Le Deal du moment : -30%
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
Voir le deal
133 €

Partagez
 
 
 

 "Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo / Isaac / Eli [risque NC18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 419
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Jo' Read
J'ai 37 ans et je vis en prison. Dans la vie, j'étais trafiquante de drogue et je m'en sors plus que mal Sinon, grâce à ma malchance, je suis dans une histoire compliquée avec un agent du FBI et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Tumblr_pc6qb4j8Fa1wxge4uo4_500
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Tumblr_ntww4pAbfi1s59qcio2_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Il lui avait manqué. Terriblement. Plus qu’elle ne voudrait jamais l’avouer. Pensez à lui avait été douloureux durant ce mois sans le voir. Mais c’était terminé. Il était là, devant elle. Et même si elle n’avait pas le droit de se réfugier dans ses bras, le voir suffisait à la rendre heureuse. « -ça va… Et toi ? » demanda Jo en le couvant du regard caressant ses mains entre les siennes. Encore une fois, le physique de l’agent du FBI répondait pour lui. Il n’était pas lui. Enfin pas celui qu’elle avait rencontré des mois plus tôt. Le costume et l’élégance avait disparu pour laisser place à un homme quelque peu négligé. « -ne t’excuses pas. La seule fautive c’est moi. » Elle ne voulait pas qu’il se blame pour ce qui s’était passé. Si elle n’avait pas eut cette attitude, réagit ainsi face aux autres détenues, il aurait pu continuer à venir la voir.

Jo fronça les sourcils lorsqu’il parla d’un soit disant ami dans le rang des gardiens. « -de quoi tu parles ? » demanda la jeune femme, ne comprenant pas ces mots. Elle ne s’était fait aucun ami. Encore mois chez les gardiens. Jo s’appliquait à passer son temps seule, loin de tous le monde, de tous problèmes. Elle adressait la parole aux gens seulement si c’était nécessaire. Alors non, elle ne voyait pas de qui il parlait. Et pourquoi il disait cela.

Elle sentit comme une pointe de jalousie lorsqu’il évoqua le fait que quelqu’un pouvait lui tourner autour. Alors elle cligna plusieurs fois des yeux comme si cela pouvait l’aider à comprendre. Mais il n’en fut rien. Un pincement de lèvres et elle sourit en l’entendant parlé d’une surprise. Cela lui faisait toujours un peu mal de le voir se démener pour elle. Alors que de son point de vu, elle ne méritait pas cela. « -soit tu en as trop dis, soit pas assez... » souffla Jo avec un sourire tendre. Maintenant elle voulait savoir.

« -je me tiens à l’écart de tous le monde, et pour le moment ça marche plutôt bien. J’évite ainsi de m’attirer des ennuis ou de devoir régler des comptes. » Un haussement de sourcils presque ironique. « -et je ne me suis pas fais d’ami. Encore moins chez les gardiens. Je ne sais pas d’où tu tiens ça et qui te l’as dis, mais c’est faux crois moi. Shaw est le responsable de ma sanction, alors non on a pas fait ami ami» Elle voulait vraiment qu’il la crois. Parce que s’il commençait à douter d’elle alors… Les choses étaient déjà bien assez compliqué comme ça. Mais elle vit dans ses yeux le doute. Et elle serra les dents pour éviter de dire quelque chose qu’il ne fallait pas.

Lorsqu’elle fut reconduite à sa cellule, elle adressa un regard noir au gardien qui l’attendait devant. Depuis le fond du couloir elle le dévisagea. Qu’est ce qu’il lui voulait encore. Jo pressa le pas profitant du fait qu’il ait le dos collé au mur pour venir l’agripper par le col et lui dire d’une voix menaçante : « -putain mais vous me voulez quoi ? C’est quoi votre petit jeu ? » S’en prendre ainsi à un gardien n’allait sûrement pas l’aider, mais ça avait été plus fort qu’elle.




Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 454
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Isaac Samuel
Jacobs

J'ai 46 ans et je vis à San Francisco, Pays. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors très mal, j'ai été blessé durant une intervention. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple avec une criminelle et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 P5bg
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Z2zr


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Un haussement d’épaule et un « ça va » suffirait pour aujourd’hui. Il ne comptait pas lui faire l’affront de lui mentir alors que son apparence parlait pour lui. En presque un an, c’était la première fois qu’elle pouvait le voir aussi négligé sur lui. Son physique n’était que le pâle reflet de ce qu’il était à l’intérieur. Et même s’il tentait de redresser la barre, il savait que la vie était toujours capable de lui assener un violent coup derrière la tête au dernier moment… Pour ne pas poursuivre la conversation ou les probables questions de Jo à l’égard de son état, il s’excusa pour sa manière d’être partie un mois plus tôt. Mais sans réel étonnement, Jo s’en voulait aussi. Il esquissa alors un faible sourire « On a qu’à dire que ce n’était pas un bon jour pour tous les deux ». Sinon ils risquaient de se renvoyer la balle des excuses et le quarantenaire souhaitait penser à autre chose que leur dispute.

Donc pour changer de sujet, il évoqua le gardien Shaw qui se décrivait comme étant son ami. Un individu qu’Isaac n’avait jamais vu, mais qu’il ne voyait pas d’un bon œil pour autant « J’ai reçu un appel tout à l’heure et le gardien s’est présenté comme ton ami ». Isaac lui fit part de ses craintes quand à cet homme ou plutôt, il montra que même si elle était dans une prison, il se montrait possessif à son encontre… Ou plutôt jaloux. Il ne voyait pas cette histoire d’amitié d’un très bon œil. Mais en voyant que Jo ne renchérissait pas, il lui fit part de la surprise qu’il lui préparait « Ça occupera tes pensées jusqu’au jour J princesse ». S’il lui disait ce qu’il préparait, alors ça ne serait plus une surprise. Il voulait voir son sourire, son regard lorsqu’elle se retrouverait devant le fait accompli. Un sourire et une envie de l’embrasser qu’il ne put assouvir. Sept ans… Ça allait être très long. Trop long…

« Je veux juste que tu restes saine et sauve. Peu importe la technique que tu utilises princesse ». Isaac avait toujours la crainte, lorsque son téléphone sonnait, que ça soit la prison qui lui apprenait que la jeune femme s’était fait agresser ou pire. Isaac fronça les sourcils en entendant la jeune femme qui semblait vouloir se justifier « Je tiens ça de lui parce que je te l’ai dit, c’est lui qui m’appelait en se décrivant être ton ami. Pourquoi aurait-il dit ça si ce n’était pas le cas ? Et si ce n’est pas le cas, en tout cas, il a très envie de le devenir sinon pourquoi il m’aurait appelé pour que je vienne te voir. Il souhaite se faire pardonner. Et j’ai rarement vu un gardien agir par pure gentillesse… » Il leva son regard sur les différents gardiens, comme s’il espérait pouvoir mettre un visage sur nom et reprit « Ce que je dis, c’est que lui est à l’intérieur avec toi et que moi, je suis dehors et cette situation ne me plaît pas vraiment… Pas que je n’ai pas confiance en toi Jo, mais… Tu es seule à l’intérieur, isolée et il est là, il veut être ton ami, il semble s’inquiéter pour toi. Mets-toi à ma place, tu apprécierais de savoir qu’une femme à l’extérieur prenne soin de moi alors que tu es enfermée ?! ».

Isaac poussa un soupir, passa ses mains sur son visage avant d’ajouter « J’ai l’impression qu’à chaque fois qu’on se voit, on finit par s’engueuler. C’est donc ça notre relation maintenant ?! Se disputer dès qu’on a cinq minutes tous les deux ? Même après un mois sans nous voir ? ».

Il jeta un regard à sa montre et se leva « Je vais y aller. Prends soin de toi Jo ». Il se saisit de sa canne qu’il avait remplacé ses béquilles et quitta la prison. Il ne prit pas la peine de passer chez lui et s’arrêta dans un bar où il avait ses habitudes pour commander un verre. Isaac ne saurait dire combien de verres il avait bu et comme il s’était retrouvé en train d’embrasser la serveuse dans la ruelle à côté du bar, jusqu’à ce qu’il entende « Jo, tu dois reprendre ton service ». Isaac eut l’impression qu’on venait de le frapper avec une barre de faire et il s’arrêta d’embrasser la jeune femme, retirant ses mains de sous le haut de la serveuse « Jo ? » et cette dernière répondit « Oui, enfin Jocelyne. Ça va ? Je pourrais te retrouver après mon service et … » Il se recula presque violemment « Non… C’était une erreur, je dois rentrer… Désolé Jo… enfin Jocelyne… Bonne soirée ». Isaac finit par rentrer chez lui et jeta avec hâte toutes les bouteilles d’alcool à la poubelle sans prendre la peine d’en boire une et se laissa tomber sur le canapé. Il se mit à pleurer, les larmes coulant sur son visage sans qu’il ait assez de forces de les retenir. Les mains sur le visage, il se laissa aller à cette état de faiblesse, à l’abris des regards…






"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 454
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Elias Shaw
J'ai 40 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison après avoir servi durant 10 ans dans les marines et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien comme ça je profite de la vie.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Lmoj
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 L3lk


avatar :copyright:️ Blondie


Appuyé contre le mur, les mains dans les poches, il attendait patiemment Read. Il avait voulu se faire pardonner de la sanction en appelant son petit-ami pour qu’il vienne lui rendre visite. Pourtant, en la voyant approcher en sa direction, l’ancien militaire se redressa légèrement tout en restant dos au mur. Elle ne semblait pas particulièrement ravie de son initiative et il le comprit bien vite lorsqu’elle agrippa son col. Elias retira ses mains de ses poches et les leva en signe de résignation « On se détend Read ! » même si à dire vrai, il ne faisait pas le fier en cet instant, seul dans ce couloir avec elle « Je pensais vous faire plaisir en appelant votre ami et ainsi, me faire pardonner pour la sanction ». Il posa ses mains sur ses poignets avant d’ajouter, un sourire suffisant sur les lèvres « Je pensais pourtant que vous seriez content de voir votre ami du FBI pour rendre visite. Je me trompe ? ». En agissant de la sorte, le militaire voulait lui faire comprendre qu’ici, c’était lui qui avait les cartes en main. Il s’avança en direction de Read « Je vous demande de me lâcher sinon, ça ne sera pas un mois sans visite, mais l’isolement. Lâchez-moi maintenant ».

Elias replaça son col lorsqu’elle relâcha son emprise et tout en vérifiant qu’ils étaient toujours seuls, reprit la parole « Je ne joue à rien. Mais vous allez peut-être me dire ce que vous foutez ici ?! Vous bossez pour le FBI ? Parce qu’en général, les agents fédéraux ne trempent pas vraiment leur biscuit chez les criminelles. Alors c’est quoi cette histoire ? Ici, c’est ma prison et je ne veux pas de vos magouilles d’accord à la con ». Il s’arrêta de parler, radouci sa voix et ajouta « Vous voyez, moi aussi je peux me montrer menaçant quand je le veux ».

Le militaire saisit le bras de la jeune femme et l’entraîna à l’extérieur des murs. Il inspira une bouffée d’air frais et lui tendit une cigarette avant de s’en saisir d’une lui aussi. Il prit une taffe importante et s’amusa à recracher a fumée en rond avant de porter son regard sur sa prisonnière « Ça va, on s’est détendu ?! ». Le militaire comptait bien se rappeler de son caractère de feu ! Elle ne se laissait pas marcher sur les pieds la petite trafiquante et en parlant de ça « Vous n’avez pas la tête de quelqu’un qui vend de la drogue ». Il haussa les épaules tout en glissant sa cigarette dans sa bouche du bout des doigts « J’ai fouillé dans votre dossier. C’est fou tout ce qu’on peut y apprendre là-dedans comme le fait que vous n’ayez pris que 7 ans… Étrange non ? Faut croire que se taper un agent du FBI, ça a du bon » Un regard en coin avec un petite sourire « Vous me parlez mal, j’en fais de même. C’est gagnant-gagnant avec moi ma p’tite ».




"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 419
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Jo' Read
J'ai 37 ans et je vis en prison. Dans la vie, j'étais trafiquante de drogue et je m'en sors plus que mal Sinon, grâce à ma malchance, je suis dans une histoire compliquée avec un agent du FBI et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Tumblr_pc6qb4j8Fa1wxge4uo4_500
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Tumblr_ntww4pAbfi1s59qcio2_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


« parce que c'est un connard ça te va comme réponse ? » ça n'était sans doute pas la meilleure explication qu'elle pouvait lui fournir. Mais plus elle l'écoutait plus elle sentait la colère monter. « tu me fais quoi là ? Une scène de jalousie ? » non parce que le moment était plutôt mal choisit quand même . Un mois sans se voir et voila qu'il était en train de faire des hypothèses douteuses sur les intentions de Shaw. Sans connaître le type en question, sans avoir tous les détails. Bravo l’agent du fbi !

« - il a appelé parce que ça fait un mois et qu'on a de nouveau le droit de se voir. » Jo tentais de rester calme mais on pouvait sentir dans le ton de sa voix qu'elle était agacée.
La brune eut un petit rire ironique : « -si une autre femme prenait soin de toi, elle est loin d'être douée vi ta tête. » ça c'était dit. Mais la réflexion suivante fit monter le niveau de colère de Jo un cran au dessus. Elle fixa un regard noir sur Isaac et elle répondit : « - y a pas de on s'engueule. Y a juste toi qui te fait des films et qui fou la merde tout seul Iz ! »

Elle avait tellement envie de le voir. Comment était il capable de tout ruiner ainsi. Forcement il prit la fuite et avant qu'il ne s éloigne elle lança  « - trouve un rasoir et retrouve toi au passage !  sans un regard de plus elle se leva et disparue de sa vue.

Lorsqu'elle vit Shaw devant sa cellule, Jo ne s'était pas calmé et c'est lui qui allait en faire les frais. « - vous n'êtes qu'un connard vous le savez ça ? » ajouta la jeune femme alors qu'il levait les mains. Puis l'info tomba. Il était au courant. Pour Isaac.

Jo le lâcha non sans un regard menaçant. Il se prenait pour qui ? Mais il continua à parler lui dévoilant qu'il avait bien plus d'infos qu'elle ne pensait. « - au risque de me répéter : allez vous faire foutre. » Elle n’avait pas à lui parler de sa relation avec Isaac , qui n'existerait bientôt plus à ce rythme là. Il était seulement curieux.

Quand il lui saisit le bras, elle se dit qu'elle allait finir au trou simplement parce qu'elle n'avait pas dit ce qu'il voulait. Mais ce fut dans la cours qu’il la conduisit. Jo hésita quelques secondes avant de prendre la cigarette. Mais elle en avait trop besoin pour calmer ses nerfs. « - et vous à la base vous n'avez pas une tête de gros con. » hors de question qu'il devient son ami comme il osait le prétendre. En tout cas si c’était vraiment ce qu’il voulait, il ne savait pas s’y prendre ! Depuis quand les gardiens voulaient devenir avec les prisonnières ? Elle avait vraiment du mal à comprendre son délire. Il voulait quoi exactement ? Se la taper ? Ça paraissait bien plus réaliste que : devenir ami.
Mais il fallait vraiment qu'il apprenne à la fermer. Plus il parlait plus elle avait envie de lui faire ravaler son petit sourire en coin. « - vous voulez quoi ? Vous avez votre petit réseau dans la prison. Désolé mais je peux rien pour vous j'ai plu accès à rien. » Jo avait dit ça en regardant sa cigarette.

Shaw insinua que si elle était avec Isaac c'était pour se sortir d'ici plus vite. Elle serra les dents « -fermez là vous ne savez pas quoi vous parlez. ». Le surnom qu'il lui donna eut raison d’elle. Jo écrasa le mégot de sa cigarette avant de faire deux pas vers Shaw. « -ok… d'accord. » souffla elle comme si elle allait tout lui expliquer. Au lieu de ça, elle serra son poing gauche et lui colla dans le visage. « je vous ai dis de la fermer. » Tant pis pour l'isolement au moins là bas personne ne le verrait en compagnie d'un gardien. Cela ne pourrait pas lui attirer d'ennui. Pas seulement avec Isaac d’ailleurs. Shaw ne se rendait pas compte de ce qu’il faisait. A cause de lui, son couple qui n’était déjà pas très en forme, allait droit dans le mur. Devenir son ami ici, c’était signer son arrêt de mort. Et comme il l’avait si bien dit, elle avait 7 ans à faire.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 454
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Isaac Samuel
Jacobs

J'ai 46 ans et je vis à San Francisco, Pays. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors très mal, j'ai été blessé durant une intervention. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple avec une criminelle et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 P5bg
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Z2zr


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Le visage enfoui dans ses mains, le corps prit de soubresauts, Isaac pleurait. Il pleurait d’épuisement, de douleur, de culpabilité… Toute sa vie continuait de s’écrouler et il se retrouvait au milieu, les bras ballants, ne tentant plus de se battre pour ce qui comptait vraiment à ses yeux. Elsy l’aurait sûrement secoué si elle avait été là, elle lui aurait dit de se reprendre en main, de ne pas se laisser abattre et que ça ne serait pas les derniers coups durs qu’ils encaisseraient dans la vie. Pourtant, il ne pouvait pas s’empêcher de laisser les larmes coulaient sur son visage. Il se mit à repenser à sa visite à la prison, à ce que Jo lui avait dit…

FLASH-BACK

« C’est juste que je trouve ça suspicieux que ce gardien te tourne autour, se fasse passer pour ton ami. C’est tout ». Isaac poussa un soupir. Ils étaient à bout et sûrement plus qu’elle. Il se laissait conduire par ses émotions, par ses craintes et son épuisement. Il gâchait tout, comme il y a un mois de cela. Et la jeune femme ne semblait pas vouloir l’aider à apaiser le conflit, bien au contraire et ce qu’elle ajouta concerna son état fit serrer des dents Isaac qui lui lança un regard noir. Si elle savait… Elle était peut-être en prison, mais lui continuait d’encaisser les coups de la vie. Il se retint de prononcer la moindre parole au risque de se montrer plus blessant qu’il ne le souhaiterait. Leur relation ne tenait déjà qu’à un fil, alors il ne souhaitait pas que ce dernier lien ne se brise pour une parole de trop.
« Je connais les gardiens Joséphine ! Je sais de quoi ils sont capables et… Laisse tomber ». De nouveau, Jo se montra blessante à son égard et il la laissa partir sans rien dire…

FIN FLASH-BACK.

C’était pour cela qu’il s’était retrouvé à embrasser la serveuse d’un bar, complètement ivre, comme bien souvent ces derniers jours. Trouver un peu de réconfort, de chaleur humaine. Par chance, sa conscience avait repris le dessus, mais il ne cessait de s’en vouloir… Isaac finit par s’endormir sur le canapé de son appartement, épuisé.

Le lendemain, ce fut son portable qui le réveilla pour le prévenir que les visites seraient suspendues pour trois jours car la jeune femme s’était retrouvée en isolement. Isaac avait mal encaissé la nouvelle en pensant que leur dispute de la veille n’était pas anodine dans son isolement. Le gardien avait dû en prendre pour son grade connaissant la jeune femme. Cela lui laissait trois jours pour lui prouver qu’il pouvait redevenir l’homme dont elle était tombée amoureuse. Il commença donc la journée par des exercices de kiné pour sa jambe, quelques exercices et un café. Un rituel qu’il continua de maintenir durant les trois jours qui suivirent. Il en profita pour finir son installation dans son appartement, après plusieurs semaines à vivre parmi les cartons…

Isaac arriva à la prison de St Quentin dans un de ses habituels costume, rasé à l’exception de son bouc habituel, les cheveux coupés. Il salua l’avocat avec qui il avait mis en place le stratagème et entra dans la salle où se trouvait une vitre donnant sur le couloir mais masqué par des stores et une table avec deux chaises. L’avocat avait demandé à la prison de convoquer la jeune femme pour un accord avec le FBI. Une excuse qui allait permettre au quarantenaire de vraiment profiter de sa petite-amie sans le regard indiscret des gardiens. Il se plaça derrière la porte et attendit que cette dernière s’ouvre sur Jo. Lorsqu’elle se referma, il s’avança vers elle « Bonjour princesse ».








"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 454
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Elias Shaw
J'ai 40 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison après avoir servi durant 10 ans dans les marines et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien comme ça je profite de la vie.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Lmoj
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 L3lk


avatar :copyright:️ Blondie


Elias n’était pas un mauvais gars, il ne voulait devenir un cauchemar pour la jeune femme. Mais cette dernière ne l’aidait pas vraiment dans son entreprise. Elle ne se laissait pas approcher facilement alors oui, cela l’intriguait. Bon, peut-être qu’il ne s’y prenait pas de la meilleure manière qui soit, enfin pas du tout même, mais il voulait savoir ce qui avait lié la femme et l’agent du FBI. Il ne voulait pas d’une infiltrée dans sa prison et encore moins d’histoires. Et si jamais cela s’apprenait, alors la jeune femme courait un grave danger entre ses murs. Mais pour le moment, la jeune femme le traitait de connard. Pour la faire taire, il balança les informations qu’il avait sur le petit-ami de cette dernière, ce qui eut l’effet escompté. Elle conclut par un allez vous faire foutre. Pour seule réponse, Elias se saisit de son bras et l’entraîna à l’extérieur de la prison où ils seraient tranquilles et l’air frais faisait toujours du bien. Il lui tendit une cigarette qu’elle hésita à prendre. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle obtempéra. Après tout, ce n’était qu’une clope « Je sais ». On lui répétait assez qu’il avait une tête qui inspirait confiance, une belle gueule, une gueule de gentil. Oh ! Il n’était pas méchant, mais il avait un côté un peu filou. Il lui arrivait souvent de désobéir aux ordres pour n’obéir qu’aux siens. Cela lui avait valu des problèmes chez les Marines, mais il n’avait pas changé pour autant. Enfin, ce n’était pas le sujet se rencontra plutôt que la prisonnière « Mon petit réseau ?! Vous m’avez pris pour un gardien ripoux ou quoi ?! Je n’ai pas de réseau. Je veux juste vous prévenir que votre secret a intérêt à être bien gardé jeune fille, sinon vous risquez de ne pas parvenir à finir votre peine … ».

Et en parlant du petit secret, oui, leur relation l’intriguait et il lui en fit part à haute voix. Sa réaction ne se fit pas attendre et il sourit « Non, en effet parce que je ne couche pas avec les prisonnières moi ». Peut-être qu’il aurait dû finalement la fermer car il se retrouva quelque peu sonné par le coup de poing qu’il reçut de Read. Il ne s’y était pas attendu. La main sur le visage, il répliqua « Vous avez fait une erreur… » Il passa les menottes à Read tout en ajoutant « … Jeune fille ! ». Il la conduisit jusqu’à la cellule d’isolement « Bienvenue dans cette splendide prison sans fenêtre. Isolement pour 3 jours, ça vous apprendra à frapper un gardien ». Il s’approcha de cette dernière « Je ne suis pas là pour vous pourrir la vie Read d’autant plus qu’on va passer 7 ans ensemble, soit une relation plus longue qu’avec votre agent. Soit, vous baissez votre garde et me faites confiance, soit vous continuez sur ce chemin-là et vous allez vous attirer des ennuis avec vos partenaires de prison… C’est à vous de voir. Vous avez trois jours pour y réfléchir jeune fille ». Il esquissa un faible sourire avant de se reculer et de fermer la porte. Il se rendit ensuite à l’infirmerie pour son œil qui lui valu des plaisanteries de la part de l’infirmière. Daryl n’allait pas tarder non plus à le charrier sur le fait qu’une femme d’un mètre cinquante venait de lui foutre son point dans la gueule. Parfait. Mais pour le moment, il devait faire un rapport concernant l’isolement de Read et demander à la secrétaire de prévenir son petit-ami du FBI.




"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 419
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Jo' Read
J'ai 37 ans et je vis en prison. Dans la vie, j'étais trafiquante de drogue et je m'en sors plus que mal Sinon, grâce à ma malchance, je suis dans une histoire compliquée avec un agent du FBI et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Tumblr_pc6qb4j8Fa1wxge4uo4_500
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Tumblr_ntww4pAbfi1s59qcio2_400


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Son secret ? Mais c’était lui qui mettait sa survie ici en danger ! Avec ses questions, ses regards insistants à longueur de journée, son attitude actuelle. Tout ça pour quoi ? Parce qu’il était curieux et voulait savoir pourquoi est ce qu’un agent du FBI venait la voir ? Jo n’aurait pas du réagir ainsi. Lui mettre son poing dans la figure n’était certainement pas la meilleure de solution, mais ça l’avait quelque peu soulagé. Ainsi elle avait évacué la colère qu’elle ressentait vis à vis de lui, mais aussi d’Isaac. Pourquoi est ce qu’il était impossible qu’elle purge sa peine sans que personne ne vienne la faire chier ! « -c’est bon à savoir, au moins je sais que c’est pas mon cul que vous voulez ! » répliqua Jo alors qu’il était en train de lui passer les menottes.

La cellule dans laquelle il venait de la conduire n’avait rien d’un palace. Mais ça n’était pas bien pire que celle qu’elle occupait en temps normal. Au moins, elle n’avait pas à supporter sa colocataire et pourrait pisser sans qu’on la regarde ! Lorsqu’il s’approcha d’elle, Jo le défia du regard, la mâchoire serrée. Non mais il se foutait d’elle ? Lui faire confiance ? C’était de cette façon là qu’il pensait l’obtenir ? Il avait fumé quoi ? C’était du grand n’importe quoi. Et puis qu’est ce que ça pouvait bien lui foutre ses conditions de vie ici ? Qu’est ce qu’il avait à y gagner ? Elle garda la silence, évitant ainsi de s’attirer plus d’ennui. Pourtant elle avait une grande envie de se répéter encore et encore et d’aller lui dire d’aller se faire voir. Elle ne lui devait rien. Elle n’avait pas besoin de protection. Elle avait su prouvé qu’elle était bien capable de faire sa propre loi ici.

La porte se referma derrière Shaw et Jo donna un coup de poing rageur dans la porte en métal. Sa main eut bien plus mal quelle. Entre ça et celui qu’elle avait collé au gardien, elle se demanda si elle ne s’était pas cassé un doigt. Mais de toute façon, qui viendrait voir si elle souffrait ? Personne. Jo savait qu’être ici, c’était être seul.

Trois jours dans ce trou à rat. Trois jours… Qu’est ce que c’était au final trois jours sur sept ans dans cette prison. De toute façon, elle n’avait pas la moindre envie de revoir Isaac tout de suite. Sa jalousie débile l’avait mit hors d’elle. Parfois elle se demandait pourquoi est ce qu’il s’obstinait à venir la voir. Leur relation n’était qu’un champ de ruines. Et il semblait tout faire pour détruire le peu qu’il restait. La jolie brune leva les yeux vers le plafond alors que la lumière venait de s’éteindre. Elle poussa un cri de rage, avant de se mettre à pleurer. Pourquoi est ce que tout était si compliqué ?!

Trois jours plus tard, elle pénétrait dans une salle qui n’était pas le lieu des visites habituelles. Son regard fatiguée se posa sur Isaac. Il était rasé, bien habillé, semblait remit sur pieds. A côté elle faisait bien pâle figure. « -qu’est ce qu’on fait là ? » demanda Jo pour toute réponse.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 419
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 31
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Daryl Hudson
J'ai 40 ans et je vis en San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison et je m'en sors bien Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire  et je le vis plutôt très bien.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Tumblr_on71j1Nsfg1w6letwo4_500
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f3677413974504e6a4877756d4f673d3d2d3635383937383134392e313536613733343461353735656562363939333535383835373935362e676966


avatar :copyright:️ moi meme


Daryl n’arrivait pas à chasser de son visage ce petit sourire. Des qu’il croisait le regard d'Elias, il tenait de le faire, mais c’était plus fort que lui. Son collègue s’était faire mettre à l’amende par une nana qui ne lui arrivait même pas à l’épaule ! Alors oui, il n’arrivait pas à s’empêcher de se foutre de la gueule d’Elias. Lorsqu’il l’avait vu revenir avec son œil qui avait déjà commencé à virer au bleu, il s’était mit à rire. Surtout parce que l’autre gardien l’avait fusillé du regard et ne semblait plus être de bonne humeur. « -qu’est ce qui t’es arrivé ? » lui avait il demandé en pointant son doigt vers le visage d’Elias. Il avait été à deux doigts de mourir de rire en entendant les explications. « -visiblement elle ne ressent pas autant d’attirance que toi ! » avait il ironisé avant de terminer sa tasse de café, qui annonçait que sa pause touchait elle aussi à sa fin.

Mais il avait faillit recracher son café en entendant qu’Elias l’avait mise au trou. « -et tu penses sérieusement qu’elle va tomber dans tes bras après ça ? » Il bougea la tête de gauche à droite avant d’ajouter : « -et après c’est moi qui doit consulter... » Il leva les yeux vers le plafond avant de tourner le dos pour laver sa tasse dans l’évier de la salle de pause. Il aimait beaucoup son collègue, travailler avec lui rendait le job moins lourds. Mais il fallait vraiment qu’il arrête sa fixette sur Read. D’accord elle était loin d’être moche, d’accord son dossier était intriguant. Et après ? Daryl commençait à se poser des questions. C’était quoi exactement qui gênait Elias ? Le fait qu’il n’avait pas toutes les cartes en mains ou bien qu’elle se tape un agent du FBI ?

Son ami lui expliqua ce qu’il avait dit à la jeune femme, et à nouveau Daryl bougea la tête de gauche à droite. « -t’as vraiment un problème... » Il soupira avant de croiser les bras, collant son dos contre l’évier. « -j’sais pas comment tu dragues normalement mais le côté menace et gros bras, avant de lui balancer qu’elle doit te faire confiance… c’est un peu éloigner comme concept non ? » Il se racla la gorge avant d’ajouter avec bien plus de sérieux : « -tu devrais la lâcher, sinon c’est le FBI que tu va avoir sur le dos. » C’était un conseil. A prendre ou à laisser.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 454
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Elias Shaw
J'ai 40 ans et je vis à San Francisco. Dans la vie, je suis gardien de prison après avoir servi durant 10 ans dans les marines et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien comme ça je profite de la vie.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Lmoj
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 L3lk


avatar :copyright:️ Blondie


Il n’avait pas fallu longtemps à Daryl pour qu’il se foute ouvertement de sa gueule et il ne fallut pas plus de temps à Elias pour le fusiller du regard « Read m’a cogné ». Il n’était pas réellement fier d’avouer une telle chose à son collègue, mais il le saurait tôt ou tard, donc autant le dire maintenant « Je ne suis pas attiré par elle. Elle m’intrigue, c’est tout ». Il continua de marquer les faits sur le rapport concernant l’isolement de la jeune femme avant de se lever pour se servir, lui aussi, une tasse de café non sans un regard en direction de Daryl qui ne semblait pas vouloir lui lâcher la grappe « De toute manière, elle est en isolement pour trois jours. Ça lui apprendra à vouloir cogner un gardien ».

Elias s’arrêta d’écrire et releva la tête dans sa direction « Tu devrais aussi consulter pour les oreilles : Je ne veux pas qu’elle me tome dans les bras ». Il replongea le nez dans son rapport, tentant de trouver une once de concentration pour expliquer les faits, mais Daryl ne comptait pas le lâcher aussi facilement. De nouveau, le gardien lâcha son stylo, s’enfonça dans son siège et releva son regard sur son ami. Tant que cette conversation ne serait pas finie, son ami ne le lâcherait pas et il ne pourrait pas finir cette putain de paperasse donc autant poursuivre la conversation et uniquement cela « Je n’ai aucun problème ». Il avait le droit d’être intrigué, de se poser les questions sur une nouvelle venue dans la prison. Après tout, il était gardien dans cette dite prison et il souhaitait maintenir la quiétude apparente qui y régnait « Je lui ai demandé de me faire confiance, mais à première vue, elle a plus envie que j’aille me faire foutre ». Il prit une gorgée de café avant de reposer sa tasse et de ses passer les mains dans ses cheveux courts « Je sais… Je ne sais pas comment agir avec elle. Quand je l’ai vu dans les vestiaires avec ce bout de verre dans les mains, je me suis dis qu’elle n’allait pas être facile à vivre. Et alors que j’ai essayé de me faire pardonner, voilà que je me fais taper dessus. Donc oui, je teste un peu tout et je vois ce qui marche ».
Elias releva son regard clair sur son ami. Il avait raison. Il risquait vraiment d’avoir des ennuis si le petit-ami s’en mêlait. Il risquait bien de se retrouver à faire le pied de grue à l’entrée de la prison ou pire, de se retrouver avec une enquête au cul qui éplucherait le moindre détail de sa vie et de celle de ses proches dans le seul objectif de lui pourrir l’existence. Il poussa un soupir « Tu joueras mon garde du corps si ça arrive mon mignon ». Il lui sourit et poursuivit son rapport.

Pendant les trois jours que durèrent l’isolement, Elias s’était arrangé pour lui apporter les trois repas réglementaires. Le premier jour, il déposa le repas et partait sans prendre la peine de lui adresser ne serait-ce qu’un regard. Le second jour, il se montra plus amical, lui souriant, mais ce fut le troisième jour qu’il prit la parole « Je pense que nous sommes partis sur de mauvaises bases tous les deux… En tout cas l’œil au beurre noir a du succès » un sourire et il reprit « Je m’appelle Elias Shaw et je suis gardien de prison » il lui tendit la main dans l’espoir qu’elle la serre en signe de paix. Puis il entendit son nom à l’extérieur et souffla un « bon appétit ». Le lendemain, ce fut lui qui vint la chercher à la sortie de l’isolement « Je vous emmène voir votre avocat. Petite entrevue à huit clos, vous allez adorer » Il la laissa entrer et retourna à son travail.





"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 454
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Pigeon

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty


Isaac Samuel
Jacobs

J'ai 46 ans et je vis à San Francisco, Pays. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors très mal, j'ai été blessé durant une intervention. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple avec une criminelle et je le vis plutôt mal.

"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 P5bg
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Z2zr


avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Ces trois jours avaient été synonymes de remise en question pour Isaac. Peu importe si la vie l’avait mis à genoux, il avait décidé de se relever. Pour Elsy, pour la retrouve à tout prix, mais aussi pour Jo. Il ne voulait pas la perdre tout simplement parce qu’il n’arrivait pas à reprendre le dessus sur son existence. C’était donc rasé, parfumé et dans son costume trois pièces qu’il s’était rendu à la prison. Il s’était donc caché derrière la porte pour lui faire une surprise et l’avait salué avec un sourire. Mais la réponse de la jolie brune n’était pas celle à laquelle il s’était attendu… Son cœur se serra en l’entendant, en la voyant. L’isolement de ces trois jours lui avait fait perdre toute son énergie. Ce qui n’allait pas atténuer sa colère à l’encontre de Shaw qu’il soupçonnait être derrière tout ça.

Isaac s’approcha donc de la jeune femme, posa sa main sur son visage et lui sourit « C’était la surprise dont je t’avais parlé princesse… ». Une surprise dont il avait imaginé bon nombre de scénarios à l’exception de celui-ci « J’ai fait croire à une entrevue avec ton avocat pour qu’on soit enfin tranquille, à l’abri des regards, tous les deux Jo… ». Il retira sa main de son visage pour la faire s’asseoir et s’accroupit devant elle, lui prenant la main dans la sienne « Eh princesse, ça va ? Tu veux retourner te reposer… On se verra aux visites demain » et déposa un baiser sur son front tout en se redressant et la serra contre lui, attendant sa réponse.





"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Owvh
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo /  Isaac / Eli [risque NC18] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
"Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo / Isaac / Eli [risque NC18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 24Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: