Partagez
 
 
 

 L’aventure est dans chaque souffle de vent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3941
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty

Japon, époque Edo
Mise en situation

La rencontre
Japon, 1823. Un homme déserte son poste de marine militaire et atterrit au Japon. Il fuit son pays pour cause de dettes impayées et pense pouvoir trouver refuge ailleurs. Il espérait arriver en chine, il s'est trompée de quelques (longs) kilomètre. Pourtant, il ne repartira pas, espérant découvrir ce pays fermé à toutes communications et tous échanges commercial. Quitte à recommencer une nouvelle vie.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3941
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Jacob Wilkes
J'ai 35 ans et je vis à Portland, USA. Dans la vie, je suis déserteur de la marine militaire et je m'en sors très mal à cause de mes dettes. Sinon, je suis marié et je le vis plutôt mal.

Jeune homme toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Il est entré dans la marine américaine pour tenter de se refaire un nom et surtout gagner honnêtement de l'argent pour faire vivre sa femme et ses deux enfants, mais rien ne se passe comme prévu et son passé de marchant malhonnête le reprend trop souvent. Il a donc préféré abandonner sa femme et tenter de se refaire un nom ailleurs. Après tout, des marins il en meurent tous les jours.


daniel gillies ©️ january cosy

La nuit avait été sombre, la lune s'était cachée, alors Jacob avait pris une chaloupe et s'était enfui. Depuis qu'il était sur ce bateau, il ne se sentait pas à sa place, le capitaine était un homme qu'il avait arnaqué une fois dans un bar portuaire afin de récolter un peu d'argent pour le donner à sa famille. Sauf qu'il avait eu la bonne idée de modifier son nom, mais son visage restait le même, il ne se passerait pas plusieurs jours avant que le capitaine ne le reconnaisse et là, il serait plutôt mal barré. Jacob avait donc organisé une mission suicidaire avec un camarade matelot rencontré il y a peu. Il devait mentir en expliquant qu'il était tombé lors de son service de nuit par dessus bord. Ils ne retrouveraient jamais son cadavre et avec un peu de chance, ils n'iraient pas embêter sa famille. Sauf que Jacob n'en saurait jamais rien, il avait tourné le dos à son ancienne vie pour de bon. Il espérait ramer jusqu'en Chine -d'après ses simples calculs le bateau ne devrait pas être trop loin- mais cela s'était avéré beaucoup trop dur.

Il avait ramé pendant des longs jours, sous un soleil brûlant la journée et sous une lune glaciale la nuit. Ses provisions s'étaient vite terminées, le contraignant à ressentir la soif alors qu'il voyait de l'eau à perte de vue. Puis, un jour, il avait vu une terre. S'il lui restait un peu d'eau dans le corps, il aurait pleuré de joie. Il n'avait aucune idée de l'endroit où il se trouvait, mais il espérait se retrouver face à un peu accueillant et non hostile. Il n'aurait jamais du quitter ce navire, il le regrettait plus que cent fois. Des longues heures durant il avait hurlé son désarroi aux étoiles, mais depuis longtemps il s'était tu, gardant sa salive pour ne pas mourir de soif. Ses gestes étaient gauches et décalés, il avait du mal à sortir du bateau échoué sur le rivage et encore plus à marcher. Pourtant, pourtant il lui fallait avancer, trouver une source, une rivière, qu'importe tant que c'était de l'eau non salée. Il met un pied devant l'autre, manquant de tomber à chaque pas. Soudain le miracle apparaît et un filet d'eau se dessine devant ses yeux. Incapable de dire si c'est un mirage ou non, Jacob trouve la force d'avance encore un peu et de s'allonger dedans. Il boit tout son soûl et ferme les yeux. Un peu de repos ne lui fera pas de mal, il n'a pas vraiment d'autres choix de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
 
Heovy
Heovy
Féminin MESSAGES : 91
INSCRIPTION : 14/04/2018
ÂGE : 23
RÉGION : Bel'
CRÉDITS : Skull-heads (avatar) - Beylin (signa)

UNIVERS FÉTICHE : sf, dérivés, mythologies, post apo, [...]
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1505-hi-i-m-weak#24079 https://www.letempsdunrp.com/t1834-don-t-get-lost#34042 https://www.letempsdunrp.com/t1835-just-a-bunch-of-sweet-idiots
tea

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Kaede
Naoki

J'ai 11 ans et je vis à Nichinan, Japon. Dans la vie, je suis fils d'agriculteurs et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis je me moque encore bien des filles et je le vis plutôt bien.

Enfant de la campagne, Kaede est une petite teigne, du genre à ne pas faire les taches qu'on peut lui donner. Il n'a pas un mauvais fond mais il reste un enfant qui trouve bien plus divertissant l'idée de se perdre dans la foret avoisinante qu'aider ses parents dans les champs ou avec les bêtes.

Ne t'éloignes pas trop qu'on lui avait demandé, ce que à quoi le jeune garçon avait sourit avant de s'enfuir bien trop vite, faisant soupirer sa grand mère chargée de le surveiller, ses parents occupés avec les récoltes. Et ne t'approches pas des étrangers qu'on lui avait aussi souvent répété. Mais si Kaede avait semblé au moins être d'accord avec cette simple consigne, les choses changèrent en se concrétisant.

Était ce de sa faute ? Il ne savait même pas si cet homme était mort. Bien entendu que cela avait piqué sa curiosité ! Et bien sur qu'il s'était approché, bout de bois en mains et lèvres plissées de concentration afin de rester des plus silencieux. Arrivant à une distance respectable, Kaede s'accroupit et fixa l'inconnu aux traits étranges. Il n'avait jamais vu d'étranger, d'homme ou de femme occidentaux, il avait seulement entendu les grands en parler et non en bien.

En pleine observation, Kaede remarqua le torse de l'homme bouger, il était donc vivant mais ne semblait pas vouloir se réveiller, une immobilité qui lui valu de perdre progressivement de l’intérêt aux yeux de l'enfant. "Oi." On lui avait appris à ne pas réveiller le loup qui dort mais un loup endormis était ennuyeux. "Ooooiiiii." Il utilisa son bâton pour poker l'homme afin de le réveiller. Il ne réfléchissait pas encore aux conséquences, au fait qu'agir de la sorte était surement un très mauvaise idée. Mais la tunique de l'homme ne lui évoquait rien, seules ses épaulettes lui plaisait, il n'associait pas à l'armée, à la guerre, à la possibilité que cet inconnu puisse être armé, dangereux.

Aussi, Kaede eut un soupir et se leva pour s'approcher d'un pas, il était surement trop proche mais peu importe. Il donna un nouveau petit coup de bâton à l'inconnu, bien que plus fort que le dernier. "Okideyo !" Fit il pour que l'homme se réveille, sa patience n'étant pas sa plus grande vertu...


 
JUST A BIT OF CURIOSITY
more than you know

Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3941
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Jacob Wilkes
J'ai 35 ans et je vis à Portland, USA. Dans la vie, je suis déserteur de la marine militaire et je m'en sors très mal à cause de mes dettes. Sinon, je suis marié et je le vis plutôt mal.

Jeune homme toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Il est entré dans la marine américaine pour tenter de se refaire un nom et surtout gagner honnêtement de l'argent pour faire vivre sa femme et ses deux enfants, mais rien ne se passe comme prévu et son passé de marchant malhonnête le reprend trop souvent. Il a donc préféré abandonner sa femme et tenter de se refaire un nom ailleurs. Après tout, des marins il en meurent tous les jours.


daniel gillies ©️ january cosy
Du bruit, des sons, des légers coups, un appel ? Doucement, étourdit, perdu, Jacob ouvre les yeux. Il ne sait plus qui il est, ni ce qu'il fait là. Une inspiration plus forte que les autres lui pique le nez, il a inspiré de l'eau, il tousse. Le paysage se forme peu à peu devant ses yeux, mais rien n'a de sens, il lui faut du temps pour comprendre et atterrir : il a réussi. Il est arrivé sur une terre. Après quelques secondes -longues secondes- il se retourne enfin vers la source de bruit : un garçon. Un adorable garçon asiatique s'il peut juger par ce qu'il a déjà vu enfin... il n'a vu que certains hommes chinois, cela l'a juste aidé à se faire des clichés. Jacob regarde le petit garçon, il est différent de tous ceux qu'il a pu voir, parce qu'il a ce regard pétillant de malice.

Jacob regarde encore l'enfant quelques secondes avant de s'affaler encore sur le sol. L'eau est boueuse autour de sa tête, il faudrait qu'il se relève, qu'il se rince de tous ces embruns de sel, qu'il soigne ses brulures dues au soleil, mais surtout qu'il remplisse son ventre. « Hungry » lâche-t-il en anglais. Sa voix est rauque, sa gorge douloureuse. Jacob ne se pose même pas la question de savoir s'ils se comprennent ou s'ils se comprendront. Toute son intelligence est retournée vers ses besoins primaires. Il souhaite se nourrir, se rhabiller, se soigner. Il soupire et se redresse sur ses bras, après tout le temps passer à ramer, ils sont douloureux, pourtant il se rend aussi compte que cela les a musclé, c'est sûrement une bonne chose. Il s'assied, sa tête tourne dans les étoiles et des points noirs flottent devant ses yeux. Soudain tout fait sens, son esprit se concentre sur ce qui est essentiel pour sa survie, pour ce qui est vraiment important. « Where are we ? » Le paysage ne ressemble à rien de ce qu'il connaît, c'est beau, c'est sûr, mais ce n'est pas son amérique, ni la chine, ça, c'est tout ce qu'il puisse dire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Heovy
Heovy
Féminin MESSAGES : 91
INSCRIPTION : 14/04/2018
ÂGE : 23
RÉGION : Bel'
CRÉDITS : Skull-heads (avatar) - Beylin (signa)

UNIVERS FÉTICHE : sf, dérivés, mythologies, post apo, [...]
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1505-hi-i-m-weak#24079 https://www.letempsdunrp.com/t1834-don-t-get-lost#34042 https://www.letempsdunrp.com/t1835-just-a-bunch-of-sweet-idiots
tea

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Kaede Naoki
J'ai 11 ans et je vis à Nichinan, Japon. Dans la vie, je suis fils d'agriculteurs et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis je me moque encore bien des filles et je le vis plutôt bien.

Enfant de la campagne, Kaede est une petite teigne, du genre à ne pas faire les taches qu'on peut lui donner. Il n'a pas un mauvais fond mais il reste un enfant qui trouve bien plus divertissant l'idée de se perdre dans la foret avoisinante qu'aider ses parents dans les champs ou avec les bêtes.

Il avait seulement suffit à l'homme de tousser pour pousser Kaede à arrêter de faire le malin. Car forcément maintenant que l'inconnu revenait doucement à lui, le jeune garçon vit ses instincts refaire surface. Il recula un peu maladroitement, manquant presque de trébucher et resta immobile en fixant l'homme. En parfaite statue, il le suivit uniquement du regard, l'observant se redresser (ou du moins essayer), découvrant sa peau abîmée par le soleil, par le sel marin. Il avait déjà vu ça, des pêcheurs qui s'étaient retrouvés coincés en mer et qui étaient revenus dans ce même état au village. Il ne fut donc pas effrayé de son apparence mais dire qu'il était parfaitement confiance restait un beau mensonge.

Et suite à cet unique mot partagé, Kaede recula juste d'un pas, jetant un rapide coup d'oeil en direction du village sans pour autant décider de s'enfuir. Il n'avait pas compris le sens de ce mot, il ne possédait bien entendu aucune notion d'anglais et n'avait d'ailleurs jamais entendu cette langue jusqu'à aujourd'hui. Il trouva l'accent étrange, en haussant un sourcil, un peu amusé de la sonorité que l'homme avait eut malgré sa voix roque.

Sans répondre, Kaede garda son attention sur lui, son amusement revenant doucement, encore plus quand l'homme se décida à faire une phrase complète, arrachant un rire à l'enfant. "Okashii !" Se moqua t'il gentiment, car oui il le trouvait étrange, assez baisser sa garde et en rigoler derrière son bâton.

Au moins cela lui valu de reprendre un peu confiance, laissant sa malice revenir à pas de géant. Il remarqua le regard confus de l'homme qui regardait la forêt sans la comprendre. Kaede lui pointa donc la rivière avec son bout de bois. "Hiroto." Il s'agissait du nom de se dernière. Puis il se retourna et pointa de son index la montagne se démarquant au loin. "Onigajoyama." Là encore il s'agissait de son nom. Ces deux informations partagées, Kaede retourna son attention sur son inconnu. Il se souvint de quelque chose et le pointa du doigt avant de montrer le sol, subitement réveillé. "Matte ! Matte !" Il lui fit signe d'attendre et disparu sans prévenir derrière les fourrages. Il venait de se souvenir de ce que les gens du village avait fait pour les marins, ces derniers étaient affamés et Kaede avait eut l'interdiction de les déranger pendant leur repas, ayant même eut droit à une morale lui disant de respecter ces hommes à cause de ce qu'ils avaient dû vivre.

Il revint deux - trois minutes plus tard, les bras chargés de quelques fruits cueillis plus loin, ayant utilisé son baton pour les faire tomber des branches. Un sourire partagé, Kaede déposa sa petite récolte entre l'homme et lui, il prit l'une des nèfles et croqua dedans sans bien y réfléchir, ne cherchant pas tant que ça à montrer l'exemple ou à convaincre l'homme de lui faire confiance mais simplement par gourmandise.


 
JUST A BIT OF CURIOSITY
more than you know

Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3941
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Jacob Wilkes
J'ai 35 ans et je vis à Portland, USA. Dans la vie, je suis déserteur de la marine militaire et je m'en sors très mal à cause de mes dettes. Sinon, je suis marié et je le vis plutôt mal.

Jeune homme toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Il est entré dans la marine américaine pour tenter de se refaire un nom et surtout gagner honnêtement de l'argent pour faire vivre sa femme et ses deux enfants, mais rien ne se passe comme prévu et son passé de marchant malhonnête le reprend trop souvent. Il a donc préféré abandonner sa femme et tenter de se refaire un nom ailleurs. Après tout, des marins il en meurent tous les jours.


daniel gillies ©️ january cosy
Cette fois-ci c'est sûr, les sons de l'enfant ne sont pas déformé par un mal de tête possible, c'est bien une langue étrangère. Une langue qu'il ne comprend pas. Il montre du doigt des choses, une rivière, une montagne, les mots sont jolis, signifient-ils leurs noms ou ce qu'ils sont ? Ou sont-ils juste des mots lancés en l'air comme cela ? Jacob les écoute, note leurs sons dans son esprit, mais il les oubliera sûrement aussi vite, il n'a pas toutes ses capacités pour réagir comme il le faudrait. Soudain l'enfant sans avant, le signe de sa main semble plutôt clair, mais de toute manière, à part pleurer, l'homme ne peut pas faire grand chose. Il n'a aucune énergie, aucune envie même de se lever et de s'en aller. Assis faiblement dans la boue humide, il ferme les yeux. La caresse de soleil est chaude, comme elle l'était sur son bateau, mais cette fois-ci, sur terre, elle est agréable. Il garde ses mains dans l'eau fraiche et cela compense la chaleur de l'astre d'en haut.

L'américain n'a aucune notion de temps, mais l'enfant revient. Un sourire se dessine sur ses lèvres, sans qu'il n'ait à le préparer ou se forcer, avec l'enfant il n'est pas seul. Quelqu'un veille sur lui. Les bras charger de fruit font gronder son ventre et le soulagement qui se lit dans ses yeux est sincère. « Thanks. » murmure-t-il la voix toujours abîmée. Il ne songe pas un instant que les fruits pourraient être empoisonnés, qu'on lui veuille du mal ou qu'on le rejette, parce que c'est un enfant qui les lui apporte. Il y a une douceur, une naïveté, un petit quelque chose de sincère qui fait fondre les barrières que Jacob se serait mises sinon. « Thank you very much. » Redit-il une fois de plus, si ses mots demeurent un mystère pour l'enfant, ses yeux trahissent le fond de sa pensée. Il est reconnaissant, tout son corps le lui dit ! Puis il croque dans le premier fruit qui passe sous ses doigts. Il ne connaît pas cette espèce jaune mais il le dévore avec délice. Il partage son repas avec le garçon et se dit qu'il aimerait connaître son nom. Après avoir avalé un second fruit et rejeté le noyau, il se montre du doigt « Jacob. » Il répète son prénom deux fois, lentement et rapidement, pour que le son rentre. Où sont-ils ? C'est sa première question et toujours son interrogation, mais s'ils ne se comprennent pas, comment va-t-il pouvoir apprendre cette langue ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Heovy
Heovy
Féminin MESSAGES : 91
INSCRIPTION : 14/04/2018
ÂGE : 23
RÉGION : Bel'
CRÉDITS : Skull-heads (avatar) - Beylin (signa)

UNIVERS FÉTICHE : sf, dérivés, mythologies, post apo, [...]
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1505-hi-i-m-weak#24079 https://www.letempsdunrp.com/t1834-don-t-get-lost#34042 https://www.letempsdunrp.com/t1835-just-a-bunch-of-sweet-idiots
tea

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Kaede Naoki
J'ai 11 ans et je vis à Nichinan, Japon. Dans la vie, je suis fils d'agriculteurs et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis je me moque encore bien des filles et je le vis plutôt bien.

Enfant de la campagne, Kaede est une petite teigne, du genre à ne pas faire les taches qu'on peut lui donner. Il n'a pas un mauvais fond mais il reste un enfant qui trouve bien plus divertissant l'idée de se perdre dans la foret avoisinante qu'aider ses parents dans les champs ou avec les bêtes.

De nouveau, cette langue l'amusa, peut être lui en faut-il peu pour rire mais il ne se lassa pas de cet accent. Et si Kaede n'eut pas la moindre idée de la signification de ces mots, il restait vif d'esprit, se doutant que l'homme le remerciait, son regard suffisant à être explicite. Il lui sourit donc simplement en retour, hochant très légèrement le menton car le jeune garçon restait de la campagne, il n'était pas la meilleure représentation des formes de politesse que son peuple pouvait avoir.

Son fruit terminé le premier, Kaede laissa le reste à son inconnu et ne le dérangea pas davantage, son attention papillonnant entre l'aspect de ses vêtements mais aussi sur ce qu'il se passait autour d'eux, comme cette libellule qui vint se poser près de lui. Cette dernière s'envola au noyau jeté par l'homme, captant de nouveau le regard de l'enfant.

L'homme parla, déclenchant une incompréhension bien visible sur le visage de Kaede, jusqu'à ce que la répétition du mot et le signe de main lui permettent de saisir le sens. Il comprit et suivit son exemple en se pointant lui met de l'index. "Kaede." Lui répondit il avant de tourner son index vers l'américain. "Ja-cob ?" Tenta t'il, sa prononciation du "J" n'étant pas parfaite et sonnant presque comme celle d'une "R" voir d'un "L", un mélange étrange mais typique du japonnais. "Gaijin." Fit il par la suite, bien plus sur de lui, pointant toujours Jacob du doigt. "Jacob gaijin." Il sembla réfléchir à la suite, comprenant bien qu'il devait rester simple pour se faire comprendre. "Donna iikata ga shizen?" Demanda t'il mais plus pour lui même, ne regardant pas son étranger en se posant la question, pensant juste à voix haute. "Mhh..." Il le regarda de nouveau dans les yeux. "Omae... Gaijin... kyoka sa rete imasen." Était il compréhensible ? Surement pas, mais Kaede essayait quand même de lui faire comprendre qu'il ne pouvait pas rester ici, que les étrangers étaient interdits. "Wakarimasu ka?" Demanda t'il par la suite, pour savoir si l'homme le comprenait, ne se rendant pas compte que malgré ses efforts il parlait surement trop et trop vite. Mais Kaede restait un enfant, un enfant impatient...

HRP :
 


 
JUST A BIT OF CURIOSITY
more than you know

Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3941
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Jacob Wilkes
J'ai 35 ans et je vis à Portland, USA. Dans la vie, je suis déserteur de la marine militaire et je m'en sors très mal à cause de mes dettes. Sinon, je suis marié et je le vis plutôt mal.

Jeune homme toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Il est entré dans la marine américaine pour tenter de se refaire un nom et surtout gagner honnêtement de l'argent pour faire vivre sa femme et ses deux enfants, mais rien ne se passe comme prévu et son passé de marchant malhonnête le reprend trop souvent. Il a donc préféré abandonner sa femme et tenter de se refaire un nom ailleurs. Après tout, des marins il en meurent tous les jours.


daniel gillies ©️ january cosy
L'homme essaie de prononcer le nom du garçon dans sa tête, il n'ose pas le gâcher avec son accent minable ou sa voix rauque. Pourtant il sait qu'il aurait du tester, qu'il aurait du tenter de l'appeler, parce qu'il n'y a pas de doute qu'il aura besoin de l'aide du garçon et il vaut mieux qu'il se retourne en attendant son nom, même mal prononcé. L'enfant répète son nom et Jacob sourit, lui n'a pas eu peur d'essayer et il s'en sort plutôt bien. Ils ne possèdent clairement pas les mêmes sons. Le ventre moins vide, Jacob pouvait réfléchir à d'autres choses et c'était agréable.

Un nouveau fruit dans la bouche, il essaie de comprendre ce que lui dit Kaede. Il sent l'urgence dans sa voix, il entend les modulations de ton qui rendent le ton pressant, tout en restant concentré, mais Jacob n'a aucune idée de ce qu'il dit vraiment. Il devine, mais ne comprend pas. Il avale son morceau et hausse les épaules avec une moue d'incompréhension sur le visage. « I'm sorry, i don't understand Aeydey. » Il a tenté de prononcer comme il l'avait entendu, mais dans sa bouche il se rend bien compte que ça ne sonne pas du tout de la même manière.

Il regarde fixement les yeux de l'enfant en essayant de comprendre « Danger ? » demande-t-il en influant de la peur dans sa voix. L'impatience de l'enfant peut venir d'un danger pour lui. Il se montre du doigt en répétant le même mot. Puis montre du doigt Kaede toujours avec le même mot. Ils doivent se comprendre, il faut qu'ils se comprennent. Alors Jacob lui demande ce qu'il a envie parce qu'avec un geste c'est facile à comprendre. Il serre ses mains en prière avant de les glisser sous sa tête qu'il penche sur le côté et fermer les yeux. « Sleep. » Puis il se montre du doigt. Certes le soleil est haut dans le ciel, mais s'il pouvait profiter d'un peu de paille pour se reposer, ce serait tellement mieux que tout ce qu'il a eu depuis qu'il a quitté le bateau. Non, depuis son départ de la terre ferme il y a plus de deux mois.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Heovy
Heovy
Féminin MESSAGES : 91
INSCRIPTION : 14/04/2018
ÂGE : 23
RÉGION : Bel'
CRÉDITS : Skull-heads (avatar) - Beylin (signa)

UNIVERS FÉTICHE : sf, dérivés, mythologies, post apo, [...]
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1505-hi-i-m-weak#24079 https://www.letempsdunrp.com/t1834-don-t-get-lost#34042 https://www.letempsdunrp.com/t1835-just-a-bunch-of-sweet-idiots
tea

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Kaede Naoki
J'ai 11 ans et je vis à Nichinan, Japon. Dans la vie, je suis fils d'agriculteurs et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis je me moque encore bien des filles et je le vis plutôt bien.

Enfant de la campagne, Kaede est une petite teigne, du genre à ne pas faire les taches qu'on peut lui donner. Il n'a pas un mauvais fond mais il reste un enfant qui trouve bien plus divertissant l'idée de se perdre dans la foret avoisinante qu'aider ses parents dans les champs ou avec les bêtes.

Une chose fut certaine, Kaede n'eut pas de mal à comprendre qu'il avait parlé dans le vide. "Uuuuugh." Il sembla désespéré par son désormais idiot d'étranger, rejetant sa tête en arrière dans sa lamentation, car oui l'enfant mit totalement la faute sur lui et non sur sa faculté à se faire comprendre. Heureusement pour eux, les gestes restaient, ces derniers plus simples à saisir.

Il ne fut pas sur de la première question que l'homme lui posa et en haussa un sourcil, son expression traduisant largement le fait qu'il ne comprenait pas vraiment. Mais si Jacob insistait, Kaede pouvait en faire tout autant. "Gaijin !" Il le pointa du doigt et le traita de nouveau d'étranger, son ton étant désapprobateur, car il ne s'agissait pas d'une bonne chose, loin de là. Il répéta le mot, plus doucement, articulant et accentuant les syllabes, comme si parler de cette manière allait vraiment changer les choses...

Kaede soupira, un poil agacé mais comprit ce que Jacob tenta de lui dire par la suite, bien qu'il en fronça les sourcils. "Muri !" Répondit il presque méchamment, avant de poser son bâton contre le bras de l'homme et de le pousser sur le coté pour qu'il arrête son signe. "Muri, muri, muri !" Répéta t'il en hochant négativement de la tête. Un autre soupir lui échappa mais Kaede s'approcha, se positionnant à coté de l'américain, dans le même sens que lui. Il s'accroupit et commença à dessiner dans la boue de son index, tirant un peu la langue en signe de concentration.

L'enfant y alla doucement, dessinant dans un premier temps deux hommes bâtons, l'un plus grand que l'autre. Il montra le plus grand. "Lacob." Puis le deuxième. "Kaede." Pour l'instant, il ne pouvait pas être plus clair. Il dessina ensuite une maison à coté de sa propre représentation ainsi que d'autres personnes. "Uchi." Il montra la maison puis les deux personnes en avant. "Okasan. Otosan." Il fit plein de personnages par la suite, plus grossièrement avant d'entourer le tout. "Nichinan." De ce cercle il fit une flèche jusqu'à la représentation de Jacob puis une croix au dessus de la flèche. "Korosu !" Ajouta t'il avant de faire le signe universel d'un tranchage de gorge, son pouce suivant la ligne de sa gorge avant que Kaede ne fasse semblant de mourir, se tenant la gorge en faisant des grimaces et des bruits digne d'un vrai acteur. Puis il arrêta et reprit son sérieux en regardant l'américain droit dans les yeux. "Wakarimasu ka ?" Demanda t'il en épelant bien toutes les syllabes, là encore comme si parler de cette manière aller aider alors qu'il se montrait peut être juste insolent sur les bords.


 
JUST A BIT OF CURIOSITY
more than you know

Revenir en haut Aller en bas
 
Selenaë
Selenaë
Féminin MESSAGES : 3941
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : aslaug. (ava)

UNIVERS FÉTICHE : fantasy, science-fi, réel.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#18 https://www.letempsdunrp.com/t2975-libre-et-assoupi https://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie https://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty


Jacob Wilkes
J'ai 35 ans et je vis à Portland, USA. Dans la vie, je suis déserteur de la marine militaire et je m'en sors très mal à cause de mes dettes. Sinon, je suis marié et je le vis plutôt mal.

Jeune homme toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Il est entré dans la marine américaine pour tenter de se refaire un nom et surtout gagner honnêtement de l'argent pour faire vivre sa femme et ses deux enfants, mais rien ne se passe comme prévu et son passé de marchant malhonnête le reprend trop souvent. Il a donc préféré abandonner sa femme et tenter de se refaire un nom ailleurs. Après tout, des marins il en meurent tous les jours.


daniel gillies ©️ january cosy
Faire des signes a donné l'impulsion à Kaede qui se met à dessiner dans la boue avec son doigt. Dommage que le garçon lui ait clairement dire qu'il ne pourrait pas dormir. Les signes étaient très clair là-dessus. Jacob se penche et regarde : deux bonhommes, un grand = Jacob, un petit = Kaede. Ok. Puis plein d'autres gens = un village, son village. Un mince sourire s'étire sur les lèvres de l'américain. Un espoir se forme, il pourrait peut être échanger avec un adulte qui comprend l'anglais ! Il a tellement besoin de se reposer et manger plus ! Il replonge vite les yeux sur le dessin qui n'augure rien de bon. Un croix, un signe sur le cou, bref, la mort. Kaede en fait peut être un poil trop, mais au moins Jacob a compris. Seulement il doute, doit-il croire cet enfant ? Pourquoi ... soudain il se rappelle les premiers américains, ceux qui ont massacré tous les indiens d'amérique pour prendre leur place. Se peut-il que cet terre, cette île, soit encore vierge de monde, que des peuples d'ici qui ne font pas de commerce avec l'extérieur.

Le dessin lui remet les idées en place, ses réflexions prennent sens et les menaces de l'enfant deviennent réelles. Il a sûrement atterrit au Japon. Cette terre que les Américains veulent apprivoiser et dont tous les échanges se sont mal terminés pour l'instant. Cette île qui est hostile à tout sauf à ceux qui y vivent déjà. Dans quelle merde s'est-il fourré ? Pourquoi lui ? Bon certes les ennuis il les a cherchés, mais tout de même. Jacob relève les yeux vers Kaede son regard a vieillit de dix ans en trois minutes.

Il tente de reproduire le dernier son de Kaede et le traduit dans sa langue pour lui dire qu'il a compris. Puis il fait le signe de la mort sur sa nuque, avec un regard désespéré. « Korosu, kill. » Il soupire et regarde l'enfant. Ses yeux le supplie de le sauver. Il trempe son doigt dans la boue et dessine son bateau. « Boat » se montre du doigt, puis le couvre de ses mains en lui demandant s'il doit le cacher et surtout comment. Si les japonais sont hostiles, ils repèreront sa barque et ils sauront.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


L’aventure est dans chaque souffle de vent. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
L’aventure est dans chaque souffle de vent.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: