Le Deal du moment : -80%
Batterie externe à induction Samsung avec ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 
 
 

 Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty

Monde des sorciers, 2024
Mise en situation

Chapitre 2 : Les grandes vacances
Lysander et Hugo ont terminé cette année à Poudlard. Si bien des évènements et des révélations ont jalonnés ces derniers mois, personne n’a oublié les projets de l’été. La famille Scamander s’est vu gratifier de la présence de Hugo et Lily lors de leurs voyage annuel. La troupe a pris le chemin de la Norvège, à la découverte des Fjords et d’une charmante petit ville sorcière caché au coeur d’une nature immense et grandiose. Entre camping, explorations, jeux, et un temps parfois capricieux, en théorie l’ennui n’avait pas lieu de pointer le bout de son nez.  

Chapitre précédent : Vivre, on veut tous vivre

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty


Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis bientôt en 7ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt pas mal maintenant.

J’ai un « petit » secret… mais je préfère le garder pour moi, même si certains se doutent certainement de quelque chose. A vrai dire, je ne l'ai dit qu'à une seule personne.


Nick Robinson :copyright:️ Tata Grillade


Ca n’avait pas été une mince affaire de convaincre Hermione de laisser son fils chéri voler de ses propres ailes. C’était sans doute un peu exagéré mais on ne refaisait pas les mamans. Avec l’aide de Lily qui était toujours très persuasives, et celle de Luna qui tentait d’être rassurante à sa manière, l’affaire avait finalement été plié en quelques semaines à peine. Pour d’autres c’étaient beaucoup, mais pour le griffon, c’était le temps qu’il fallait pour amadouer son tyran de mère et la rassurer. Il fallait aussi ajouter son père à la liste des alliés de poids jouant en sa faveur. Sans vraiment le dire Ron était apparement satisfait de se retrouver en tête à tête avec son épouse et il en avait profité pour organiser un voyage détente en amoureux. Enfin il allait échapper aux musées pour se concentrer sur l’essentiel ! Et ça, ça n’avait pas de prix, quitte à donner toute l’indépendance du monde à son fiston, même avec les Scamander et leurs lubies étranges aux commandes.  

Et voilà, pour la première fois de sa vie Hugo ne participerait donc pas au grand voyage moldu-linguistoculturel des Weasley-Granger. A la place le jeune homme avait prit la route pour la Norvège avec ses petits protégés, plus si petits d’ailleurs quand il y pensait, sa meilleure amie, et le couple de sorciers le plus farfelue et attachant qu’il connaissait. Ces vacances s’annonçaient très bien en somme, et tellement plus amusantes que les précédentes. Avec Lily ils avaient emprunté la tante magique de papy Arthur pour ne pas trop déranger les Scamander. Ce petit nid douillet était vite devenu le repaire des soirées jeux de société et histoires fantastiques.

Ils avaient installé le campement dans un petit coin de nature surplombant le village sorcier où ils allaient fréquemment faire les courses. Armé de son livre de norvégien Hugo essayait d’apprendre un peu la langue. Certes, aucune obligation ne lui incombait sur ce point mais l’habitude était tenace. Les journées défilaient vites, sans doute un peu trop d’ailleurs et déjà une semaine s’était écoulée lorsque le jeune homme sorti de la tente. Sa séance de lecture s’était transformé en sieste, il s’étira en baillant bien qu’il fut pourtant 14h. Lily s’amusait à faire des tresses fleuries à Luna tout en lui décrivant combien cela lui allait bien. La rouquine n’avait pas tort, cela donnait des airs d’elfes ou de fée, directement tirée de contes pour enfants, à la sorcière. L’âge était souvent difficile à définir tant elle semblait flotter dans un espace différent du commun des gens, presque enchanteur. Ce trait si singulier ses fils en avaient largement hérité.

Aussitôt que Lily aperçu la carcasse de son cousin quelle se précipita vers lui en le traitant de bibliothécaire avec la maladie du sommeil. Miss Potter avait toujours des idées pour occuper les après midi, et ce jour là, elle s’était mise en tête d’aller se baigner à un lac, à plusieurs heures de marche. Hugo eut beau lui rétorquer que vu l’heure ce n’était pas forcément une bonne idée et qu’avec la météo… Rien a faire, cette tête de mule avait déjà convaincue les jumeaux et préparé un sac avec tout ce qu’il fallait. Devant l’inévitable on ne pouvait que capituler. Les quatre adolescents prirent donc le chemin du lac avec la rouquine en tête qui braillait des chassons de plus ou moins bon gout pour les encourager.



Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3935
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty


Lysander Scamander
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard. Après l'été, je rentrerai en cinquième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je préfère le garder pour moi.


thomas brodie-sangster :copyright:️ moonday girl
L'année avait défilé a une vitesse folle, entre les cours, les devoirs, Hugo, les temps libres. Et quand la nouvelle était tombée -Hugo et Lily viendrait en vacances avec eux- le temps avait semblé ralentir sa course. L'excitation de ces semaines de vacances était au plus haut point. Lysander ne stressait pas de ce qui pourrait se passer, il n'imaginait que le bonheur de se voir en dehors de Poudlard. Et ce, même si l'adorable et espiègle Lily devait venir. En réalité, Lysander ne la connaît pas si bien et comme elle occupe une place si importante dans la vie d'Hugo, il est grand temps qu'il apprenne à l'apprécier. Alors l'impatience de passer du temps en dehors de Poudlard avait fait ralentir la course du temps pour le jeune aiglon, qui passait maintenant son temps à cocher les jours. Lorcan avait été trop bon de ne pas se moquer de lui, alors que l'année dernière ils avaient ri de ceux qui faisaient ça, parce que l'apprentissage à Poudlard était une de leur chose préférée.

Et soudain, les voilà partis à l'aventure. Ils étaient en famille plus Hugo et Lily. C'était à la fois exactement comme des vacances en famille et totalement différent. Tout était si naturel, si simple, chacun faisait ce qu'il voulait et en même temps Lysander était un peu gêné. Sans qu'il ne comprenne réellement ou qu'il arrive à mettre des mots dessus, mais il avait envie de passer plus de temps avec Hugo seul, et Lily ne leur permettait pas cela. Mais d'un autre côté, profiter de ces temps à quatre rendait le jeune serdaigle fou de joie. Il découvrait une autre facette d'Hugo. Un jeune homme qui avait grandi pendant l'année et qui était débarrassé de toutes les corvées du à son rang de préfet. Un ami détendu qui lisait plus que de coutume -et ça en plaisait pas à Lily qui rouspétait pour la centième fois en tressant les cheveux de Luna.

A cet instant, Lysander était rêveur, il jouait avec les bretelles de son sac à dos en regardant l'horizon. Tous le connaissait assez bien pour savoir que ce n'était là qu'un de ses moments habituels, seulement il avait le rose aux joues. Il songeait à cette excursion imposée par Lily, il songeait aux prévisions de son père quant à la pluie, il songeait à cette longue balade qui le fatiguerait physiquement. Aussi il sursauta quand Hugo sortit enfin de sa tente. Il était l'heure de partir. Les jumeaux s'étaient redressés d'un même mouvement, installant leurs sacs sur leur dos, en attendant que Lily convainque Hugo. Personne ici n'avait de doute sur la rapidité de son entreprise. Et bientôt Hugo marchait avec eux.

Les jumeaux à l'arrière et les deux roux à l'avant, puisque le chemin ne leur permettait pas encore d'être à quatre de front. Ils jouaient à un jeu de devinette et Lorcan gagnait, ce qui ne plaisait pas à Lily. Alors sans que personne ne le prévoit et tout à fait naturellement, les deux zigotos partirent en tête et Lysander se retrouva à côté d'Hugo.

« J'adore quand ce n'est pas avec moi qu'il débat, parfois je le trouve trop peu sûr de lui et j'aime le voir tenir tête. »

Les mots de Lysander étaient plein de tendresse pour son frère, un amour si fort les liait. Et Lysander était sincèrement heureux de voir son frère s'affirmer. Alors certes, Lorcan avait toujours été le plus à l'aise des deux, mais cela signifiait qu'ils se séparaient, peut être que l'année prochaine ils ne seraient pas constamment ensemble, qu'ils vivraient des fortes expériences chacun de leur côté et les partagerait ou non le soir. C'était ça ce que Luna avait tenté de leur expliquer plusieurs fois pendant leur enfance, mais il avait fallu qu'ils grandissent pour comprendre.

« Papa prédit de la pluie, mais tu as vu ce ciel ? »

La météo, sujet toujours facile et simple, mais ce n'était pas pour lancer la conversation -Hugo et Lysander ne ressentaient pas constamment ce besoin de parler- mais plutôt une réelle question. Comment pourrait-il pleuvoir avec un ciel dénué de tout nuage ? Enfin, c'était tant mieux pour leur petite balade.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty


Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis bientôt en 7ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt pas mal maintenant.

J’ai un « petit » secret… mais je préfère le garder pour moi, même si certains se doutent certainement de quelque chose. A vrai dire, je ne l'ai dit qu'à une seule personne.

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] 57a5

CC : #fc6321  


Nick Robinson :copyright:️ Tata Grillade


Peut-être que oui, vu de l’extérieur Lily était… aussi inquiétante que les jumeaux semblaient, eux, dans leur monde. Hugo l’avait pourtant toujours connu alors cette vision extérieure lui était parfaitement étrangère. Lily c’était la force, le courage, cette jeunesse un peu rebelle droite dans ses botes qui n’avait jamais peur d’exprimer ses idéaux. Ce qui faisait de cette rouquine bavarde et électrique l’un des pilier les plus solides de l’univers et en même temps une personne dont on pouvait craindre les débordements autoritaires. C’était le jour et à la nuit avec les Serdaigles, ce qui expliquait que malgré la proximité des deux familles ceux-là ne se soient jamais vraiment rapprochés. Hugo trouvait cela dommage en un sens. On avait tous besoin d’une Lily dans son entourage pour vous porter et vous ouvrir les yeux, avec un peu de brusquerie sans doute mais une bienveillance inégalé en définitive.

Du coté de Lorcan déjà on pouvait apercevoir une amitié se développer, à grand coup de qui devancerait l’autre. Ils avaient déjà prit de l’avance d’ailleurs, laissant les deux autres à la traine admirant plus paisiblement le paysage. « On en aura jamais fini, ça l’amuse beaucoup trop de débattre le bout de gras avec quelqu’un.» On pouvait dire que le blondinet et la rouquine étaient aussi compétitifs l’un que l’autre. « Lily prend de la place. A ta place je me méfierais… » sourit Hugo légèrement taquin. «  Si ça continu comme ça… ils vont nous abandonner comme le premier chaudron de Mélusine. » Les jeunes gens cavalaient vite devant, et telle une prémonition ils disparurent à ce moment précis dans un détour du chemin derrière un grand buisson. « Qu’est-ce qu’on va faire sans nos conjoints respectifs ? » Chacun à leur manière était le second membre d’un duo, frères ou cousins, ça ne changeait pas grand chose quand on avait partagé des morceaux de vies cruciaux. « On dirait qu’on a joué aux cartes et qu’on a mélangé les paires. Je pense que je suis le valet de pique. Lily doit être un as… »

Hugo leva le nez vers le ciel à la remarque de son cadet. Le ciel immense et clair s’étirait à l’infini au dessus de leurs corps échauffés par les rayons d’un soleil éclatant. Rien n’indiquait que la pluie se trouvait sur leur chemin. « Ma mère dit toujours qu’en montagne la météo change d’une minute à l’autre. » Une expérience dont Hugo avait déjà fait le frais avec Rose il y avait quelques années de cela… En fait, s’était arrivé plus d’une fois, sa soeur avait toujours eu le chic pour l’attirer dans des plans un peu foireux durant les vacances. Le jeune homme se demanda un instant si ce n’était pas lui qui portait la poisse tout compte fait. Enfin, il n’y avait vraiment rien d’inquiétant pour l’heure. Il haussa les épaules avant de blaguer « On est anglais, ce n’est pas un petit orage qui va nous arrêter. » Mais on ne savait jamais… Il poussa Lysander dans le dos pour le faire avancer plus vite. « A ce rythme là, on va définitivement les perdre. Et si l’orage arrive, on aura eu le temps profiter un peu au moins »




Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3935
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty


Lysander Scamander
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard. Après l'été, je rentrerai en cinquième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je préfère le garder pour moi.


thomas brodie-sangster :copyright:️ moonday girl
La chaleur du soleil sur son visage réchauffait tout jusqu'au coeur de Lysander. Il se sentait si détendu, si heureux en cet instant. Le jeune serdaigle aimait par-dessus tout la simplicité et la tranquillité. Il aimait le calme, les beaux paysages, il aimait repérer des détails dans la nature qui échappaient aux autres et rater ce qu'il fallait voir absolument. Il n'était clairement pas comme tout le monde et il s'extasiait généralement sur ses inventions, pourtant, il ne s'était jamais senti mal à l'aise ou à côté de la plaque, il se savait différent et il aimait cette force. Luna leur avait appris à être entier et à laisser passer les critiques bien au-dessus de leur tête.

Alors marcher en compagnie d'Hugo qui ne le jugeait jamais c'était encore plus beau. Parce qu'il sentait qu'il y avait une connexion, quelqu'un qui pouvait -pourrait- le comprendre. Il regarda devant lui, le dos de son frère et de Lily qui avaient une démarche plus rapide que la leur. « Oh non, je ne m'inquiète pas pour ça, ils ont trop besoin de nous ... c'est toi qui a la tente. » Le sourire ravageur de Lysander se perdit dans la beauté d'un buisson. « Regarde-moi ces feuilles, elles sentent la magie, on dirait... comme une habitation de lutin, tu ne trouves pas ? » Cela lui venait d'un coup, il voyait les signes de magie, ces petites étincelles, cette feuille un peu décalée, oui, Lysander était persuadé de voir un fait extraordinaire juste sous ses yeux.

« Pour revenir à Lily et Lorcan, tu dois avoir raison, il va se faire bouffer tout cru... mais qui sait, elle va peut être apprendre quelque chose elle aussi. » Lysander était persuadé que son jumeau allait apprendre à apprécier Lily bien avant lui, pourtant le jeune aiglon voulait faire des efforts, mais la personnalité trop forte de Lily l'effrayait parce qu'elle le renvoyait à lui. Lui qui osait parler ou qui se taisait en continue. Il ne connaissait pas suffisamment les codes sociaux. Soudain, il éclata de rire. « Le valet de pique ? N'importe quoi, tu es au moins le roi de trèfle voyons ! Et nous, je dirais les valets de coeur et de carreau, si semblables et si différents. Après qui est qui, c'est autre chose. » Lysander est le plus romantique des deux, mais bon, le coeur ne se résume pas à cela.

« Oh les orages ne me font pas peur quand je suis à l'intérieur mais en pleine nature ça peut être complètement différent... » Certes la nature est changeante, mais ce ciel si bleu ne peut être qu'un bon signe. « Mais d'accord, on accélère pour les retrouver. » Au loin, au bout du chemin, peut être que ces ombres sont celles de leur duo. Pourtant, Lysander n'a pas envie de courir et les rattraper, il est bien dans le calme de cet promenade. Et l'heure du retour est encore loin, pourquoi se presser ?

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty


Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis bientôt en 7ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt pas mal maintenant.

J’ai un « petit » secret… mais je préfère le garder pour moi, même si certains se doutent certainement de quelque chose. A vrai dire, je ne l'ai dit qu'à une seule personne.

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] 57a5

CC : #fc6321  


Nick Robinson :copyright:️ Tata Grillade


"J'ai peut-être la tente, mais eux, ils ont la nourriture." Il pouvait dormir à la belle étoile mais si son ventre criait famine cela n'avait rien de très enthousiasmant. "On ne va pas vivre de siestes et d'eau fraîche. Mon estomac ne sera pas d'accord." Et pendant ce temps le blondinet s'extasiait déjà sur un buisson. Rien de plus normal de sa part. Hugo n'avait en comparaison aucune imagination. Parfois le jeune homme aurait aimé être capable de voir au delà de l'apparence brute de la réalité. Mais non, peu importait combien de temps il l'observait, un buisson restait un buisson tant qu'aucun guide n'était là pour soulever le voile. "Tu crois qu'ils pourraient nous donner une liste des végétaux comestibles ?" Terre à terre jusque  dans la fantaisie la plus pure, hélas. Ensemble on pouvait dire que l'aigle et le Gryffon s'équilibraient plutôt bien.

"Elle grogne beaucoup mais elle ne mord pas. Sauf avant le repas, peut-être. Mais je ne crois pas que Lorcan se laissera grignoter le mollet sans rien dire." Comme quoi on était tous victime des à priorie des autres que l'ont fut conforme ou non à un idéal illusoire. Les jumeaux étaient des farfelues, Lily une hyène enragée et lui le gars ordinaire. "Si je ne te connaissais pas je dirais que tu essais de me flatter." Lui, un roi ?  Le roi des invisibles sans doute. Venant de Lysander ça semblait des plus honorables mais son jugment attestait sûrement de son affection pour son aîné. "Je peux acquiescer pour les leprechaun aquatiques nocturnes qui séquestrent les chaussettes gauches pour s'en faire des dessus de lit, mais là, je me dois de remettre en cause ta clarté d'esprit."


"C'est une amélioration, par ce que je souviens surtout..." des souvenirs ce n'étaient pas ce qui manquait à Hugo et l'un d'eux lui revint en mémoire à l'évocation des orages. A la fin de l'été il y avait déjà bien 7 ou 8 ans. Il ne se rappelait plus vraiment pourquoi ou comment... mais le gamin aux boucles blondes tapis sous son lit, ça par contre était gravé à jamais dans son esprit. "Que j'ai dû passer 2 heures sous mon propre lit avec toi une fois." Il y avait un moment qu'ils ne passaient plus dessous ni l'un ni l'autre de toute façon. Suivant les directives il accéléra le pas tout en réfléchissant. " C'était peut être ton frère en fait."  



Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3935
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty


Lysander Scamander
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard. Après l'été, je rentrerai en cinquième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je préfère le garder pour moi.


thomas brodie-sangster :copyright:️ moonday girl
"On ne va pas vivre de siestes et d'eau fraîche. Mon estomac ne sera pas d'accord."

Les lèvres du jeune serdaigle s'étire dans un sourire. Pour lui, c'est le contraire. Manger c'est important, mais ce n'est que secondaire. Être heureux est bien plus essentiel à sa vie.  « Les lutins de Brocéliande aiment bien guider les voyageurs vers les baies sauvages comestibles, par contre les lutins verts d'Hallerbos guident les voyageurs vers des marécages pour les tuer. Ceux-là, je ne connais pas leur réputations. » Personne ne pourrait dire s'il invente ses légendes ou s'il en a réellement entendu parler. C'est ça qui est le plus fou avec les Scamander : tout est possible, tant qu'on y croit. Et Lysander y croit très fort.

"Je peux acquiescer pour les leprechaun aquatiques nocturnes qui séquestrent les chaussettes gauches pour s'en faire des dessus de lit, mais là, je me dois de remettre en cause ta clarté d'esprit." « Comment ça juste acquiescer ? » s'exclame le jeune aiglon horifié « Tu n'as jamais vu leurs parures de lit ... Mouais, je ne t'ai jamais vu porter le collier de bièraubeurre les soirs de pleine lune, ils doivent te rester invisible. » réfléchit le jeune garçon en se suçotant le doigt. Perdu dans ses pensées, le jeune Serdaigle songe à toutes les chaussettes gauches manquantes. Certains se moquent en disant qu'on ne peut différencier une chaussette droite d'une gauche, et par Merlin, qu'ils se trompent lourdement ! Lysander ne prend que rarement le temps de les détromper, cela demande trop d'énergie. Heureusement qu'Hugo est ... Hugo. Soudain, il écarquille les yeux, il se rappelle du début de la phrase. Lysander lui a dévoilé qu'il était un roi pour lui, or le Gryffondor n'a même pas voulu le croire ? « Hum, je persiste et je signe, tu es un roi. Ne dit-on pas, les meilleurs rois sont ceux qui s'ignorent ? » Qui dit vraiment cela ? Et pourquoi le raconte-t-il ? Il va finir par rougir.

"C'est une amélioration, par ce que je souviens surtout... Que j'ai dû passer 2 heures sous mon propre lit avec toi une fois." A ce souvenir, Lysander éclate de rire, alors qu'Hugo sort la pire punchline qui l'achève. " C'était peut être ton frère en fait." Surtout, ne rien laisser paraître. Son sourire se fait doux, son coeur bat plus vite. Il se forme un air penaud. « Ok, j'aime toujours beaucoup la compagnie dans les orages, arrête c'est terrifiant ces zébrures dans le ciel. Et puis les Oiseau-tonnerre me... brr... » Le frisson qui parcourt le corps du garçon est suffisamment parlant.

Alors qu'ils commencent à accélèrer le pas pour retrouver leurs comparses, le ciel s'assombrit franchement. Et Lysander ne cesse de jeter des regards inquiets autour de lui. « Hug', je ne suis vraiment pas rassuré. » Il n'y a aucun jeu, aucune blague, juste de la peur sincère. Ses yeux sont écarquillés, son coeur bat plus vite, son souffle est rapide. « Où sont-ils ? » murmure-t-il. Lui qui a désespérément voulu profiter d'Hugo seul, se sent perdu sans son frère jumeau.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 343
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty

90k9.png
Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis bientôt en 7ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt pas mal maintenant.

J’ai un « petit » secret… mais je préfère le garder pour moi, même si certains se doutent certainement de quelque chose. A vrai dire, je ne l'ai dit qu'à une seule personne.

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] 57a5

CC : #fc6321  


Nick Robinson :copyright:️ Tata Grillade


Lysander en connaissait un rayon sur les lutins, ça au moins c'était sur. SI Hugo s'était toujours débrouillé pour avoir une note correcte en soin aux créatures magiques il était loin d'avoir une telle culture sur le sujet. Alors oui, il était fort possible que ce ne soit que des contes de grand-mères, mais le griffon préférait laisser le bénéfice du doute  à son ami. Après tout c'était un Scamander et ça justifiait amplement qu'on y accorde cette attention.

Bien sur on avait parfois l'impression que ça allait trop loin. Hugo avait pourtant envie d'y croire aussi, même si ce n'était qu'un peu...  Ne serait-ce que dans le but que l'imagination fertile de son cadet ne fane jamais. Ça le rendait si singulier ses étranges rêveries qui le perdait un peu. Quelque part c'était une source inépuisable de fascination pour le garçon terre à terre qu'était Hugo. L'espace d'un instant, partager un songe un peu fou, ce n'était pas désagréable. "Je ne sais pas ce qu'on dit. Mais..."  Un regard vers son cadet coupa sa phrase et le jeune homme haussa finalement les épaules dans un sourire qui rendait les armes. "Mais rien. Si tu veux."  Le Weasley n'avait que rarement le coeur à contrarier le blondinet, d'autant plus si ça semblait lui tenir à coeur.

Quelle importance, ça faisait des années maintenant. Même Lysander semblait s'amuser de ce souvenir. Au moins avait-il la confirmation que son instinct n'avait pas faibli. Hugo ne savait pas vraiment comment ; plus le temps passait plus il lui devenait facile de distinguer les jumeaux l'un de l'autre, ou alors, ils étaient trop gentils pour lui faire part de ses erreurs. Mais non Hugo savait très bien qui était qui. La faute à un épis de cheveux récalcitrant, entre autres détails probablement invisibles pour la majorité des gens.

Lorsqu'ils éteignirent le palier supérieur le ciel, lui, venait de descendre d'un cran. Des nuages sombres et épais s'agglutinaient dangereusement au dessus de leurs têtes. Ce n'était cela-dit pas ce qui préoccupait le plus Hugo. Que ce soit à droite, à gauche, ou tout droit sur le sentier il n'y avait nulle trace de leur deux compagnons de randonné. Ils n'avaient quand même pas osé aller jusqu'au sprint pour atteindre le lac en premier ? D'ici à ce que Lily ai lancé un pari idiot, c'était tout à fait envisageable.

Puis le timbre de voix si particulier de Lysander attira brusquement l'attention du Griffon. Immédiatement son regard se reporta sur son cadet avec appréhension. Il n'y avait aucune de raison de s'alarmer pour l'instant, les deux autres ne pouvaient pas être bien loin. "On va les retrouver"  tenta-t-il sans vraiment y réfléchir. Tour à tour il hurla les noms des adolescents qui ricochèrent pour revenir en triple exemplaire jusqu'à leurs oreilles. Parmi les échos aucune réponse véritable ne parvint en retour. "Ils sont plus rapides qu'on ne le pensait. Il suffit de continuer."  Hugo gardait un ton plutôt enjoué malgré la situation. Ça se servait à rien de paniquer à son tour.

Pour l'instant le jeune homme préférait faire abstraction de l'orage qui menaçait afin de ne pas alarmer d'avantage son compagnon. C'était sans compter sur les sens de l'ironie de l'univer. A l'instant même la première goute de pluie s'écrasa sur son front, suivie rapidement par ses comparses. "Ne trainons pas"  déclara-t-il en empoignant fermement la main du Serdaigle pour l'entrainer dans sa course le long du sentier. Premièrement il fallait trouver un abris avant de se retrouver tremper jusqu'à l'os. "Je suis sur qu'ils cherchent un abris aussi. A tout les coups on va les retrouver là"  haleta-t-il tandis qu'ils s'élançaient aux travers du doux rideaux de pluie estivale.



Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3935
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty

1482577712-tbs-4.png
Lysander Scamander
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard. Après l'été, je rentrerai en cinquième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je préfère le garder pour moi.


thomas brodie-sangster :copyright:️ moonday girl
"Mais rien. Si tu veux." Lysander le regarde d'un air soupçonneux, se demandant s'il cède pour lui faire plaisir ou parce que le débat sur les lutins n'est pas fascinant. En règle générale, Lysander n'a pas besoin d'avoir raison ou de voir les autres acquiescer sans se poser de questions, il préfère qu'il y ait des arguments, des voix qui montent dans les aigus voire des idées inversées qui font virer la conversation dans un tout autre sens, mais qu'importe. A cet instant précis, si Hugo hausse les épaules c'est peut être qu'il a autre chose à dire. Lysander ne se vexe pas, il ne se vexe que rarement en réalité.

"Ils sont plus rapides qu'on ne le pensait. Il suffit de continuer." Hugo est optimiste, son visage possède un large sourire et sa voix est entraînante. Lysander s'y accroche comme un botruc à son arbre. Il a besoin de voir que son aîné gère la situation, lui l'a lâché il y a bien longtemps. Il se force à sourire -mais son visage est crispé de façon étrange- et regarde droit devant. Le ciel gris, les énormes nuages sombres, l'air électrique, le tonnerre qui commence déjà à gronder au loin... Rien n'est rassurant, surtout le fait de ne pas voir les autres. Où est Lorcan ? Où est Lily ? Lysander commence à trembler, mais il cherche avec désespoir une silhouette dans la campagne. Ses yeux percent l'air orageux avec intensité. « Je les vois pas... » gémit-il, laissant de côté toute tentative de ne pas céder à la panique.

"Je suis sur qu'ils cherchent un abris aussi. A tout les coups on va les retrouver là" La pluie tombe fort à présent, ils ne voient plus rien devant eux, un rideau épais. Impossible de les retrouver, sauf dans un abri. Il a raison. Lysander s'accroche à la main d'Hugo (s'ils se séparent, même en criant ça va être dur de se retrouver) et court à ses côtés. Soudain, Lysander s'arrête. « LA » hurle-t-il en tendant inutilement son doigt vers l'abri forestier. Sûrement un refuse. Lysander espère une couverture bien chaude, un feu de bois, de la nourriture.

Ils courent à en perdre haleine vers l'abri, mais plus ils s'approchent, plus la déception monte. Clairement il n'y a qu'une pièce et pas de lumière.

La porte est lourde et coincée, comme si elle n'avait pas été utilisée depuis longtemps, ils poussent tout deux très fort avant d'arriver à l'ouvrir. La pièce est sombre, poussiéreuse, aucun signe de vie. Pour ne pas céder au désespoir et faire preuve d'optimisme comme l'a dit Hugo, Lysander tente. « Ils ont du aller sacrément vite, mais ils sont peut être en train de revenir sur leur pas vers nous... Ils l'ont vu dans tous les cas cet abri. » Un signe de tête convaincu, qui ne convainc personne pourtant.

Indécis, il regarde Hugo. « On n'est pas censé faire de la magie, mais là je me sècherai bien les vêtements devant un bon feu... » lâche-t-il avec envie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Pluie d'été, prémices aux métamorphoses [Mama Marvel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: