Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -25%
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent ...
Voir le deal
18 €

LE TEMPS D'UN RP

Clionestra * Part of your world

Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Mer 6 Juil - 12:13
tumblr_nagbicgD9t1tcmfsgo6_250.png
Eric
McKinney

J'ai 25 ans et je vis au château, au bord de la falaise, dans le pays de Neydis. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Même si ma mère me saoule

Eric est le prince de son royaume... un jour, alors qu'il revient d'une expédition en mer, son bateau chavire et une sirène le sauve. Quand il l'entends, il sait qu'il est tombé amoureux ... mais voilà, la sirène revient vers lui et lui demande de l'aide pour trouver un véritable amour. Il ne croit pas le pouvoir et essayer de lui trouver un homme qui la mérite.
Dans les bras de sa sirène, toujours le même questionnement revenait …qui pourrait bien lui expliquer ce qu’était une nuit de noce ? D’ailleurs, ne devait-elle pas comprendre ce fait, avant qu’il ne la demande officiellement en mariage ? Eric se dit d’un coup qu’il aurait été plus aisé, et simple, qu’on lui donne une queue de poisson pour aller barboter au fond de l’océan… Mais son royaume n’aurait plus eu d’héritier, et son père serait venu le chercher par la peau des fesses. Mauvaise idée donc. Il fit un tendre sourire à la jeune femme. Le manque était ressenti des deux côtés. Réciproquement, il avait eu envie de tout jeter par la fenêtre une dizaine de fois pour chaque heure travaillée. Il avait envie de profiter, de badiner, de flirter tranquillement. Ils n’en avaient pas eu le temps. Si leur histoire était, à l’origine, un coup de foudre, il fallait tout de même attiser le feu de l’amour pour pouvoir le faire brûler.

- Vous me manquez aussi. Je pense à vous chaque seconde.

Et c’était la vérité. Même s’il voulait s’enlever la jeune femme de la tête, la mer déferlant contre les rochers lui rappeler, le silence de la pièce lui rappeler, absolument le moindre élément avait son lien avec la jeune femme… et cela même si c’était tirer par les cheveux. Tiens, même l’expression tirer par les cheveux lui rappeler une certaine situation avec une fourchette ! C’était pour dire ! Le compliment le fit sourire.

- Charmant ? J’ai plutôt l’impression d’avoir des cernes sous les yeux, illustrant mon manque de sommeil. Mais je suis ravi que même dans cet état vous continuez à apprécier le spectacle.

Il eu un nouveau sourire pour elle. Encore. Montrant ses dents blanches et alignées. Il voulait être l’homme parfait pour la sirène. Il ne pouvait pas être moins que parfait pour cet être de légende. Ce mythe marin que personne ne pensait pouvoir rencontrer un jour. Lui, il tenait une sirène dans ses bras. Il embrassait une sirène. Il était amoureux d’une sirène. Si l’univers n’avait pas voulu jouer avec l’ironie, c’était quoi alors ? Eric renvoya sa tête en arrière et observait la montagne de papier qui trônait encore sur le bureau.  Une promenade ? Il en avait envie. Il reposa les yeux sur la jeune femme, puis un regard malicieux se dessina sur son visage.

- Je pense que je pourrais m’évader pour une nuit, et même une journée. Sortant ensemble tous les deux. Mes papiers et mes obligations pourront attendre. Je devais discuter avec vous de choses importantes.

Comme le fait qu’un couple, non-marié, ne devait normalement pas s’embrasser impunément dans les couloirs, ou dans une pièce fermée… Comme le fait que la jeune femme lui donnait envie de briser toutes les règles de la noblesse. Elle était une princesse sirène, personne ne pourrait venir le gonfler sur le statut de la jeune femme … mais avait-il réellement envie qu’Ariel s’oblige à supporter l’hypocrisie des hauts dirigeants de ce monde. Il observa une pile de papier. Se reculant, il prit la pile des hauts dignitaires et la plaça tout en bas d’une pile. Il allait faire un tour des royaumes, il allait présenter Ariel à tout le monde, mais il allait le faire à l’envers. Ceux qu’on met en dernier passe premier. C’était son idée. Fière de lui, il embrassa à nouveau la jeune femme.

- Vous me faites décidément changer le monde, mon amour. Préparez-vous, et rejoignez-moi derrière la cuisine, du côté des serviteurs, on partira se promener. Je vous donne ma journée, comme je compte un jour vous donnez ma vie.

Oui. Bon. C’est un prince charmant, il est normal que de temps en temps, au détour d’une conversation anodine, il déclare son amour sans la moindre pudeur. De plus, ils étaient seuls. Raison de plus pour ne pas hésiter à parler … bien que certains sujets soient abordés …plus tard. Il doit bien exister un livre qui explique, simplement mais surement, la méthode de reproduction pour les jeunes femmes sans mère…non ?  



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 2072
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Lun 15 Aoû - 16:18
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Neydis. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka

Elle lui manque, elle aussi, et cette pensée la comble de joie. Bien sûr, elle n’aime pas l’idée qu’il souffre ou qu’il puisse être contrarié. Elle sait pourtant que le manque a sur les gens ce genre d’effets. Mais savoir qu’il ressent la même chose qu’elle, c’est très précieux à ses yeux. La confirmation qu’ils partagent bien quelque chose. Qu’ils pensent la même chose, l’un et l’autre. Qu’ils ressentent les mêmes émotions, le même amour. Que tout ça est vrai, tangible. Grand. Puissant. Elle était amoureuse, vraiment amoureuse. Et il l’était lui aussi. Que pouvait-elle espérer de mieux ? Probablement rien. Elle était pleinement heureuse aujourd’hui, ayant obtenu la vie terrestre et l’amour du prince.

”- Je pense à vous sans cesse.” confirme-t-elle, elle aussi.

Il ne quittait jamais ses pensées, jamais. Même quand elle essayait d’étudier toutes ces choses humaines que l’on s’était mit en tête de lui apprendre. Quand les professeurs lui faisaient la leçon, la sirène pour sa part pensait à son prince. Ils pourraient être n’importe où ailleurs, pourquoi fallait-il qu’ils soient tous deux coincés derrières leurs bureaux dans le château, comme prisonniers ? Si elle devait tout apprendre du monde des hommes, elle aurait nettement préféré le faire en compagnie de son cher et tendre, en allant à la rencontre de son monde au lieu de tout apprendre de manière théorique. Ce n’était pas vraiment pour elle. Elle n’avait jamais appris de cette façon-là. Sous les mers, l’enseignement était différent et beaucoup plus succinct. Elle préférait nettement le tangible, les explorations, en tout cas, à tous les ouvrages que les humains utilisaient.    

”- Comment pourriez-vous ne pas l’être ?” souffle-t-elle.

Charmant, l’homme l’était toujours, c’était une certitude. Il avait beau être fatigué, tout comme elle, cela ne faisait rien aux yeux de la sirène, il continuait de lui plaire. Il lui plairait toujours. Elle ne pouvait se départir de cet amour, jamais. Et d’ailleurs, c’était bien pour cela qu’elle voulait passer un peu de temps avec lui. Pour ça qu’elle  avait envie d’une promenade en sa compagnie, en espérant que le prince puisse se libérer, ce qui au vu de la montagne de papier sur son bureau semblait loin d’être sûr. Pourtant, Eric accepte de mettre tout cela de côté, pour le plus grand bonheur de sa princesse. D’autant plus qu’il a des choses à lui dire, à discuter avec elle. Et la sirène lève un sourcil interrogateur.

L’homme touche à sa pile de papier, en déplace un peu, avant de revenir vers elle. Changer le monde ? De quoi était-il question ? Ariel ne connaissait pas grand-chose à ces questions là. Elle n'avait jamais grandi dans l’idée de gouverner un jour, c’était une charge qui reviendrait à sa sœur aînée. Sa connaissance du protocole, des règles, était alors assez limitée. D’autant plus qu’elle ne les respectait jamais.

"- Je reviens !" lance-t-elle en chantonnant, s'éclipsant rapidement.

Elle devait se préparer et vite pour ne pas faire attendre son prince trop longtemps. Et parce qu'elle était pressée elle aussi de lui accorder sa journée, de passer du temps avec lui, de pouvoir aller à la rencontre de son pays comme du monde humain. Elle avait beau ne pas savoir ce qu'ils feraient, où ils iraient, ce serait tout de même parfait pour elle. Elle avait grande hâte. Aussi ne met elle pas longtemps à choisir une nouvelle robe plus confortable pour promener en ville, qu'il avait par ailleurs déjà vu sur elle, avant de descendre quatre à quatre les escaliers pour le retrouver.

"- On peut y aller ?" demande-t-elle, euphorique, l'ayant à peine retrouvé.
Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Lun 15 Aoû - 17:25
tumblr_nagbicgD9t1tcmfsgo6_250.png
Eric
McKinney

J'ai 25 ans et je vis au château, au bord de la falaise, dans le pays de Neydis. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Même si ma mère me saoule

Eric est le prince de son royaume... un jour, alors qu'il revient d'une expédition en mer, son bateau chavire et une sirène le sauve. Quand il l'entends, il sait qu'il est tombé amoureux ... mais voilà, la sirène revient vers lui et lui demande de l'aide pour trouver un véritable amour. Il ne croit pas le pouvoir et essayer de lui trouver un homme qui la mérite.
Eric sourit à sa sirène. Était-ce étrange d’être amoureux, et en couple, aussi rapidement ? La société dans laquelle ils vivent prôner les mariages arrangés et d’alliance politique … Un couple se formant par amour étant ainsi vue plus étrangement qu’un couple ne se connaissant même pas. Eric aimait le principe que tout venait à changer, comme l’océan passant du calme à la tempête. Le monde était fait pour passer de calmer à tempête et il suffisait de prévoir et de faire attention pour continuer à survivre. Eric était heureux d’être avec Ariel. Et bien que tout cela ne soit pas du goût de tout le monde, il en avait cure… La jeune femme avait raison. Ils avaient besoin de sortir tous les deux, de se voir, d’être ensemble enfin. Il sourit alors encore, parce que l’amour amenait la joie, et la joie cette étirement étrange de la mâchoire. Elle avait quitté le bureau comme un courant d’air, mais il avait l’impression qu’elle était toujours avec lui. Il soupira en regardant la montagne de travail qui l’attendait encore.

Il n’allait jamais réussir à remettre le monde en ordre maintenant que tout le monde connaissait l’existence des sirènes… pour le moment, ports et navires spéculaient sur la véracité de son royaume… Eric craignait cependant la réaction de plusieurs royaumes aux alentours. Certains voyaient les sirènes comme les monstres des mers, dans l’histoire d’Ulysse, qui amène les matelots dans les fonds marins pour les noyer et/ou les manger. D’autres verront Ariel comme une déesse à honorer … pas sûr qu’ils supportent l’idée qu’un simple prince touche à leur déesse et désire lui faire des enfants …  Il mit sa main rugueuse sur son visage et le frotta un instant.

Ariel était loin de se doutait de tout cela n’est-ce pas ? Elle était simplement pleinement heureuse d’être avec lui. Elle ne pensait même pas au sexe comme les humains … Peut-être devrait-il vraiment lui demander comment les sirènes venaient à faire des bébés ? Il ne disait pas être un pervers, mais il avait des hormones et des envies comme tout homme, et il se disait qu’il n’avait réfléchi à rien de tout cela quand il avait décidé d’être amoureux de la jeune sirène. Il n’avait même pas décidé de l’être. Il l’était c’est tout.

Il se prépara rapidement et la rejoins au lieu de rendez-vous, une fois son majordome prévenu qu’il allait disparaitre de la surface de la terre pendant quelques temps. Il ne disait pas une journée complète … il serait déjà content si on lui laissait une heure de répit … mais pour le retrouver, il fallait savoir où il allait, et ça il en avait aucune idée encore. Il sourit de toutes ses dents quand elle arriva.

- On peut y aller, j’ai fait préparer nos chevaux pour plus de tranquillité, dit-il en s’approchant d’un énorme étalon noir et d’un autre avec une robe isabelle, cependant mon cheval peut très bien nous porter tous les deux si vous n’avez pas encore appris l’équitation.

Et donc faire un grooos câlin de plusieurs minutes entre les différentes étapes de leur promenade ? Cela ne pouvait pas s’éviter. Eric sourit à la jeune femme et lui fit un bisou tranquille sur la joue alors qu’il s’approcha de son cheval pour le câliner.

- Il va de soi que si vous ne savez pas encore monter, je vous apprendrais plus tard et avec grand plaisir.

La jeune femme chevauchait-elle des hippocampes ? L’image le fit sourire. Il y avait encore tellement de chose à savoir sur son monde, en rapport au sien … et Eric voulait tout savoir, pour apprendre plus sur sa sirène, et non pour apprendre les défenses du royaume sous l’océan comme l’espère certains dirigeants. Il repoussa cette pensée. Il n’avait aucune envie de penser à cela maintenant.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 2072
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Sam 10 Sep - 17:54
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Neydis. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka

Être une princesse sur terre ne donnait pas l’impression d’être quelque chose de très amusant, à voir le travail qui incombait au prince Eric et qui l’empêchait de voir sa dulcinée, la laissant elle-même dans l’attente de leurs retrouvailles un long moment. Depuis qu’elle avait retrouvé sa voix et qu’elle demeurait au palais, ils avaient ainsi à peine eut le temps de se voir, de se parler, de se croiser, ne s’appercevant qu’en coup de vent et encore, avant que le prince ne rejoigne sa table de travail, inondée d’affaires urgentes à régler pour lesquelles Ariel ne serait pas d’une grande aide tant elle ne connaissait rien à la politique - ne s’étant jamais préparé à prendre le trône, sa soeur aîné devant en hériter - et encore moins à la politique des hommes, du monde humain.

Aujourd’hui tout du moins ils allaient prendre un peu de temps à passer ensemble et la princesse en oublierait presque qu’elle l’avait autant attendu ces derniers temps. Tout ce qui comptait à présent, c’était la promenade dont il était question, alors qu’elle ignorait toutes les interrogations, les questionnements, qui pouvaient agiter l’esprit du prince à ses côtés. Ils allaient partir à la découverte du royaume en tête à tête et ce serait tout simplement formidable, tout simplement. Ariel avait hâte. Mais quand il s’inquiète de savoir si elle sait monter à cheval, la demoiselle lui adresse un sourire d’excuses.

”- Je… je ne sais pas faire ça…” souffle-t-elle.

L’équitation n’avait pas encore était au programme, au avait préféré l'assommer avec les us et coutumes de ces mondes humains compliqués dont elle avait tant rêvé mais qui recèlent de tant de mystères qu’il était difficile de tous les découvrir, les retenir et les assimiler. Néanmoins, avec son prince, ce serait sûrement plus facile, plus intéressant. Et s’il propose de jouer au professeur prochainement, elle lui adresse un grand sourire.

”- Avec joie !”

D’autant plus que cela voudrait signifier qu’ils auraient du temps à passer ensemble. Même si cela voulait aussi dire apprendre à monter sur ces créatures impressionnantes, qui lui étaient inconnues jusqu’à son arrivée sur terre et qui parfois la dépassaient. Ils étaient incroyables, majestueux... mais très impressionnant. Avec Eric cependant, elle pourrait tout affronter. Tout dompter.

Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Dim 11 Sep - 0:42
tumblr_nagbicgD9t1tcmfsgo6_250.png
Eric
McKinney

J'ai 25 ans et je vis au château, au bord de la falaise, dans le pays de Neydis. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Même si ma mère me saoule

Eric est le prince de son royaume... un jour, alors qu'il revient d'une expédition en mer, son bateau chavire et une sirène le sauve. Quand il l'entends, il sait qu'il est tombé amoureux ... mais voilà, la sirène revient vers lui et lui demande de l'aide pour trouver un véritable amour. Il ne croit pas le pouvoir et essayer de lui trouver un homme qui la mérite.
Il fit un sourire à la jeune femme quand elle avoua ne pas savoir monter. En soi, ce n’était pas grave.  Il savait que dans son royaume nombreux était ceux qui n’avait jamais monté un cheval… ou même touché un pour certaines personnes. Les chevaux tiraient les carioles ou les voitures mais tout le monde n’avait pas la joie d’être un prince, et devoir savoir monter à cheval avec grâce. Il se souvenait avoir détester les cours qu’on lui avait donner… Mais pour une fois, en regardant la jeune femme, il était plus qu’heureux d’avoir supporter les heures de cours avec le palefrenier. Il pourrait apprendre à la jeune femme à son tour, et ça serait magique.

Elle monta donc devant lui alors que le cheval à la robe isabelle fut ramené à l’écurie par un garçon. Il attrapait les rennes de son animal en pensant les bras sous ceux de la jeune femme. Elle avait son dos collé au buste du prince et il en sentit une nouvelle chaleur. Il aimait être simplement contre la jeune femme. L’avoir dans ses bras. La chaleur était tellement bienveillante, douce, heureuse, qu’il avait l’impression que la quitter le transformerait en glaçon. Il posa sa tête sur son épaule et la tourna légèrement vers elle.

Il avait la tête dans son cou pour dire la vérité et dû se relever un peu pour éviter de ne souffler dans le pli de nuque et atteindre ses oreilles.

- Tiens-toi devant si tu le désires, dit-il en baissant sa main pour lui montrer une petite bosse qu’il y avait sur la selle et qui permettrait à la jeune femme de tenir.

Il respira l’odeur de la jeune femme alors qu’un sourire naquit à nouveau sur ses lèvres. La jeune femme ignorait totalement ce qu’elle lui faisait subir. C’était une torture. Une douce torture, romantique et douce, mais une torture tout de même. Il fit marcher son étalon doucement pour qu’elle puisse sentir le déplacement de l’animal sous aile. L’étalon, docile et fort, fit un petit tour tranquillement avant de se stopper. Tapant du sabot sur le sol pour dire qu’il avait fini son tour. Eric prit la main de la jeune femme et la fit glisser sur l’encolure de l’animal.

- Ombre aime qu’on le caresse juste ici pour le féliciter, dit-il alors que le cheval se mit à hennir, ce qui donnait l’impression qu’il acceptait ses dires.

Il sourit encore alors qu’il commença à faire remonter l’aller pour sortir avec Ombre. Le cheval était tranquille. Il avait l’habitude d’être au galop avec Eric, mais il comprenait aussi pourquoi il ne le pouvait pas tout de suite. Un bras vient enrouler le corps d’Ariel pour l’aider à se plaquer contre lui, pendant que l’autre tenait les rênes.

- On va aller un peu plus vite, mais ne t’en fais pas… Je ne te lâcherais jamais.

Il fit partir le cheval au trot, mais se doutait que pour quelqu’un n’étant jamais monté à cheval c’était déjà impressionnant. Il continua le chemin jusqu’à déboucher dans un coin de la forêt, entourer des arbres, des rochers et d’un lac luisant par le reflet du soleil sur l’eau. Ce lieu était toujours dans les terres du prince et personne n’avait le droit d’y venir sans son accord. N’était-ce pas le meilleur endroit pour être un peu seul ?


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 2072
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Ven 30 Sep - 0:54
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Neydis. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka

Native du monde sous-marin, la princesse n’avait évidemment jamais eu l’occasion de faire de l’équitation, ni même de croiser le moindre cheval avant d’arriver sur terre. Et c’était des créatures vraiment très impressionnantes. Presque davantage, pour elle, que ne l’étaient par exemple les requins. Échapper à un requin lui était déjà arrivé. Mais faire face à une monture comme un cheval… Ariel n’était guère rassurée par cette perspective. Elle ne savait pas bien comment il fallait s’y prendre. Elle aurait besoin d’apprendre, avant de pouvoir monter seule. En attendant, Eric était là tant pour l’accompagner dans l’immédiat, que pour lui prodiguer des séances d’apprentissages, un peu plus tard. Avec lui, avec son aide, elle ne doutait pas de réussir rapidement des prouesses, même si dans l’immédiat, ça avait l’air difficile de l’imaginer.

Installée sur le fidèle destrier, Ariel éprouve comme un vertige, peu habituée à toutes ses découvertes mais, immédiatement, son prince vole à sa rescousse, lui proposant de s’agripper à un pommeau pour leur voyage. Elle se sentirait ainsi plus en sécurité. Si elle se tenait, elle ne devrait pas tomber, d’autant plus que son prince avait, de son côté, passé ses bras sous ceux de la demoiselle, l'enserrant d’une sorte d’étreinte pour pouvoir diriger leur monture. Attrapant alors la bosse sans se faire prier, Ariel lui adresse un sourire en réponse, une vague d’excitation parcourant tout son corps. Désormais, elle vivait comme une humaine, exactement comme elle l’avait rêvé. Comment pourrait-elle ne pas en être heureuse ? C’était impossible.

”- C’est.. incroyable” souffle-t-elle.

L’animal commençant à se déplacer, un petit cri d’excitation s’échappe de ses lèvres alors qu’elle se laisse porter par la sensation étrange de l’équitation, sentant comment le monde se dérober sous elle. Ce n’était comparable à rien d’autre de ce qu’elle avait pu connaître jusqu’ici. Mais ce fut bref et, retrouvant sa stabilité, l’animal produisit un bruit dont elle ignorait l’existence et le nom. Cela n’avait pas d’importance. Elle était bien plus absorbée par les mots d’Eric dans l’immédiat pour s’en soucier, flattant l’animal dans l’encolure, comme le prince le lui montrait.

”- Comme ça ?” demande-t-elle en s’appliquant.

L’animal se remettant en route, elle hoche la tête comme son prince la prévient qu’ils iront plus vite, tout en promettant de ne jamais la lâcher. Et elle n’avait aucun mal à le croire, à savoir que c’était vrai, qu’elle pouvait avoir confiance en lui comme en ses mots. C’était évident qu’il disait la vérité, qu’ils partageaient quelque chose de spécial. Et alors qu’ils vont plus vite justement, la jeune femme se détend, se cramponant toujours au pommeau cependant, son regard désireux de se promener partout sur le paysage alentour qu’elle ne se prive pas d’observer, après en avoir tant rêvé.

”- Ton monde est… tellement incroyable !” souffle-t-elle après quelques minutes, tournant la tête vers son prince avant de reporter son regard sur l’horizon s’étalant à perte de vue devant eux.

Dans son monde, il n’était pas possible de voir aussi loin. La mer était bien souvent trop sombre, trop épaisse, même pour elle, pour voir quoique ce soit à plus de quelques mètres devant soit.

Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Dim 2 Oct - 14:53
tumblr_nagbicgD9t1tcmfsgo6_250.png
Eric
McKinney

J'ai 25 ans et je vis au château, au bord de la falaise, dans le pays de Neydis. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Même si ma mère me saoule

Eric est le prince de son royaume... un jour, alors qu'il revient d'une expédition en mer, son bateau chavire et une sirène le sauve. Quand il l'entends, il sait qu'il est tombé amoureux ... mais voilà, la sirène revient vers lui et lui demande de l'aide pour trouver un véritable amour. Il ne croit pas le pouvoir et essayer de lui trouver un homme qui la mérite.
Il avait essayé d’être doux et simple pour sa première fois à monter un cheval. Il était intéressant de voir les émotions qui traverser les yeux de la jeune femme, ses muscles qui se contracter contre lui sous la tension et l’excitation. La jeune femme semblait tout voir pour la première fois. Non, pas semblait. Elle voyait toutes ces choses pour la première fois, et Eric, pour qui monter à cheval était une habitude, trouvait les réactions de la jeune femme fascinante. Il se demandait ce qu’elle ferait alors quand elle fera de la première fois de la tyrolienne. Voler était quelque chose de bien plus étrange encore.

- Je suis sûr que le tien l’est tout autant. C’est juste que tu le connais trop bien. Il y a plein de chose que tu ignores encore sur mon monde, et des choses que tu risques de trouver affreuses, dégoutantes, immoraux peut-être même.

Comment était la justice sous-marine ? Est-ce que le roi triton gérait toutes les mers ? Y avait-il des guerres entre royaumes ? Des trahisons ? Des meurtres ? Des kidnappings ? Est-ce que le vol existait parmi les créatures marines ? Est-ce que le viol existait ? On lui avait déjà dit que les dauphins, des animaux pourtant si mignons, pouvaient être des violeurs. A l’instar des chats, leur besoin de s’accoupler dépasser le consentement de la partenaire… Ariel savait-elle cela ? Ou est-ce que c’était une norme dans son monde ? Il ne savait pas. Il ne pouvait pas lui demander tout ça.

- Je te propose que nous nous installions, dit-il en descendant du cheval en premier pour la prendre dans ses bras et la faire descendre à son tour.

La jeune femme était si belle. Il n’avait aucune envie de lui montrer le pire de l’humanité. Il n’avait pas envie qu’elle se mélange aux autres souverains de la terre, qu’elle soit observée comme une bête curieuse. Elle était sa déesse, une divinité tombait dans ses bras par chance. Avant de la laisser partir de ses bras, il l’embrassa à nouveau. Simplement, tranquillement, un baiser qui pouvait se traduire que par « Je t’aime ». Il l’observa et prit le sac qu’il avait coincé contre la selle d’Ombre alors que l’animal partait déjà brouter ailleurs s’il y est. Il sorti un drap du sac qu’il mit sur le sol, et du pain, de la confiture, des fraises et des bouteilles de limonades. Il sourit à la jeune femme.

- Si tu veux, nous pourrions nager ensuite, j’imagine que l’eau te manque un peu ?



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 2072
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Lun 14 Nov - 2:38
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Neydis. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka

Pour Ariel, le monde des humains était sujet à l’émerveillement. Il en avait toujours été ainsi. Elle était tout simplement fascinée par ce monde qui ne ressemblait en rien au sien et qui avait nourri ses rêves pendant des années. Plus jeune, les histoires de sa grand-mère l’avaient fait vibrer. Puis, ses sœurs obtenant le droit de gagner la surface, Ariel les avait envié un moment jusqu’à ce que, atteignant l’âge de seize ans, elle soit autorisée à faire ce voyage à son tour et découvrir cet univers inconnu. Depuis lors, elle ne l’avait plus vraiment quitté, rejoignant la surface régulièrement, trop au goût de son père. Elle avait, au nom de cet amour, du reste, enfreint toutes les règles qui étaient fixées à Atlantica, pour les princesses : ne pas entrer en contact avec les hommes, ne pas approcher le rivage, ne pas dévoiler l’existence de leur communauté au monde de la terre. En croisant la route d’Eric, elle avait envoyé valsé tout cela, éprise de cet homme autant, si ce n’était plus, qu’elle ne l’était de son monde. Et comme il affirme que son monde sous-marin doit être merveilleux, lui aussi, elle ne peut pas s’empêcher de songer qu’il n’en dirait pas tant s’il pouvait le voir. Son propre monde lui semblait, à côté de tout ce qu’elle découvrait, bien ennuyeux. Pourtant, Eric avait raison sur un point. Elle connaissait trop bien les fonds marins pour être encore excitée à l’idée de les parcourir, tandis que la terre était, pour elle, source d’une quantité infinie de découvertes. S’il venait à visiter Atlantica à son tour, lui aussi découvrirait des choses qu’il n’avait jamais vu et s’émerveillerait probablement de ce qui lui semblait, à elle, bien anodin.

”- Tu as probablement raison. Tout ici m’est si… nouveau !”

Comme il propose de s’installer, descendant de cheval, la jeune femme le laisse l’aider à quitter leur monture, titubant légèrement lorsqu’elle retrouve le sol sous ses pieds. Heureusement pour elle, le prince la maintient fermement contre lui, lui dérobant bientôt un baiser, comme elle retrouve son équilibre. Marcher était aussi, en fin de compte, une sensation encore inhabituelle pour elle et chaque fois qu’elle se levait, elle avait cette impression de vaciller un instant, avant de retrouver sa stabilité. Cela aussi, pour elle, n’avait rien de normal. Et elle en était toute excitée. Marcher, sentir l’herbe sous ses pieds, les pavés, le sable, ces sensations étaient toutes incroyables et, d’ailleurs, envoyant valser ses chaussures, elle prend plaisir à fouler l’herbe de ses pieds, à en sentir chaque brin sur sa peau. Elle en avait rêvé et aujourd’hui, enfin, ce monde était aussi le sien.

Laissant le prince installer le drap, elle fait encore quelques pas avant de le rejoindre, se laissant presque choir en riant à côté de leur pique-nique, levant les sourcils comme le prince évoque l’idée d’aller nager ensuite. Les humains pouvaient-ils donc nager ? Mais comment faisaient-ils ? Sans nageoire, ça lui semblait tout à fait impossible. Comment s’y prennent-ils ? C’était un mystère. Elle savait qu'ils pouvaient naviguer et les avait vu flotter. Mais nager ?

”- Les humains peuvent nager ?”


Clionestra
Messages : 728
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La très talentueuse Eurydie

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Lun 21 Nov - 18:42
tumblr_nagbicgD9t1tcmfsgo6_250.png
Eric
McKinney

J'ai 25 ans et je vis au château, au bord de la falaise, dans le pays de Neydis. Dans la vie, je suis prince et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Même si ma mère me saoule

Eric est le prince de son royaume... un jour, alors qu'il revient d'une expédition en mer, son bateau chavire et une sirène le sauve. Quand il l'entends, il sait qu'il est tombé amoureux ... mais voilà, la sirène revient vers lui et lui demande de l'aide pour trouver un véritable amour. Il ne croit pas le pouvoir et essayer de lui trouver un homme qui la mérite.
Eric ne doutait pas que le monde marin était aussi rempli de merveilles que pouvait l’être son monde pour la jeune femme. Sa femme. Il sourit un instant. Il n’aurait jamais cru un jour pouvoir se vanter d’être le premier humain épris et marié à une sirène… Pourtant, tout le monde connaissait les mythes et les légendes de ces créatures des mers, mais jamais il n’y avait eu de preuves de leurs existences, jusqu’à là. Là, Il était devenu le lien entre le monde terrestre et le monde aquatique, et même si la pression était tenace sur ses épaules, un regard vers la jeune femme balayait la peur de ne pas réussir à réunir les deux peuples.

- Je ferais en sorte de trouver du nouveau pour t’émerveiller tous les jours de notre longue vie ensemble, ma princesse, dit-il comme une promesse en se baissant pour l’embrasser.

Il ne faudrait pas qu’il considère la princesse comme acquise, et ça même en étant sa chère et tendre femme. Un sourire radieux sur le visage, il se baissa à nouveau pour l’embrasser alors qu’il avait l’impression de ne plus pouvoir s’en passer. Lui, il pouvait voir le merveilleux dans les prunelles de la femme qu’il aimait. La laissant s’émerveiller justement, il sourit en sortant de la nourriture de son sac.

- Mangeons et je t’apprendrais à nager comme un humain. C’est beaucoup moins gracieux que ce que tu peux le faire dans l’océan, mais ça reste … amusant.

Il n’avait pas pris de maillot de bain, mais il se doutait que la jeune femme devait avoir une robe comme sous-vêtement, et lui avait ses propres sous-vêtements pour faire un plongeon bien mériter. Il prit du raisin et le tendit à la rousse avec un doux sourire.

- Nous pouvons arrêter notre respiration, pour aller au fond de l’eau. C’est ainsi que nous ne mourrons pas quand on tombe à l’eau. Et on utilise nos pieds pour nous déplacer, en tapant. On ne peut simplement pas rester aussi longtemps que les sirènes, nous ne respirons pas sous l’eau.

Il sourit à nouveau en sortant encore des fruits de son sac. Il observait la jeune femme et essayait de savoir ce qu’elle préférait mangé, aussi. Il savait qu’il ne la connaissait pas encore assez et pourtant il sentait son cœur battre dans sa poitrine quand il la regardait.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Contenu sponsorisé
Clionestra * Part of your world
Page 9 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Sujets similaires
-
» EOIN+SID - Quelque part perdu au milieu de nul part [+18]
» ☆ here we go (part. one)
» ☾ Got no way to prove it (part. one)
» you're a part of the map of my soul
» You're part of who I am – ft. hemera

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers animes :: Disney-
Sauter vers: