Le deal à ne pas rater :
Aspirateur eau et poussières KARCHER WD1 Compact
34.30 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1223
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Il s'agit de deux personnes, qui vivent à une certaine distance l'une de l'autre mais dans le même pays. Ils se connaissent virtuellement à cause d'un jeu en ligne et se contactent via FB, discutant et échangeant très régulièrement ensemble. La situation entre eux est ambigüe et ils se cherchent mutuellement, plus ou moins innocemment. Ils sont bien ensemble, ils se comprennent l'un l'autre, ont une énorme complicité... Seulement, il y a ces kilomètres entre eux.


@MissPomPom


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1223
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom Empty


Aline Legrand
J'ai 23 ans et je vis à Lyon, France. Dans la vie, je suis Etudiante en littérature et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis assez bien.

Elle a connu une vie simple, près de Lyon, en France. Collège privé, parents catholiques, baptisé, communiante, confirmante, la messe le dimanche, pendant les premières années de sa vie. Vers l'âge de quinze ans, elle s'écarte un peu de la religion, la pratique de moins en moins, mais garde certaines valeurs de celles-ci. Plutôt timide et réservée, elle a du mal à aller vers les garçons, d'autant plus qu'elle a toujours peur d'être prise pour une imbécile. Elle a donc eut très peu d'histoire d'amour, tout en tombant pourtant facilement amoureuse, étant pour le moins sensible. La barrière des écrans lui permet de se confier plus aisément. Elle manque cruellement de confiance en elle ce qui n'est pas pour simplifier ses rapports avec le monde qui l'entoure.


avatar :copyright: Rose

Ils allaient enfin se voir, se rencontrer en chair et en os pour la toute première fois. Coincée dans le train qui fait la liaison Montpellier-Bordeaux, Aline ne cesse de regarder sa montre, impatiente qu’elle est de pouvoir enfin voir Camille. Il lui semble que le temps s’écoule trop lentement pour l’excitation de son cœur et pourtant dans un même temps la jeune femme s’inquiète un peu. Elle angoisse à l’idée que la rencontre physique puisse ne pas se révéler si agréable qu’elle le souhaite. Peut-être que sans les écrans, ils ne parviendraient pas à se supporter ? Cela semblait totalement impossible, mais qui c’est ? Le passage du fictionnel au réel impliquait nécessairement qu’ils ne pourraient plus idéaliser l’autre en ignorant certaines parts de sa personne. Ils allaient se découvrir totalement, l’un comme l’autre et elle redoutait qu’il l’ait embellit dans son esprit, si bien physiquement que moralement, au point d’être déçue en la rencontrant enfin. Il découvrirait sa vraie nature d’ici peu, se rendrait compte qu’elle n’était pas aussi assurée qu’elle pouvait sembler l’être de l’autre côté de son écran, qu’elle n’était pas si géniale qu’elle pouvait le laisse paraître. Le fait d’être sur un ordinateur l’avait toujours aidé à se montrer plus confiante mais une fois revenue dans la réalité, c’était toujours une autre paire de manche. Est-ce que la vraie elle allait lui plaire ? Est-ce qu’il l’apprécierait tout autant ? Ou est-ce qu’il se sentirait floué, qu’elle ne puisse pas le gratifier de la même répartie qu’habituellement ? Trop de questions tourner dans la tête de la demoiselle à mesure que son train approche de la gare. Dans quelques minutes, ils se rencontreront enfin. Il n’est plus possible de faire marche arrière désormais.

Enfin, l’entrée en gare et la peur qui redouble, étreignant son cœur au passage, lui donnant l’impression qu’elle va étouffer, littéralement. Il faut que la jeune femme trouve un peu de courage, pour ne pas se décomposer littéralement devant l’homme dès qu’elle le croisera. Un peu de courage pour ne pas se renfermer sur elle-même et lui paraître non seulement coincée mais en prime, inintéressante. Elle veut que ce séjour se passe bien, Aline, d’autant plus que Camille ne la laisse pas insensible. D’ici qu’il le découvre et la prenne pour une dingue… ça aussi, ça l’angoisse. Qu’il puisse la prendre pour une folle. Parce qu’elle l’est sûrement un peu, hein ? Faut bien, pour nourrir quelques pensées énamourées à l’attention d’une personne qu’on ne connaît même pas IRL.

Elle pose le pied sur le quai de la gare, sa valise à la main, le cœur battant la chamade et ne réalise pas tout de suite qu’elle oublie de respirer sous le coup de la pression, tandis qu’elle cherche Camille du regard. Elle envoie un sms, pour prévenir qu’elle est arrivée, lui donner le numéro du repère et… c’est là qu’elle le voit. Son estomac se tord et son cœur fait trois loopings dans sa poitrine. Bon sang, elle ne survivrait jamais à ce séjour.

"- Salut ! Pas trop fatigué ?" le salut la demoiselle.



Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
MissPomPom
MissPomPom
Féminin MESSAGES : 81
INSCRIPTION : 22/09/2019
ÂGE : 29
CRÉDITS : Moi-même

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter - Stephen King - Warhammer 40k - Once Upon a Time
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3298-misspompom-pour-vous-servir https://www.letempsdunrp.com/t3312-3615-j-ai-des-idees https://www.letempsdunrp.com/t3519-me-feriez-vous-l-honneur-de-cette-danse#75112
tea

I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom Empty


Camille
Bélisle

J'ai 29 ans et je vis à Bordeaux, France. Dans la vie, je suis boulanger et je m'en sors plutôt pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt plutôt pas trop mal.

Camille a passé une partie de son enfance au Luxembourg. Ses parents se séparant, il est parti avec sa mère vivre à Bordeaux, où il a appris à apprécier la culture française, et surtout ses pains et viennoiseries. Il a passé un CAP Boulanger, a travaillé pendant un temps dans une boulangerie dans le centre de Bordeaux et est aujourd'hui à son compte.


Darren Criss :copyright:️ NOM CRÉATEUR

En arrivant ce matin, mon apprenti me demande ce qui me met en joie pareillement. Au-delà de la relation professionnelle de mentor-élève, nous sommes devenus amis depuis quelques semaines, étant donné que John a quelques mois de plus que moi. Je soupire en lui disant, plaisantin, que ça ne regarde que moi et, évidemment, il sourit en chuchotant qu'il sait que c'est une femme.

La matinée passe comme d'habitude, à l'exception que John essaie de me soutirer des informations concernant la mystérieuse femme entrée dans ma vie. Je ne lâche rien, étant donné que moi-même ne sait pas réellement où je me situe dans cette histoire. J'ai l'impression tenace que cette rencontre réelle nous a dépassés. Une situation où deux personnes s'apprécient, l'une plaisante à propos d'une chose et l'autre le prend au mot. Mais ça ne veut pas dire que je suis malheureux de rencontrer Aline ! Bien au contraire, j'espère bien que cette rencontre va se passer parfaitement, et que personne ne sera déçu.

Je quitte la boulangerie et me dirige vers la gare, deux pains au chocolat chauds dans mon sac à dos. J'ai noté les informations du train de mon invitée, soigneusement sur un morceau de papier que je vérifie six fois avant de me diriger sur le quai indiqué. J'ai vingt minutes d'avance, qui me permettent de boire un café tranquillement, mais qui permettent aussi à mon imagination de s'emballer. Je sais que j'ai blagué concernant la possibilité que j'aie menti à propos de mon physique, mais elle aussi aurait pu. Et si sa gentillesse et sa bonté n'étaient que feintes ?

Le train entre en gare. Mon cœur bat la chamade. Excitation. Appréhension. Peur presque. Mon téléphone vibre dans ma poche alors que les premiers passagers posent le pied sur l'asphalte bordelais. Pas besoin de regarder pour savoir qu'Aline m'a envoyé un SMS me donnant ses indications. Mais je la vois, devant moi, s'approcher. Après ce qui ressemble à un choc électrique, qui fait dresser les poils sur mes bras, j'avance dans sa direction en souriant.

"Jamais trop fatigué. Et toi, le voyage s'est bien passé ?"

Je prends la poignée de sa valise, et ce faisant effleure sa main avant qu'elle ne la lâche. Nouveau choc, je fais mine de rien et commence à avancer vers la sortie de la gare. Une fois sur le parvis de la gare, je me tourne vers Aline.

"Tu préfères qu'on passe chez moi avant d'aller manger ou tu as vraiment la dalle ? J'habite pas très loin, on pourrait poser ta valise, tu pourrais te rafraîchir si tu veux et on irait au resto ? Enfin c'est comme tu veux."

On le sent que je suis tendu ? On le sent le stress dans la voix ou quoi ? J'espère pas, je veux pas l'effrayer ou la vexer. J'y suis pour rien, c'est elle avec ses grands yeux et son sourire qui me font perdre mes moyens. Je suis pas comme ça d'habitude en plus. Bref, je souris à nouveau à mon invitée.

Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1223
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom Empty


Aline Legrand
J'ai 23 ans et je vis à Lyon, France. Dans la vie, je suis Etudiante en littérature et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis assez bien.

Elle a connu une vie simple, près de Lyon, en France. Collège privé, parents catholiques, baptisé, communiante, confirmante, la messe le dimanche, pendant les premières années de sa vie. Vers l'âge de quinze ans, elle s'écarte un peu de la religion, la pratique de moins en moins, mais garde certaines valeurs de celles-ci. Plutôt timide et réservée, elle a du mal à aller vers les garçons, d'autant plus qu'elle a toujours peur d'être prise pour une imbécile. Elle a donc eut très peu d'histoire d'amour, tout en tombant pourtant facilement amoureuse, étant pour le moins sensible. La barrière des écrans lui permet de se confier plus aisément. Elle manque cruellement de confiance en elle ce qui n'est pas pour simplifier ses rapports avec le monde qui l'entoure.


avatar :copyright: Rose

Elle appréhendait cette rencontre. Et en même temps ça la rendait folle d’excitation. Un curieux mélange. La peur se faisait sentir : est-ce qu’il lui avait menti, comme il l’avait prétendu pour taquiner ? Peut-être. Elle ne le saurait que quand elle le verrait après tout. Est-ce qu’elle allait être déçue ? Est-ce que lui allait l’être ? La demoiselle n’en savait rien et à mesure que le moment de se rencontrer, réellement, s’approchait, le doute commençait à prendre possession de la jeune femme. Elle serait bientôt fixé, de toute façon et elle ne pouvait plus rien changer à tout ça.

Le train s’arrête en gare et rapidement, la demoiselle descend sur le quai, pressée de le voir, de le rencontrer, de mettre un terme à ses inquiétudes. Quand elle l’aperçoit, elle réalise que non, il n’a pas menti. Elle le reconnaît très facilement quand son regard se pose sur lui. Pas d’entourloupes. Pas là-dessus, en tout cas. La demoiselle le rejoint rapidement, s’inquiète de savoir s’il n’est pas fatigué. Elle sait que le jeune homme, de par son travail, s’est levé tôt. Mais il affirme que tout va bien, avant de s’inquiéter de son voyage.

«- C’était un peu long.» admet la demoiselle. «Je ne suis pas fâchée de pouvoir enfin sortir et me dégourdir un peu les jambes !» poursuit-elle en le gratifiant d’un grand sourire.

Sourire, c’était son truc à elle. Rares étaient les moments où elle ne souriait pas. Elle s’y efforçait d’autant plus qu’elle avait un air naturellement boudeur en guise de visage neutre. Une vraie plaie qui n’allait pas avec son état d’esprit en général. Mais elle devait faire avec. Plusieurs fois les gens s’en étaient inquiétés, imaginant que la demoiselle leur faisait la tête, quand ce n’était pas le cas. Le croirait-il lui aussi ? Peut-être. Elle espérait que non en tout cas. Mais pour l’heure, ce n’était pas le moment de s’en inquiéter. Ils étaient encore dans la découverte l’un de l’autre et pressés de quitter les lieux. Camille attrape la valise de la demoiselle, gentleman. Et se faisant, sa main vient frôler celle de la demoiselle provoquant en elle une étrange sensation. Quelque chose qu’elle ne s’expliquait pas.

«- Je pense qu’on peut poser la valise d’abord oui !»

Ce serait une occasion de se rafraîchir un peu, comme il le souligne si justement, après le long voyage qu’elle a eut à faire, mine de rien. Le réseau ferroviaire avait beau être très développé, partir de l’est à l’ouest et inversement restait tout de même compliqué. Les voyages restaient longs. Alors ils se rendent chez lui, posant rapidement la valise de la demoiselle avant qu’elle ne disparaisse dans la salle de bain pour retoucher légèrement son maquillage léger – elle n’avait fait que les yeux et les lèvres - et passer un peu d’eau froide sur ses joues. Rapidement, elle le rejoint donc.

«- Tu veux manger dans un coin précis ? Tu avais déjà une idée, une bonne adresse à proposer ?»



Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
MissPomPom
MissPomPom
Féminin MESSAGES : 81
INSCRIPTION : 22/09/2019
ÂGE : 29
CRÉDITS : Moi-même

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter - Stephen King - Warhammer 40k - Once Upon a Time
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3298-misspompom-pour-vous-servir https://www.letempsdunrp.com/t3312-3615-j-ai-des-idees https://www.letempsdunrp.com/t3519-me-feriez-vous-l-honneur-de-cette-danse#75112
tea

I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom Empty

tumblr_o9dudjDRrY1swwx3co4_250.png
Camille
Bélisle

J'ai 29 ans et je vis à Bordeaux, France. Dans la vie, je suis boulanger et je m'en sors plutôt pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt plutôt pas trop mal.

Camille a passé une partie de son enfance au Luxembourg. Ses parents se séparant, il est parti avec sa mère vivre à Bordeaux, où il a appris à apprécier la culture française, et surtout ses pains et viennoiseries. Il a passé un CAP Boulanger, a travaillé pendant un temps dans une boulangerie dans le centre de Bordeaux et est aujourd'hui à son compte.


Darren Criss :copyright:️ NOM CRÉATEUR

Le voyage a été long. J'imagine. J'ai jamais été à Lyon, mais on est sur près de quoi, trois cents kilomètres à vol d'oiseau, peut-être ? Même si elle a eu un changement à Montpellier, je doute qu'elle ait eu beaucoup de temps pour faire recirculer le sang dans ses jambes. Son sourire me fait sourire également. Je n'ai pas pu m'en empêcher, en vérité. Je hoche la tête alors qu'elle m'avoue préférer aller poser la valise.

Je profite des quelques pâtés de maison qui séparent la gare de mon immeuble pour essayer d'arranger mes pensées concernant Aline. Déjà, on peut tabler sur le fait qu'elle n'a pas menti sur son physique, pas plus que moi. Tant mieux, parce qu'on serait partis sur un séjour des plus angoissants. C'est vrai que dans la vie de tous les jours, je suis plutôt quelqu'un de jovial, comme lors de nos discussions, mais il m'arrive d'être désagréable, de m'emporter ... Espérons que ça n'arrive pas pendant ces quelques jours. Finalement arrivés devant mon chez-moi, je lui indique la salle de bains. Je vais déposer sa valise dans la chambre.

J'ai changé les draps hier soir, pour ne pas avoir à le faire ce matin. Du coup, j'ai passé la nuit sur le canapé qui me servira de couchage pour les prochains jours. Assis à la table du salon, j'ai posé les pains au chocolat, un peu écrasés et moins tièdes que lorsque je suis parti de la boulangerie. Quand elle me rejoint, je lui fais un énième sourire.

"Je les ai oubliés dans mon sac, en venant te chercher. Tu les auras pour le goûter !"

Je me lève, alors qu'elle me demande si j'ai prévu une adresse spécifique. Je hoche la tête.

"Ouaip, j'ai prévu de t'emmener au Books&Coffee, c'est dans le centre, pas loin. On peut y aller en tram, c'est plus rapide, et on reviendra à pieds au cas."

J'espère vraiment que ça va lui plaire. Rapidement, on monte dans le transport en commun. Après un changement, on se retrouve dans le centre de Bordeaux, sur le cours Victor Hugo. Je présente rapidement les quelques endroits qu'on voit de là, mais on ira visiter un autre jour. Aujourd'hui, c'est chill. Il faut bien ça pour que je n'explose pas de stress. En tournant à droite, on est finalement dans la rue qui mène au coffeeshop. J'essaie de capter son expression, alors qu'on s'engage dans la ruelle. J'aime cette rue.

La rue quand ils tournent:
 

"Nous y voilà. Après vous, Mademoiselle."

En entrant, le serveur me salue, et je lui demande comment ça va. Il me montre une table en bois, devant les bibliothèques, entourée d'un pouf jaune, d'un bleu et d'un canapé en velours violet. Je laisse Aline s'installer, et m'assieds sur le pouf jaune.

"J'espère que l'ambiance te plaît ! Le midi, en général, c'est plutôt cuisine bistrot. Leurs burgers sont excellents, et les frites sont une tuerie."

Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1223
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom Empty

137101IgaWysocka7.png
Aline Legrand
J'ai 23 ans et je vis à Lyon, France. Dans la vie, je suis Etudiante en littérature et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis assez bien.

Elle a connu une vie simple, près de Lyon, en France. Collège privé, parents catholiques, baptisé, communiante, confirmante, la messe le dimanche, pendant les premières années de sa vie. Vers l'âge de quinze ans, elle s'écarte un peu de la religion, la pratique de moins en moins, mais garde certaines valeurs de celles-ci. Plutôt timide et réservée, elle a du mal à aller vers les garçons, d'autant plus qu'elle a toujours peur d'être prise pour une imbécile. Elle a donc eut très peu d'histoire d'amour, tout en tombant pourtant facilement amoureuse, étant pour le moins sensible. La barrière des écrans lui permet de se confier plus aisément. Elle manque cruellement de confiance en elle ce qui n'est pas pour simplifier ses rapports avec le monde qui l'entoure.


avatar :copyright: Rose

Le voyage a été bien long pour Aline comme il n'est toujours pas possible de traverser la France d'est en ouest sans faire des détours, conduisant donc à des changements de trains, des correspondances, de longues périodes d'attente dans les gares. Et puis il faut bien dire qu'avec l'impatience d'arriver, tout avait paru beaucoup plus long que ça ne l'était vraiment. Mais Aline attendait de voir Bordeaux depuis... longtemps. Toute la semaine avait donc été très pénible. Enfin... tout le temps passé depuis qu'elle avait acheté son billet l'avait été. Elle avait eut l'impression que la rencontre n'arriverait jamais, que ce jour ne viendrait pas. Mais elle tait enfin là. Elle était enfin arrivée auprès de lui.

Si elle avait attendu impatiemment ce jour, cette rencontre, elle ne pouvait pas nier en avoir été, aussi, bien inquiète. Elle avait eut peur que l'homme ne soit pas aussi bien en vrai qu'il pouvait l'être par crans interposés. Une inquiétude que ses amis avaient générés et n'avaient pas prit soin de tarir, en lui racontant certaines de leurs histoires foireuses dans leurs rencards tinder. Des histoires qui n'avaient rien de rassurant et tout d'un triller psychotiques. Mais en fin de compte, Camille ne donnait pas l'impression d'être un dangereux fou furieux. Il n'avait pas non plus mentit sur son âge ou son allure et ne donnait pas l'impression d'être en fin de compte un petit con. Donc, à priori, tout devrait bien se passer pendant ce séjour, pour leur plus grand plaisir.

Sa valise à peine déposée dans la chambre, la demoiselle le rejoint dans le salon et tout deux quittent l'appartement pour aller déjeuner, le regard de la demoiselle se promenant, intéressé, sur chaque rue, chaque façade, chaque mur ou statues qu'ils croisent au cours de leur périple jusqu'à cette petite rue dans laquelle ils finissent par s'engager, à l'allure un peu ancienne, fort belle, qui ne sont pas sans lui rappeler certaines rues de Lyon.

"- On dirait presque une traboule !" commente-t-elle comme ils se dirigent vers une enseigne de cette fameuse rue.

Ils ne tardent pas à s'installer, Aline prenant place dans le canapé en velours. Camille lui donne l'impression d'avoir ses habitudes ici, comme le serveur s'est montré très sympathique à son égard. Si les commerçant saluent toujours leurs clients, il n'y a qu'aux habitués qu'ils font un peu plus de causette ou demandent si ça va.

"- C'est plutôt sympa ! Très cozy, très... tu sais ? Chaleureux." commente la demoiselle comme il demande son avis. "Dans ce cas... il n'y a qu'à goûter !"

Et comme s'il l'avait entendu, le serveur leur apporte une paire de cartes que la jeune femme parcourt quelques longues minutes, ayant du mal à se décider. Il ne fallait pas qu'elle prenne quelque chose de trop fromager - sait-on jamais - ou d'oignons. Rien qui ne puisse faire tâche au moment inopportun. Pourtant le burger raclette l'appelait. Beaucoup. Mais c'est finalement sur un classique au poulet avec juste un peu de cheddar qu'elle porte son choix. Plus sûr.  



Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
I got issues, (you got 'em too) And one of them is how bad I need you ♣ MissPomPom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: