Le Deal du moment :
Code promo Nike : 30% de réduction sur TOUT le ...
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 "Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo / Isaac / Eli [risque NC18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Elias Shaw
J'ai 40 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison après avoir servi durant 10 ans dans les marines et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien comme ça je profite de la vie.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Fxu5
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Pv0w


avatar :copyright:️ Morphine


La vie pouvait être parfois plutôt garce lorsqu’elle s’y mettait. C’était le moment précis qu’Elias avait choisi pour succomber, pour montrer à la jeune femme à quel point elle était importante pour lui, qu’il avait su attendre, mais qu’il saurait aussi prendre soin d’elle dans l’intimité. Qu’il lui montrait un aperçu de ses talents sous les draps, qu’il pouvait enfin embrasser sans retenue sa partenaire, goûter sa peau en toute conscience, autant l’un que l’autre. Mais non, la vie était une garce et avait décidé que ça ne serait pas pour maintenant.

Et comment avait-elle réussie à le lui faire comprendre ? En lui voyant son ex-fiancée. Holly. Celle avec qui il aurait dû se marier alors qu’il servait encore sous les drapeaux. Cette femme qui avait su trouver réconfort dans les bras d’un autre homme parce qu’il était trop souvent et trop longtemps absent pour sa carrière. Cette femme-là était devant lui, elle le salua comme si ça ne faisait que quelques mois qu’elle ne l’avait pas vu et l’embrassa à pleine bouche. Et cela même pas une minute après qu’il ait quitté Jo dans la chambre voisine. Pourtant, il lui rendit son baiser et oublia un instant tout ce qui se passait autour de lui. Elle avait cette capacité de l’endoctriner par sa seule présence. Pourtant, en entendant du bruit dans le salon, il réouvrit les yeux et son cerveau percuta. Il se recula et posa son regard perdu sur Jo, de nouveau habillée, sac à main et prête à partir. Non, non, pas ça… Pas elle… Pas comme ça… Elias n’eut le temps de dire quoi que ce soit qu’elle avait déjà franchi le seuil de la porte. Elias posa son regard noir sur Holly. Elle avait vraiment un don pour tout foutre en l’air « Qu’est-ce que tu fous là ?! » tout en claquant la porte d’entrée derrière elle. Il se passa une main lasse sur le visage qui termina dans ses cheveux et se rendit dans la cuisine « Tu veux boire quelque chose ? Café ou café. J’ai rien d’autres » et prépara deux cafés. En attendant que ces derniers coulent, il s’appuya contre l’établi, les bras croisés sur son torse nu et leva ses yeux sur son ex « Si tu penses rappliquer ici, coucher avec moi comme la dernière fois et repartir… ». Parce qu’elle savait y faire avec lui. Elle était belle, charmante, savait jouer de ses atouts, connaissait chacune de ses faiblesses et comment le faire plier à sa volonté. Elle le lui avait prouvé cinq ans plus tôt, arrivant chez lui un soir et, malgré leur séparation brutale, la tromperie, elle était parvenue à se glisser dans son lit avant de disparaître avant même qu’il n’ouvre les yeux. Mais cette fois-ci, Elias savait que la donne était différente. Jo était partie comme si elle n’était qu’une sombre inconnue venue tirer un coup, mais elle était tellement plus que cela. Il lui tendit la tasse et se saisit de la sienne, la portant à ses lèvres. Il était bien loin le petit-déjeuner au lit… « Qu’est-ce que tu attends de moi Holly ? ». Pourquoi tournez autour du pot ?! Il inspira profondément en se disant que la vie pouvait être parfois plutôt garce lorsqu’elle s’y mettait.



"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 425
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Holly Stevens
J'ai 37 ans et je vis à San Fransisco. Dans la vie, je suisinfirmière et je m'en sors plutôt bien Sinon, grâce à ma malchance, je viens de me faire larguer je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Source
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Giphy


avatar :copyright:️moi meme

« -bonjour Eli... » rien de plus, rien de moins. Voilà ce qu’elle avait dit lorsqu’il avait enfin ouvert la porte. Et puis elle avait entouré son cou, et l’avait embrassé. Comme elle l’avait fait avant, tant et tant de fois. Holly n’avait pas d’autre endroit où aller. Pas question qu’elle aille dormir chez une amie. Et elle n’allait sûrement pas contacter ses parents ! Elle n’avait vu qu’Elias. Il n’y avait que lui qui soit assez gentil pour bien vouloir qu’elle vive chez lui quelque temps, sans poser trop de questions, sans avoir trop de rancune…

Aaron voulait la quitter. Lorsqu’elle était rentrée chez elle, après une longue nuit de travail, elle l’avait trouvé dans le salon, assis dans le canapé, un verre à la main, malgré l’heure matinale. Il faut qu’on parle. C’était ce qu’il lui avait dit sans lui laisser le temps de poser ses chaussures. Ça faisait déjà quelque temps que ça n’allait plus. Elle le savait, l’avait bien sentit. Un mois qu’il venait se coucher après elle, un mois qu’il ne lui racontait plus ses journées, un mois qu’il ne l’avait pas touché. Au début, elle n’avait rien vu, trop prise par son travail, par cette envie de bébé qui ne venait pas. Enfin son envie à lui parce que de son côté, elle n’y tenait pas tant que ça. C’était peut-être ça la vraie raison… Mais il lui avait sorti un baratin minable, comme quoi ils ne s’accordaient plus, il était perdu, ils avaient perdu la flamme… Un truc de romantique qu’elle avait balayé d’un revers de main avant de lui hurler dessus.

Holly pouvait paraître douce et gentille avec sa longue chevelure blonde, son regard de biche. Mais elle se transformait en jolie garce lorsqu’elle se sentait en danger ou vulnérable. La peur lui avait saisit les entrailles. Il voulait la quitter ! Qu’est ce qu’elle allait devenir ? Qu’est ce qu’elle allait pouvoir dire ? Ou allait elle aller ? Son petit monde était tombé en ruine. Et elle avait juste hurlé. Tout un tas de chose, vraie ou non d’ailleurs. Qu’il y avait une autre femmes, qu’il voulait aller voir ailleurs, qu’elle n’était plus assez bien pour lui…

En rage, elle était montée dans leur chambre et avait fait une valise en quelques minutes. Hors de question qu’elle reste ici. Elle avait l’impression de suffoquer. Mais une fois dehors, une fois qu’elle eut claquer la porte, Holly avait réaliser qu’elle était dans la merde jusqu’au cou. Une fois dans sa voiture, elle s’était mise à pleurer comme une madeleine. Elle avait été à deux doigts de finir dans le faussé tellement elle conduisait vite, les yeux pleins de larmes.

La jolie infirmière s’était garée sur le côté, et ce fut la musique qui passait à la radio qui lui fit penser à Elias. Voilà ! Oui, c’était chez lui qu’elle devait aller. Il lui ouvrirait ! Et elle n’aurait qu’à faire la malheureuse pour que ça marche.

Sauf qu’une autre femme se trouvait déjà là. Mais cela ne dura que quelques secondes puisqu’elle vit passé une brunette au pas de course. Holly avait regarder Elias avec son petit air de je suis désolée. Puis elle avait fermé les yeux en entendant la porte claquer. « -Eli... » avait elle soufflé alors qu’il lui demandait ce qu’elle faisait chez lui. Elle l’avait suivit jusque dans la cuisine, non sans constaté qu’il n’avait pas prit un kilo. Puis elle s’était assise, et avait baisser les yeux sur ses mains. « -non c’est pas ça... » Il était abrupte avec elle, et ça ne lui ressemblait pas. C’était vraiment un coup d’un soir cette fille ? Non, mais elle devait se concentrer sur l’objectif et quand il posa son ultime question, elle fondit en larmes, cachant son visage entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Elias Shaw
J'ai 40 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison après avoir servi durant 10 ans dans les marines et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien comme ça je profite de la vie.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Fxu5
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Pv0w


avatar :copyright:️ Morphine


Trois questions. Il avait posé trois questions et n’avait obtenu aucune réponse. Il était abrupt avec celle qui pourtant, aurait dû porter son nom et leurs enfants. Peut-être était-ce dû au fait qu’il s’en voulait d’avoir répondu à son long baiser au lieu de tout stopper, de lui dire aurevoir et de rejoindre Jo dans la chambre. Au lieu de ça, elle était partie sans un regard pour lui, et il se retrouvait avec son ex-fiancée dans sa cuisine. Elle était au plus mal et malgré toute la colère qu’il pouvait éprouver et dont il était capable à son encontre, cela lui fit mal. Il n’était pas totalement guéri d’elle. Parce qu’en la voyant pleurer, il déposa sa tasse de café sur le comptoir et s’approcha d’elle, posant ses mains dans son dos avant de s’accroupir face à elle et de la serrer dans ses bras. Une erreur de débutant sûrement. Mais elle avait compté. Il l’avait aimé et ne pouvait pas toute effacer d’un revers de main. Ses lèvres se déposèrent sur sa chevelure blonde « Ça va aller Holly, je suis là… » et c’était sûrement pour ça qu’elle était ici. Parce qu’elle savait qu’il serait toujours là… Malheureusement. Peut-être trop naïf, peut-être encore trop attaché. Il ne savait pas, mais il était là. Il retira ses mains de son visage et essuya ses larmes « Arrête de pleurer bébé, ça va aller ». Le petit surnom qui revint malgré lui et qui le propulsa plus de dix ans auparavant, dans la cuisine de leur maison sur la base militaire, pleurant parce qu’il venait de lui annoncer qu’il devait repartir pour l’Irak dans moins d’une semaine.

Mais aujourd’hui, c’était différent. Pas d’alliance à l’annulaire de la jeune femme et plus les mêmes sentiments, plus la même époque et plus les mêmes circonstances. Il jeta un coup d’œil à la porte en entendant du bruit dans le couloir, priant, espérant que ça Jo qui revenait vers lui, mais ce fut que le voisin… Il baissa la tête et reporta son attention sur son ex-fiancée « Explique-moi calmement ce qui s’est passé avec Aaron, parce que c’est de lui qu’il est question ? ». Aaron… Un ami, un civil, qui ne partait pas faire la guerre à l’autre bout du monde et qui avait su être là, même trop là pour Holly. Elias baissa son regard et se dit qu’un haut ne serait pas de trop. Il se redressa, déposant un baiser sur son front « Je reviens, attends » et se précipita dans sa chambre pour enfiler un t-shirt et revint auprès d’elle. Il s’accroupit de nouveau face à elle, prenant ses mains dans les siennes « Je t’écoute… ».



"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 425
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Holly Stevens
J'ai 37 ans et je vis à San Fransisco. Dans la vie, je suisinfirmière et je m'en sors plutôt bien Sinon, grâce à ma malchance, je viens de me faire larguer je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Source
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Giphy


avatar :copyright:️moi meme


Il était là… c'était tout ce qu'elle voulait entendre et il l'avait dit. Holly n'était pas une manipulatrice pathologique. Non, elle savait juste comment s'y prendre avec les hommes surtout avec Elias. Malgré ce qu'elle lui avait fait subir, il était là. Pour elle. C'était fou de sa part mais elle ça l'arrangeait bien. Le coup des pleures n'était pas non plus calculé. Elle était désespérée. Elle avait besoin d'une épaule réconfortante. Et qui de mieux qu'Elias pour sécher ses larmes.

Le surnom qu'il lui donna la fit sourire quelque peu au milieu des larmes. C'était drôle comme certaine chose ne changeaient pas. « - merci Eli… » souffla la jolie blonde en tentant de mettre son chagrin de côté. Elle leva les yeux au ciel comme si elle pouvait ravaler ses larmes et souffla un peu histoire de se calmer.

Malgré les années, il était toujours aussi doué pour la réconforter. Ses gestes, le ton de sa voix, cette proximité. Holly hocha la tête, il avait vu juste. Elle le laissa filer, et le regarda les yeux brillant de larmes, revenir vers elle. « -c'est pathétique… je suis pathétique… revenir voir mon ex pour lui parler des mes soucis de couple… son menton trembla et elle agrippa les mains d'Elias. « - il veut me quitter… et je… elle leva son visage pour le regarder et ajouta : « - je savais pas où aller… c'est bête mais j'ai pensé qu'à toi… a nouveau elle baissa les yeux sur leur mains comme si elle avait honte.

Dans le font c'était un peu vrai. C'était moche de revenir ainsi. Et surtout de l'avoir embrassé. « - excuses moi pour le baiser… je sais pas ce qui m'a pris… ça c'était faux. Parce que lorsqu'elle l'avait vu torse nu, elle s’était dit que coucher avec lui ferait bien chier Aaron. « -est ce que je peux dormir ici ce soir ? Je… je sais pas où aller… et… et elle se remit à pleurer mais cette fois ci en se blottissant dans le cou d'Elias. « - j'ai besoin de toi Eli… ajouta Holly comme une prière. Elle était fatiguée de sa nuit de boulot, et ses nerfs étaient mis à rude épreuve.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Elias Shaw
J'ai 40 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison après avoir servi durant 10 ans dans les marines et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien comme ça je profite de la vie.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 W0ae
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Pv0w


avatar :copyright:️ Morphine


Avec ce surnom sortit malencontreusement, il était parvenu à la faire sourire un peu à travers ses larmes, c’était une bonne chose. Il avait toujours un certain pouvoir sur elle finalement. Elle parvenait peut-être à lui faire baisser ses barrières malgré tout ce qui s’était passé entre eux, mais lui avait toujours la capacité de l’apaiser lors des mauvais moments. Elias eut un petit rire en entendant son ex « Tu es déjà revenu me voir sans avoir de problèmes avec lui ». Le petit retour de cinq ans n’était pas nécessaire. Rappeler des souvenirs de leurs deux corps dansant sous les draps n’était peut-être pas la meilleure des solutions « Tu me quittes, tu pars avec lui. Il te quitte, tu reviens vers moi… C’est… particulier » ou bizarre même. Holly jonglait entre les deux seuls hommes de sa vie.

« Tu es surtout désolé parce que tu n’étais pas la seule femme dans l’appartement, je me trompe ? » Il était peut-être là pour elle, mais il n’était pas stupide ou naïf à ce point. Elle connaissait sa réputation de coureur de jupons depuis leurs séparations dix ans auparavant. Elle savait sûrement qu’il pouvait y avoir une femme avec lui. Mais sa manière à elle de l’embrasser de la sorte, c’était sûrement pour lui montrer qu’elle était toujours là, qu’elle pouvait toujours faire ce qu’elle voulait de lui et qu’elle montrait ainsi sa supériorité. Elle était son ex-fiancée, et pas une conquête parmi d’autres. En tout cas, c’était ce que supposait Elias et malgré cela, il s’était laissé faire. Il s’était laissé embarqué dans cette histoire, lui avait rendu son baiser et était à ses côtés. Parce que oui, elle avait compté. Cependant, lorsqu’elle avait évoqué le baiser, il avait pensé à Jo… A ce qu’elle avait pu ressentir en les voyant ainsi alors que quelques instants plus tôt, il avait décidé qu’il était temps pour eux deux de passer à l’étape suivante… La voix de Holly le coupa dans ses pensées et il releva son regard sur elle. Il n’eut pas le temps de répondre qu’elle se blottissait contre lui et après un moment d’hésitation, resserra son étreinte contre elle « D’accord, mais juste pour ce soir… Tu prendras ma chambre ». Il resta un moment ainsi, serrant Holly contre lui et se redressa « Je vais changer les draps ». Il se rendit dans la chambre, retira ses draps à lui et mit les nouveaux « Tu connais la maison. Pas besoin de te faire visiter ». Lui qui avait vécu seul depuis sa séparation, se retrouvait avec deux femmes dans son appartement… Et surtout, se retrouvait dans une sacré merde.




"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 425
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Holly Stevens
J'ai 37 ans et je vis à San Fransisco. Dans la vie, je suisinfirmière et je m'en sors plutôt bien Sinon, grâce à ma malchance, je viens de me faire larguer je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Source
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Giphy


avatar :copyright:️moi meme


Il avait raison. Cinq ans plus tôt, elle était venue le voir, ici même. Elle avait fait exactement la même entrer. Sauf qu’il était seul chez lui ce jour là, et qu’il s’était laissé faire sans rien dire, sans poser de questions. C’était sans doute sa façon de partir qui lui avait laissé un goût amer, parce que la nuit… Il l’avait apprécié c’était certain. Combien de fois l’avaient ils fait ? Elle ne s’en souvenait même pas ! Holly était partie au petit matin, sans un mot, sans le réveiller. Après ça, elle avait reprit sa vie comme avant, retrouver Aaron et leur quotidien.

La jolie blonde ne s’était pas attendue à cette réaction, à ce qu’il soit autant sur le défensive, qu’il lui parle avec autant de … mordant… il y avait quelque chose qui était différent. Oui, Elias avait quelque chose de changé. Enfin, il semblait tout de même prêt à lui tendre la main, c’était un bon point. Holly fronça les sourcils, comme si elle tentait de savoir ce qu’elle avait bien pu faire de mal pour qu’il lui parle ainsi. Elle était bonne comédienne. Elle savait y faire. « -attends tu m’ouvres la porte à moitié nu, comment aurai je pu réagir autrement… Eli… Tu… Tu comptes toujours pour moi. » Même si avait de très bonnes raisons d’en douter. « -et puis t’as pas vraiment résisté je te signale... » ajouta la jeune femme avant de baisser les yeux sur son café.

Elle savait qu’il ne la foutrait pas dehors. Il n’avait jamais aimé la voir pleurer. Il venait de la serrer dans ses bras et d’accepter. Un simple hochement de tête alors qu’elle ravalait ses larmes, le laissant rejoindre sa chambre. Holly avait besoin de dormir quelques heures. Elle aurait les idées plus claires. Collant une épaule contre le montant de la porte, les mains jointent, elle le regarda faire le lit, sans rien dire. Parfois, lorsqu’elle avait le moral à zéro, elle se disait qu’elle avait fait une belle connerie de le laisser partir. Enfin… Il n’était jamais là donc…

Avec Aaron c’était différent. Elle n’avait pas le dessus. C’était lui qui menait leur couple. Lui qui l’avait séduite, qu’il l’avait fait tomber dans ses filets… ça n’était pas un gentil comme Elias. Non pas qu’elle n’était pas heureuse. Le temps les avait peut être usé. Enfin, là en regardant l’ancien militaire s’occuper des draps, elle avait seulement envie de rouler dedans avec lui. De ne penser à rien d’autre. Qu’il lui fasse tout oublier. Holly avança jusqu’à lui, et entoura sa taille de ses bras. Elle posa son visage dans son dos, avant de glisser ses mains sous son débardeur. Puis dans son jeans. S’il la repoussait elle dirait qu’elle était trop fatiguée, qu’elle ne savait plus ce qu’elle faisait.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Elias Shaw
J'ai 40 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison après avoir servi durant 10 ans dans les marines et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien comme ça je profite de la vie.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 W0ae
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Pv0w


avatar :copyright:️ Morphine


« Toi aussi et c’est pour ça que tu es ici… Mais…Laisse tomber » et poussa un soupir. Il aurait voulu lui dire que pourtant, elle était partie avec un autre homme parce qu’il était bien trop souvent absent. Pourtant, c’était aussi par son uniforme qu’elle avait été séduite et non pas seulement par sa belle gueule ou son nom. Au moment où elle avait posé ses yeux sur lui, elle connaissait ce que cet uniforme signifiait. Il ne lui avait pas mentit et elle avait su aussi lui dire oui, lorsqu’il lui avait demandé d’être sa femme, en sachant pertinemment qu’il partirait des mois se battre dans un autre pays, et ne reviendrait peut-être qu’entre quatre planches. Mais Elias préféra passer cela sous silence. Elle était assez mal et ne voulait pas empirer la situation. Il n’aimait pas la voir aussi fragile devant lui. Puis la belle blonde n’avait pas tort. Il n’avait pas résisté lorsqu’elle l’avait embrassé, bien au contraire. Donc il était tout aussi coupable qu’elle… Ne répondant rien, Elias se rendit dans la chambre pour y changer les draps. Alors qu’il termina de faire le lit, il sentit la jeune femme passer ses bras autour de sa taille, avant de glisser ses mains sous son débardeur, puis dans son jean. Elias ferma les yeux, inspirant profondément, comme si ça allait lui permettre de résister. Cela faisait deux mois qu’il n’avait ramené aucune femme chez lui et il était un peu à fleur de peau, d’autant plus avec ce qui s’était passé cette nuit et quelques heures plus tôt. Elias rejoignit les mains de Holly dans son jean, les lui retira lentement et se retourna pour faire face à son ex-fiancée et déposa un baiser sur son front « Tu ne comptes plus de cette manière pour moi Holly… Plus maintenant… Tu serais revenue un an auparavant, j’aurai sûrement couché avec toi et stupide comme je suis, sûrement une dernière chance de faire la différence. Mais la femme de tout à l’heure… » Et n’en dit pas plus, se dirigea vers la porte de la chambre « Tu as besoin de dormir je pense » et la referma derrière lui. Il posa sa tête contre le bois, poussant un long soupir. Oui, il lui aurait sûrement laissé une chance quelques mois auparavant, mais Jo avait changé la donne et s’il avait été aussi patient, ce n’était pas pour succomber avec une autre femme qu’elle. Il se laissa tomber dans le canapé. La journée commençait vraiment à devenir longue.




"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 425
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Jo' Read
J'ai 37 ans et je vis en prison. Dans la vie, j'étais trafiquante de drogue et je m'en sors plus que mal Sinon, grâce à ma malchance, je suis dans une histoire compliquée avec un agent du FBI et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Tumblr_p0sbdlTNSq1ve9p9no1_400
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Tumblr_mi21q1RKbO1s59qcio1_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish

Mais pourquoi est ce qu’elle était partie !!! Elle vivait là ! C’était son chez elle maintenant, enfin c’était chez Elias, elle était juste là en tant que coloc mais quand même ! Il y avait ses affaires de partout dans l’appart ! Sa brosse à dents, sa brosse à cheveux, son maquillage, ses fringues ! Non mais quelle mouche l’avait piqué ! Elle avait fait n’importe quoi ! Le laisser avec elle ! Rah ! Ça l’énervait un truc de fou ! La première chose qu’elle avait fait d’ailleurs par calmer ses nerfs c’était d’aller acheter un paquet de cigarettes. C’était très con, mais visiblement elle excellait dans le domaine depuis la veille. Elle n’avait même pas prit le temps de mettre un soutien gorge bordel !

Ne cessant de ruminer, de se demander ce qui se passait entre Elias et son ex, Jo avait fait trois fois le tour du parc à pieds. Au moins comme ça elle avait totalement dessaoulé. Elle passait d’un stade de déprime à celui d’un énervement sans borne. Elle s’était même mise à parler toute seule pendant quelques minutes, mais un mec petit vieux s’était retourné pour lui demander si elle lui avait adressé la parole. Est ce qu’elle devait rentrer ? Retourner là bas. Non mais avec la sortie qu’elle avait fait c’était impossible ! Et puis s’ils étaient en train de… Rah non elle ne voulait même pas y penser. Mais qu’est ce qu’elle était venue faire ici cette blondasse !

Jo n’avait jamais craché sur Holly, pas devant Elias. Mais elle ne perdait pas de vu qu’elle avait été celle qui était allé voir ailleurs. Jo n’avait jamais été quelqu’un de très attachée en amour, mais elle trouvait que la fidélité c’était important. C’était une sorte de respect de l’autre. Si elle ne voulait plus d’Elias, elle n’avait qu’à lui dire. Pas la peine d’aller s’envoyer en l’air ailleurs. Elle l’avait vraiment prit pour un con, et c’était sans doute ce qu’elle faisait encore à cet instant précis. Bon c’était décidé, Jo allait rentrer et la foutre dehors !

Mais une fois devant les portes de l’immeuble, elle n’osa pas. Elle était morte de peur. Parce que tout ça, ça remettait tout en question le petit nuage rose bonbon qu’ils s’étaient peu à peu construit avec Elias. Presque deux mois qu’elle reprenait le cours de sa vie, qu’il étaient patient, adorable, qu’il était là chaque jour pour la soutenir. Même pendant qu’elle vomissait comme une ados bourrée ! Et il avait fallu que l’autre débarque pour tout balayer. Jo l’avait bien vu, elle était super jolie. Et puis elle ne cessait de penser à ce que lui avait confié Elias. Comment ils étaient tombés amoureux, comment ils s’étaient aimé, combien elle avait compté. Elle était qui elle à côté de ça ?

Allumant une cigarette, elle se mit à faire les cent pas sur le trottoir, se torturant toute seule en imaginant tout un tas de scénario. Il fallait qu’elle trouve le courage de monter, elle n’allait pas dormir dehors quand même !
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Daryl Hudson
J'ai 40 ans et je vis en San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison et je m'en sors bien Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire  et je le vis plutôt très bien.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Tumblr_on71j1Nsfg1w6letwo4_500
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f3677413974504e6a4877756d4f673d3d2d3635383937383134392e313536613733343461353735656562363939333535383835373935362e676966


avatar :copyright:️ Panda


C’était avec une putain de gueule de bois que Daryl s’était réveille ce matin, affalé comme un con sur le canapé. Après une douche, une dose plus que légale de café, il avait voulu appeler son pote pour savoir s’il avait enfin conclu avec la belle brunette, mais décida plutôt de se rendre à l’appartement pour constater tout ça. Ça serait bien plus drôle ! Un coup d’œil à l’heure… Il avait comaté en fait, ce n’était pas possible autrement ! Il avait fait le tour du cadran et s’était même permis des heures supplémentaires. Il aurait bien commencé une séance de sport, mais rien que de regarder sa paire de basket lui donnait la flemme. Ça serait pour une prochaine fois et puis, il avait de la marge ! Il enfila sa veste, sa paire de pompe, prit les clefs de sa bagnole et se dirigea jusqu’à chez le couple qui n’était pas un couple, mais agissait en tant que tel. La musique dans la bagnole, il était comme un gamin le soir de Noël, priant pour que ça soit son cadeau préféré sous le sapin ! Après, vu la quantité d’alcool emmagasiné cette nuit, il espérait vraiment que Jo n’ait pas fini la gueule au-dessus de la cuvette au lieu de… Bref.
En s’avançant à bord de son SUV, il hésita un instant en voyant une silhouette devant l’immeuble d’Elias. Il s’avança jusqu’à cette dernière et baissa la vitre « Bah alors ?! Il a été si mauvais que ça ? » Et puis se mit à rire de sa propre connerie, mais après un instant, en voyant un peu plus la gueule que tiré la jeune femme, il ajouta « Eh Jo ? Ça va ? Qu’est-ce qui se passe ? ». Daryl espérait que son petit plan à la con n’est pas foiré ou pire, que finalement son pote craquait pour lui et qu’il lui avait avoué être gay. Il se gifla mentalement face à tant de conneries. Parmi tous les scénarios qu’il pouvait imaginer, Daryl avait du mal à en trouver un qui pousserait Jo à attendre en bas de l’immeuble.



"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 425
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty


Jo' Read
J'ai 37 ans et je vis en prison. Dans la vie, j'étais trafiquante de drogue et je m'en sors plus que mal Sinon, grâce à ma malchance, je suis dans une histoire compliquée avec un agent du FBI et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Tumblr_p0sbdlTNSq1ve9p9no1_400
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Tumblr_mi21q1RKbO1s59qcio1_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish

Elle venait de prendre la dernière clope du paquet ! Un paquet en une demi journée ! Ses poumons avaient mangé autant que son foie la veille ! Elle devait être à 20 de tension, sans compter qu’elle était fatiguée, qu’elle avait faim et qu’elle avait une envie folle de pisser ! Rah mais quelle journée de merde ! Elle était même en train d’avoir des hallucination puisqu’elle avait cru entendre la voix de Daryl. Jo se retourna tout de même vers la voiture qui venait de ralentir. Non c’est bon, elle n’était pas devenue cinglée. C’était déjà pas mal. Elle plissa les yeux et avança vers la voiture le regard mauvais. « -oh toi je vais... » t’exploser la tronche ? Comme si tout ça était la faute de Daryl. Jo serra les dents et les poings en même temps avant de prendre une grande inspiration. Puis elle ouvrit la portière passager et lui dit : « -emmènes moi manger quelque part. N’importe où, le genre de truc que tu manges après une journée de merde. » Pas de s’il te plait, ni de bonjour, encore moins de réponse à sa question. Il fallait qu’elle s’éloigne d’ici sinon elle allait devenir barj !

Jo colla sa tête contre le siège, et après avoir mit sa ceinture elle tourna la tête vers Daryl avec un regard de chien battu. « -j’ose pas monté… Je… Elle est là. Elle a frappé à la porte ce matin… » Bon ça c’était le brouillon, maintenant il fallait remettre en page histoire qu’il comprenne un truc. A ce moment là, Jo ne pensait pas une seule seconde au fait que Daryl ait été gardien dans la prison d’où elle sortait. Elle voyait juste en lui le meilleur ami d’Elias, celui qui pouvait l’aider à savoir quoi faire. « -Holly… Holly est dans l’appartement avec Elias depuis la fin de matinée. » Voilà, ça c’était un début de quelque chose de compréhensif.

Un soupire. Elle n’allait quand même pas tout lui raconter ! Elle avait déjà bien honte devant Elias, mais alors dire à Daryl tout ce qui c’était passé cette nuit… Hors de question qu’elle lui dise qu’ils allaient… Enfin bref… ça l’enervait rien que d’y penser. « -je sais pas ce qu’elle veut… Mais elle l’a embrassé et il a pas dit non. » Elle prit une grande inspiration et ajouta : « -alors… Alors je me suis sentie de trop ! Je me suis habillée et j’ai fais genre j’étais une nana juste pour la nuit ! Et je me suis barrée ! » Oh elle sentait déjà qu’il allait se mettre à rire ce con ! Mais elle laissa tomber ses épaules, et ajouta la voix pleine de regret, comme si d’un coup elle n’avait plus d’énergie : « -et depuis j’ose pas remonter… » Elle n’avait pas de téléphone pour joindre Elias, même seulement un petit sms… Non, c’était le silence radio totale… « -et à cause de toi, je me suis tapée une gueule de bois carabiné toute la journée en plus de tout ça ! » un léger sourire s’afficha tout de même sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 22 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo / Isaac / Eli [risque NC18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: