Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Codes promo AliExpress : jusqu’à -50€
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Clionestra * Part of your world

Clionestra
Messages : 481
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4331p10-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Lun 25 Oct - 15:43
tumblr_inline_p8f2xgKaR31rgf8x1_100.png
Credit icon : Elven Dalek
Eric McKinney

Prince de son royaume, Eric était en train de rentrer d'un voyage alors que le bateau a commencé à chavirer.

Informations supplémentaires ici.

Part of your World

Eric décida de laisser tomber … C’était mieux de ne pas essayer plus … sinon il allait se mettre à rougir, à baragouiner, et il ne pourrait jamais finir sa réflexion de toute manière… il ne savait pas comment les sirènes faisaient des bébés … mais il avait un flash infos … Ce n’était pas comme les humains… et si elle avait déjà eu l’occasion de voir des mammifères copulaient, elle ne devait pas avoir fait le rapprochement avec ce que lui avait…

Et il n’avait absolument pas envie de lui expliquer encore plus tout ce qui aurait dû être … au moins rapidement compris. Il lui fit un sourire alors qu’il se grattait la tête.

- Ne vous en faites pas, je ne vais pas vous quitter d’une semelle, et personne ne pourra vous faire du mal. Si quelqu’un vous rends mal à l’aise, et que je ne suis pas là, rapprochez vous de n’importe quelles femmes.

Si les femmes pouvaient être des vipères autant que les hommes … il ne fallait pas non plus oublier qu’elles devaient se montrer vertueuses, droites, et d’autres valeurs … aucune femme pendant le bal n’oserait refuser de l’aide, en sachant que le prince peut la voir … La promesse faite, ils purent se lever pour aller promener. Il fallait bien qu’il lui montre son royaume … et il savait exactement où aller.

Il était dans ce genre de royaume ou il pouvait passer inaperçu… Malgré qu’il fût le prince, il savait se montrer discret. Il lui sourit.

- Allons promener, je vais vous montrer le marché, puis le lac que nous avons un peu plus loin si quelque chose vous attire, n’hésitez pas à me le montrer du doigt et nous irons.

Il pouvait bien passer sa journée a la contenter, à faire en sorte qu’elle découvre de nouvelles choses, des choses plus belles encore que ce qu’elle avait vu dans l’océan peut être ? Eric était tourné vers l’avenir, vers les autres, mais il n’imaginait pas plus belle découverte que l’inconnue et c’était exactement ce qu’il allait lui faire faire ce jour.


HRP – Je ne sais pas si tu veux tout faire ou pas, mais si tu le souhaites n’hésite pas à faire bouger mon personnage et même présenter des lieux si ça t’arrange pour ta réponse <3



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Mer 27 Oct - 21:48
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Atlantica. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka


Il ne la quitterait pas d’une semelle, voilà une information qui ne manque pas de la faire sourire, de la ravir, bien qu’elle n’en comprenne pas exactement le sens, la semelle lui étant absolument inconnue. Mais il a dit qu’il ne la quitterait pas et c’est tout ce qui importe à la demoiselle pour le moment. Et même plus tard. Qu’il ne la quitte pas. Jamais. Qu’il l’aide à rester humaine pour toujours. Qu’il l’aide à rester dans ce monde des hommes qu’elle a toujours aimé, toujours admiré. Qu’il l’aime, tout simplement. La promesse qu’il lui fait, comme quoi personne ne lui fera de mal, jamais, lui en donne l’impression. Est-il prêt à la défendre corps et âme, envers et contre tout ? Elle le voudrait sans aucun doute, mais le ferait-il cependant ? Ariel se plaît à penser que oui, sans en avoir cependant l’assurance, comme il pourrait tout aussi bien la laisser se débrouiller et chercher l’aide d’autres femmes justement, comme il lui recommande justement de procéder ainsi s’il advenait qu’elle soit embêtée et qu’il ne soit pas près d'elle, pour une raison ou pour une autre.

Hochant la tête, Ariel se lève finalement comme il est question de sortir promener ainsi qu’ils l’ont promis au majordome, une promesse qui lui donne dans un même temps l’occasion de passer un peu plus de temps encore avec le prince et, peut-être, une occasion de répondre à ses tourments quand au bal du lendemain et la demande de l’homme de convier les femmes du pays. Peut-être aurait-elle été embrassée avant la fin de la journée, réduisant à néant ses craintes, ses inquiétudes. Peut-être que finalement, il comprendrait avant la fin de la journée que le bal n’était pas une si bonne idée, que la sirène ne l’avait acceptée que comme une occasion de passer encore un peu plus de temps avec le prince.

Le marché, le lac, tous ces mots inconnus, ces découvertes qu’il lui promet, font briller les yeux de la sirène d’un éclat particulier. Toutes ces choses qu’elle ignore, qu’elle brûle de découvrir depuis sa plus tendre enfance, éblouies par le monde des hommes sont milles promesses de plaisir à venir. Comment pourrait-elle être plus heureuse alors que ces découvertes, qui plus est, il lui est donnée de les vivre avec le prince ? Alors la sirène ne se fait pas prier pour lui emboîter le pas, sortant rapidement du château pour grimper dans la calèche préparée pour eux, aux rênes de laquelle le prince prend place pour montrer son beau pays, le regard de la demoiselle s'émerveillant bien vite de ces paysages qu’il lui est donné de voir pour la toute première fois. Le village non loin du château, son église, ses habitants, si différents du monde sous-marin… Ariel s’émeut, s’étonne, se ravi de tout, étrangère en ces lieux. Sa curiosité piquée au vif sur le marché, la princesse des mers vogue d’un commerçant à un autre, s’étonnant de toutes ces choses sur les étals, se demandant ce que tout cela pouvait bien être, à quoi cela pouvait servir ou quel goût cela pouvait avoir. Tant de choses qu’elle ignorait, de questions sans réponses, qui lui font penser, plus que jamais, que le monde des hommes est composé d’une infinité d’inconnu, alors même qu’elle a l’impression de n’avoir que trop vu l’océan, de ne l’avoir que ton connu, au point d’en, tout connaître, de n’avoir plus rien à y découvrir, aucun plaisir.


Merci :D Tu peux également la faire bouger à ta guise ^^ Et on peut ne pas tout rp ne t'en fais pas mdr
Clionestra
Messages : 481
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4331p10-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Lun 1 Nov - 23:40
tumblr_inline_p8f2xgKaR31rgf8x1_100.png
Credit icon : Elven Dalek
Eric McKinney

Prince de son royaume, Eric était en train de rentrer d'un voyage alors que le bateau a commencé à chavirer.

Informations supplémentaires ici.

Part of your World

Eric ne pouvait pas dire avec certitude comment il se sentait à l’instant. C’était un sentiment mitigé, entre le bonheur et le scepticisme… Il n’était pas sûr de ce qu’il devrait ressentir non plus. Peut être devrait il tout simplement arrêter de se prendre la tête ? Il n’était pas sûr d’y arriver, mais c’était bien d’y penser. Ils finirent par partir voir le royaume.

Eric passait son temps à lui parler de tout ce qui lui venait en tête. Il parlait de tout et de plus encore. Il ne pouvait pas s’arrêter. Il essayait de lui montrer le plus de son monde pour qu’elle puisse partir et discuter avec les autres. Il voulait pouvoir avoir une relation cordiale avec le peuple de la mer, se découvrir, s’apprécier.

Il lui montra alors le meilleur, et continua ainsi pendant toute la journée. Il se permit de lui prendre quelques cadeaux. Il ne savait pas si elle pourrait tout emporter mais au moins serait elle qu’elle pourrait les retrouver dans son palais. Il continua jusqu’à lui présenter une barque. La nuit était doucement tombé.

- Voulez vous faire une promenade sur le lac ?

Peut être en avait-elle marre de l’eau ? Voulait-elle aller plus loin, pour voir le désert ? C’était une idée qui aurait pu être bonne … il ne pouvait pas décider pour elle. Il l’observait en attendant sa réponse, un sourire aux lèvres. Au loin, des lucioles dansaient dans le noir, et donnait à la nuit une douce lumière.

Eric avait toujours aimé ce lieu… C’était ici que son père avait demandé la main de sa mère, à l’abri des regards de la monarchie. Bien que le mariage avait été politique, son père avait toujours fait en sorte qu’il y ait du respect et de l’amour entre eux.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Sam 6 Nov - 16:11
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Atlantica. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka


Toutes ces choses nouvelles, Ariel les découvrait avec l’innocence d’un enfant qui, tout juste né, découvre le monde petit à petit et, quoique le prince se montre généreux en démonstrations, explications et histoires, elle ne se lassait ainsi absolument pas de tout ce qu’il pouvait lui montrer, de tout ce qu’il pouvait lui dire. Elle avait, au contraire, toujours plus envie de l’entendre parler, toujours plus envie d’en apprendre davantage. Ce monde dont elle ignorait tout, Ariel aurait voulu le connaître bien plus encore, toujours plus, y appartenir. Il la fascinait depuis toujours. Pouvoir y évoluer, satisfaire sa curiosité, était une chance qu’elle n’allait pas bouder. Une chance dont au contraire, elle voulait profiter.

La nuit tombant doucement au gré de ses découvertes, alors que le temps passe sans qu’elle ne s’en rende compte, un lac se dresse bientôt devant eux, sur lequel flotte une barque donnant au prince l’idée de faire une promenade sur le lac. Et Ariel accepte la proposition joyeusement avant de grimper à bord. Si l’eau était son élément depuis toujours, si elle y évoluait depuis la naissance en rêvant de se débarrasser de sa queue de poisson pour avoir des jambes et profiter du sable, de l’herbe, du sol, ce lac si paisible avec ses lucioles et sa nuit sombre avait, lui, un charme tout particulier, propice pour passer un moment en tête à tête avec le prince. Un moment où, peut-être, elle parviendrait à obtenir de lui ce baiser dont elle rêvait. Dont elle avait besoin, du reste, si elle ne voulait pas finir pour toujours changée en polype, aux mains de la sorcière des mers. Dont elle avait besoin, surtout, pour revoir son prince.

Montée dans la barque, Ariel laisse Eric y prendre place à son tour en même temps que son regard s’intéresse aux rames sur lesquelles elle pose ses mains, curieuse d’en comprendre le nom, l’utilité… Et, alors, elle jette un regard au prince, en quête d’une réponse aux interrogations qui, de nouveau, l’assaillent.
Clionestra
Messages : 481
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4331p10-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Dim 14 Nov - 15:01
tumblr_inline_p8f2xgKaR31rgf8x1_100.png
Credit icon : Elven Dalek
Eric McKinney

Prince de son royaume, Eric était en train de rentrer d'un voyage alors que le bateau a commencé à chavirer.

Informations supplémentaires ici.

Part of your World

Eric avait été ravi que la jeune femme accepte de venir sur la barque. Il se sentait tout de même un peu mal. Il passait du bon temps avec elle, il lui souriait, et il l’appréciait peut-être malgré son manque de locution … et en attendant, il en oubliait le fait qu’elle n’était pas d’ici… et que l’amour qu’il avait cru ressentir pour la femme qui l’avait sauvé, n’était en réalité qu’une illusion. Son majordome lui avait dit de ne pas courir après une chimère, et il n’avait pas voulu écouter. Maintenant que sa chimère était devant lui, qu’elle attendait de tomber amoureuse pour survivre, comment pourrait-il lui dire qu’il avait rêvé de l’épouser, lui, et simplement à cause de sa voix ?

Ils ne se connaissaient même pas.

Il ne pouvait pas épouser une personne juste parce qu’elle avait chanté en le sauvant. D’ailleurs, il n’arrivait plus à se souvenir des paroles utilisées dans la chanson. Il savait juste qu’il avait aimé et que ça l’avait fait sortir de son sommeil. Il lui parlait des braques, des rames, du lac. Il ne savait pas si elle connaissait les plantes aquatiques qui ne vivaient qu’à côté des lacs, alors il lui en présenta quelques-unes, comme les nénuphars.

Il se pencha d’ailleurs vers l’eau. Alors qu’il prenait une fleur de nénuphar, qui avait été arraché bien avant leur arrivé sur le lac, il sursauta. Il reposa les yeux vers le fond du lac et n’y trouva plus ce qu’il avait cru y voir.

- J’ai cru voir une anguille, mais c’est impossible. N’est-ce pas ?

Il lui fit un sourire, mi-charmeur, mi-interrogative alors qu’il lui tendit la fleur doucement. Ariel était vraiment une belle femme. Il avait tellement de question à lui poser, il avait tellement de chose à connaître sur elle … et voir ses lèvres qui demandaient des baisers n’était pas une bonne idée. Il rougit en retournant le regard ailleurs. Il ne pouvait pas savoir que sa galanterie était un frein pour sa mission …

- Je me demandais … les sirènes, notre version des sirènes, sont vue comme des êtres vraiment beaux et avec une voix qui hypnotise … c’est la vérité ? Fin, que les sirènes sont belles j’en ai la preuve devant moi, mais je pensais plutôt pour le faire de pouvoir soumettre les humains … Je … je me rappelle ton chant quand tu m’as sauvé, et je me demandais … simplement …

Il rougit. Il ne pouvait cependant pas la quitter des yeux. Déjà, parce qu’il avait besoin de cela pour communiquer avec elle, mais aussi, et surtout parce qu’elle l’ensorcelait avec ses yeux pétillants et son sourire toujours présent. Elle était si expressive que ça le chambouler. Il se sentait idiot.




May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Sam 20 Nov - 17:11
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Atlantica. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka


Sur le lac, tout semblait être calme et l’endroit était particulièrement adapté pour une promenade romantique. C’était probablement le moment parfait pour elle si elle voulait séduire le prince, quoiqu’elle ne sache toujours pas vraiment comment faire cela, réalisant que la tâche était bien plus difficile que ne le lui avait assuré la sorcière des mers. Si cette dernière avait assuré que la princesse silencieuse n’aurait pas de mal à séduire par ses yeux de biches, si elle avait affirmé que les femmes trop bavardes ne plaisent pas aux humains, ne pas pouvoir parler du tout en revanche est très handicapant et Ariel le découvre de plus en plus au fur et à mesure que les minutes passent, alors qu’il y a tout un tas de choses qu’elle aurait voulu pouvoir dire au prince aujourd’hui, sans le pouvoir.

Une anguille ? Ariel fronce les sourcils, jetant un regard par-dessus bord à l’endroit où le prince regardait un peu plus tôt. Mais elle ne voit rien. Il n’y a rien dans les profondeurs du lac. Pas la moindre trace d’une anguille. Ariel reporte sur lui un regard curieux, du reste. Pourquoi cela ne serait-il pas possible ? Pourquoi ne pouvait-il pas y avoir d’anguille dans ce lac ? La princesse ne sait pas vraiment pourquoi il ne pourrait pas y en avoir une. Avait-il une raison pour le penser ? Sûrement. Mais laquelle ? Elle ne peut le demander dans sa condition, ne pouvant toujours pas aligner trois mots, pour son plus grand damne. Cette incapacité à parler, elle devait l’admettre, était des plus frustrantes.

Prenant la fleur, la princesse la porte à ses narines, essayant d’en humer le parfum délicat, appréciant l’attention, avant d’en être distraite comme le prince prend la parole, la questionnant au sujet des sirènes. Et elle penche la tête sur le côté en l’écoutant, l’observant étrangement. Que voulait-il dire en parlant de chant hypnotisant ? La demoiselle n’en a pas la moindre idée. L’hypnose, elle en a entendu parler dans les vieux contes de sa grand-mère, pas plus. Elle n’a jamais imaginé pouvoir le faire. Et puis d’après son père, c’est aux sirènes d’avoir peur de ceux qui mangent les poissons, qui pourrait les attraper dans leurs filets. Alors était-il possible que les humains aient aussi peur d’elles que les sirènes et tritons eux-mêmes avaient peur des humains ?
Clionestra
Messages : 481
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4331p10-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Dim 21 Nov - 17:44
tumblr_inline_p8f2xgKaR31rgf8x1_100.png
Credit icon : Elven Dalek
Eric McKinney

Prince de son royaume, Eric était en train de rentrer d'un voyage alors que le bateau a commencé à chavirer.

Informations supplémentaires ici.

Part of your World

Eric se demandait bien combien de temps il avait passé à la regarder en fronçant les sourcils. Chaque fois, il avait envie de poser une question, et il se rappelait que sans voix elle ne pourrait pas lui répondre … il avait fallu tellement de temps pour comprendre, et accepter, la vérité, qu’il n’avait aucune envie de retenter l’expérience tout de suite. Quoi, que … il avait aussi déraisonnablement envie d’en apprendre plus alors il pouvait faire l’effort.

Il sourit encore à la jeune femme quand elle suivit son regard vers le lac. Les anguilles ne vivaient pas dans les lacs, et encore moins dans celui-ci que le prince Eric connaissait du bout des doigts.

Devant l’absence de réponse, et la tête adorablement pencher d’Ariel, il sourit à nouveau et se dit que ce n’était pas grave pour le moment. Il allait lui trouver un mari, et elle pourrait retrouver sa voix … et ensuite elle pourrait lui expliquer tout ce qu’elle peut, et lui pourrait comprendre. Il prit sa main doucement dans la sienne pour relever ses yeux vers elle.

- Je ferais en sorte de vous rendre votre voix, même si je dois pour ça vous présenter à tous les hommes du monde dans ce pays et dans le suivant en trois jours.

Il fit une grimace en imaginant la jeune femme dans les bras, ou les draps, d’un autre. Sa main était toujours sur la sienne et il caressa la peau neuve d’un sourire. La jeune femme était d’une beauté à en couper le souffle, d’une perfection inégalé, en tout cas de son point de vue, comment ne pourrait-elle pas trouver un homme ? Mais voilà, on n’était pas dans un conte de jeune enfant où tous les hommes sont des hommes bons.

Certains sont vilains, méchants, cruelles, et pourraient utiliser la jeune femme, la toucher et … et bien … être fort peu gentleman dans leur manière. Ariel ne semblait pas avoir de quoi se défendre, savait-elle seulement ce qu’était une agression ? Il devrait faire attention à la personne qu’elle choisira … pour ne pas que cette personne la rends malheureuse.

Sans le vouloir, alors qu’il pensait à cela, au fait qu’elle était belle, incroyablement, et douce, et avec le visage de la gentillesse portait sur son visage, il s’était rapproché d’elle. Pourquoi devrait-il être gentleman ? Pourquoi diable ne pouvait-il pas se laisser tenter par ses lèvres délicates ? Il s’approcha encore. Cela ne lui ferait pas de mal… Les femmes n’avaient pas besoin d’être vierge de la bouche, bien que cela n’était pas dit. Elle n’avait pas besoin de n’avoir jamais connu de baiser … et lui il en avait diablement envie.

Alors qu’il allait posé ses lèvres sur celle de la jeune femme, la réalité le ramena à lui. Dans un mouvement violent, la barque sur laquelle ils étaient s’était retourné et ils finirent à l’eau et complètement trempé. Cette douche froid aura eu au moins le mérite de lui rappeler qu’il ne devait pas l’embrasser !



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Dim 28 Nov - 14:29
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Atlantica. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka


Si elle ne comprend pas tout ce que le prince lui raconte et ne peut pas lui répondre, une chose est sûre c’est que la demoiselle adore l’entendre parler. Elle aime le son de sa voix, savoir que c’est à elle qu’il s’adresse et peu importe ce qu’il dit, en fin de compte, tant qu’il continue de parler, de la combler de ses mots, de ses intonations, de sa voix. Il pouvait bien dire tout ce qu’il voulait, à partir de ce moment-là… Ou pas. Pas si c’était pour parler de tous les hommes de son royaume à lui faire rencontrer avant qu’elle ne soit réduite au silence à jamais. Ne pouvait-il pas comprendre que pour retrouver sa voix, elle n’avait pas besoin de faire le tour du pays, mais seulement besoin de lui ? Ne pouvait-il pas comprendre qu’elle ne soit ici, avec lui, que pour lui ? Que cette soirée de tempête l’avait liée à lui pour toujours ? Que c’était de lui, uniquement de lui, de son amour, dont elle avait besoin pour satisfaire aux exigences de la sorcière, pour retrouver l’usage de sa voix ? Pour conserver ses jambes, pour l’éternité ? Visiblement non, il ne le pouvait pas. A moins que…

Leurs regards se croisant, le silence se faisant autour d’eux, le prince s’approche d’elle petit à petit, hypnotisant, hypnotisé lui-même et leurs lèvres se rapprochent, faisant bondir le cœur de la sirène dans sa poitrine. Il était si proche, à présent, si près de l’embrasser. Il suffirait d’un rien pour que leurs lèvres se lient, pour la libérer de son mutisme, pour qu’elle puisse lui dire comme elle l’aime, comme elle ne veut pas d’un autre homme, comme il n’y a que lui qu’elle désire, depuis qu’elle l’a vu ce soir de son anniversaire, sur son bateau. Il suffirait d’un petit rien, à présent, pour qu’elle conserve ses jambes à tout jamais, pour qu’ils soient heureux ensemble, pour toujours…

Un petit rien qui ne vient pas, alors que la barque chavire, les renversant à l’eau tous les deux dans ce lac et Ariel lui jette un regard inquiet, s’assurant qu’il aille bien, qu’il n’ait pas besoin d’elle pour rejoindre la berge et s’en sortir vivant. Mais les eaux calmes du lac ne lui donnaient pas, cette fois, l’occasion de voler à son secours, de le tenir près d’elle, tout contre elle et la sirène se contente de le suivre alors, vigilante, jusqu'à la terre ferme sur laquelle elle entreprend tant bien que mal d'essorer sa robe, curieuse de comprendre comment la barque, restée au milieu du lac, avait pu se renverser.
Clionestra
Messages : 481
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4331p10-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra En ligne
Lun 29 Nov - 13:08
tumblr_inline_p8f2xgKaR31rgf8x1_100.png
Credit icon : Elven Dalek
Eric McKinney

Prince de son royaume, Eric était en train de rentrer d'un voyage alors que le bateau a commencé à chavirer.

Informations supplémentaires ici.

Part of your World

Eric était déstabilisé par des sentiments contraires et opposés. D’un côté, il y avait un pourquoi pas puissant et violent…il pouvait embrasser la jeune femme, lui faire découvrir les joies d’un baiser empli d’une passion qu’elle semblait ignorer …. Pourquoi pas ? Puisque ça ne marcherait pas, alors il suffirait qu’il demande pardon. L’autre côté, plus violent, le mettait à terre dans son esprit. Il ne pouvait pas faire cela. La vertu d’une femme était aussi avec un baiser à leur époque. Son esprit était combattant… et il remercie les dieux pour le renversement de la barque.

- Désolé…

Dit il en lui tendant la main pour la ramener sur la berge. Il était vraiment désolé… et il ne parlait pas d’avoir mouillé ses vêtements, mais bien de ce qu’il allait faire juste avant que cela n’arrive.

- Je pense qu’il est temps que nous rentions au palais, avant d’attraper froid.

Eric les ramena rapidement au palais, dans un temps recors même si on considérait que lui aussi allait certainement être malade prochainement … Il expliqua rapidement ce qui était arrivé et s’exila dans son aile. Il finit rapidement par enlever ses vêtements, passer un bas propre et aller cogner dans un sac de boxe dans un dojo du palais. Il avait au moins besoin de ça.

Plus tard, son majordome passa plusieurs fois pour lui parler de la fête. Eric répondit à chaque questions par une réponse. Il répondit à chaque remarque, toujours en cognant et se défoulant sur ce pauvre sac. Il avait de la frustration à revendre. On lui parla de la robe d’Ariel, et il demanda qu’on fasse faire des essayages à Ariel d’ailleurs pour qu’elle trouve la robe qui lu plaise le plus. Il demanda juste qu’on prépare un costume pour lui, des mêmes couleurs que la jeune femme. Il en avait envie.

- Monsieur, il est tard, pourrions-nous faire cela demain ?

Eric n’avait pas remarqué. Oui. Les essayages demain. Il pourrait prendre le temps demain pour faire les essayages et être prêt pour le soir. Il soupira et alla se coucher après un bon bain chaud. Le lendemain, il courrait dans les couloirs d’une aile à l’autre en faisant en sorte d’aider à préparer. Il ne voulait pas penser au baiser qu’il avait failli échanger avec Ariel.

Embrasser une créature mythologique, quelle idée .. mais en regardant la liste des invités, il remarqua qu’il ne serait pas prêt de la présenter à la plupart. Il grimaça. Cela allait être compliqué. Un peu avant le bal, il se décida de prendre son courage, et toqua à la porte de la jeune femme … il avait quelque petits conseils à lui donner … bien qu’il eu une petite appréhension de se retrouver avec elle enfermé dans une chambre.

- Ariel, êtes-vous là ?



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Lullaby
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Jeu 2 Déc - 23:25
190807045723705177.png
Ariel
J'ai 18 ans et je vis à Atlantica. Dans la vie, je suis une princesse et je m'en sors bien. Sinon, je suis amoureuse d'un humain et je le vis plutôt bien.

Ariel est la dernière fille du Roi Triton et de la reine Athèna, la petite septième. * On dit qu'elle a une voix de cristal. * Elle est fascinée par la terre, par les humains, par leurs objets. * Elle collectionne de nombreuses choses terrestres dans une caverne, ce sont ses trésors. * Son meilleur ami est Polochon, un poisson tropical. * Son père la fait surveiller par le crabe Sébastien.


Iga Wysocka


Désolé, il pouvait certainement l’être. Mais probablement pas pour les mêmes raisons qu’il s’attribuait, alors qu’ils ne devaient, une fois de plus, pas être tout à fait sur la même longueur d’onde. Bien sûr, Ariel ne lui en voulait pas le moins du monde qu’ils soient tombés à l’eau. Elle ne lui en voulait pas plus, de reste, de ne toujours pas l’avoir embrassé depuis le matin, alors même que le temps passait, la pressant, rendant leur baiser assez urgent, sans qu’elle ne puisse en faire la demande, ni même lui faire comprendre qu’il faisait fausse route en espérant qu’elle rencontre quelqu’un au bal le lendemain. Elle n’avait besoin que de lui.

Rentrés au palais, la soirée avait passé calmement et la demoiselle n’avait plus vu le prince alors qu’il se perdait certainement dans les préparatifs du lendemain, elle-même étant entraînée de son côté dans les appartements qui lui étaient prêtés, pour s’y réchauffer. Fatiguée, c’est assez tôt après avoir dîné qu’elle s’effondre dans un lit confortable, sonnée par toutes les émotions de sa journée, n’écoutant même plus le crabe Sébastien qui continue, quelques minutes, de lui parler en vain.

Si l’espoir de voir le prince aujourd’hui l’avait saisit dès le réveil, force avait été de constater que la chance, elle, n’était pas de son côté alors que c’est seule qu’elle prend un petit déjeuner avant d’être accaparée par quelques essayages de robes en vu des festivités du soir-même. Voilà qui n’arrangeait pas ses affaires, faisant au contraire croître, au-dessus de sa tête, la menace d’être réduite à l’état de polype.

Plus la journée passait, plus il devenait évident que le prince ne se montrerait pas avant le soir-même. Si elle avait cherché à le voir de son côté, ses tentatives étaient restées infructueuses, jusqu’à ce que l’après-midi s’achève, l’ombre de la soirée commençant à planer sur le château tout en la contraignant à regagner sa chambre pour s’y préparer. Elle devrait remettre à ce soir ses tentatives de séduction. Et réussir, surtout, malgré le monde qui serait présent. Le soleil, en se couchant, semblait bien lui signifier qu’elle n’en verrait bientôt plus, si la tournure des événements ne lui devenait pas plus favorable.

Des coups à la porte la faisant sursauter, la princesse se lève rapidement en entendant la voix du prince demander après elle, sa longue robe de bal bleu virevoltant autour de son corps dans son mouvement. Se précipitant pour ouvrir la porte, elle dessine sur ses lèvres un grand sourire en ouvrant, son coeur s'émerveillant de nouveau de le revoir, avant de lui dégager le passage, l’invitant à entrer d’un signe de la main. Était-il déjà l’heure du bal ? Ou avait-il voulu seulement la voir, en tête à tête ?
Contenu sponsorisé
Clionestra * Part of your world
Page 5 sur 8
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» EOIN+SID - Quelque part perdu au milieu de nul part [+18]
» ☆ here we go (part. one)
» Clionestra
» ☾ Got no way to prove it (part. one)
» you're a part of the map of my soul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers animes :: Disney-
Sauter vers: