Le Deal du moment :
ASOS : -15% sur tout avec le code ASOSNEWSUMMER
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 (Jily)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

(Jily) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
James est en 6e année a Poudlard. Son coeur bat pour une jolie rousse qui ne semble même pas le calculer. Persévérant, James tentera n'importe quoi afin de la séduire. Il sait qu'il réussira, car, il n'abandonnera pas l'idée de lui demander de sortir avec lui avant qu'elle n'accepte. James est connu pour être un véritable coureur de jupon. Farceur et incapable d'etre sérieux, il ne s'attire que les foudres de la demoiselle qu'il convoite. Peut-être que c'est parce que c'est la seule qui lui résiste qu'il s'est autant entiché d'elle?
Contexte provenant de cette [url=LIEN]recherche[/url]
Revenir en haut Aller en bas
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

(Jily) Empty


Potter
James

J'ai 16 ans et je vis à Godric's Hollow, Pays. Dans la vie, je suis étudiant a Poudlard et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et amoureux d'une jolie rousse qui ne me calcule même pas et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Aaron Taylor Johnson :copyright:️ pinterest


- Pour le prochain cours, vous devez me rédiger .  . .

Une dissertation ? Et puis quoi encore ? James en avait marre. Les professeurs semblaient s'être donnés le mot pour accaparer les élèves. Avec tous les travaux qu'ils devaient remettre, ils n'avaient presque plus de temps libre pour vaquer a d'autres occupations. James en avait marre. Son horaire était déja bien assez surchargé sans qu'il n'ait besoin qu'on lui rajoute des choses a faire. Si les priorités de certaines personnes comme l'un de ses meilleurs amis Remus était les études, ce n'était certainement pas celle de James. Lui, il était passionné par le Quidditch, le fait de s'amuser et les jolies filles.

Comment James réussissait a garder la moyenne malgré le fait qu'il ne faisait rien du tout ? Il avait eu la chance d'être doté d'intelligence et d'avoir Remus a ses cotés. Souvent, Remus le laissait copier ses devoirs, non, sans répliquer bien évidemment, mais, c'était au moins ça. Remus lui disait souvent qu'il devrait se montrer plus sérieux dans ses études s'il voulait un avenir prometteur. James, lui, répondait qu'il n'avait qu'une seule vie a vivre. C'était sa devise et c'était aussi l'une des raisons qui le poussait a faire d'innombrables conneries. Que serait la vie sans humour ? Ce serait terne, fade, insipide et inutile.

Lorsque la cloche sonna, annonçant la fin des cours, James se précipita vers la sortie accompagné de son fidèle meilleur ami et complice Sirius Black. Tous les deux s'étaient rapidement entendus vu leurs caractères respectifs et leur passion pour inventer n'importe quoi. Dragueurs et don juan en permanence, les deux garçons faisaient des concours idiots dans le genre de qui mettra le plus de filles dans leurs lits. Et tout en le sachant, les filles de l'école de Poudlard continuaient de faire la queue dans l'espoir de sortir avec l'un d'eux. James et Sirius en profitaient - évidemment - , mais, ils se disaient qu'elles aussi avaient un profit a gagner. Après tout, passer une nuit en leur compagnie était une chance qui ne se reproduisait pas deux fois.

Une seule et unique personne semblait résister au charme des deux garçons. Sirius s'en moquait, car, il ne voulait pas de relation sérieuse de toute façon. Et puis, avec ce que disait James, il était hors de question pour Sirius d'aller jouer sur le tableau de son ami. La personne qui résistait aux deux charmeurs irrésistibles de l'école se nommait Lilly Evans. James ne savait même plus ou il l'avait rencontré, certes, c'était a Poudlard, mais, il ne se souvenait de rien excepté du fait qu'il avait ressenti un coup de foudre en croisant son regard.

Elle était si jolie. Il n'avait jamais vu un tel visage. Des cheveux roux flamboyants, des yeux verts a en couper le souffle. Un physique incroyable. Elle avait tout pour lui plaire. James le savait, il venait tout juste de tomber amoureux. Elle venait de lui dire son prénom. Lilly. C'était joli comme prénom. Lilly-Jolie. C'était le surnom qu'il lui avait réservé. Il tenta de faire son petit numéro de charmeur professionnel en lui demandant si elle voulait sortir avec lui. La réponse ne s'était pas faite attendre, il avait eu droit a un non catégorique. James n'en revenait pas. C'était la première fois qu'on lui foutait un rateau. Sirius, Remus et Peter s'étaient bien moqués de lui. Amicalement bien sûr. Mais, certes. James avait su a ce moment la qu'il ne lâcherait pas. Lilly-Jolie et lui allaient former un couple et ils seraient heureux.

C'était ce qu'il s'était imaginé, mais, chaque fois que James tentait de l'approcher, il finissait toujours par faire une connerie. Maladroit lorsqu'elle était prêt de lui, il faisait toujours quelque chose qui exaspérait la rousse et cela sans le faire exprès. A vrai dire, rien n'était plus normal. Lilly et lui n'avaient pas du tout les mêmes intérets et leurs caractères étaient diamétralement opposés. Mais, bon, James continuait de répéter que les contraires s'attirent. Il y croyait a la chance qu'il aurait d'être avec elle. S'il réussissait un jour a sortir avec elle, il allait la rendre heureuse et surtout, il allait arrêter de faire défiler les filles dans son lit. En attendant, il pouvait bien s'amuser.


***

La vue qu'offrait le parc de Poudlard était magnifique. Les élèves allaient souvent la bas pour se détendre lorsqu'ils étaient en pause. James adorait y passer tout son temps lorsqu'il n'était pas sur le terrain de Quidditch. N'ayant pas d'entraînement, il s'y était dirigé en compagnie de ses trois autres amis. Les Maraudeurs. C'était le surnom qu'ils avaient tous choisis pour baptiser leur groupe. Ensembles, ils faisaient absolument tout. Les Maraudeurs ne laissaient personne indifférents. Que ce soit positif ou négatif, tous connaissaient le groupe et avaient des choses a dire sur eux. James ne mentait pas, il adorait vraiment être le centre de l'attention. Il faisait même exprès de faire des événements pour faire parler d'eux.

La, ce dont il avait envie, c'était d'embêter l'horrible personnage qu'était Severus Rogue. Il l'avait croisé en se promenant tranquillement et une idée lui était passée dans la tête. Cet être immonde avait probablement besoin d'une bonne petite douche. James s'amusa a lui lancer un sort, puis, deux, et enfin, il ne s'arrêta qu'au moment ou son regard croisa celui de la jolie rousse qu'il convoitait. James savait qu'elle n'aimait pas qu'il embête Rogue, mais, rien ne faisait. Rogue était un être abjecte qui avait commis la simple erreur de venir au monde. C'était ce que James disait pour se défendre lorsqu'il avait a le faire.


- Hé.. Lilly-Jolie. Dit-il en tentant de rattraper la jeune femme, laissant Rogue tout seul se démerder avec les gens qui riaient de lui.

Et encore une fois, James espérait qu'elle accepte de sortir avec lui. Mais, il ne voulait pas commencer directement sa phrase au risque de se prendre un énorme vent. Une autre approche serait peut-être plus adéquate.
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

(Jily) Empty


Lily Evans
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, Royaume-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en cinquième année de la maison gryffondor et je m'en sors très bien. . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien..

>Née moldue
>Préfet de gryffondor
>Membre du club de Slug
>Baguette en bois de saule, 25,6 cm, souple et rapide, excellente baguette pour les enchantements


Abigail Cowen :copyright: villetchuckie
Les buses ne lui laissaient pas beaucoup de répit. A dire vrai même, elles occupaient une grande partie du temps de la jolie rouquine qu’était Lily Evans élève de cinquième année de la maison gryffondor. Les professeurs les avaient informés dès le début de l’année scolaire, cette année serait très occupée à la préparation de leurs examens de fin d’année et la jeune femme de pouvait pas se permettre d’avoir de mauvaises notes. Lily avait été vu par tous ses professeurs depuis son arrivée à Poudlard comme étant une élève brillante, ce qui en étonnait d’autant plus certains car elle était issue d’une famille moldue -comme disaient les sorciers-. La jeune Evans partageait son temp entre les révisions à la bibliothèque , les montagnes de devoirs que lui donnaient ses enseignants et ses amis. C’était une vie agréable que celle du chateau, elle aimait beaucoup vivre ici, elle se sentait enfin a sa place. Place qu’elle avait cherché depuis des années. C’est pour ça qu’elle voulait tant réussir ses BUSE. Enfin, c’était en quelque sorte pour la jeune Evans une moyen de montrer aux sorciers encore septiques a la réussite d’une jeune femme issue d’une famille de moldue. Oui, elle devait réussir ses examens pour montrer, qu’elle était tout aussi capable que n’importe quel autre jeune sorcier de sa génération.

A la fin de son cours de potion la jeune femme salua le professeur Slughorn et attrapa son livre pour suivre son amie dans le couloir. Lily connaissait par coeur les couloirs de Poudlard après cinq années passées dans ces murs. C’était une belle journée, et avoir été enfermée dans les cachots avait donné à la jeune femme l’envie d’aller faire un tour dans le parc du chateau pour profiter du soleil avant son prochain cours. Elle avait quelques heures de libre, une séance de travail au bord du lac serait des plus agréables elle en était certaine. Elle venait de passer trop de temps enfermé dans l’obscurité des cachots, même si les potions étaient de loin dans ses cours favoris. De plus, elle avait la chance de partager ces cours avec Severus, qui était depuis bien avant Poudlard son meilleur ami. Elle l’attrapa a la sortie du cours, alors que, comme a a son habitude, il se dépêchait de s’en aller, les épaules basses vers un autre endroit. « -Severus ? Tu veux venir réviser avec nous ? On se retrouve dehors d’accord ? Je vais aller chercher mon livre d’histoire de la magie. » dit-elle au brun avec un sourire auquel il répondit un peu mal à l’aise. Severus était toujours comme ça avec Lily, un peu mal à l’aise, comme s’il ne comprenait pas d’où lui venait l’affection qu’elle lui portait. Pourtant, elle aimait sincèrement le jeune homme et il comptait comme l’un de ses amis les plus précieux. L’amie de Lily fit une moue un peu déçu de devoir supporter la présence du jeune serpentard mais elle ne dit rien quand elles prirent la direction de la tour de Gryffondor.



Son livre sous le bras , et son amie a ses côtés Lily était heureuse de profiter des premiers beaux jours du printemps pour s’installer dans l’herbe fraiche avec ses amis. C’était une belle journée, le soleil était haut dans le ciel, et malgré la fraicheur du vent, le temps était clair. Beaucoup d’élèves étaient sortis pour profiter d’une pause au soleil. Il ne fallut pas longtemps avant que la jeune femme et son amie arrivent au niveau d’un groupe d’élève d’où fusaient des rires. Au milieu du petit groupe d’élèves qui s’était formé, lily reconnu Severus, suspendu par la cheville au dessus sol, trempé et ses affaires répandues de part et d’autre de son corps qui pendait au dessus du vide. La jeune femme plaqua une main sur sa bouche pour témoigner de sa surprise et elle regarda dans la foule un visage connut. Severus la reconnu au milieu des autres élèves et détourna le regard. Il ne fallut pas longtemps a Lily pour reconnaitre dans la foule les silhouettes qu’elle connaissait. Sirius Black, Remus Lupin et Peter Pettigrew étaient là, rigolant, fier de s’en être prit au jeune Rogue sans doute. Il ne manquait que James Potter.

« - Hé.. Lilly-Jolie. » Sa présence se manifesta bien vite aux oreilles de la jeune Evans et elle ne put s’empêcher de rouler des yeux en entendant la voix de James Potter. S’il y avait bien quelqu’un que Lily trouvait exaspérant c’était James. Agé d’un an de plus qu’elle, il était lui aussi de la maison rouge et or mais Lily se demandait bien ce que le choixpeau avait pu trouver a James de courageux. Il s’en prenait a innocent pour se donner un spectacle et cela à plusieurs en plus. « -James… » souffla-t-elle en passant a côté de lui sans lui accorder plus d’attention que nécessaires pour aller à la hauteur de Severus. « -Descendo » dit-elle en sortant sa baguette des plis de sa robe pour que Severus rogue puisse retrouver le sol. Le jeune serpenter épousseta ses vêtements, attrapa ses livres avec vitesse sans laisser le temps a la jeune femme de l’aider et fila aussi vite que possible sans adresser un regard a Lily, sous les rires des autres élèves. « -Il en faut du courage pour s’en prendre a quatre a quelqu’un tout seul. » dit elle enfin, en se retournant vers James, qui ne cessait de passer une main dans ses cheveux. Elle soupira, rangea sa baguette tout en regardant la foule des élèves se disperser autour d’eux maintenant que leur distraction n’était plus là. « -Je ne sais pas qui est Lily Jolie. Je connais une Jolie, Christy Joly en deuxième année a gryffondor » dit elle alors que les comparses du jeune homme lâchèrent un petit rire amusé a la réflexion de la rouquine.

Lily n’avait rien de particulier contre Remus Lupin, au contraire, elle ne le trouvait pas antipathique, elle le trouvait même agréable. Il était intelligent, gentil et gâchait ouvertement son temps a trainer avec des personnes du ressort de James  Potter et Sirius Black. Peter était un garçon en manque de confiance en lui qui avait fait la simple erreur de prendre ces deux là comme modèle. Et comme James et Sirius aimaient avoir un publique, ils acceptaient sa présence. James et Sirius eux, étaient simplement un modèle de bêtise qui parvenaient uniquement a exaspérer la jeune femme. « -Tes comparses t’attendent pour féliciter ta grande bravoure. » souffla-t-elle avant de tourner les talons.
Revenir en haut Aller en bas
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

(Jily) Empty

Le temps a l'extérieur était magnifique. C'était vraiment une belle journée. L'air frais était agréable. Rien, ni même les devoirs ne pouvait gâcher la bonne humeur de James a l'instant présent. Excepté bien sûr, un Serpentard indésirable qui traînait bien trop près de celle qu'il aimait bien appeler en secret sa fleur de Lys. En plus de Lilly Jolie, il avait trouvé bien des surnoms pour la ravissante demoiselle. Il ne les sortait juste pas tous devant elle. Ses amis, cependant étaient au courant. Sirius trouvait cela marrant que James se prenne des râteaux et s'amusait a le taquiner en disant que son charme n'opérait peut-être pas sur tout le monde. Son ami ne voyait pas trop James comme quelqu'un de sérieux et franchement, c'était normal vu le nombre incroyable de bêtises qu'il faisait et le fait que tous les deux trouvaient une nouvelle compagne chaque semaine. L'amour ? Ils ne savaient même pas ce que c'était réellement. Ils ne se plaisaient qu'a user de belles paroles pour avoir tout ce qu'ils voulaient.  Mais, bon, secrètement et au plus profond de lui-même, James espérait vraiment vivre une belle histoire aux cotés de la rousse. Pour cela, il faudrait bien qu'il arrive a se faire remarquer autrement qu'en l'exaspérant. C'était une tâche des plus ardues. Heureusement que James n'était pas du genre a baisser les bras. Son moral ne descendait pas suite aux nombreux refus de la jeune femme. Au contraire, il n'en ressortait que plus motivé a essayer de trouver de nouvelles façons de l'attirer vers lui. Un jour, peut-être lui laisserait-elle une chance ? Son ami Remus lui disait qu'il valait mieux abandonner, que Lilly ne s'intéresserait jamais a lui et qu'il devrait trouver une autre cible. C'était le plus raisonnable de la bande. Quant a Peter, il se contentait de ne rien faire. D'ailleurs, celui-la, tout le chateau se demandait ce qu'il faisait a trainer avec les Maraudeurs. Plus petit, plus rond, de nature timide et réservé en plus de manquer de confiance en lui, il n'avait pas vraiment les qualités d'un tombeur. Mais, le petit groupe avait quand même adopté Peter parce que c'était un ami loyal - du moins, ils le pensaient a l'époque - et quelqu'un d'agréable de compagnie en plus d'être un bon public pour leurs bêtises. Il fallait dire aussi que souvent Peter les aidait pour qu'ils soient capables de réaliser toutes leurs conneries.

S'il y avait une chose que James ne comprenait pas, c'était l'amitié qu'éprouvait la belle rousse pour un être aussi ingrat que l'était ce pauvre Sevilus. En plus d'être moche, d'avoir les cheveux gras et de ne rien faire pour s'aider lui-même, il avait un air désagréable constamment affiché sur le visage. En réalité, si cet idiot n'était pas aussi proche de celle qu'il aimait, James le laisserait probablement tranquille. enfin, non. Juste a le voir, il avait envie de lui faire des blagues. C'était une façon facile et marrante d'attirer la foule vers lui en faisant rire les gens.  


- J'aimerais dire que je suis désolé, mais.. je le suis pas. Tu vois, le seul problème avec ce pauvre Servilus, c'est qu'il respire.  
Répondit le brun ce qui provoqua des rires de la part de ses camarades.

Cependant, la deuxième réplique de Lilly fit rigoler également. Tout le monde aimait bien voir ces deux la en train de se confronter par la parole. disons que Lilly ne manquait pas de réparti pour envoyer promener James et étrangement, James trouvait ca marrant. Et oui, c'était bien plus excitant et tentant de se frotter a quelqu'un qui résistait a son charme que d'avoir trop facilement ce qu'il désirait. Les filles qu'il voyait la nuit devenait lassante. Elles étaient toutes pareilles. aucun caractère et espérait de lui quelque chose de sérieux alors qu'elles ne le connaissaient meme pas. Et le lendemain, elles pleuraient de s'être fait jeter par lui comme s'ils avaient vraiment vécus quelque chose, alors que c'était évident que James n'était que quelqu'un qui souhaitait s'amuser. Hm.

- Merci de m'en informer, j'en prends note. Espérant qu'elle l'est jolie.

James émit un petit rire avant d'ajouter.

- mais bon, elle doit pas l'etre autant que toi.

Phrase de dragueur ultra cliché. D'habitude ca fonctionnait. James se rappelait de toutes les fois ou il avait complimenté des filles en leur demandant comment une fille aussi jolie pouvait etre célibataire. Il avait rapidement constater que la gente féminine aimait bien se faire complimenter. que ce soit sur leur physique ou leurs capacités intellectuelles ou n'importe quoi. Elles avaient toutes un point faible et James finirait bien par trouver celui de Lilly pour qu'elle craque. Comme toutes les autres. en attendant, il s'amusait bien a chercher.  

- ils peuvent attendre encore un peu avant que je les rejoigne, mais, en attendant.. tu voudrais pas sortir avec moi ? Une sortie.. Et après  je te laisse tranquille jusqu'a disons toute la vie ?

Il n'avait rien promis parce qu'il ne comptait pas trop la laisser tranquille non plus. Mais, si jamais elle acceptait et que ca se passait mal , et bien, il pourrait vraiment le faire. Toutefois, avant, il fallait qu'il soit sur et certain que cette histoire ne menait a rien.
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

(Jily) Empty


Lily Evans
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, Royaume-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en cinquième année de la maison gryffondor et je m'en sors très bien. . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien..

>Née moldue
>Préfet de gryffondor
>Membre du club de Slug
>Baguette en bois de saule, 25,6 cm, souple et rapide, excellente baguette pour les enchantements


Abigail Cowen :copyright: villetchuckie
Ça n’avait jamais marché entre James et Lily, ça n’avait jamais été le coup de cour, du moins, de son côté à elle. De sa première rencontre avec le jeune homme dans le Poudlard express le premier jour où elle avait rejoint Poudlard à maintenant, Lily n’avait jamais sut trouver quoi que ce soit de sympathique a James Potter. Ça aurait été mentir de dire que James manquait de charme , c’était loin d’être le cas d’ailleurs. C’était un jeune homme au physique plus qu’avantageux, il le savait , et il ne se privait pas de s’en servir pour obtenir beaucoup de choses. De la part de ses professeurs comme des autres élèves. James était ce qu’on pouvait qualifier sans trop d’erreur d’élève populaire, auprès de bon nombre de membres du chateau. De plus, sa place d’attraper dans l’équipe de gryffondor lui faisait valoir une popularité encore plus exacerbé auprès des jeunes femmes et des jeunes sorciers de la maison du lion. Bon nombre de ses amies, avaient d’ailleurs demandé à plusieurs reprises a la jeune rousse pourquoi elle refusait avec tant d’aplomb les avances du jeune homme étant donné que nombreuses étaient celles qui auraient souhaité être a sa place. Mais Lily ne se faisait pas avoir par les airs charmants et innocent du jeune. Elle lisait trop simplement l’air suffisant que James cachait sous ses airs de charmeurs. Elle ne supportait pas cette façon qu’il avait, de se sentir supérieur aux autres, sans même se donner la peine de se cacher de se sentir supérieur. Oui, la jeune Evans ne supportait pas ça chez lui, elle trouvait James Potter, pompeux, arrogant et trop sure de lui. Elle n’aimait pas cet air qu’il prenait sans cesse comme si tout lui était toujours acquis. C’était tout ce qu’elle n’avait jamais aimé chez les gens en général.

James n’étais pas le genre de garçon qui aurait pu plaire a Lily, du moins, pas dans son comportement. Lily aimait les garçons plus calmes, plus discrets, moins prétentieux. Elle n’aimait pas ce besoin omniprésent du jeune lion de parader devant la foule et de montrer à quel point, il était le meilleur. C’était le plus grand frein de la jeune femme a tenter de connaitre d’avantage le jeune homme. L’autre côté de la personnalité que la rouquine n’aimait pas chez lui, était cette obstination qu’il avait de s’en prendre sans peine a Severus Rogue. Lily n’avait jamais compris pourquoi James prenait tant de plaisir a faire souffrir Severus, et encore moins pourquoi; les autres prenaient tant de plaisir a encourager le jeune Potter a le faire. « - J'aimerais dire que je suis désolé, mais.. je le suis pas. Tu vois, le seul problème avec ce pauvre Servilus, c'est qu'il respire. » Lily grimaça sans se cacher. Elle n’aimait pas la cruauté gratuite, peut-être étais ce car elle avait été traité de monstre par sa soeur sans la moindre raison pendant très longtemps. La cruauté de James faisait penser a la jeune femme qu’il pensait comme beaucoup qu’il y avait une hiérarchie chez les gens, chez les mondue comme les sorciers. C’était leur principale sujet de discord depuis qu’ils se connaissaient : Severus. Peut être que si James avait mit plus de bonne volonté a juste laissé Rogue tranquille, la jeune femme l’aurait trouvé plus agréable. Mais non, il fallait qu’il gâche tout avec son comportement.

« - Merci de m'en informer, j'en prends note. Espérant qu'elle l'est jolie. mais bon, elle doit pas l'etre autant que toi. » dit il en accompagnant ses mots d’un petit rire. James était le profil type du dragueur prolifique, ce genre de garçon qui enchainait les filles. Lily connaissait sa réputation de charmeur, sans doute dans une sorte de compétition avec son meilleur ami Sirius. Elle en avait entendu assez dans les dortoirs des filles pour savoir que James avait sa petite réputation dans le coeur de nombreuses jeunes femmes de sa maison mais aussi chez d’autres jeunes femmes d’autres maisons. Il suffisait de voir le regard de ses copines quand James s’approchait de leur groupe. Elles se mettaient toutes a rire de façon très niaise et a enrouler leurs cheveux de façons nerveuses autour de leurs doigts. Pourtant; Lily, elle était insensible a ce genre de phrases. Peut être d’un autre, ce genre de compliment aurait eut plus de répercussion, mais elle ne voulait pas savoir le nombre de filles a qui, James avait sortie ce compliment aujourd’hui. Elle espéra se débarrasser de lui en lui disant d’aller voir ses amis, mais James n’était pas le genre de garçon dont on se débarrasse si facilement. Sinon, il y a bien longtemps qu’il aurait renoncé. Mais cela faisait 5 ans que James tentait d’obtenir un rendez vous avec elle. « - ils peuvent attendre encore un peu avant que je les rejoigne, mais, en attendant.. tu voudrais pas sortir avec moi ? Une sortie.. Et après  je te laisse tranquille jusqu'a disons toute la vie ? » La jeune femme regarda son amie, debout dans un coin qui les regardait. C’était un spectacle assez fréquent pour leurs amis a tous les deux. Potter et Evans qui se cherchent. C’était une habitude chez les gryffondor, même ceux qui ne leur avait jamais vraiment parlé, connaissait leurs disputent fréquentes. « -Je préfère encore sortir avec la créature du lac » soupira la jeune femme en jetant un coup d’oeil vers l’étendue d’eau sombre qui s’étendait au milieu du parc.

Lily n’avait pas vraiment de temps a perdre avec James Potter, elle aurait préféré consacré ce temps là à réviser ses BUSES ou a discuter avec son amie. Pourtant , elle le connaissait assez pour savoir qu’elle aurait beau lui dire non, il ne lâcherai pas l’affaire cette fois non plus. Il retentirai la fois d’après. « -Ecoute James. Toi et moi, ça ne le fera jamais, je préférais encore me prendre un cognard que d’aller perdre une après midi en ta compagnie. » souffla-t-elle d’un ton strict. Elle jeta un coup d’oeil a son amie qui levait les yeux au ciel. La jeune Evans ne pouvait pas compter sur le soutient de ses amies pour la soutenir dans son dégout de James Potter. Elles étaient toutes en paroisse devant lui. « -Je ne sais pas ce que les filles trouvent a ton petit numéro, mais moi, tant que tu seras si prétentieux et arrogant je ne perdrai pas mon temps a aller boire un verre de jus de citrouille avec toi. » dit-elle en soupirant.

Revenir en haut Aller en bas
 
lillymorningstar
lillymorningstar
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 03/03/2017
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, vie reelle, n'importe quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

(Jily) Empty

Pourquoi avait-il jeter son dévolu sur la seule femme qui semblait totalement indifférente a son charme ? James se le demandait souvent. Bien que très persévérant, le jeune homme ne comprenait pas totalement ce qu'il avait trouvé en elle. Le coeur a ses raisons que la raison ignore. Un proverbe qui expliquait bien ce sentiment qui s'était incrusté en lui lorsqu'il avait fait la connaissance de cette jolie rousse.

James plaisait. Il le savait. Il justifiait sa prétention en disant qu'il était réellement un tombeur. Il n'y avait qu'a aller demander a toutes les filles du chateau ou même au professeurs. Malgré les crasses et les conneries que James et ses amis faisaient toujours, les Maraudeurs réussissaient a amadouer les professeurs. Certains les trouvaient marrant, bien qu'ils ne s'empêchaient pas non plus de leur donner des retenues. Évidemment, cela ne faisait rien. James avait l'habitude de copier des lignes jusqu'a des heures tardives de la nuit ou a aller ranger des livres dans la bibliothèques. Jusqu'a présent, aucune retenue n'avait valu la peine qu'il arrête de se faire coller pour n'importe quoi. James se souvenait bien de la dernière fois qu'il avait pris une punition. Il avait fait exploser un pétard dans une salle de classe et ensuite, il s'était produit une sorte de feu d'artifices. C'était divertissant, bien plus que ce putain de cours d'histoire de la magie ou le professeur Binns ne faisait que parler d'un ton extrêmement monotone qui endormait presque tous les élèves de la classe. James constatait que même Remus avait du mal a ne pas fermer l'oeil durant ces cours. Le jeune homme avait donc voulu divertir un peu son groupe et sa tentative de diversion était bien assez réussie pour que tout le monde parte dans la bonne humeur. Même lui qui avait hérité d'une retenue.

Enfin bref. James était tout un personnage , mais, sans savoir pourquoi, ses pires facettes ne ressortaient que lorsque Lilly était devant lui. Elle avait un don, quelque chose qui faisait en sorte qu'il faisait tout pour qu'elle le remarque enfin, même s'il n'employait pas du tout les bonnes manières. Il avait déja voulu tenter de demander conseil a ses amis pour se rapprocher d'elle, mais, il s'était raviser a la fin. Depuis quand James Potter avait-il besoin de conseil pour draguer une personne de la gente féminine ? Hm. L'occasion serait bien trop belle pour ses amis de lui remettre sur le nez pour se moquer de lui gentiment la prochaine fois qu'il dirait que toutes les filles sont a ses pieds. En effet, bien que ses amis étaient super, très fidèles, très sympathiques et qu'ils étaient tous liés comme des frères, ils n'en rataient pas une pour se taquiner. James leur rendait bien d'ailleurs. Mais, o grand jamais, ils ne feraient quelque chose qui pourraient vexer.  

Et encore un râteau ! James entendit les gens rire autour de lui. Il savait qu'ils ne se moquaient pas vraiment de lui, mais, plutôt de la situation. C'était toujours agréable pour eux de voir que James Potter galérait a avoir quelque chose. Soit, le coeur de Lilly Evans en cet instant. Les confrontations entre les deux Gryffondors attiraient toujours énormément la foule. C'était un spectacle marrant et tous voulaient savoir si James arriverait un jour a séduire la rouquine et quand cela arriverait. Beaucoup de jeunes filles et femmes de l'école tentaient de savoir ce que James lui trouvaient. La plupart étaient bien jalouses d'elles parce qu'en dehors de Lilly, James ne perdait jamais son temps a courir après une fille. C'était surtout les filles qui lui courraient après et franchement, James adorait ca.

- Il ne faut jamais dire jamais Répondit James face a la réplique de la jeune femme.

James lui fit un de ses sourires qu'il réservait habituellement aux groupies et passa la main dans ses cheveux. Une manie qu'il avait depuis toujours.

- Moi je sais ce qu'elles me trouvent et je suis pas prétentieux, je suis réaliste et je suis pas arrogant, je suis marrant, nuance. Et en plus, tu ne me connais même pas.

En effet, ils ne se connaissaient qu'en surface. C'est a dire que Lilly ne connaissait de James que ce qu'il lui montrait. S'il avait été a Gryffondor, ce n'était certes pas pour rien. James avait vraiment le courage, il avait une force mental incroyable ( après tout, qui d'autre aurait continuer de courir après une fille qui refusait ses avances depuis cinq ans ? ) et en plus de cela, il était loyal envers ses amis et protégerait quiconque oserait s'en prendre a ceux qu'il aimait. Mais , bon, pour que Lilly découvre ses qualités, il faudrait bien qu'elle lui laisse une chance un jour. Et c'était pas du tout gagné.

- Qui a parlé de jus de citrouille ?


C'était un secret pour personne. James et ses amis aimaient bien faire la fête et boire de l'alcool et pour ne pas s'ennuyer surtout. Si Lilly acceptait un jour de sortir avec lui, il ne l'emmenerait surement pas boire un verre de jus de citrouille. Il trouverait plus original, comme une soirée a observer les étoiles en haut de la tour d'astronomie - paraissait que les filles aimaient bien d'après ce qu'il avait compris - ou faire un pique nique quelque part avec la nourriture qu'il obtenait par les elfes de maison dès que l'envie lui prenait. Et oui, être James Potter avait bien des avantages, notamment, comme le fait de connaître le chateau et tous ses secrets par coeur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Plum.
Plum.
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 11/02/2020
RÉGION : Occitanie
CRÉDITS : Vocivus

UNIVERS FÉTICHE : Réel , Harry Potter , futuriste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

(Jily) Empty


Lily Evans
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, Royaume-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en cinquième année de la maison gryffondor et je m'en sors très bien. . Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien..

>Née moldue
>Préfet de gryffondor
>Membre du club de Slug
>Baguette en bois de saule, 25,6 cm, souple et rapide, excellente baguette pour les enchantements


Abigail Cowen :copyright: villetchuckie
Lily était persuadée que James ne pouvait pas être que ce personnage désagréable qu’il montrait en toute circonstance, non en vrai, elle était sure qu’il devait être un peu sympathique sinon les gens ne prendrait pas la peine de l’apprécier autant et de dépeindre avec autant de bonheur leurs échanges avec James Potter. La vérité était que parfois, il arrivait a tirer un sourire a la rouquine, même si elle s’assurait qu’il ne remarque pas ses sourires. Ce serai trop l’encourager a poursuivre cette voix qui ne lui apporterai rien dans le futur. Mais il l’avait fait rire le jour où il avait perturbé un déjeuner a la table communique de la maison gryffondor. James avait sorti, d’elle ne savait où des feu d’artifices de sous sa robe. Même si cela était idiot, le spectacle avait été beau et il avait arraché un sourire a Mrs Evans. Mais il y avait quelque chose en lui, qui empêchait Lily de le voir autrement que comme ce personnage arrogant et imbu de lui même qu’il montrait a tout le monde. James Potter ne pouvait pas être seulement ça ? Si ? Elle ne savait pas trop quoi penser de lui, et si elle écoutait ses amies, elle aurait sans doute du lui accorder une chance depuis longtemps. « -Lily, si il n’a toujours pas lâché l’affaire c’est que tu lui plais vraiment. » n’arrêtait pas de dire son amie Alice, mais elle n’était pas persuadée de cette vérité. Si elle plaisait au brun c’était sans doue parce que contrairement aux autres elle ne le suivait pas en gloussant, elle n’admirait pas non plus ses performances au quidditch. C’était sans doute pour ça qu’elle plaisait autant a quelqu’un comme lui, elle était une sorte de défis. Et s’il y avait bien quelque chose que les hommes comme James Potter aimait c’était les défis. Aurait-il prit la peine de se donner tant de mal pour avoir son attention si elle avait été , comme toutes les autres en paroisse devant lui ? Celà l’étonnerai beaucoup. C’était l’inaccessibilité qui lui plaisait.

« - Moi je sais ce qu'elles me trouvent et je suis pas prétentieux, je suis réaliste et je suis pas arrogant, je suis marrant, nuance. Et en plus, tu ne me connais même pas. » Elle ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. La vanité de James Potter n'avait donc pas de limites ? Il aurait pu être quelqu'un de sympathique, elle aurait pu , sans doute, réellement l'apprécier, car elle arrivait a lui trouver quelques qualités sous ses airs trop sure de lui. Lily savait en réalité ce qu’elles lui trouvaient toutes. James était drôle, c’était indéniable, agaçant mais drôle. Ses blagues, quand elles ne consistaient pas à malmener Rogue étaient parfois drôle. Elle avait entendu parlé de ses exploits en histoire de la magie, et elle devait bien l’admettre, elle aussi aurait apprécié que quelque chose interrompe de temps en temps les monologues du professeur Binns. Au delà de cet humour qui faisait sa renommé , James était connu pour être l’un des meilleurs joueurs de Quidditch que la maison gryffondor ait eut depuis longtemps. Lily ne trouvait pas vraiment de passion à ce sport purement sorcier, mais elle devait admettre qu’il y avait chez le jeune homme quelque chose de très attirant quand il volait sur son balais a travers le ciel lors des matchs. Dans ces moments là; quand James était sur son balais, Lily aurait presque pu le trovuer sympathique. Il portait ce sourire, loin de celui de charmeur ou de dragueur qu’il affichait par habitude. Celui là était un vrai sourire, plus sincère, amusé et fier. Elle aurait préféré connaitre le James sur son balais, plutôt que celui qui se pavanait au milieu de sa cours à travers les couloirs.

« - Qui a parlé de jus de citrouille ? » demanda-t-il quand elle évoqua la possibilité daller avec lui un jour flâner dans les rues de pré-au-lard s’il n’était pas si vaniteux. Lily connaissait les abus de James et des autres maraudeurs. Elle les connaissaient assez car étant préfet, elle se retrouvait bien souvent à les surprendre en train de sortir des dortoirs de la tour de Gryffondor. Pourtant, il était rare qu'elle parvienne a les retenir dans la salle commune. Elle n'avait pas non plus le courage de les poursuivre a travers les couloirs toute la nuit. Elle savait également que James et Sirius aimer passer leurs soirées a faire la fête, déranger les fantômes du chateau ou bien simplement aller retrouver des filles entre deux portes. Le jeune homme aurait pu sourire, accepter cet accord et mettre de côté sa vantardise pour prouver qu’il n’était pas uniquement un dragueur, chercheur de problèmes mais non. Ses amis étant a côté de lui, il se sentit obligé de se la jouer encore et toujours. C’était ça, que lui reprochait Lily depuis le départ. Elle n’arrivait pas a percer qui était le vrai James, elle n’arrivait pas a percevoir qui il pouvait être vraiment. « -Je vais aller réviser. Je passe mes buses en fin d’année. » dit-elle simplement en regardant son amie qui s’impatientait mais tentée de rester calmer pour attirer l’attention du jeune Potter. « -De toute façon, ton fan club te réclame. » dit-elle en regardant un petit groupe de filles assistent là, à les observer depuis un moment. Elles attendaient toute, a n’en pas douter un sourire de lui, ou simplement un geste de la main. « -Tu devrais leur faire ton sourire et passer la main dans tes cheveux, elles adorent ça. Sortir le vif d’or que tu as toujours dans ta poche aussi. Elles adorent toutes ça. Ce soir elles parleront sans doute dans les dortoir du regard que tu leur a lancé. » dit elle, sur ce ton toujours un peu froid, un peu distant qu’elle prenait avec lui. « -Je vais aller voir Severus maintenant. » dit elle en serrant son livre dans ses bras, sachant que rien ne pourrait plus vexer le jeune homme qu’être délaissé pour Rogue.

Lily réajuste son sac sur son épaule, regarda son amie et lui sourit. « -Tu veux retourner avec moi au chateau ou rester ici avec lui? » demanda-t-elle en voyant son amie faire des aller retour du regard entre eux deux. « -Comme tu veux Miranda. » conclut la rouquine en tournant les talons, reprenant le chemin des tours de pierres de Poudlard laissant la dénommé Miranda et James Potter, plantés là, au milieu de la pelouse du parc.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


(Jily) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
(Jily)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: