les cents pas dans la pièce morte d'inquiétude, elle avait perdu le père de Lou, elle ne se voyait pas perdre son fils en plus.  
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Tortue

Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.| Empty


Yseult Davenport
J'ai 25 ans et je vis dans une colonie d'une trentaine de survivants, aux USA. Dans la vie, je suis médecin et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.| Tumblr_ockmpztLRo1soa3ybo3_250


bridget Satterlee :copyright:️ //


Tu ne te souviens pas d’avant, ça te semble si loin le avant. Avant tout ça, avant cette vie. Tu ne te souviens pas de tout ce qu’il y a eut avant ça, tu as l’impression que le monde a toujours été comme ça et pourtant, tu as atteint tes 25 ans en connaissant plus de la moitié de ta vie autre chose que ça et pourtant ça te parait être presque irréaliste de penser qu’avant ça; il y a pu avoir autre chose que cette vie là qui s’étend sous tes yeux. C’est peut-être parce que ça fait longtemps que tu as arrêté de ressassé ton passé, peut-être parce que ça fait longtemps que tu t’es fait a l’idée que les choses seraient comme ça et que ça ne serait plus jamais autrement que comme ça dans le fond des choses. Voilà. C’est comme ça. Pas autrement, et ça ne sert a rien de penser a un passé qui ne reviendra jamais.

Tu aurais aimé pouvoir croire plus longtemps que tu retrouverai Marley, qu’il y aurait une chance pour que la vie redevienne comme avant, pour que vos vies reprennent un cours normal, mais voilà bien longtemps que la situation actuelle est votre quotidien. Tu as pris trop d’habitudes dans ce monde là, tu as plus de souvenir de cette vie là que de celle d’avant. Tu ne sais même plus quelle date vous êtes, tu ne sais pas quelle année vous êtes. Ça fait dix ans, tu crois, mais ça fait longtemps que la montre a ton poignet s’est arrêtée. Ça fait bien longtemps que tu as perdu tous tes repaires de temps et d’espace. Tu ne sais même pas trop où vous êtes. D’après les panneau vous êtes dans l’ancien new-york, mais vous n’êtes pas sure que ce panneau vienne vraiment de là. La nature a commencé à reprendre ses droits autour de vous, et vous avez réussit a construire le rêve de tes parents. Un genre de camp, de village, entouré de remparts fabriqués dans des matériaux que vous avez récupéré. C’est ce qui resemble depuis longtemps a un semblant de vie normale, un semblant de société. Après des années seuls, tous les trois a voyager de groupe en groupe, tes parents ont eut envie de se poser a un endroit, d’essayer de reprendre une vie sans avoir sas cesse besoin de fuir, de courir pour votre survie. Ils voulaient aussi donner ça a d’autres gens. Car il y a bien des choses qui sont devenus rares maintenant, et la première chose c’est sans doute un médecin. En dix ans vous n’en avait pas croisé d’autres a part tes parents. Ton père est médecin militaire et ta mère médecin urgentiste, c’est sans doute beaucoup grace a ça que vous avez eut la chance de survivre.


Une journée comme toutes les autres, une journée comme toutes les autres, la preuve que votre vie redevient petit a petit une vraie vie. Quand la routine revient, c’est le signe que le monde redevient comme avant. Ta mère n’a jamais cessé de répéter que la vie n’était qu’un cycle de toute façon. Tes journées sont toujours un peu les mêmes, elles se passent la plupart du temps dans l’infirmerie de fortune que vous avez créé. Il n’y a rien de bien formidable, ça fait longtemps que les médicaments que vous avez sont adressé a des cas extrêmes et même s’il est dur parfois de prendre des choix, les médicaments sont devenus des choses rares, a utiliser en extreme urgence. Tes journée dans l’infirmerie sont souvent banales, elles consistent a soigner des petites douleurs. Des coupures aux champs; des brulures factuelles ou des blessures plus graves lors de raid a l’extérieur. C’est ton rôle, ta place; tout le monde a son rôle et sa place dans ce nouveau monde.

Tu es là, a attendre que le temps a passe, a refaire l’inventaire des plantes médicinales que vous avez encore en stock, car c’est actuellement les rares méthodes que vous avez pour vous soigner malheureusement. Et il faut toujours être sure que vous ne manquerai de rien. « -Yseult » la voix de son père raisonne quand il rentre dans le petit bâtiment ou se trouve l’infirmerie. C’est un vieux garage, séparé en plusieurs pièces que vous avez aménagé. Une réserve, des salles de consultations et un dortoir pour pouvoir mettre les malades au repos. « -Nous avons ouvert les portes a des étrangers. » il dit d’une voix assez neutre, ton père a toujours la même voix monotone. Tu ne comprends pas trop, il est rare qu’il ouvre comme ça vos portes, encore plus a des étrangers. ça fait longtemps que ton père a prit ses distance face à l’altruiste. Ta mère et toi êtes encore un peu comme ça; a vouloir aider tout le monde. Mais vous ne pouvez pas le faire. « -Ils ont un enfant malade. Tu peux t’en occuper ? » il demande et tu comprend. Un enfant. Evidemment ,c’est la seule raison pour laquelle ton père peut ouvrir vos portes avec tant de facilité. Un enfant. Ton père est dur, encore plus depuis le début de l’apocalypse, mais ce n’est pas une être inhumain. Tu hoches la tête. Tu n’es pas médecin, du moins, tu n’as pas de diplômes comme tes parents mais les années t’ont données assez d’expérience pour dire que dans le monde actuel, tu es médecin. « -Ne donne pas les médicaments. » il dit d’une voit plate. Et tu comprends. Oui. Les rares médicaments que vous avez car vous les avez sur vous ou parce que vous les avez trouvé dans des vestiges sont réservés aux membres de votre clans. Évidemment. Ce sont les limites de son altruisme. Vous avez laissé des gens souffrir de chez vous, alors que vous aviez les médicaments pour les soigner. Mais il faut donner des priorités.


Tu entend le rire d’un enfant, ça te rassures un peu. Cet enfant n’est peut être pas si mal en point. Pourtant, ça te serres un peu dans la poitrine, tu as vu beaucoup de gens, soigné beaucoup de gens et même vu des gens mourir sous tes mains au cours des dernières années mais jamais un enfant. Tu attrapes un verre d’eau pour le lui apporter, en réalité tu n’as pas grand chose a donner de plus. Peut être quelques herbes, quelques infusions. Tu entres, sans trop oser regarder devant toi mais tu inspires un peu plus lentement. « -Bonjour » tu souffles doucement en levant enfin les yeux.
Ça s’arrête dans ta poitrine. Ça se bloque. Comme l’impression de tomber d’un milliard d’étages, comme l’impression que tout ton monde s’effondre quand tu croises ses yeux. Quand tu reconnais les traits de son visage malgré les dix ans. Tu pourrais reconnaitre ces yeux parmi tous ceux de l’univers. « M… M…Ma… » tu dis en sentant glisser entre tes doigts le verre d’eau que tu tiens. Il vient s’écraser sur le sol quand ses yeux rencontre les tiens. Des années…
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.| Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Un espoir dans un monde Apocalyptique |Ft. Plum.|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: