Partagez | 
 
 
 

 Another curse, another day - Lancelot & Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
Sha
MESSAGES : 78
INSCRIPTION : 24/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Calvados.
CRÉDITS : Moi-même.

UNIVERS FÉTICHE : Sadique polyvalente.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Lancelot Blake
J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en médicomagie, spécialisation malédiction et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon acharnement, je suis vierge et je le vis plutôt mal - principalement à cause du harcèlement sexuel dont je suis la victime.

Informations supplémentaires ici.
Code Couleur : #145726


Cole Sprouse © Smoaks
NC-16

« Tu es sûr d’avoir respecté ta promesse, Liam ? »

Cette voix promet bien des douleurs. Il ne faut pas oublier qu'il porte en lui le sang de deux grandes familles, et Lancelot est ainsi : il est intransigeant comme cinq générations de Blake avant lui. Aussi, quand Liam ne répond pas, et quand bien même il cherche dans le caleçon de Lance' une faille, une faiblesse à sa droiture, le plus vieux ne cille pas.
Son air se ferme aussi sec, et ses sourcils froncés lui donnent un air terrible.

« Lance... Je te jure que...Lance... Lance... »

Alors que la colère grimpe, l'aîné lève les yeux au ciel, comme pour demander à Dieu lui-même la bonté de ne pas le tuer sur place, lui qui ose le saisir de pareille manière sans être capable de se tenir. Il lui jure amour mais il n'est que traîtrise... Il lui jure tout, et ne lui donne rien qu'une énorme déception.

C'est les dents serrés que la main de Lancelot remonte le long de la cuisse de son cadet, et c'est vicieusement qu'elle s'infiltre dans le caleçon avant de lui pincer violemment cette virilité surexcitée qui n'attendait que ça et qui n'aura finalement rien que la douleur pour toute récompense.

Comme Liam est surprit et qu'il a mal, Lancelot en profite par ailleurs pour l'expulser par magie de deux bons mètres en arrière, le canapé étant la seule chose qui réceptionne à ce moment le cadet. Pour un peu, Lancelot aurait aimé l'envoyer plus fort et plus loin pour le voir s'écraser contre le mur.

A vraie dire, le fils de Sean n'utilise jamais la magie contre les autres - c'est un guérisseur par choix - mais comme ses ancêtres, c'est un duelliste de talent. Liam est bon aussi, peut être meilleur, mais dans cette colère silencieuse qui flamboie dans les prunelles de Lancelot, il n'a aucune chance. Aucune.

Ce dernier d'ailleurs descend doucement de la table, ses pieds s'enfonçant dans la vaisselle cassée. Il a mal, mais ne cille pas, car toute sa colère est concentrée sur et vers Liam. Il pourrait le tuer - si son regard était une arme, il serait d'ailleurs déjà mort et enterré depuis longtemps.

« Tu es le dernier des connards de petites putes qui jurent et qui ne respectent RIEN ! »

Sa voix a tonné dans l'appartement comme un éclair dans le ciel. C'est un orage qui se prépare, un orage qui ressemble étrangement à celui de son père jadis quand il était encore vivant et en pleine possession de ses moyens.

« Je t'aurais tout donné, tout, si t'avais été seulement moins con et moins égoïste, Liam Blake ! » Il cracherait presque si seulement la bienséance ne l'interdisait pas, « Et toi, tu gâches tout. Tu ne fais que ça, tout gâcher ! Espèce de... »

Il lève le poing en s'approchant vivement, prêt à le frapper, mais s'arrête avant, lachant dans les airs un coup vain et nerveux. Il a envie de pleurer mais sa colère est trop forte pour faire quoi que ce soit de plus.

« Dégages. Dégages maintenant sinon... je vais te tuer » sa gorge se serra, mais ses yeux restaient foncièrement mauvais et dardaient sur Liam comme s'il avait été l'ennemi public numéro un de ce salon.

Même le petit chat de Lancelot Blake s'était caché...    



Oh Darling,
Darling, What I have done ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Khal
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 04/03/2017
ÂGE : 30
RÉGION : PACA, Marseille
CRÉDITS : icon by leesa_perrie, gif tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, univers fantastique, city. Pas difficile si j'ai un coup de coeur ! :)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t548-khal-j-irai-cracher-sur-
Limace



Liam Blake
J'ai 20 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en archéologie et je m'en sors statut de vie bien.. Sinon, grâce à mon tempérament volage, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, puisque celui que je désire m'est inaccessible.

Informations supplémentaires ici.


Vinnie Woolston © SHIYA


Il était parfois un peu naïf, Liam, notamment en ce qui concernait son cher et tendre cousin. Il s'était tellement persuadé de la douceur et de la candeur de Lance qu'il en oubliait parfois qu'il était aussi le fils de Sean Blake et que ce dernier était loin d'être un tendre. C'était même bien tout le contraire, quand on connaissait l'homme... Alors, bien sûr, il frémit quand il sent ses doigts remonter le long de sa cuisse, pensant, candide, que tout est oublié. C'est bien mal connaître Lancelot qui pince sa virilité sans la moindre pitié, provoquant un gémissement étouffé de la part du cadet, avant qu'il ne soit propulsé en arrière par magie, rejeté par l'aîné, atterrissant sur le canapé dans un grondement contrarié. Il se relève, le regard noir et plein de reproches dirigé sur son cousin, quand bien même sa colère est loin d'être légitime comparée à celle de son cousin ; malgré tout, ça objectivement, Liam ne le voit pas vraiment... « Tu es le dernier des connards de petites putes qui jurent et qui ne respectent RIEN ! » L'étudiant en archéologie serre les dents, détournant le regard un instant, une moue agacée venant habiller ses traits... « Je t'aurais tout donné, tout, si t'avais été seulement moins con et moins égoïste, Liam Blake ! » Il prend la remarque comme un soufflet, rougissant durement comme un gamin pris en faute « Et toi, tu gâches tout. Tu ne fais que ça, tout gâcher ! Espèce de... » Le poing de son cousin se lève dans sa direction comme il s'approche vivement et Liam lève les bras par réflexe, cherchant à se protéger du coup qui, finalement, ne vient pas. Il baisse le regard, blessé et en colère... « Dégages. Dégages maintenant sinon... je vais te tuer. » Le cadet renifle bruyamment, osant enfin relever les yeux vers son cousin et la rage qu'il lit dans ses prunelles est comme un coup de poignard en plein cœur. « Lance, s'il te plait... » qu'il commence sur un ton plaintif, se rapprochant d'un pas puis deux, le cœur au bord des lèvres. Certes, il n'avait pas tenu sa promesse, parce qu'il n'était qu'un homme et que sa chair était faible, mais ça ne changeait rien à ce qu'il ressentait pour lui. Il n'avait jamais été aussi sûr de quelque chose que de son amour pour lui. Ses doigts viennent attraper les mains du plus vieux, murmurant dans un souffle. « Je t'aime, Lancelot, je t'en prie... » Il se laisse glisser à genoux devant son cousin, ses lèvres embrassant fébrilement les mains qu'il tient toujours entre ses doigts. « Je t'en supplie, ne me demande pas de partir... please... » Il l'implore à genoux, son front appuyé contre sa hanche, ses lippes embrassant toujours ses doigts comme s'il était son seigneur et maître. Peut-être l'était-il, au fond, le seigneur et maître de son cœur...
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Sha
MESSAGES : 78
INSCRIPTION : 24/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Calvados.
CRÉDITS : Moi-même.

UNIVERS FÉTICHE : Sadique polyvalente.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Lancelot Blake
J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en médicomagie, spécialisation malédiction et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon acharnement, je suis vierge et je le vis plutôt mal - principalement à cause du harcèlement sexuel dont je suis la victime.

Informations supplémentaires ici.
Code Couleur : #145726


Cole Sprouse © Smoaks


Il est vrai qu’on oublie souvent que Lancelot n’est pas aussi charmant qu’il en a l’air. Derrière ses traits de grand prince se cache l’héritage de deux familles de mages noirs. Sean Abel Blake et Roxanne Traianescu ont donné naissance à deux fils qui, à la manière de Castor et Pollux, ont tout pour se ressembler et tout pour se dissocier. Si Artùr a beaucoup pris du caractère dur de Sean, Lancelot n’est finalement charmant qu’en apparence.

Quand ses colères noires éclatent, elles sont de la même fulgurance que celle de son géniteur, et il ne fait pas bon de rester dans sa ligne de mire. Or, c’est exactement l’erreur que fait Liam. Comme Thomas, il ne fait que froisser les choses et se précipite sur les mauvais choix. Intérieurement, Lancelot le remarque et se fait d’ailleurs à l’idée que leur famille est tout juste bonne à reproduire en boucle ce même schéma triste à crever.

« Lance, s'il te plait... »
« C’est trop tard » assène l’aîné sans même sourciller. Sa langue est un coup de fouet brûlant, sans pitié.
« Je t'aime, Lancelot, je t'en prie... » Aussi grand qu’il l’est, il l’observe se déposer à genoux devant lui. Il ne sait pas si ça l’énerve davantage ou si c’est juste le fait qu’il persiste qui l’agace. « Je t'en supplie, ne me demande pas de partir... please... »

Ses jointures blanches glissèrent des lèvres de Liam à ses cheveux emmêlés. Il les caressa un instant, ses yeux verts plongeant dans les siens, et finalement, serrant les dents, il agrippa plus fermement les mèches du Blake à lui en faire mal.

« Ta voix est un poison, tes promesses seulement des parjures… » siffle le fils de Sean de l’air le plus mauvais et le plus princier qui lui soit donné. Il se penche doucement, et ses lèvres effleurent celles de Liam. « Qu’est-ce que je dois faire Liam, d’après toi ? Céder ou te jeter dehors ? »

Il a un ricanement qui frôle le rictus de Sean Abel Blake. Dans la semi-pénombre, il y ressemble de plus en plus même si ses traits sont nettement plus fins et moins tirés.

« Sortir avec ta sœur ? Envoyer mon frère te péter la gueule pour que tu ne sois même plus reconnaissable ? T’enfermer dans une cave ? Diable, Liam… » soupire-t-il finalement, d’un air tendu, alors qu’il relâche sa tignasse et se recule, se penchant un peu plus loin pour récupérer son jeans sur le sol. « Si je m’écoutais… tu serais déjà mort. »

Et comme il dit ça, le torse nu, refermant son jeans pour mieux se concentrer sur autre chose que de briser Liam Blake, un verre pendant ce temps sort miraculeusement du frigo et se pose devant Lancelot. Une bouteille de vin rouge l’accompagne.
Il se sert, gardant son regard obstinément côté table, évitant l’objet de ses plus fortes émotions.
   



Oh Darling,
Darling, What I have done ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Khal
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 04/03/2017
ÂGE : 30
RÉGION : PACA, Marseille
CRÉDITS : icon by leesa_perrie, gif tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, univers fantastique, city. Pas difficile si j'ai un coup de coeur ! :)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t548-khal-j-irai-cracher-sur-
Limace



Liam Blake
J'ai 20 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en archéologie et je m'en sors statut de vie bien.. Sinon, grâce à mon tempérament volage, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, puisque celui que je désire m'est inaccessible.

Informations supplémentaires ici.


Vinnie Woolston © SHIYA

Il ne peut pas se résoudre à partir ainsi, Liam. Parce que si Lancelot ressemble à son père, le cadet lui, a hérité de la pugnacité du sien et il ne lâche pas aussi facilement. Il est aussi borné qu'entêté et il n'a pas l'intention de laisser tomber, pas quand il n'a jamais été aussi près d'obtenir ce qu'il avait tant souhaité depuis si longtemps. Les doigts de son cousin quitte ses lèvres pour venir se glisser dans ses cheveux longs, caressants, et il soupire, presque soulagé à l'idée d'être aussi rapidement pardonné. C'était sans compter la poigne de Lance qui vient attraper ses mèches, serrant fortement et provoquant une grimace douloureuse de la part du jeune homme toujours à genoux. Pour autant, il ne proteste rien, acceptant le châtiment avec humilité. Il est bien prêt à tout si cela peut lui permettre d'obtenir un semblant d'absolution de sa part. « Ta voix est un poison, tes promesses seulement des parjures… » qu'il lui reproche à raison, lui faisant baisser les yeux comme un gosse pris sur le fait. Qu'y pouvait-il lui ? Si Lancelot lui avait offert ce qu'il demandait tant, il n'aurait jamais eu l'idée de consoler son corps dans d'autres draps que les siens... Son cousin se penche, frôlant ses lèvres et il tend déjà le visage pour en avoir plus, ce que l'aîné n'est vraisemblablement pas disposé à lui offrir... « Qu’est-ce que je dois faire Liam, d’après toi ? Céder ou te jeter dehors ? » La question est rhétorique alors il ne lui fera pas l'affront de lui répondre, se contentant de soupirer lourdement, acceptant le blâme. « Sortir avec ta sœur ? Envoyer mon frère te péter la gueule pour que tu ne sois même plus reconnaissable ? T’enfermer dans une cave ? Diable, Liam… » lâche-t-il en libérant sa tignasse sombre, récupérant son jean au sol pour se rhabiller, la déception naissant dans les yeux clairs du Blake toujours à genoux. « Si je m’écoutais… tu serais déjà mort. » La dernière phrase lui fait un mal de chien même s'il ne pense pas que Lance ait vraiment eu, à un moment ou à un autre, envie de le tuer... Il observe le verre et la bouteille de vin se poser devant son cousin et il soupire, se relevant lentement. N'importe qui aurait laissé tomber et aurait renoncé. Il aurait sans doute dû faire ça, ramasser ses frusques et s'en aller sans demander son reste mais, tout comme son père avait obstinément courtisé Temperance, Liam refusait de quitter l'objet de ses fantaisies. Il se rapproche de lui, avec prudence, car il sait toutefois que Lancelot peut être plus dangereux qu'il n'en a l'air, lorsqu'il est en colère, se plaçant à côté de lui sans le toucher. « C'est ce que tu veux, Lancelot Blake ? Que je disparaisse de ta vie à jamais ? Que je ne cherche plus jamais à te séduire ? » Ses doigts viennent effleurer la joue de l'aîné avec douceur ; il l'aimait pourtant... « Que je cesse d'insister ? » Son regard le supplie de ne pas le rejeter, parce qu'il ne le supporterait pas et ça, Lancelot ne peut pas l'ignorer. « Dis-le clairement, Lance... Dis-moi que tu ne veux plus jamais me voir, que tu ne m'aimes pas et je m'en irai. » Dans le cas contraire, il entendait bien rester planté là pour un temps encore non défini.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Sha
MESSAGES : 78
INSCRIPTION : 24/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Calvados.
CRÉDITS : Moi-même.

UNIVERS FÉTICHE : Sadique polyvalente.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Lancelot Blake
J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en médicomagie, spécialisation malédiction et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon acharnement, je suis vierge et je le vis plutôt mal - principalement à cause du harcèlement sexuel dont je suis la victime.

Informations supplémentaires ici.
Code Couleur : #145726


Cole Sprouse © Smoaks


« Si je m’écoutais… tu serais déjà mort. »

Il n’a pas idée à quel point, parfois, tard dans la nuit, il le désire. Le faire disparaître serait d’une facilité déconcertante, mais comme tout ce qui est facile ici-bas, ce serait aussi – et surtout – profondément mal. A l’encontre de tous ses principes … Certes la frontière entre avoir des principes et être un connard était fine, mais Lancelot savait pertinemment que refuser une relation incestueuse n’était pas dans la catégorie « être un connard ».
Il le sent s’approcher dans son dos mais méticuleusement, il se sert son verre car il en a besoin. D’un petit remontant. O il sait que ce n’est pas bien, que c’est même le début de la fin, mais il s’en fiche. Ce soir, il est fatigué, comme un homme dont toutes les murailles sont sur le point de céder. Assailli par l’ennemi, acculé dans le plus tordus de ses dilemmes moraux, il n’hésita pas et commença à goûter le vin cramoisi avec un plaisir non dissimulé.

« C'est ce que tu veux, Lancelot Blake ? Que je disparaisse de ta vie à jamais ? Que je ne cherche plus jamais à te séduire ? »
Lancelot ne cilla pas. Ses yeux intransigeants dardaient en silence Liam.
« Que je cesse d'insister ? »
Un sourire fendit doucement le visage de l’ange, mais il n’avait plus rien d’un envoyé céleste.
« Dis-le clairement, Lance... Dis-moi que tu ne veux plus jamais me voir, que tu ne m'aimes pas et je m'en irai. »
« Même si on couche ensemble, Liam, je ne te suffirais pas. Et vu que t’es incapable de tenir quelques jours, j’imagine même pas ce que sera notre couple quand je partirais en stage à l’étranger. » Lancelot haussa les épaules, d’un air soudainement plus aigri, plein de rancœur. « Tu peux t’en prendre qu’à toi-même. C’est toi qui a tout gâché. »

Lentement Lancelot reposa son verre sur la table, penchant la tête, lui lançant un regard qui se voulait presque cruel. Il avait aussi pris un peu de sa mère visiblement :

« Si tu crois que tu ne m’as pas déçu et blessé, Liam. Je ne te pardonnerais jamais. Tu as trahi ta promesse, tu as compromis à jamais la confiance que j’avais en toi. »

Il poussa lentement le verre vers Liam alors que sa langue s’aiguisait, préparant le coup de grâce :

« Je vais décaler mon voyage de fin d'études. Je partirais la semaine prochaine. »

Dans le cadre de son cursus scolaire le jeune homme avait en effet l’obligation de participer activement à des levées de sortilèges et de malédictions. L’Egypte en était tout simplement truffé. C’était à la fois instructif et dangereux. Il n’avait pas vraiment parlé à Liam de son voyage de fin d’années – et de confirmation en tant que futur Leveur de malédiction – mais maintenant, c’était chose faite.

   



Oh Darling,
Darling, What I have done ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Khal
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 04/03/2017
ÂGE : 30
RÉGION : PACA, Marseille
CRÉDITS : icon by leesa_perrie, gif tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, univers fantastique, city. Pas difficile si j'ai un coup de coeur ! :)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t548-khal-j-irai-cracher-sur-
Limace



Liam Blake
J'ai 20 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en archéologie et je m'en sors statut de vie bien.. Sinon, grâce à mon tempérament volage, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, puisque celui que je désire m'est inaccessible.

Informations supplémentaires ici.


Vinnie Woolston © SHIYA

Les menaces de Lancelot Blake lui passaient par dessus la tête et il était loin de les prendre au sérieux, à tort sans doute, cette fois... Il connaissait bien son cousin et il était persuadé, en un sens, que le mettre ainsi au pied du mur, en lui demandant de le rejeter de façon claire et explicite, que l'aîné des Blake va ployer et lui pardonner. Le serrer dans ses bras peut-être... Mais il se trompe aujourd'hui, Liam... « Même si on couche ensemble, Liam, je ne te suffirais pas. Et vu que t’es incapable de tenir quelques jours, j’imagine même pas ce que sera notre couple quand je partirais en stage à l’étranger. » Il serre les dents à l'idée qu'il puisse partir loin de lui, mais surtout à l'idée qu'il le pense incapable de le retenir. Il se serait damné encore et encore au brasier de ses reins, si seulement il l'avait laissé faire. « Tu peux t’en prendre qu’à toi-même. C’est toi qui a tout gâché. » Il baisse le regard comme son cousin enchaîne les reproches... « Si tu crois que tu ne m’as pas déçu et blessé, Liam. Je ne te pardonnerais jamais. Tu as trahi ta promesse, tu as compromis à jamais la confiance que j’avais en toi. » Ses prunelles se relèvent brusquement vers lui, choqué de ce qu'il lui dit, blessé aussi, profondément, qu'on puisse ainsi lui retirer sa confiance. Parce que c'est tout le reste qu'il lui reprend aussi. Il ne s'attend pas non plus à la suite, coup de poignard en plein cœur qui lacère son âme... « Je vais décaler mon voyage de fin d'études. Je partirais la semaine prochaine. » Les yeux du cadet s'écarquillent et il ouvre la bouche sous la stupeur. « Qu..Quoi ? » La surprise laisse très vite place à la colère et son poing frappe sur la table comme il siffle entre ses dents serrées. « Tu peux pas faire ça... Tu ne peux pas me faire ça, Lancelot Blake ! » Sa voix monte crescendo, il finit presque par crier sur la fin et les dernières notes s'étranglent dans sa gorge serrée... « Si tu fais ça... » Ses mains tremblent sous l'effet de la rage mais la menace ne lui vient pas naturellement et il hésite avant de lâcher. « je... je te jure que... » Il gronde. « ...je me ferai toutes les filles de cette université en m'arrangeant pour qu'elles viennent tout te raconter... » Son poing se serre encore plus, ses ongles s'enfonçant dans sa paume. « ...oh, je me les taperai même devant toi s'il faut, Lance... »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Sha
MESSAGES : 78
INSCRIPTION : 24/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Calvados.
CRÉDITS : Moi-même.

UNIVERS FÉTICHE : Sadique polyvalente.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Lancelot Blake
J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en médicomagie, spécialisation malédiction et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon acharnement, je suis vierge et je le vis plutôt mal - principalement à cause du harcèlement sexuel dont je suis la victime.

Informations supplémentaires ici.
Code Couleur : #145726


Cole Sprouse © Smoaks


Il l’a blessé, ça se voit. Le regard que lui jette Liam est prêt de le faire craquer, mais il est inflexible, parce qu’il se le doit. Il serre les dents, faisant saillir l’arrête de son visage. Il ne le déteste pas, mais il doit bien avouer qu’il se plaît à lui faire du mal. Pour une fois que c’est dans ce sens…
– Je vais décaler mon voyage de fin d'études. Je partirais la semaine prochaine.
Décidé, il enfonce le dernier coup de poignard que son cousin accuse très mal. Lancelot reste stoïque. Ses yeux émeraude le dévisagent, mais il ne reculera pas. Pas maintenant. Pas même devant la torpeur, la stupeur de Liam. Au contraire même, ça serait encore lui donner raison. Encore une fois. Trop de fois qui s’accumule.
– Qu..Quoi ?
Voilà que le Blake se réveille – étonnant. Sa fureur ne fait pas ciller Lancelot qui le darde d’un regard terrible mais implacable. S’il croit l’effrayer, c’est qu’il ne connaît pas le fils de Sean.
– Tu peux pas faire ça... Tu ne peux pas me faire ça, Lancelot Blake !
– Oh si, je peux.
Le sourire qui se dessine sur son visage est surtout là pour l’agacer davantage, pour lui faire ressentir une colère – et une peine – si dévorante qu’il comprendrait. Certes, Liam n’est pas assez réfléchi pour comprendre la leçon, mais sur le moment, Lancelot ne peut pas s’empêcher de jubiler devant l’attitude prise au dépourvue de son cousin. Il a l’air perdu. Presque autant que lui dans son lit le soir.
– Si tu fais ça...
– Mh… ? Une menace ? s’amuse-t-il.
– Je... je te jure que...je me ferai toutes les filles de cette université en m'arrangeant pour qu'elles viennent tout te raconter...
– Tu veux dire, ce que tu fais déjà ?
Son regard de vipère se fraye un chemin jusqu’au cœur de Liam. S’il savait ce que ça peut lui faire, à lui, d’entendre toutes ses filles gloussaient en cours. Si contentes, si amoureuses. Qu’est-ce qu’elles y connaissent ? Qu’est-ce qu’elles connaissent, surtout, de Liam Blake ? Juste un coup d’un soir. Lancelot serra les dents, en y repensant.
Quand il allait partir, Liam allait avoir le champ libre. Quelle horreur, pensa-t-il. Quelle douleur…
– ...oh, je me les taperai même devant toi s'il faut, Lance...
– Ça ne changerait rien, Liam. Devant moi, derrière moi…
Son sourire est malade. Il le sent douloureux, qui tressaille. Il lui a déjà dit, des centaines, des milliers de fois. Il ne le veut que pour lui, c’est ce qu’avoue à demi-mot ses lèvres, mais il ne l’aura jamais assez. L’amour de Lancelot est bien plus chaud, bien plus dévorant que Liam ne le croit, ne l’imagine. Il se dit que s’il laisse libre son cousin, alors il ne peut pas lui en vouloir d’épouser le corps de toutes ses femmes, de toutes ses filles.
Qu’il les déteste, dans le fond… quand elles ont tout ce qu’il n’a pas.
– Tu peux aussi faire autre chose, Liam.
Un petit silence se crée dans la pièce, alors que le temps se suspends. Lancelot a l’air plus sérieux, même s’il cache derrière cette apparente neutralité un relent de chagrin à l’idée que Liam ait déjà de nouveau envie d’autres femmes.
– Tu viens avec moi en Egypte. Après tout, tu es en archéologie. C’est dans ton domaine, les tombes, non ? Je ne ferais cette offre qu'une seule fois. Réfléchis bien.
Sur le moment, il s’en veut un peu. Il ne sait pas pourquoi il lui propose ça alors même qu’il avait pris la décision de s’isoler au travers de ce voyage. De retrouver un semblant de paix intérieur à travers l’exil et la distance. Il avait même pensé à ne jamais revenir en Angleterre s’il trouvait le coin agréable.
S’il emmenait Liam dans ses valises, ne pas revenir à Londres serait une corvée. Aidev viendrait tôt ou tard, et si ce n’était pas lui, ce serait Thomas pour chercher au moins son fils.
S’il le trouvait dans le lit de Lancelot, alors là, ça serait le drame.
Du véritable Shakespeare.

   



Oh Darling,
Darling, What I have done ?
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Another curse, another day - Lancelot & Liam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Liam comme dans...Liam !
» (M/LIBRE) LIAM PAYNE.
» Ultimatum [PV Noëliam ; Nessa]
» LIAM SHARP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: