Le Deal du moment : -60%
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
Voir le deal
169.99 €

Partagez
 
 
 

  For now, I'm embarrassed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2350
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

GQkAa.png
Elijah Parks
J'ai 38 ans et je vis à Los Angeles, Etats Unis. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, en couple? et je le vis plutôt bizarrement, me demandant si je ne vais pas merder quelques part.

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Giphy


avatar :copyright:️ Blindness

"Je suis plus que prêt... Tu sais que y en a une qui m'a donné un numéro parce qu'elle a peur que tu me fasses du mal ? Incroyable ! Le seul endroit où tu pourrais me faire mal c'est au cul, et je serais plus que consentant."

Je levais les yeux au ciel en l'entendant. Non mais quelle espèce de pétasse. Ce n'était pas parce que je restais souvent avec lui, que je ne voulais pas quitter son chevet et que je ralais allégrement contre idée, que ça faisait de moi un irresponsable. Ca voulait juste dire que j'étais inquiet pour lui, terriblement inquiet. Mais ça elles semblaient trop connes pour le comprendre.

Je rentrais avec lui, vraiment heureux de pouvoir l'avoir chez moi. Je ne savais pas ce que ça allait donner niveau cohabitation et relation de couple pour nous deux. Mais j'étais quand même heureux de pouvoir enfin l'avoir à mes côtés.

Je trinquais avec lui, souriant à sa liberté retrouvée. Je le laissais faire alors qu'il venait doucement chercher mes lèvres. Je répondais doucement au baiser avant de me reculer.

- Tu sais je...

Je le regardais en me mordant la lèvre. Je ne savais pas vraiment comme il allait le prendre. Peut être qu'il m'en voudrait d'ailleurs...

- Enfin... tu as le bassin fracturé alors.... je ne sais pas si tu en as parlé au médecin mais... je pense que le sexe il vaudra peut être mieux l'oublier les premiers temps. Tant que tu n'es pas complètement remis.

Je n'avais pas envie de lui mettre un coup de bassin trop fort et de l'abîmer encore plus. Tant que le médecin ne lui avait pas dit que son bassin était en état de... subir mes assauts, moi je préférais rester sage. Même si il devait m'en vouloir pour ça.

Je le regardais, souriant légèrement alors que je caressais sa joue.

- Mais on pourra faire d'autres choses tu sais. Il faut juste qu'on soit prudent et patient.

Mais si on avait pu rester autant de temps sans rien faire lui et moi, on pouvait bien résister encore un peu le temps qu'il se remette.



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 302
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

[quote="squirowl"]
OtXdRvq.png
Matthias Nikelsen
J'ai 40 ans et je vis à Las Vegas, Usa. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparé, et amoureux de son meilleur ami et je le vis plutôt mal.

Fiancé depuis 6 ans, il vient de se séparer d'avec James + Flic réglo, parfois un peu trop sur le bord. + Accro au sport, il pratique de manière intensive dès qu'il a du temps libre. + Ressent des sentiments interdit pour son meilleur ami. + Fan de série, il fait des soirées netflix-canapé avec son fiancé, il en a une dizaine en cours. + Déteste mettre des costumes. + A un chien et deux chats. + Méticuleux, il n'aime pas quand quelque chose traîne


pedro pascal :copyright:️ juice

Si seulement elles le connaissaient alors elles sauraient qu'il est tout le contraire. Le plus important c'est que je sais que je n'ai aucun souci à me faire. Et puis je ne doutais pas un seul instant qu'il veuille m'avoir à l’œil. J'allais avoir le droit à une surveillance rapprochée ces prochaines semaines. Mais ça ne me déplaisait aucunement. J'avais bien l'intention de me faire dorloter par lui sagement. J'allais pour une fois respecter à la lettre les consignes. Même s'il y en a qui seront plus compliquées que d'autres à respecter.

J'arrive enfin chez lui, et je me sens soulagé de me sentir libre. Plus de réveil à pas d'heure pour des soins. Je n'avais jamais bronché, j'admirais leur métier, qui demandait beaucoup d'abnégation. Je crois qu'ils avaient eu de la chance que ce soit moi et pas Eli. Il aurait été invivable.

On trinque et je vais l'embrasser. Je sais que pendant le mois qui va suivre je vais devoir me contenter de ça. J'allais devoir taire certaines de mes envies, et donc parfois prendre de la distance.

Je caresse doucement sa joue avant de le regarder fixement, à l'écoute. Je penche la tête sur le côté pour l'inciter à parler. Je ne voulais pas brusquer les choses. Je voulais qu'il comprenne que je suis prêt à l'attendre.

"Je serais sage promis. Et je vais tâcher de ne pas trop te chauffer. Même si ça risque d'être compliqué avec un corps si parfait. " Je me mordille ma lèvre inférieure. Ouais ça ça allait être définitivement le point noir de ma rémission. J'en viendrais presque à prier pour que la guérison soit plus rapide que prévue. Mais je saurais être patient. Je soupire de manière théâtrale. "Ca ne pouvait pas mieux commencer." Mais je ne lui en voulais pas du tout.

Je hausse les sourcils de manière suggestive. " Effectivement, il y a d'autre manière de te faire grimper au rideau, j'ai bien quelques idées derrière la tête. "

Je pose ma main sur sa cuisse avant de m'enfoncer dans le canapé. " Que ça fait du bien de voir autre chose que des murs blancs. par contre je compte sur toi pour me ramener tes rapports à rédiger, sinon je vais m'ennuyer comme un rat mort seul ici. "
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2350
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

GQkAa.png
Elijah Parks
J'ai 38 ans et je vis à Los Angeles, Etats Unis. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, en couple? et je le vis plutôt bizarrement, me demandant si je ne vais pas merder quelques part.

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Giphy


avatar :copyright:️ Blindness

"Je serais sage promis. Et je vais tâcher de ne pas trop te chauffer. Même si ça risque d'être compliqué avec un corps si parfait. "

Ouais ça allait être définitivement beaucoup trop compliqué pour moi aussi de rester sage et de ne pas le prendre sauvagement dans le lit. Elles allaient être longues ces trois semaines avant que je ne puisse faire complètement avec lui ce qui me faisait tellement envie. Il y avait tout un tas d'endroits de mon appartement où j'avais envie de le prendre encore et encore.

. " Effectivement, il y a d'autre manière de te faire grimper au rideau, j'ai bien quelques idées derrière la tête. "

Je souris alors qu'il posait la main sur ma cuisse. Effectivement, je ne comptais pas rester bien sage à ne rien faire pendant ces trois semaines. Je ne pourrais pas le supporter.

" Que ça fait du bien de voir autre chose que des murs blancs. par contre je compte sur toi pour me ramener tes rapports à rédiger, sinon je vais m'ennuyer comme un rat mort seul ici. "

- En parlant de ça...

Je soupirais en me réinstallant un peu dans le canapé. J'avais évité le sujet pendant un petit moment mais maintenant je n'avais plus le choix. Il fallait que je lui parle maintenant.

- Je pensais que tu allais revenir au poste. En restant juste au bureau bien sur, sans aller sur le terrain. Après tout tu peux te déplacer avec ton fauteuil.

Je le voyais mal rester ici à s'ennuyer pendant trois semaines. Et puis je serais là pour le conduire, l'aider à se déplacer...

- Le patron veut te voir dés que tu te sentiras assez en forme pour reprendre.

Il voulait qu'on parle de nos partenaires, voir si on allait se remettre ensemble ou si il devait nous trouver d'autres coéquipiers. J'espérais que Matt n'avait pas changé d'avis et que je pourrais continuer à rester avec lui.

- Et il faut que je te parle de ton affaire...

J'attrapais doucement sa main pour la serrer dans la mienne.

- Le chef l'a fait transféré dans un autre service. Il avait peur qu'on ne soit pas assez... impartiale, qu'on soit tous trop touché personnellement pour réussir à correctement bosser dessus.

On l'avait tous mal pris mais on avait fini par accepter sa décision.

- Steve a changé de service aussi. Ils l'ont rétrogradé et mon bleu est avec un autre coéquipier, un plus patient que moi.

Je lachais un petit rire. Ca n'était pas vraiment difficile à trouver ce genre de coéquipiers.

- Pour le moment je suis sans partenaire. J'aide sur les autres affaires alors je n'ai pas vraiment de rapports à faire rédiger, pas d'affaire à moi... C'est pour ça aussi que le chef veut nous parler.

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 302
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

OtXdRvq.png
Matthias Nikelsen
J'ai 40 ans et je vis à Las Vegas, Usa. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparé, et amoureux de son meilleur ami et je le vis plutôt mal.

Fiancé depuis 6 ans, il vient de se séparer d'avec James + Flic réglo, parfois un peu trop sur le bord. + Accro au sport, il pratique de manière intensive dès qu'il a du temps libre. + Ressent des sentiments interdit pour son meilleur ami. + Fan de série, il fait des soirées netflix-canapé avec son fiancé, il en a une dizaine en cours. + Déteste mettre des costumes. + A un chien et deux chats. + Méticuleux, il n'aime pas quand quelque chose traîne


pedro pascal :copyright:️ juice

J'avais déjà eu du mal alors que je n'avais même pas craqué pour l'embrasser. Alors savoir que maintenant on formait plus ou moins un couple tous les deux, et ne pas pouvoir profiter de tous les avantages, ça avait vraiment de quoi être frustrant. Mais on saurait comment se rattraper dans un peu moins d'un mois. J'allais compter les jours jusqu'à la délivrance. mais, d'un autre côté, ça serait une sorte d'épreuve du feu pour notre 'couple' si notre cohabitation abstinente marchait, alors je pense que l'on pourra surmonter beaucoup de choses nous deux.

Il ne me connaissait pas dans le cadre de ma vie intime. Je n'ai jamais été à l'aise d'en parler plus ou moins librement. Mais cela ne veut pas dire que je n'ai pas d'imagination, ou même tout simplement que je ne sois pas accro au sexe. Je pense que je pourrais le surprendre de ce côté-là.

Mais si je devais rester abstinent, ou tout du moins être un peu plus imaginatif, il y a bien une choses que je ne pourrais pas supporter. L'enfermement ne m'a jamais réussi. Ni l'inactivité. Alors j'espère qu'il ne compte pas sur moi pour que je reste sagement assis le cul sur le canapé à regarder des séries à la con. C'était le cocktail parfait pour que je devienne imbuvable avec qui que ce soit.

Je le laisse s'installer et m'enfonce dans le canapé quand il m'annonce qu'ils m'attendaient au poste. Sincèrement je ne sais pas si je suis prêt à y retourner maintenant. Je n'ai pas envie de voir la commisération sur le visage de mes collègues. Je passe une main sur mon visage. Revenir sur mon lieu de travail, ça veut dire affronter aussi certaines choses. Je sais que je me suis montré enjoué et curieux de l'affaire. Mais, ça restait en quelque sorte abstrait, hors de ma vie, parce que je ne posais pas vraiment les yeux dessus.

"Je ne sais pas Eli. Je ne sais pas si c'est une bonne idée pour le moment. Enfin ce que je veux dire, c'est que vous avez bien d'autres choses à faire que de vous occuper de moi parce que je ne peux pas aller à tel ou tel endroit du commissariat."

Je secoue la tête, pour le coup la réalité me rattrapait un peu trop vite. "Bien sûr, ça lui éviterait de la paperasse." Je hausse les épaules. Je ne voulais pas lui dire que je craignais de revenir au poste. Que je faisais des cauchemars toutes les nuits, rêvant encore et encore de l'explosion.

Je hoche la tête, je m'y attendais un peu. cette décision est logique après tout. Et puis on n'était pas non plus les plus expérimenté dans ce domaine. Peut-être que je me renseignerais dans ce service. " Je m'en doutais. Il a raison, ne me dis pas que tu serais objectif devant l'auteur de cette bombe ?"

Je le regarde en penchant la tête sur le côté en attendant sa réponse. Je secoue la tête. J'ai beau être en colère, je n'en voulais pas vraiment Steve. Chacun réagissait comme il peut. Je soupire en hochant simplement la tête pour acquiescer.

Je hausse un sourcil surpris. "Vraiment aucun partenaire ? Je pensais pourtant que tu en avais retrouvé un..." Je souris doucement en hochant la tête. "Bien j'irais le voir la semaine prochaine si ça lui chante." Pour moi c'était clair que je vouais redevenir à la situation de départ. Oui je change d'avis comme de chemise. Mais je n'ai jamais été aussi conscient de mon erreur que sur mon lit d'hôpital. Et je pense qu'au fond notre supérieur pense également que c'était une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2350
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

GQkAa.png
Elijah Parks
J'ai 38 ans et je vis à Los Angeles, Etats Unis. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, en couple? et je le vis plutôt bizarrement, me demandant si je ne vais pas merder quelques part.

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Giphy


avatar :copyright:️ Blindness

"Je ne sais pas Eli. Je ne sais pas si c'est une bonne idée pour le moment. Enfin ce que je veux dire, c'est que vous avez bien d'autres choses à faire que de vous occuper de moi parce que je ne peux pas aller à tel ou tel endroit du commissariat."

Sauf que je m'en foutais de devoir l'aider. Si il redevenait bien mon partenaire, ça serait mon boulot après tout. Je l'aiderais, je resterais là pour lui et quand il serait remis on pourra se mettre à nouveau sur une vraie affaire. J'en avais marre d'être le pauvre agent seul sans partenaire qui servait de larbins à tous les autres flics. J'avais hâte qu'il revienne mais je le laisserais faire quand il se sentirait prêt, assez en forme pour revenir.

" Je m'en doutais. Il a raison, ne me dis pas que tu serais objectif devant l'auteur de cette bombe ?"

Je lui fis mon plus beau sourire avant de lui répondre.

- Je lui aurais objectivement pété la gueule.

Evidemment, jamais je n'aurais pu être calme et posé face à cet enculé. Si j'avais failli perdre Matt, c'était entièrement sa faute. J'aurais tout fait pour le lui faire payer. Je n'aurais pas été le plus objectif mais j'aurais certainement été le plus acharné à l'arrêter.

"Vraiment aucun partenaire ? Je pensais pourtant que tu en avais retrouvé un... Bien j'irais le voir la semaine prochaine si ça lui chante."

Je lui souris à mon tour.

- J'en ai un en tête mais il n'est pas vraiment disponible pour le moment. J'attends qu'il soit assez en forme pour reprendre.

Je terminais ma bière avant de la poser sur la table basse. Je venais m'approcher de lui pour poser ma main sur sa cuisse.

- Tu sais quoi... je n'ai pas vraiment envie d'être sage là.

Ca devenait trop difficile de lui résister. J'étais certain que je pouvais trouver tout un tas de choses à faire avec lui sans trop faire souffrir son pauvre bassin.

Je me collais à lui, passant ma main sous son tee shirt alors que je venais l'embrasser doucement. J'en avais tellement envie. A part notre fameuse nuit ensemble, et la séance baclée dans les vestiaires du commisariat, je n'avais pas vraiment eu le temps de profiter de lui. Alors j'en profitais là, caressant son torse alors que je l'embrassais.

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 302
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

OtXdRvq.png
Matthias Nikelsen
J'ai 40 ans et je vis à Las Vegas, Usa. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparé, et amoureux de son meilleur ami et je le vis plutôt mal.

Fiancé depuis 6 ans, il vient de se séparer d'avec James + Flic réglo, parfois un peu trop sur le bord. + Accro au sport, il pratique de manière intensive dès qu'il a du temps libre. + Ressent des sentiments interdit pour son meilleur ami. + Fan de série, il fait des soirées netflix-canapé avec son fiancé, il en a une dizaine en cours. + Déteste mettre des costumes. + A un chien et deux chats. + Méticuleux, il n'aime pas quand quelque chose traîne


pedro pascal :copyright:️ juice

Je devrais lui parler de mes cauchemars, mais je n'y arrive pas. Pourtant il s'en rendra forcément compte. Il faut être sourd pour ne pas entendre mes cris la nuit. à l’hôpital, j'ai eu de la chance que les infirmières ne portent pas vraiment eli dans leur coeur pour leur demander la faveur de ne pas lui dire. Je ne voulais pas l'inquiéter outre-mesure. Il avait déjà assez à s'inquiéter comme ça. Je ne voulais pas qu'il se préoccupe de mes cauchemars qui finiront par disparaitre. Il en fallait plus que ça pour me faire peur.

Je hausse un sourcil en me demandant s'il n'essaie pas de noyer le poisson en me souriant de cette manière. Le pire c'est que ça marche. Je secoue la tête en riant. "On a dit pas les poings avant la tête monsieur parks. Règle élémentaire. On exige les réponses et après on casse la tronche." Je l'avais rabroué des milliers de fois avec ce discours. Je le taquinais plus qu'autre chose. Et surtout depuis que j'avais cassé la tronche à son ex-coéquipier, je n'étais plus très crédible.

Mais je ne cache pas que j'apprécie ce côté protecteur chez lui. C'était ça notre binôme. On se protégeait l'un 'autre et on s'empêchait de faire une connerie. Là je n'étais pas encore en pleine capacité mais je saurais le retenir. Enfin, je suppose qu'en ce moment il doit plutôt prendre la tête à nos collègues. Je profiterais de ce rendez-vous pour prendre la température au commissariat, et voir quelles personnes il rend totalement dingue.

Je secoue la tête. "Il n'est pas totalement en forme oui. Et il se sent surtout un peu con de tout le merdier qu'il a créé." J'avance mes lèvres en une moue boudeuse.

Je termine également ma bière avant de frémir en sentant sa main sur ma cuisse. Je relève le regard vers lui, remarquant une ombre qui se balade dans ses yeux. Je souris en l'entendant. Je glisse ma main sur son bras pour ensuite la glisser dans ses cheveux. Il me rend fou.

"Ca tombe bien, je préfère quand tu es un démon..."

Je vais frôler ses lèvres pour le tenter avant de m'allonger dans le canapé pour que l'on soit plus à notre aise. Je l'attire sur moi, le dévorant du regard.

Je frissonne en sentant sa main glacée se glisser sur mon torse brûlant. Je prolonge le baiser avec passion. Je ferme les yeux avant d'attraper le tee shirt pour le faire passer au-dessus de me tête et de le balancer à terre. Je réserve le même sort au sien. Je grogne avant de le regarder. "Je me demande pourquoi j'ai attendu tout ce temps pour goûter au paradis..." Je kidnappe ses lèvres avec passion tout en caressant son torse. au fond notre supérieur pense également que c'était une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2350
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

GQkAa.png
Elijah Parks
J'ai 38 ans et je vis à Los Angeles, Etats Unis. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, en couple? et je le vis plutôt bizarrement, me demandant si je ne vais pas merder quelques part.

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Giphy


avatar :copyright:️ Blindness

"Il n'est pas totalement en forme oui. Et il se sent surtout un peu con de tout le merdier qu'il a créé."

Oui il y avait eu un sacré merdier. Mais ça avait aussi apporté pas mal de choses positives. Steve était enfin là où était sa place, dans un trou. Matt avait oublié cette idée ridicule comme quoi on serait plus efficaces en étant séparé et il avait enfin décidé de redevenir mon partenaire. Et... j'avais fini par ouvrir les yeux et on était ensemble. Alors oui il y avait des points négatifs mais aussi pas mal de positif qui était ressorti de tout ça.


"Ca tombe bien, je préfère quand tu es un démon..."


Je le laissais s'allonger, venant me mettre au dessus de lui pour l'embrasser doucement. Je souris alors qu'il retirait nos deux tee shirt pour les envoyer valser dans la pièce. Je frissonnais en sentant ses mains venir parcourir mon corps. C'était si bon..

"Je me demande pourquoi j'ai attendu tout ce temps pour goûter au paradis..."

- Je me le demande aussi...

J'avais bien une petite idée mais je préféfais me taire pour ne pas gacher le moment. J'étais beaucoup trop bien ainsi. Enfin bien... Je restais en appuie sur mes bras, le dominant pour éviter de venir peser sur lui et lui faire mal. Ce n'était pas vraiment pratique comme position là sur le canapé.

- Attends... je ne suis pas bien là.





Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 302
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

OtXdRvq.png
Matthias Nikelsen
J'ai 40 ans et je vis à Las Vegas, Usa. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparé, et amoureux de son meilleur ami et je le vis plutôt bien, très bien même.

Fiancé depuis 6 ans, il vient de se séparer d'avec James + Flic réglo, parfois un peu trop sur le bord, mais ça se complète avec l'impulsivité de son partenaire et amant. + Accro au sport, il pratique de manière intensive dès qu'il a du temps libre. + Ressent des sentiments interdit pour son meilleur ami, qu'il assume enfin. + Fan de série, il fait des soirées netflix-canapé, il en a une dizaine en cours. + Déteste mettre des costumes. + A un chien et deux chats. + Méticuleux, il n'aime pas quand quelque chose traîne.


pedro pascal :copyright:️ juice
Je pourrais m’excuser de long en large pour tout ce que j’ai mis comme problèmes entre nous. Mais déjà mes paroles sonnent comme des excuses, et puis ensuite je ne regrettais que les tensions, pas tout ce qui a découlé de tout ça. Même si je me gardais bien de lui dire que jamais je n’aurais pensé qu’il y ait vraiment quelque chose de possible entre nous, en tout cas au-delà d’une nuit de plaisir et de débauche. Je l’avais sous-estimé.

Mais j’avais bien l’intention de profiter de son corps, de les lèvres. Bien sûr je n’ai pas le droit à ses assauts puissant, mais on peut se montrer créatif. Je commençais déjà par faire glisser mes mains sur son torse puis dans son dos. Je me retenais de déjà lui retirer son pantalon. Plus personne d’autre que moi ne touchera ce corps.

Je souris doucement avant de l’embrasser. Je glisse mes mains dans sa nuque pour l’attirer contre moi. Je ne lâche pas ses lèvres, sauf pour reprendre mon souffle. Je tâte de mes doigts ses muscles gonflé à bloc alors qu’il se tient suspendu au-dessus de moi. Je hausse un sourcil, taquin. « Ah, je pensais que tu faisais ton sport… »

Je le laisse faire alors qu’il me prend comme une princesse. Je lui fais d’ailleurs remarquer. Je vais dévorer son cou de baiser alors que je me sens atterrir sur le lit en toute délicatesse. Je soupire doucement alors que la douleur se réveille légèrement. Je l’aide à me déshabiller, soulevant mon bassin légèrement pour que ça ne soit pas trop douloureux. Ces trois semaines allaient être interminables.

Mon regard descend tout le long de son corps. Je mordille ma lèvre inférieure. « Parle pour toi. Tu es plus que bandant. » Je relève un regard fiévreux vers le tien. Je prolonge avec passion et fureur alors que ma main n’hésite pas déjà à se glisser entre ses jambes pour saisir son membre. Ma langue caresse furieusement sa consoeur. Je glisse ma main libre dans ses cheveux. Je relâche ses lèvres à bout de souffle. « tu me rends fou… »

Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2350
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Luigi

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

GQkAa.png
Elijah Parks
J'ai 38 ans et je vis à Los Angeles, Etats Unis. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, en couple? et je le vis plutôt bizarrement, me demandant si je ne vais pas merder quelques part.

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Giphy


avatar :copyright:️ Blindness


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 302
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Flash

 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

OtXdRvq.png
Matthias Nikelsen
J'ai 40 ans et je vis à Las Vegas, Usa. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparé, et amoureux de son meilleur ami et je le vis plutôt bien, très bien même.

Fiancé depuis 6 ans, il vient de se séparer d'avec James + Flic réglo, parfois un peu trop sur le bord, mais ça se complète avec l'impulsivité de son partenaire et amant. + Accro au sport, il pratique de manière intensive dès qu'il a du temps libre. + Ressent des sentiments interdit pour son meilleur ami, qu'il assume enfin. + Fan de série, il fait des soirées netflix-canapé, il en a une dizaine en cours. + Déteste mettre des costumes. + A un chien et deux chats. + Méticuleux, il n'aime pas quand quelque chose traîne.


pedro pascal :copyright:️ juice


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


 For now, I'm embarrassed.  - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
For now, I'm embarrassed.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: