Partagez | 
 
 
 

 Forever and ever - Luke & Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
Khal
Féminin MESSAGES : 74
INSCRIPTION : 04/03/2017
ÂGE : 30
RÉGION : PACA, Marseille
CRÉDITS : icon by leesa_perrie, gif tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, univers fantastique, city. Pas difficile si j'ai un coup de coeur ! :)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t548-khal-j-irai-cracher-sur-
Limace



Luke Midnight
J'ai 20 ans et je vis à Leenane ou à Londres, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis étudiant en maléfices & enchantements et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec Matt Hemmington et je le vis plutôt merveilleusement bien.




Mathias Lauridsen © sheerkhan


Il est peut-être injuste, Luke, mais il est blessé et brisé alors forcément, il s'en prend à la terre entière sans réfléchir aux conséquences de ses mots sur le Hemmington. Il ne le tient pas pour responsable de tout, mais presque, et Matt est la seule personne sur laquelle il peut gueuler, à l'heure actuelle... Le géant avance d'un pas et Luke recule instinctivement... « M’excuser ? De t’avoir sauvé ? » Il y a dans son regard quelque chose qu'il ne reconnaît pas et qui l'effraie presque et, mine de rien, son rythme cardiaque s'accélère considérablement, comme ses prunelles papillonnent, une lueur inquiète dans les regards. « Tu penses que ça m’a fait plaisir ? Tu penses que j’ai kiffé, Luke ? Tu le penses vraiment ? » Il avance de nouveau d’un pas et le blond se colle contre le mur, aux abois. Il n'avait jamais été courageux, le Midnight, mais la prison n'avait pas aidé à améliorer cette caractéristique... « Tu me penses assez malade pour bander à te voir te faire humilier, frapper et violer ? » Il se met à trembler, le blondinet, sursautant avec effroi quand le poing de Matt vient s'abattre sur le meuble à côté de lui, l'envoyant quasiment voler en éclat. Il est devenu craintif, inquiet et effrayé pour un rien, alors quand Matt se met à hurler, il laisse échapper un couinement désespéré, se laissant glisser assis au sol, ses genoux rabattus contre son torse. « J’AI FAIT TOUT CA POUR TOI. J’AI FAIT TOUT CA POUR TOI, LUKE MIDNIGHT. » Le blond demeure assis, les bras sur la tête, implorant d'une voix plaintive. « Ne crie pas, Matt... » Il l'a demandé si bas qu'il n'est même pas sûr qu'il l'ait entendu... « Tout ça… c’était pour toi. » Luke l'observe à la dérobée, frissonnant en voyant ses doigts lardés d'échardes et en sang. Il inspire profondément, relevant le regard dans sa direction, les prunelles emplies de larmes. Ca lui fait mal de le voir dans cet état, bien entendu, mais il a besoin de temps pour réapprendre tout ce qu'il a oublié, sa relation avec Matt également... « Je suis affreusement désolé de tout ce que je t’ai fait, mais si je devais le refaire, de nouveau, alors je le referais. Car c’était ça ou rien, Luke. Je viens de trahir ma famille entière, je viens de trahir la Confrérie. La moitié des mages noirs anglais doit être à ma poursuite à l’heure actuelle parce que j’ai pactisé avec une Ondine inuit pour venir te sauver. Parce que j’ai tué un de leurs généraux. Alors putain, Luke, ne me fais pas passer pour le plus ignoble des connards, parce que c’est la dernière chose dont j’ai besoin ce soir. » Il baisse les yeux, le blondinet, accusant le coup ; trop accaparé par sa propre douleur, il n'avait pas forcément saisi que le Hemmington pouvait porter une croix aussi lourde que la sienne... « J’avais juste besoin de toi. » Son cœur lui tombe dans l'estomac et il en vient presque à culpabiliser de s'être montré si dur avec lui... Il soupire lourdement, se relevant avec lenteur, non sans trembler encore un peu. « Désolé... » murmure-t-il simplement, même si ça lui coûte. Il avait toujours aimé Matt, même quand il le maltraitait, même quand il pensait que le Hemmington le détestait, une part de lui avait conservé l'espoir naïf qu'un retour en arrière était possible entre eux deux... Ses doigts s'approchent lentement et il attrape sa main blessée, retenant son souffle ; c'est la première fois que ces deux-là ont un contact physique, depuis bien longtemps et, malgré lui, il sent le rouge lui monter aux joues, même s'il sert les dents pour ne pas hurler. Son reconditionnement, à Shadow Isles, avait laissé de vilaines séquelles. « Laisse-moi regarder. » qu'il murmure simplement, sans parvenir à le regarder dans les yeux. Il esquisse un mouvement de main et alcool, compresses et pince à épiler viennent voler jusqu'à lui. Il désinfecte la plaie en balançant de l'alcool dessus, retenant sa main quand il le sent tressaillir sous la brûlure du liquide avant de retirer patiemment toutes les échardes de bois logées ici et là, sans mot dire, appliqué et consciencieux dans sa tâche. Une fois fait, il entreprend de bander sa main avec délicatesse, concluant par un nœud solide avant de la relâcher, ses bras retombant mollement le long de ses flancs. « Je comprends... Je crois... » soupire-t-il, le regard fixé sur ses pieds. « Pardonne-moi si je te parais ingrat mais... » Il hausse les épaules avec résignation, retenant avec difficulté les larmes qui naissent dans ses yeux, se mordant la langue pour ne pas partir en sanglots. Et finalement, comme une réminiscence d'un passé lointain et oublié, il se jette dans ses bras, enlaçant Matt pour se mettre à pleurer contre son torse en longs sanglots incontrôlables...
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Sha
MESSAGES : 69
INSCRIPTION : 24/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Calvados.
CRÉDITS : Moi-même.

UNIVERS FÉTICHE : Sadique polyvalente.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Mattìeu "Matt" Hemmington
J'ai 21 ans et je vis à Leenane ou Londres, selon, en Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en droit magique et je suis naturellement riche. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec le merveilleux Luke Midnight et je le vis plutôt mal car il a un cul qui attire bien des regards...

Informations supplémentaires ici.
Code couleur : #363a45


Matt Gordon © Addicted Tragedy


« Désolé... »

Hemmington ne répond pas car il n’a rien à dire. Rien de plus que ce qu’il a déjà dit. C’était un effort pour lui, un effort qui ne se fera pas deux fois de suite du moins. Mutique, ses yeux anthracite fixent et percent au jour Luke Midnight. Il l’observe sans plus aucune animosité, car la colère s’est évaporée de son essence et il ne lui reste plus que l’indifférence. C’est un état étrange que celui-là, un état où il n’existe aucune sensation de chaud ou de froid. Juste le sentiment d’exister à défaut de mieux.
Finalement, quand Luke s’approche, de petites décharges électriques remontent ses flancs et plus particulièrement ses lombaires. Il plisse le regard, ce qui lui donne un air de rapace prêt à surgir d’un nuage. Il le laisse pourtant approcher, peu méfiant. Quand bien même le Midnight voudrait le tuer, Matt n’en ferait rien pour l’en dissuader. Il se sentirait tellement trahi qu’il en mourrait à n’en pas douter.

« Laisse-moi regarder. »
« Ok » souffle-t-il en guise de réponse, dévoilant sa large main ensanglantée.

Il est d’autant plus marquant que la peau de l’irlandais est particulièrement diaphane. Le filet de sang carmin jure alors davantage sur le fond pâle. Matt n’en frémit pas, même s’il sert les dents et grimace quand l’alcool mousse sur ses plaies ouvertes. Il se concentre pour gronder le moins possible, et au final, si ce n’est un léger tremblement de la main, aucun signe ne le trahirait. Une maîtrise presque totale de son corps, voilà la clef de sa survie aux Shadow Isles.

« Je comprends... Je crois... »
« Mh ? »
« Pardonne-moi si je te parais ingrat mais... »
« Pas exactement » répond-t-il, alors qu’il attend que Luke se loge contre lui pour le serrer tendrement contre son torse, sans le brusquer, sans l’emprisonner. Ses mains trop grandes roulent sur ses omoplates sans jamais descendre plus bas. Il se permet tout juste de sentir l’odeur de ses cheveux et cela lui suffit amplement pour le moment. « Tu es parfait » murmure Matt sur le moment, comme il le tient là, tout contre son cœur. « Ça… ça m’avait manqué » avoue-t-il, à demi-mot.

Matt n’est pas un grand romantique en apparence, mais c’est un homme attentionné, un fin calculateur. Cela ne lui fait ni chaud ni froid qu’on lui souhaite ou non son anniversaire, mais il n’oublierait pour rien au monde celui de Luke et aurait toujours une idée pour la date même. Derrière ce masque un peu froid, il n’y a finalement rien à reprocher à Matt Hemmington. Son pragmatisme, on s’y habitue, de même que son arrogance froide et son habituelle prise de contrôle sur tout ce qui l’entoure. Il brille, Matt, mais sa lumière n’est jamais aussi grande que lorsqu’il y a Luke pour l’accompagner. C’est son satellite – et que serait Jupiter sans Ganymède ?

« Il faut que je prévienne Chain » dit-il au bout d’un moment, laissant Luke s’échapper, « que je suis encore vivant, je veux dire. »

Il n’a encore annoncé la « bonne nouvelle » à personne. Il n’avait pas de temps à perdre…




Oh Darling,
Darling, What I have done ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Khal
Féminin MESSAGES : 74
INSCRIPTION : 04/03/2017
ÂGE : 30
RÉGION : PACA, Marseille
CRÉDITS : icon by leesa_perrie, gif tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, univers fantastique, city. Pas difficile si j'ai un coup de coeur ! :)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t548-khal-j-irai-cracher-sur-
Limace



Luke Midnight
J'ai 20 ans et je vis à Leenane ou à Londres, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis étudiant en maléfices & enchantements et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec Matt Hemmington et je le vis plutôt merveilleusement bien.




Mathias Lauridsen © sheerkhan


Il y a quelque chose d'effrayant à se précipiter dans les bras d'un homme qu'on a aimé mais qu'on a craint tout autant, pour de mauvaises raisons. Il y a quelque chose de cruel à se blottir contre lui mais à frissonner d'appréhension à l'idée qu'il ne le touche. Les bras du Hemmington se referment sur lui et son souffle s'accélère, un brin de panique montant à son cœur. Ses mains demeurent sur ses épaules mais ne font pas mine de descendre plus bas et, pour cela il lui en est terriblement reconnaissant. « Tu es parfait » Il se détend un peu, le petit blondinet à l'âme meurtrie, esquissant un sourire timide, baissant le regard. Ce genre de mots, d'attentions, il en avait perdu l'habitude pendant ses longs mois de détention. « Ça… ça m’avait manqué » Il soupire, Luke, murmurant simplement un « Oui » un brin fébrile encore. « Il faut que je prévienne Chain... que je suis encore vivant, je veux dire. » Le blond se soustrait à son étreinte, passant une main nerveuse dans ses boucles dorées, les joues légèrement rougies par la gêne. Lui qui avait été si lascif autrefois, si prompt à attirer femmes et hommes entre ses draps pour le plus grand désarroi de ce géant qui lui faisait face, se mettre à  rougir pour une simple accolade ? Impensable et pourtant... Il acquiesce d'un léger mouvement de tête. Chain avait été aussi dévasté que Luke par la mort supposée de Matt. Peut-être même plus parce que Chain savait vraiment, il savait que Matt ne l'avait pas trahi et, quand Luke s'était consolé avec sa rage et son ressentiment, le Backdown n'avait sans doute eu que ses yeux pour pleurer. « Oui, bien sûr... Il... » Il esquisse un léger sourire. « ...il sera content de le savoir, tu lui as beaucoup manqué... Je crois... » Il ne voulait pas présager des sentiments du troisième de leur bande mais il en était convaincu, sincèrement convaincu... Il a reculé, sans s'en rendre compte vraiment, mettant davantage de distance entre eux. Qu'y peut-il, lui, si les réflexes de Shadow Isles sont encore ancrés dans sa chair ? « Tu devrais l'appeler, Matt... » Il baisse les yeux à nouveau, se mordillant la lèvre. Il se sent victime et il se sent bourreau, son esprit ne sait plus clairement discerner ce qu'il souhaite de ce qu'il effraie. Ses doigts se referme sur le bord de la crédence de la cuisine ; ça l'aide à ne pas trembler...
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Sha
MESSAGES : 69
INSCRIPTION : 24/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Calvados.
CRÉDITS : Moi-même.

UNIVERS FÉTICHE : Sadique polyvalente.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Mattìeu "Matt" Hemmington
J'ai 21 ans et je vis à Leenane ou Londres, selon, en Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant en droit magique et je suis naturellement riche. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec le merveilleux Luke Midnight et je le vis plutôt mal car il a un cul qui attire bien des regards...

Informations supplémentaires ici.
Code couleur : #363a45


Matt Gordon © Addicted Tragedy


– Il faut que je prévienne Chain... que je suis encore vivant, je veux dire.
Luke est fuyant, mais Matt ne lui en tient pas rigueur. Il est déjà heureux d’avoir pu le serrer tout contre lui, alors maintenant, tout le reste n’est qu’une question de temps. Par chance, l’héritier Hemmington est d’une patience à toute épreuve et il comprend également la détresse de son amant. Ce n’est pas tous les jours qu’on se fait battre à sang par la main qui ensuite cherche à caresser. Enfin, si, mais ce n’était pas vraiment le genre de couple modèle qu’enviait Matt.
Il préférait Luke égal à lui-même, insaisissable, intenable, franchement insupportable. Brillant qu’importe la situation. Il était vrai que le jeune homme était encore un peu frileux et terne, mais il regagnerait ses lumières très vites. Matt en était persuadé et c’est pour cette raison qu’il ne relève pas, qu’il ne relève rien.
Il observe en silence son âme sœur, avec un sourire qui se veut tendre mais léger.
– Oui, bien sûr... Il... il sera content de le savoir, tu lui as beaucoup manqué... Je crois...
– Je n’en doute pas.
Chain avait toujours été des trois le plus honnête vis-à-vis de ses sentiments. Il avait toujours été le plus naturel aussi, celui à raconter tout de sa vie sans se soucier de ce que pouvait en penser ses amis. C’était justement car c’était ses amis qu’il pouvait tout leur raconter. Parce qu’entre fils de bonne famille d’un petit coin perdu de l’Irlande, sans frère et sans sœur, Matt comme Chain avaient vécu une enfance terriblement longue et ennuyeuse.
Chain et Matt étaient un peu comme deux frères. Du moins, c’était comme ça que Matt se représentait un frère.
– Tu devrais l'appeler, Matt...
– Je vais le faire.
Il ne bouge cependant pas. Il continue de darder son regard couleur béton sur Luke, il le détaille, ses tremblements, son regard perdu, tout son être qui l’appelle et le rejette à la fois. Il inspire profondément.
– Je peux attendre, Luke.
Comme il a capté l’attention du blondinet, il lui sourit.
– Je ne te demanderais rien que tu ne veuilles me donner, aussi longtemps qu’il faut pour que tu guérisses. J’attendrais patiemment.
Comme Luke avait pu attendre, avec peut-être un peu moins de peur et de douleur au fond du ventre. Matt lui jette un dernier regard, avant de finalement se détourner de lui et de chercher son téléphone. Il ne lui faut pas dix minutes pour appeler Chain qu’on entend, dès le premier mot, hurler à la mort. On ne sait pas s’il rit ou s’il pleure – Matt jurerait qu’il fait un peu des deux – mais il a l’air ravi.
– J’arrive, j’arrive… !
– Non Chain, on s’voit demain, proteste cependant le géant, assis dans le canapé à ce moment-là, finissant d’essuyer sa nuque d’une main, là j’suis crevé… enfin, tu vois c’que j’veux dire…
– Ouaaaais, c'est ça, j'vous laisse surtout profiter avec Luke des retrouvailles hun hun !
Chain hurle de rire, mais son hystérie est sans doute dû à l’adrénaline qui le parcourt de part en part, à l’euphorie qui le transporte. Matt a un sourire aussi, assis confortablement « chez lui ». Il se sent bien ici, avec les rires de Chain à l’autre bout de la ligne. Il n’y a qu’une seule ombre à ce tableau, mais il se dit qu’il n’a maintenant plus qu’à creuser toute la terre pour le couvrir d’or et de lumière.
Comment ça, ça a déjà été promis à une autre ?
Il soupire quand il raccroche – au bout de trente longues minutes – et s’enfonce légèrement dans le canapé, croisant les jambes devant lui. Il est immense. Quand ils étaient là, avant la rafle, ils s’étaient dit qu’il fallait absolument acheter un plus grand canapé car Matt ne pouvait pas s’allonger correctement dans celui-là.
Ils n’avaient pas eu le temps entre la prison et le coup d’état des Blake.
Au bout de quelques minutes, Matt soupire, relâchant sa tête en arrière :
– On devrait vraiment acheter un plus grand canapé.
Avec du recul, il se dit que ce n’est pas franchement la bonne époque pour faire les soldes, surtout avec sa tête mise à prix par la moitié des mages noirs du coin… mais c’est un fait, ils ont véritablement besoin de ce nouveau canapé quoi qu’en pense les Blake ou Luke Midnight.





Oh Darling,
Darling, What I have done ?
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Forever and ever - Luke & Matt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Matt Finnegan
» Love me now or hate me forever!
» Signature de contrat - Matt Moulson
» Luke Adam L UFA 22 875000 0 D- C C D C- C- D C- C- C D C C- C- C
» Trevor C. Montgomery ► Luke Worrall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: