-29%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
352.99 € 499.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 not again (usagi & mamoru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2306
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

not again (usagi & mamoru) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Tokyo, Japon. Usagi Tsukino est une jeune fille normale, si on omet le fait qu'elle est également la guerrière Sailor Moon, désignée pour protéger la princesse de la Lune et le Crystal d'Argent qu'elle recherche aux côtés des Sailors Mercury, Mars, Jupiter et Venus. Elle est parfois aidée d'un mystérieux homme masqué, Tuxedo Mask, dont elle est follement amoureuse. La journée, c'est une étudiante comme une autre, qui déteste l'école, et un certain Mamoru Chiba...

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2306
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

not again (usagi & mamoru) Empty


Usagi Tsukino
J'ai 15 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis lycéenne et Sailor Moon et je m'en sors mal, mal, maaal POURQUOI MOI ?. Sinon, grâce à ma chance, je suis folle de Tuxedo Mask et je le vis plutôt bien car je suis sûre qu'on est faits l'un pour l'autre.

not again (usagi & mamoru) Source



sailor moon ©️ nightblood
Pourquoi faut-il aller à l'école ? Pourquoi faut-il que l'école commence si tôt ? Pourquoi est-ce que l'école existe tout simplement ? Tant de questions existencielles qui traversent l'esprit d'Usagi qui, un gâteau dans la bouche, chouine tout en courant jusqu'en cours après un énième réveil tardif. Pourquoi est-ce que Luna ne l'avait pas réveillée ce matin ? Depuis que l'animal vivait à ses côtés - et lui avait révélé au passage sa nature de guerrière de la Lune - la blonde n'arrivait - presque plus - en retard à l'école.... Du moins, si on omet les nombreuses fois où elle se rendort jusqu'à ce que la chatte en vienne aux griffes. Ce qui s'était passé ce matin, d'ailleurs. Comme chaque fois, Usagi fut refusée en cours. Et comme chaque fois, elle a eu une mauvaise note à son dernier examen, sous les regards consternés de Naru ou Ami, laquelle avait abandonné l'idée de faire de son amie une étudiante exemplaire. Malgré tout, elle essayait sincèrement d'améliorer les notes de celle qui combat les ennemis à la nuit tombée en costume marin et bottes rouges. Ce serait peut-être plus simple si Usagi ne tentait pas désespérément d'esquiver les rendez-vous chez Ami ou au temple du grand père de Rei pour étudier toutes ensemble.

A la sortie, c'était d'ailleurs l'objectif principal de la blonde à chignons, qui n'avait qu'une idée en tête : aller s'amuser à la salle d'arcades et jouer à Sailor V pour battre le record - tenu évidemment par Minako qui s'avérait être Sailor V/Venus, au grand désespoir d'Usagi qui continuait de croire en sa capacité à la battre à son propre jeu - et finir par aller acheter des gâteaux. Oh, et pourquoi pas commencer par acheter les gâteaux ? Tant de questions essentielles pour une adolescente, dont on ne devinerait jamais les véritables problèmes. Trouver la princesse de la Lune. Chaque jour qui passe, leur ennemi devient plus fort, les monstres plus difficiles à battre, sans compter sur ces hommes aux noms de pierres qui semblaient de plus en plus menaçants. Que se passerait-il si jamais Kunzite et Zoïzite mettaient la main sur la princesse avant elles ? La nuit dernière, les guerrières avaient été en position de faiblesse face à l'ennemi encore une fois, et s'en étaient sorties de justesse grâce à Minako. Usagi n'a jamais demandé à devenir Sailor Moon, mais au cours des derniers mois, désormais rejointe par les autres Sailors, Mercury, Mars, Jupiter et Venus, elle était déterminée à protéger leur princesse et la défendre ainsi que le précieux crystal d'argent, où qu'ils soient.

Le problème quand on est si jeunes, c'est que la journée, les problèmes s'évaporent, et les priorités changent. C'est ainsi qu'Usagi se faufile entre les allées de Tokyo après avoir réussi à semer Luna, pour filer jusque la salle de jeux si chère à son coeur. Du moins... C'est ce qui était prévu, jusqu'à ce qu'elle se cogne contre quelqu'un à l'angle d'une rue. « Je suis déso...oh non pas toi ? » Les excuses perdues en cours de route, quand la jeune fille découvre qui lui fait - encore - face : Mamoru Chiba. A croire qu'ils étaient destinés - et elle ne croyait pas si bien penser - à se tomber dessus à chaque coin de rue.

@Kiona
Revenir en haut Aller en bas
 
Kiona
Kiona
MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Nouvelle Aquitaine
CRÉDITS : animated gifs

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique !!!!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

not again (usagi & mamoru) Empty


Mamoru Chiba

J'ai 17 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance=, je suis celib et je le vis plutôt bien, même si je cherche à retrouver la fille de mes rêves. .

not again (usagi & mamoru) Original


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Mamoru poussa un long soupir en écoutant ses amis raconter leur exploit concernant la gent féminine. « Je vous laisse, je rentre. » Il les salua et prit congé sans leur accorder un quelconque intérêt. Il était sûr que la plupart d’entre eux exagéraient sur leurs performances, mais ce n’était pas vraiment ce qui l’énervait le plus. Disons qu’il ne sentait pas vraiment à sa place… Passer ses soirées à draguer, cela ne l’intéressait pas. Pourtant, s’il l’avait voulu, cela n’aurait pas été bien compliqué. Mamoru faisait office de beau garçon. Il ne comptait plus le nombre de fois ou une fille lui avait offert une boite de chocolat pour la Saint-Valentin ou des lettres d’amour retrouvaient dans son casier. Si le désirait, il pourrait sans mal réussir à trouver une petite amie. Sauf qu’il n’en avait pas envie. Depuis quelque temps, déjà, une femme occupait ses rêves. Il avait beau prendre cela dans tous les sens, il savait qu’il ne rêvait pas vraiment. Que ce qu’il voyait avait une signification, mais quoi ? Que voulaient-ils lui faire comprendre ? Il ne savait pas comment l’expliquer, mais cette fille dans ses rêves… Il lui aurait tout donné sans l’ombre d’une hésitation.

Puis le tableau s’était éclairci.. Quand elle était apparue devant son nez un soir alors qu’il évoluait sous son masque. Depuis plus d’un an, il se levait la nuit pour embraser le rôle de Tuxedo Mask, un justicier masqué qui s’occupait de protéger les humains des forces de la lune noire. Au début, il ne contrôlait rien, il se réveillait dans son lit avec des bribes de souvenirs. Avec le temps, tout était devenu un peu plus clair et il avait commencé à comprendre que ses rêves n’en étaient pas vraiment. À partir de ce moment là, Tuxedo devint un autre côté de sa personnalité et non pas un inconnu incontrôlable. Ce fut lors d’une de ses sorties, que sa route croisa celle de Sailor Moon. Il ne savait pas encore pourquoi, ni comment, mais à l’instant même ou son regard se posa sur la guerrière, il sut que leur destin était lié par une force qu’il ne pouvait expliquer.

Le seul petit souci, c’est que cette guerrière qui lui avait volé son cœur, il la croisait régulièrement dans les couloirs du lycée, sans qu’elle se doute le moins du monde de celui qu’elle avait en fasse d’elle. Usagi rassemblait en une seule personne tous les défauts qu’il détestait. Elle parlait trop fort, était complètement à l’ouest et en plus de ça son petit côté romantique l’exaspérait. Oui, mais voilà… Il ne pouvait pas nier son attirance pour la jeune fille et cela ne venait pas uniquement du costume qu’elle portait certains soirs. Ça dépassait tout cela, et c’était bien ce qui l’inquiétait. Mamoru détestait perdre le contrôle, mais avec elle, il ne savait jamais sur quel pied dansé. Elle le rendait fou…Et était bien la seule à réussir cet exploit, tant le jeune homme était connu pour son calme et sa gentillesse. Usagi réveillait en lui, une partie dont il n’avait tout simplement pas connaissance…

D’ailleurs en parlant du loup… À peine le temps de tourner à droite qu’une tête blonde le percuta de plein fouet. Pas besoin de réfléchir très longtemps pour savoir de qui il s’agissait. Usagi et lui étaient aimantés, même s’il cherchait à ne pas le voir (ce qui arrive finalement rarement) ils ne finissaient toujours pas la retrouver. Ce qui était le plus amusant, c’est qu’il jouait double jeu depuis le début. Sous son masque, il se laissait plus facilement aller et se montrer d’un côté beaucoup plus séducteur que lorsqu’il se trouvait dans ses habits du quotidien. Quand à Usagi, elle le détestait, mais avait un grand faible pour Tuxedo, ce qui bien évidemment amusait Mamoru.

« Je crois que tu n'as pas fini ta phrase ? »
Il la toisa et l’observa de la tête aux pieds. « Parce que c’est moi ? Je n’ai pas droit à avoir des excuses ? » Il ne manquerait plus que ça… Et bien autant dire qu’elle ne s’en tirerait pas comme ça. « Tu viens de me foncer dedans ! Tu ne peux pas faire attention ou tu marches ! » Visiblement, Mamoru n’était pas décidé à laisser passer cette petite incartade. Même si en vérité, il cherchait peut-être plus à l’éloigner d’elle par peur de ce qu’elle pouvait représenter pour lui. « Tu vas ou comme ça ? Ca m’étonnerait que t’es un rendez-vous galant, faudrait être fou pour sortir avec toi… » Faisant mine de réfléchir, il rajoute d’un ton sarcastique. « Ne me dis pas que t’as encore oublié ton cartable au lycée ??? » Parce que oui… Elle en était bien capable.

Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2306
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

not again (usagi & mamoru) Empty


Usagi Tsukino
J'ai 15 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis lycéenne et Sailor Moon et je m'en sors mal, mal, maaal POURQUOI MOI ?. Sinon, grâce à ma chance, je suis folle de Tuxedo Mask et je le vis plutôt bien car je suis sûre qu'on est faits l'un pour l'autre.

not again (usagi & mamoru) Source



sailor moon ©️ nightblood
Elle recule, vacille, manque presque de tomber, maladroite qu'elle est. Mais son expression désolée se mue en une moue contrariée lorsque son regard croise celui de Mamoru Chiba, cet étudiant qu'elle croise un peu trop souvent, et la plupart du temps dans des situations particulièrement désagréables. Lèvres pincées, bras croisés, voilà que la blonde détourne le regard d'un air dédaigneux en secouant vivement la tête de gauche à droite. « M'excuser ? Tu n'avais qu'à pas être en travers de mon chemin si tu ne voulais pas que je te rentre dedans ! » Elle aurait pris le blâme pour n'importe qui d'autre, car elle sait très bien combien elle peut être maladroite, Usagi. Mais lui... lui c'était différent. Il y avait quelque chose de différent sans qu'elle puisse tout à fait mettre le doigt dessus, mais tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle réagissait toujours de manière démesurée devant Mamoru.

Et alors qu'elle commence à contourner le jeune homme tout en gardant sa moue contrariée, il l'interrompt tout à coup en l'interrogeant... Et en plaçant une critique comme il sait si bien les faire, faisant pivoter la blonde aussi vite qu'elle l'avait dépassé pour reprendre sa route. « Non mais de quoi je me mêle ?? » Son visage rougi par la contrariété, ses joues irradient presque tandis qu'elle darde un regard mauvais vers Mamoru. Et évidemment, comme il sait si bien le faire, il parvient à la mettre en colère... et à la faire répliquer. « Non, je n'ai pas oublié mon cartable au lycée ! ET PEUT ÊTRE QUE J'AI UN RENDEZ VOUS GALANT. » Faux, jamais Usagi n'irait en rendez vous galant, sauf avec son beau Tuxedo Mask. Il n'y avait que lui dans son coeur, quand bien même son cœur s'emballait chaque fois qu'elle tombait sur Mamoru. Ca ne peut être que de la colère, n'est-ce pas ? « En tout cas c'est sûr qu'il faudrait être folle pour sortir avec quelqu'un comme toi ! Tu parles à toutes les filles comme ça ? » Pourquoi se sentait-elle obligée de parler de lui ? Est-ce qu'il était désagréable avec tout le monde, ou juste avec elle ?

Et sur ceux, après avoir tiré la langue en bonne et due forme comme l'adolescente parfois - souvent - trop immature qu'elle était, elle fait volte face et lui tourne le dos en croisant les bras. Pour finalement réaliser... « MON CARTABLE. » A tous les coups, il était resté au lycée. Ou pire... Les filles l'avaient pris en otage pour les révisions. Elle était mal. Très mal.

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiona
Kiona
MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Nouvelle Aquitaine
CRÉDITS : animated gifs

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique !!!!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

not again (usagi & mamoru) Empty


Mamoru Chiba

J'ai 17 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance=, je suis celib et je le vis plutôt bien, même si je cherche à retrouver la fille de mes rêves. .

not again (usagi & mamoru) Original


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Mamoru la dévisage. Il prend sur lui pour ne pas hurler. « Oh mais excuse moi… de ne pas avoir prévu ta venue ! Envoie-moi un courrier la prochaine fois. » Si elle veut qu’il ne prenne pas la même route qu’elle, elle ferait bien de trouver un moyen pour qu’il soit au courant du chemin qu’elle empruntait. En vérité, au plus profond de lui Mamoru est assez heureux de rencontrer Usagi. Sa journée ennuyante jusqu’ici vient de gagner en intérêt. Cependant, il ne risque pas de lui en faire part, préférant continuer à jouer ce petit jeu qui l’amuse assez pour le continuer. « Usagi, si t’es pas capable de marcher sans bousculer les gens, essaie au moins de t’excuser, c’est une preuve de politesse. Tu sais entre gens civilisés. » Encore faut-il qu’elle sache de quoi il parle, parce que parfois il a quelques doutes quant aux capacités de la jolie blonde pour rentrer dans les normes sociales japonaises.


Alors qu’elle s’apprête à reprendre sa route, Mamoru n’hésite pas à lui bloquer le chemin. « J’attends que tu t’excuses. » En vérité, il n’a juste tout simplement pas envie qu’elle disparaisse aussi rapidement. Il ne peut pas retenir un sourire quand il voit le rouge monter aux joues de la jeune femme. Quand elle est comme ça, il la trouve particulièrement charmante. Il ne lui faut que quelques mots de plus pour la faire réagir. Il faut dire que Mamoru sait très bien ou frapper. Usagi, comme la plupart des filles de sa classe, est romantique. Les belles histoires d’amour la font rêver et sortir avec un garçon fait sûrement parti de ses objectifs. Sauf que pour le moment, disons qu’Usagi ne fait pas vraiment partie des filles qui ont la côte dans leur lycée. « Ah oui ? » Il croise les bras en l’observant. « Et avec qui ? Le concierge ? » L’idée que la miss puisse sortir avec quelqu’un l’énervait et ce sentiment de jalousie qui l’animait ne lui plaisait pas. Ce n’était pas comme ça qu’il allait pouvoir mener ses missions a bien, si son esprit était toujours tourné vers la blonde. « Tu sais que tu mens très mal… » Et il n’a pas besoin de vraiment réfléchir pour le savoir, ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Dire qu’il est face à Sailor Moon, c’est à peine croyable, il se demande bien par quel miracle, Usagi a hérité du Crystal. Mais pour le moment, cela le dépasse encore beaucoup. Il est toujours hanté par la même personne dans ses rêves, une femme qui ressemble traits pour trait à Usagi, mais qui est pourtant différente… Cela explique sûrement son intérêt pour la blonde, même s’il sent au fond qu’il y a quelque chose d’autre, quelque chose de fort qu’il ne peut pas expliquer et qui le pousse à se rapprocher d’Usagi. « Et je peux savoir qui est l’heureux élu ? Il sait à quoi s’attendre au moins ? » Cette petite conversation l’amuse. Après tout, il est le premier à flirter avec elle quand il met son masque et il adore ça.

Visiblement énervée, Usai se retourne avant de s’arrêter pour repasser devant lui. Mamoru pouffe de rire avant de lui emboîter le pas en fourrant les mains dans ses poches. « Comment tu fais pour être aussi tête en l’air… » C’est quand même pas possible…Elle a quoi en tête. Soupirant il lui emboîte le pas. Après tout en pensant ses nuits à sauver le monde, elle a le droit d’être fatiguée et d’oublier certaines choses. « Je vais te suivre, je pense que c’est mieux, j’ai peur que tu ne retrouves pas le chemin du lycée. » Il remonte jusqu’à elle avant de saisir un de ses chignons. « Pouet Pouet ! » Bon d’accord, ce n’est pas très intelligent, mais il n’a pas pu s’en empêcher. Alors qu'ils marchent, ils croisent une groupe de filles qui sont dans la classe de la blonde. Autant dire qu'ils risquent d'alimenter les potins du lycée dès demain matin.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2306
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

not again (usagi & mamoru) Empty


Usagi Tsukino
J'ai 15 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis lycéenne et Sailor Moon et je m'en sors mal, mal, maaal POURQUOI MOI ?. Sinon, grâce à ma chance, je suis folle de Tuxedo Mask et je le vis plutôt bien car je suis sûre qu'on est faits l'un pour l'autre.

not again (usagi & mamoru) Source



sailor moon ©️ nightblood
Pourquoi fallait-il qu'il soit toujours si agaçant ? Mamoru avait ce don particulier, celui de réveiller les émotions les plus violentes chez Usagi, et plus particulièrement la colère. La petite blonde tourne la tête d'un air dédaigneux à la remarque désobligeante du lycéen, sans ajouter un mot. Lui envoyer un courrier, non mais ça va pas la tête ? Et il voulait quoi, en prime, qu'elle s'annonce avec un parapluie rose pour qu'il la voie à cinquante mètres ? « Je m'excuse auprès de ceux qui le méritent, et vu comme tu es désagréable, tu peux rêver ! » Ah ça, pour être une tête de mule, c'en est une. Et quand bien même pourrait-elle être en tort - ce qu'elle n'admettra jamais - Usagi continuera de maintenir que Mamoru Chiba ne mérite pas qu'elle s'excuse pour avoir croisé - et bousculé - sa route. Hélas, à peine la jeune fille eut-elle reprit sa route, que voilà que le brun la bloque et maintient qu'il attend qu'elle lui demande pardon. « Eh bien tu vas attendre longtemps ! » Et s'il lui faisait manquer son précieux temps libre à la salle d'arcades, il allait en prime s'attirer les foudres de la lycéenne.

Mais pourquoi attendre de lui faire manquer ses jeux pour l'enrager ? Mamoru sait exactement où taper, quand il se moque de son potentiel rendez vous galant. Et tout en croisant les bras, Usagi détourne le regard avec une moue contrariée. « Ca ne te regarde pas. » Et pourquoi est-ce que ça semblait si fou ? Il y a bien quelqu'un qui l'intéresse, et qui semble s'intéresser à elle... à moins qu'elle ne se fasse des idées ? Pourtant, chaque fois que Tuxedo mask vient la sauver, il y a quelque chose dans la profondeur de ses yeux qui la touche toujours en plein coeur... Et c'est tout en pensant à son mystérieux homme masqué qu'elle répond à Mamoru : « Il est toujours là pour moi, et je suis sûre qu'il m'accepte avec mes qualités et mes défauts. » Ses défauts s'évaporaient chaque fois qu'il était là. Présent pour lui insuffler la force qui lui faisait défaut, pour annihiler ses peurs, et lui rappeler qui elle est vraiment... Oui, pas de doute, c'était lui qu'elle aimait, et même si elle n'avait pas de rendez vous avec lui... Mamoru n'avait pas à le savoir, n'est-ce pas ?

Pourtant, cette belle discussion - houleuse - prend rapidement fin lorsque Usagi réalise qu'elle a ... oublié son cartable au lycée. Elle repart à contre sens en courant, avant de réaliser que Mamoru la suit toujours. « T'as pas autre chose à faire que suivre une fille ? Je suis pas intéressée ! » Et elle connaît très bien le chemin du lycée, elle le fait en courant tous les matins... La lycéenne s'immobilise en sentant une main sur un de ses chignons, et elle fait volte face, le visage à nouveau rouge écrevisse. « Qui t'a permis de... » elle suspend ses mots, quand elle remarque un groupe de filles du lycée qui passent à côté d'elles, faisant partie de la classe d'Usagi. Qu'est-ce qu'elle fait avec Mamoru Chiba ? C'est un des meilleurs élèves du lycée, et elle ne pense qu'à manger et dormir en cours... Usagi s'empourpre d'avantage encore, et pivote finalement sans dire un mot au brun. Dans ces moments là, elle aimerait pouvoir hurler au monde qu'elle est Sailor Moon, et que non, elle ne fait pas que manger et avoir des mauvaises notes. Elle est Sailor Moon, la guerrière à la recherche de la princesse et du crystal d'argent. « Evidemment.. » qu'elle marmonne, plus à elle même qu'autre chose, tout en reprenant sa route. « Toi tu ne sais pas ce que ça fait... d'avoir sans arrêt l'impression de devoir faire ses preuves. » Après tout, il excelle, dans tout, non ?

Alors qu'elle avance toujours dans les rues de Tokyo, Usagi fronce les sourcils un bref instant. Est-ce qu'elle a entendu un bruit étrange, ou son instinct de guerrière lui joue des tours de paranoia ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiona
Kiona
MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Nouvelle Aquitaine
CRÉDITS : animated gifs

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique !!!!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

not again (usagi & mamoru) Empty


Mamoru Chiba

J'ai 17 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance=, je suis celib et je le vis plutôt bien, même si je cherche à retrouver la fille de mes rêves. .

not again (usagi & mamoru) Original


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Usagi.. Il pouvait dire tellement de choses sur elle. Pas des plus agréables, certes, mais il ne pourrait sûrement jamais lui enlever sa bonté. Le plus gros défaut de la blonde ? Elle était très tête en l’air et cela la faisait parfois passer pour une idiote. Quoi que quand on voyait son score sur le tableau affiché dans l’entrée sur le tableau général, on pouvait fortement douter de ses capacités intellectuelles. Sur le papier, la jeune femme était bien loin de répondre aux critères du très pointilleux Mamoru. Il ne se serait d’ailleurs sûrement jamais intéressé à elle, si la jeune femme ne lui était pas apparue dans ses rêves. En vérité, il ne savait pas vraiment s’il s’agissait d’Usagi, mais elle lui ressemblait tellement… Et puis elle était Sailormoon et lui ne pouvait pas s’empêcher de revêtir le costume noir de l’homme au masque. C’était comme si une force invisible les poussait l’un vers l’autre, sans que le grand brun ne puisse comprendre ce que cela signifiait. Il aurait très bien pu choisir de se tenir loin d’elle, mais il ne pouvait pas nier l’attirance qu’il avait pour elle dès qu’il devenait l’homme masqué. Cette attirance qui s’accrochait désormais à lui et qui continuait au petit matin et durant le reste de la journée. Voilà qui expliquait sans doute sa présence aux côtés de la jeune femme, même si son comportement n’avait pour le moment rien de séducteur.


« Je suis extrêmement patient... »
C’était d’ailleurs l’une de ses premières qualités. Évidemment, il n’allait pas la pourchasser pour obtenir des excuses… Il espérait juste qu’elle y pense au moins la prochaine fois, parce que là, s’il n’avait pas fait attention, le choc aurait été inévitable. « Ou peut-être que tu avais envie de me foncer dedans ? » Un sourire taquin étira son visage porcelaine, tandis qui l’observait avec amusement essayer de contrôler la colère qui montait peu à peu dans ses veines.

« Hmmm, voilà qui est fort intéressant. » Déclare t’il les bras croisant, faignant l’indifférence. Ce qui est bien avec Usagi, c’est qu’elle ne sait pas tricher. Elle ment et cela se voit, c’est d’ailleurs ce qui la rend si touchante et amusante. Au moins avec elle, difficile de s’ennuyer… « T’es sûr qu’il ne sort pas de l’asile ? » Parce que pour accepter la jeune femme comme elle était, il fallait une bonne dose de folie. Même si contrairement, lui n’en avait pas besoin pour s’attacher à elle. « Et je peux savoir comment il s’appelle ? » Curieux, il espérait trouver un indice qui lui confirme qu’elle parlait bien de lui. Enfin de l’homme qu’il devenait une fois la nuit tombée. Cela lui tenait à cœur. Il n’avait pas envie qu’un autre homme gravite autour d’elle, même si cela signifiait qu’il commençait à éprouver une certaine jalousie. Mamoru avait du mal à se situer, il était rempli de sentiments contradictoire. Entre l’envie d’être elle avec, et celle de fuir ce semblant de destin préétabli. Souvent, il sentait presque pris au piège d’une vie qu’il n’avait pas vraiment choisi…


« Non...Et puis avec les temps qui courent, je préfère t’accompagner, on ne sait jamais ce qui peut arriver... »
Surtout, quand on s’appelle Sailormoon et qu’on est capable de se faire écraser en traversant la route. Sans oublier que Mamoru avait fort envie de continuer cette conversation endiablée. « Usagi ? Tu sais le type de fille avec qui je sors ? Alors je peux t’assurer que tu n’as en effet aucune chance... » Des paroles qui étaient sûrement à l’heure actuelle, l’un des plus gros mensonges de sa vie, mais il ne pouvait décidément pas lui dire le contraire. Logiquement, à l’aise avec la gent féminine, quand il était à ses côtés, il perdait tous ses moyens, ne lui restait plus que son côté égocentrique pour le sortir de la panade… Même s’il allait bien devoir trouver une autre solution, cela n’allait pas pouvoir durer comme ça pendant des années. Surtout, s’ils continuaient à se rapprocher une fois leur tenue passée.

Alors qu’il s’apprête à lui répondre que sa coiffure appelle à être touchée, il s’immobilise pour observer le groupe de jeunes filles qui leur fait face. Les pintades… Toujours à piailler pour ne rien dire, d’un ennui total. « Au moins, elle a la politesse de ne pas se faire entendre à l’autre bout de Tokyo. » Rétorque-t-il au petit groupe, visiblement surpris que Mamoru prenne sa défense, mais ça a été plus fort que lui. En quelques enjambées, il la retrouve et fourre les mains dans ses poches. Il hausse les épaules, bizarrement cette petite scène l’a adouci. « Ce n’est pas non plus facile de toujours devoir excellé. » Cela demandait énormément du travail et d’investissement. « Ne les laisse pas te blesser, elles n’en valent pas la peine. Tu as des qualités qu’elles n’auront jam... » Pas le temps de finir sa phrase qu’un bruit attire son attention. Par instinct, son bras se place devant la jeune femme pour l’empêcher de faire un pas de plus. « Ne bouge pas... » C’est comme un sentiment d’urgence qui le prend aux tripes, et il sent bien qu’il n’est pas le seul à l’avoir ressenti…. Ils n’ont pas à attendre beaucoup plus. Quelques secondes après, un humanoïde en forme de Clown leur faire face et visiblement, il est en colère. Maintenant, une question primordiale se pose a lui. Que faire ? Fuir et revenir masqué, ou tout lui avouer ? Il n’en sait rien et c’est bien ça le problème.
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2306
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

not again (usagi & mamoru) Empty


Usagi Tsukino
J'ai 15 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis lycéenne et Sailor Moon et je m'en sors mal, mal, maaal POURQUOI MOI ?. Sinon, grâce à ma chance, je suis folle de Tuxedo Mask et je le vis plutôt bien car je suis sûre qu'on est faits l'un pour l'autre.

not again (usagi & mamoru) Source



sailor moon ©️ nightblood
Elle voulait qu'il s'en aille. Qu'il la laisse, qu'il cesse de la suivre avec acharnement, simplement pour le plaisir de venir critiquer sa maladresse, son incompétence scolaire, ou quoique ce soit que Mamoru puisse trouver pour se moquer d'Usagi. Et malgré ses protestations et sa colère, elle ne pouvait s'empêcher d'être troublée par le jeune homme. Parfois, lorsqu'elle croisait son regard, il y avait quelque chose de... déstabilisant dans son expression, sans qu'elle ne puisse mettre le doigt dessus. De toute façons, elle était bien trop occupée à l'envoyer sur les roses chaque fois qu'il lui parlait pour se poser d'avantage de questions. Qu'il patiente, ça lui fera les pieds. Mais quand Mamoru évoque la possibilité qu'elle aie pu faire exprès de lui rentrer dedans, le rouge afflue dans le visage d'Usagi. Sans savoir s'il s'agit uniquement de colère, ou bien aussi d'une profonde gêne. « Ca va pas la tête ? » L'air pincé, la blonde détourne les yeux. Quel prétentieux. Un seul homme habitait le coeur de la blondinette, et malgré les critiques de Mamoru, elle, elle savait la vérité. Elle se retint de lui en décoller une quand il demanda si son homme masqué sortait de l'asile. « Je t'interdis de parler de lui comme ça ! » Ah si seulement elle savait, Usagi. Si elle savait qu'il peut dire ce qu'il veut puisqu'il parle de lui-même. Puis il demande son nom. Et le visage de la lycéenne s'empourpre d'avantage, vire presque au violet. Elle secoue la tête et détourne le regard. « Non. » La vérité, c'est qu'elle ne connaît pas son nom. Tout ce qu'elle peut faire, c'est l'appeler Tuxedo Mask, et rêver de lui à la nuit tombée, quand ils ne s'entraident pas - ou du moins, quand il ne lui sauve pas la vie - face aux ennemis.

Elle se mord l'intérieur de la joue lorsque monsieur prétend vouloir l'accompagner avec les temps qui courent. Elle se fait violence pour ne pas dire qu'elle n'a pas besoin de lui, qu'elle est Sailor Moon, guerrière de la lune, de la justice et de l'amour. Au lieu de quoi, elle rétorque qu'elle n'est pas intéressée par lui, et sa réponse est presque... blessante ? Pourquoi est-ce qu'elle a un pincement au coeur quand il dit ça ? Elle secoue la tête et continue d'avancer vers le lycée. « Grand bien t'en fasse, je n'ai certainement pas envie de savoir le type de fille qui t'intéressent. » Usagi, vexée ? Peut-être bien un peu. Et les choses sont pires encore lorsqu'un groupe de lycéennes se permettent de la critiquer. Le visage rougi par la gêne, elle accélère le pas en direction du lycée, et alors que Mamoru ralentit, elle se dit que peut-être, enfin, il l'a abandonnée. Mais non. Toujours pas. Et la blonde n'a absolument pas entendu les paroles du brun à l'intention du petit groupe médisant. Elle ralentit en l'entendant répondre que ce n'était pas si facile de toujours devoir être le meilleur. Elle n'avait jamais pris les choses dans ce sens. Silencieuse, Usagi leva un regard plus doux vers Mamoru. Elle avait envie de lui demander pourquoi il devait toujours être le meilleur. Etait-ce par objectif ? Pour ses parents ? Que voulait-il faire plus tard ? Mais les mots ne vinrent pas. Au lieu de quoi, elle fut surprise d'entendre le jeune homme lui dire... des mots gentils. Les grands yeux bleus d'Usagi s'écarquillèrent de surprise, et ses joues rosirent légèrement. Du moins jusqu'à ce qu'un bruit suspect attire de concert les deux étudiants.

Elle n'a pas le temps de réagir que d'un coup, le bras de Mamoru se dresse en un geste protecteur devant elle. Ce geste... Lui évoque l'espace d'un instant quelqu'un d'autre, la laissant muette. Aucun risque, Usagi était figée. Du moins, jusqu'à ce qu'un monstre humanoïde à l'apparence de Clown apparaisse devant eux deux. Pourquoi fallait-il toujours que ce soit des monstres terrifiants ? Un clown ? Usagi déteste les clowns. Qu'est-ce qu'elle fait ? Appeler les filles ? Le temps qu'elles arrivent, il aura déjà attaqué. Discrètement, tout de même, la blonde active sa montre et lance un appel à Luna, priant pour qu'elles recoivent rapidement son appel. Mais Usagi ne pouvait pas se cacher dans un coin. C'était plus fort qu'elle, plus fort que sa peur. Tout à coup elle s'anime, se place devant Mamoru, une lueur déterminée dans le regard. « Vas te cacher ! » Elle le fixe, mais il ne bouge pas d'un pouce, comme si ses paroles n'avaient pas de sens. Evidemment, il n'allait pas vouloir la laisser plantée là. Elle pose ses deux mains sur son torse, lève les yeux vers son visage d'un air suppliant. « S'il te plait Mamoru, vas t'en ! » Elle ne peut pas se transformer devant lui. Mais s'il ne s'en va pas... Elle n'aura pas d'autre choix.

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiona
Kiona
MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Nouvelle Aquitaine
CRÉDITS : animated gifs

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique !!!!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Noob

not again (usagi & mamoru) Empty


Mamoru Chiba

J'ai 17 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance=, je suis celib et je le vis plutôt bien, même si je cherche à retrouver la fille de mes rêves. .

not again (usagi & mamoru) Original


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
« Tu rougis. » Dit-il pour appuyer ses propos ne se gênant pas pour approcher son visage de celui de la jolie blondinette. Il sait que son jeu ne l’amuse sûrement pas, mais il a aussi besoin de savoir ou se situer dans toute cette histoire. La vérité, c’est qu’il est tout autant attiré par la jeune femme, même si pour le moment, il préfère le garder pour lui. Tout est encore trop flou dans son esprit. Pas à cause de ce qui peut ressentir, mais plus de la raison de ses sentiments, voir même de leur sens. Il lui manquait des pièces, comme un puzzle pas terminé. Des pièces importantes qui lui auraient permises d’y voir plus clair. De comprendre ce que ses rêves signifiaient et pourquoi Usagi tenaient une telle place dans ces derniers. Il savait que l’homme masqué était une partie de lui, mais il ignorait encore à quel point et ce que tout cela entraînait. Pour Mamoru, il n’y avait pas de toute que cet homme faisait partie intégrante de lui, mais cela n’allait pas plus loin. Il avait beau essayé d’approfondir, il se retrouvait toujours dans une impasse. Au fond de lui, il le savait, les réponses qu’il cherchait, se trouvaient auprès de Sailor Moon, mais cette dernière était assez occupée pour qui lui rajoute ses questionnements. Finalement être à côté d’Usagi, c’était aussi un moyen de se rapprocher d’elle d’une manière différente. Même si pour le moment, sa technique n’était sûrement pas la plus appropriée, mais il l’adorait la voir se mettre en colère et il y arrivait très bien, alors autant en profiter. « Hmm, il ne doit pas être si super, si tu sens le besoin de défendre. » Lâche t’il en haussant les épaules avec dédain. Même si en vérité la jeune fille va littéralement dans son sens. Après tout, sous ses traits d’homme masqué, il n’a rien a envié à personne, et cela, il semblerait qu’Usagi l’ai remarqué. Bien qu’on puisse tout de même noté une certaine capacité à s’auto complimenter. « Hmmm, pourquoi, c’est un fantôme ? » En quelque sorte, c’est en tout cas son but. Éviter d’être vue et surtout avoir le moins d’impact possible sur la population de Tokyo.

« Séduisante, charmante, intelligente et tête en l’air. » Ajoute-t-il avant de rire, bien décidé à pousser la blonde dans ses retranchements ou du moins à titiller jusqu’à ce qu’il s’en lasse, ou trouve quelque chose de mieux à faire. Ce qui pour le moment ne semble pas être le cas. Finalement, dès qu’une fille lui plaît, il doit bien l’avouer, c’est un bien piètre dragueur. En vérité, ça ne lui ai jamais vraiment arrivé : Qu’une fille lui plaise vraiment. Enfin, en tout cas, jusqu’à ce qu’Usagi rentre dans sa vie. Et le fait qu’elle soit aussi Sailor Moon n’arrangeait rien. Pourtant, blessé par le comportement du petit groupe de pintades, le brun change doucement de comportement. Sur le coup, il n’a franchement plus envie de la taquiner, mais au contraire de la soutenir. De faire comme il lui arrive souvent quand ils combattent ensemble : La protéger. Même s’il sait qu’il ne pourra jamais la protéger de tout… Ce qui a tendance à lui donner de nombreuses sueurs froides. Mais alors qu’ils se passent finalement quelque chose sans qu’il ait besoin de tricher, le destin semble décider à leur jouer un de ses mauvais tours. « Il est sacrément laid. » Laisse-t-il échapper en observant l’énorme Clown qui leur fait désormais face. Ses instincts de combattant s’éveillent en une fraction de seconde. Pas besoin d’être un génie pour savoir que ce truc est là pour en découdre. S’ils ne l’arrêtent pas, il va faire un carnage en ville. Alors oui, il pourrait très bien fuir, partir et revenir, mais Mamoru tient tout de même à sa fierté. Il ne voit pas comment il arriverait à faire de nouveau face à la jeune femme, s’il prenait les jambes à son cou à ce moment précis. C’est tout bonnement impossible ! « Non. » Et c’est non négociable. Il ne va pas la laisser affronter ce monstre, toute seule. Surtout qu’elle est seule, sans aucun appui des autres guerrières. « Je ne vais pas me cacher et te laisser l’affronter sans aide. » Dit comme ça, on dirait qu’il a des envies suicidaires. Que pouvait faire un humain face à une de ces créatures ? Rien, surtout désarmée. De toute façon, ce n’est clairement pas le temps de penser à tout ça. Plus ils perdent le temps et plus la créature s’approche d’eux. Le clown ne va pas tarder à lancer sa première attaque, il est temps qu’ils s’activent enfin.

Le brun se concentre, il ne lui faut que quelques secondes pour concentrer son énergie. Délicatement, il porte sa main à sa veste et en sort une rose rouge qui se met à briller, étinceler, jusqu’à ce que Mamoru laisse derrière lui l’homme qu’il était pour devenir Tuxedo Mask. Il aurait aimé l’annoncer d’une manière différente à Usagi, mais visiblement la vie en a décidé autrement. Visiblement, sous le choc, Usagi le dévisage tandis qu’il pare le premier coup venant de leur nouvel ami qui ne l’est pas tant que ça. « Usagi, ça serait bien que tu te transformes. » Il dit ça comme ça, juste une idée, mais qui pourrait s’avérer assez indispensable à la vue de la situation qui prend forme face à eux.
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2306
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

not again (usagi & mamoru) Empty


Usagi Tsukino
J'ai 15 ans et je vis à Tokyo, Japon. Dans la vie, je suis lycéenne et Sailor Moon et je m'en sors mal, mal, maaal POURQUOI MOI ?. Sinon, grâce à ma chance, je suis folle de Tuxedo Mask et je le vis plutôt bien car je suis sûre qu'on est faits l'un pour l'autre.

not again (usagi & mamoru) Source



sailor moon ©️ nightblood
« Non. » Elle rougir ? Jamais de la vie. Usagi, pourtant, elle plaque sa main sur une de ses joues, réchauffées par l'afflux de sang qui vient de s'y accumuler. Pourquoi faut-il toujours qu'il parvienne à l'atteindre de cette façon, même quand elle ne le veut pas ? Elle déteste Mamoru Chiba, c'est une certitude. Profondément. Chaque fois qu'il vient toucher un de ses chignons, critiquer ses notes, remarquer qu'elle mange trop, elle n'a qu'une envie : lui hurler dessus. Et elle a beau vouloir agir comme si elle n'en avait rien à faire, c'est plus fort qu'elle. Mamoru exerce toujours un magnétisme particulier sur la blonde, qui ne peut pas rester décemment de glace face aux provocations du jeune homme. D'autant plus lorsque celui-ci décide de s'en prendre à son Tuxedo Mask et de le critiquer. « De quel droit tu le juge sans même le connaître ? C'est immature et méchant. » Bon, elle est pas franchement bien placée pour parler de maturité. Mais c'est vrai ce qu'elle dit au fond, non ? « Et puis tu sais quoi, je ne te répondrai plus quand tu parleras de lui. C'est tout. » Pas sûr qu'elle y parvienne, éprouvant toujours ce besoin vital de prendre la défense de l'homme qui a capturé son cœur sans même qu'elle connaisse son visage derrière ce masque. Mais qu'importe. Il tente d'attiser encore un peu sa colère lorsqu'il prend le temps de lui détailler son genre de fille. Usagi, la tête haute, avance sans l'écouter. Du moins, en apparence, car malgré elle, la blonde tique au mot "tête en l'air", mais se reprend très vite en poursuivant sa route. Et elle aurait presque pu finir par craquer et se mettre réellement en colère, s'il n'avait pas radicalement changé de comportement après que le groupe de lycéennes l'aie critiqué. Et surtout... surtout si un monstre n'avait pas fait son apparition juste devant eux.

Usagi tourna un regard désabusé vers Mamoru lorsque celui-ci pris la peine de critiquer l'apparence du clown sans paniquer plus que ça. Et ça aurait du lui mettre la puce à l'oreille, à la lycéenne. N'importe quels étudiants normaux partiraient en courant devant une telle créature. Au lieu de quoi, ils restaient tous les deux plantés là. Et elle le suppliait, Usagi. Elle suppliait le jeune homme de partir, d'aller se mettre à l'abri. Elle martèle du poing contre lui, se prépare à le pousser s'il le faut quand il refuse, jusqu'à ce que sa phrase l'interpelle. Elle lève ses deux grands yeux bleus vers les siens, interloquée. « L'affronter... sans... aide ? » Les mots l'effleurent, mais ne parviennent pas encore à atteindre son système nerveux. Et il faut que Mamoru porte sa main à sa veste, et en tire une rose, pour qu'Usagi comprenne. Elle recula brutalement d'un pas, puis deux, tandis que sous son regard écarquillé, Mamoru Chiba se muait dans un éclat de lumière en homme masqué. Pas une seconde, Usagi ne bouge. La bouche entrouverte, c'est comme si le monde venait de se mettre en pause autour d'elle, pour ne voir qu'une chose : que Mamoru Chiba est Tuxedo Mask.

Elle n'a pas le temps de dire quoique ce soit de plus, que déjà voilà qu'il pare l'une des attaques du  monstre, tirant Usagi de sa torpeur. Usagi, ça serait bien que tu te transformes. Qu'elle... se... il sait ? Alors depuis le début, il savait ? L'air lui manque, mais surtout, le temps. Et elle n'a pas le temps de réagir plus longtemps et de poser les milliers de questions qui lui viennent, qu'Usagi porte la main à sa broche, et ferme les yeux. « Moon Prism Power... » Sa paume quitte son coeur et sa broche, pour se lever dans les airs, la blonde achevant sa phrase : « ... Make Up ! » Et sous le regard de Tuxedo... de Mamoru, bientôt Usagi troque son uniforme de lycéenne contre le costume de guerrière Sailor.

Quand elle retombe sur ses deux jambes, c'est pour éviter de justesse une attaque et manquer de s'écraser sur le sol. Comme elle peut, la jeune fille se reprend et se redresse, pour faire front au clown et réagir... comme elle réagit bien trop souvent. « Tu es beaucoup trop moche pour menacer de la sorte la ville ! » Son baton lunaire en main, elle pointe son attaque en direction du monstre, et ajoute : « Et j'étais en pleine discussion ! » Malheureusement pour elle, non seulement esquive-t-il son attaque, mais voilà qu'il attrape Usagi au niveau de son cou, pour la draîner doucement de son énergie, malgré le fait qu'elle agite ses jambes et ses bras pour tenter de se débattre. Et c'est plus fort qu'elle. La blonde, elle tourne les yeux vers lui, vers Mamoru, alors qu'elle sent ses forces qui la quittent peu à peu.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


not again (usagi & mamoru) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
not again (usagi & mamoru)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Univers anime :: Mangas-
Sauter vers: