Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

Partagez
 
 
 

 Space between (Mama Marvel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3928
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance je suis tombé dans les filets de la sublime Adah et je ne sais plus trop ce que je ressens.


zac efron ©️ MOK
Pendant un bref instant, il se demande s'il n'est pas allé trop loin, sauf qu'Adah reste impassible, sûre, fière, si belle. Il ne lui arrivera jamais à la cheville et ça le blesse dans son égo. Il se rend compte qu'en fait, il n'a jamais fait attention aux autres, c'était toujours pour lui et voilà qu'elle arrive dans sa vie et pour la première fois il s'est soucié de quelqu'un d'autre. Et c'était plus simple de l'accuser de s'être fait ensorcelé plutôt que de reconnaître que c'était quelque chose de bien plus fort. « La fée qui est rattachée à ton avenir, c’est moi. Celle de Cendrillon t'aide en attendant. » Il reste bouche bée, il y avait donc bien des fées en charge de chaque personne importante, mais il pensait que c'était ancien, quand ils vivaient dans les contes, il n'avait pas compris que ça continuait encore, ni que lui méritait une fée. Il est touché, mais blessé aussi, parce qu'il ne comprend pas où cela va les mener tous les deux. « Tu y as mis tellement de ta sincérité et de ton coeur que ma vie a explosé en milliers de morceaux incohérents ! » Là seulement il comprend que ce n'est pas elle, mais lui. Et pour une fois, il ne ramène pas tout à lui par égocentrisme, mais parce qu'il est bien le fautif qui a transformé leurs deux vies. Il n'aurait pas dû s'intéresser à elle, tout comme elle n'aurait jamais dû être intéressée par lui. Sauf qu'il est trop tard pour les deux. Et si elle a une responsabilité maintenant, lui n'a aucune envie d'agir en adulte raisonné et raisonnable. Et il ne sera certainement jamais roi d'un pays, alors il fera ce qu'il veut. « Il faut que je te guide vers ta fin heureuse, Jake.. » Il hésite un instant puis il lâche. « Non. » Il lève les yeux vers elle et leurs pupilles bleues se perdent l'une dans l'autre. « Non, ce n'est pas toi qui va me guider vers ce que tu penses être mieux pour moi.  » Sa phrase est bancale, mais il se comprend. « Adah, je n'aurais pas dû m'énerver, mais j'avais peur ok ? » Il prend une inspiration, puis une deuxième. Où donc cette discussion peut les mener ? « J'ai jamais pensé plus loin que demain, j'ai toujours uniquement agi en fonction de moi, tu vois, c'était le plus simple. J'ai été choyé, tout le monde se plie toujours aux moindres de mes désirs, alors j'ai toujours fait tout ce que je voulais. Sauf que je t'ai voulue et ça a tout changé. » Il a envie de lui attraper les mains, mais il sait qu'elle va trouver ça ridicule. « Adah, j'ai pas envie d'une énième princesse, je sais que je parais superficiel et que tu penses avoir cerné mes goûts, mais tu n'es absolument pas comme toutes les autres filles, tu es même carrément unique. Et si mon genre n'a jamais été elle mais toujours toi ? Et que naïvement, comme le pauvre petit prince que j'étais, je t'attendais ? Eh te moque pas, ma mère m'a fait croire aux histoires d'amour quand j'étais encore au berceau. » Il aimerait détendre l'atmosphère, mais c'est surtout qu'il est incapable de dire vraiment ce qu'il ressent, de toute manière c'est trop tôt, même pour des personnages de contes comme ils sont.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

tea

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © noralchemist.
Adah se sent désemparée, complètement et totalement désemparée. La façade s’effondre, les larmes viennent couler sur ses joues alors même qu’elle ne se souvient pas la dernière fois que ce phénomène s’était produit. Peut-être jamais ? Son père lui avait toujours dit que pleurer sur son sort ne servait à rien, qu’il suffisait de l’arranger pour obtenir ce que l’on souhaite. Et désormais ? Bloquée entre deux mondes, il n’y’a plus rien qu’elle puisse désirer ou obtenir, petite chose impuissante. « Adah, je n'aurais pas dû m'énerver, mais j'avais peur ok ? » Elle a du mal à respirer, le décor bascule, cimetière du passé, de ces esprits qu’elle n’avait pas revu depuis presque un mois. Happée par la sorcellerie qui avait toujours été son refuge contre la peine et la solitude. Leota ne dit rien, pourtant, elle la fixe en silence, lointaine, comme si elle jugeait la scène. Pour Jake, il n’y’a rien d’autre que la rue et ses animations colorées. Pour elle, il y’a l’ombre de la mort qui la hante. Ils sont l’un face à l’autre, à présent, à l’angle d’une rue. « Et si mon genre n'a jamais été elle mais toujours toi ? Et que naïvement, comme le pauvre petit prince que j'étais, je t'attendais ? » Son rire est amer, plein de douleur. « Eh te moque pas, ma mère m'a fait croire aux histoires d'amour quand j'étais encore au berceau. » Elle pleure. Elle donne l’impression de pleurer toutes les années de silence et d’isolement qu’ont été sa vie. D’abord, elle cherche à les essuyer de sa manche puis comprend que c’est inutile. Son pauvre coeur est devenu faible, empoisonné par les beaux yeux d’un prince qui n’a jamais voulu grandir et qui lui parlerait presque d’avenir et d’histoire d’amour à vomir de bonheur.

Elle se sent mal. Si elle pense que ce n’est que parce qu’elle n’est pas habituée à tant de débordement émotionnel, le jeune homme lui peut voir les yeux bleus se perdre dans le vague et les veines bleues se dessiner sur la peau pâle. Elle tousse, cherche l’air, esquisse un pas en avant par un réflexe qui la fait tomber entre les bras de Jake. Le rire de la si belle Lisha fait écho, quelque part à proximité, sans qu’il soit possible de la voir, de déterminer sa position. Lutte fratricide déclenchée. Adah s’accroche aux vêtements masculins, les doigts s’agrippent à lui comme s’il était la seule barque dans un océan secoué par une féroce tempête.

La lueur bleue s’étire, laisse apparaître la fée au regard triste. C’est qu’autrefois, elle n’était que bonté, celle capable d’offrir le don de la vie, celle qui fut une étoile tant de fois priée dans le monde des contes. Voilà donc que son seul acte égoïste en des siècles d’existence la rendait parfaitement impuissante à rétablir l’ordre des choses. « Il faut rentrer chez tes parents, mon garçon. Ce n’est pas sûr, ici. Pas plus qu’à l’école, dans son état. » Elle irradie toujours cette bonté, cette aura presque tendre mais n’approche pas, reste éloignée de la jeune fille en souffrance. « Je suis navrée, je ne peux pas la soigner. » L’injustice, encore, toujours. Le poison s’étend, s’étire, impitoyable.

Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3928
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance je suis tombé dans les filets de la sublime Adah et je ne sais plus trop ce que je ressens.


zac efron ©️ MOK
Il ne comprend pas ses larmes, il ne comprend aps son chagrin. Il s'est excusé non ? Qu'est-ce qui n'a pas marché ? Que doit-il faire ? « Adah ? ADAH. » Il hurle quand elle s'accroche à lui, mais son regard est bien trop loin, sa force est faiblesse et son corps tombe vers le bas. Il la rattrape du mieux qu'il peut, lui tient la main, serre ses doigts. Il s'assied à côté d'elle, par terre, dans les rues décorées, lumineuses, festoyantes, mais lui n'est qu'incompréhension. Que fait-elle là ? Il n'entend plus rien sinon le souffle de la jeune femme qui se raréfie. Une aura bleue vient percer l'atmosphère et il fronce les sourcils. Il refuse d'entendre ce que la fée bleue semble dire. « Comment ça vous ne pouvez rien faire ? Comment ça vous n'allez rien faire. Faites. » Il ne se rend même pas compte qu'il donne des ordres impossibles. Il refuse pourtant de la lâcher. « Partir en la laissant seule et sans défense ? Jamais. Qu'ils me tuent d'abord. » Jake n'a aucune idée de ce qu'il dit, il ne même pas de qui il parle, ni même de s'il risque vraiment sa vie. La seule chose qui compte, c'est Adah. Et la voir si souffrante, si mal, c'est ce qu'il lui fallait vraiment pour commencer à comprendre.

La respiration du jeune homme se calme peu à peu, Adah est toujours dans le même état, dans ses bras. Il relève les yeux vers la fée, qui n'a pas bougée, qui ne semble pas s'être rapprochée d'un chouïa. « Vous allez rester là, sans rien faire ? » « Partez avant que ça ne dégénère. » La fée bleue commence à l'énerver, il se redresse, tout en prenant soin de déposer délicatement la tête d'Adah sur son pull. « Qu'est-ce que vous attendez de moi. » Il est presque calme, avec sa voix grave et concentrée. Et là, la fée bleue semble décider quelque chose parce qu'elle lève les yeux au ciel. « Prenez-là dans vos bras. »

En quelques secondes ils sont dans l'infirmerie d'Auradon. La pièce est fermée à clée et ils sont seuls. « Partez maintenant. » Elle se répète, Jake lui envoie un regard noir et se dit que s'il peut bien faire quelque chose, il doit le faire. Prenant son courage à deux, il s'approche des lèvres d'Adah qu'il embrasse, le plus passionnément qu'il peut, mais elle ne veut pas réagir, et ce baiser n'a aucune saveur. De rage, il sent des larmes s'écouler de ses yeux. Cette habitude de pleurer tout le temps, il la tient de sa mère. Mais ce ne sont pas de vraies larmes de rages qui sortent, ce sont des larmes de peines, parce qu'il avait enfin trouvé un réel objectif, quelqu'un qui valait la peine d'être suivi et ses mots plus tard dans la rue étaient un peu violent, mais réels : il était prêt à mourir pour elle.

Sans mot dire, la fée bleue s'était approchée et le prit doucement dans ses bras, pour qu'il laisse aller sa peine. D'abord remué, il refuse, mais quand il voit les larmes dans les yeux de la fée bleue, il accepte. Et laisse couler les siennes. Juste au dessus du corps d'Adah.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

tea

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © noralchemist.
« Il est des magies contre lesquelles même les fées ne peuvent rien.. » souffle la dame en bleu en prenant le jeune homme dans ses bras. Elle fait ce qu’elle peut pour maîtriser les siennes car après tout, elle a des centaines d’années d’existence et on raconte que c’est elle qui dirige parmi les êtres ailés. Elle a pourtant l’impression qu’elle est vouée à la perdre, cette fille qu’elle a voulu, égoïstement, contre toutes les lois qu’elle avait elle-même dicté. Le poison est virulent, si violent qu’il ne faut que peu de temps pour que la jeune fille étendue à l’infirmerie ne sombre dans l’inconscience, les minutes défilant en silence.

La lueur jaune irradie doucement du corps sur le point de s’éteindre, faisant hausser un sourcil à la mère presque éplorée qui tapote doucement l’épaule de Jake. « Regarde. » Le noir s’efface, cette aura sombre et vaporeuse qui se dégageait d’Adah s’étiole sous l’influence de la magie guérissant le corps du mal, sous chacune des formes qu’il prenait à l’intérieur de la gamine. Bientôt, ce sont des ailes d’un joli violet qui se mettent à scintiller et la robe prend un aspect de mauve délicat, effaçant l’allure lugubre qu’elle avait au moment où ils s’étaient recroisés. « Tu as gaspillé une larme. » souffle-t-elle, comme si elle savait, comme si elle avait conscience qu’il était également doté de ce don extrêmement rare, trompant la mort. « Comment est-ce que tu… ? » « J’étais la fille des ombres.. » souligne Adah en détournant le regard, signifiant à nouveau sa génitrice qu’elle avait été élevée dans un autre pays avec une autre pratique de la magie que celle de sa naissance. « Au royaume des ombres, peu de magies sont craintes comme celle du soleil. » Elle esquisse un pauvre petit sourire un peu timide, n’osant qu’à peine regarder Jake.

Un soupir s’échappe de la fée Bleue qui relâche le jeune homme et s’écarte, reprenant son étrange air aussi doux que sévère. « Tu dois donc un souhait à ce prince. » Perplexe, Adah ne comprend pas vraiment ce qu’elle lui raconte, comment pourrait-elle, si jeune, s’octroyer le privilège d’accorder un souhait à quelqu’un ? On ne fait pas n’importe quoi avec les souhaits, ça elle l’a appris très petite, même lorsqu’il s’agissait du Dr Facilier, il fallait jouer de prudence. « Il t’a sauvé la vie, tu lui dois bien cela. » Elle fronce les sourcils puis acquiesce, peinant encore un peu à mettre ses idées en ordre. Elle s’assied au bord du lit et se redresse face à Jake. « Quelle est la chose que tu souhaites le plus, jeune prince ? » Elle tente d’être sérieuse, de faire les choses comme une personne du bon côté les ferait mais elle est tentée de fouiller directement dans son coeur ; elle s’en abstient, cependant, ce ne serait pas correct et elle a été affaiblie, elle ne voudrait pas le mettre en danger en n’en faisant qu’à sa tête.

Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3928
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance je suis tombé dans les filets de la sublime Adah et je ne sais plus trop ce que je ressens.


zac efron ©️ MOK
« Tu as gaspillé une larme. » « Et tu vas te dépêcher d'aller ouvrir un commerce. » Jake sourit doucement. Il avait réussi à oublier le pouvoir de sa mère ! Si son père lui a appris à séduire les femmes et ouvrir n'importe quelle serrure, sa mère lui a transmis son don. Ils n'en avaient plus parlé depuis ses 13 ans, quand il lui avait hurlé que ce pouvoir c'était de la merde avant de se prendre une sacrée gifle. Aujourd'hui, il ne regrette pas d'avoir ce pouvoir de guérison en lui. Sûrement dilué, il doit beaucoup guérir, mais pas ressusciter quelqu'un. Il regarde Adah qui se plaint, qui explique des choses à sa mère, qui parle et il la trouve si belle. Il s'en fiche qu'elle le remercie, il s'en fiche qu'elle lui soit reconnaissante, parce que tout ce qui compte, c'est qu'elle vive. Il ne pensait définitivemet pas être aussi niais, mais il ne peut pas nier qu'il est le fils de sa mère.

La conversation a continué sans lui, voilà pourquoi les mots d'Adah l'arrêtent. « Quelle est la chose que tu souhaites le plus, jeune prince ? » Il la regarde et hésite. La première chose qu'il avait envie de dire c'est "toi" mais est-ce que ça se dit devant sa mère qui est tout de même la fée bleue, la seule, l'unique ? « Suis-je obligé de répondre maintenant ? » Il n'en sait rien le jeune homme, une occasion de formuler un voeux comme ça n'arrive qu'une fois dans sa vie. « Puis qu'est-ce que je suis censé dire ? » Il tente l'humour pour se dégager de la pression. « La paix dans le monde ? » Sa vie est parfaite comme elle est, il a des amis, un superbe manoir, des parents présents qui l'aiment, de bonnes notes, une bonne réputation... Bref, il est le garçon parfait non ? Et, avec le peu de sagesse que sa mère a tenté de lui inculquer, il sait que ses désirs vont changer au fur et à mesure qu'il va grandir, autant attendre pour avoir un voeux plus adapté à qui il sera d'ici quelques années. « Et attends, t'es déjà en mesure de donner des voeux, tu n'as pas genre un peu de convalescence non ? » N'avait-elle pas failli mourir quelques minutes auparavant ? Même si c'était la fée bleue, elle faisait une très mauvaise mère selon Jake.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

tea

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © MORPHINE.
Elle a croisé son reflet dans le miroir a proximité. Elle a croisé cette drôle de créature aux allures de pureté et a oublié de s’offusquer de l’incapacité qu’avait Jake à prendre des décisions. Elle a vu ce que la larme du si joli soleil avait infligé à son âme : compteur à zéro, inversion du temps qui a rendu ce qui lui avait été pris. Elle s’avance, passe entre sa mère et le prince avec une certaine maladresse. Les ailes fines bougent, presque vaporeuses et les yeux bleus peinent à y reconnaître quelque chose pouvant lui appartenir. Le rose de la robe la perturbe, l’intégralité de cette enveloppe charnelle créer une contradiction, un pincement au coeur de celle qui a la sensation d’y perdre un père imparfait mais un père qu’elle aimait. Lisha avait tenté de la tuer et ce n’était pourtant pas ce qui sortait de l’ordinaire, de son quotidien. « Tu vas enfin pouvoir rejoindre la salle de classe et te faire des amies. » Adah n’exprime rien, seulement cet air lointain. Elle bouge, revient vers eux, la main venant offrir une caresse sur la joue du jeune homme, tendresse délicate, peau qui effleure, qui ne ressemble pas à leur étreinte, à leur nuit partagée durant laquelle elle s’était faite si assurée, si certaine de ses désirs.

« Tu as raison.. je vais me reposer.. » C’est en marchant, tout bêtement, qu’elle est allée se coucher dans cette chambre universitaire qu’elle n’avait jamais vraiment occupé, comme bien des choses à Auradon. Elle n’a pas cherché à savoir si elle avait une colocataire, elle s’est couchée et s’est endormie presque aussitôt, épuisée.

…*…

On a cru qu’elle était nouvelle, une énième fois et la fée Bleue s’est abstenue de s’impliquer dans cette histoire, gardienne de la magie qui n’apparaissait au sein de l’école que pour enseigner aux jeunes dotés de pouvoirs complexes la meilleure manière d’éviter de détruire le pays. Elle n’était pas aussi présente que la fée Marraine, qui elle savait être une véritable directrice. Quoiqu’il en soit, en dehors du corps enseignant, personne n’avait fait le rapprochement et, le sort brisé, elle se sentait piégée ; drôle de paradoxe. Observée, décortiquée, entourée par ces filles qu’elle avait souvent jugé, de son coin d’ombre. Et diable qu’elles lui manquaient, les ombres.

« Tu t’appelles Adélaïde, c’est ça ? J’adore tes ailes ! » La fille de Blanche Neige était venue vers elle spontanément, admirant la fluidité des ailes enchanteresses dont Adah n’était pas parvenue à faire disparaître la présence lorsqu’elles étaient inutiles. La gamine de Cendrillon n’avait pas tardé à approcher, toute enthousiaste qu’elle était lorsqu’il s’agissait de jolies choses et de fins heureuses assurées. « Tu sais faire des pantoufles de verre, toi aussi ? » « Je suppose qu’une fois ta formation terminée, on t’appellera Violette ? Fée Violette, c’est tellement adorable ! » Bonté à vomir dont elle n’ose se dépêtrer.

Elle l’a vu apparaître au croisement du couloir, entre les casiers et a cessé d’écouter les bavardages de celles qu’elle serait forcée de laisser être ses ‘amies’ si elle ne voulait pas attiser plus de curiosité encore. Ses pas ont devancé la réflexion, légers alors que sa mine triste ne la quittait pas. En peu de temps, Adah est arrivée à la hauteur de Jake et s’est réfugiée entre ses bras, le nez contre son cou. La fille de Neige en a fait tomber sa pomme, sciée, contrariée aussi de n’avoir pas su qu’Adelaïde, la nouvelle, connaissait déjà Jake, le si convoité. « Emmène-moi dans un endroit calme.. » Tendresse d’un point de vue extérieur mais la bouche contre la peau est explicite, le corps serré contre le sien ne laisse pas de doute sur les envies de la petite fée qui ne veut que son affection, que la liberté qu’il avait déjà su lui faire goûter.


Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3928
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance je suis tombé dans les filets de la sublime Adah et je ne sais plus trop ce que je ressens.


zac efron ©️ lilousilver
La caresse sur sa joue le perturbe, lui qui pensait commencer à comprendre comment fonctionnait Adah, lui qui croyait savoir qui elle était, continuait pourtant à le surprendre. Elle est douce, elle est brusque, elle est apaisante, elle est motivée, elle est ingénieuse, elle en fait trop. Mais qu'elle accepte ce qu'il dit, qu'elle parte se coucher, il reste estomaqué. Seul avec la fée bleue, il se demande que faire. Il commence à avoir peur, va-t-elle devenir tendre avec lui uniquement parce qu'elle le doit ? Il n'entend même pas ce que la fée bleue lui dit tant il se questionne. Elle l'envoie sûrement se coucher de toute manière.

Jake déambule dans les couloirs de l'université, l'aile ouest réservée aux habitations, il n'a aucune envie d'aller dormir alors il descend voir si des potes sont au taquet pour faire quelque chose. « Mais c'est que le grand Jake se rappelle de notre présence, trop d'honneur. » Les enfants de Mulan, des indestructibles et de Big Ben, non pas des princes comme beaucoup aimaient le croire, les fils de prince jouaient au croquet avec des jolis costumes, Jake a toujours bien trop aimé se salir les mains et dépenser de l'argent pour traîner avec eux plus longtemps qu'en cours. Jake s'assied sans même prendre la peine de s'excuser, qui sont-ils pour lui en vouloir ? Et ils démarrent une partie de carte. Jake reprend ses habitudes à leurs côtés et au petit matin ses terribles questions se sont même envolées.

Pourtant, c'est avec une anxiété grandissante qu'il parcourt les couloirs après une bonne douche et une sieste de 47 minutes exactement. La tête dans le cul, il est pourtant prêt à voir Adah, à ne plus la lâcher d'une semelle. Et il manque d'éclater de rire quand les petites princesses lui jouent leur numéro. Pourtant, les moqueries qui allaient jaillir de sa bouche restent bien au chaud à l'instant où elle se rue sur lui. Ses lèvres contre sa peau, ses doigts contre son corps, son murmure. Il lui attrape la main, lance un coucou victorieux à Nina Neige et cours dans les couloirs vers les toits, comme une des premières fois. « Adah, tu n'es pas obligée de traîner avec les pimbêches, il y a tant de personnes beaucoup plus intéressantes qu'elles. » souffle-t-il tout de même. Les enfants de princesse se prennent trop la tête pour être au top, oubliant que seule une famille règne sur le royaume et ce n'est pas la sienne ni la leur.

Arrivés sur les toits, il la serre contre lui, puis se détache et l'examine pour se rassurer. « Tu as repris des couleurs, tu as l'air d'avoir bien dormi. » Puis, n'y résistant plus, il l'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

tea

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © MORPHINE.
« Adah, tu n'es pas obligée de traîner avec les pimbêches, il y a tant de personnes beaucoup plus intéressantes qu’elles. » Une moue se dessine sur le visage de la jeune fée qui détourne le regard, bien embêtée par la situation. Que peut-elle bien répondre alors qu’elle ne parvient pas à déterminer ce qu’elle ressent ? « Je dois m’habituer à ton monde.. » S’habituer à ne plus en être une ombre, à ce qu’on se souvienne de sa présence, à ne pas se fondre dans la masse et en disparaître sans mal. Comment le pourrait-elle, avec cette apparence ? Le baiser interrompt sa morosité, le fil de ses pensées. Elle n’est même pas certaine d’avoir bien dormi. Tout ce qui compte soudain, c’est le goût de sa peau. Ses mains viennent glisser sous le t-shirt, invasion délicate qui n’a rien de l’autorité passée, elle a l’air hésitante, un peu maladroite aussi, comme si la larme enchantée avait effacé ce qui faisait d’Adah ce qu’elle était : quelqu’un qui savait ce qu’elle voulait. Un claquement de langue à proximité lui fait toutefois tourner la tête, en cherchant l’origine qu’elle trouve rapidement en la présence d’une beauté blonde aux grands yeux verts. « A peine arrivée et tu marches déjà sur le territoire d’Isabella, Violette ? » Ca l’agace déjà, qu’on la qualifie selon la couleur de ces ailes qu’elle n’avait même pas demandé. Le noir avait le mérite de repousser les querelles et de lui laisser une marge d’intimidation que ces teintes classiques n’offraient pas. Isabella. Il lui faut quelques secondes pour déterminer que la charmante princesse à l’identité inconnue évoquait celle, familière de nom, de la fille de Belle. Fallait-il donc que les lignées royales s’amusent à se reproduire ainsi en nombre ? Des fils, des filles et des cousins à n’en plus finir. D’un autre côté, si Jake n’était pas un tombeur de ces dames, Adah n’aurait aucun problème. « Je croyais que les fées étaient tenues de ne pas flirter avec les princes, mh ? » Les mains s’extirpent du t-shirt, se séparent de la peau masculine mais le regard bleu exprime une forme de colère soudaine qu’elle peine à contenir.

« Ca fait des mois qu’elle prévoit de l’inviter au prochain bal et toi, tu crois qu’à peine débarquée, tu peux contrarier ses plans ? » Il paraissait évident que le rang de la gamine lui permettait d’inviter, de ne pas attendre qu’un homme décide pour elle. « Tu n’as pas un peu de poussière à distribuer ailleurs ? » « Assez ! » La blonde est repoussée avec une certaine violence contre le mur derrière elle provenant d’une cheminée, sans qu’Adah n’ait effectué le moindre geste à son encontre, la magie demeurant plus instinctive que contrôlée. Le violet se teinte un instant d’obscurité, oscille et disparaît, réminiscence d’une nature peut-être encore accrochée au coeur, aux excès que le jeune homme avait soigné.

Si l’autre détale rapidement, elle ne se prive pas d’une remarque, avant de partir en boitillant. « Tu comptes le priver de sa fin heureuse ? » Incontrôlables larmes qui viennent rouler sur les joues d’une Adah qui se laisse glisser jusqu’à la surface rugueuse du toit, perdue entre les envies et la peine qui écrase ce qui lui reste de coeur. « Elle a raison. Tes parents me tueraient. » Combien y’avait-il de chances pour qu’elle les rencontre, de toute manière ? Elle tente en vain d’effacer les pleurs de ses joues, d’un revers de la manche. « Tu sais où je peux trouver Maléfique.. ? » Les billes bleues rencontrent celles de Jake et ses intentions semblent brusquement terriblement évidentes : Maléfique fut une fée, autrefois, dans un passé si lointain qu’aucun d’eux ne l’avait su ailleurs que dans les livres d’histoire. Maléfique, maîtresse de sorcellerie, crainte de tous, reine parmi les êtres de noirceur. Adah ne voulait pas être Adelaïde, elle ne voulait pas des ailes que sa naissance lui accordait, les ombres lui plaisaient bien plus que les mille serments qu’elle devrait prononcer si elle suivait le chemin de sa respectée mère. « Ne me regarde pas comme ça.. même pas 24 heures que tu m’as ramenée que ma vie est déjà un enfer. »



Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3928
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance je suis tombé dans les filets de la sublime Adah et je ne sais plus trop ce que je ressens.


zac efron ©️ lilousilver
Encore une fois le moment le plus intense est gâché par une apparition. De princesse cette fois, Aurora -ironie des prénoms- qui clame haut et fort qu'elle marche sur les plates-bandes d'Isabella. Jake n'aura vraiment aucun moment à lui tranquille ? Il n'a vraiment pas le droit de faire ce qu'il veut ? Il peut coucher avec n'importe quelle princesse bombasse, mais interdit de s'approcher de celle qu'il désire vraiment ? « Euh ça va ? J'ai mon mot à dire peut être ? » grogne-t-il (mais pas trop fort) à l'intention d'Aurora. Elle parle à Adah, directement, comme s'il était déjà sur la touche, ou qu'il était un gros lot à gagner et ça commence à l'énerver. Il ne prend même pas en compte les mots de la grande perche, il préfère se concentrer sur Adah, espérant que les paroles ne la toucheront pas trop, il ne manquerait plus qu'elle se retourne la cervelle avec des piques d'adolescentes qui ont cru que leur vie était un conte de fée.

Au fond de lui pourtant Jake sait que c'est le cas. Isabella et lui sont promis depuis la naissance, rien d'officiel, mais ils ont été baptisé le même jour et leurs parents leur ont souhaité de vivre heureux ensemble. Ridicule. Comme si une prière sur un berceau pouvait avoir une telle force. N'étaient-ils enfin désengagé de leurs fausses histoires d'amour ? N'avaient-ils pas le droit de vivre leur vie comme bon leur semblant ? Quand elle était la fille d'une méchante elle était intouchable et la voilà fée, or elle n'a encore moins droit au bonheur ? Jake se doit de calmer le jeu auprès de la blonde. « Mais détend-toi Aurora, c'est qu'un flirt passager, on va pas s'marier ! » Les mots lui font pourtant mal, Adah est bien plus qu'un flirt, même s'il est vrai qu'ils n'ont jamais parlé de futur. Après tout, en ont-ils seulement un en commun ? Autre que protectrice bien entendu.

Après une sacrée poussée de magie et une dernière phrase assassine, Aurora s'en va. « Qu'est-ce qu'elle en sait de ma fin heureuse ? » marmonne-t-il en s'emparant à nouveau des lèvres de la jeune fée. Mais l'ambiance est tendue, ce n'est plus pareil. « J'ai dit ça pour la faire fuir, tu le sais ? » précise-t-il en lui prenant le menton pour la regarder droit dans les yeux. « Et je sais que ça ne compte pas pour toi, mais Isabella et moi c'est nos parents qui veulent ça, ya rien d'écrit, rien que je ne veuille en tout cas. » souffle-t-il.

Le nom de la sorcière résonne dans ses pensées, il n'aime pas ce nom, depuis tant d'année on bassine les enfants de son exemple, une fée déchue. Voilà ce que deviendront les vilains enfants et même si ça lui passe au dessus, il a des réflexes. « J'aurai envie de te dire non, ou de te mener sur une fausse piste, mais dans tous les cas tu te débrouilleras pour la trouver et obtenir ce que tu veux, je préfère être avec toi que contre toi dans ces cas-là. » Il trouvera Maléfique et retiendra du mieux qu'il peut son Adah. « Je suis vraiment désolée de t'avoir sauvé la vie. » Le ton se voulait blagueur, mais au fond de lui il se demandait s'il n'avait pas uniquement agi pas égoïsme une fois de plus. Il ne voulait pas la perdre, mais elle ne veut clairement pas de cette vie-là. Alors, il prend sur lui et pose cette question atroce. « Ton père ne pourrait rien faire de mieux ? » Il redoute de rencontrer le Dr Facilier, il n'a aucune envie de le voir en face et le docteur doit être fou de rage, mais Maléfique lui fait encore plus peur étrangement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

tea

Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt douloureusement.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © MORPHINE.
Elle a l’impression de subir un coup de poignard dans le coeur, cet organe qu’elle ne pensait pas posséder, ce petit truc qui n’avait jamais battu pour personne, qui n’avait fait que s’abreuver de manipulations diverses ; c’est sans doute ce qui fait basculer momentanément la petite fée du violet au noir, une blessure soudaine, incompréhensible pour elle, invisible à son inconscient qui n’intègre rien de ce qu’il se passe. « Et je sais que ça ne compte pas pour toi, mais Isabella et moi c'est nos parents qui veulent ça, ya rien d'écrit, rien que je ne veuille en tout cas. » Les larmes qui roulent se mêlent à l’amertume sur sa langue, comme si le baiser magique n’était plus qu’un poison sur sa peau. Le monde des contes est souvent fait de luttes pour le véritable amour cependant Jake ne semble pas réaliser de quel côté se trouve Adah, qu’elle a tout pour être l’obstacle de son histoire, la vilaine créature à éliminer. Il peut lui assurer qu’il sera là, qu’il ne luttera pas contre elle, ça n’enlève pas le poids qui écrase sa poitrine, qui fait rouler les pleurs silencieux sur ses joues pâles. « Je suis vraiment désolée de t'avoir sauvé la vie. » Il sait. Elle voit bien qu’il sait qu’elle préfèrerait être morte que dans cette situation, émotion extrême sans doute, exacerbée par tout ce qui change trop vite dans son existence autrefois faite de liberté. Elle passe une main dans ses longs cheveux sombres, geste qui ne traduit que trop bien le manque de mots pour exprimer ce qu’elle voudrait lui dire. « Il n’y’a pire venin pour les ombres que l’éclat sublime du soleil.. » souffle-t-elle, les yeux baissés vers le sol sur lequel elle est toujours assise. Qu’un flirt. Combien de fois a-t-elle traité ses amants ainsi ? Jake lui-même avait été renvoyé à son quotidien après la seule nuit qu’ils aient réellement partagé.

« Ton père ne pourrait rien faire de mieux ? » Elle soupire, essuie une énième fois le sel de ses joues, qui scintille légèrement, larmes de fée. « Mon père arrache l’âme de ses victimes. C’est conclure un pacte avec le diable et là où Ursula laisse une chance de s’en sortir, même infime, les Facilier donnent une durée de vie idéale qui conduit irrémédiablement à une mort prématurée. Il m’accorderait cinq années. Cinq années où les cartes de mon destin seraient changées, où je pourrais t’épouser sans doute, avoir l’existence rêvée. Et puis ce serait fini, au plus beau moment. » S’était-il rendu compte qu’elle avait travaillé avec Facilier, qu’elle était une employée plus qu’une fille ? Oh bien sûr il avait une forme d’affection pour la gamine, celle qui était trempée dans la noirceur depuis si longtemps qu’elle avait outrepassé les limites des deux mondes, les frontières de sa double-nature. Soignée, ramenée en arrière, elle ne valait plus grand chose. « Le prix que Maléfique demandera sera moins lourd. Aurore a payé celui des horreurs commises par son père, on la juge elle alors que.. » Une pause, les jolies ailes se baissent tristement. « Tu sais ce qu’il advient lorsqu’on brise le coeur d’une fée, Jake ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Space between (Mama Marvel) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Space between (Mama Marvel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Disney-
Sauter vers: