Partagez | 
 
 
 

 ϟ Eye of the Tiger - épisode i -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
île déserte, en juillet ϟ Un scientifique conçoit un portail de téléportation, ou un dysfonctionnement provoque une explosion qui propulse la machine dans différents univers de post-apocalypse. Celle-ci transportera un nombre réduit de personne dans un endroit inconnu ; une île déserte, et hostile. Ils devront donc s'adapter à ce lieu étranger, apprendre à cohabiter ensemble malgré leurs différences, et se confronter à beaucoup des dangers. Car pour le moment, aucun retour n'est envisageable sans l'apparition du portail de téléportation. Qui suite à la téléportation des personnes, a disparu comme elle est apparu. Qui sera le dernier survivant ? Comment vont-il s'intégrer ensemble ? Quelle menace plane sur cette île déserte ? Vous le serez dans le prochain épisode de " Les macabés sur une île "
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash



Alice Abernathy
J'ai 40 ans et je vis à Racoon City, Amérique. Dans la vie, je suis une ex-agent de protection. Je suis célibataire.

celle-ci est une ancienne agent de protection de umbrella corporation ϟ récemment amnésique, alice prend connaissance peu à peu des souvenirs de son réel ϟ puis elle apprend qu'elle est un clone amélioré (humanoide) de Alicia Marcus, fille de l'un des fondateur de Umbrella ϟ elle est le leader de la bande (Claire, Carlos, Chris, etc..) ϟ un clone d'une enfant conçu dans le laboratoire de Umbrella, considère Alice comme son parent.


avatar © Corpse Heart


La survivante nommée Alice Abernathy. Qui une fois encore s'apprête à sauver le monde. D'un virus conçu par Umbrella Corporation, pour favoriser la mutation humaine. Un être vivant affectait par celui-ci, par injection, ou simple morsure, se transforme en « mort-vivant ». Comment humanité ne pouvait pas tomber au plus bas ! Cette dernière s'étant rendu compte du complot, pour la suppression de l'humanité. A rompu son contrat ; agent de protection pour contre-attaquer Umbrella Corporation. Et pouvoir trouver un contre-virus pour sauver la population de l'infection. Alice accompagnait de quelques survivants, qu'elle considère comme « son équipe ». Afflux de chaque côté pour s'en prendre au responsable à Raccoon City. Ce qui risquerait de compromettre leur existence, en sachant le risque qu'il endurait. Il était plus que nécessaire pour assurer la destruction de cette organisation. La jeune femme armait jusqu'au dents, se met en position pour leur plan. D'une détermination à toute épreuve, celle-ci comptait faire un véritable carnage. C'était jouissant de démembrer, exploser, des monstres au dimension disproportionner. Elle était une humanoïde, dont le mots « peur » était barré du dictionnaire.

Lorsqu'elle aperçut au loin, une apparition peu commune, cela n'avait pas l'air d'un monstre. Ou même d'un individu, d'un survivant, qui espérait qu'on le secourt maintenant. Oui, ca ressemblait étrangement à un objet, non identifié, et méconnaissable. Ce n'était pas l’œuvre de Umbrella Corporation. De qui cela pouvait provenir ? Elle fit signe qu'elle compte s'approcher de cet objet, et leur permettre d'en apprendre davantage ; sur son origine, sur son but (mauvaise, bonne), et à son fonctionnement. Elle se mit en marche en sa direction, pour réaliser quelques manœuvres. Cela avait apparence d'un portail. Ou pouvait-il bien les emmener ? Le summum, c'est qu'un mort-vivant la surprit, lors de cette confrontation, malencontreusement son corps traversa le champ du portail, emmenant dans un monde complètement inconnu. Cette dernière se mit à réagir impulsivement, braquant ses armes sur cet environnement, en se méfiant de cet atmosphère. Et d'autant plus lorsqu'elle entendit un son, le même que lorsqu'elle fut contrainte de franchir cet objet. Quelqu'un d'autre peut-être avait rencontré le même problème. Un ami ? Un inconnu ? Le mort-vivant ? C'est ce qu'elle chercha à découvrir. Alors elle entreprit une marche à la découverte de cette île déserte, inhabitée. Qui dysfonctionnait après leur passage, coïncidence ? Ou c'était intentionnel. La personne envoyée dans cet îlot, était peut-être le responsable, le scientifique.

Quand elle fut confrontée à cet étranger, un individu mâle, armée d'une batte de base-ball barbelée. Qui avait eu presque la même réaction qu'elle, néanmoins il présageait rien de bon.. Cet homme en premier semblait être un antagoniste, une menace. Un survivant, même dans un univers différent, n'aurait pas une arme identique. Elle ne perdit pas une seconde en s'approchant discrètement de ce dernier, avant d'être un maximum proche pour pointer son arme en sa direction « Qui êtes-vous ? » questionna-t-elle, comme un ordre, une obligation. Et sa batte de baseball était qu'un jouet pour l’humanoïde. Une balle explosive obtenait un meilleur résultat. Un coup, et la personne se retrouvait en steak-haché, pour hamburger. Que l'homme soit séduisant, n'avait aucune influence sur son comportement. Une menace, ou un inconnu, avec une arme barbelée était dangereux. Il fallait donc le maîtriser pour être certain d'avoir aucun problème prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cheese!Burger
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 09/03/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Gotham City
CRÉDITS : Google & Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Univers Fantastique, Marvel, HP... En rapport avec les Séries ou Films.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t628-j-ai-faim-miammiam http://www.letempsdunrp.com/t643-cheeseburger-omnis-res-habet-ut-saperet
Limace



Negan
J'ai 45 ans et je vis à Washington, Etats-Unis. Dans la vie, je suis Ex-Entraîneur de Sport / Chef des Sauveurs et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis polygame et je le vis plutôt bien.


❞ Hey ! Say hello to Lucille ! She's so awesome ! ❞

❞ Alice ô Alice... Grrr ! ❞



Jeffrey Dean Morgan © NOM CRÉATEUR


Tout se passait pourtant si bien... Avant l'arrivée de ce foutu Rick Grimes. Un leader en carton, que le chef des Sauveurs remis dans le "droit chemin" à vitesse grand "v". En grand partie grâce à cette chère Lucille, qui sait comment marquer les esprits, à sa façon. Une grande leçon avait donc été donné aux survivants de la Colline, qui avaient tout de même abattu de sang froid une quarantaine de ses hommes, au total. Negan lui, n'en tua que deux pour les punir. Plutôt sympa, non ? Malgré tout, le puissant leader faisait tout pour essayer de rester le plus cool possible. Aujourd'hui, il devait retrouver Rickounet et compagnie à Alexandria pour venir chercher sa première cargaison. Ainsi, il découvrirait pour la première fois cette fameuse "ville sainte". A bord de sa fameuse camionnette noire, Lucille posée sur le siège à côté, Negan aimait être assis côté passager afin de pouvoir tirer sur les rôdeurs déambulant en bordure de route. Une façon comme une autre, de s'occuper durant le trajet tout en se défoulant. Sait-on jamais, si Lucille se fait encore gourmande et que Rick décide encore de lui jeter ce regard qu'il déteste tant... Il avait beau sembler avoir compris la veille, il a la dent dur celui-là. Bref, le leader trépignait s'impatience à l'idée de le retrouver et de se remplir encore les poches. Mais voilà que soudainement, son chauffard se mis brutalement à freiner au beau milieu de la route.

- « Putain de bordel de merde !! »

Il donna un bon coup de pied dans le tableau de bord, par impulsion. Rien que pour ce freinage merdique, peu importe la raison, il avait envie d'éclater le crâne de son subalterne. Examinant les alentours, le regard froncé, il songea d'abord à une horde de mort vivant bloquant le passage. Mais en fait... Il s'agissait plutôt d'un étrange objet, indescriptible. Tous ses hommes restèrent figés sur place. Seul Negan descendit du véhicule, en jurant, comme toujours. Un rôdeur arrivant discrètement sur le côté essaya de le mordre. Mais le malheureux se fit rapidement exploser la face d'un bon coup de Lucille en pleine poire. Gracieusement, Negan fit basculer sa chère et tendre par dessus son épaule, puis il s'avança prudemment jusqu'à cet "objet étrange". Une sorte de portail s'ouvrit face à lui, une fois qu'il se retrouva juste en face.

- « Qu'est-ce que... »

A peine eut-il le temps de grimacer et de se retourner à moitié, que quelque chose l'aspira soudainement à l'intérieur. En une fraction de seconde, sans rien y comprendre, Negan se retrouva au beau milieu de ce qui ressemble en tout point... à une île déserte. A moitié avachi dans le sable, l'homme se releva rapidement et se retrouva complètement abasourdi face à cet situation... surnaturel et inexplicable. Soudain, en quelques secondes, l'homme charismatique et débordant d'assurance se décomposa face à ce chamboulement. Face à ce changement total d'environnement et à cette solitude... Il devait certainement être en plein délire, en plein cauchemar. Il ferma les yeux quelques secondes, essayant de reprendre le contrôle, comme il le fait toujours et le fait si bien. Serrant la pression de ses doigts autour du manche de Lucille. Il inspira une grande bouffée d'air et tenta de faire quelques pas... Sans savoir où aller. Peut-être que ses hommes n'étaient pas loin. En tout cas, pas de rôdeurs pour le moment. Le visage grave, il avança doucement, observant parfois le paysage tout autour de lui. Tout du moins... Jusqu'à ce qu'une voix féminine l'interpelle dans son dos. Aussitôt, Negan se figea. Puis, il se retourna et posa son regard sinistre, mais malicieux sur la femme.

- « Ooh... Wouah ! Un véritable avion de chasse... »

Pas inquiet pour un sous, comme si l'arme le menaçant était invisible, il haussa les sourcils et la détailla avec gourmandise de haut en bas. Avec un peu de chance, il faisait un rêve érotique ! Pivotant complètement sur-lui même, il s'avança d'un pas, se dandinant à moitié. En temps normal, il n'offre pas son nom, ce sont à ses larbins de le faire pour lui. Mais il peut faire exception pour des canons de beauté telle qu'elle.

- « Salut... Moi c'est Negan. Et toi ? »

Sa voix était suave et envoûtante. Il s'arrêta tout de même à une distance raisonnable de la demoiselle. N'étant pas suicidaire non plus. Des tas de questions commençaient à lui envahir l'esprit. Malgré son air détendu, il pédalait en pleine confusion intérieurement.




RIEN N'EST VRAI &TOUT EST PERMIS.

i'm not sorry for beeing clingy, stressful, weird, distant, strange, useless, worthless, lonely, boring, sad, broken, lost cause, defeated.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash



Alice Abernathy
J'ai 40 ans et je vis à Racoon City, Amérique. Dans la vie, je suis une ex-agent de protection. Je suis célibataire.

celle-ci est une ancienne agent de protection de umbrella corporation ϟ récemment amnésique, alice prend connaissance peu à peu des souvenirs de son réel ϟ puis elle apprend qu'elle est un clone amélioré (humanoide) de Alicia Marcus, fille de l'un des fondateur de Umbrella ϟ elle est le leader de la bande (Claire, Carlos, Chris, etc..) ϟ un clone d'une enfant conçu dans le laboratoire de Umbrella, considère Alice comme son parent.


avatar © Corpse Heart


Rain, une membre décédé, une ancienne de Umbrella Corporation, lui a donné une leçon de morale ; de ne pas frapper un individu, et ça même s'il le méritait par le comportement. Il fallait l'admettre, cet homme méritait bien l'oscar pour ses conneries. Il complimente une personne, en la comparant à un objet, ce qu'elle désapprouvait. La jeune femme en a entendu de la part d'un ex-mercenaire de Umbrella. Qui a présent était responsable de l’artillerie d'une unité spéciale de l'organisation. Il fut d'abord infecté, et s'est sacrifié pour donné un accès à un laboratoire. A présent, il est devenu un clone, exactement comme Alice, pour l’adoucir. Il était tout le contraire de ce dernier qui se permettait de l'appeler comme ça. Le fait qu'elle portait une arme qui pourrait bien lui exploser son crane en morceau. Cela ne le faisait même pas sourciller. Encore, un inconscient, songea-t-elle. Apparemment, c'était courant de rencontrer des personnes encensées, et dangereuses. Il fallait absolument que cela tombe sur l'ex-agent, qui devait forcément les supporter. La violence était uniquement en dernier recours, même si sa main lui démangeait. Les anciens démons revenaient souvent, ex-agent et humanoïde conçu pour combattre. Celle-ci était confrontée à une épreuve insurmontable. Du coup, elle supposait qu'ils devront certainement demeurer ensemble. Ils étaient les seuls survivants, ou personnes projetaient sur cette île désertique. La femme roula des yeux à son comportement irrespectueux, et provocateur. « Ooh... Wouah ! Un véritable avion de chasse... » Ooh, encore un imbécile, songea-t-elle, avant que quelques mots s'échappèrent, volontairement « Ce n'est pas vrai. Il faut toujours que je me les coltines. » soupira-t-elle, en indiquant que c'était cet inconnu, qui se permettait autant plus de la dévisager du regard. Il n'avait aucun scrupule. Et c'était bien une chose qui insupportait, qu'on observait comme un objet. Elle n'a certainement plus rien d'une humaine, c'était une humanoïde, un clone, qui était dotée d'une force surhumaine qui servait à la protection. Son apparence était identique à n'importe quel humain, c'était donc impensable de se comporter comme ça.

Le regard impassible, celle-ci conservait son calme, malgré qu'elle insupportait cet homme. Il faudrait mieux pour lui qu'il ne recommence pas, songea-t-elle, de nouveau. Et pour se faire comprendre, elle empoigna son poignée d'une force surhumaine. En lui lançant une mise en garde, qu'il n'allait certainement pas respecté. Ce n'était pas son problème. « J'éviterai de faire ça. A moins que tu veuilles te prendre un coup.. » prévint-elle, en sachant que le coup sera très douloureux. Un endroit sensible, qui empêchera de jubiler sur sa prochaine conquête. Il fallait mesurer la puissance du coup, pour qu'il ne veuille plus recommencer. La jeune femme analysa cet endroit inconnu, en remarquant que c'était désertique, aucune civilisation. Il y avait seulement des animaux sauvages et dangereux. Aucun moyen de s'emparer de munitions, ou d'un moyen de locomotions. Au moins les animaux pourraient se débarrasser de cet inconnu pervers. Elle devait donc se charger de la conception d'un « abris », et la récolte de nourritures. Il faudra qu'ils se répartissent les corvées pour survivre dans cet environnement. Alors il se mettait le doigt dans l’œil, s'il comptait se reposer paisiblement. Et ceux même s'il était quelque peu déboussolé par ce qui les percutaient. Celle-ci en avait habitude, du coup elle devait seulement s'adapter maintenant. Le pauvre, il essaya de s'en remettre comme il pouvait, en lançant les présentations. Le moment était peut-être venu, avant d'entreprendre leur aventure ensemble. Qu'elle ne le surnomme pas à tout bout de champ ' Imbécile ' ou même ' Eh toi ' c'était presque aussi irrespectueux que son manque de tact, et de comportement.

« Salut... Moi c'est Negan. Et toi ? » se présenta-t-il, celle-ci ne prêta pas à la intonation de sa voix.  La guerrière mémorisa son prénom, qui représentait sa personnalité. Il ne lui semblait pas qu'un homme portait un nom identique à Racoon City. Il venait probablement d'un pays, méconnu, qui est peut-être infecté par le « virus ». Celle-ci dut à son tour répondre à la question, par politesse uniquement, et non pour sa façon de draguer une femme. Qui n'avait aucune influence sur l’humanoïde. Les clones ne réagissent pas forcément de la même façon qu'une humaine. Ça, il apprendra à ses dépends. Il ne manquerait plus qu'elle soit prévoyante. « Alice. » répondit-elle à son tour, avant de remarquer qu'il était déboussolé. Plus qu'à l'accoutumé, du coup peut-être qu'elle devrait être compatissante. Ils étaient ensemble dans le même pétrin, celui-ci n'était pas responsable. Negan était dans le même état, qu'elle en découvrant cet environnement. Elle ôta son arme, ne prêtant pas attention à la proximité pour se concentrer sur uniquement l'essentiel. Elle allait devoir trouver un endroit sur pour dormir. Il irait certainement chassé pendant ce temps, comme ça il prouvera ses compétences. « Il nous faut un abris. Et de quoi se nourrir pour les prochains jours. » annonça-t-elle, pour que ce dernier s'occupe autrement que demeurer perturber. Une façon de lui prêter main forte, indirectement, et de se répartir le travail. Puis celui-ci ne semblait pas être un homme inoccupé. Il saura sûrement comment ramener de quoi manger, ou concevoir un abris qui les protégera des intempéries. La jeune femme entama la découverte de cet ile désertique, et dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cheese!Burger
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 09/03/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Gotham City
CRÉDITS : Google & Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Univers Fantastique, Marvel, HP... En rapport avec les Séries ou Films.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t628-j-ai-faim-miammiam http://www.letempsdunrp.com/t643-cheeseburger-omnis-res-habet-ut-saperet
Limace



Negan
J'ai 45 ans et je vis à Washington, Etats-Unis. Dans la vie, je suis Ex-Entraîneur de Sport / Chef des Sauveurs et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis polygame et je le vis plutôt bien.


❞ Hey ! Say hello to Lucille ! She's so awesome ! ❞

❞ Alice ô Alice... Grrr ! ❞



Jeffrey Dean Morgan © NOM CRÉATEUR


Comme souvent, le comportement provocateur et sans scrupule de Negan, allait une fois encore lui permettre de psychanalyser le genre de personnage se trouvant face à lui. Car derrière ses airs de psychopathes et de gros lourd en puissance, se cache un maître dans l'art de la manipulation et de la possession. Grand Chef des Sauveurs, régnant en maître et semant la terreur sur plusieurs communautés à lui tout seul. Il pourrait pourtant faillir sans problème, sous le nombre et la force, si tous ses hommes venaient à se retourner subitement contre lui. Et pourtant... Cela ne s'est jamais produit. Il reste le Roi et le mâle dominant de toutes les tribus environnantes. Un repère, un pilier. Que personne n'est capable ni ne désire remplacer. Au point que certains, vont jusqu'à oublier leur propre nom pour s'octroyer le sien. Un marionnettiste dans toute sa splendeur. Inégalable dans son monde. Qui a réussi à mettre à genoux et à piller, en quelques heures à peine, la toute puissance des Survivants de la Colline et ce fameux Rick Grimes. Tout ça, sans super-puissance, sans super-pouvoirs... Juste, avec un cerveau et une bonne dose de charisme.

Bien qu'il ne sache absolument pas qu'elle soit en réalité une humanoïde, ce n'est pas ce joli brin de femme qui allait lui faire peur. Elle semblait juste bien différente des autres, plus tenaces et résistantes que les autres. Ce qui n'est pas pour lui déplaire... Au contraire. Plus la tâche est difficile, plus il adore. Ignorant complètement l'arme de la belle, il continua de la défier du regard, sans transpirer la moindre crainte. Juste, obnubilé par ses beaux yeux et son charme débordant. A sa menace, il ricana doucement et émit un léger sifflement d'admiration. Bon sang... En quelques secondes, elle arrivait tant à lui donner envie de lui sauter dessus comme un animal en chaleur, qu'envie de la fracasser avec Lucille. Étrange paradoxe... Et quelque peu frustrant. Il n'était pas stupide et elle non plus. Elle serait bien bête de s'handicaper d'un blessé, en sachant qu'ils semblent bien parti pour se retrouver seuls sur une île au milieu de nul part. Et puis, elle n'avait plutôt par intérêt à trop l'énerver. Pour le coup, il ne lui en teint pas rigueur. Elle non plus, ne le connaissait pas.

- « Oh, toi aussi tu aimes "donner des coups" ? Ça tombe bien, c'est une de mes principales spécialités. On dirait que ça nous fait déjà un point commun. »

Il avait beau garder son sourire de Don Juan, sa réplique transpirait tout autant la menace. Il dégagea son poignet de son emprise, devant avouer qu'elle avait une sacrée poigne. Mais il n'en était pas plus impressionné que ça. Il n'y est pour rien, s'il ne ressent plus la peur depuis longtemps... Bien que là, il soit quelque peu déboussolé, il comptait bien mettre le grappin sur sa seule et nouvelle victime. Et pour cela, il allait user de toute la ruse dont il regorge. Il avait l'avantage, d'être en la présence de quelqu'un, qui ne le connait absolument pas. Et allait donc pleinement user de cet avantage. Après s'être présenté à son tour, Alice baissa enfin son arme. Bien, elle semble déjà nettement moins cruelle que lui. Ce qui lui donne un autre, avantage.

Pour l'heure, la même chose les relies tous les deux. Le besoin de se situer, de s'adapter dans ce nouvel environnement et d'y survivre. Une fois tous les besoins atteints, le leader verra par lui-même s'il désire la garder ou bien lui défoncer la tronche à coup de batte. A moins que ses pulsions meurtrières et Lucille n'en décident autrement bien avant. Quoi qu'il en soit, Negan allait veiller à adapter son comportement à la situation. Comme il l'a fait autrefois, avant de monter très haut dans les échelons, dans un monde apocalyptique. Pour autant, il n'allait pas quitter son rôle de patron pour autant, loin de là.

- « Bien vu, ma belle... Commences donc par nous trouver un p'tit abri ou coin douillé pendant que j'vais faire les courses. J'espère que tu sais bien cuisiner, je suis un fin gourmet. »

Fixant un instant la belle demoiselle, tout en se léchouillant les lèvres. Il se marra à ses propres dires, se doutant bien de la réaction de cette dernière. Mais il n'en avait que faire, hors de question pour lui de s'octroyer le rôle d'une femme. Déjà chasser, il allait devoir récupérer d'anciennes habitudes. Car depuis qu'il domine le monde, il ne fait que recevoir le butin des autres et avait pris l'habitude d'avoir la vie plutôt facile. Sans attendre, Negan commença à marcher en direction de la "jungle". Jonglant avec sa batte et sifflotant tranquillement. Il avait l'air de traîner les pieds, mais était tout de même déterminé à ramener du bon mangé pour sa belle. Par fierté, mais aussi pour le plaisir de son estomac. Sachant qu'un Negan affamé, peut s'avérer encore pire qu'un Negan énervé.




RIEN N'EST VRAI &TOUT EST PERMIS.

i'm not sorry for beeing clingy, stressful, weird, distant, strange, useless, worthless, lonely, boring, sad, broken, lost cause, defeated.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash



Alice Abernathy
J'ai 40 ans et je vis à Racoon City, Amérique. Dans la vie, je suis une ex-agent de protection. Je suis célibataire.

celle-ci est une ancienne agent de protection de umbrella corporation ϟ récemment amnésique, alice prend connaissance peu à peu des souvenirs de son réel ϟ puis elle apprend qu'elle est un clone amélioré (humanoide) de Alicia Marcus, fille de l'un des fondateur de Umbrella ϟ elle est le leader de la bande (Claire, Carlos, Chris, etc..) ϟ un clone d'une enfant conçu dans le laboratoire de Umbrella, considère Alice comme son parent.


avatar © Corpse Heart


La réplique indiquait qu'il provenait du même genre de monde. La signification de sa batte de base-ball barbelée, même si pour elle rien ne valait un bon attirail dans l'armement. Celle-ci en déduit que son ennemi potentiel était uniquement des mort-vivants. Il n'y avait aucun monstre, qui nécessitait un armement plus adapté à l'ennemi. Les monstres n'en feront qu'une gorgée, et se moqueront bien de sa « Lucille ». La menace ne l'atteignait pas. Elle avait connu plus effroyable, plus dangereux. Une mutagène de mort-vivant, une grande créature avec une gigantesque massue, qui avait condamné un compagnon qui peinait pour les rejoindre. Les hommes contrôlés par un système informatique, attaché à leurs poitrines. La robotique qui comptait les exterminer, par le biais du système de protection. La plus expérimentée, c'était certainement elle, pour être unique survivante. Elle se recula pour enlever la proximité, n'appréciant pas ce genre d'homme. Les poings elle les remettait aux personnes qui s'en prenaient à son entourage. Ce n'était probablement pas une ressemblance, qui la ferait se rapprocher. Il était qu'un emmerdeur, ex-meneur qui appréciait allumer tout ce qui bougeait, et taquinait perpétuellement, comme s'ils pouvaient se le permettre maintenant. Finalement, Negan n'était peut-être pas aussi perturber par ce changement. Un peu comme un enfant, simplement qu'il se préoccupe autrement, pour qu'il reprenne son ancien comportement.

« Oh, toi aussi tu aimes "donner des coups" ? Ça tombe bien, c'est une de mes principales spécialités. On dirait que ça nous fait déjà un point commun. »
« J'ai combattu des plus teigneux, et dangereux que toi. Rien de comparable à tes morts-vivants ! »

Il se permettait de lui remettre des ordres, comme si c'était une femme de son monde. Negan hallucinait, elle-même meneuse, elle ne comptait pas obéir d'un claquement de doigt. Surtout que ce n'était pas une humaine, mais une humanoïde de Umbrella Corporation. Récemment, elle manquait de pratique, cela serait un échauffement. Le summum serait un combat, muni d'aucune arme, uniquement du corps à corps. S'il parvint à la mettre au sol, sans aucune tricherie, et aucun armement. Elle acceptera une requête la concernant, néanmoins il devrait être raisonnable. Cet imbécile la renommait au nom d'une conquête « ma belle » ça l’insupportait. Si on appelait « Alice » c'était pour une raison, c'était son unique prénom. Les seules personnes qu'elle tolérait un surnom, c'était ex-conjoint mort-vivant, dorénavant, et Carlos dont elle s'interrogea sur comment allait-il pouvoir survivre ? Elle devait impérativement récupérer le contact avec son équipe à Racoon City. Et pour se faire le seul moyen de communication, était un talkie-walkie de militaire.  Ou que la Reine Blanche, ou la Reine Rouge pouvait percevoir son système d'exploitation, qu'Umbrella essayait perpétuellement de bloquer pour l'immobiliser. Son calme olympien, demeurait pour ne pas s'acharner sur un innocent ?
La brune avait permis de choisir pour qu'il se préoccupe autrement, pour l'aider indirectement. Le ricanement de ce dernier la laissait complètement indifférente, impassible. Il faisait son malin, son intéressant, pendant ce temps elle continua la découverte de leur île désertique, et inhabitée par espèce humaine, mais non animale. Certain, il n'aurait aucun mal de tuer n'importe quel animal avec son instrument de sport. Et même avec des morceaux de bois, elle pourrait en capturer quelques un. La seule qui pourrait bien atteindre, c'était que son inconscience l'amusait.

« Bien vu, ma belle... Commences donc par nous trouver un p'tit abri ou coin douillé pendant que j'vais faire les courses. J'espère que tu sais bien cuisiner, je suis un fin gourmet. »
« Ne m'appelle pas « ma belle ». Est-ce clair ? » ordonna-t-elle, désapprouvant le surnom. « Je me charge de préparer un abris, contente toi de ramener de quoi manger. Tu te contentera ce ce qu'on aura ! »

Elle reprit donc le chemin, pour acquérir un endroit pour se protéger de n'importe quel danger. Ou ils seront à l’abri des intempéries, même s'il faudra changer régulièrement. Oh besoin, elle lança à Negan un pistolet, si son arme était insuffisante. La confiance ? Non, mais c'était le minimum pour survivre en bonne condition. Alice fouina un moment pour retrouver son talkie-walkie, et appeler quelqu'un. Ça grésillait beaucoup, et on entendait peu voir quasiment pas un inconnu. « Claire? Carlos ? Adas ? Vous m'entendez ?! » appela-t-elle, sans retour. Il ne pouvait pas communiquer avec même quelqu'un, la communication était interrompu. Quelqu'un empêchait que les ondes pénètrent en dehors de cette île désertique. Celle-ci souhaiterait découvrir qui se permettait de l'enfermer dans cet endroit. La marche fut longue, même pénible, avant de trouver un lieu convenable pour concevoir leur cocon. L’humanoïde se déchargea pour s'occuper de la conception d'un toit. Du coup, on pouvait apercevoir avec un pantalon troué, et un t-shirt, sa deuxième tenue, celle pour combattre les ennemis était soigneusement rangée. Elle s'efforça donc de serrer suffisamment pour que cela tienne aux intempéries. Les songes se dirigèrent sur Becky, Carlos, son enfant, et son compagnon. Ce moment fut interrompu en apercevant au bout d'une longue demi-heure, la même présence indésirable de l'homme meneur, qui la provoquait continuellement.

« La chasse était bonne ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cheese!Burger
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 09/03/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Gotham City
CRÉDITS : Google & Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Univers Fantastique, Marvel, HP... En rapport avec les Séries ou Films.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t628-j-ai-faim-miammiam http://www.letempsdunrp.com/t643-cheeseburger-omnis-res-habet-ut-saperet
Limace



Negan
J'ai 45 ans et je vis à Washington, Etats-Unis. Dans la vie, je suis Ex-Entraîneur de Sport / Chef des Sauveurs et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis polygame et je le vis plutôt bien.


❞ Hey ! Say hello to Lucille ! She's so awesome ! ❞

❞ Alice ô Alice... Grrr ! ❞



Jeffrey Dean Morgan © NOM CRÉATEUR


Si c'était clair ? Non. Absolument pas. Il est question là, que tout fonctionne selon son bon vouloir à lui, non à elle. Il n'a peut-être plus ses hommes, mais il n'est pas devenu leader comme par magie et n'allait pas se soumettre aujourd'hui. S'il devait tout recommencer pour tout rebâtir, alors il le ferait. Ce n'est pas une bonne femme venue de nul part, terminator, zombie ou extra-terrestre, qui allait le faire trembler. Elle pouvait être n'importe quoi, qu'il n'en avait strictement rien à faire. De ses dires et remarques aussi d'ailleurs... Raison pour laquelle, il campa sur ses positions et lui ricana ouvertement au nez, tout en commençant à prendre la direction de cette lisière de jungle. Tout en ignorant royalement l'arme qu'elle lui balança. Il avait déjà tout ce qu'il faut sur lui et n'avait nullement besoin de son petit jouet à deux centimes. Elle ne se sent clairement pas en danger face à lui et possède une certaine assurance. Ce qui ne prouve pas pour autant qu'elle est plus doué que lui, bien au contraire. Lui, ne croit qu'en ce qu'il voit. Ne sachant absolument rien d'elle, contrairement à cette dernière, il ne la sous estime pas pour autant. Il en a simplement... rien à cirer. Lui aussi, pleinement conscient de ses capacités de survivant et de meneur. Cela fait plusieurs années maintenant qu'il vit dans un monde apocalyptique et fait tomber bien des groupes et des royaumes, sans jamais connaître l'échec. Ce n'est pas aujourd'hui, ni devant une donzelle à la langue bien pendue, qu'il allait trembler. Comme toujours, il trouverait une solution intelligente pour se la mettre dans la poche ou bien l'exterminer. Tout le monde a une faiblesse. Il finirait bien par dénicher la sienne et l'utiliser contre elle.

Pour l'instant, l'homme se concentra sur sa partie de chasse car il n'avait plus de larbin pour s'en occuper à sa place aujourd'hui. Aucun problème, il savait comment s'y prendre, ayant connu la difficulté avant de devenir "Empereur". Tout en s'enfonçant progressivement au cœur de la jungle, il tenta lui aussi d'accéder à une communication à l'aide de son talkie, mais rien. Il n'insista pas très longtemps d'ailleurs, s'étant attendu à l'avance à ce résultat. Avec un peu de chance, mais aussi en toute logique, ils finiront sûrement tous les deux par quitter cet endroit de la même façon qu'ils y ont atterri. Du moins, c'est la logique sur laquelle Negan préférait s'appuyer pour le moment, afin de garder la tête sur les épaules et ne pas sombrer dans la panique. Le désespoir, quand à lui, ne le ronge plus depuis bien longtemps. Malgré toutes les difficultés, le meneur arrive toujours à garder un optimisme et un panache à toute épreuve. Un craquement de branche le poussa d'ailleurs soudainement à se stopper. Il coinça confortablement Lucille à sa ceinture, puis pris son flingue. Se baissant et se mêlant gracieusement et silencieusement au milieu des feuillages et de la végétation. Par réflexe, il aurait songé à un rôdeur. Mais c'est sur un sanglier que, finalement, son regard noisette se posa. Bien... Il y avait au moins de quoi manger. Il l'observa un instant, avant de braquer son arme dans la direction de celui-ci. En bon viseur qu'il est, il n'eut aucun mal à tirer en plein dans le mille. Il n'était même pas nécessaire d'abréger ses souffrances avec Lucille... Il souleva donc le cadavre de ce pauvre sanglier et le positionna sur ses épaules comme un sac à patate, avant de retrouver le "camp" que la demoiselle daigna bien leur dénicher.

C'est donc d'un pas assuré et en sifflotant tranquillement un de ses airs préférés, pour torturer mentalement ses prisonniers (#), qu'il s'avança jusqu'à son binôme. Tout en observant attentivement et brièvement ce qu'elle a déjà pu faire durant son absence. Bon elle n'avait pas l'air de s'être trop tourné les pouces, m'enfin elle aurait pu mieux faire aussi... Pour autant, il n'allait rien lui dire pour le moment. Préférant que la donzelle garde ses nerfs bien tranquille, au risque que lui ne sache pas préserver sa patience plus longtemps. Il avait beau être cool, il pouvait passer d'un extrême à l'autre en un rien de temps et à la moindre contrariété. A la question d'Alice, il laissa lourdement le cadavre du sanglier tomber à ses pieds, lançant un regard explicite à la demoiselle. La réponse à sa question étant plutôt clair à cet instant.  

- « Alors c'est ici que t'as décidé de façonner notre petit nid d'amour ? Hum... plutôt pas mal. Espérons qu'il n'y ait pas trop de moustiques... »

Bien souvent, lorsqu'on se situe proche de l'eau, les moustiques se ramènent en masse. Mais avec un peu de chance, il n'y en aurait peut-être pas autant que dans le coin d'où il vient, qui peut s'avérer très humide et très infesté d'insectes. Tranquillement, il retira sa veste en cuire puis se positionna alors accroupie pour tourner le cadavre du sanglier, tout en sortant son gros et imposant couteau de chasse bien affûté.

- « Trouves donc un moyen de nous faire du feu avec tes jolis p'tits doigts. C'est la moindre des priorités. Tu ne devrais avoir aucun mal à le faire... »

Posant à peine son regard sur elle, un petit sourire en coin étira la bordure de ses lèvres. Elle devait bien avoir une allumette ou un briquet ou n'importe quoi d'autre pour en faire un. Lui, avant un briquet dans une des poches de sa veste, mais préférait laisser Alice se débrouiller par ses propres moyens. Elle qui a soit disant, tout vécu. Et fallait bien qu'elle serve à quelque chose... Il avait ses raisons d'agir ainsi, son petit jeu de manipulation mental ne faisant que commencer. Il observa un instant son couteau, avant de bien le prendre en main et de commencer à dépecer le cadavre de l'animal comme un véritable expert.




RIEN N'EST VRAI &TOUT EST PERMIS.

i'm not sorry for beeing clingy, stressful, weird, distant, strange, useless, worthless, lonely, boring, sad, broken, lost cause, defeated.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash



Alice Abernathy
J'ai 40 ans et je vis à Racoon City, Amérique. Dans la vie, je suis une ex-agent de protection. Je suis célibataire.

celle-ci est une ancienne agent de protection de umbrella corporation ϟ récemment amnésique, alice prend connaissance peu à peu des souvenirs de son réel ϟ puis elle apprend qu'elle est un clone amélioré (humanoide) de Alicia Marcus, fille de l'un des fondateur de Umbrella ϟ elle est le leader de la bande (Claire, Carlos, Chris, etc..) ϟ un clone d'une enfant conçu dans le laboratoire de Umbrella, considère Alice comme son parent.


avatar © Corpse Heart


L'homme dénommé « Negan » craignait apparemment une vulgaire piqûre de moustique. Il était pourtant fréquent d'en trouver autour d'un étang d'eau comme celui-ci. Leur abris était suffisamment solide, pour les protéger des intempéries, des dangers regorgeant cet îlots désertique. Se plonger dans l'immensité de la forêt, les auraient conduit probablement à la mort. Les animaux venimeux, et dangereux qui s'y logeaient, n'auraient pas tarder à protéger leur territoire, comme aurait réagit, Negan. L'américaine roula des yeux à l’appellation de leur camp pour quelques semaines. Il était sérieux ? S'en était ridicule, et grotesque en vue de leurs comportements. Celle-ci en déduit, qu'il considère chaque femme comme une acquisition. Avait-il au moins du respect pour celle-ci ? Ou uniquement pour lui-même. Elle prit un filet, qui permettrait de stopper la trajectoire de n'importe quel moustique. Le stricte minimum pour leur survie, pendant la propagation du virus d'Umbrella. Les souvenirs assaillirent, lui remémorant les moments avec son entourage. Cette dernière espérait que Becky était protégé par son compagnon Carlos. Et qu'elle n'était pas devenu sous-peu un mort-vivant, comme son ex-conjoint. La jeune femme ne comptait plus s'attacher, en compromettant son système. La plupart des personnes la fréquentant, décédait en sa compagnie, comme une malédiction. Du coup, elle ne comptait pas s'attarder à fonder une relation (df. Amicale) surtout avec un homme peu fréquentable, et qui serait éphémère.

« Comme ça peut-être.. »

Elle avait un maximum de connaissance, pour être confronter à des problèmes d'adaptions. La première chose, c'était de rechercher au bord de l'eau, un silex, pour provoquer des gerbes d'étincelles. Elle mit quelques minutes en longeant le court d'eau, avant d'en acquérir un, pour remonter dans la forêt, et prendre une champignon combustible, amadou, qui permettra d'entretenir le feu suffisamment longtemps pour se réchauffer. Elle prit son couteau, pour commencer à allumer un feu de camp, pour convenir aux exigences, non pas par obéissance, mais pour leur survie. Elle accroupit un moment, en se rendant compte qu'il avait même l'outil adéquate pour en concevoir un. Le tueur (dixit Negan) avait probablement voulu tester ses compétences, étant donner que celui-ci ne la connaissait apparemment pas.

« Satisfait ! »

Sa main prenait une photo qu'elle conservait, lui rappelant ce qu'elle avait perdu pendant son voyage inter-dimensionnel. Becky, une enfant âgée de douze ans, considérée comme muette, communiquant par langage des signes, et pas autrement. Elle s'en souciait beaucoup, après tout comme une mineur pouvait survivre. Surtout si elle rencontrait des hommes dangereux, comme celui qu'elle a rencontré. Carlos lui avait promis de veiller sur Becky, comme c'était une de leur propriété. Negan se chargerait bien de préparer la cuisson du sanglier pour leur premier dîner. Quel nom comptait-il leur donner ? Le tout exaspérait la jeune femme qui ne comprenait pas beaucoup son comportement, au contraire des autres humains. Elle se redressa un instant pour se prendre un bain, en prenant des vêtements de rechanges, avant de pouvoir s'isoler suffisamment loin de leur campement. Il n'avait pas besoin d'être renseigné sur chaque déplacement, et elle n'avait de compte à rendre à personne. Alors, au lieu propice pour se détendre, et s'accorder un bain, Alice se déshabilla pour tremper son corps imberbe de cette île désertique. Cela sans craindre d'être interrompu par quiconque, vu qu'elle était inhabitée. Les gens n'étaient pas conscient, que sa structure génétique était la « clé » et que seule elle uniquement était immunisée contre le « virus t » celui responsable de la mutation. Negan serait même tenté de se servir d'elle s'il apprenait. Elle ne lui accorda pas confiance, sachant que les personnes comme ce dernier était malintentionnée. Le bain ne dura qu'une vingtaine de minutes, avant qu'elle met une serviette, même si cela lui était complètement indifférent, mais surtout pour aborder un comportement humain. Et au vue de celui-ci elle avait raison. On aurait cru apercevoir une bête s’apprêtant à sauter sur un morceau de viande. Il n'avait peut-être pas vu une femme dénudée depuis des années pour aborder ce comportement. Du moins, c'était une humanoïde, mais conçue comme une humaine.

« Quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cheese!Burger
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 09/03/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Gotham City
CRÉDITS : Google & Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Univers Fantastique, Marvel, HP... En rapport avec les Séries ou Films.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t628-j-ai-faim-miammiam http://www.letempsdunrp.com/t643-cheeseburger-omnis-res-habet-ut-saperet
Limace



Negan
J'ai 45 ans et je vis à Washington, Etats-Unis. Dans la vie, je suis Ex-Entraîneur de Sport / Chef des Sauveurs et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis polygame et je le vis plutôt bien.




Jeffrey Dean Morgan © NOM CRÉATEUR


Voilà que pour la première fois, la "sauvageonne" semblait ne pas être très motivé à le contredire et alla même jusqu'à s'exécuter de façon très efficace. Ce qui n'était pas pour lui déplaire, bien au contraire. Un petit sourire triomphant étira légèrement ses lèvres. Un sourire volontairement exagéré, juste pour l'embêter un peu. Sachant que ça allait forcément la titiller un peu et le tueur aime déjà l'entendre grogner. Car en dehors de cela, tant le feu que la moustiquaire leur serait très utile et bénéfique à tous les deux. Pas uniquement à lui, pour une fois.

- « Très satisfait. »

Il ne s'attarda donc pas plus longtemps sur cette parenthèse, avant de se concentrer à nouveau sur le gibier qu'il venait de chasser et qu'il était en train de dépecer comme il se doit. Afin qu'il devienne tout bonnement mangeable. Il observa tout de même la demoiselle du coin de l’œil, qui décida de s'éloigner sans même lui dire où elle allait.  Pour dire vrai, il se fichait complètement, elle est libre de ses mouvements tout comme lui des siens. Dommage pour elle seulement, s'il venait à lui arriver quelque chose. Negan continua donc son travaille avec minutie, désireux de bien manger ce soir au coin du feu. Il profita d'ailleurs de cette solitude pour méditer sur la situation. Laissant tomber ce masque ampli d'assurance et de malice, pour laisser place à l'homme plus torturé et réfléchit qu'il est au dessous.

Pendant qu'il est ici, qu'advient-il des autres ? Est-il toujours sur Terre ou bien ailleurs ? Il avait beau savoir qu'il n'obtiendrait pas la moindre réponse à ses questions, il ne pouvait pas s'empêcher d'essayer de chercher le pourquoi du comment à tout ça. Après tout, il n'avait quand même pas l'intention de passer toute sa vie ici. Bien qu'il soit en très charmante compagnie et que les zombies soient devenus inexistants. Il n'était plus fait pour supporter une vie trop tranquille, il finirait par imploser. Ou fondre sur place. Il avait besoin de son rôle de leadeur, de tout gérer, de dominer tout un Royaume. Il finira bien par trouver un moyen de partir d'ici... Tranquillement, il ramassa les quelques boyaux qu'il avait extirpé du cadavre ainsi que la peau, puis alla balancer tout ça dans une fosse un peu plus loin. Avec un peu de chance, d'autres animaux viendront se nourrir de ça. Auquel cas, il enterrera tout ça demain.

Soudain, l'étrange demoiselle revint, vêtue d'une simple serviette. Et donc certainement complètement nue en dessous. Particulièrement gourmand de ce genre de chose, Negan ne se priva pas de la dévorer des yeux comme s'il n'avait plus rien "mangé" depuis des lustres. Alors que ce n'est pas du tout le cas. Sherry, la femme de Dwight, ne manque pas d'être ultra canon en plus de combler tous ses désirs. Sans parler des autres belles femmes composant son harem. Pour autant, Elle, avait un charme particulier. Unique. Qui lui fit tourner la tête lors d'un instant, en dehors de ses jolies formes subtilement cachés par cette petite serviette. Il essaya d'ailleurs de deviner ce qui pouvait y avoir au dessous, mais évita. Au risque de ne pas contenir ses pulsions très longtemps. Façon de parler, bien sûr, car malgré toutes les horreurs qu'il est capable de commettre, le viol est tout simplement... impensable et impardonnable.

- « Oh rien... Hormis le fait que tu es vraiment, vraiment très... Canon en serviette. Si jamais elle te gêne, n'hésites pas à l'enlever. Promis, je serai sage comme une image. »

Pendant que lui... s'est tué à la tâche, elle s'est offert un petit brin de plaisir. Il se pinça les lèvres et lui offrit tout de même un petit sourire charmeur, avant de planter son couteau dans le sable et de poser les quelques tranches de viandes non loin du feu.

- « Tu t'es bien détendu j'espère ? Pendant ce temps, j'ai assuré une bonne partie du repas de ce soir. »

Il n'y avait étrangement aucun reproche dans ses mots. Cela lui faisait bizarre d'ailleurs. Loin de son monde, de son devoir de dictateur, de ses obligations et autres... Il n'était plus obligé de terroriser, de tuer, d'impressionner pour forcer le respect à se maintenir en place partout sur le territoire. Finalement, il pouvait lâcher du zèle. Pas trop quand même, mais cette étrange événement est comme des "vacances" pour lui.




RIEN N'EST VRAI &TOUT EST PERMIS.

i'm not sorry for beeing clingy, stressful, weird, distant, strange, useless, worthless, lonely, boring, sad, broken, lost cause, defeated.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
mcϟflurry
MESSAGES : 212
INSCRIPTION : 06/03/2017
RÉGION : midi-pyrénées
CRÉDITS : (ava) iconfluence (sign) karmaheartsofstone

UNIVERS FÉTICHE : reel + inspire (serie, film)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t618-beauty-and-the-beast http://www.letempsdunrp.com/t991-mf-lost-les-disparus-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t637-mcflurry-s-role-player#11947 http://www.letempsdunrp.com/t635-mcflurry-s-romstation#11972
Flash



Alice Abernathy
J'ai 40 ans et je vis à Racoon City, Amérique. Dans la vie, je suis une ex-agent de protection. Je suis célibataire.

celle-ci est une ancienne agent de protection de umbrella corporation ϟ récemment amnésique, alice prend connaissance peu à peu des souvenirs de son réel ϟ puis elle apprend qu'elle est un clone amélioré (humanoide) de Alicia Marcus, fille de l'un des fondateur de Umbrella ϟ elle est le leader de la bande (Claire, Carlos, Chris, etc..) ϟ un clone d'une enfant conçu dans le laboratoire de Umbrella, considère Alice comme son parent.


avatar © Corpse Heart


L’humanoïde ne serait desceller le compliment, d'une drague commune de cet étranger. La suite démontrait la perversité de l'homme qui souhaitait en voir davantage. En temps normal, elle n'avait aucune pudeur dans son groupe, considérant ça comme « normal ». Il était donc compréhensible qu'elle ne comprenait pas son comportement. Peut-être humaine d'apparence, mais ne provenant pas du même post-apocalypse. Sans compter ceux du laboratoire la considérant comme un objet. Une expérience inachevée. Ils souhaitaient la renouveler. Et comme tout homme, pour une maudite somme d'argent, il la condamnerait. La serviette maintenu par son bras, son regard insistant sur son partenaire. Aussi peut-être trop habituée au compliment, même provenant d'un individu. Alice le remercia du compliment, par signe de « politesse », tout simplement. Il n'avait rien d'un homme de confiance, se doutant qu'il ne pourrait même pas contenir ses pulsions. Elle s'absenta cinq minutes, pour pouvoir se changer, derrière une montagne d'arbres, dissimulant les formes de son corps imberbe. Là, il n'y aurait aucun risque, à moins qu'il espionne sans aucune discrétion. Elle se mit un t-shirt à manche courte, avec un pantalon de la même couleur. Après elle regagna le camp, en observant déposer les morceaux auprès du feu. Il s'était bien chargé de la viande pendant son absence. Ce dernier n'était pas qu'un dictateur pour se permettre de lui ordonner quelque chose, comme une esclave.

« Sage ? J'en doute.. Pour le moment, elle est bien ou elle est. »

Le ton ne raisonnait pas comme un reproche. Cela paraissait étrange venant d'un homme comme celui-ci. Il s'était peut-être détendu, en s'adaptant à cet environnement. Ou il n'y a aucun camp pour gouverner, aucun mort-vivant à massacrer. Ils pouvaient décompressés, en espérant trouver un moyen de s'y échapper. Elle était une humanoïde, à l'apparence humaine, conçu pour sauver l'humanité. De la propagation du virus que contractait chaque personne mordu par les mort-vivants. Cet atmosphère, cet environnement, c'était loin de ses compétences. Elle n'était pas conçu pour vivre dans un lieu paradisiaque et dangereux. Rien ne semblait paraître sur son visage. Le contraire pour Negan, complètement déboussolé à leur rencontre. Ils devaient ressentir les mêmes sentiments. Celui de revenir dans leur monde auprès des personnes qu'ils apprécient. Il pouvait cependant profiter autant qu'elle de se baigner pour se décontracter. Ou faire une activité qui lui permettra de se défouler et le décompresser.  Negan en avait peut-être besoin. Il semblait infaillible, plein d'assurance, néanmoins il demeurait un homme. Qui au fond ne devrait pas ressembler à un « monstre ».

« Rien ne t'empêche d'en faire autant. Tu sembles plus utile qu'il n'y parait alors. »

Ils devaient peut-être s'ouvrir pour soulager ce qui les encombre depuis quelques temps. Elle qui n'a pas pour habitude de communiquer des informations à des étrangers. Qui pourtant en sauve de la propagation du « virus » se voit contraint de l'accepter. L’humanoïde prit donc une photo de son enfant, la seule qui lui restait actuellement. Becky, une enfant sourde, communiquant peu verbalement, plus par langage des signes. La seule chose de bien qu'avait conçu cette organisation « Umbrella Corporation ». Son regard se figea sur cette photo, revoyant quelques moments heureux. Avant qu'elle soit victime de l'horreur des mort-vivants, et qu'elle en perde définitivement la parole. Hormis quand elle est en présence de l'un des parents. Elle ne s'entend pas à ce qu'il communique, ou même qu'il en porte un intérêt. Il s'en moquait éperdument, sûrement, néanmoins elle souhaitait tenter quelque chose. La brune tendit donc la photo de son enfant, lorsqu'elle était en tailleur. Lui expliquant ensuite en quelques mots, tout importance d'une famille pour une humanoïde.

« C'est ma fille, Becky. Une des raison de me raccrocher à ce monde. »
Revenir en haut Aller en bas
 
 
ϟ Eye of the Tiger - épisode i -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tiger Dudu
» Eye of the Tiger... [ PV Aerandir ]
» F.T. de Tiger D. Wrath
» TIGER & BUNNY
» [Octobre] Byul Tiger Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: