Partagez
 
 
 

 Guess who - Andy&Dwayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Informations supplémentaires ici.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR

« Non. » C’était plutôt clair et assez concis pour suffire à Dwayne. Le professeur resserra légèrement la mâchoire. Parce qu’il aurait voulu que son ancien étudiant parle, peut-être pas forcément de ce qu’il avait vu, mais de tout un tas d’autres choses peut-être. Qu’il se change les idées, qu’il se confie à lui. Deux mois seulement passés avec lui et Dwayne sentait toute sa détermination se tourner vers le bien-être du jeune homme. Il avait envie de le protéger, de lui promettre que personne ne pourrait plus jamais lui faire du mal. Mais il n’était pas question de faire ce genre de promesse en l’air, il n’avait pas de pouvoir sur ce genre de choses. Il ignorait ce qu’il pourrait dire et en même temps, il sentait qu’il n’y avait rien à dire. Andy lui parlerait en temps et en heure et peut-être même jamais et à quoi bon ? Ils ne pourraient pas refaire le passé, réécrire cette histoire, changer les choses, revenir en arrière et tout effacer. Ces évènements faisaient partie du jeune homme et il n’y changerait rien en le forçant à parler. Il resserra son étreinte autour d’Andy après ses paroles et enroula ses jambes aux siennes pour le maintenir contre lui, n’ayant pas l’intention de s’endormir tant que son ancien étudiant n’aurait pas sombré. Sauf qu’il n’avait pas choisi la position idéale puisqu’il ne pouvait pas voir si Andy dormait ou non et surtout, il se laissa lui-même happer par le sommeil. Il sentit pourtant au bout d’un moment que le jeune homme dans ses bras remuait et se retournait. Son baiser, sa main contre son torse, son gémissement, Dwayne ressentait tout, entendait et captait le moindre changement et il ouvrit les yeux pour observer son ancien étudiant. Il ne semblait pas vouloir dormir mais il avait visiblement une toute autre idée derrière la tête. « Baise moi… » Dwayne observa le fond des prunelles d’Andy une seconde avant de venir déposer un baiser tendre sur ses lèvres. Il n’était sûr de rien, pas sûr que ce soit la bonne chose à faire, là tout de suite. Le jeune homme lui avait fait comprendre qu’il n’avait pas envie de ça dans l’immédiat. Mais peut-être avait-il eu besoin d’être sûr que Dwayne ne partirait pas ? Il n’était pas surpris que l’étudiant se serve du sexe pour évacuer sa honte, pour chercher à oublier ses problèmes. Il se sentit basculer sous la pression du colombien et il accepta cette position sans rechigner. Il ferma les yeux une seconde en sentant son bassin se frotter au sien et il cherche davantage de contact en soulevant les hanches. Il posa sa main sur sa cuisse, caressant sa peau avec douceur tandis que son autre main le maintenait contre ses lèvres, les doigts dans ses cheveux. Il avait le cœur gonflé, il sentait celui d’Andy battre contre le sien à intervalles irréguliers. Il avait l’impression que sa poitrine allait exploser. Il se recula un instant pour plonger son regard dans le brun de ses yeux et il y chercha une réponse, une réponse à une question qu’il finit par poser, parce qu’il en avait besoin. « Tu es sûr ? » Il n’avait jamais posé la question, il n’en n’avait jamais ressenti la nécessité. Mais dans ce contexte bien particulier, il ne pouvait pas oublier les vidéos qu’il avait vu malgré lui, ou plutôt la seule qu’il avait observé. Il ne pouvait pas simplement les ignorer et traiter Andy exactement comme il l’avait toujours fait. Non, il voulait être certain que le jeune homme était sûr de lui, de ce qu’il voulait. Il continuait ses caresses, ses attentions sans pour autant chercher à inverser leurs positions. Il laissait le contrôle à Andy, il lui laissait faire ce qu’il voulait de lui. Il l’observa dans les yeux, il ne pouvait pas décrocher son regard de lui. Il avait l’impression que son regard disait autre chose, qu’il n’employait pas les bons mots, qu’il avait envie d’une chose mais qu’il ne le disait pas. Dwayne descendit sa main dans son dos pour suivre la courbe de son échine et atterrir sur ses fesses. Il releva légèrement les hanches, l’excitation était en train de le gagner. Il passa sa langue sur ses lèvres pour les humidifier et il pencha légèrement la tête sur le côté, un petit sourire en coin. « Dis-moi ce que tu veux vraiment. » Il ignorait ce qu’Andy ne lui disait pas réellement, ce qu’il n’avait pas exprimé au fond de lui mais il voulait qu’il le dise. Qu’il y mette des mots, qu’il exprime ses envies et ses désirs. Il ne s’en était jamais privé et pourtant il sentait qu’il retenait quelque chose ce soir. Dwayne attrapa ses lèvres dans un baiser beaucoup plus doux que ce qu’ils avaient déjà fait. Il avait les mains douces, caressantes, il était plus attentif que jamais aux réactions du jeune homme.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Andy Rivera
J'ai 23 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Si t’étais sûr ? Bien sûr que oui. Tu veux le sentir en toi. Peut être te sentir en lui aussi. S’il te laisse faire. Tu n’étais pas chaud quelques minutes avant, mais force est de constater que la proximité de Dwayne dans ton lit t’a retourné le cerveau en pas longtemps. Faut dire que le sexe, c’est un passe temps comme un autre pour toi. T’es très sensible et tu deviens dans le mood en pas grand chose. C’est certainement ce qui était en train de causer ta perte aussi. Mais non, tout va bien maintenant. T’es en train de revenir sur le droit chemin.

« Oui. Sûr. »

Et tu retournes l’embrasser avec envie, bien qu’il y ait aussi beaucoup de douceur dans ton geste. Tu sens que y’a un truc qui passe pas et tu te détaches pour regarder Dwayne afin qu’il dise le fond de sa pensée parce qu’il n’a pas l’air d’être autant dans le moment que toi malgré sa main sur tes fesses.

« Quoi ? »

Sa le fait sourire et tu préfères ça. Sauf que ce qu’il te dit te déconcerte. Ce que tu veux vraiment ?

« Hein ? »

Et il vient t’embrasser tendrement du coup tu en oublies bien vite sa question pour répondre à son baiser tout aussi doux que lui. Tu as l’impression qu’il y va plus lentement que d’habitude mais tu fais pas de remarque parce que ça te plait comme ça. Ton coeur bat vraiment trop fort et tu t’arrêtes même dans ton baiser pour le regarder et tu te demandes comment il fait pour te faire sentir toutes ces émotions comme ça.

Tu tends ton bras vers ta table de nuit pour y prendre un préservatif et le lubrifiant, parce que t’as envie d’aller dans le vif du sujet. D’ailleurs, le matos posé sur le matelas, tu vas déshabiller Dwayne et tu t’attardes sur son entrejambe que tu chéries toujours autant. Tu vas lui faire plaisir avec tes lèvres, ta langue et tu te mets à poil à ton tour avant de te laisser aller à écarter les cuisses…

Après une très bonne baise, t’arrives toujours pas à dormir parce que ton subconscient te remets toujours en pleine face ces vidéos qui sont sur un site de streaming porno. Tu te cales bien dans les bras de Dwayne et t’essaies de passer à autre chose. Tu te dis que ça ira mieux demain. Que ton cerveau aura eu le temps d’encaisser ces mails. Tu passes le reste de la nuit à observer Dwayne dormir et tu dois avouer que c’est très plaisant. Tu réalises qu’il a pas attendu une seconde pour débarquer chez toi suite aux découvertes et ça te touche énormément.

Quand il se réveil enfin, tu vas caresser sa joue doucement et tu embrasses ses lèvres.

« Tu dois aller bosser ? Ou je peux aller nous acheter de quoi faire un petit déjeuner au Starbucks du coin ? »


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Informations supplémentaires ici.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
En se réveillant le lendemain matin, Dwayne avait l’impression que la veille n’avait jamais eue lieu. Il sortit de son sommeil avec l’impression d’avoir dormi trop longtemps. Son corps était légèrement douloureux et son esprit fatigué. Il sentit une caresse sur sa joue en ouvrant les yeux et des lèvres contre les siennes et il ne put s’empêcher de sourire. Non, la veille avait bien eu lieu. Dwayne et Andy avaient partagé un nouveau moment et il était bel et bien couché contre lui. Il avait débarqué en plein milieu de la nuit sans vraiment savoir ce qui l’avait tant attiré vers cet appartement, ce qui l’avait poussé à faire ça. Il avait eu l’impression que le jeune homme avait besoin de lui et il ne s’était pas posé plus de questions. Et Andy avait accepté sa présence près de lui et alors qu’il aurait passé sa nuit à le garder dans ses bras, ils avaient quand même couché ensemble. Dwayne ouvrit complètement les yeux pour observer le visage sacrément fatigué du jeune homme et il fronça légèrement les sourcils. « Tu dois aller bosser ? Ou je peux aller nous acheter de quoi faire un petit déjeuner au Starbucks du coin ? » Il resta allongé quelques minutes, profitant de la présence du garçon à ses côtés, le gardant contre lui encore un peu. Il avait l’esprit encore en proie au sommeil et il avait du mal à toucher terre à nouveau. « Non, je n’ai pas de cours aujourd’hui, tu ne travailles pas ? » La vie de professeur avait parfois de bons avantages et il n’avait pas à assurer la moindre leçon ce jour-là, une chance parce qu’il se sentait encore fatigué. Il observa les lèvres d’Andy une seconde avant de les capturer pour un baiser matinal assez doux. Il releva les yeux vers le jeune homme en éloignant sa tête et demanda, la mine contrariée. « T’as pas l’air d’avoir beaucoup dormi. » Il ne lui demandait pas vraiment, il avait l’impression qu’Andy peinait à trouver le sommeil et à son avis, ce n’était absolument pas la première fois depuis qu’on lui avait envoyé les vidéos. Il ne quittait pas son visage des yeux et il vint passer une main dans ses cheveux avant de venir caresser sa mâchoire avec ses doigts puis avec sa bouche. Il dévora doucement sa peau, il avait ce besoin de tendresse ce matin qui ne l’avait pas étreint depuis des années. Et ce n’était pas lui en réalité qui la réclamait mais les yeux fatigués d’Andy qui l’appelaient à se comporter ainsi. Il voulait lui apporter toute la douceur dont il était capable pour essayer, peut-être, d’effacer les images qui traversaient ses pensées depuis des jours. « Ca fait longtemps que tu … dors mal ? » Il avait hésité une seconde à lui demander depuis quand il avait reçu les vidéos qu’il lui avait envoyées mais il avait préféré une formule moins directe. Andy lui avait clairement dit qu’il ne souhaitait pas en parler, mais c’était peut-être l’occasion de le faire ou de lui montrer qu’il pouvait l’écouter et qu’il le ferait. Il se redressa légèrement, laissant le jeune colombien reculer et il pencha son corps vers le sien pour le dominer. Depuis la veille, Dwayne était assez docile, il avait laissé Andy rester sur lui pendant la durée de leurs ébats. Pourtant, il n’agit pas avec brusquerie ni avec empressement et il se pencha pour prendre ses lèvres à nouveau. Se réveiller aux côtés du jeune homme de cette manière ne lui était pas arrivé souvent ses derniers mois. Dwayne déposa des baisers dans son cou puis il posa sa tête sur sa poitrine, l’oreille attentive à ses battements de cœur. « Si t’arrives à me faire bouger, je prendrais un caffé latte et des cookies aux pépites de chocolat ! » Il eut un sourire tandis qu’il enroulait ses bras autour d’Andy, dans l’intention de ne pas le laisser partir justement. Il ne serrait pas, il se contentait simplement d’appuyer sa carrure contre la sienne dans une étreinte solide. Il ne voulait pas qu’Andy se sente oppressé et bien sûr, s’il manifestait la moindre envie de se dégager de ses bras, il se retirerait immédiatement. Il resta dans cette position, un sourire dessiné sur ses lèvres, pas désireux pour un sous de voir le jeune sud-américain se lever pour aller leur chercher à manger.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Andy Rivera
J'ai 23 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Il ne bosse pas aujourd’hui mais le contraire n’est pas vrai. Tu es sensé aller au boulot mais comme tu n’as pas dormi de la nuit, tu comptes appeler et dire que t’es malade. Parce que c’est un peu le cas au fond. T’es encore malade de tout ces mails. De ces putains de vidéos. Alors pour toute réponse à Dwayne, tu hausses une épaule. Il vient te déposer un baiser sur les lèvres, et t’apprécies ce geste plus que de raisons. Il dit que t’as une sale gueule, pas avec ces mots là, mais c’est la même chose. Tu te doutes bien que tu dois être moins beau que d’habitude avec la fatigue accumulé. T’espères quand même que tu trouveras le moyen de dormir plus tard dans la journée, ou ce soir au pire. Tu sais pas trop quoi répondre à tout ça, tu restes encore silencieux, profitant des gestes de Dwyane sur toi. Ses attentions sont tout ce que tu as besoin. Tu fermes les yeux quand il vient te picorer la peau et tu soupires doucement de contentement. Tu fais glisser ta main sur son bras, tu tends le cou en arrière pour qu’il ait le meilleur angle possible. T’as presque l’impression que vous allez partir en morning sex mais il reprend la parole, parlant de ton sommeil perturbé.

« Juste cette nuit… »

T’es content de voir qu’il a toujours l’air d’avoir envie de toi, parce que le voilà en train de te surplomber, de t’embrasser. Tu réponds avidement à son baiser. T’es beaucoup trop content d’avoir cette distraction là maintenant. T’espères que Dwayne va avoir envie de plus de ce côté là et moins du côté de la conversation. Tu vas poser une main sur sa taille, puis tu glisses sur son torse, t’aimes beaucoup trop toucher cette partie de son corps qui est tout bonnement parfaite. Sauf qu’il s’arrête de t’embrasser pour se caler contre toi et ta main va se poser sur son dos. Tu souris à sa phrase. Il ne compte pas bouger. Il est plus imposant que toi et t’es actuellement particulièrement faible. Tu n’auras pas la force de le faire bouger. Il te serre contre lui d’un geste que tu trouves possessif et t’aimes beaucoup trop ça pour ton propre bien.

« Je suis bien là… »

Et tu vas nicher ton nez dans ses cheveux. C’est tout naturellement que tu te mets à caresser sa peau tendrement. Tu fermes les yeux et profite de l’instant, ton coeur battant toujours plus vite que la normale. Un long silence se fait sentir mais c’est pas gênant. Mais quand même tu le brises après quelques longues minutes de paix.

« Tu me laisserais vraiment te baiser ? T’as pas l’air d’être le genre de mec qui aime se faire dominer… »

Toi par contre, t’aimes beaucoup ça. Tu fais les deux, mais tu as toujours préféré te faire baiser par des mecs plus vieux. T’es une vrai slut, Dwayne le sait, il le savait avant même d’avoir vu les vidéos. Vous avez toujours été assez fort tous les deux niveau sexe. Vous avez souvent flirté avec la limite du raisonnable, mais t’as toujours beaucoup aimé.

« On a encore rien fait mais je crois que je préfère quand c’est toi qui me baise. »

Et tu vas déposer un baiser sur son front, doucement.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Informations supplémentaires ici.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
« Je suis bien là… » Oui, Dwayne aussi et il n’avait pas l’intention de bouger. Son corps n’aurait pas dit non à un petit déjeuner copieux mais il allait se contenter de picorer la peau d’Andy toute la matinée et son estomac en serait parfaitement rassasié. Il écoutait les battements du cœur du jeune homme et ce n’était pas la première fois qu’il constatait que son rythme n’avait rien de régulier. Il avait le cœur qui s’accélérait pendant leurs ébats et Dwayne aimait passer sa main sur son cou pour le constater ou simplement en déposant sa peau sur sa poitrine. Mais entendre son muscle palpiter contre son oreille lui faisait un drôle d’effet. Surtout qu’ils ne faisaient rien, ils n’étaient pas en train de coucher, ils étaient simplement enlacés l’un contre l’autre et visiblement, ils étaient bien tous les deux. Il ne voyait donc aucune raison de vouloir bouger ou de se presser ce matin. Il se rendit compte que le jeune homme n’avait pas répondu à sa question concernant son travail mais finalement, il se fichait bien de ce détail puisqu’Andy ne semblait pas vouloir bouger de toute façon. Dwayne profita des caresses du jeune homme, sentant son nez dans ses cheveux et il garda les yeux fermés un long moment, gardant le silence apaisant qui les entourait. Il aurait voulu lui poser des questions, savoir comment il allait, ce qu’il ressentait vis-à-vis de tout ce qu’il lui avait envoyé. Si Dwayne n’avait pas regardé les vidéos, il avait bien vu qu’il n’y en avait pas qu’une. Ce que le colombien lui avait transféré, il n’avait pas arrêté d’y penser et il ne pouvait s’empêcher de penser que peut-être, Andy aurait besoin d’en parler à un moment ou à un autre. Et il fallait qu’il le laisse venir à lui et qu’il arrête de chercher à ce qu’il lui raconte par des moyens détournés. Soit il prenait la décision de lui poser la question de manière franche et définitive, soit il se taisait pour de bon et rongeait son frein jusqu’à ce que le jeune homme craque. Mais il doutait que cela arrive un jour. Il sentait un instinct particulièrement protecteur le saisir et c’était ainsi qu’il avait l’impression de tenir Andy. Il cherchait peut-être tout simplement à le protéger de ce qu’il avait subi et il voulait assurément qu’il oublie les images qu’il avait pu voir, qu’il les remplace par des choses plus agréables. Il profita de l’instant, jusqu’à ce que la voix de son ancien étudiant lui caresse les oreilles. « Tu me laisserais vraiment te baiser ? T’as pas l’air d’être le genre de mec qui aime se faire dominer… » Dwayne rouvrit les yeux et un sourire étira ses lèvres. L’idée qui lui avait traversé l’esprit la veille lui semblait complètement folle mais elle avait un but précis. Un but qu’il n’avait plus cherché à atteindre quand il avait laissé Andy l’entraîner dans une belle partie de jambes en l’air durant la nuit. Il ne redressa pas la tête tout de suite et finit d’écouter le rythme cardiaque du colombien tout en souriant. « On a encore rien fait mais je crois que je préfère quand c’est toi qui me baise. » Il finit par relever les yeux, posant son menton sur sa poitrine pour observer ses yeux. Il lui laissa déposer un baiser sur son front et il pencha légèrement la tête, caressant le téton gauche du jeune homme avec sa barbe de quelques jours. Il eut un sourire en coin avant de lui adresser un regard rieur. « J’ai pas toujours été comme ça. » Finit-il par dire en reprenant un peu de son sérieux. Il réfléchit un instant avant de finalement décider qu’après ce que Andy lui avait confié, il pouvait bien étaler un peu sa vie. « Quand j’étais ado, j’étais assez fétiche, une véritable brindille. » Il n’était pas sûr qu’Andy le croie sur ce point mais il avait des photos pour le prouver dans le pire des cas. Il se laissa aller aux confidences bien plus facilement qu’il ne l’aurait cru. « Le contrôle, c’est un truc qu’on prend, qu’on développe et quand on a pris l’habitude de le dominer, on a du mal à laisser qui que ce soit s’en emparer. » Il semblait réfléchir un peu plus à la question. Parce qu’il avait promis à Andy de  le laisser faire si le jeune homme lui racontait ce qui lui était arrivé. Et il n’arrivait pas à faire machine arrière. « Mais c’est un truc qu’on peut décider d’accorder à quelqu’un. Si tu me le demande, si tu en as envie, je peux te laisser le contrôle, oui. Mais il n’y a aucune obligation. » il plongea ses yeux dans les siens. Il aimait prendre le contrôle de tout, parce qu’il avait rythmé sa vie là-dessus et qu’il s’était employé à ne jamais rien laisser au hasard. Il n’avait reçu que très peu de fois et c’était bien des années auparavant. Il n’avait pas été friand des sensations mais il n’avait jamais été avec quelqu’un en qui il avait confiance. Il savait que ça pourrait être différent avec le jeune homme, peut-être qu’il détesterait, peut-être pas. Il n’en savait rien. Il observa Andy et ses yeux sombres. Ce dernier venait de lui affirmer presque à demi-mots qu’il n’était pas sûr de le vouloir vraiment, c’était la raison pour laquelle il avait ajouté qu’ils n’étaient obligés de rien. Ils pouvaient laisser faire les choses, les laisser venir comme elles en avaient envie. Il laissait simplement parler ses désirs. Dwayne déposa un baiser sur le torse du garçon avant de garder son étreinte solide autour de lui. Il fit pleuvoir une ribambelle de baisers sur le torse d’Andy, descendant toujours plus bas pour entourer son nombril de ses lèvres. Il remonta, laissant ses mains glisser avec lui sur les hanches, le ventre, les bras du jeune homme sans plus s’arrêter.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Andy Rivera
J'ai 23 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Tu le vois se lancer sur une confession. Vous avez jamais trop parlé tous les deux alors que t’aimes bien en découvrir sur lui. Même des détails insignifiants. Tu t’intéresses à lui même si tu ne lui poses pas forcément les questions qui pourraient mener à la conversation. Tu te retiens de pas mal de choses en ce qui le concerne, de peur que ça ait l’air trop réel entre vous, mais la vérité est telle que oui, vous deux, c’est quelque chose. Tu ne vas pas voir ailleurs depuis plusieurs mois, depuis que t’as repris contact avec lui. Il est disponible, vous vous voyez très souvent, et ça te suffit. T’es satisfait. Sexuellement parlant avant tout, parce que c’est très important pour toi que cette partie de ton appétit soit rassasié. Il le fait magnifiquement bien et tu t’en lasses pas en plus. Au contraire, t’en veux toujours plus. Ce mec te rend dingue. Cette comptabilité que vous avez en matière de sexe fait que tu commences à avoir plus que des envies de sexe avec lui. Ca se ressent dans tous les moments de tendresses que vous partagez. Vous n’avez jamais été à un véritable rendez vous encore. Vous deux ça se résume à vos ébats chez toi ou chez lui pour l’instant. Il y a beaucoup de place à l’évolution. Tu verras si ça se fait ou non. T’es pas gourmand de ce côté là. Surtout que t’as jamais vécu ça avec personne, donc tu sais pas ce que c’est.

Tu l’imagines étant ados, un sourire légèrement en coin se forme sur tes lèvres. Un twink. Tu veux bien comprendre qu’à cet époque il recevait plus qu’il ne donnait de ce fait. C’est aussi ce qu’il s’est passé pour toi, mais tu t’es quand même pas mal développé musculairement parlant. C’est vrai qu’en fonction des mecs tu domines plus ou moins, la carrure y fait pour beaucoup mais c’est le tableau global qui te fait kiffer au fond. T’aimes dominer les plus petit que toi et te faire dominer par les plus grands, c’est mathématique. C’est les hormones qui parlent. Peut être que si tu fais plus de sport et que tu arrives à le rattraper niveau carrure il se laissera faire plus facilement. De toute façon tu comptes pas t’arrêter de faire du sport, tu veux toujours être au top physiquement parlant. Tu veux plaire. Il termine en disant qu’il peut te laisser le contrôle mais que t’es pas obligé. Tu hoches la tête en le regardant. Il va déposer un baiser sur ton torse et tu te lèches les lèvres instinctivement. Tu frissonnes de sentir ce qu’il te fait sur ton torse, ton ventre.

« Faudra qu’on le fasse… Pour voir. On m’a souvent dit que j’étais doué. »

Tu souris en coin, reprenant un peu de ton assurance.

« Tu me supplieras de recommencer. »

Tu vas glisser une main dans les cheveux de Dwayne puis tu la fais glisser sur sa joue, d’un geste assez tendre. Tu te plies en deux pour aller atteindre ses lèvres et l’embrasser parce que sa gueule est beaucoup trop tentante. Ton coeur cogne fort contre ta poitrine.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Tumblr_ot1ht4uNeI1rv1d8ho1_500


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Cinq mois après ce matin particulièrement tendre que Dwayne et Andy avaient partagé, voilà qu'ils étaient amenés à faire leur première sortie à deux sans réellement sortir réellement à deux. En fait, depuis presque un an que les deux jeunes gens se fréquentaient, ils n'avaient toujours rien officialisé. Ils continuaient de passer leurs nuits ensemble, de se retrouver dès qu'ils le pouvaient et de faire l'amour ou baiser selon leur humeur. Tantôt tendres, tantôt avides de sexe, ils alternaient sans jamais se lasser du corps l'un de l'autre. En tout cas, Dwayne ne s'en lassait pas. Aucune de leur partie de jambes en l'air ne ressemblait à une autre. Ils continuaient de s'éclater dans ce domaine sans s'interroger sur la suite. Et s'ils avaient abordé le sujet ce matin là et qu'un sourire s'était dessiné sur les lèvres de Dwayne devant l'assurance du colombien, ils n'avaient jamais tenté d'inverser les rôles. Ils avançaient selon leurs envies sans se soucier du reste. Pourtant, il y avait des choses que Dwayne était forcément amené à se demander. L'approche de la quarantaine soulevait des questions pour lui et il était parfois amené à remettre en question l'histoire qu'il vivait avec un jeune homme d'à peine vingt-quatre ans. Il se demandait parfois, quand il passait ses soirées seul, si tout ça était une bonne idée. Ils n'avaient pas encore partagé un réel moment de couple, aucun ne considérait l'autre comme un boyfriend officiel, ils se lâchaient des informations sur la vie l'un de l'autre au compte goutte et ils ne se connaissaient pas aussi bien que certains couples au même niveau qu'eux. Et pourtant, quand Dwayne retrouvait Andy ou qu'il lui ouvrait la porte de son appartement pour l'inviter à entrer et pour lui sauter dessus comme un drogué en manque de sa dose, il en oubliait ses doutes et l'avenir. Il s'en fichait, il n'avait besoin de rien pour l'instant, il vivait sa vie au jour le jour et les choses avaient tendance à lui convenir. Sauf qu'aujourd'hui était un peu particulier. Ils avaient eu la surprise, plutôt incroyable, de découvrir que deux de leur connaissance allaient se marier. Et ils avaient échangé un regard plutôt complice quand ils avaient découvert que les heureux futurs épousés étaient en réalité une collègue de Dwayne qui travaillait à la faculté et qui avait quelques années de moins que lui et un de ses anciens étudiants. Comment ne pas revenir quatre ans en arrière quand il avait tant lutté pour éviter de sauter sur l'un de ses élèves et que ce dernier avait tout à fait obtenu de lui ce qu'il voulait. Dwayne et Andy n'avaient pas longtemps hésité avant de convenir qu'il valait mieux qu'ils y aillent séparément. Ils n'avaient rien d'un couple, il y aurait des collègues de Dwayne, des amis d'Andy, l'officialisation de leur histoire serait un peu dure à avaler. Pourtant, un verre à la main et posé près du buffet tout en écoutant un de ses collègues pester contre sa classe de maths, il ne pouvait s'empêcher de jeter des coups d'oeil discrets à Andy pour toujours voir où il était. La cérémonie s'était terminée une heure plus tôt et ils avaient été invités à l'apéritif dans un cadre assez charmant. Il voyait la mariée, resplendissante, qui passait de convive en convive, rayonnante de bonheur et son étudiant un peu plus loin qui bavardait tranquillement avec d'anciens camarades d'école. Il reporta son attention sur sa boisson et il finit par en boire une nouvelle gorgée tout en essayant d'écouter pourquoi son collègue se plaignait depuis de longues minutes. Ils étaient à un heureux évènement, le cadre était sympa, les convives respiraient la joie de vivre et l'amour emplissait les sens des invités mais lui devait écouter un homme se plaindre d'être harcelé par ses élèves. En croisant le regard du jeune garçon qui partageait ses nuits depuis de longs mois maintenant, il lui fit un signe discret de la tête, la grimace aux lèvres en désignant le professeur soporifique qui se servait une petite saucisse sans cesser de parler. Il articula les lettres " S.O.S " avec les lèvres avant de détourner ses yeux pour prêter à nouveau attention à l'homme en face de lui. Il espérait qu'Andy comprendrait le message et qu'il viendrait le secourir, peu importe le moyen qu'il emploierait. Il trouvait l'idée amusante et puis, il aurait l'occasion de discuter un peu avec son ancien étudiant par la même occasion. Ils avaient pris soin de ne pas trop se parler durant cette dernière heure mais là, il avait bien besoin de sentir sa présence tout proche de lui, même s'ils ne pourraient pas se toucher. Le costume du jeune homme, sa carrure plus développée que des mois auparavant, Dwayne ne pouvait s'empêcher de le dévorer des yeux à chaque fois qu'il en avait l'occasion.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Andy Rivera
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

En ce beau samedi de décembre, au début de l’été dans l’hémisphère sud, tu es convié au mariage d’un ami à toi. Richard. Le plus drôle dans l’affaire, c’est que Dwayne a aussi été invité au mariage, mais du côté de la mariée. Il s’agit donc de votre première sortie ensemble à la vue de tout le monde. Ca fait maintenant près d’un an que vous vous côtoyez plus que de raison, mais sans jamais officialisé quoi que ce soit. T’es pas complètement con, tu sais que vous êtes en couple. Vous ne vous l’être juste jamais dit avec des mots. Toi, t’es exclusif depuis le premier jour et tu crois que c’est aussi son cas, mais t’as jamais posé la question. Les questions, c’est pas ton truc. Tu préfères quand tu découvres au fur et à mesure au fil des conversations ici et là, quand vous êtes ensemble. Et ça, ensemble, vous l’êtes très souvent. C’est presque systématique que l’un dorme chez l’autre et vice versa, quasi tous les jours.

Mais quand bien même, vous avez décidé de venir à ce mariage chacun de votre côté. Tu ne l’avoueras pas mais ça t’a fait un peu chier, même si t’as pas cherché à le contredire sur cette idée. Après tout, personne n’est au courant pour vous deux, pourquoi ça changerait ? Une partie de toi se dit que Dwayne a peut être honte de toi. Tu mettrais ça sur le compte des vidéos qui te mettent pas vraiment en valeur. Ces vidéos, vous n’en avez jamais reparlé et ça, tu lui en es très reconnaissant. T’es passé au dessus de tout ça, il t’avait juste fallut quelques jours pour te faire à l’idée que c’était sur le net. T’as tenté de ton côté de faire des trucs pour qu’elles soient enlevé du site, mais tu sais qu’avec les vidéos originales elles seraient repostés certainement un jour ou l’autre et t’as pas envie de passer ta vie à chasser ces vidéos. Alors tant pis. C’est une partie de ta vie, de ton passé, c’est comme ça, c’est tout. T’es à un endroit beaucoup plus saint maintenant et c’est grâce à Dwayne. Dwayne que tu aimes vraiment de tout ton coeur, même si tu ne lui as jamais dit, t’es sûr qu’il le sait. Ca se voit dans tes yeux. Mais si il préfère que vous y alliez chacun de votre côté et bien soit. Tu ne vas pas la jouer chiant et tu vas faire avec la situation.

Mais quand tu le vois un peu plus loin, parce que oui, t’arrêtes pas de le chercher du regard pour savoir où il se trouve à la réception, tu n’arrêtes pas de te dire que ce mec est beaucoup trop beau et que t’as de la chance d’être avec lui. Parce que oui, quoi qu’il dise, même si vous êtes venu chacun de votre côté, vous êtes un couple et ça, personne ne pourra te faire croire le contraire. Tu as du mal à ne pas le mater dans son costume et t’espères que toi aussi tu lui fais de l’effet avec ta joli chemise blanche et ton pantalon chic. Vos regards se croisent et tu lui fais un sourire malicieux aussitôt, un peu ton air par défaut. T’es en train d’ignorer tes potes juste pour les beaux yeux de Dwayne et t’en as clairement rien à foutre. Il est en train de vivre un supplice vu sa tronche et son SOS qu’il te lance. Tu ris un peu et, ta coupe de champagne à la main, tu fausses compagnie à tes potes pour aller vers Dwyane. Il ne t’en fallait pas plus pour le rejoindre, tu cherchais la moindre occasion depuis que vous aviez mis les pieds à ce mariage. Il te l’a offert sur un plateau.

C’est l’air assuré que tu t’incrustes sans aucune honte, même si t’as aucune idée de ce que tu vas bien pouvoir dire pour justifier ta présence. Tu vas improviser, ça te fait pas peur. Sauf que t’as de la chance, au moment où tu arrives, la mariée arrive jusqu’à vous avec sa bridesmaid qui a l’air de la suivre à la trace.

« Hey ! »

Et tu vas faire tinter ton verre avec celui de toutes les personnes présentent, soit Dwyane, l’autre prof, la mariée et la demoiselle d’honneur.

« Dwyane ! Je voulais te présenter Carrie. »

La demoiselle d’honneur regarde ton ancien prof un peu trop à ton goût et tu comprends tout à fait pourquoi elle voulait être présentée. Dwayne apparait comme le mec idéal qui est encore célibataire et affreusement sexy en plus d’être intelligent. Tu vois que les filles entament la conversation sur des banalités pour apprendre à le connaître un peu plus. T’es vraiment pas dupe de ce qui est en train de se passer.

« J’habite Gold Coast mais je travaille à Brisbane. J’essaie de me relocaliser plus près mais étant célibataire c’est toujours plus compliqué de trouver quelque chose de décent dans mes cordes. Je veux pas d’un tout petit studio. »

Tu peux pas t’empêcher de rire un peu à cette information pas subtile du tout qu’elle vient de lâcher. Elle est célibataire ? Tiens donc…

« Est-ce que je t’ai dit que Carrie était passionnée d’art ? »

La mariée qui en rajoute une couche pour bien montrer les points communs qu’ils ont.

« Ah oui c’est sûr que l’art c’est son truc à Dwayne. »

Captain Obivous. Tu voulais juste mettre ton grain de sel pour montrer que tu étais là au milieu. D’ailleurs la mariée te remarque enfin.

« Il est une oeuvre d’art à lui tout seul si vous voulez mon avis. »

T’es en roue libre. Tu sais pas trop ce qu’il te prend, t’as juste envie de marquer ton territoire.

« Excuse moi on a pas été présenté je crois. »

La mariée qui est confuse mais qui a l’air amusée par ta remarque.

« Andy. Je suis juste le boyfriend. Ne vous inquiétez pas, continuez. »

Tu te mords la lèvre pour te retenir de rire et tu jettes un coup d’oeil à Dwayne pour voir s’il va prendre ta remarque de la bonne manière ou pas. T’as peut être gaffé, mais tu t’en fou. T’es fier de toi, ça se voit sur ton visage que t’es content de ton petit spectacle.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 758
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 30
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Narnia

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Dwayne Crawford
J'ai 38 ans et je vis à Brisbane, Australie. Dans la vie, je suis professeur d'histoire de l'art à l'université et je m'en sors confortablement . Sinon, grâce à ma chance, je suis celibataire et je le vis plutôt pas trop mal.

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Tumblr_ot1ht4uNeI1rv1d8ho1_500


avatar ©️ NOM CRÉATEUR
Il n’avait pas fallu une heure pour regretter à Dwayne sa décision de venir en tant que célibataire à ce mariage. Il avait agi naturellement, parce qu’il avait toujours eu l’impression que le jeune étudiant avec qui il passait tout son temps avait longtemps été réfractaire à l’attachement et ne pas mettre d’étiquette sur leur couple semblait lui convenir. Alors en lui proposant, Dwayne pensait qu’ils seraient sur la même longueur d’onde et qu’ils pourraient se retrouver tard dans la nuit pour profiter l’un de l’autre. Mais voilà qu’il croisait à peine son regard qu’il l’appelait déjà à l’aide dans un sourire malin. Il s’agissait plus de l’envie de le voir s’approcher que de réellement le voir jouer les sauveurs. Il aurait pu se débarrasser de son collègue aisément mais il était bien trop amusant de voir Andy s’avancer vers lui, son verre à la main, dans sa chemise et ce pantalon qui lui faisait un corps extra. Il avait du mal à le quitter des yeux la plupart du temps et il ne fit pas exception quand le jeune homme entreprit de le rejoindre pour le sauver de sa conversation ennuyeuse. Il était également curieux de savoir ce qu’il allait bien trouver pour s’incruster et prétendre vouloir emprunter Dwayne pour quelques minutes. D’ailleurs, l’idée de s’isoler avec le garçon dans les toilettes de la salle de fêtes pendant quelques minutes vint lui titiller l’esprit et son regard s’éclaira davantage. En voilà un programme intéressant. Le professeur croisa pourtant le regard de la mariée qui s’avançait en même temps que son colombien et accompagnée d’une demoiselle d’honneur. Il prit l’heureuse élue dans ses bras pour la féliciter encore de ce jour et de son nouveau statut de femme mariée et il trinqua avec elle puis avec tous les autres. Il croisa le regard intéressé de la demoiselle d’honneur mais il préféra reporter une seconde son attention sur le jeune homme en face de lui. Dwayne entendit qu’on s’adressait à lui et il tourna poliment la tête. Le professeur dépressif s’éclipsa après avoir à son tour adressé ses félicitations et Dwayne et la mariée échangèrent un regard qui en disait long sur leur opinion concernant ce collègue. Ils échangèrent quelques banalités et le professeur ne put que constater qu’il était la cible de l’attention de la demoiselle à côté de son amie en robe blanche. Il l’écouta poliment, non sans avoir entendu le rire d’Andy quand elle l’informa de son célibat. Voilà une autre raison de regretter d’être venu en tant que célibataire. Les jeunes femmes le voyaient souvent comme un très bon parti et c’était toujours aux mariages que l’on faisait les plus belles rencontres à ce qu’on disait. Lorsque le sujet de l’art se présenta sur la table, Dwayne allait répondre gentiment quand la voix à l’accent colombien qui le rendait dingue vint lui chatouiller les oreilles. « Ah oui c’est sûr que l’art c’est son truc à Dwayne. » Tout le monde reporta son attention sur lui, même si Dwayne ne risquait pas d’oublier sa présence un seul instant et il arqua un sourcil, cherchant à savoir où il voulait en venir. « Il est une oeuvre d’art à lui tout seul si vous voulez mon avis. » Dwayne était en train de reprendre une gorgée de champagne et il manqua de peu de s’étouffer dans sa coupe quand la mariée porta sa pleine attention sur le sud-américain. La demoiselle d’honneur ne semblait pas non plus comprendre. « Andy. Je suis juste le boyfriend. Ne vous inquiétez pas, continuez. » Un frisson lui remonta le long de l’échine et il resta interdit quelques secondes face à sa propre réaction. Il n’en revenait pas qu’Andy ait balancé l’information sans l’once d’une hésitation. Il venait de le présenter comme son petit-ami et rendre leur relation plus officielle qu’elle ne l’avait été ces derniers mois. Il rencontra ses yeux rieurs et il secoua légèrement la tête, partagé entre l’incrédulité et la satisfaction. Il plongea le nez dans sa coupe, mi-amusé, mi-consterné par l’information que venait de lâcher Andy l’air de rien. D’ailleurs, il n’était visiblement pas assez clair pour la jolie demoiselle d’honneur qui le regarda en fronçant les sourcils, cherchant visiblement où était la girlfriend dont il parlait. Elle semblait croire qu’il avait simplement voulu se présenter en tant que petit-ami de quelqu’un sans pourtant préciser qui. La mariée elle, porta son attention sur son collègue qui lui fixait Andy. « Le boyfriend de qui ? » Il voyait bien qu’Andy s’amusait beaucoup trop. Il secoua légèrement la tête en contournant la demoiselle d’honneur qui les séparait et lui adressa un sourire faussement gêné pour ménager ses pauvres sentiments. « Je crois bien qu’il parlait de moi. » Il se tourna vers Andy pour faire semblant de l’interroger du regard et se rapprocha du jeune homme pour passer son bras autour de lui et attraper sa hanche d’un geste possessif. Il croisa à nouveau le regard de la jeune femme qui vira au blanc et bafouilla des excuses pour retourner boire un verre et noyer sa déception. Dwayne, légèrement nerveux, se tourna malgré tout vers son amie qui souriait à pleines dents, les mains sur les hanches, d’un air de réprimande.  « Dwayne, un ancien étudiant ? Sérieusement ? » Le professeur leva les yeux au ciel en riant mais la jeune mariée se contenta de rire avec lui avant de s’avancer et le prendre à nouveau dans ses bras, visiblement ravie pour lui. Elle s’éloigna en leur jetant un dernier regard en secouant la tête. « Vous allez en briser des cœurs, tous les deux ! » Dwayne était déjà bien trop occupé à tourner le visage vers son étudiant sans pour autant s’en éloigner, sa main toujours sur sa hanche, il l’interrogea du regard. « Jaloux ? Tu sais qu'elle va avertir tout le monde ? » Il était jaloux et ça lui plaisait. Il planta son regard dans le sien, son regard dévia sur ses lèvres avant de le regarder à nouveau, comme s’il lui donnait la permission de marquer davantage son territoire s’il en avait envie. De finir ce qu'il avait commencé en se présentant comme son boyfriend. Ils étaient au milieu d’une réception et des couples, il y en avait partout autour d’eux, il n’y avait rien de bizarre à ce qu’ils s’embrassent, ils rendraient la chose simplement officielle. Dwayne sentit un frisson le parcourir à nouveau à cette idée. Personne ne pourrait rater leur proximité bientôt et tout le monde serait très vite au courant dans leur entourage respectif, les langues se déliaient facilement en soirée. Dwayne sentit le feu lui brûler les reins, de voir Andy possessif avait rallumé son envie de l’isoler pour un temps.




Revenir en haut Aller en bas
 
Amity
Amity
Féminin MESSAGES : 2967
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 34
RÉGION : London town
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 https://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 https://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine

Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty


Andy Rivera
J'ai 24 ans et je vis à Brisbane, Australie Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien tant que je trouve des plans culs.

Il est colombien. Il a un joli petit accent espagnol. Il n'a pas de tatouages. Il rapporte presque tout au cul. Il fait bien trop la fête, il adore danser sur de la bonne musique.


Diego Barrueco ©️ AMGK

Dwayne réagit à tes paroles. Tu sais pas encore si c’est dans le bon sens ou pas, mais tu te dis que dans tous les cas tu sauras te faire pardonner si c’est négatif. Ton sourire toujours accroché aux lèvres, tes yeux vont de la mariée à Dwayne assez régulièrement. Il se terre dans sa coupe de champagne et toi tu te retiens toujours de te marrer. T’as pas eu de regard noir, ça doit être bon signe. Puis tu vois son air rieur et t’es vraiment heureux qu’il le prenne bien.

La demoiselle d’honneur par contre, c’était une autre histoire. Elle n’a pas saisi tes paroles et t’es content de voir que Dwayne a l’air de prendre les devants pour répondre à sa question. Il vient se placer à côté de toi et il confirme l’information avec une mine contrite. Il essaie de faire passer la pilule un peu mieux contrairement à toi. T’en as clairement rien à foutre. T’es juste content qu’elle ait plus dans l’idée de séduire le prof d’histoire de l’art. T’as un putain de sourire tout fier sur les lèvres et tu t’adoucis un peu quand tu sens le bras de Dwayne se glisser autour de toi. Ton coeur s’emballe comme souvent quand il te touche. Encore plus qu’il se montre possessif. Tu pensais pas qu’il aurait été jusqu’à se montrer véritablement avec toi comme ça. Avoir l’information que vous êtes en couple est une chose, le montrer ouvertement en est une autre. T’es pas contre. Loin de là. T’es juste surpris. Comme vous ne vous êtes jamais montré tu pensais vraiment pas qu’il y aurait des signes d’affection en public. C’est clairement un truc dont tu n’es pas habitué. T’as jamais été en couple avant lui. Te comporter en société avec un boyfriend, c’est nouveau. Faut dire que montrer au monde entier que c’est ce putain de mec parfait qui partage ta vie, tu kiffes. La seule réponse qu’ils auront à la pseudo question de Dwayne, c’est ce sourire satisfait sur tes lèvres. La réaction du blond n’aurait pas pu être meilleure. Toute cette mise en scène fait fuir Carrie, mais la mariée, elle, est heureuse pour son ami, elle le taquine même un peu. Elle termine par dire que vous êtes un putain de power couple, ou presque, c’est ce que tu en retires de ses mots. Ca te plaît. Ca se voit. T’es toujours aussi souriant que depuis que t’as lâché la bombe. Tu sens le regard de Dwyane sur toi et tu tournes le visage pour accrocher ton regard au sien. Vous êtes juste tous les deux maintenant. Parfait.

Un rire s’échappe de ta gorge quand il t’accuse d’être jaloux. Ca se voyait tant que ça ? Tu ne comptes pas lui répondre par l’affirmative, ça lui ferait trop plaisir. T’es déjà limite de t’avouer que oui, t’étais putain de jaloux.

« Tu veux l’en empêcher ? »

Tu ne loupes pas son coup d’oeil sur tes lèvres. T’as même l’impression qu’il est sur le point de se pencher vers toi pour t’embrasser mais non. Il y a juste cette électricité dans l’air alors tu le fais toi. Tu te colles un peu plus à lui et tu vas poser tes lèvres sur les siennes. Ton coeur faisant des sauts dans ta poitrine. Tu entames un baiser parce que t’as eu envie de bouffer sa magnifique gueule depuis que vous avez mis les pieds à ce mariage. Il est beaucoup trop sexy dans ce costume. Tu restes un assez long moment contre son visage, jouant de ta langue avec la sienne. Dégustant ses lèvres avec délice, comme à chaque fois. Puis tu te détaches, prenant le temps d’ouvrir les yeux, de sortir de ton moment parce que c’était pas rien ce baiser là maintenant comme ça ici.

« Putain… je bande presque. »

Tu vas pousser un peu son torse avec le dos de ta main, parce que tu tiens ton verre toujours. T’essaies de le réprimander en quelques sortes, parce que c’est de sa faute bien sûr. Ce costume est indécent. Tu retournes l’embrasser mais ça se sent dans ta façon de faire que t’as envie de plus. T’es plus intense dans ce baiser et ton bras libre va se glisser autour de lui afin d’être encore plus proche de lui. Tu te détaches pour le regarder et tu vas prendre son poignet, pour guider sa main jusqu’à ta poche arrière… Parce que t’y as glissé deux préservatifs. T’ avais prévu le coup.

« Envie de te faire des nouveaux souvenirs de ce mariage ? »

Tu souris en coin en le regardant. C’est sûrement la première fois que tu dis pas juste clairement que t’as envie de baiser. De faire l’amour.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Guess who - Andy&Dwayne - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Guess who - Andy&Dwayne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Océanie-
Sauter vers: