Partagez
 
 
 

 Guess who - Andy&Dwayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Tumblr_ot1ht4uNeI1rv1d8ho1_500


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Dwayne ne savait pas qu’il pourrait réagir comme ça, il s’était étonné lui-même en réalité. Il ne s’était pas attendu à ce que ce soit si facile d’accepter d’être vu avec Andy. Il n’avait pas honte du jeune homme et il avait assumé son homosexualité depuis longtemps mais il n’avait jamais officialisé quoi que ce soit avec qui que ce soit. Et il savait que c’était bien la même chose pour le jeune homme. Et c’était cette situation étrange qui l’avait poussé à faire le deuxième pas une fois son ancien étudiant lancé dans les confidences. Il avait balancé l’info devant une demoiselle d’honneur et la mariée, il était plus que certain que l’annonce de leur couple allait faire le tour des convives en un temps record. Il n’avait plus à se cacher et à prétendre être venu en tant que célibataire. Il n’avait pas besoin de faire semblant d’être poli avec des demoiselles venues voir s’il était bien libre et il n’avait plus à regarder Andy de loin en se demandant ce que ça ferait de l’embrasser devant tout le monde. D’ailleurs, il ne tarda pas à le savoir puisque le colombien ne se fit par prier pour venir poser ses lèvres contre les siennes à son invitation explicite. Il en oublia clairement où ils étaient. S’il voulait empêcher la demoiselle d’honneur de crier sur les toits que Dwayne était en couple avec un sud-américain bien trop sexy pour son propre bien ? Il n’en n’avait absolument pas l’intention. Le professeur sentait que le baiser s’éternisait, langue répondait aux attentions de celles du jeune homme comme s’ils étaient simplement seuls au monde. Il ne se priva pas pour lui rendre son baiser et pour lui apporter l’intensité qu’il recherchait. Le colombien lui faisait un effet fou et il avait l’impression d’avoir envie de lui en permanence. Même dans un mariage où apparemment, il n’y avait aucune raison pour que ça finisse en partie de baise mémorable. « « Putain… je bande presque. » Il lui enlevait clairement les mots de la bouche. Dwayne planta ses yeux dans celui du jeune homme et un sourire en coin apparut sur son visage. Il ne prêtait même pas attention à ce qui se passait autour de lui, il n’arrivait pas à se censurer sous prétexte que quelqu’un pourrait vouloir une petite saucisse et leur passer à côté en les entendant. Il arqua un sourcil, faussement interrogateur. « Presque ? Y a un truc que j’ai mal fait alors ! » Il lui déposa un baiser sur les lèvres avant de sourire et de sentir la poigne d’Andy dans sa main qu’il guida à l’arrière de son pantalon. Il sentait clairement la différence avec le précédent baiser et il lui répondit avec la même intensité. Quand ses doigts touchèrent ce que le jeune homme cachait dans la poche arrière de son pantalon, son sourire s’agrandit contre ses lèvres. « Envie de te faire des nouveaux souvenirs de ce mariage ? » Il planta ses yeux bleus dans les siens et s’humecta les lèvres à cette simple idée. Visiblement, Andy et lui étaient sur la même longueur d’ondes. Ils pensaient aux mêmes choses même si Dwayne n’avait pas été jusqu’à apporter des préservatifs avec lui. Le commentaire le fit frémir et referma sa main sur sa fesse sans la moindre gêne. Il était bien trop fébrile à l’instant. Il avait envie de plus. Pourtant, il essaya de reconnecter les quelques neurones qui fonctionnaient encore, même si le parfum d’Andy était en train de lui monter à la tête et lui faire perdre la raison. Il se rappela un instant qu’ils étaient à un mariage, qu’il y avait d’autres invités autour d’eux et que tout le monde dans son entourage n’était pas spécialement au courant de ses tendances. Dwayne recula légèrement, le regard toujours voilé par le désir et il attrapa, sans même se rendre compte de l’intimité du geste, la main d’Andy. « Viens. » Lui ordonna-t-il sans que ce soit réellement nécessaire puisqu’il exerçait déjà la pression nécessaire pour se faire obéir sans avoir à parler. Dwayne essaya de ne pas avoir le pas trop pressé mais il se faufila rapidement à l’intérieur de la salle parfaitement bien décorée que personne n’avait encore eu l’occasion de visiter. Il avisa rapidement la porte des vestiaires où tout le monde irait bientôt ranger son sac et sa veste et il ouvrit la porte avant de la refermer après avoir entraîné Andy à l’intérieur. Il tourna la clé pour éviter les mauvaises surprises et n’attendit pas une seule seconde avant de plaquer le jeune homme contre le mur le plus proche pour venir lui dévorer la bouche d’un air empressé alors que ses mains s’invitaient déjà sur son corps pour l’explorer comme s’il ne l’avait pas déjà fait cent fois. Il glissa sa main sous la chemise du jeune homme pour venir caresser la peau de son ventre avant de s’accrocher à sa hanche pour venir plaquer son bassin brûlant contre le sien. « T’es carrément excitant quand tu montres les crocs ! » Il lui adressa un petit sourire, le bas de son corps parlait clairement pour lui en terme d’excitation. Il avait clairement aimé son petit numéro devant la demoiselle d’honneur et il avait bien l’intention de le lui montrer.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Andy Rivera
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

La réponse de Dwayne à ton affirmation sur ta presque crampe te fait carrément sourire, limite rire. C’était donc son intention ? T’es surpris même si tu devrais pas. C’est la chose la plus normal entre vous de vouloir baiser et de parler cul à tout va. C’est la base de votre couple, le sexe. Si t’es surpris c’est parce qu’il est dans le mood alors que vous êtes à un mariage, et que vous venez de faire des révélations. Autant tes amis savent depuis longtemps que tu te tapes des mecs, autant tu sais pas si la réciproque est vraie en ce qui concerne Dwayne. Vu la réaction plus que positive de la mariée, tu penses que ce n’était pas un coming out. Tout ça c’est frais et tu pensais pas que vous seriez déjà en train de prévoir une partie de baise dans un coin, même si t’avais ça en tête depuis le début de la réception. C’est tellement plus fun quand on peut tirer un coup dans un coin caché, ou pas, t’es pas dérangé si on peut avoir un aperçu de tes frasques. Toujours fier d’avoir le pouvoir de baiser, en toute conscience s’entend. Parce que y’a toujours un moment charnier dans ta mémoire dont tu n’es pas fier, qui t’as fait arrêté les conneries. Tu ne penses pas à ça plus longtemps parce que Dwayne est de nouveau sur tes lèvres.

Quand tu lui fais comprendre tes envies, tu te perds un peu dans son regard. Ce mec est beaucoup trop attirant pour ton bien. Tu vas vriller si tu continues de le regarder comme ça, de si près. Dwayne c’est juste la luxure incarné. Chaque millimètres de sa personne t’appellent. Tu ne loupes cependant pas qu’il s’humecte les lèvres et t’as encore envie de l’embrasser. Putain, t’es vraiment trop dingue de ce mec. Un frisson te parcours le dos quand il serre sa prise sur ta fesse. Continue. T’es complètement dans ta bulle et toi aussi tu en oublies les gens qui sont présent à cette réception. T’as aucune idée si vous êtes observé et t’en as rien à foutre. T’as d’yeux que pour Dwayne. Dwayne qui a l’air de vouloir te bouffer tout autant que toi et tu sens ton coeur battre vraiment trop fort. D’envie, d’amour, d’anticipation. Tout ça à la fois, ça fait presque mal. Il prend ta main et t’entraines avec lui. Tu captes carrément son geste parce que ça a toujours été quelque chose de super intime pour toi. Tu peux baiser avec le premier venu mais tenir la main de quelqu’un… Jamais. T’as déjà tenue celle de Dwayne au milieu d’un coït ou pendant un moment de tendresse, mais ça a toujours été super fort pour toi et là, à la vue de tous, t’es presque submergé d’émotions. Ton coeur va exploser. T’as la tête carrément ailleurs et tu le suis sans réfléchir parce que de toute façon, tu sais ce que va être la finalité. C’est tout ce que tu veux là maintenant. Même si tu pourrais juste l’embrasser et lui tenir la main jusqu’au bout de la soirée, te faire baiser dans un coin ça te botte grave quand même, faut pas déconner.

Enfermé dans une pièce tous les deux, t’as pas le temps de dire ouf que Dwayne vient s’occuper de toi en bonne et due forme. Il te plaque contre le mur et se met à te toucher, avide de ta personne. Tu gémis doucement contre ses lèvres. Tu sais pas comment il fait pour que tu sois toujours autant sonore dans vos ébats. Preuve qu’il te fait ressentir beaucoup trop de choses, tu fake rien. Des vagues de frissons t’envahissent au fur et à mesure de ses mains sur toi. Ta main va rapidement se loger sur sa nuque pour le maintenir mieux contre tes lèvres et profiter de tes cheveux sous tes doigts. Il se permet une petite remarque sur ta jalousie et tu souris de manière amusé.

« Ta gueule. »

Tu vas reprendre ses lèvres pour le faire taire, collant tout autant ton bas ventre au sien, d’ailleurs tu vas, de ta main libre, lui ouvrir le pantalon parce que t’as envie de passer à la vitesse supérieure.

« Baise moi. »

Tu sais que c’était pas nécessaire de faire cette précision parce qu’il va te baiser. Mais t’as envie de lui montrer que toi aussi t’as pas envie qu’il y aille doucement. Comme si tu venais de lui donner la permission avec ces deux mots.

Lalalalalala…
Tu refermes ton pantalon et ta chemise que tu avais toujours sur toi mais à moitié enlevé. T’as un petit peu fait en sorte que vous restiez habillé, non seulement parce que vous n’avez pas tout le temps du monde dans ce coup rapide caché, mais aussi parce que baiser avec des fringues sur le dos, ça t’excite plus que de raison. Dwayne le sait, c’est pas la première fois que ça vous arrive. Des coups rapide, spontanément, que ce soit quand l’un passe le pas de la porte de l’autre ou que vous êtes au milieu d’un film sur le canapé. Les occasions n’ont pas manqué.

Tu mates Dwayne en train de se remettre les fringues en place lui aussi et tu te mords la lèvre parce qu’il est… Beaucoup trop sexy. Une fois présentable tous les deux, tu t’approches de lui pour lisser un peu plus sa chemise ainsi que le col de sa veste. Tu termines par un baiser sur ses lèvres, doux, long, tu restes juste sur ses lèvres pendant de longues secondes, ta main tient le col de sa veste va glisser sur son torse. Ton coeur en peut plus. T’as envie de lui dire que tu l’aimes là maintenant, mais les mots ne sortent pas.

Tu te détaches lentement de sa bouche parfaite et tu vas frotter ton nez au sien, gardant tes yeux fermés. Te quiero. Sauf que ta pensée a glissé sur tes lèvres. Oups.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Tumblr_ot1ht4uNeI1rv1d8ho1_500


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Dwayne s’était toujours considéré comme quelqu’un de sérieux. Il avait eu des phases particulièrement difficile plus jeune, en raison de son physique peu avantageux et il avait développé une volonté de fer et un caractère incroyablement dur à mesure qu’il musclait son corps. Et quand il avait étudié pour devenir professeur, on lui avait souvent dit qu’il avait ce regard qui faisait de lui un enseignant. Il était sérieux et d’un naturel autoritaire mais ça, il l’avait développé avec des années. S’il aimait rire, il ne le faisait pas souvent et depuis qu’il avait quitté New-York, il avait adopté une ligne de conduite irréprochable pour qu’il ne lui arrive plus jamais rien. Pourtant, alors qu’il entraînait Andy derrière lui pour pouvoir disposer de son corps à sa guise pendant de longues et délicieuses minutes, Dwayne avait l’impression d’être un gamin de vingt- ans en pleine crise d’adolescence tardive. Il sentait que c’était ce qui lui plaisait autant chez Andy. Son insouciance, sa façon de le faire rire, de ne rien prendre au sérieux. Ils n’avaient pas mis de nom sur leur relation et ils décidaient de balancer l’information officielle en plein milieu d’un mariage devant des dizaines d’invités. Et Dwayne n’arrivait même pas à en vouloir au jeune homme, à le réprimander pour son imprudence, il l’entraînait au contraire dans un coin pour pouvoir leur faire du bien à tous les deux. Et dans ce vestiaire au parfum de l’interdit, du danger et de la précipitation, il avait encore une fois l’impression d’être plus jeune, plus inconscient et sortir de sa spirale lui faisait un bien fou. C’était le sourire d’Andy qui le rendait complètement dingue, sa nonchalance, son je m’en foustisme par rapport à certaines choses, comme celui de se montrer jaloux en public et pour la première fois depuis qu’ils se côtoyaient régulièrement. Alors, entre deux baisers, il ne put s’empêcher de lui faire remarquer à quel point il avait trouvé son attitude bandante. Il était le plus âgé, il n’aurait pas dû être plus convoité qu’Andy mais Dwayne représentait une stabilité qui avait tendance à attirer les femmes. Pourtant lui n’avait d’yeux que pour ce colombien bruyant qui se laissait aller aux caresses de sa propre langue. « Ta gueule. » Dwayne esquissa un sourire en coin sans pour autant détacher ses lèvres de sa mâchoire. Il sentit les mains du jeune homme sur son pantalon et il esquissa un sourire contre ses lèvres, amusé. « Baise moi. » Dwayne n’eut pas besoin qu’Andy lui répète une seconde fois.

Il était en train de lisser sa chemise et d’enfiler sa veste quand Andy s’approcha de lui et il le laissa faire, jouant avec sa tenue avec des attentions qui l’étonnait un peu. Il accueillit son baiser avec douceur. Les moments de tendresse qu’ils partageaient après des baises intenses étaient parmi les préférées de Dwayne. Andy pouvait passer de sauvage à câlin en un temps record et ce changement rendait le plus âgé des deux complètement dingue de lui. Il aimait faire preuve de douceur autant que le reste. Le colombien se détacha légèrement de lui et vint lui caresser le nez avec le sien. Dwayne sourit en coin avant de fermer les yeux une seconde sous cette caresse. « Te quiero » Le professeur se figea. Il rouvrit les yeux rapidement et recula la tête plus brusquement qu’il ne l’aurait cru. Le murmure du jeune garçon venait de lui caresser les lèvres, il n’avait pas rêvé. Il ne l’avait pas dit fort, il l’avait lâché dans un souffle chaud et les mots s’étaient perdus jusqu’aux oreilles de Dwayne. Deux simples petits mots. Le professeur observa les traits. La prise à la hanche du jeune homme se resserra bien involontairement. Il planta son regard dans le sien, incertain. « Tu … Attends, tu as dit quoi là ? » Il n’était pas sûr. Enfin si, il était sûr d’avoir très bien entendu mais il avait besoin d’une confirmation. Il ne savait pas trop comment réagir, les pensées se bousculaient dans sa tête à mesure qu’il prenait conscience du poids des mots prononcés. Un poids lui tomba dans l’estomac et la pression lui fit prendre une inspiration de trop. Il avait l’impression que l’intensité du moment était en train de le happer. Andy venait de lui dire qu’il l’aimait, ou il ne s’y connaissait pas. Il n’avait pas vu venir la confidence, il était encore pris de court, comme souvent avec le colombien. Il ne savait jamais à quoi s’attendre avec lui. Il n’en revenait pas. Que l’ancien étudiant l’ait dit dans sa langue natale venait de le chambouler, et ça avait tout avoir avec son accent qui ressortait encore plus en espagnol. Il avait la main toujours posée sur sa hanche, il n’avait pas l’intention de le lâcher. Pas tout de suite en tout cas.





Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Andy Rivera
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Tu te décales un petit peu pour le regarder suite à ses paroles. T’as dit quoi ? Hein ? T’as rien dit. Tu le regardes, levant un sourcil et puis, ça te frappe.

Oh.
Fuck.

Ton coeur. Il s’emballe comme jamais si c’est possible. T’as un putain de coup de pression là tout de suite. Ca se voit sur ta tronche que t’avais pas du tout prévu ça. T’as la bouche ouverte, prêt à dire quelque chose, à répondre, mais quoi ? Tu lâches le col de sa veste, réfléchissant à quoi dire. Tes yeux évitent les siens.

« Je… »

Andy qui perd ses mots. C’est rare ça. Ton coeur tambourine dans ta poitrine. Oh god. Tu sais vraiment pas quoi dire. T’as peur que ce soit pas réciproque. Qu’il ne veuille que ton cul au fond, ce qui serait normal, c’était un peu ça le deal entre vous au début. Ca a bien évolué depuis mais quand même, tu n’oublies pas les bases. Du cul, simplement du cul.

Tu soupires et va passer ta main sur ton visage. Tu rêves qu’il te dise de te relaxer parce que c’est réciproque mais tu veux pas y croire à cette possibilité. Il voulait venir en tant que célibataire ici, tu ne l’oublies pas, tu te dis que ça veut dire quelque chose. Même si t’as grillé toute sa couverture en deux phrases. Sans honte.

La honte. Maintenant elle commence à venir en toi. Pourquoi tu t’es dévoilé comme ça ? Pourquoi ? C’était pas prévu de dire ce genre de chose. C’est beaucoup trop. C’est pas vous. C’est pas toi. Etre jaloux, c’est pas toi non plus. A croire que d’être tous les deux ensemble, en public, ça te change complètement.

« Okay on s’en fou d’accord ? »

T’essaie de reprendre contenance et pourtant, t’as la trouille.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Tumblr_ot1ht4uNeI1rv1d8ho1_500


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Dwayne vit les émotions frapper Andy avec au moins la même violence que lui quelques secondes plus tôt au moment où il comprit qu’il avait prononcé ce que visiblement, il ne pensait pas avoir dit mais bien pensé. Dwayne l’observa, il sentait la panique monter chez le plus jeune et il comprenait parfaitement pourquoi. Eux deux, ils avaient commencé à se draguer à un barbecue et ils avaient fini par baiser dans un vestiaire. Ils avaient remis ça chez Dwayne pour se perdre de vue pendant trois ans. Et voilà à peine un an qu’ils se fréquentaient à nouveau, qu’ils ne sortaient pas mais qu’ils se voyaient aussi souvent que possible. Il voyait qu’Andy n’avait pas le comportement qu’il avait eu des années auparavant. Il cherchait sans cesse ses lèvres pendant leurs ébats quand il n’avait pas initié un seul baiser des années auparavant, il lui arrivait d’être tendre, doux, câlin, une attitude qu’il savait inhabituelle chez le colombien et qui l’avait surpris à de nombreuses reprises. Mais il avait apprécié chaque facette de sa personnalité. Il aimait le jeune homme hardis, plein de courage et de fougue qui le plaquait contre un mur pour faire entendre son envie de baiser sans attendre. Mais il aimait aussi cette tendresse qu’il cachait, cette vulnérabilité qu’il arrivait parfois à montrer. Il aimait passer du temps avec le jeune homme, il avait compris combien le colombien avait pris une part importante de son quotidien en quelques mois. Et voilà qu’il officialisait leur relation devant leurs amis, qu’il se montrait jaloux et possessif et qu’il lui disait qu’il l’aimait. Dwayne ne savait plus où donner de la tête. « Je… » Il cherchait son regard mais le sud américain semblait vouloir l’éviter et qu’il se retrouve à court de mot était en train de faire flipper Dwayne. Il ne s’était pas attendu à ce que cette journée prenne cette tournure. Il avait l’impression que le jeune homme se décomposait sous ses yeux. De la surprise, il passa à la panique, à la peur pour finir par être mal à l’aise. Le professeur pouvait lire chaque émotion sur ses traits si jeunes et il aurait voulu l’aider, le détendre, lui assurer qu’il n’y avait rien de grave mais il restait aussi immobile et muet, attendant peut-être de savoir ce qui était vrai pour se détendre complètement. « Okay on s’en fou d’accord ? » Dwayne resta interdit quelques secondes avant de secouer la tête. Non, ça, il ne pouvait pas l’accepter. On s’en foutait ? Il lui disait qu’il l’aimait et il s’en foutait déjà ? Il sentait la peur dans le regard brun de son ancien étudiant, il voyait qu’il craignait sa réaction d’avoir des sentiments à sens unique, que Dwayne n’en n’avait jamais attendu autant de lui. Le professeur relâcha la prise sur la hante d’Andy pour faire un pas en arrière en se détachant de son corps chaud et beaucoup trop tentant. Il fronça légèrement les sourcils. « On s’en fou ? Non on s’en fou pas ! Que tu me demandes d’oublier parce que c’est trop pour toi à gérer, je pourrais le comprendre et attendre que tu sois prêt à l’assumer mais m’en foutre ? » Il arqua un sourcil en croisant les bras. Il n’était pas sûr d’avoir envie d’oublier mais il n’allait clairement pas laisser cette information de côté sans rien en faire. « Je m’en fou pas si tu le pensais, et arrête de flipper ! » Il décroisa les bras aussitôt pour se rapprocher à nouveau du jeune homme. Il vint lui attraper la nuque entre ses doigts pour lui voler un baiser tendre. Il n’allait pas partir en courant, se barrer ou se foutre du garçon. Son cœur battait à tout rompre et il avait du mal à digérer l’information mais il n’était pas du genre à flipper sous le poids de ses paroles. Bien au contraire, son cœur affolé semblait bien trop l’apprécier. « Alors à toi de me dire, on s’en fou ou tu le pensais vraiment ? » Il savait qu’il n’était pas cool, qu’il le forçait à lui dévoiler encore une fois ses sentiments mais il voulait être sûr, le pousser dans ses retranchements pour qu’il l’assume ou s’en cache. Il le fixait de ses yeux bleus sans le lâcher, son pousse caressant la courbe de sa nuque d’un geste rassurant. Il sentait son pouls affolé contre sa paume chaude et il attendit, les émotions se bousculant au fond de ses yeux. C’était à lui de paniquer qu’Andy fasse machine arrière.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Andy Rivera
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Il dit non. On s’en fou pas. Il ne va pas te laisser t’en sortir comme ça. Fuck. Pourquoi t’as dit ça putain. Pourquoi ?? Il se détache de toi, se recule et tu te dis que c’est pas bon signe. Putain mais quoi ? Ca va finir en dispute cette histoire ?? Tu lui as juste dit que tu l’aimais et c’est tout naturellement que t’es en train de freak out complètement. C’est la première fois de ta vie que tu es amoureux, c’est aussi la première fois de ta vie que tu dis ces mots à quelqu’un. On te les a déjà dit. T’as fait tourné beaucoup de tête dans ta jeune vie. Des mecs. Des filles. Beaucoup sont tombés sous ton charme et ont voulu plus que juste des relations physique avec toi. Non, tu n’es jamais allé plus loin que du cul avec eux. Contrairement à Dwayne.

D’ailleurs tu tournes ton regard vers lui et tu vois qu’il a le visage fermé, les sourcils froncés. Putain. Il va te dire que ça y est, c’est fini entre vous. Que vous n’aviez jamais prévu que ça devienne si sérieux. Qu’il ne t’aime pas. Qu’il n’a pas les mêmes attentes que toi pour votre couple. Parce que oui, vous êtes un couple à présent. Vous l’avez officialisé y’a pas une heure.

Il reprend la parole, chacune de ses phrases font battre ton coeur plus vite. Il s’en fou pas, apparemment, de ce que tu comprends. Parce qu’il se répète un peu mais t’es pas complètement sûr d’où il veut en venir. Faut dire aussi que l’anglais n’est pas ta langue natale et là, alors que t’es loin d’avoir tout tes moyens, t’as aussi du mal à bien comprendre ce qu’on te raconte. Ton cerveau est sans dessus dessous. Il a l’air dubitatif, il croise les bras. Il attend quoi ? Des explications supplémentaire ? Tu sais pas quelle tronche tu tires mais il a ces quelques mots qui te réconfortent un petit peu. Arrête de flipper. Est-ce que ça veut dire que c’est réciproque ? Tu sais pas, mais il revient vers toi et ça te rassure grandement. Il n’est pas sur le point de te quitter alors que vous êtes ensemble que depuis une heure. Il dépose un baiser sur tes lèvres et tu vas mettre ta main sur son bras, juste pour un peu plus de contact. T’as l’impression que y’a de l’électricité entre vous, c’est assez impressionnant. Ou bien c’est juste toi qui ressent tout plus fort qu’avant ? Maintenant que t’as laissé sortir tes sentiments t’as l’impression qu’ils ont pris possession de toi. De chaque terminaisons nerveuses de ton corps. Tout est décuplé. Tu gardes tes yeux fermés suite au baiser et Dwayne reprend la parole. Il veut une confirmation. Tu réouvres les yeux, ton coeur cognant toujours plus fort dans ta poitrine. Tu retiens ta respiration sans vraiment t’en rendre compte. Il veut une putain de confirmation et tu le connais assez bien pour savoir qu’il ne lâchera pas l’affaire avant de l’avoir. Il avait insisté lourdement pour cette histoire de vidéo et tu ne lui en as jamais reparlé parce que t’as jugé qu’il avait toutes les informations nécessaire. Mais là, c’est une autre histoire. C’est du positif. Ta main sur son bras, tu le caresses doucement en cherchant quoi répondre à sa question.

« T’es en train de me torturer là tu sais ? Bien sûr que je le pensais ! »

T’es sur la défensive malgré toi. Ca te tient trop à coeur. Tu soupires fort, parce que t’es saoulé par tout ça mais tu ne bouges pas. T’as pas envie de t’éloigner de lui. Ta main toujours sur son bras tu le regardes. Tu baisses d’un ton avant de reprendre, les yeux s’éloignant des siens au passage, ton menton descendant alors que tu murmures une confession.

« Ca fait un moment que je le pense… »

Tu soupires encore et tu relèves les yeux aux siens.

« T’as quoi à dire sur ça ? »

Parce que tu veux savoir s’il ressent la même chose que toi ou pas. Dans tes yeux, on peut voir que t’as peur de ce qu’il peut dire. Tu veux vraiment pas que ça s’arrête vous deux.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Tumblr_ot1ht4uNeI1rv1d8ho1_500


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Dwayne ressentait toute la pression qu’il venait de mettre à Andy en quelques mots et le jeune homme vint s’accrocher à son bras comme lui gardait sa nuque dans sa main pour pouvoir s’ancrer quelque part. Il avait cette tendance à intérioriser, il ne montrait pas beaucoup ses émotions, il restait discret sur ce qu’il ressentait et les mots, ce n’était pas toujours son fort. Pourtant, il était égoïste et hypocrite de demander à Andy de faire quelque chose qu’il n’aurait peut-être pas fait. Il aurait certainement flippé et ce serait barré en courant, contrairement au colombien qui restait là malgré la pression que Dwayne venait de lui infliger. Mais il avait besoin de savoir, il ne prenait pas ces mots à la légère, il ne voulait pas que le jeune homme détruise tout sous prétexte qu’il n’assumait pas ce qu’il venait de dire. Il avait donc envie de savoir si c’était réel, s’il avait réellement pensé ces deux mots qu’il venait de balancer. Il ressentit l’étreinte des doigts de son ancien étudiant contre son bras mais il ne s’en plaignait pas, bien au contraire. « T’es en train de me torturer là tu sais ? Bien sûr que je le pensais ! » Au vu de la tension dans le corps du jeune colombien, Dwayne l’avait déjà deviné en réalité. Il se doutait bien qu’il ne se mettait pas dans un état pareil pour des paroles qu’il avait prononcé sans en penser un mot. Il perdit le contact avec ses yeux bruns et il continua malgré tout de l’observer tandis qu’il murmurait. « Ca fait un moment que je le pense… » Dwayne ne put s’empêcher d’être surpris face à la nouvelle. Alors, il y pensait depuis un petit moment et il ne lui avait rien dit. Cela ne l’étonnait pas vraiment, connaissant le jeune homme, il ne risquait de le lui dire tout de suite, il avait fallu qu’il le fasse par accident pour que Dwayne soit au courant. « T’as quoi à dire sur ça ? » Ses yeux croisèrent à nouveau ceux d’Andy et le professeur resta interdit un petit moment. Il se plongea dans la contemplation du regard noir de celui qui lui faisait tourner la tête depuis un an et il chercha ce qu’il pourrait répondre à ça. Il voyait la crainte, la peur dans les yeux de son ancien étudiant. Il voyait qu’il n’était pas serein, qu’il appréhendait sa réponse, qu’il avait peur que ce ne soit pas réciproque. Mais Dwayne ne s’était pas encore barré en courant, il devait donc se douter qu’il n’en n’avait pas l’intention de toute manière. Puisqu’il était bien là, à lui tenir la nuque, à lui caresser la peau avec son pouce, à se tenir contre lui malgré tout ce qui venait de se passer en quelques minutes. Il resta silencieux, peut-être trop longtemps, il avait conscience d’être un tortionnaire. Il fronça finalement les sourcils, il n’aimait pas le cours qu’était en train de prendre ses pensées et pourtant, lorsqu’il répondit, il le fit sans le moindre filtre. « Je pense que tu me fais flipper parce que justement, ça ne me fait pas flipper » Il avait la voix basse, comme s’il craignait qu’on les surprenne. Un paradoxe quand il se souvenait qu’il venait de passer un très bon moment à essayer de faire crier Andy de plus en plus fort. Mais les sentiments c’était bien différent d’une partie de baise. Ils devaient être traités avec respect. Son regard à lui, serein, contrastait avec l’inquiétude d’Andy et il avait encore une fois l’impression que leur différence d’âge n’était jamais aussi voyante que dans ces instants. Voilà des années que Dwayne n’avait plus peur des sentiments qui l’habitaient. « J’peux pas te le dire, pas comme ça, pas alors que tu viens de me l’avouer. Tu pourrais penser que je me force pour te rassurer. » Il ne pouvait pas lui dire qu’il l’aimait, c’était bien trop important pour lui répondre un simple « moi aussi » impersonnel. Il espérait qu’Andy le comprendrait. Et qu’il déchiffrerait donc ses sentiments à travers ces simples paroles. Et pour l’y aider, il attrapa la main qui ne tenait pas son propre bras et vint la porter à son cœur pour que le colombien entende son rythme particulièrement irrégulier. Il battait avec force et vitesse dans sa poitrine sous le poids de tout ce qu’il ressentait. « Mais maintenant qu’on est officiellement ensemble, ça ne change rien, si ce n’est que j’ai deux fois plus envie de toi et que j’ai très clairement envie de me barrer de ce mariage pour te le prouver et pour te rassurer sur ce que je ressens. » Il s’approcha à nouveau pour déposer un baiser sur ses lèvres. Même s’il se sentait parfaitement comblé à ce niveau, tout ça lui donnait envie d’emmener Andy pour lui faire l’amour cette fois, et pas seulement pour le baiser sauvagement contre un mur.  




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Andy Rivera
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Tu lui renvoies la question et il a l’air surpris. C’est pourtant un juste retour des choses. T’as besoin de savoir toi aussi ce qu’il en est pour lui. Si tu es tout seul dans cette histoire. Si pour une fois, c’est toi qui tombe amoureux sans que ce soit réciproque. Chose que tu as fait subir à bien des personnes. Mais l’amour ne se contrôle pas. T’essaies de te mettre dans la tête que ça ne serait pas grave s’il ne ressentait pas la même chose que toi mais au fond, tu serais profondément touché. Tu ne veux pas penser à un tel scénario et pourtant. Il est toujours là. Il s’est pas enfuit. Il s’en fou pas de ce que tu lui as dit. C’est forcément bon signe… Et puis tu le sais depuis de longs mois qu’il te fait l’amour avec toute la tendresse du monde parfois. Tu le sens son amour. Tu ne l’as pas inventé. Sa main sur ta nuque, c’est comme si tout ne tenait qu’à ça. A ce contact. Il est toujours là. C’est bon signe. Alors pourquoi il se met à froncer les sourcils ? Tu les fronces à ton tour, mimant son faciès sans vraiment t’en rendre compte. La phrase qu’il prononce, tu ne la saisies pas. Ca se voit sur ta tronche que tu comprends pas. Tu te dis que c’est encore un coup de la langue ou peut être qu’il a vraiment dit un truc qui veut rien dire. Ta main sur son bras se resserre, fini les caresses, t’es en train de le retenir physiquement. Il te dit à demi mot que c’est réciproque mais qu’il est pas prêt à te le dire maintenant parce que la situation ne s’y prête pas, à son avis.

« Hein ? »

Il prend ta main pour la poser sur sa poitrine et là tu sens son coeur qui bat aussi fort que le tient et bon sang. C’est fort. Ca ne fait plus aucun doute. Ses paroles, ses agissements, tout prouve bien que oui, lui aussi t’aime et putain, ça fait du bien de le savoir. Au fond de toi, tu le savais déjà, mais suite à quelques signaux négatifs, tu t’es monté la tête tout seul pendant quelques minutes. Pour rien. Il continue de te rassurer avec quelques mots supplémentaires. Il s’approche de toi pour déposer un baiser sur tes lèvres et tu lui en fais deux directement à la suite, soudant ton visage au sien. Ta main toujours sur son torse, l’autre qui était sur son bras qui se glisse dans son dos. Tu entr’ouvres les lèvres afin de l’embrasser comme il se doit, collant ton corps au sien, tes deux bras se trouvant autour de lui à présent. Le baiser dure un moment et puis tu te détaches, gardant ton visage proche du sien.

« Je m’en fou si tu le dis pas… Du moment que je le sais… »

Et tu retournes l’embrasser, parce que t’as juste trop d’amour à lui donner, à lui prouver, à partager.

Une bonne demi heure plus tard, vous revoilà à la réception, le dîner qui est sur le point d’être commencé. Ton bras glissé autour de Dwayne, tu réalises en voyant le plan de table que vous n’êtes pas installé à côté. Ca te fait super chier. T’as juste pas envie de te détacher de lui mais… Il le faut. Tu fais genre tu t’en fou, parce que, t’es comme ça, mais le fait que tu restes à ses côtés alors que presque tout le monde est installé veut tout dire. Et c’est sans gêne que tu l’accompagnes à sa table pour l’embrasser devant les convives avant de filer de ton côté. Histoire de faire comprendre que cet homme est pris. Il y a de la femelle à la table de Dwayne et t’es presque sûre que certaines sont célibataires. Putain t’es jaloux quand tu t’y mets, même si t’as confiance en lui. Au fond, t’es surtout très fier que ce soit toi qui ait pris son coeur, parce que ce mec est tout bonnement parfait. Un peu comme toi. Avec quelques années de plus. Tes lèvres se détaches des siennes et tu files à ta tables après une dernière caresse sur son dos.

Le dîner est interminable. T’es avec des potes, heureusement, mais tu connais pas grand monde. T’apprends qu’une meuf de l’autre côté de la table est argentine et ça refait ta soirée. Vous parlez en anglais pour que d’autres se mêlent à votre conversation mais parfois tu fais pas trop d’effort, surtout quand clairement il n’y a personne qui s’incrustent dans vos paroles alors tu parles dans ta langue natale avec plaisir. Grâce à Ana Maria et tes potes, ça passe mieux. Tu jettes souvent des coups d’oeil vers la table de Dwayne, c’est plus fort que toi, il est dans ton champ de vision, t’as même pas à te tourner.

« Comment ça se fait que vous êtes pas à la même table ? »

Qu’elle te demande en espagnol. Elle a entendu parlé de vous. Alors c’est non sans sourire que tu lui expliques que vous venez tout juste d’officialiser les choses et que ce n’était pas prévu du tout. T’as des petits coeurs dans les yeux et t’es clairement méconnaissable. Un de tes potes te fait la remarque à un moment dans la soirée.

« Ta gueule. »

La meilleure réponse que tu aies pu lui donner, mais le sourire sur ta tronche prouve bien qu’il a raison sur toute la ligne. T’es amoureux. Mais ce n’est pas une nouvelle pour toi. Tu le savais déjà.

Le dessert arrive enfin, tu prends ton temps pour le manger. T’attends de voir les premières personnes se balader entre les tables ici et là pour en faire de même. Sauf que quand tu te lèves, y’a Ana Maria qui te prend le bras pour t’entrainer sur la piste de danse qui commence à se remplir suite au DJ qui est en train de commencer son set, par du The Weeknd et ok, t’avoues, t’aimes beaucoup cette chanson. I can’t feel my face. Alors tu cèdes, parce que danser, t’aimes trop ça et tu files sur la pistes pour t’amuser. Dwayne t’as déjà vu danser quand tu t’ambiances tout seul chez toi ou chez lui avec la musique à fond, mais jamais réellement comme ça en soirée. T'es pas sûr qu'il sache à quel point tu aimes danser et combien tu fais ça bien.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Tumblr_ot1ht4uNeI1rv1d8ho1_500


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
En jetant un œil à Andy de l’autre bout de la pièce, Dwayne repensa aux paroles du jeune homme et à tout ce qui venait de se passer en à peine deux heures. Le colombien s’était revendiqué en couple avec lui après avoir montré les crocs à une pauvre demoiselle d’honneur persuadée de rencontrer un hétéro célibataire. Ils avaient ensuite assouvi un besoin pressé dans les vestiaires et Andy lui avait avoué qu’il l’aimait. Dwayne lâcha du regard son ancien étudiant pour reporter son attention vers son assiette. « Je m’en fou si tu le dis pas… Du moment que je le sais… » Il se remémora les mots du garçon et un sourire se dessina sur ses lèvres. Il était dans le même état qu’Andy, il avait l’impression d’être à nouveau un adolescent amoureux. Dwayne ne s’était pas posé la question de savoir s’il aimait ou pas le jeune homme avant ce soir. Il y avait des gestes qui parlaient pour lui, il s’en était rendu à l’instant même où les mots l’avaient percuté quelques instants plus tôt. Il avait pris conscience du sérieux de leur relation et des signes qui montraient bien qu’entre eux, ce n’était plus que du sexe depuis bien longtemps. Il aurait été stupide de le nier ou de chercher à se prouver l’inverse. Et tout dans cette soirée l’avait de toute manière complètement convaincu qu’il avait un problème en ce qui concernait le colombien. Il n’aurait pas dû aimer la manière dont il l’avait accompagné à sa table pour l’embrasser devant les convives déjà installés. Il aurait dû s’offusquer d’être traité comme un gamin alors qu’il avait trente-huit ans et il aurait dû détester cette marque d’appartenance quand il n’avait jamais réussi à réellement se poser avec quelqu’un. Pourquoi alors, il avait répondu à ce baiser avec passion et pourquoi il avait maté le cul du colombien tandis qu’il s’éloignait de la table, visiblement fier de son effet ? Dwayne prit une nouvelle bouchée de son repas tout en retournant dans sa tête la situation. Il ne cessait de croiser le regard d’Andy à sa table, signe qu’ils se cherchaient depuis le début du repas. Quelle connerie il avait fait de vouloir venir séparé du jeune homme ! La mariée n’avait pas changé ses plans à la dernière minute pour lui, il aurait dû s’en douter. Il était à une table où les femmes célibataires s’étaient visiblement réunies. Il avait presque l’impression que la jeune mariée lui avait organisé un speed-dating particulièrement privé. Mais heureusement, le petit numéro d’Andy avait fait le tour de la réception et sa récidive au moment du repas avait effacé toute trace de séduction à sa table. Il était décontracté, il riait, participait, tout en cherchant du regard son petit-ami toutes les vingt secondes. Dwayne avait le professeur soporifique et dépressif en face de lui mais il préférait converser avec une de ses anciennes collègues qui avait arrêté de travailler pour s’occuper de ses enfants. Elle était à peine plus jeune que lui et elle avait trois gamins qui lui prenaient tout son temps. Un supplice selon le point de vue de Dwayne. Quand le dessert fut servi, il remarqua que les invités se baladaient de table en table et les mariés s’occupaient de leurs convives. Dwayne jeta un œil à la table d’Andy mais il n’eut pas le temps de se lever que la jeune et nouvelle épouse vint le voir une nouvelle fois. Elle regarda autour de lui, semblant chercher quelqu’un et elle se mordit aussitôt la lèvre, inquiète. « Vous auriez dû me demander, j’aurais fait un petit changement pour que vous soyez ensemble ! » Dwayne secoua la tête pour lui signifier que ce n’était rien et de toute manière, tout était ma faute. Elle posa ses yeux sur un point derrière lui et reporta son attention sur Dwayne. « Quoi que, je vois qu’il sait s’amuser sans toi ! » Elle lui adressa un sourire avant de finalement passer à la table suivante et Dwayne se tourna sur son siège pour voir qu’Andy avait rejoint la piste de danse en charmante compagnie. Mais il n’était pas jaloux, il s’amusa au contraire. Il déplaça sa chaise pour être face à la piste et il attrapa sa flûte de champagne pour admirer le spectacle. Il prétextait observer les danseurs mais il n’avait d’yeux que pour un. Il sourit, Andy semblait avoir oublié la présence des autres, il dansait sacrément bien mais ça ne l’étonnait pas, son sang espagnol devait y être pour beaucoup. Dwayne, en parfait américain, n’avait plus mis les pieds sur une piste de danse depuis ses vingt ans. Et il n’avait jamais aussi bien dansé. Il but une gorgée, particulièrement intéressé par le spectacle. Il aurait pu passer des heures à observer le déhanché de celui qui lui faisait littéralement tourner la tête. Sa collègue lui tendit la main mais il refusa poliment l’invitation. Il n’y avait qu’une personne qui aurait pu le faire bouger mais il était bien trop occupé à le regarder pour songer à le rejoindre.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty


Andy Rivera
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Les clubs, les hits, les dancefloors, c’est carrément ton terrain de jeu. Tu sors beaucoup moins depuis que t’es avec Dwayne parce qu’il faut l’avouer que c’est aussi ton terrain de chasse habituellement. Tu n’as plus besoin de ça pour baiser depuis presque un an, mais t’y va quand même pour danser, pour prendre ton pied. Plus rarement parce que tu préfères passer tes soirées avec Dwayne. Là maintenant, tu te rends compte que ça fait longtemps que tu t’es pas défoulé sur une piste de danse et ça te fait vraiment du bien, surtout que les hits s’enchaînent et tu t’éclates vraiment trop. Ana Maria, tu la connaissais pas y’a deux heures, mais tu la kiffes cette fille. En plus elle danse super bien. Comme quoi c’est pas des conneries quand on dit que les latinos ont ça dans le sang. Après The Weeknd, c’est Camila Cabello qui passe. T’as un pur sourire aux lèvres parce que tu aimes beaucoup trop « Havana » apparemment c’est aussi le cas de Ana et vous connaissez tous les deux la chanson sur le bout des doigts. Vous chantez ensemble, un peu en vous donnant la réplique, tu t’éclates beaucoup trop. Un bras se laisse glisser autour d’elle, après tout, la danse c’est sensuel, quoi qu’il arrive. C’est comme ça que tu le préfères. S’en suis « New Rules » que, pareil, tu connais par coeur. Ana aussi ! Cette meuf, c’est ta nouvelle meilleure amie. Tu bouges ton corps en rythme, improvisant des petits pas ici et là. Les chansons continuent de s’enchaîner et tu cherches Dwayne des yeux quand « Shape of you » de Ed Sheeran passe. Tu souris énormément quand tu te rends compte qu’il est installé afin de pouvoir profiter du spectacle que tu donnes depuis tout à l’heure. Tu le pointes du doigt et tu chantes « I’m in love with you body ». Tu pouvais juste pas t’en empêcher. Tu t’arrêtes pas de danser pour autant, même si t’aimerais bien aller le rejoindre. T’es un peu tiraillé entre deux choses que t’aimes le plus au monde. La danse, et Dwayne. Le truc parfait ce serait qu’il vienne danser avec toi mais t’as l’impression que c’est pas son truc. En tout cas, maintenant que t’as vu qu’il t’observe, tu le regardes très souvent alors que tu danses.

« Baby I think of you… » Tu souris en entendant la chanson qui commence (clique). Tu la connais beaucoup trop bien celle là aussi. Tu as tellement pensé à Dwayne en l’écoutant ces derniers mois. Alors cette fois, tu fausses compagnie à Ana.

« Je reviens. »

Ouais en fait t’es pas du tout sûr de ce que t’avance. Ou en tout cas, t’espères revenir avec lui. Tu te faufiles entre les tables et tu vas jusqu’à lui. Tu ne lui demandes pas de te suivre, tu ne tends pas la main pour qu’il la prenne, rien de tout ça. Tu vas t’asseoir sur ses cuisses, en travers, tu glisses un bras autour de ses épaules, ton autre main va se poser sur sa joue avant que tu puisses tourner sa tête vers toi pour aller l’embrasser doucement. Ton coeur, il bat plus vite. Comme toujours quand t’es trop près de Dwayne. Tu l’embrasses avec un peu plus de passion, sur le beat de David Guetta qui te prend au corps. Ton pouce caressant sa joue, ta bouche dévorant la sienne qui te manquait déjà depuis que vous vous êtes quitté pour le repas. T’es encore plus dingue de ce mec qu’hier si c’est possible. Aujourd’hui a été fort en émotions. Tu te détaches juste un peu, et au bon moment, pour murmurer les paroles qui te font tellement penser à vous deux. Tu le regardes dans les yeux.

« Baby I think of you, when I’m all alone and it’s half past two. Bet you think about it too. Ain’t nobody love you like I do. Like I do. »


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Guess who - Andy&Dwayne - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Guess who - Andy&Dwayne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Océanie-
Sauter vers: