Partagez
 
 
 

 Cœurs ennemis ♣ Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1088
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Pourquoi pas, ce n'est pas un oui, mais ce n'est pas un non, non plus et la demoiselle ne repousse ainsi pas la possibilité de sortir à nouveau dîner avec lui. Pourquoi pas, ce n'est pas un refus. Et encore, même si elle avait dit non, ça n'aurait pas été le dîner en sa compagnie qu'elle refusait, celui-ci leur serait peut-être très agréable et ils voudraient retenter l'expérience, mais seulement le fait de manger un plat allemand. Pourquoi pas, ça voulait dire que ce serait potentiellement le cas, au niveau de l'effort. Mais pour le dîner, la réponse était peut-être un peu plus favorable.

Les plats arrivant, le jeune homme ne tarde pas à goûter le coq au vin recommandé par la jeune femme, appréciant celui-ci. Bien sûr qu'elle avait raison. C'était un plat français et quoiqu'elle n'ai jamais vraiment mangé dans un restaurant elle sait comme les plats français sont savoureux et raffinés. Enfin... il y a peut-être aussi un peu de chauvinisme dans ses mots. Mais s'il apprécie, n'est-ce pas le principal ? Sûrement. Et elle se surprend à penser qu'elle apprécierait peut-être tout autant la cuisine allemande, quoique plus brute.

«- Je suis heureuse de voir que vous appréciez la cuisine Française.» souligne-t-elle avant de poursuivre. «Oui, je suis née ici... Vous savez, Paris a... un charme fou.»

C'était cependant plus vrai avant la guerre qu'aujourd'hui, évidemment. Mais la ville de l'amour, naturellement, avait de quoi séduire, comme les petites guinguettes qu'il avait vu la dernière fois. À Paris, on sait vivre, on sait aimer. Pour autant, elle ne voudrait jamais quitter Paris. Sa vie était ici, tout simplement.

«- Vous aimez Paris ? Vous avez déjà vu Montmartre et la Basilique du Sacré-cœur, j'imagine ?» s'enquit-elle en poursuivant le dîner.

Aimait-il cette ville, ce pays qu'ils envahissaient ? Elle doutait que les allemands s'y intéressent réellement. Mais peut-être se trompait-elle sur ce point, au moins dans le cas de Matthias.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR

La discussion tourne autour de Paris et , bien sûr je pense à ma propre ville natale.
Il va sans dire que l'ancienne capitale Française est une très belle ville , enfin elle le serait probablement davantage sans la guerre. C'est un fait. J'ai eu le temps de parcourir la ville , ces dernières années. C'est très différent de la ville minière qu'est Dortmund , évidemment, rien n'y est pareil. Mais , à force de vivre ici , j'ai fini par m'intéresser plus en détail, à l'architecture , aux bâtiments... Ça me permettait de me changer les idées et d'oublier aussi , parfois , que je suis dans la peau de l'envahisseur. Pourtant , même après plus de 3 ans à servir mon pays ici , j'ai toujours du mal à croire que tout cela est bien réel , que ça arrive vraiment.

"Je suis d'accord avec vous Paris est une très belle ville , j'aime beaucoup les lieux que vous avez cités même si je m'y rend rarement." , je répond chaleureusement. Je lève les yeux rapidement , constatant qu'il n'y a pas grand monde autour je murmure plus bas :

"Je vous confie que j'aurai préféré découvrir Paris dans d'autres circonstances."

Je me déteste pour lui avoir avoué cela. Ce n'est pas grand chose , du moins ça y parait. Pour certains , ça relèverait presque de la trahison , pourtant je suis sincère. Ça ne veut pas dire que j'aimerai que nous quittions la ville pour autant. Enfin , je ne sais plus. Ce que je sais , c'est qu'on ne partira pas de nous même et je ne préfère pas envisager l'autre possibilité , qui m'effraie bien plus.
Je ne lui mens pas en tout cas. Plus jeune , je voulais voir la France avec ma grande soeur pour retrouver l'endroit où mon père est mort. Symboliquement , j'en ai toujours eu le besoin. Mais maintenant , je n'en ai pas la possibilité. Peut être qu'un jour , je pourrai...


Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1088
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Forcément, Paris est belle, elle est même splendide même si elle le serait bien d'avantage sans la guerre. Elle était magnifique autrefois, sans que les bâtiments ne soient marqués par la dure période que traversait le pays.. aujourd'hui, la ville avait perdue de sa superbe. Mais elle restait toujours aussi chère au cœur de la jeune femme. Sa France, sa chère France. Cette France que les allemands détruisaient sans même la connaître, sans même la comprendre. Et lui, prenait-il garde à Paris qui expire sous ses pas, des volutes de morts et de sang, à pleurer ses enfants tombés pour elle et le pays ? C'est la question qu'elle lui pose, curieuse de voir 'il a prit le temps e voir au moins Paris ? Si lui a prit ce temps que les autres ne prennent pas forcément, pour voir la ville qu'ils étouffent de leur présence ?

Vraisemblablement c'est le cas, et l'officier Heidegger affirme apprécier la ville, la trouver belle et aimer les lieux que la française vient juste de citer, même s'il ne s'y rend pas souvent. Mais il confesse qu'il aurait aimé la voir dans d'autres circonstances, autrement. Il aurait put la voir bien plus belle encore, il y a quelques années seulement, avant que lui et ses pairs n'accomplissent les ordres de leurs chefs et prennent le pas sur le pays. La guerre avait fait beaucoup de bal à la France. Et elle continuait de lui en faire. Rien ne serait terminé tant que les traités de paix ne seraient pas signés, si tant était qu'ils le soient un jour.

«- Naturellement.»

La jeune femme souffle tout aussi bas que lui. A vrai dire elle comprend pourquoi il a baissé d'un ton comme cela. La méfiance est devenue habituelle pour elle aussi et elle est à la première à surveiller ce qu'elle dit ce soir. Une seule erreur et il pouvait découvrir la vérité. Elle ne donnait pas cher de sa peau alors, même si elle tentait de ne pas y penser.

«- Comment c'est, chez vous ?» finit-elle par demander comme elle ignore à quoi l'Allemagne peut bien ressembler.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Alice me répond sur le même ton , en soufflant discrètement sa réponse. Naturellement. Elle a donc bien compris que je suis vraiment sincère quand je le dis. Je n'ai plus l'impression qu'elle me juge autant qu'au début. Peut être commence-t-elle à voir que ce n'est pas parce que je suis allemand que je ne suis pas humain. Même si certains des miens font des choses inhumaines.

Comment c'est chez moi ? Et bien , comment lui expliquer ? C'est différent mais en même temps , une ville reste une ville , d'un pays à l'autre. Dortmund est plutôt une ville minière , pas mal d'habitants mais probablement moins que Paris. Beaucoup moins même. Mais , on habitait à la périphérie donc je n'ai jamais été trop habitué aux grands espaces de ville , hormis pour aller travailler.

"C'est différent. Les bâtiments ont une architecture différente , certains ont même plus de couleur. La ville d'où je viens vit surtout de sa production de charbon et...de la bière aussi. Enfin , peu importe. Mais ,dans le fond ce n'est pas si opposé."

Avant toute cette histoire , les gens se rencontraient , sortaient dans la rue... Certes , la vie était dure en raison des effets de la crise et du Traité de Versaille mais on remontait la pente , tout doucement.

"On peut trouver des coins de nature à l'écart de la ville très reposant. C'était ces endroits là que je préférais."

Le calme , les jours où je ne travaillais pas , ne pouvait pas se trouver à Dortmund même. Je me demande comment les choses évoluent là bas , est ce que tout a changé ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1088
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Là d'où vient l'officier Heidegger, ce n'est pas comme à paris, loin de là. Comme elle lui pose la question, l'homme lui dépeint très rapidement l'image d'une ville pour le moins rustique, qui tourne économiquement autour du charbon et de la bière quand Paris présente l'élégance et le luxe à la française. Entre chez lui et ici il semble y avoir un monde entier. Et vu comme il le décrit, la demoiselle ne croit pas qu'elle apprécierait de vivre par là-bas. Mais cela tombe bien, elle n'a pas à le faire, après tout.

«- Je vois oui...» souffle-t-elle. «Et comment s'appelle cette ville ?»

Si elle dit qu'elle voit, il n'en est en réalité rien du tout. Elle a du mal à s'imaginer ce que peut donner cette ville décrite par son interlocuteur, du mal à se projeter dans la vision de celle-ci. Elle ne comprend pas vraiment à quoi cela peut ressembler. Elle n'a jamais rien connu de pareil, Elisabeth. Elle n'a connu que la ville et les écoles. Mais elle n'a jamais put voyager pour pouvoir se représenter ce qu'il peut y avoir autour de Paris.

«- Oh, ça a l'air charmant...»

Alors que l'homme évoque des espaces de verdure elle sent bien l'affection qu'il pouvait avoir pour ces endroit, affection qui transparaît dans sa voix. Cela devait lui manquer, tout ça, mais elle préfère ne pas poser la question de sorte à ne pas remuer le couteau dans la plaie. En fin de compte, la guerre avait aussi prit quelque chose à ses soldats allemands : leurs racines. La guerre les avait coupé de leurs vies, de leurs territoires, pour les envoyer canaliser les français sur un territoire ayant fait le choix de se soumettre.

«- Après la guerre, j'imagine que vous vous y rendrez de suite.» remarque-t-elle.

Tout ceci n'allait en effet pas durer indéfiniment, après tout.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Alice trouve que ça a l'air charmant. Est ce par politesse ? Je ne sais pas , en tout cas , j'apprécie l'attention même si j'ai un doute quant au fait que l'on puisse qualifier la production de charbon et de bière comme étant charmant. Mais , bien sûr toute cette ambiance me manque. Rien qu'entendre parler allemand volontairement et pas sous la contrainte. Ça change tout , dans l'intonation de la langue.

"C'est Dortmund" , je répond à sa question. Ce n'est pas la ville la plus connue mais elle ne se situe pas loin de la France. Mon père n'avait pas eu grand chemin à faire pour atteindre le Front est lors de la grande guerre. Même si il est mort un peu plus dans les terres , à Verdun , après une permission. Enfin , peu importe pour l'instant.

Si j'y rentrerai tout de suite après la guerre ? Si on m'y autorise , bien sûr, assurément. Mais , ce n'est pas forcément pour la ville. Ma mère et ma soeur me manquent chaque jour. Les lettres , ce n'est pas comme les voir. Et , je m'inquiète pour elle , évidemment. On ne sait pas comment tout ça va évoluer.

"Si je peux , je rentrerai oui. Ma famille me manque beaucoup " , ce n'est pas une honte de l'avouer non ? La plupart des soldats en parlent , on en souffre tous. Quand certains ont déjà perdu un frère ou n'ont plus de nouvelle de leur famille.


Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1088
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Comme la demoiselle demande plus de précisions sur cette ville, notamment le nom, Mathias le lui donne mais naturellement pour la demoiselle cette information est très abstraite et ne fait pas écho dans son esprit. En effet, la jeune femme n'a tout simplement pas connaissance de l'Allemagne, de sa géographie. Il peut bien dire Dortmund, mais ça n'avance guère la jeune femme. Elisabeth ne sait absolument pas où situer la ville. Pourtant, elle a prit des cours, elle est allée à l'école, elle s'y connaît un peu en géographie. En tout cas, elle a eut des cours. Mais de l'Allemagne elle n'en visualise que les contours et l'emplacement de Berlin.

«- Je mentirais si je disais que je vois. Je visualise vaguement le pays... Dortmund est plutôt au nord ou au sud ?» s'enquit la demoiselle, essayant de visualiser mentalement l'Allemagne pour pouvoir situer au mieux le petit village que l'homme évoque.

Il semble attaché à son village, à sa patrie. Comme elle en fin de compte. Alors s'il pouvait rentrer chez lui il le ferait, naturellement. La demoiselle n'a aucun doute sur le fait que s'il en avait la possibilité, l'homme repartirait chez lui. Que c'est ce qu'il fera dès qu'il pourra. Parce que les allemands sont attachés à une terre, finalement. Une terre qu'il retrouvera dès qu'il le pourra. D'autant plus que sa famille y est toujours et lui manque. Elle ne peut que comprendre.

«- Oui... Forcément. Je vous souhaite de pouvoir rentrer bientôt chez vous !»

Elle était sincère, ne pensant pas seulement au fait que cela voudrait dire que la France était libérée.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Elle ne connaît pas bien sûr. Ce n'est pas la première ville que connaissent les étrangers. Ils ne voient que Berlin en pensant à l'Allemagne, à l'image de moi qui ne connaissait que Paris de la France. Enfin , même maintenant , je ne peux pas dire que j'en connais un rayon. Brest , Bordeaux ont fait parler d'eux mais sinon je ne m'y suis pas intéressé davantage. C'est pour cela que sa demande de précisions me touche , je pensais plutôt qu'elle changerait de sujet , faisant mine de voir de quoi il s'agissait.

"C'est dans le Nord-Ouest du pays , un peu plus haut que la frontière française."

C'est plutôt en face des pays au dessus , comme le Luxemboug ou la Belgique. Mais , je dois bien avouer que je ne suis pas un pro de la géographie et que les frontières des pays ont rarement , voir pas du tout , fait l'objet de mon attention. Pendant longtemps , ma vie s'est résumé à notre maison et au trajet à faire pour rejoindre la ville.
Je ne voyais pas plus loin. C'est plus "vieux" que j'ai pensé à me renseigner sur le lieu où mon père est tombé.
Hum. Elle me souhaite de pouvoir bientôt rentrer chez moi. C'est un souhait voilé ? Bien sûr, je comprend qu'elle souhaite voir son pays libre. À moins qu'elle ai dit ça sincèrement, comprenant mon envie de rentrer chez moi ? C'est vrai , pourquoi aurait-elle de mauvaises intentions ?
Parce que je suis allemand tout simplement.

"Je vous remercie. Et vous , vous avez des projets ?" , je demande pour dévier du sujet de la fin de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1088
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Comme elle avoue ne pas trop savoir où se situe Dortmund, demandant si c'est plutôt au Nord ou au Sud du pays, son interlocuteur lui fait une réponse plus complète en indiquant que c'est au Nord-Ouest du pays, un peu au-dessus de la frontière française. Et de fait la demoiselle voit un peu plus où situer la ville dont il lui parle. La géographie allemande, ce n'est pas son fort, mais à vrai dire la géographie française non plus. Toutefois, l'indication qu'il lui donne lui permet tout de même d'avoir une vision approximative des choses.

«- Oh je vois. Ce n'est pas très loin.»

Pas très loin, c'est vite dit. Car après tout c'est tout de même à plusieurs longues heures de route. Mais ce n'est pas non plus aussi éloigné que si c'était le sud du pays. Ou l'est. Mais malgré tout,n il reste loin de chez lui l'allemand, loin de ses racines, loin de sa ville. Cette ville qu'il devait avoir très envie de retrouver, d'autant plus qu'il le lui confirme après tout, en avouant que toute sa famille est là-bas. Et elle lui souhaite de pouvoir y rentrer bientôt. Parce que cela voudra dire que la France est libre, mais qu'elle sait aussi parfaitement comme avoir de la famille qui nous manque, de la famille pour qui on s'inquiète, est quelque chose de terrible. Mais il ne la laisse pas penser bien longtemps à tout cela, réorientant la conversation sur la demoiselle et les projets qu'elle aurait au sortir de la guerre. La française semble pensive quelques secondes, réfléchissant tout à coup. Elle ne s'était jamais posé la question.

«- Je pense que je reprendrai mes études de médecine...» remarque la demoiselle.

Oui, c'est sûrement ce qu'elle ferait. Elle avait encore cette ambition en elle, ce désir de venir en aide aux autres.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 793
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Ce n'est pas très loin.
Si on veut oui. Disons que le voyage n'est pas aussi long que on pourrait l'imaginer mais , ça reste loin à mon goût. Et , ne pas avoir eu l'occasion d'y retourner en plus de 3 ans , fait toujours aussi mal.
Elle me confie ensuite , après un peu d'hésitation, qu'elle reprendra sûrement ses études de médecine. Je souris. Évidemment.

"Vous avez raison. Je suis convaincu que vous devriez , ça semble fait pour vous."

Je sens quand elle en parle que ça lui tient à coeur. Et puis , je peux difficilement oublier le fait qu'elle ai grandement aidé à sauver cet homme , il y a quelques temps. Si elle n'était pas intervenue avant l'arrivée du médecin , ce pauvre homme serait mort. Cette envie , capacité de venir en aide aux autres semble bien la caractériser. C'est sûrement ce qui m'attire le plus chez elle , d'ailleurs.
Mais , nous en restions toujours à la condition que la guerre s'arrête. Et , que nous partions , je ne la vois pas souhaiter autre chose. Pourtant , nous sommes là, dans ce restaurant à oublier que nous sommes ennemis. Comme si , en ce moment , ça n'avait pas d'importance . Ça en a , malheureusement. J'ai du mal à me sortir de la tête que c'est une française et , que c'est idiot de vouloir créer un lien avec elle. Ça n'a pas de sens ni d'avenir. Certains diraient sûrement que c'est stupide.
Je joue quelques instants distraitement avec mon verre. Je ne veux pas poser la question. En même temps , je veux la poser. Je relève ensuite la tête pour plonger mon regard dans le sien.

"Dites moi Mademoiselle Morel. Pourquoi avoir accepté mon invitation ? Celle d'un allemand ?"

Elle m'avait dit que ça lui faisait plaisir. Pourtant , lors de cette soirée dansante , elle était distante , presque froide dans ses réponses. Elle est tellement différente ce soir.


Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Cœurs ennemis ♣ Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: