Partagez | 
 
 
 

 miles & pearl ◇ maybe we fell in love at the wrong time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
pan's shadow
Féminin MESSAGES : 172
INSCRIPTION : 10/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : paris, city of light and orleans.
CRÉDITS : (ava) bonnie (sign) myself + tumblr + r.m. drake.

UNIVERS FÉTICHE : city/university ◇ disney ◇ fantastic ◇ book/serie/movie (why not)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t656-second-star-to-the-right http://www.letempsdunrp.com/t699-f-m-rise-of-the-brave-tangled-frozen-dragons-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t670-just-an-another-story-to-write http://www.letempsdunrp.com/t661-cute-but-psycho-but-cute
Flash


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Cambridge (Massachusetts), April 2017 Elle avait tout pour être heureuse. Elle était belle, avec son regard tendre, ce visage d'ange. Les gens l'adoraient pour sa spontanéité, sa bonté, sa joie de vivre. Elle était heureuse. Sa meilleure amie à ses côtés, toujours là pour elle. Et puis surtout, son petit copain. Elle l'aimait comme une folle, elle aurait pu tout lui donner, prête à tout pour son bonheur. Elle avait les yeux qui brillaient, Pearl. Les yeux emplis d'étoiles et de soleil. C'était son histoire à elle, à lui. A eux. Leur histoire qu'ils partageaient sur le banc de la fac, là où tout avait commencé. Et puis du jour au lendemain, tout s'est effondré. Ses rêves, son futur qu'elle voyait déjà en sa compagnie. Elle a eu mal, terriblement mal. Elle entend encore les voix des médecins lui annoncer la sentence : une tumeur au cerveau, trois-quatre mois à vivre. Elle avait envie de partir, de fuir. Comme si tout ceci était un simple rêve. Comme si on lui mentait juste pour lui montrer que non, la vie n'est pas toute rose. Même pour elle. Alors elle l'a vraiment fait : fuir. Sans rien dire, à personne. Pas même à celui qu'elle aimait. Seule sa meilleure amie connaissait la vérité. La maladie, l'envie de disparaitre quelqu'un temps. Pour habituer les personnes qu'elles aimaient à vivre sans elle. Pendant deux mois, les gens ont avancé sans elle, son ex petit ami aussi. Elle est restée au courant des choses par sa meilleure amie. Elle a appris qu'il était à nouveau en couple, heureux. Alors elle s'est dit qu'il pourrait être heureux sans elle, qu'il serait mieux comme ça peut-être. Mais l'approche de la mort lui fait peur et elle ne veut pas partir sans personne à ses côtés. Alors elle est revenue, n'étant jamais réellement partie. Elle est réapparue dans la vie de son ex. Elle ne sait pas si elle pourra le récupérer, après tout ce n'est pas vraiment ce qu'elle veut. Elle veut qu'il soit heureux. Mais elle veut juste qui lui pardonne. Qu'il sache que si elle est partie, ça n'a jamais été sa faute à lui, mais sa faute à elle...

@whovian

Contexte provenant de cette recherche



i know it's late but come away with me. let's run away in the dark and i promise you, i'll never see myself without you again.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
pan's shadow
Féminin MESSAGES : 172
INSCRIPTION : 10/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : paris, city of light and orleans.
CRÉDITS : (ava) bonnie (sign) myself + tumblr + r.m. drake.

UNIVERS FÉTICHE : city/university ◇ disney ◇ fantastic ◇ book/serie/movie (why not)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t656-second-star-to-the-right http://www.letempsdunrp.com/t699-f-m-rise-of-the-brave-tangled-frozen-dragons-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t670-just-an-another-story-to-write http://www.letempsdunrp.com/t661-cute-but-psycho-but-cute
Flash



Pearl Jacobson
J'ai 22 ans et je vis à Cambridge, Etats-Unis. Dans la vie, j'étais étudiante en art et je m'en sortais bien jusqu'à ce que la maladie effondre tout. Sinon, grâce à ma malchance et cette fichue mort qui approche, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, car je suis encore amoureuse de mon ex, Miles.

SOULMATES
just when i thought i had it all under control you happened, and you brought a different kind of darkness and in an instant  the stars just appeared.



rosie tupper © hedgekey
and in the middle of my chaos, there was you.

Le regard qui se plante dans le vide, elle reste là. Silencieuse. Le coeur en attente, en suspens. La respiration qui s'abat, essoufflée et hasardeuse. Elle ne sait pourquoi elle est là, dans cette pièce, à attendre. Kelly lui a dit, il ne viendra pas. Pourquoi le ferait-il après tout ? C'est elle qui l'a abandonné, qui est partie il y a deux mois en arrière. Elle l'a laissé pour compte, refusant d'être la responsable de sa souffrance. Et pourtant, elle sait qu'il a eu de la peine, qu'il a eu du mal à s'en remettre. Mais elle ne pouvait accepter que sa maladie prenne le dessus sur sa relation. Alors elle a fui. Lâchement. Bêtement. Elle regarde sa montre. Les heures qui s'égrainent, les minutes qui défilent et rien ne se produit. Elle patiente comme elle peut, mais sa culpabilité la ronge. Son angoisse ne fait qu'augmenter au fur et à mesure qu'elle ne la voit pas revenir. Kelly est censée prévenir Miles de quelque chose pour qu'il parvienne jusqu'à Pearl sans le savoir. Mais elle doute que ça marche, que son plan se déroule comme elle l'a prévu dans sa tête depuis des semaines. Elle est revenue, après tout ce temps. Après sa disparition qui n'a laissé aucune trace, si ce n'est un vide immense dans la vie des gens. Mais que pouvait-elle faire ? Elle est condamnée, et elle le sait. Condamnée à mourir, à se damner dans les enfers parce que la maladie l'a emporté. Tumeur au cerveau qu'elle se répète sans cesse. Le verdict des médecins qui tombe et sa vie qui bascule. Gouffre profond d'une immensité étroite. Elle se sent mal. Elle a mal. Au fond de son coeur qui ne cesse de lui hurler d'abandonner. Au fond de son être qui ne lui remémore que les remords. Elle les a, elle le sait. Elle le mérite après tout. Ce regret amer qui brûle la langue, qui glisse le long de la gorge et détruit les entrailles. Elle aurait voulu avoir sa fin heureuse, mais elle s'est privée elle-même de l'obtenir. Miles aurait pu comprendre, la soutenir. Elle sait qu'il n'aurait pas fui devant cet obstacle immense. Mais elle. Elle a agit en lâche, en fille stupide brisée par l'annonce de sa mort prochaine.

Un bruit de craquement fait redressé sa tête. Kelly entre dans la pièce, le regard alerte, les sens aiguisés. Tu es toujours sûre que c'est une bonne idée Pearl ? Elle regarde son amie, la dévisage à cette question étrange. Elle sait pas ce qui l'attend, mais elle ne peut continuer à vivre dans le regret. Elle ne veut pas finir seule sans le savoir heureux. Même si d'après les dires de sa meilleure amie, il l'est à nouveau heureux auprès d'une autre. Certaine. Je veux le revoir. Juste une dernière fois. Elle appuie chacun de ses mots, claquant sa langue contre son palais. C'est un couteau à chaque réplique, une aiguille qui se plante pour ne plus en sortir. Elle se fait du mal toute seule, mais elle le mérite. Elle désire juste le voir. Encore une fois. Admirer ses traits, se laisser déstabiliser par son regard merveilleux. Peut-être le prendre dans ses bras aussi, sentir son odeur une dernière fois. Glisser sa tête au creux de son cou, déposant des baisers de ci de là. Elle se laisse rêver, partant dans la divagation. Elle sait que tout ceci n'arrivera pas. Il est trop tard à présent pour espérer qu'il l'aime à nouveau. Elle, ne l'a jamais oublié. Comment aurait-elle pu ? Un an d'amour et voilà que son coeur se déchirait à l'annonce de cette perte. Quatre mois à vivre et deux mois où elle s'est planquée par peur de décevoir. Quel gâchis elle a pu bien faire. Kelly pose son regard tendre sur elle, et soudainement elle se sent un peu rassurée. Parce que sa meilleure amie a toujours été là pour elle. Même quand elle a pris la décision de partir sans dire mot. Il arrive ? Elle fait un signe de la tête puis quitte la pièce.

L'adrénaline se mélange au stress. Il monte en elle comme une flèche. Elle est tremblante, perplexe. Que va-t-il dire ? Que va-t-il faire ? Elle ignore tout, mais son coeur ne peut s'empêcher de battre la chamade. Elle déglutit, attendant l'instant fatidique où il sera face à elle. Où elle devra trouver les mots pour lui expliquer ce qui s'est passé. Elle redoute ce moment. Parce qu'elle ne veut pas qu'il pense qu'il aurait agit en lâche comme elle a pu le faire. Elle ne veut pas qu'il croit que c'est entièrement sa faute. Elle est la seule fautive de cette histoire malheureuse. La porte s'ouvre et elle retient son souffle. Les larmes de joie lui montant aux yeux, un sourire s'affichant sur son visage. Elle ne bouge pas mais intérieurement elle bouillonne. Elle voudrait se jeter dans ses bras, le sentir contre elle, l'embrasser comme si elle l'avait quitté hier. Mais elle n'en fait rien, elle se l'imagine seulement. Et les poignards sont d'autant plus tranchants dans son dos. Elle respire à nouveau, inspirant une bouffée d'air avant d'entamer la conversation. Salut Miles. Et c'est tout. Elle se sent conne, idiote. Deux mois sans le voir et c'est la seule chose qu'elle arrive à prononcer. Elle voudrait fuir à nouveau, se cacher. Elle est ridicule et elle se fait elle-même pitié. Elle prend son courage à deux mains, mais la peur la paralyse, la saisit. Elle ferme les yeux un instant, puis les réouvre et l'observe. Elle capture dans sa mémoire chaque détail de lui. Il n'a pas changé. Il est toujours aussi beau, aussi parfait. Sauf qu'il n'est plus à elle. Je... je suis désolée. Elle voudrait pouvoir faire mieux, partir dans de longs discours qui avouerait pourquoi elle a agit de la sorte. Mais rien ne vient. Et elle se déteste encore plus de savoir qu'elle le fait ainsi souffrir.



i know it's late but come away with me. let's run away in the dark and i promise you, i'll never see myself without you again.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
whovian
MESSAGES : 191
INSCRIPTION : 23/02/2017
CRÉDITS : eowyn

UNIVERS FÉTICHE : city
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t113-au-dela-des-orages http://www.letempsdunrp.com/t291-m-f-this-is-an-emergency-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t126-whovian-ou-le-monde-de-la-schizophrenie#806
Flash



Miles Cooper
J'ai 23 ans et je vis à Cambridge, Etats-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en mécanique appliquée et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple et je le vis plutôt mal, je ne sais pas si j'ai fais le bon choix..




tyler posey ©soapflaws


Kelly était venue te trouver, curieuse, peut-être un peu trop étrange mais tu ne te doutais de rien. Depuis le départ de Pearl, tu t'étais rapproché d'elle, c'était comme un moyen pour toi de sentir sa présence. Parce qu'avec Kelly, vous pouviez parler de Pearl. C'était une sensation étrange parce que tu avais l'impression qu'elle était morte. Le jour où elle est partie sans dire un mot, que tu t'es retrouvé à l'attendre pendant des heures, à l'appeler sans cesse. Jusqu'à te rendre dans sa chambre pour réaliser qu'elle s'était envolée. Personne n'avait eu de ses nouvelles, même pas Kelly. Enfin si tu savais que tout ça c'était du chiqué, tu serais probablement en colère. Mais si Kelly ne te disais rien, c'était pour que tu ne la harcèles pas et que tu cherches à tout prix à retrouver Pearl. C'était déjà ce que tu avais fait les deux premières semaines après sa disparition. Tu l'avais signalé à la police mais ils n'avaient pas pris cette affaire sérieusement. Elle t'avait quitté qu'ils disaient, faut faire avec gamin. Tu avais fini par arrêter de la chercher. Tu te contentais de cocher des croix mentalement dans ton esprit. Un jour de plus sans elle. Un jour de plus à avoir l'esprit ailleurs, à avoir le coeur lourd. Jusqu'à ce que tout s'arrête. Tu avais l'impression que ça ne faisait pas assez longtemps. Que tu avais été trop vite mais tu ne pouvais pas rester dans l'attente. Elle était partie et tu devais l'accepter, avancer et faire avec. Tu avais accepté de sortir manger avec Julia un soir et cela faisait maintenant presque trois semaines que tu la fréquentais. Tu étais heureux mais si on te demandait si tu étais amoureux, tu ne serais pas répondre. Elle te faisait oublier Pearl mais était-elle plus que ça ? Tu ne voulais pas te poser cette question. Tu voulais juste vivre l'instant présent, avancer au fur et à mesure des jours et voir où ça irait. Si ça devenait vraiment sérieux mais que tu ne ressentais toujours rien, tu finirais par y mettre un terme. Tu n'allais pas jouer avec le cœur de cette chère Julia. Il te fallait juste le temps de réparer tes blessures, de passer au dessus de ta peine.

Kelly insiste de plus en plus. C'est important mais elle ne veut pas te dire ce que c'est. Elle te promet juste que c'est ce que tu veux et que ce n'est rien de grave. Tu avais beau te mettre à faire défiler des idées dans ton esprit, tu étais vraiment loin du compte. Pas une seule seconde tu avais pensé à elle, à la revoir. Elle entre dans une pièce et en ressort pas moins de cinq minutes après, te disant que c'est bon, que tu peux y entrer. Tu t'inquiètes malgré tout. Tu pousses la porte et tu sens ton coeur qui s'arrête. Elle est là, au milieu de la salle. Là à te regarder, à te saluer. En toi se mélangeait la colère et la joie. Tu lui en voulais tellement d'avoir disparu comme ça et en même temps, tu n'avais qu'une envie, courir vers elle pour l'attraper dans tes bras. Pour faire d'elle une prisonnière et l'empêcher de s'enfuir à nouveau. Tu avais beau vouloir essayé, tu ne pouvais pas balayé un an d'amour aussi vite, aussi facilement. Ton cœur battait à l'unisson avec le sien. Ton cœur débordait d'amour pour elle.

Tu voulais jeter un coup d'oeil à Kelly, mais elle devait être déjà loin. Tu te contentes de refermer la porte. Tu fais un pas vers elle, sans dire un mot. Tu ne savais pas si tu avais la force de parler, pas maintenant. Tu fais un nouveau pas vers elle, elle qui est figée, qui semble incapable de te rejoindre. Un autre pas et elle s'excuse. Tu te demandais bien pourquoi, il devait y avoir tellement de choses pour lesquelles elle devait s'excuser. C'était trop faible, mais tu ne peux toujours pas dire un mot. Ton regard se fait plus pressant sur elle. Tu ne peux plus faire durer ce suspens. Tu finis pas courir pour réduire la distance, pour l'attraper dans tes bras. Tu avais besoin de savoir que tout ça n'était pas un rêve. « Pearl. » murmures-tu doucement en la serrant dans tes bras.


It's love Yes, all we're looking for is love from someone else A look in somebody's eyes To light up the skies To open the world and send it reeling A voice that says, I'll be here And you'll be alright —
city of stars
(lions' tears.)
Revenir en haut Aller en bas
 
 
miles & pearl ◇ maybe we fell in love at the wrong time.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» you fell in love with my flowers but not with my roots. (levi)
» Do you remember the time when we fell in love ?[FB] ft. Daemon Targaryen.
» black pearl raffle
» Black Pearl - équipe de 5 à Calais 12-12 mars
» 8 miles (film avec eminem en vedette)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: