-60%
Le deal à ne pas rater :
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon Tressé – 2 mètres
7.99 € 19.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 175
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
tea

Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea] Empty

Le contexte du RP
Mise en situation
Un Kitsune et un Ange. Le jour et la nuit. Il y a quatre ans, ils se sont rencontrés, aimés. L'académie pour monstre avait ses défauts, mais elle a laissé quelques bon souvenirs. Malheureusement, les coups du sort les ont forcés à mettre fin à leur relation. Trois ans qu’ils ne se sont pas vu, pas même échangé un message ou autre, chacun ayant continué sa vie de son côté. Jusqu'à revenir à San Francisco, comme beaucoup des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 175
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
tea

Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea] Empty


Hiroki Katsuya
J'ai 21 ans (en apparence) et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis Etudiant en ingénierie du son & DJ en boite de nuit et je m'en sors parfaitement bien, comme toujours. Sinon, grâce à ma divers événements, je suis célibataire, je crois et je ne sais pas vraiment comment le vivre depuis que mon fils et sa mère ont emménagé chez moi..

+ Il a été expulsé du paradis il y a plusieurs années mais pas déchu. + Il a un petit frère, Akira, qui vit également à SF, et sur qui il veille quoiqu'il arrive. + Il a une très bonne maîtrise de ses pouvoirs avec ou sans amulette. + Son amulette est un piercing à l'oreille droite. + Papa d'un petit garçon de 3 ans, Soo Jin. + Il a du mal à déterminer réellement les limites de sa relation avec Sun Hee, la mère de son fils.


Du Jun (BEAST) :copyright:️ Piphy
    Personne 1 - « Hey, Katsuya, va poser ça là-bas ! »
    Hiro - « T’as cru j’étais ton larbin aussi ? »

Un regard noir et lourd de sous-entendue et je m'exécute. J’avais beau être arrogant, je ne l’étais pas assez pour prendre le risque de perdre mon emploi. Même s’il était à temps partiel. Je finis par attraper l’enceinte et la déplacer jusqu’à l’endroit demandé. Je l’y dépose et multiplie les aller-retour pour ramener tout le matériel nécessaire. Défilé en ville ce soir, et on avait accepté mes services pour la soirée. Enfin, les miens et ceux de la boite qui m’embauchait. Certes, c’était pas non plus la fashion week, mais j’étais honoré de pouvoir travailler sur un projet comment celui-ci, et c’était la raison pour laquelle, malgré quelques réflexions, je faisais profil bas. L’inconvénient était qu’il fallait tout installer avant ce soir. Une bonne journée d’installation, de travail, à courir partout et à avoir l’impression de jouer les déménageurs, pour être prêt à temps. Et le sprint dans les deux dernières heures à faire les tests de son. Au moins, là, j’étais derrière mes platines, tranquille, à faire mes balances. Et puis désormais le reste de la soirée serait beaucoup plus reposant. Une fois le défilé commencé, je n’aurais plus qu’à gérer le son, confortablement installé, et à profiter. Défilé de couture, y avait pire comme soirée, et moins agréable à regarder. D’autant qu’avec l’arrivée de Sun Hee et mon fils chez moi, fréquenter quelqu’un, même pour le plaisir des yeux pouvait s’avérer compliqué. J’étais heureux d’accueillir enfin mon fils chez moi, ainsi que sa mère mais il est vrai que la colocation s’avérait parfois difficile. Le plus dur s’avérait parfois de déterminer les limites de notre relation.

Dix huit heures, les premiers invités arrivent, et je m’occupe de jouer quelques musiques d’ambiance, pendant presque une heure, le temps que tout le monde arrive et s’installe, avant que le défilé commence vraiment. Les lumières s’éteignent, seule la scène reste éclairée par les projecteurs, et je me concentre enfin sur mon boulot pour le reste de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Natia/Korea
Natia/Korea
MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 02/02/2020
RÉGION : Ile-de-france
CRÉDITS : Natia/Korea

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3568-natia-korea https://www.letempsdunrp.com/t3572-carnet-d-adresse-rpg#76056
Noob

Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea] Empty


Tetsuo Miki
JEWERLY

J'ai 18 ans et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et heureux et je le vis plutôt bien.

Kitsune à 9 queues - Héritier au trône - Ne voulant pas devenir Roi, sa grande sœur à prit le trône de manière temporaire au décès de leur père. Laissant à Tetsuo la possibilité de rester dans le monde des humains et devenir mannequin.


Lee Tae Yong :copyright:BOULET
Tetsuo affichait un petit sourire satisfait alors qu’il pouvait admirer son reflet dans le miroir sur pied devant lui. Cela faisait bien un moment qu’il espérait avoir une telle opportunité, avoir une telle chance de devenir un mannequin reconnu dans le monde de la mode. D’ici quelques mois il était persuadé de devenir même l’égérie d’une grande marque. Certes, il l’était déjà pour une marque de vêtement de gamme moyenne, mais ce qui le faisait rêver c’est la haute couture. Après tout, n’importe quel mannequin à ce rêve. Cependant, Tetsuo était assez réaliste pour vite comprendre que son visage passait très bien en photo, il n’était pas stupide et il avait toujours été conscient qu’il avait une belle gueule d’ange … Lâchant un léger soupire, il décala une mèche derrière son oreille. Ange … ouais, c’était assez comique non ? La seule personne qu’il avait réussi à réellement aimer était un ange. Enfin entendons-nous, un ange déchu, certes, mais un ange tout de même.

Tournant la tête vers la source de bruit, le jeune mannequin voyait les jeux de lumière s’activer et la musique d’ambiance se lancer. Petit à petit, le monde commençait forcément à arriver et rapidement Tetsuo vit une foule de mannequin et de maquilleurs et costumiers s’activer. Cette effervescence l’avait toujours amusé. Rapidement un petit groupe se rapprocha de lui pour lui apporter le portant des vêtements qu’il allait devoir porter. Un maquilleur approcha et commença à faire des merveilles sur le visage de Tetsuo pour coller au thème du créateur. Pas le temps de s’asseoir, ni même d’être chouchouté que le mannequin devait en même temps enfiler sa première tenue.

Il avait l’impression qu’il avait à peine eu le temps de poser ses pieds sur la scène qu’il était déjà à la dernière tenue qu’il devait mettre. Une dernière touche de maquillage et voilà, qu’il faisait déjà son dernier passage. Il n’avait pas eu la chance de clore le défilé, mais il avait pu porter des tenues qui le mettait en valeur. Ce dernier passage effectué à la perfection, Tetsuo se sentait ravi. Il avait pu remarquer des regards et potentiellement des futurs contrats à venir.

Soufflant doucement sur une mèche de cheveux qui tombait sans arrêt devant ses yeux, le petit prince avait repris une tenue décontractée, mais toujours élégante pour assister au buffet prévu pour le staff, créateurs et invités de marque. C’était toujours un endroit parfait pour se faire voir et être le centre d’intérêt de plusieurs personnes. Tout était important et calculé pour se faire des relations. Même cette petite mèche devant les yeux était prévue, le rendre adorable et quelque peu insouciant était quelque chose qui plaisait en ce moment dans le milieu de la mode. Les mecs super musclés n’étaient plus les plus recherché pour le plus grand bonheur de Tetsuo. Mais avant de se mêler à la foule, il se devait de faire une chose. Il l’avait vu dès son arrivée et cela avait hanté son esprit. Se rapprochant d’un pas un peu hésitant, il fit une petite grimace se sentant honteux avant d’attraper une coupelle de fruit recouverte de chocolat au lait liquide. C’était vraiment une honte de mettre cela devant des mannequins qui font excessivement attention à leur poids. Mais bon … Comment résister autant à ce délicieux appel ? Affichant un petit sourire satisfait, le jeune homme se retourna pour repérer une potentielle cible …
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 175
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
tea

Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea] Empty


Hiroki Katsuya
J'ai 21 ans (en apparence) et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis Etudiant en ingénierie du son & DJ en boite de nuit et je m'en sors parfaitement bien, comme toujours. Sinon, grâce à ma divers événements, je suis célibataire, je crois et je ne sais pas vraiment comment le vivre depuis que mon fils et sa mère ont emménagé chez moi..

+ Il a été expulsé du paradis il y a plusieurs années mais pas déchu. + Il a un petit frère, Akira, qui vit également à SF, et sur qui il veille quoiqu'il arrive. + Il a une très bonne maîtrise de ses pouvoirs avec ou sans amulette. + Son amulette est un piercing à l'oreille droite. + Papa d'un petit garçon de 3 ans, Soo Jin. + Il a du mal à déterminer réellement les limites de sa relation avec Sun Hee, la mère de son fils.


Du Jun (BEAST) :copyright:️ Boo
Je lance les musiques, gèrent les balances du son au fur et à mesure que les mannequins défilent. Conformément aux demandes des organisateurs. Je me fais sérieux, professionnel. Se faire un nom et une réputation dans le milieu n'était pas si facile, chaque occasion comptait, chaque chance devait être saisie quand elle se présentait. Et surtout, pas de faux pas.  Et même si mes yeux se perdaient parfois sur les courbes des mannequins qui se pavanaient sur le podium, je restais concentré sur mon tableau de contrôle. J'étais d'ailleurs bien plus à l'aise que ce que j'avais imaginé, débordant de confiance, un peu mal placée tout de même. Presque une habitude chez moi, qu'on m'avait bien souvent reproché, surtout là-haut. Mais était-ce ma faute à moi, si j'étais meilleur que mes supérieurs ? De toute façon,  ils n’avaient jamais aimé qu'on leur tienne tête. C'est pour ça qu’ils m’avaient envoyé ici. Pour m'apprendre l'humilité, et bien d'autres choses. Pourtant c'est pas vraiment ce que j'appellerais un succès. Va falloir songer à revoir vos méthodes les gars. Mes yeux alternent entre le podium et ma table de contrôle. Tout allait bien, jusqu’à ce qu’une silhouette se démarque des autres. Pourtant, c’était loin d’être la plus imposante.

Un rien petit à côté de d’autres mannequins, un corps fin, un visage de poupée, des cheveux entre le châtain et le blond, une fine mèche devant les yeux, et des yeux marrons, profonds. Vous vous demandez surement comment je pouvais voir la couleur de ses yeux à cette distance l’un de l’autre, la réponse est simple, ces yeux, j’avais eu le loisir de pouvoir les contempler pendant des heures à une époque. Une époque où lui et moi avions été intimes, avant de nous perdre de vue pendant plus de trois ans, à ma sortie de l’académie. Ca me surprenait de le retrouver ici, dans ces conditions, et par le plus grand des hasards, mais en même temps, il n’était pas le premier des anciens de l’académie à être venu s’installer à San Francisco. Comme si quelque chose dans cette ville nous attirait. Les heures passent, j’essaye de rester concentrer, mais je ne peux m’empêcher de le détailler chaque fois qu’il monte sur le podium. Défilé terminé, la soirée se poursuit par un cocktail. Mannequins, créateurs, investisseurs, et tous ceux qui avaient travaillés sur le défilé y étaient conviés. Moi inclus.

Chemise blanche, pantalon noir, encore une fois, j’essaye de me montrer sérieux, de rester professionnel, de me faire des contacts, voir de séduire une mannequin. Ou pourquoi pas un mannequin. Mes yeux se posent à nouveau sur cette silhouette que j’avais détaillée toute la soirée. Et je ne peux m’empêcher de me dire que ça doit être lui. Si je dois rentrer avec quelqu’un ce soir, ça serait lui. Je m’approche, dans son dos, tel un prédateur. Marqué nos retrouvailles par cette surprise. Pas feutrés, approche discrète, j’arrive à sa hauteur, penchant mes lèvres à son oreille.
    « Ca faisait longtemps, Miki. Comment vas-tu ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Natia/Korea
Natia/Korea
MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 02/02/2020
RÉGION : Ile-de-france
CRÉDITS : Natia/Korea

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3568-natia-korea https://www.letempsdunrp.com/t3572-carnet-d-adresse-rpg#76056
Noob

Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea] Empty


Tetsuo Miki
JEWERLY

J'ai 18 ans et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et heureux et je le vis plutôt bien.

Kitsune à 9 queues - Héritier au trône - Ne voulant pas devenir Roi, sa grande sœur à prit le trône de manière temporaire au décès de leur père. Laissant à Tetsuo la possibilité de rester dans le monde des humains et devenir mannequin.


Lee Tae Yong :copyright:BOULET
Ce genre de soirée était vraiment le moment idéal pour se faire un nom et se faire connaître. Même s’il devait montrer patte blanche et surtout bien se tenir, Tetsuo n’avait pas résisté à l’envie de chocolat. En même temps, quoi de mieux que mêler chocolat et fruit ? De quoi on pouvait rêver de mieux pour clôturer sa journée ? Se tournant tranquillement vers le reste du monde. Déglutissant avec difficulté sa fraise nappée de chocolat, le jeune mannequin perdu toute expression de joie et son visage fut comme figé dans le temps. Clignant des yeux sans rien répondre, il avait l’impression de rester silencieux pendant des heures. Comment est-ce possible ? Hiroki. Qu’est-ce qu’il fabriquait ici ? C’était effrayant de le revoir. Cela mérite surement une explication. Cela était effrayant de revoir celui qui avait tourmenté votre cœur pendant des années. Il n’avait presque pas changé, il était toujours aussi beau et charismatique. « Bonjour Hiro… » Un manque évident d’enthousiasme, Testuo n’avait pas réussi à sortir plus que cela. De plus, se refaire appeler Miki, cela lui semblait tellement étrange. Regardant sa coupelle de fruits il ne se priva pas pour prendre un morceau de pomme pour le manger. Non, même pas Hiroki pourrait lui couper sa gourmandise.

« Je vais bien et toi ? ». Tetsuo releva les yeux vers lui tout en se mordillant nerveusement la lèvre inférieure. « Je n’aurais jamais cru te croiser à ce genre d’événement. Tu accompagnes quelqu’un ? » Il était peut-être venue avec l’autre c… Non, il ne pouvait pas être grossier avec elle, même s’il ne l’appréciait pas. Elle était la mère de l’enfant de Hiroki.  Tetsuo n’était pas vraiment au courant de tous les éventuels rebondissements dans la vie de l’ange déchu, mais il mettrait sa main à couper qu’il n’avait pas perdu contact avec son enfant. Le kitsune était au courant des défauts de son ancien petit ami, mais il n’aurait pas abandonné son propre enfant. « Ça fait étrange, tu n’as pas réellement changé. Tu restes le même étudiant que j’ai connu. » et dont il était tombé follement amoureux. Levant sa coupelle de fruits devant Hiroki, il continua « Tu devrais tester, c’est délicieux… Bonne soirée Hiro. » Oui, il cherchait effectivement un moyen de fuir. Faisant le tour de son ancien chéri, il fila en direction de deux autres mannequins avec qui il avait pu échanger deux mots pour essayer de s’en sortir. Mais étrangement son arrivée fut bien trop remarqué. Rapidement les deux autres jeunes hommes commencèrent à l’assaillir de questions sur Hiroki.

Étrangement une certaine pointe de jalousie pointa le bout de son nez et Tetsuo se ferma telle une huitre, ne voulant donner aucune information. Tournant les talons à peine deux minutes après, le jeune homme chercha du regard Hiroki pour retourner vers lui. S’approchant de lui, le mannequin n’avait aucune idée de quoi lui dire, mais il ne pouvait pas rester à le laisser être la cible d’autres personnes. « Hiro ! » Se rapprochant de lui, il attrapa son bras pour attirer son attention. « Tu .. Enfin … Comment vas ta famille ? »  
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 175
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
tea

Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea] Empty


Hiroki Katsuya
J'ai 21 ans (en apparence) et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis Etudiant en ingénierie du son & DJ en boite de nuit et je m'en sors parfaitement bien, comme toujours. Sinon, grâce à divers événements, je suis célibataire, je crois et je ne sais pas vraiment comment le vivre depuis que mon fils et sa mère ont emménagé chez moi..

+ Il a été expulsé du paradis il y a plusieurs années mais pas déchu. + Il a un petit frère, Akira, qui vit également à SF, et sur qui il veille quoiqu'il arrive. + Il a une très bonne maîtrise de ses pouvoirs avec ou sans amulette. + Son amulette est un piercing à l'oreille droite. + Papa d'un petit garçon de 3 ans, Soo Jin. + Il a du mal à déterminer réellement les limites de sa relation avec Sun Hee, la mère de son fils.


Du Jun (BEAST) :copyright:️ Piphy
Je profite qu’il me fasse face pour le détailler. Il n’avait pas changé pendant toutes ces années où je ne l’avais pas vu. Certes, il avait grandi, mais son visage était toujours aussi fin, presque enfantin. Ses yeux, marrons, presque noirs, contrastaient avec sa peau bien plus claire, et ses cheveux, colorés, roux, me rappelaient sa vraie nature. Celle du Kitsune, le prince. Roi désormais. S’il l’avait voulu. Je suppose que quelque part, le titre lui incombait toujours, et qu'il pourrait reprendre sa place quand il lui plairait. On appartenait vraiment à des monde différents lui et moi, et pourtant, on ne cessait de se croiser. Je me demandais parfois si l'univers avait un plan pour nous, ou si tout cela n'était qu'un hasard, d'étranges coïncidences. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres lorsqu'il me salue. Certes, sa voix était complètement dépourvue de joie ou d'enthousiasme à mon égard, mais au moins, il ne m'ignorait pas, ce que j'avais quand même envisagé dans les milles scénarios que j'avais imaginés en venant l'aborder. Entre les deux plus improbables où il me sautait dans les bras et celui où il me giflait. Finalement, l'entre deux n'était pas si désagréable. Même si on se perdait plutôt en banalités.
    Hiro - « Bien également. Je suis là pour le boulot, je travaille avec l’équipe du son.»

Je lui souris alors qu’il se confie sur le fait que je n’avais pas changer. Physiquement, c’était bien vrai, tout comme lui. Malheureusement, il devait se douter que pour le reste, je n’étais plus vraiment l’étudiant qu’il avait connu. Tout comme il n’était plus tout à fait le jeune kitsune fragile et émotif que j’avais connu. Il paraissait bien plus adulte désormais. Moins impressionnable. Et moins sensible à mon charme, il semblerait. Un conseil gastronomique sur les coupes de fruits et le chocolat et il me contourne pour se mêler à d’autres, coupant court à notre discussion. Un dernier regard vers sa direction et je m’éloigne à mon tour discuter avec d’autres. De toute façon, je ne pouvais pas vraiment attendre mieux de ces retrouvailles. Si vraiment on pouvait appeler ça ainsi. La confusion l’emportait sur la joie de le revoir et d’échanger avec lui. Je ne saurais définir ma relation avec lui. J’étais heureux de l’avoir revu, d’échanger avec lui, mais il faisait renaître de vieux souvenirs, d’anciens sentiments. Je ne savais quoi en penser, d’autant plus que je cherchais à comprendre déjà ceux que j’éprouvais pour Sun Hee. J’avais presque l’impression d’être de retour à l’académie. A cette période où lui revenait dans ma vie, et la jeune coréenne m’annonçait sa grossesse. En trois mots, c’était le bordel.

Malgré tout, je ne m’étais pas laissé décontenancé par la situation. Courir comme un chien fou après quelqu’un n’était pas moi, quand bien même ce quelqu’un était mon ancien amour, et je ne devais pas oublier le but premier de ma présence ici. Professionnel. Je m'apprêtais à me mêler à un groupe pour converser à mon tour lorsque je sentis une pression sur mon bras. Un mouvement de tête et je découvre un Miki qui visiblement n’avait pas fini de me parler.
    Hiro -« Tout le monde va bien. Akira vit également en ville. Ainsi que Sun Hee, qui habite chez moi depuis quelque temps, pour le bien de notre fils. »

Pas sur que la partie sur Sun Hee et mon fils lui fasse plaisir, mais c’était mon quotidien désormais. Et je ne m’en cachais pas. J’avais un fils, j’en étais fier, et même si ma relation avec sa mère n’était pas réellement déterminée, je n’étais pas malheureux dans cette situation.
    Hiro - « Et toi, depuis quand tu défiles sur les podiums d’une si grande ville ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Nos chemins se croiseront toujours ! [ft Natia/Korea]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: