Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez
 
 
 

 this is simply teen,age (ft. dunk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
peach blossom
peach blossom
Féminin MESSAGES : 71
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 27
RÉGION : en france c'est djà ça !
CRÉDITS : myself (avatar & icons profil)

UNIVERS FÉTICHE : univers réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2390-n-u-m-b https://www.letempsdunrp.com/t388-blood-sweat-and-tears-fiches-personnages#4469
tea

this is simply teen,age (ft. dunk) Empty


Tatsuya
Takahashi

J'ai 21 ans et je vis à Tokyo au Japon. Dans la vie, je suis étudiant à l'université de Todai et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis e couple depuis 3 ans et je le vis plutôt mal ces derniers temps.

il déteste qu'on l'appelle tsuya ou pire encore senpai // il étudie l'ingénierie et les mathématiques à l'université pour faire plaisir à sa mère // il est en couple depuis 3 ans mais n'est plus satisfait par sa petite-amie // il aimerait pouvoir étudier en angleterre et devenir journaliste là-bas // il à le bras droit complètement tatoué mais il ne laisse que très rarement les gens voir cet œuvre d'art // yosku est son meilleur ami depuis qu'ils sont en couches culottes.

this is simply teen,age (ft. dunk) Tumblr_p8q6ruTPh01wdmv9ao7_500


© jooconde // ft. @dunk
c'était carrément chiant les cours, ça le gonflait déjà et il s'avérait qu'en fin de journée, il avait tendance à sortir son téléphone de la poche de sa veste pour venir faire des pseudos recherches sur internet. en fait, il checkait surtout son fil d'actualité Twitter pour voir ce qu'il pouvait bien se passer dans ce monde si peu agréable à vivre. les mathématiques, faut dire que c'est pas trop son délire à lui et l'ingénierie encore moins. mais il voulait faire plaisir à sa mère qui avait fondé tant d'espoirs en lui et en sa réussite dans le métier. il était fils unique le petit, alors il avait l'héritage des Takahashi sur les épaules. alors quand enfin la cloche avait sonné la fin de la journée, un soupir de délivrance sortit de sa bouche et il avait attrapé ses cahiers le plus rapidement possible. cigarette ! il avait vraiment besoin d'une clope là ! à peine eut-il passé le portail de l'université que le voilà à mettre sa casquette sur sa tête, tirant ses cheveux vers l'arrière avant de desserrer sa cravate et coincer une tube blanc entre ses lèvres. il en pouvait plus, c'était la chose la plus inconvénient qui soit dans cette école, la possibilité de ne pas pouvoir se shooter à la nicotine durant la journée ou même pouvoir se taper un putain de gros burger bien dégoulinant de graisse. bon sang, voilà qu'il avait faim le japonais...

il marchait dans les rues de Tokyo, à la recherche d'un bon fast food pour pouvoir se prendre ce qu'il appelait son goûter. McDo et les Happy Meals c'était son quotidien mais cette fois-ci il avait opté pour deux menus moonlight burger avec des spicy chicken mac nuggets et du Fanta melon. ouais parce qu'on vit au japon ici alors forcément, la bouffe est meilleur à ça vous revenait seulement pour à peine 1000 yens. bon et puis Tatsuya, c'est un morfale alors, il s'était aussi prit un chicken crisp muffin en plus pour caler son bide pour plusieurs heures. il marchait en direction de chez son meilleur pote. son meilleur pote mais aussi, son allier de toujours. son cher Yosku. enfin... leur relation était devenue bien compliquée depuis quelques temps et depuis ce fameux soir où ça avait connement dérapé entre eux. bref, passons. c'était pas tellement des choses dont il voulait se souvenir le jeune homme. il préféré éviter de stipuler sur de telles choses d'autant plus que personne à part eux n'était au courant. il était comme ça Tatsuya, toujours à garder la moindre chose secrète, totalement secrète. même un condamné à mort sur la chaise électrique ne révèlerait pas ses noirs secrets alors pour lui le ferrait ? il était peut-être moins amoureux de sa copine depuis quelques temps, il était tout de même gentleman et lui avait envoyé un message pour la prévenir qu'il restait la soirée chez son pote. après tout, qui cracherait sur une partie de Fifa 19 avec de la bonne bouffe bien chaude et des tonnes de bières ? ils étaient majeurs maintenant alors, ils n'avaient de compte à rendre à personne. durant le trajet, il avait retourné sa casquette et enfilé un masque chirurgical noir. le noir, c'était sa couleur préférée à Tsuya et même si les gens lui disaient que s'en était pas une, il s'en foutait royalement, lui tant qu'il la voyait de ses propres yeux, il se fichait bien de savoir les spectres lumineux d'untel ou d'untel.

le gamin arrivait devant l'immeuble de Yosku et il appuya de son index assez fortement sur la sonnette avant d'attendre qu'il daigne lever son cul du divan et regarder par l'interphone. "wesh gros, bouge j'ai froid et la bouffe va pas tenir sinon." et clairement, il allait pas être poli. ni un bonjour, ni un merci ou même un s'il te plait ne sortirait de sa bouche. mais encore une fois, c'était dans sa personnalité de petit con. alors une fois la grande porte ouverte, il montait les escaliers deux par deux, voire quatre par quatre, tout dépendait de son envie avant de se faufiler jusque chez le blond qui avait finit les cours un peu plus tôt aujourd'hui. ou qui n'était pas venu tout simplement parce qu'à vrai dire, Tsuya, il l'avait pas vu aujourd'hui sur le campus. non sans gênes, il frappa ou plutôt tambourina à la porte avant d'entrer et ne pas prendre la peine de retirer ses godasses qu'il était déjà dans la kitchenette du deuxième japonais et qu'il déballait le sachet recyclable sur la table. "putain mec, j'avais trop la dalle j'nous ai prit deux merdes à mcdo et..." il remarqua soudainement que le blondinet n'était pas dans les pièces de vie alors, il balança ses chaussures jusqu'à la porte et marcha en direction de la salle de bain où il vit Yosku se refaire une beauté. "t'es sérieux là ? arrêtes un peu avec tes cheveux, on dirait ma meuf tout le matins là." râlait-il avant de croiser les bras et passer sa langue contre ses dents polies suite à un claquement de langue, signe qu'il était désespéré par son meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
 
methokid
methokid
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 02/10/2018
ÂGE : 23
RÉGION : lost in salem
CRÉDITS : vocivus (av) anesidora (sign)

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, mais si tu veux m'emporter dans ton univers, je fais ma valise
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t2391-dites-au-diable-que-je-lui-vol https://www.letempsdunrp.com/t2399-salem-s-madness#52183 https://www.letempsdunrp.com/t2393-skyzoderline#51944
tea

this is simply teen,age (ft. dunk) Empty


Yosku
Sato

J'ai 21 ans et je vis à Tokyo, au Japon. Dans la vie, je suis étudiant en histoire et sciences occultes et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis un célibataire aux nuits tristement calmes et je le vis plutôt mal.

Yosku est attiré par les entités maléfiques et se trouve être très informé sûr le monde démoniaque - Il est claustrophobe et ne peut pas dormir la porte fermée - Il n'a jamais vraiment été en couple, jugé trop bizarre par les autres - Yosku a le téton gauche percé, le piercing smiley et un pentagramme satanique tatoué derrière l'oreille droite - Il adore le métal et tout ce qui s'y raccroche mais son groupe favoris restera éternellement Archive - Tatsuya est son meilleur ami depuis toujours et il le restera, malgré les événements derniers.
this is simply teen,age (ft. dunk) Tenor




Dure la vie d'étudiant, non pour lui mais pour ceux qui se forçaient désespérément à se lever tôt pour aller suivre des cours si peu intéressant. Aujourd'hui, repos. Lorsqu'il avait entendu son réveil sonné, il lui avait semblé évident de l'éteindre pour se rendormir aussitôt ; exténué par le fait se d'être coucher trop tard à cause du jeu morbide qu'il avait acheté récemment et dont il s'était très vite épris d'amour. Il avait profité de cette journée de repos pour aller déposer des fleurs sur la tombe de sa mère. Pauvre femme qu'elle était rêvait trop grand, Brodway, les paillettes, la vie rose d'une comédienne adulée, l'ultime combat qu'elle n'eut pas le temps de toucher du bout des doigts ; jugée trop médiocre, pas assez bien pour ce métier auquel elle avait consacrée sa vie et dénigrer sa propre famille, honteuse, elle se laissa emportée par une overdose d'antidépresseurs. Pas d'inquiétude, Yosku était un gosse solide. Si son père avait lâché prise, lui s'en était sorti avec brio. Il pouvait comprendre que les temps avaient été difficiles pour son géniteur qui en plus de voir ses recherches être si facilement piétinées, voyait sa femme ne devenir qu'un sombre souvenir. D'ailleurs, après s'être rendu sûr la tombe de sa mère, il avait été rendre visite à son paternel dans « son domaine de luxe », comme il le nommait ; autrement dit, dans une maison de repos à la sortie de la ville. Il séchait rarement habituellement, mais ces derniers temps, il le faisait régulièrement, ça lui évitait plus ou moins d'éviter un maximum de moments embarrassants en restant aux côtés de Tatsuya. Bien que ce qu'il s'était passé entre eux le perturbait, il n'en parlait pas et préférait de loin ne pas aller étudier de temps en temps pour s'octroyer le droit de respirer, histoire de réellement tirer un trait sûr cette nuit qui n'aurait jamais dû avoir lieu.

Quoi qu'il en soit, il avait tenu compagnie à son père une bonne partie de la journée avant de rentrer chez lui pour mettre le nez dans ses bouquins. On pourrait croire à première vue qu'il était l'élève exemplaire par excellence, seulement, c'était définitivement bien loin d'être le cas. Sous ses draps de soie noirs, muni d'une lampe torche, il lisait un manuscrit d'une édition limité, remémorant des faits bel et bien réels, des histoires dénuées de compassion, d'une quelconque pitié et débordantes d'un univers sombre, cruel, diabolique. Il était extrêmement porté sur le monde rouge et brûlant des enfers, de ce qui y faisait référence en général. Plus jeune, son père s'était lui aussi prit de passion pour ce domaine dans lequel il avait fait ses études pour expertiser, mener des recherches et donner vie à ce qui était aux yeux de l'Homme, invisible. Le voilà désormais en maison de repos après un court séjour en psychiatrie, la folie l'avait habité durant trop longtemps. Yosku avait choisi la filière similaire à celle de son géniteur, non pas seulement par passion mais aussi pour reprendre le travail de celui-ci, là où il l'avait laissé. Cependant, à chaque fois qu'il le voyait ; il lui mentait. Pas question de lui dire que son seul fils s'était engagé sur le terrain qui lui, l'avait mené à sa perte. Ce gosse était peut-être stupide de temps à autre, mais il avait encore bel et bien toute sa tête. Perdu dans sa lecture, le temps passait et défilait sans qu'il n'ait pensé une seconde à envoyer un message à Tatsuya pour lui dire que c'était mort, qu'il ne viendrait pas en cours aujourd'hui. Malgré ça, connaissant son meilleur ami, il se pointerait comme prévu chez lui pour « le goûter ». Le goûter, foutaises. S'empiffrer c'était sa grande passion, et ce depuis toujours s'il devait donner son avis. Oui, puisqu'en effet, ils se côtoyaient depuis leur plus tendre enfance et n'avait jamais été réellement séparé très longtemps ; un duo plutôt explosif.

À force de se tourner, se retourner dans les draps, tout en gardant les yeux rivés sur son livre, son corps échappait des draps glissant, tombant inévitablement sur le sol de sa chambre. Ça avait au moins le mérite de le sortir de son monde. Yosku tirait de son placard - aussi sombre que le reste de sa chambre rouge et noire, un jogging et un t-shirt slipknot avant d'aller prendre une douche. C'est pas tout, mais il faisait froid et s'engouffrer sous l'eau chaude devenait très rapidement vitale. Bien sûr, il fallait que Tatsuya daigne sonner au moment où il sortait de ce petit moment de détente. Ronchonnant, une serviette autour de la taille, il s'en allait lui ouvrir, tournant ainsi la clef dans la serrure pour qu'il puisse entrer comme bon lui semble. Sans attendre, il retournait dans la salle de bain pour s'habiller avant qu'il ne débarque ; c'était pas le moment de rendre la situation plus bizarre qu'elle ne l'était déjà. Alors que Yosku avait enfilé son bas de survêtement, il observait son reflet dans le miroir ; s'il n'appréciait pas grand-chose chez lui mais il ne se cachait pas du fait qu'il aimait bien ses cheveux, fraîchement colorés. Il entendait vaguement la voix de Tatsuya inonder le calme silence de son appartement, cependant ça ne le faisait pas bouger pour autant. Sifflant un petit air entraînant, il lançait un regard à son meilleur ami par le biais du miroir lorsque ce dernier pointait le bout de son nez, un regard noir de sous entendus. Le comparer à sa copine, c'était pas la première fois et il en avait horreur ; « Moque toi encore une fois de moi et je te jette un sort, sale gosse indigne », souriait finalement Yosku, dévoilant légèrement son piercing smiley avant d'enfiler son t-shirt. « Tu veux continuer de me comparer à ta meuf où on va s'empiffrer des quinze kilos de nourriture caloriques que t'as ramené ? », demandait-il en passant près de lui pour aller directement dans la petite cuisine pour checker ce qu'il avait pu prendre de si délicieux à manger.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
this is simply teen,age (ft. dunk)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Do I wanna know ? - dunk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Asie-
Sauter vers: