Partagez
 
 
 

 Radio Christmas ft. squirowl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Empty


James
McLeon

J'ai 31 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis éducateur spécialisé et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire endurci et je le vis plutôt bien.

D'origine irlandaise, ses parents sont arrivés il y a quarante ans dans l'est de la france. + Il a grandi dans la cité ouvrière de Strasbourg. + Plutôt discret, mais avec un côté revanchard. + N'a pas assumé son homosexualité avant la vingtaine bien tassée. + Devenu éducateur pour adolescent en situation de handicap mental ou psychique. + Passionné de cinéma. + Plutôt volatile, il enchaîne les conquêtes sans lendemain, mais n'est pas contre une relation durable si jamais cela se présente. + Est un grand amateur de voyage, aimerait faire le tour du monde.


avatar :copyright:️ balaclava

Je soupire. L’heure était bien trop matinale pour un jour de repos. Pourtant j’étais plutôt impatient à l’idée que cette journée arrive. Pas du fait de l’artiste que j’allais voir, Clara était un peu banale à mes yeux, elle se fondait dans la multitude de chanteurs qui montent et dont on se lasserait probablement d’ici un ou deux ans, ou avant son second album. Mais ce n’était jamais vraiment désagréable de découvrir un artiste en live. Peut-être cela me fera changer d’avis. Mais ce qui me rendait impatient, c’était surtout de revoir ce fameux présentateur qui, je dois bien l’avouer, m’a tapé dans l’oeil. Même si je ne sais pas d’où vient la faible réminiscence du souvenir dès que je le regardais. Pour le moment j’évite d’y repenser sinon je vais tenter de me triturer l’esprit pour retrouver d’où vient ce souvenir. Je me gare dans le parking de la gare avant de rejoindre le lieu de rendez-vous avant d’embarquer dans le train pour Paris. Je verrouille la voiture avant de prendre les escaliers pour monter directement au hall. Je sors mon portable pour rechercher l’endroit précis du rendez-vous. Une fois cela fait, je me dirige vers le panneau d’affichage de la gare. Je cherche un regard familier avant de croiser la silhouette de Gaël de dos. C’est assez étrange de remarquer que je sais déjà la reconnaître de dos. Je secoue la tête avant de me diriger vers le petit groupe déjà rassemblé. « Bonjour… » Je souris à tous avant de fixer mon regard sur Gaël. Mon sourire s’agrandit légèrement. Je hoche la tête avant de m’adosser à un poteau en attendant le reste du groupe. Je soupire doucement en regardant à la dérobée Gaël, je ne peux pas m’en empêcher, je sais que je risque de me faire surprendre, mais au fond c’est peut-être ce que je cherche. Je reçois un message vocal sur Whatsapp d’une de mes collègues. Je l’écoute et souris en entendant la voix excitée de Vincent. Je secoue la tête en lâchant un rire et en pianotant une réponse rapide. Je replace mon portable dans la poche avant de relever la tête et de sursauter quand je le vois en face de moi.

Revenir en haut Aller en bas
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 512
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
cat

Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Empty


Gaël Varin
J'ai 32 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis animateur radio et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je fais avec.

natif de strasbourg + sportif, notamment amateur de basket et de sensations fortes + sanguin avec une tendance à jurer régulièrement + a Paris en horreur, sa petite vie "provinciale" lui va bien + souvent de bonne humeur, le type à voir le verre à moitié plein + rancunier + sociable + a distribué plus d'une patate pendant sa scolarité. en cause ? son orientation sexuelle qui en gênait plus d'un + aime les hommes et ouais, il assume complètement + a une soeur plus jeune qui s'est tapée un cancer d'un sein l'année dernière, elle est aujourd'hui en rémission + animateur radio depuis une petite tripotée d'années, il adore ça
Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Tumblr_mx2ijsSnDe1sqi0xuo2_250


avatar :copyright:️EVERDOSIS


Avec le mouvement de grève de la semaine passée, ils l'avaient échappé belle. A quelques jours près, leur cellule com' aurait été bonne pour rappeler tous les gagnants et émettre des réserves sur le maintien de leur virée parisienne. Voir annuler si le mouvement ne s'était pas tari. Le problème, c'est justement que le planning de la journée avait été envoyé aux inscrits une petite dizaine de jours avant, histoire que chacun puisse prendre ses dispositions. Si ça faisait partie des bons côtés du boulot de Gaël et de ses collègues de se retrouver hors du studio, à jouer les accompagnateurs pour des événements X ou Y ; les auditeurs invités avaient généralement besoin de poser une journée de congé. Autant dire qu'ils avaient tous eu chaud sur ce coup là.

Elise et Sylvain, les collègues de la com' venus passer la journée avec eux, avaient chacun leur gros sac à dos estampillés aux couleurs de Welsass. Difficile de les rater, même dans le flot des voyageurs matinaux. De son côté, Gaël était prêt à dégainer, stylo dans une main. Les inscrits arrivaient au compte-goutte et formaient désormais un petit groupe au pied du panneau d'affichage. « Bonjour… » Gaël quitta sa liste pour s'attarder quelques secondes sur l'un des inscrits, apparemment fraîchement débarqué. "Bonjour," répondit Gaël, lèvres étirées en un demi-sourire en croisant le regard noisette de James. Maintenant qu'il le remettait, l'animateur revoyait quelques images fugaces de lui, ado. A attendre dans la file de la cantine, quelques mètres derrière James. A l'apercevoir près de l'accueil, au changement entre les groupes A et B de SVT. Il était pourtant pas nostalgique du lycée. Sauf que ça avait toujours été un peu différent avec ce gars, James. De ces crushs d'ado un peu bêtes, quoique typiques du lycée.

Ils n'avaient plus qu'un gros quart d'heure avant le départ et certains manquaient toujours à l'appel. Le lot habituel à chaque sortie de ce type. Et même si les places de train étaient réservées pour tout le groupe, ils n'avaient pas non plus tout le temps devant eux. "Elise, on fait un petit tour pour savoir qui est arrivé ?" lança Gaël avec en tapotant sa montre. Sa collègue opina du chef. "Ouais, on fait ça. J'en profite pour faire le point sur les goodies pendant ce temps." Traduction : stylo, hub usb, bloc-notes... en gros des objets publicitaires à l'image de Welsass Radio, distribués à chaque gagnant lors de la montée dans le train. Leur service communication en était friand. Elise et Sylvain avaient déjà la main dans le sac, à sortir des petits tote bags remplis de ce que Gaël considérait comme des gadgets. Tote bag... Il s'étonnait même de retenir le jargon utilisé par ses collègues.

Charline Letissier. Gaël fit une petite croix à côté du neuvième prénom de sa liste et laissa son stylo tapoter plusieurs fois sur le support en bois. En espérant que les retardataires se pointent vite. Il avait pourtant pris soin d'ajouter son numéro de téléphone pro sur le planning. En cas de pépin, avant ou pendant le voyage, c'était lui qui devait faire relai entre le studio et les membres de leur virée. "Bonjour, je fais le tour pour voir qui est arrivé." annonça Gaël avec un geste de la main, en arrivant au niveau de James. Il fallait reconnaitre que ces quelques années en plus lui allaient plutôt bien. "James McLeon, c'est ça ?" Il attendit confirmation - pour la forme - et ajouta une croix sur sa liste dans la colonne des présents. Il se lança ensuite dans le même discours, bien huilé, qu'il venait de sortir à ses "petits copains". "Ma collègue Elise distribue des kits de goodies à tout le monde. Le badge d'accès au showcase se trouve dedans. A ne pas perdre évidemment. Et très important, le petit-déjeuner est offert. Vu l'heure, on s'est dit que ça pourrait réveiller un peu tout le monde." lâcha t-il avec un sourire. Lui le premier d'ailleurs, le réveil avait légèrement piqué ce matin.

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Empty


James
McLeon

J'ai 31 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis éducateur spécialisé et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire endurci et je le vis plutôt bien.

D'origine irlandaise, ses parents sont arrivés il y a quarante ans dans l'est de la france. + Il a grandi dans la cité ouvrière de Strasbourg. + Plutôt discret, mais avec un côté revanchard. + N'a pas assumé son homosexualité avant la vingtaine bien tassée. + Devenu éducateur pour adolescent en situation de handicap mental ou psychique. + Passionné de cinéma. + Plutôt volatile, il enchaîne les conquêtes sans lendemain, mais n'est pas contre une relation durable si jamais cela se présente. + Est un grand amateur de voyage, aimerait faire le tour du monde.


avatar :copyright:️ balaclava

C’était assez étonnant que cette journée soit maintenue malgré le mouvement de grève important que l’on annonçait dans tout les médias. Le monde allait à vau-l’eau de toute manière, surtout si on n’écoutait exclusivement les chaines d’informations en direct, comme BFM ou France Info. Je m’attendais presque à ce que cette journée soit annulée, alors quand je n’ai pas eu d’appel en rapport à cette journée, je me dis que le destin est réellement de mon côté. J’allais enfin revoir cet animateur plutôt très agréable à regarder. Je soupire doucement, ma journée de congé n’allait pas du tout être reposante.

J’étais arrivé quelques minutes en avance, je n’étais pas quelqu’un qui aimait être en retard. Et je n’appréciais pas non plus quand je dois attendre quelqu’un qui est délibérément en retard. Il faut dire que je suis plutôt intransigeant envers moi-même et les autres. Mais, quand on travaille avec les jeunes, si on ne pose pas de cadre assez strict, on se fait manger tout cru et ils peuvent obtenir tout ce qu’ils veulent de moi. Je souris avant de hocher la tête. Je laisse travailler Gaël, si j’ai bien retenu son prénom, qui me semble être un souvenir lointain. Mais l’on n’avait franchement pas le temps de discuter pour le moment. Je me contente de me poster vers les autres personnes qui semble patienter également. Je soupire et laisse passer le temps en jouant sur mon portable. On n’avait encore un peu de temps avant de prendre le train, le temps que les derniers arrivent, probablement.

Je fronce les sourcils, concentré bêtement sur mon jeu. Je sursaute pratiquement quand Gaël est en face de moi, je ne m’attendais pas vraiment à parler à qui que ce soir ce matin, même si je suis en groupe et que je ne peux pas faire mon ermite, mais tout le monde semblait occupé, et après avoir échangé les banalités avec chacun des participants, on se concentre rapidement dans notre petit monde. Il me fallait toujours au moins une ou deux heures avant de me montrer un tant soit peu sociable. Mais là, je m’étais levé un peu trop tard pour avoir le temps de me sociabiliser avec un bon café. Je hoche la tête en rangeant mon portable, je dois quand même faire un minimum d’effort. La fille finit par me distribuer le sac contenant les goodies publicitaires. Je souris. « J’avoue que je ne serais pas contre un second café, je suis déjà en manque de caféine. » JE passe une main dans mes cheveux avec un léger sourire avant de le laisser continuer travailler. Je soupire doucement en observant Gaël à la dérobée.

Revenir en haut Aller en bas
 
followyourfire
followyourfire
Féminin MESSAGES : 512
INSCRIPTION : 10/02/2018
ÂGE : 29
RÉGION : Normandy (France)
CRÉDITS : emilylkinney - tumblr (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : City darling
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1346-aloha-a
cat

Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Empty


Gaël Varin
J'ai 32 ans et je vis à Strasbourg, France. Dans la vie, je suis animateur radio et je m'en sors plutôt bien. Sinon, je suis célibataire et je fais avec.

natif de strasbourg + sportif, notamment amateur de basket et de sensations fortes + sanguin avec une tendance à jurer régulièrement + a Paris en horreur, sa petite vie "provinciale" lui va bien + souvent de bonne humeur, le type à voir le verre à moitié plein + rancunier + sociable + a distribué plus d'une patate pendant sa scolarité. en cause ? son orientation sexuelle qui en gênait plus d'un + aime les hommes et ouais, il assume complètement + a une soeur plus jeune qui s'est tapée un cancer d'un sein l'année dernière, elle est aujourd'hui en rémission + animateur radio depuis une petite tripotée d'années, il adore ça
Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Tumblr_mx2ijsSnDe1sqi0xuo2_250


avatar :copyright:️EVERDOSIS


« J’avoue que je ne serais pas contre un second café, je suis déjà en manque de caféine. » Ils étaient deux alors. Au studio, Gaël pouvait facilement s'en enquiller 4 ou 5 sur la journée, son carburant pour tenir la cadence une fois à l'antenne. Fourré dans la poche droite de son manteau, son téléphone se mit à sonner. Gaël fronça très furtivement les sourcils, il était normalement réglé en mode vibreur. Lèvres pincées - ça l'amusait plutôt en fait, il sourit en jetant un regard vers Tim. Ouais, il n'y avait que lui pour s'amuser à changer sa sonnerie pendant un moment d'absence. Vive le vent, sérieusement ? Il avait juste choisi le titre kitchissime à souhait pour les fêtes. Gaël l'avait un peu cherché. Il avait récemment fait une capture d'écran du poste informatique de Tim avant de le mettre en wallpaper. Hop, une fois les icônes transférées à la corbeille ; l'illusion avait été parfaite et Tim s'était évertué à cliquer sur l'écran pendant dix bonnes minutes avant de se rendre compte de la supercherie. Fallait bien s'occuper au bureau une fois l'ensemble des rubriques du jour préparées et ses collègues en faisaient régulièrement les frais. Le numéro affiché n'était pas enregistré dans son répertoire, l'indicatif 03 68 le renseignait au moins sur la localisation de l'appel : Strasbourg. 8h09. Dans un monde idéal, c'était plus que le moment pour l'un des retardataires de se manifester. Leur train quittait la gare dans 10 minutes."Gaël Varin" annonça l'animateur en s'éloignant à peine de James avant de répondre. Le numéro appelé était celui de son bureau, redirigé sur l'une des deux cartes SIM contenues sur son téléphone. "Marie ?" lança t-il aussitôt en reconnaissant la voix féminine à l'autre bout du fil. "Gaël, salut. Dis, je t'embête... Je n'arrive pas à joindre Tim, il est avec toi ? [...]" Gaël se retint de sourire avant de lancer : "Et dire que je pensais que tu appelais pour m'avoir !" Il la connaissait depuis assez longtemps pour se permettre ce genre de blague. "Les filles vont bien ?" ajouta t-il dans la foulée. "C'est justement pour ça que je cherche à l'avoir. L'école de Zoé vient de m'appeler, elle a glissé sur une plaque de verglas en arrivant en cours. Tu la connais, toujours à courir." "Pas de soucis, je te le passe. Tu me tiens au courant ?" répondit Gaël, se pointant bientôt devant Tim. "Ta femme." lui dit-il en lui collant son Samsung dans les mains. "Au fait, je sais maintenant pourquoi je gère la progra' musicale au bureau. T'as les mêmes goûts qu'un gamin de 10 ans. Si tu voulais vraiment me faire chier, t'aurais au moins pu mettre un bon Cass Elliot... Sourire de l’intéressé. L'une des chanteuses fétiches de sa mère. Un peu vieillot mais certains morceaux faisaient partie de ce qu'il appelait ses "plaisirs coupables". Ouais et ça Tim le savait bien.

[...]

Posté devant la porte ouverte du wagon, au pied des quelques marches en métal permettant de passer la porte vitrée ; Gaël avait fait le pied de grue pour attendre les deux derniers inscrits. Ils avaient finalement réussi à faire monter tout le monde dans les temps, ça relevait presque du miracle. Il avait bien cru qu'Elise leur ferait une petite crise d'angoisse alors que lui avait attendu la fermeture des portes en sifflotant quelques notes du refrain de Make Your Own Kind Of Music. Et merde, il était parti pour l'avoir dans la tête et c'était complètement de sa faute. Le wagon était bondé, phénomène probablement amplifié par les grèves. Un léger grésillement sonore annonça la prise de parole d'un agent de la SCNF. "Bienvenue à bord du TGV 9578 à destination de Paris. Ce train desservira Paris, gare de l'Est. Notre arrivée est prévue à 10h05. Nous rappelons qu'il est interdit de fumer à bord et vous souhaitons un agréable voyage." Nouveau grésillement. Alors que le train commençait à s'ébranler, Gaël retira son manteau pour le poser sur le peu de place encore disponible sur le porte-bagages du wagon - juste derrière le dernier siège apparemment disponible. L'ensemble du groupe occupait les sièges du fond, par zones de quatre sièges - sauf James à priori, assis sur des sièges jumeaux. Ses collègues de la com' étaient déjà debout, s'affairant autour de sacs en kraft plein de viennoiseries, d'une pile de gobelets en carton et de bouteilles de jus d'orange. Un thermos format XXL trônait à-côté. Alors que les rails se dessinaient par la vitre, à mesure que le quai de la gare s'éloignait - Gaël s'appuya sur le dossier des fauteuils de l'allée pour aller les aider.

Il revint une poignée de minutes plus tard avec deux cafés fumants et un sac comportant deux croissants et deux pains au chocolat. Il avait pris un peu de tout, dans le doute. Il croisa le regard de James avant d'ouvrir sa tablette et de déposer le tout. "Pour ceux qui sont en manque de caféine." ajouta simplement Gaël, avant de se laisser choir sur le siège voisin, le seul libre, avec un léger sourire. Il passa une tête dans l'allée pour adresser un signe à ses collègues et sortit son téléphone pour l'avoir sous le coude. Même sans être au bureau, Gaël consultait régulièrement les mails qu'il recevait sur sa boîte de Welsass.
Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Empty

Je soupire, cette journée promettait d’être à la fois intéressante mais longue. Alors un café supplémentaire ne serait pas de trop. JE m’installe dans le wagon réservé à la radio. JE soupire doucement avant de prendre mon portable pour lancer un jeu. Maintenant j’allais devoir prendre mon mal en patience. Je n’aimais pas particulièrement rester assis pendant de longues minutes. J’avais plutôt la bougeotte. Alors un train ce n’était pas vraiment mon moyen de transport favori. Tout comme la capitale ne m’attirait pas tellement, trop grande, trop impersonnelle aussi. Ca grouillait de monde et j’avais souvent l’impression de me sentir oppressé et d’étouffer. Je préférais largement la province. J’agite ma jambe, le manque de caféine commence à se faire sentir. Je ne me suis pas installé avec les autres, question d’espace personnel. La SNCF fait son annonce, je soupire, 3h à attendre assis. Ce fameux gaël finit par s’asseoir à mes côtés. Même si je me doute bien qu’il ne restera pas assis pendant longtemps, il doit certainement avoir à faire plein de choses. Je lui souris avant de lancer un jeu sur mon portable afin de faire passer le temps un peu plus rapidement. L’organisation avait vraiment l’air de marcher comme sur des roulettes. Tout avait l’air au point, ça semblait couler de source. Je n’organisais pas de projet de cet envergure, mais je sais la préparation longue et fastidieuse. Même si, de mon côté, je ne suis jamais tout seul à gérer ça, et ça dépend aussi de mes responsables.

Je vois, enfin, arriver le café. Je soupire de contentement. Mais Gaël arrive également avec un sachet contenant de quoi sustenter l’estomac. Je souris, maintenant que j’avais les viennoiseries sous les yeux, mon estomac crie famine. « C’est parfait, merci. » Je souris, j’étais intérieurement content de l’avoir à mes côtés. Si je ne sais pas bien pourquoi j’ai participé à ce fameux concours, je me dis que le fait de le revoir n’est pas si innocent dans l’histoire. Je range, de manière définitive cette fois, mon portable. « Alors, pas trop stressant cette journée ? » Enfin pour le moment tout à l’air d’aller plutôt bien. Je souris doucement en attrapant un pain au chocolat. « Ca doit être une sacré organisation, quand même. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Radio Christmas ft. squirowl - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Radio Christmas ft. squirowl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: