Partagez | 
 
 
 

 Who let the dogs out ? [Chappas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
Heleth
Féminin MESSAGES : 22
INSCRIPTION : 08/03/2017
ÂGE : 19
RÉGION : Liège (Belgique)
CRÉDITS : Trouvée sur GIPHY

UNIVERS FÉTICHE : Science Fiction
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t622-meh http://www.letempsdunrp.com/t629-le-temps-de-lister-les-rps-heleth
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
New York, 2017. La grande ville, toujours active, recèle beau nombre de beaux buildings, de routes rectilignes et de lumières enchanteresses.
Pourtant, loin des spots de la mégapole, quand on s'éloigne un peu plus du centre ville, quand les bâtiments prennent moins d'ampleur et que les recoins se font plus nombreux, la vie humaine côtoie la vie animale.

Ils sont partout. Dans chaque coin, dans chaque renfoncement, là où personne ne s'y attendrait. Loin de la nature, survivre est une chose difficile. La havre de paix et de civilisation s'impose à eux comme un enfer de métal, de bruit et de menaces.
Pourtant, il faut bien avancer pour vivre, pour manger, pour dormir. Et peut-être espérer qu'un jour, l'humain qui s'approchera ne viendra pas dans des buts de violence, mais pour tendre une main amicale.

Mais faudrait-il encore l'accepter.

Contexte provenant de cette recherche



Anciennement Hero
J'ai 2 ans et je vis à New York, Etat-Unis. Dans la vie, je suis un chien errant et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis à moitié aveugle et boiteux et je le vis plutôt pas bien.

Plutôt petit, l'oeil gauche disparu, une patte trainante, une démarche claudicante. Des poils longs, noir et blanc, devenu gris, brun, noir et sales, longs, emmêlés et puants.


avatar © wolf-minori


La pluie.
Si il y avait bien quelque chose que ne pouvait pas supporter le jeune chien était la pluie. Bien qu'elle le lavait de sa crasse, l'eau alourdissait ses poils et rendait sa démarche encore plus difficile. Les odeurs perdaient toute saveur, il avait du mal à voir où il allait. Le froid s'insinuait entre sa fourrure bicolore. Tout son corps était poisseux. Quand il était toujours auprès de ses maîtres, Hero n'aimait déjà pas les périodes de bain. Désormais, chaque mauvais temps se résumait à un long bain cauchemardesque, terrifiant et froid.

Le soleil se levait depuis un moment déjà. Les terribles machines de métal filaient sur le sol noir et dur. Les grandes personnes, abritées sous une grande branche à l'unique feuille colorée l'ignorait, comme d'habitude. Quelques grandes personnes lui jetaient un regard désolé, mais rien n'arrêtait leur route. Hero cherchait un abri. Quelque chose sous laquelle se loger, sans se faire chasser par de vilaines grandes personnes. Jusqu'à maintenant, le tout était peu concluant.

Heureusement, la chance finit bien par lui sourire. Il y avait entre deux bâtiments de briques, une ruelle. Dans cette ruelle se trouvait des poubelles. Mais en plus de cette potentielle source de nourriture, qu'il n'hésiterait pas à fouiller plus tard, se trouvait une plaque de bois appuyée contre un mur. Un petit toit miraculeux pour le chien errant qui s'y précipita du mieux qu'il pouvait. Quelques petits gémissements s'échappaient de sa gueule; sa patte refusait encore et toujours de le laisser tranquille. Le pauvre animal ne comprenait pas. Cela faisait si longtemps, il n'y avait pas de sang, et pourtant, elle lui faisait souffrir le martyr. Marche dessus, se disait il, cela finira bien par passer.
La plaque en bois fut enfin atteinte, après une course quelque peu ridicule pour un regard extérieur. Il n'était pas rare que l'animal ne trébuche et s'écrase au sol, avant de se relever avec tout l'aplomb et la force que ses petits muscles et son énergie lui permettait. La nourriture se faisait rare, aussi avait-il faim. Malheureusement, la pluie l'empêchait de s'adonner à son activité favorite ; la recherche de nourriture. Pas que cela lui plaisait spécialement, - il aurait largement préféré jouer à la balle avec un humain - il n'avait pas vraiment le choix.

Sous la planche, le sol était sec. Les gouttes de pluie martelaient le bois au dessus de sa tête. Hero craignait les orages. Il se recroquevilla sous son abri afin de garder le peu de chaleur qu'il avait encore. Son unique oeil regardait attentivement autour de lui  : il ne se trouvait pas dans son territoire habituel, aussi avait-il peur de se faire attaquer par un autre chien mal-intentionné. Heureusement, l'endroit semblait plutôt calme.
Hero se laissait espérer à pouvoir attendre ici jusqu'à ce que les nuages se dispersent et que le soleil vienne le réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Who let the dogs out ? [Chappas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laissons les statistiques au mangeur de hot-dogs. Aristide et Obama, deux grands
» Dégustons les meilleurs hot dogs de la ville | Jason&Alexis
» Watch Dogs
» Who Let The Dogs Out ?!
» Bungou stray dogs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: