Le Deal du moment : -56%
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 75€ au ...
Voir le deal
75 €

Partagez
 
 
 

 Jily la suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Jily la suite Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Lilly se fait embêter par des idiots de Serpentard et James en profite pour la défendre ;D Ce qui crée une sorte de petit rapprochement entre eux !

Contexte provenant de cette [url=LIEN]recherche[/url]
Revenir en haut Aller en bas
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Jily la suite Empty


James
Potter

J'ai 16 ans et je vis à Godric's Hollow, Pays. Dans la vie, je suis Étudiant a Poudlard et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Aaron Taylor Johnson :copyright:️ Création bonbon


Le temps s'était écoulée depuis la dernière confrontation qui avait eu lieu entre James Potter & Lilly Evans. James n'avait pas tenté de demander a la jeune rouquine de sortir avec lui une énième fois. Remus lui avait dit qu'il serait bon de la laisser respirer s'il voulait obtenir son attention. Sans savoir pourquoi James l'avait écouté sans répliquer. C'était possible que son ami ait raison. Peut-être que Lilly préférait les hommes plus indépendant ? En fait, il ne savait même pas quel était le style d'homme de celle qu'il convoitait. Il savait juste qu'après cinq ans, tous ses efforts n'avaient servis a rien. Voila pourquoi James décida d'adopter une nouvelle tactique pour attirer l'attention de la rousse.

A l'époque et même encore quelques semaines plus tôt, draguer Lilly Evans faisait partie de la majeure partie de son temps. Maintenant qu'il la laissait tranquille, il ne savait pas vraiment quoi faire de sa vie. C'est pourquoi, avec les Maraudeurs, il fit un nombre innombrable de conneries. Les feux d'artifices qu'ils avaient créer lors du dernier cours d'Histoire de la magie avait attiré de nombreux bons commentaires. Mais, James voulait trouver une nouvelle invention pour distraire les gens ! Il aimait bien se montrer original et bien que cela ne paraisse pas toujours, il était très intelligent. Seulement, cette qualité, il ne l'utilisait que pour jouer des mauvais tours aux autres !

Cette fois, sa cible avait été le pauvre Argus Rusard, le concierge de l'école. James ne le portait pas dans son coeur celui la ! Oh non ! Il était toujours le premier a tenter de vouloir le faire renvoyer et a lui donner des retenues. Et ce Rusard n'était pas seulement horrible avec lui. Au vu des nombreux commentaires antipathiques des élèves de Poudlard a son égard, James se doutait bien que ce dernier n'était pas du tout un personnage apprécié.

Sa victime aimait beaucoup les chats, alors, James avait décidé de lui faire boire une potion contenant des poils de chat pour que ce dernier se transforme. Le jeune Potter n'avait encore une fois pas mesurer les conséquences de ses actes. Ainsi, lorsque les professeurs découvrirent sa culpabilité au sein de l'histoire, James eut le droit a un mois de retenue et un avertissement du directeur en personne. Le plus drôle dans tout cela, c'était que James avait quand même réussi a faire mettre un léger sourire sur le visage de quelques professeurs, qui, eux non plus ne supportait pas ce concierge !

---

James sortait de sa retenue qu'il avait hérité a cause de sa mauvaise blague. Enfin. Mauvaise, ce n'était pas son avis. Lui, il s'était bien marré avec Sirius et tous ses autres copains de Gryffondor. Ils avaient même prévus de faire une fête dans le dortoir! Remus avait mentionné que de faire la fête n'était pas la plus brillante des idées puisqu'ils avaient des cours le lendemain. Et alors ? Que serait la vie sans les fêtes ? James était quelqu'un de très bon pour organiser ce genre d'événements et les étudiants attendaient tous impatiemment ces moments ! Tous s'amusaient vraiment des pitreries que pouvaient faire les Maraudeurs lors de ces soirées.

Sa retenue avait eu lieu dans les cachots. C'était l'endroit le plus horrible que James ait pu découvrir jusqu'a présent au sein de l'établissement de Poudlard. Les cachots étaient froids et surtout remplis de Serpentard puisque c'était la que se situait leur salle commune. Depuis toujours, une guerre entre les Gryffondor et les Serpentard avait lieu. Cela datait d'il y a très longtemps, a l'époque même des fondateurs de l'école. Godric Gryffondor & Salazar Serpentard n'avaient pas les mêmes idéologies quant a la liste des personnes qui devaient rejoindre l'école. Depuis, les mésententes entre les gens faisant partie de ces deux maisons n'étaient toujours pas réglées.

James entendit des rires et eut un mauvais pressentiment. Regardez un groupe de Serpentard tous ensembles en train de rigoler bêtement et vous saurez d'avance qu'un mauvais coup se prépare. Le jeune Potter, curieux, décida d'aller voir ce qui se passait. Si lui aimait bien rire des autres, ce n'était que par taquineries et ses idioties n'avaient rien de bien méchant. Quant au Serpentard, c'était tout le contraire. Ils étaient vils et cruels. Ils ne se gênaient pas pour tenter les maigres sortilèges de magie noire qu'ils connaissaient du haut de leurs 16 ans sur des élèves nés moldus ou sur n'importe qui en fait sous prétexte que c'était drôle. Et s'il y avait des gens que James aimait prendre pour cibles, c'était ces horribles serpent.

Le sourire de James s'effaça vite de son visage lorsqu'il découvrit qui était la victime de ces sombres idiots. Sa Lilly-Jolie. Sa fleur de lys. Ils avaient beau ne pas être ensembles, elle avait beau le détester, il avait beau avoir promis a Remus qu'il ficherait la paix a Lilly durant une durée indéterminée, il ne supportait toutefois pas qu'on s'en prenne a elle. Entendant la remarque Sang de Bourbe, James frémit de colère. Selon lui, ces histoires de sang n'étaient que des conneries. Si vraiment les Sang Pur étaient des êtres de race supérieur, alors, pourquoi Lilly Evans, enfant de Moldu était-elle meilleure qu'eux dans tous les domaines possibles ? Excepté le Quidditch, mais, soit.  

- ! S'exclama James afin d'attirer l'attention du groupe de serpent vers lui pour qu'ils fichent la paix a Lilly.

Certains diraient que c'était idiot de s'en prendre a un groupe de plusieurs personnes alors qu'il était seul, mais, pas James. ce n'était pas dans ses valeurs de laisser les gens qu'il aimait se faire embêter. Au contraire, James avait un coté très surprotecteur.

- Embêter une personne seule alors que vous êtes 6 est idiot !!!

Les Serpentard avaient maintenant une nouvelle victime en vue. James. Et alors qu'il allait recevoir un sortilège de Denteaugmento , James renchérit assez rapidement avec un Protego. Ainsi, le Serpentard reçu le sortilège a sa place et ses dents ne cessèrent d'augmenter ce qui les fit tous déguerpir.

- C'est ca, fuyez bande de lâche. Et avant de vous pavaner fièrement a cause de votre pureté de sang, vous devriez apprendre a savoir jeter un sortilège comme il faut. Déja, vous auriez l'air moins ridicule.

Lorsque les Serpentards s'en allèrent puisqu'ils devaient emmener leur ami a l'infirmerie et qu'ils ne savaient plus quoi répliquer, James jugea qu'il était temps de s'occuper de la rouquine.

- Ca va ? Demanda-t-il tout simplement inquiet de l'état dans lequel elle pourrait être.

Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

Jily la suite Empty


Lily Evans
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, Royaume-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en cinquième année de la maison gryffondor et je m'en sors très bien. . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien..

>Née moldue
>Préfet de gryffondor
>Membre du club de Slug
>Baguette en bois de saule, 25,6 cm, souple et rapide, excellente baguette pour les enchantements


Abigail Cowen :copyright: villetchuckie
Lily aimait Poudlard, depuis cinq ans, cet endroit était vraiment devenu sa maison, c’était l’endroit où elle se sentait le mieux au monde. Il était vrai, que les retour chez elle, étaient compliqué. Pas a cause de ses parents mais a cause de sa soeur pétunia qui n’acceptait pas du tout sa condition de sorcière. Depuis la réception de sa lettre, leur relation était tendue, compliquée, conflictuelle. Pétunia avait développé une peur étrange vis a vis de Lily, la traitant de monstre, d’erreur de la nature, de créature du diable parfois même. La jeune femme n’en tenait pas compte, mais elle devait admettre que, ces mots la blessait. C’était la sale ombre dans la vie de Lily en réalité. Ce sentiment de ne pas réellement trouver sa place, même ici dans le monde des sorciers, elle se sentait toujours un peu comme un étrangère. Il y avait encore, même au bout de sa sixième année, beaucoup de choses qui échappaient a la jeune femme dans le monde de la magie, et dans le monde des mordues, elle se sentait aussi étrangère, ne fréquentant par les memes établissement que ses anciennes amies. Elle était un peu perdue, parfois, dans ce flou entre les deux mondes desquels elle provenait. Elle le voyait notamment sur des passions par exemple, qu’elle n’arrivai pas réellement a partager avec ses amies mordues comme les stars qu’elles admiraient, ou bien les tenues a la « mode » qu’elles pouvaient bien porter. Les sorciers avaient leurs propres stars; leurs propres mode. Comme l’actualité, si Lily tentait de rester informée des informations importantes mordues, il était compliqué d’être totalement a jour. Ainsi, elle loupait parfois des information peu importantes comme des histoires de star, ou d’autre choses qui ne paraissait pas dans la gazette du sorcier. De l’autre côté; certaines pratiques sorcières lui étaient totalement étrangère comme posséder une créature magique ou bien simplement l’attrait pour le Quidditch. Lily n’avait jamais trouvé d’amour pour le sport en général , mais le quidditch lui échappait encore plus. Car s’il y avait bien quelque chose où la jeune femme n’excellait pas, c’était le vol sur un balais.

Toute l’année elle vivait a Poudlard, mais chacune des vacances lui rappelait qu’elle n’était pas totalement de ce monde là non plus. Son retour a la vie « classique » était toujours un moment un peu compliqué. L’arrivée des prochaines vacances ne cessé de le lui faire rappeler. Comme si cela ne suffisait pas, il n’y a avait pas que ces différences qui ne cessait de rappeler a la jeune femme qu’elle ne serai jamais totalement sorcière ni totalement mordue. C’était cette histoire de sang. Elle ne savait pas, avant d’entrée a Poudlard que certains sorciers ne comprenaient pas la venu de jeunes enfants nés dans des familles non magiques. Elle l’avait appris a ses dépend au cours de sa première année, se faisant traité d’insultes par ceux qui considéraient les enfants issus de parent moldu comme une honte pour l’école de magie. C’était les nouveaux amis de Severus, les premier avoir critiqué ce côté là de ce qu’elle était. Lily s’était faite a ce soucis, a ces critiques et la plupart du temps elle les ignorait mais parfois c’était plus difficile que d’autres.

« -Alors Evans, comment une fille comme toi peut avoir d’aussi bonnes notes ? » cracha l’un des serpentard qui était autour d’elle. Elle s’était retrouvée acculée après le cours de potions du professeur Slughorn. Elle était restée un peu plus longtemps pour discuter avec son professeur et les serpentaires lui étaient tombé dessus sans prévenir a la sortie. C’était fréquent, elle n’allait pas mentir, ça leur arrivait assez fréquemment. Généralement quand Lily rapportait de façon conséquente des points a sa maison. « -T’as triché encore la sang de bourbe ? » demanda l’un d’eux. Elle ne dit rien, l’insulte était courante, et même si elle était des plus odieuses, elle tentait de ne plus faire attention a ça. « - Hé ! Répond quand on te parle. Comment t’as fais ? Une sale erreur comme toi peut pas être aussi intelligente que ça. Qu’est ce que t’en penses Severus? » demanda l’un d’eux. Lily ne l’avait pas remarqué. Là, caché entre deux élèves plus grands que lui, son ami se tenait là sans rien dire, silencieux. Laissant faire le spectacle. Elle sentie les larmes monter dans ses yeux clairs mais elle n’osa rien dire de plus. L’un d’eux frappa violemment les livres de la jeune femmes qui tombèrent sur le sol dans un fracas. « -En plus d’être une sale sang de bourbe t’es devenu muette ? T’étais plus locasse quand le Slug te posait des questions. Moi monsieur, moi, moi je sais. » imita l’un d’eux d’un ton ironique. Lily jeta un coup d’oeil a Severus mais ce dernier se contenta de détourner le regard et de partir a l’autre bout du couloir.

« - Hé ! » Severus s’était il réveillé ? Considérait-il que leur amitié était plus précieuse que l’avis des gens de sa maison. Mais non, ce n’était pas sa voix. Pourtant, la jeune gryffondor connaissait cette voix, c’était celle de James. « - Embêter une personne seule alors que vous êtes 6 est idiot !!! » Elle aurait préféré que ce ne soit pas lui, pourtant, il prenait sa défense; James Potter venait a son secours. Elle ne comprit pas toutes les actions qui se passèrent mais il réussit a faire fuir la bande de serpentard a travers le couloir. « - C'est ca, fuyez bande de lâche. Et avant de vous pavaner fièrement a cause de votre pureté de sang, vous devriez apprendre a savoir jeter un sortilège comme il faut. Déja, vous auriez l'air moins ridicule. » dit il en les regardant fuir les couloirs des cachots. La jeune femme essaya du revers sa manche, les quelques larmes qui avaient commencé a monter dans ses yeux verts. « - Ca va ? » demanda-t-il d’un ton que Lily ne lui connaissait pas. Plus doux, plus calme que celui qu’il prenait habituellement. « -Oui…oui… je.. » bredouilla-t-elle. Elle n’avait pas l’habitude que ce soit James qui intervienne, habituellement, elle laissait passer la tempête et se contentait d’aller cacher ses larmes quelques minutes dans les toilettes. « -Merci James. » souffla-t-elle doucement avant de se pencher pour ramasser ses livres qui trainaient sur le sol. « -Tu .. tu n’étais pas obligé » dit-elle en se redressant, ses livres dans les bras.

James était un sang pur, mais du bon côté des sang pur, de ceux dont la pureté du sang n’était pas une question importante. Elle passa une mèche de ses cheveux derrière son oreille et lui adressa un sourire. C’était sans doute la première fois que Lily souriait comme ça a James Potter. Pourtant, il était venu a son aide, sans vouloir recevoir quelconque gloire de cette exploit. « -Evans ? Potter ? Que faite vous encore ici? » demanda le professeur Slughorn qui sortait de son bureau. Il regarda les deux jeunes gens avec un sourire poli, il appréciait beaucoup Lily. « -Vous seriez mieux dehors par ce beau temps. » dit-il en leur indiquant la sortie des cachots. C’est vrai qu’il faisait beau dehors, et lily avait bien besoin de prendre l’air après tant d’émotion.Les cours étaient fini pour la journée mais le temps encore clair leur permettrait de profiter un peu du parc. « -Oui professeur , nous allions partir. » dit elle en souriant à son professeur. « -Tu.. tu veux aller faire un tour autour du lac? Tu as peut être un entrainement de quidditch. » demanda-t-elle a James.
Revenir en haut Aller en bas
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Jily la suite Empty

Poudlard, c'était comme une seconde maison pour James. Il adorait le château. Avec ses fantômes, ses décors, ses tableaux vivants et surtout ses passages secrets. Combien de fois James s'était-il infiltré dans les cuisines pour pouvoir manger de délicieux plats concoctés par les elfes de maison ? Trop souvent ! Et il comptait garder cette petite habitude pendant toute sa scolarité.

Cependant, il y avait une chose qui horripilait James dans la vie au château. Le fait que certaines personnes de Sang Pur soient convaincus que seuls les sang pur aient le droit a l'éducation. James, lui, ne faisait pas la différence. Le sang, il s'en moquait. Il se disait qu'avant tout, ils étaient tous des êtres humains a la recherche du même but : apprendre a développer leur magie. Certaines personnes ne pensaient pas de la même façon. C'était désolant !

Les Serpentard étaient les premiers a crier haut et fort des insultes a tous ceux qui n'avaient pas eu la chance d'être nés dans des familles de sorciers. Lorsque James entendait les tas de conneries sortir de leurs bouches, il ne pouvait s'empêcher de répliquer en jetant un sort ou en humiliant la personne en question. Une fois, il avait lavé la langue d'un Serpentard avec du savon apparu de sa baguette magique en lui disant que sa maman n'apprécierait pas le fait qu'il dise autant de gros mots. Cet imbécile l'avait bien cherché. James se rappelait encore a quel point il avait été fier de son coup a ce moment la.

James était pour la justice. Voila pourquoi, même dans la foule alors que seuls des Serpentard s'y trouvaient, James avait tenu a défendre Lilly Evans. Personne de sa maison n'étaient présents. Il aurait très bien pu faire comme s'il n'avait rien vu surtout qu'il aurait eu de bonnes raisons de le faire. Lilly l'envoyait toujours promener et ne le supportait pas. Et pourtant. James avait des valeurs et il les respectait toujours.

--

C'était la première fois que James échangeait une sorte de conversation avec Lilly Evans qui servait a autres choses que de lui demander si elle voulait sortir avec lui. Soucieux de l'état d'ame de la rousse, il ne comptait pas l'embêter cette fois. C'était bien rare, mais, James savait lorsqu'il ferait mieux de ne pas faire de blague stupides. Même si cela faisait partie de lui, il lui arrivait a peu près une fois sur 49495945949 d'être sérieux. Comme la. En ce moment.

- Oh c'est rien ! Ces sales serpents ont bien eu que ce qu'ils méritaient ! Et je sais, mais, je ne supporte pas la violence verbale injustifiée.

Ce n'était peut etre pas très glorieux d'avouer ca ainsi comme s'il aurait fait le meme geste pour n'importe qui, mais, c'était bel et bien le cas. Tout le monde qui connaissait James Potter savait qu'il aimait bien défendre les victimes d'actes idiots commis par les Serpentards ou son cercle d'amis.

- Ouais, je veux bien ! Le Quidditch peut attendre encore un peu !

Oh alors la !!! Jamais il ne laisserait passer une occasion pour être en la compagnie de sa jolie rousse surtout si c'était elle qui le lui offrait. James avait l'impression d'être dans un rêve. Un grand sourire avait franchi ses lèvres et ce sourire n'était pas prêt de partir !

- alors.. comment ca va pour toi.. les cours ? Pas trop de travaux ?

Ouais, la il avait clairement l'air d'un gros con alors qu'ils étaient en direction du lac. Mais, après tout, James n'avait jamais tenté de séduire une fille qui l'intéressait vraiment ! Les autres étaient si faciles qu'il n'avait qu'a les complimenter. Avec Lilly, il avait bien compris que ca ne fonctionnait pas et de ce fait, il cherchait un sujet de conversation. Après tout, même en grand tombeur qu'il était, James n'était qu'un être humain et il n'était pas insensible a cette jolie jeune femme qui se trouvait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

Jily la suite Empty


Lily Evans
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, Royaume-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en cinquième année de la maison gryffondor et je m'en sors très bien. . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien..

>Née moldue
>Préfet de gryffondor
>Membre du club de Slug
>Baguette en bois de saule, 25,6 cm, souple et rapide, excellente baguette pour les enchantements


Abigail Cowen :copyright: villetchuckie
Pour la première fois depuis cinq ans, James ne lui paraissait pas antipathique et c’était suffisamment exceptionnel pour le souligné. La jeune femme avait été touchée qu’il vienne à son secours, et encore plus, elle avait été touchée de voir qu’il l’aurait fait pour n’importe qui. Ce n’était juste pas, parce que c’était elle, c’était parce que James était quelqu’un de bien, dans le fond. C’était la première fois que la jeune rousse en prenait vraiment toute la mesure. Le brun méritait peut être finalement sa bonne réputation, et dans le fond, il était peut peut être pas si mauvais. Il devait y avoir un bon fond sous toute cette couche de vantardise du gryffondor. Lily le réalisait a peine aujourd’hui. Avait-elle était trop catégorique dans son jugement, s’était-elle trompée aussi longtemps que ça ? Elle repensa au regard de Severus, qui lui n’avait pas dit alors qu’il était censé être son meilleur ami et à l’intervention du roi des lions. C’était-elle fourvoyé tout ce temps ? Pourtant, elle devait l’admettre, ce n’était pas Severus qui était venu à son secours, ce n’est pas le serpentard qui l’avait aidé alors qu’elle se trouvait acculée et malmenée. Non. Ce n’était pas lui, alors qu’il était là, alors qu’il aurait pu. Il avait préféré fuire. James lui avait prit son courage à deux main, affrontant 6 serpentard pour lui venir en aide à elle. Et même si elle avait du mal à supporter l’attrapeur de gryffondor habituellement, elle devait admettre que son courage avait forcé son admiration. Lily avait souvent traité James de lâche quand il s’en prenait a Severus avec ses Sirius Black, mais pourtant, aujourd’hui ce n’était pas lui le lâche. Potter avait été brave, comme digne représentant de sa maison.

Elle pouvait peut être, donner une petite chance de trouver ce qui venait de s’éclairer en James sous ses yeux. Oui, elle pouvait sans doute, offrir a James un petit moment, un moment loin de ses amis, loin de sa cours pour tenter de découvrir un peu plus de lui. Cet aspect de a personnalité qui venait d'apparaître sous les yeux de la rousse. Elle s’était peut être fourvoyée sur la condition de James Potter. “- Ouais, je veux bien ! Le Quidditch peut attendre encore un peu ! “ Dit-il avec un sourire ravie. Elle ne pu s’empêcher de sourire elle aussi, heureuse de voir la joie sur son visage. C’était bizarre, de se retrouver là avec James et d’avoir envie de lui accorder un sourire alors qu’elle n’avait jamais réussit a trouver une raison d’apprécier sa compagnie jusque là. Ils remontèrent les escaliers des cachots côte a côte, sous le regard étonné de plusieurs gryffondor qu’ils croisaient. Effectivement, il était rare de voir Lily Evans et James Potter discuter tout simplement l’un avec l’autre, comme s’ils étaient de simples amis; Bien souvent, ils étaient connus pour se disputer en permanence, pour se lancer des piques. Pourtant là, ils marchaient l’un et l’autre côte à côte sans se disputer. C’était une sorte de miracle. Certains même restèrent muets en les voyant parcourir le château jusqu’au parc. “- alors.. comment ca va pour toi.. les cours ? Pas trop de travaux ?” Lily comprit vite que le jeune homme cherchait une conversation qui était différente que celles qui pouvaient avoir normalement.

Lily n’avait jamais vu James comme celà, il était presque, mal à l’aise. Pourtant, il était connu pour ne pas manquer de confiance en lui. James était plutôt le genre de garçon à ne jamais perdre ses mots, les filles étaient toujours pendues à ses lèvres à écouter ses mots. Là, il semblait hésitant sur ce qu’il pouvait bien dire à la jeune gryffondor. Lily passa une main dans ses cheveux en ralentissant en arrivant à la hauteur de l’eau presque noir du lac de l’école. “-Les buses m’angoissent un peu.. ça fait beaucoup de travail.” avoua-t-elle. Lily aurait pu se retrouver a Serdaigle en réalité, vu la pression qu’elle se mettait dans les examens. “-Tu as eux celles que tu voulais pour entrer en aspic ? ” demanda-t-elle doucement en voulant continuer la conversation avec son compagnon de promenade. Elle trouvait ça agréable, de se retrouver là, au bord du lac avec James, cela changeait de leurs conversations habituelles et celle ci était vraiment plaisante. loin de son public, il n’était pas si méprisable que cela. En réalité, Lily connaissait peut de chose sur James. Elle savait ce que les autres savaient, et lui avait dit, elle savait ce que ses amies savaient de lui. Mais elle ne savait pas le reste. elle ne savait pas ce qu'il voulait faire de sa vie plus tard, ce qu'il aimait a part s'attirer des ennuis et le quidditch. Fallait-il creuser un peu plus sous la surface de James Potter ?

La jeune Evans s’arrêta pour regarder l’étendu d’eau. cette partie du parc était déserte, un peu éloignée du château il fallait marcher pour venir jusqu’ici et c’était rare que les étudiants de Poudlard prennent la peine de venir jusqu’ici. Souvent, c’était l’endroit des amoureux ou bien des amis qui venaient se faire des confidences. Lily s’asseya sur l’un des rares bancs que l’on trouvait là, en posant son sac à côté d’elle. “-Tu.. Tu as un match de quidditch prochainement?” demanda-t-elle timidement, sans savoir réellement de quoi parler avec lui. Ils avaient eut si peu de fois de vraies conversation, qu’il était étrange de devoir trouver un sujet. Lily décida de s’aventurer vers un sujet qu’elle savait, ferait plaisir a son sauveur. Elle n’avait pas la passion du quidditch, elle n’avait jamais réellement compris ce sport, et elle devait admettre, qu’elle n’était pas très douée sur un balais. Pourtant, elle savait que le jeune homme a ses côté aimait ce sport par dessus tout et que lui, contrairement à elle; était doué pour voler. “ -Tu passes ton permis de transplanage cette année non ? Enfin, tu dois préférer le balais pour te déplacer… tu es doué.” souffla-t-elle doucement en ajustant une mèche sur le côté de son visage. C’était un compliment un peu timide, peut être le premier , sans doute le premier qu’elle lui faisait depuis qu’ils se connaissaient. Mais il fallait être stupide pour ne pas admettre que James était le meilleur attrapeur que gryffondor avait eue depuis longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

Jily la suite Empty



♫ Jily, la suite !!! ♫
Poudlard était comme une seconde maison pour beaucoup de sorciers. Tous avaient une raison d'aimer le château. Il y avait tellement de choses incroyables au sein de cet établissement. James et ses amis aimaient bien en découvrir chaque jour. La plus belle trouvaille de James d'après lui restait et resterait toujours cette mystérieuse salle qu'il avait trouvé par hasard alors qu'il se baladait. Il s'agissait de la salle sur demande, un endroit ou n'importe quoi pouvait être demandé. La seule chose qui ne fonctionnait pas, c'était de demander de la nourriture, allez savoir pourquoi. Mais, ça, James s'en moquait bien parce qu'il partageait un lien privilégié avec les elfes de maison.

James était en la compagnie de Lilly Evans en ce moment. D'habitude, tous les deux ne faisaient que s'insulter, mais, la, sans savoir comment il s'y était pris, James était en train de partager du temps de qualité avec la rouquine. Elle ne lui avait fait aucune remarque désagréables jusqu'a présent. Selon James, c'était un exploit. Il n'arrivait toutefois pas a comprendre Lilly parce qu'il aimait bien défier des Serpentard depuis toujours et le fait que ce soit la rouquine qui en soit victime ne l'avait pas plus atteint que si cela avait été n'importe lequel de ses camarades. Voila pourquoi il était venu a sa rescousses sans poser de question. Il savait qu'il n'y avait pas de danger. Les Serpentard avaient de grandes gueules, mais, ils étaient de profonds imbéciles. James, lui, avait beau ne pas travailler en cours, il travaillait quand même secrètement pour ne pas échouer ses cours avec Sirius et quand ils avaient des questions, ils allaient voir Remus. Les trois garçons prenaient leurs résultats en considération même s'ils n'en montraient rien. Ils préféraient montrer une image d'eux plus amusantes aux autres - enfin, pas Remus, qui lui était toujours trop sérieux -. James aimait bien les études, mais, pas plus que cela. Etre premier de classe ne l'attirait pas, il voulait juste passer ses cours et profiter de sa vie.

C'était drôle de voir les gens les regarder étrangement tous les deux. Les filles semblaient baver de jalousie, les garçons ne comprenaient rien.. . Les réactions ne se faisaient pas attendre. Certaines personnes devenaient muettes face a leurs présences ce qui arrangeait bien James. Même Sirius, Remus et Peter avaient décidés de leur foutre la paix pour une fois. James était plutôt content que ses amis se montrent compréhensifs avec le fait qu'il voulait être seul et qu'ils gardent leurs questions pour plus tard. Évidemment, il répondrait. Il pondrait même un long monologue sur le fait qu'il a réussi a passer un après midi avec Lilly dans la salle commune des Gryffondors, mais, il le ferait plus tard. La, il voulait simplement profiter de cette merveilleuse journée en si charmante compagnie !

James était peu assuré cette fois. Il avait peur de faire un pas de travers, de dire une connerie qui ferait que Lilly regretterait son choix d'avoir voulu le connaître. Il ne parlait que très peu se contentant d'observer la rousse a ses cotés et de l'écouter lui dire qu'elle avait beaucoup de travail. La pauvre. Les Buses, il en avait fait des cauchemars lui aussi parce qu'il ne comptait pas redoubler. Même s'il paraissait toujours insouciant, James restait quand même un être humain.

- C'est compréhensible. J'ai été stressé aussi, mais, quand les examens arrivent, tu te rend compte que si t'as bien fais tes études, ca va, c'est pas tant pire. Je me suis juste planté en divination, mais, franchement, je m'en fou. Ca m'emmerde cette matière. Et cette prof qui me prédit ma mort chaque fois que je la regarde hm hm. Enfin, je m'en fais pas pour toi. S'il y a un domaine dans lequel tu excelles, c'est bien les études ! Ca ira, t'en fais pas. Faut juste que tu te dises que tu vas réussir, que t'y crois et ça se fera tout seul.

James pouvait parfois etre de bons conseils. Dans les moments ou il fallait être sérieux, il était capable de l'être. Il connaissait la pression que Lilly vivait par rapport aux examens. Il n'y avait qu'a l'observer pour le savoir! Même si James ne comprenait pas pourquoi elle était stressée puisqu'elle était la meilleure dans toutes les matières.

- Ne me parle pas déja de malheur.. j'ai pas très envie de penser aux aspics.. encore des examens, marre. Mais oui ! J'aimerais bien travailler au ministère plus tard, être aurors. Et toi t'as réfléchi a ce que tu comptais faire? Demanda-t-il heureux de trouver un sujet ou ils ne s'envoyaient pas promener tous les deux.

Puis, quand elle tenta de parler de Quidditch, James sourit. Il ne se sentait plus mal a l'aise, il avait l'impression de parler a une vieille amie. Il n'avait pas oublié que Lilly lui plaisait, mais, il avait oublié de faire le crétin pour avoir son attention puisqu'il l'avait maintenant !

- Ouais et on va écraser ces saletés de Serpentard, tu vas voir ! Et oui pour le transplanage. C'est pas super agréable, mais, c'est mieux que rien.. Et rien au monde ne battrait l'incroyable sensation qu'on ressent sur un balai. Un jour, je te ferai essayer si tu veux ! T'auras qu'a monter derrière moi. Et on pourra aller voir les étoiles ou flotter sur des nuages. Ca serait chouette !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

Jily la suite Empty


Lily Evans
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, Royaume-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en cinquième année de la maison gryffondor et je m'en sors très bien. . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien..

>Née moldue
>Préfet de gryffondor
>Membre du club de Slug
>Baguette en bois de saule, 25,6 cm, souple et rapide, excellente baguette pour les enchantements


Abigail Cowen :copyright: villetchuckie
James n’était pas désagréable, lily le découvrait autrement ce jour là. D’une façon qu’elle n’aurait sans doute jamais soupçonnait et elle aimait ce qu’elle découvrait. Elle ne pouvait pas l’admettre haut et fort, en réalité, elle se doutait que sitot leur conversation terminée, le jeune homme retournerait à ses travers et ses habitudes qui lui insuportaient. Mais là, tout de suite, elle aimait ce qu’elle voyait. Elle aimait, ce nouveau jamais qui était en train de se présenter a elle. Ce sourire qui s’affichait sur ses lèvres, et cette petite étincelle dans son regard, elle aimait ça, sans comprendre réellement pourquoi, ni comment, le jeune homme était en train de changer dans son esprit. Elle qui l’avait toujours trouvé antipathique et imbue de lui même, arrivait a déceler en lui, quelque chose qui lui plaisait réellement. James était d’une grande douceur, malgré ses airs, qu’il se donnait. Ça se voyait, dans sa façon de lui adresser ce sourire un peu rassurant quand la jeune Evans évoqua la peur de rater ses buses et l’angoisse de ne pas obtenir assez pour faire ce qu’elle voulait comme études. Il savait être rassurant, et d’un apaisement que la jeune femme ne lui connaissait pas, ou bien qu’elle ne lui avait jamais vu. -C'est compréhensible. J'ai été stressé aussi, mais, quand les examens arrivent, tu te rend compte que si t'as bien fais tes études, ca va, c'est pas tant pire. Je me suis juste planté en divination, mais, franchement, je m'en fou. Ca m'emmerde cette matière. Et cette prof qui me prédit ma mort chaque fois que je la regarde hm hm. Enfin, je m'en fais pas pour toi. S'il y a un domaine dans lequel tu excelles, c'est bien les études ! Ca ira, t'en fais pas. Faut juste que tu te dises que tu vas réussir, que t'y crois et ça se fera tout seul. » Lily ne pu s’empêcher de sourire a ses mots. Ce compliment lui faisait réellement plaisir. Elle qui doutait souvent de sa place dans le chateau; qui se donnait tant de mal pour être à la hauteur des autres car elle n’était pas née dans une famille de sorciers. Lily s’était fait une obligation, depuis son entrée à Poudlard de se montrer à la hauteur de cette lettre qui était arrivée chez elle un jour par hibou. Oui. C’était important pour elle, depuis qu’elle avait passé les portes du chateau de se montrer sous son meilleur jour. En réalité, elle n’avait pas eut de grandes difficultés. C’était presque instinctif chez elle, presque naturelle, la magie coulait dans ses veines. Elle en était fier. Et que quelqu’un comme James, né de sang pur puisse reconnaitre sa valeur en tant que sorcière cela la touchait encore plus, même si elle n’en disait rien.

« - Ne me parle pas déja de malheur.. j'ai pas très envie de penser aux aspics.. encore des examens, marre. Mais oui ! J'aimerais bien travailler au ministère plus tard, être aurors. Et toi t'as réfléchi a ce que tu comptais faire? » demanda-t-il avec un sourire immense toujours accroché à son visage. ce n’était pourtant pas le même sourire que d’habitude. Celui que portait le jeune lion était celui de l’arrogance d’ordinaire. Non là, c’était un vrai sourire, plus sincères que tous ceux que lily avait vu s’étirer sur ses joues. Ils étaient très différents, leur gout pour les études, leur avis sur le quidditch, sur Severus Rogue et pourtant, Lily arrivait a trouver en James quelque chose qu’elle aimait beaucoup là, a cet instant. « -Tu veux devenir auror ? Je pensais que tu voudrais être joueur de Quidditch. » dit-elle avec un immense sourire. Elle n’avait jamais vu personne prendre autant de plaisir que Potter sur un balais lors d’un match. Elle aurait pensé qu’il aurait choisi cette orientation là après ses études a Poudlard. Jamais n’aurait eut aucun soucis a devenir un attrapeur d’une grande équipe. « - Ouais et on va écraser ces saletés de Serpentard, tu vas voir ! Et oui pour le transplanage. C'est pas super agréable, mais, c'est mieux que rien.. Et rien au monde ne battrait l'incroyable sensation qu'on ressent sur un balai. Un jour, je te ferai essayer si tu veux ! T'auras qu'a monter derrière moi. Et on pourra aller voir les étoiles ou flotter sur des nuages. Ca serait chouette ! » C’était bien la preuve que James était fait pour être sur un balais. Et même si Lily savait que la bravoure du jeune homme ferai de lui un bon auror, elle voyait a l’étincelle dans ses yeux quand elle lui parla de quidditch que James était fait pour être sur un balais. C’était dans son sang, c’était certain. Il suffisait de voir le pétillement de son regard à l’évocation d’un match ou d’une virée sur un balais. « - Je.. je ne suis pas à l’aise sur un balais. » dit-elle doucement en lâchant un petit rire. C’était la matière qui lui avait donné le plus de mal lors de sa première année. Elle avait eut bien du mal a faire décoller son balais jusque dans ses mains et elle se sentait encore mal assurée a voler. Pourtant, elle avait aimé sentir le vent dans ses cheveux quand elle s’était élevée dans les cieux la première fois, mais elle était trop stressée, trop mal assurée, trop tremblante et elle manquait de tomber dès qu’un peu de vent la poussait ou qu’elle tentait de s’élever plus haut.

« -Sinon, je ne sais pas ce que je veux faire après. Petite je voulais être médecin. C’est euh.. l’équivalent de magicomage » dit-elle en se rappelant que les métiers mordus n’était sans doute pas la spécialité du jeune homme. « -Mais j’aime vraiment faire des potions alors je ne sais pas trop a quoi ça pourrait bien me mener.. » conclua-t-elle avec un petit sourire hésitant. Lily ne parlait pas vraiment de ça avec les autres. Elle en avait parlé à Severus, mais voilà quelques temps que leur relation c’était un peu détérioré malgré ce qu’elle voulait bien montrer. « -Je.. je pourrai voir ton prochain match » dit-elle pour revenir au sujet du quidditch en réajustant de nouveau une mèche derrière son oreille. Lily n’assistait pas souvent aux match de sa maison, déjà car ses amies passaient le match tout entier a hurler dans ses oreilles le nom de James, et aussi parce qu’elles étaient sans cesse a commenter tous ses faits et gestes et cela épuisait lily. Mais cette fois, elle voyait cela comme une façon de le remercier peut être. Elle ne savait pas trop. Peut être qu’il s’en fichait de l’apercevoir dans les gradin du stade. James Potter n’avait pas besoin d’une groupie en plus. C’était ça aussi la question, lui plairait-elle toujours si elle était comme les autres a venir l’encourager. N’étais ce pas son indifférence a son égard qui lui plaisait tant comme une sorte de défi ? « -On devrait rentrer au chateau non? » dit-elle en voyant le soleil qui commençait a tomber sur le parc du chateau, rendant plus sombre la surface du lac. « -ça va bientôt être l’heure du diner. » annonça t’elle en regardant le soleil commencer a descendre dans les cieux.

—-

Le chateau se rapprochait d’eux doucement, sous le bruit de leurs pas dans l’herbe fraiche du parc. Les lumières commençaient a apparaitre aux fenêtres a mesure que le soir descendait doucement. Lily s’arrêta quelque secondes avant la porte qui les ramèneraient à l’intérieur. Elle avait réellement passé un bon moment avec James. Ce moment prendrait-il fin quand ils passeraient cette porte ? Quand il redeviendrai James Potter, idole de ses dames, terreur de Rusard, leader de son groupe d’amis ? Elle n’en savait rien. Elle n’avait pas envie que le James qu’elle avait découvert durant cette balade disparaisse sous celui qu’elle méprisait tellement. « - Tu vas retrouver tes amis pour le diner? » demanda-t-elle un peu hésitante. Oui, c’était la fin de cette parenthèse dans leur relation si tumultueuse. « -J’ai passé un bon moment avec toi James. » dit-elle en se hissant sur la pointe des pieds pour déposer ses lèvres sur sa joue. Il était bien plus grand qu’elle, pourtant, elle parvint a atteindre le coin de sa mâchoire. « - Bonne soirée » dit-elle rapidement avant de filer entre les murs en pierres du chateau, laissant planté là, je jeune lion.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Jily la suite Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Jily la suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: