Partagez
 
 
 

 Cœurs ennemis ♣ Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Si elle se sent bien ? Non pas vraiment, la demoiselle se sent quelque peu fatiguée, alors que les émotions ont été fortes et sa position particulièrement inconfortable. La jeune femme s'est sentie bien souvent en meilleure forme mais ce soir, comme l'allemand le lui demande, elle ne peut malheureusement pas en dire autant. Mais ce n'est rien de grave. Ça va lui passer bien vite, du moment qu'elle a un peu de repos. Aussi comme l'homme attend une réponse de sa part elle hoche la tête pour lui répondre confirmer que oui, elle va bien, qu'il n'y a pas à s'inquiéter

«- Ce n'est rien que le contrecoup du stress, ça va passer. Ça ira mieux d'ici quelques minutes.» affirme la jeune femme, confiante.

Le silence se fait entre eux tandis que les ambulanciers et le médecin s'activent autour de l'homme encore étendus à même le sol. Il faut quelques minutes pour que l'homme ne se décide à le rompre en proposant de raccompagner la jeune femme, comme il ne voudrait pas la laisser rentrer seule. Il faut dire que la nuit en effet les rues ne sont pas toujours des plus sûres, notamment pour une dame. Mais la demoiselle réalise rapidement qu'il ne peut la raccompagner : elle lui a indiqué une adresse la dernière fois, qui n'est pas la sienne. Seulement une adresse de couverture, mais qui n'est pas chez elle. Elle grimace, en songeant à cela, supposant néanmoins que, pour ne pas éveiller ses soupçons et parce qu'il pourrait insister, elle pouvait toujours le laisser la reconduire jusque là et rejoindre sa demeure par la suite. Elle n'était qu'à six rues de sa prétendue domiciliation.

«- C'est très aimable à vous.» reconnaît la jeune femme en se redressant, comme l'ambulance s'éloigne dans la nuit noire. «Ce n'est pas très loin. J'habite rue du pont Louis-Philippe.» rappelle la demoiselle.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR

D'après elle ce n'est que le stress et ça passera. Peut être , enfin j'espère pour elle, mais je me refuse tout de même à la laisser rentrer seule. Elle finit par se redresser ce qui me rassure et m'indique qu'elle habite rue du pont Louis-Philippe. L'ambulance est désormais partie et nous pouvons à notre tour nous en aller.

"Bien. Si vous vous sentez mieux , mettons-nous en route."

Je reste près d'elle au cas où elle se sentirait à nouveau mal. Je me rend compte que je marche plutôt lentement. Je ne suis pas vraiment pressé d'arriver à son domicile. Je l'avoue, j'aimerai passer plus de temps avec elle. Il y a quelque chose chez elle qui m'intrigue. Ne serais-ce que le fait qu'elle ai étudié la médecine. Ce n'est pas courant pour une femme. Je ne dis pas que c'est mal , simplement que j'ai plus souvent entendu parler d'infirmières que de médecins femmes. Ce que Mademoiselle Morel a fait tout à l'heure montre bien qu'elle aurait pu le devenir. Mais , elle a bien dit quelle étudiait , au passé ?

" Si j'ai bien compris vous avez étudié la médecine ?"

Nous nous approchons de la rue du pont Louis-Philippe mais poser une question permet logiquement que nous restions un peu plus longtemps à discuter. L'occasion pour moi d'en apprendre plus à son sujet.

"Ce ne devait pas être un milieu facile."

Ça c'est la phrase évidente qu'on ajoute pour combler le silence qui peut s'installer.


Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
La jeune femme n'avait rien de grave, une bonne nuit de sommeil après ces émotions, et il n'y paraîtrait pus. Mais l'homme souhaite tout de même la raccompagner à bon port, s'assurer qu'elle rentre bien chez elle et ne fasse pas de mauvaise rencontre sur le chemin, une attitude des plus charmantes, gentleman. Et qui pourtant ne manque pas de l'inquiéter un peu, du fait des mensonges qu'elle a dût tenir devant lui pour protéger sa couverture. Et pourtant elle accepte qu'il la raccompagne, établissant dans son esprit le moyen de s'en sortir sans éveiller chez lui le moindre soupçon.

L'ambulance partie, il est temps d'y aller et la demoiselle de redresse, l'homme à ses côtés. Alors ils se mettent en route, cheminant lentement dans les rues de Paris et déjà, la demoiselle se sent mieux, la pression retombée, permettant de cheminer avec plus d'aisance dans un silence que, bientôt, l'allemand interrompt de son accent et de sa curiosité, revenant sur les confidence de la demoiselle quand au fait qu'elle ait étudié la médecine.

«- C'est exact.» confirme la demoiselle. «Mais c'était avant la guerre. Je n'ai pas put poursuivre après, suivre des études est devenu plus compliqué.»

Le mensonge n'est qu'à moitié faux. Elle avait abandonné pour occuper autrement ses journées, mais ils avaient plusieurs professeurs déportés, devenus résistants ou envoyé au service du travail obligatoire, si bien que les effectifs enseignants étaient pour le moins réduits, ne permettant pas une poursuite des études dans de bonnes conditions.

«- Non en effet. C'est un domaine difficile. On côtoie la mort, la tristesse, la détresse...» remarque la demoiselle. «Mais également la vie, et cela n'a pas de prix. Cependant, quand on est une femme... hé bien il est rare que l'on soit prise au sérieux dans ce domaine et les patients imaginent sans cesse que nous sommes l'infirmière.» remarque la jeune femme. «Si j'avais put devenir chirurgienne, je me serai sûrement battu toute ma vie pour faire valoir mes compétences et mes connaissances.» remarque-t-elle avant de l'observer. «Qu'est-ce que vous faisiez vous ? Avant la guerre ?»


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Ainsi , c'est la guerre qui la empêché de continuer ses études. C'est logique. Une part de moi suis désolé pour elle , je peux imaginer que ses études lui tenaient à coeur. Cela s'entend dans sa façon de parler. Enfin , ce n'est pas vraiment mon problème , après tout.
Quant à ce que personne ne prenne au sérieux les femmes dans ce domaine , je l'imagine aisément. Je l'ai constaté il y a quelques minutes quand on l'empêchait d'intervenir. Moi même , j'étais plutôt surpris de la voir essayer de sauver cet homme. Les gens auront du mal à accepter que les femmes puissent faire ce métier. Il est vrai que ça paraît étonnant.

"Vous avez l'air d'être une femme courageuse, Mademoiselle Morel."

Je le pense sincèrement. Peu de femmes que je connais se serait ainsi battu pour faire valoir leurs connaissances alors que tous l'ignorent. Et , je connais encore bien peu de choses sur elles ,j'en ai conscience.
À sa question , je souris et hausse légèrement les épaules.

"Oh. Je ne faisais rien de bien intéressant vous savez. Je travaillais un peu à l'usine mais les jeunes hommes de ma générations ont vite rejoint l'armée. Je me suis engagé plutôt jeune même si ce n'était pas vraiment très réfléchi."

Notre dirigeant compte beaucoup sur les jeunes. Et ,je faisais partie de ces jeunes en adoration devant lui. Je me suis engagé jeune , 4 ans avant la guerre. De toute manière , une fois que celle ci avait débuté , nous n'avions plus le choix. Ça m'a aidé à être davantage prêt , comparé à certains.


Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Courageuse ? Oh ça oui, la demoiselle devait certainement l'être mais pas pour les raisons que l'homme croyait. Même si en effet, la jeune femme est courageuse de tenter un métier à ce point fermé aux femmes, elle est surtout courageuse pour ce qu'elle fait dans les rangs de la résistance, au péril de sa vie, seulement pour la grandeur de son pays et l'amour de sa patrie, cette patrie déchue qui n'a plus rien de sa prestance d'antan et que, pourtant, la demoiselle aime toujours, souhaitant l'aider autant que possible à s'en sortir, malgré la présence des allemands sur tout le territoire.

"- Merci..." souffle la demoiselle comme l'homme l'a complimentée de ces quelques mots, sans savoir qu'elle l'était sûrement plus qu'il ne l'imagine.

Comme ils cheminent vers ce qu'elle a prétendu être son adresse, la demoiselle s'intéresse à son tour à sa vie, à ce qu'il pouvait bien faire autrefois, avant que la guerre n'éclate. Un boulot à l'usine, comme beaucoup, avant de devoir rejoindre l'armée. Il ne le dit pas mais, pour la première fois de son existence, elle suppose que les jeunes allemands n'avaient pas eut le choix. pas vraiment. Jusqu'ici, la demoiselle l'ignorait. Elle avait toujours supposé que les soldats allemands étaient ici de leurs plein grès. Les français avaient été initialement mobilisé pour les représailles, parce qu'ils étaient les envahis. Mais l'armée allemand... elle réalise qu'elle avait sur-estimé l'engagement de ces jeunes, même si son interlocuteur parle d'un acte peu réfléchis, laissant supposer qu'il l'était un peu tout de même. il était jeune, comme il venait de le dire. Et elle prend la mesure de ce que cela sous-entends.

"- Je suis désolé..." se contente-t-elle de souffler


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Alice me remercie. Je lui répond par un sourire , j'étais sincère, je la trouve courageuse. À elle de ne pas gâcher cette aptitude. Je ne sais pas ce qu'elle compte faire maintenant ou après guerre mais je n'ose pas poser la question.
Sa seconde réponse m'étonne quelque peu. Désolée ? Bien sûr, je regrette d'être embrigade si jeune mais je suis déjà heureux de ne pas avoir été sur le front est.
Je vois que nous arrivons près de son adresse alors je m'arrête et hausse les épaules.

"Nous ne pouvons pas changer le passé. Il faut bien assumer."

Je ne peux pas dire que je regrette de défendre mon pays , mais je ne suis plus aussi convaincu par nos idées. Plus du tout , même. De plus , la guerre est bien différente de ce qu'on nous avait dit. C'est long et épuisant et personne n'est aveugle quant au fait que l'on perd du terrain. Bref.
J'allume une cigarette comme la dernière fois que je l'ai raccompagné. Enfin , je l'avais simplement suivi jusqu'au parc , la dernière fois.
Finalement , je me decide à poser la question qui me brûle les lèvres depuis tout à l'heure.

"Et maintenant ? Après avoir laissé de côté la médecine que faites-vous ?"

Je ne veux pas la retenir encore trop longtemps mais ma curiosité était plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Ne pas pouvoir changer le passé, ne pas pouvoir revenir en arrière, devoir assumer... Tout les mots de l'homme lui font penser que, d'une certaine façon, elle se trompait peut-être toutefois, il regrettait d'appartenir à l'armée allemande. Elle avait toujours jugé les hommes engagés dans cette armée, sans les connaître, abusant des préjugés à leur égard et maintenant qu'elle parlait avec lui à quelques pas de sa demeure seulement, elle se demandait si elle n'avait pas fait fausse route tout ce temps. Si elle n'avait pas jugé un peu hâtivement ces hommes qui n'avaient peut-être pas choisis d'être là. Qui, comme son père en 14-18, avaient étés mobilisés sans le vouloir pour participer à l'expansion de l'Allemagne nazi. Elle n'avait jamais envisagé cette hypothèse, ou plutôt n'avait jamais voulu la voir. Et maintenant.... Maintenant cette réalité lui sautait au visage tout à coup, se manifestant violemment dans cette discussion qu'elle entretenait avec l'officier allemand. Elle découvrait un aspect qu'elle n'avait jamais vu jusque là.

Comme ils arrivent juste devant chez elle, l'homme lui pose une nouvelle question, curieux de découvrir ce qu'elle pouvait bien faire de sa vie depuis qu'elle avait quitté ses études de médecine. Pour répondre elle ne pouvait évidemment pas lui dire toute la vérité. Mais une partie, oui. Pas cette concernant les Allemands, évidemment, mais l'autre.

"- Je m'occupe d'orphelins." indique la demoiselle. "Et je pratique des soins infirmiers à l'occasion." principalement pour la résistance, mais ça elle n'allait pas le dire.

Clairement, avec tout ça, financièrement, sa situation décousue la mettait en difficulté. Quelques sous touchés pour les soins, quelques autres par les aides diverses, un peu par ses parents... une situation qui était loin de faire des envieux. Certaines, pour s'en sortir, vendaient leurs charmes aux allemands. Elle s'y refusait elle-même. Jamais. Plutôt galérer, plutôt crever même, que de faire des passes.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR
Ainsi , elle s'occupe d'orphelins. Ça ne peut que m'encourager à davantage penser du bien d'elle. Elle semble vraiment le genre de personnes à beaucoup donner pour les autres. En espérant qu'elle ne s'oublie pas elle même. En tout cas , je note les différentes informations dans un coin de ma tête. Je n'ai pas envie d'oublier ce que j'ai appris à son sujet. Et , je ne risque pas d'oublier cette Mademoiselle Morel , ça c'est certain.
J'écrase le reste de ma cigarette.

"Je ne vais pas vous déranger plus longtemps il est tard et vous devez être fatigués."

Je me souviens bien que tout ce qui s'est passé l'avait épuisé et qu'elle se sentait mal. Je ne voudrai pas qu'elle ne puisse pas se reposer correctement à cause de moi. Surtout , si elle a à faire le lendemain.
Avant l'incident de ce soir , je me rappelle lui avoir dit que j'avais le pressentiment que l'on se reverrait. Maintenant , c'est plus un souhait qu'une intuition. Je lui souris :

"En espérant vous revoir Mademoiselle Morel."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1089
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Elisabeth Dubois
J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis résistante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Elisabeth est née au sortir de la première guerre mondiale, quelques mois après le retour du front de son paternel. Elle a alors grandit à Paris. A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien.

Accomplissant son rêve, elle entame des études en chirurgie... Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. Face aux déclarations du général de Gaule et de Pétain, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit, la pressant de question, il finit par découvrir qu'elle souhaitait, comme lui, entrer dans la résistance. C'est ainsi qu'elle est devenue espionne. Son réseau se sert de son joli minois, innocent, pour soutirer des informations.


Iga Wysocka :copyright:️ eunoia
Ne pas la déranger plus longtemps. Il est vrai que la demoiselle mentirait si elle disait ne pas être fatiguée, après les émotions qu'elle a traversé au court de cette soirée. Si elle allait globalement bien mieux qu'en quittant les lieux de la fête, elle devait bien avouer qu'elle ressentait tout de même une certaine fatigue après sa journée, la fin de soirée... et puis elle devait avouer que, depuis le début de la guerre, elle dormait mal, s'inquiétant toujours de la suite de la guerre, s'inquiétant pour ses proches sans cesse.

"- Merci." souffle la demoiselle avant de préciser sa pensée. "De m'avoir raccompagné."

Comme il prend congés d'elle, l'homme la fige sur place comme il sourit, disant espérer la revoir. La jeune femme ne s'était pas attendu à ces mots, ni à ce qu'il veuille la revoir. Il était un allemand. Il n'était pas sensé avoir beaucoup de considération à son égard. Pourtant, elle le sentait sincère dans ses mots. Ce qui l'étonnait bien plus.

"- Bonne soirée, officier Heidegger." souffle la demoiselle, encore toute troublée, avant d'ouvrir la porte pour donner l'impression de rentrer chez elle.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Elsy
Elsy
MESSAGES : 795
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty


Matthias
Heidegger

J'ai 27 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis officier de l'armée allemande et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Matthias est un jeune officier allemand , né en 1917. Né à Dortmund , il fait partie de ces jeunes allemands qui ont perdu un proche ou plus au sortir de la grande guerre. Surtout , il grandit dans la honte et la crise économique et sociale qu’entraînent le Traité de Versailles. Sa famille souffre énormément de la crise des années 30. Hitler et toutes ses belles promesses le touchent comme beaucoup de jeunes de son âge. Oh , il se rendra compte de son erreur rapidement. Malheureusement , la guerre arrive et le voilà en France où ses convictions ont chuter depuis longtemps.
Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 60B5


Paul Welsey :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Quelques temps plus tard


Plusieurs jours se sont passé depuis cette nuit où j'ai raccompagné Alice Morel chez elle. J'ai eu de drôles de sentiments et d'impressions ce jour-là, je ne pourrai pas l'expliquer clairement. Tout ce que je sais , c'est que j'ai apprécié sa compagnie , peu importe le fait qu'elle soit française. Je ne sais pas trop si c'est réciproque , le fait est que nous nous sommes revus plusieurs fois , parfois par hasard , parfois moins. La dernière fois , je l'ai invité à dîner avec moi , ce soir. L'invitation est venue assez naturellement, je n'y ai même pas trop réfléchi. Sur le moment , j'ai pensé quelle refuserait. Je suis un allemand , après tout mais malgré cela je ne l'ai pas forcé. Si certains des soldats ne se privent pas de le faire , ce n'est pas ce que je suis. Et , je ne veux pas que la guerre change cet aspect de moi. Je veux rester moi , au maximum, si tant est que c'est possible.

En tout cas , je suis resté silencieux sur cette invitation avec mes camarades. Je n'avais pas spécialement envie que chacun y aille de sa blague de mauvais goût sur les françaises. Je me sens bien avec elle et pour l'instant , je ne veux pas penser plus loin. Nos interactions sont d'ailleurs , purement amicales.
Pour l'instant , en tout cas.
Nous avons convenu que je retrouverai Alice dans sa rue , le pont Louis-Philippe , en soirée puis que nous irions manger ensembles. Ainsi , j'attends avec impatience la fin de la journée et ma permission de sortir en civil dans les rues , par la même occasion. Ce moment arrive enfin et je me dirige vers la rue du pont Louis-Philippe , tout de même un peu anxieux. Elle pourrait ne pas venir , finalement. Le repas pourrait être gênant car notre lien me semble toujours ambiguë.

Je rejoins la rue en question, toujours un peu stressé. Je salue la jeune femme lorsque arrive , en souriant et je me dis qu'après tout , il n'y a aucune raison que cela se passe mal. C'est juste un dîner non ?

"Bonsoir" , je dis plutôt simplement. Nous nous mettons à marcher ensuite vers le restaurant et le silence commence un peu à me gêner alors je lance la première phrase passe partout , qui me vient à l'esprit :

"J'espère que vous avez passé une bonne journée ?"
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Cœurs ennemis ♣ Elsy - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Cœurs ennemis ♣ Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: