Partagez | 
 
 
 

 chalice > she's the greatest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
Strange Happiness
Féminin MESSAGES : 8
INSCRIPTION : 06/03/2017
ÂGE : 22
RÉGION : Haut-de-France (Pas-de-Calais)
CRÉDITS : avatar by crazyCHLO

UNIVERS FÉTICHE : city, university
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t610-t-as-pas-d-amis-prends-u
Limace



Alice N. Collins
J'ai 26 ans et je vis à Sydney, Australie. Dans la vie, je suis directrice de collection pour la marque familiale COLLINS et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à mon amour de l'indépendance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, enfin je crois.

Sourde de naissance, ce n'est pas un handicap pour moi. Je parle la langue des signes. Perfectionniste, ambitieuse, indépendante. Un frère aîné trop protecteur.


Brenda Asnicar © UNBREAKABLE
J'ai toujours cru au destin, et je suis le genre de fille qui pense que si les choses arrivent, c'est que ce n'est pas par hasard, et que c'est en quelque sorte écrit. Il ne se moque pas de moi, il écoute ma théorie, et j'apprécie. C'est quelque chose que j'aime beaucoup chez Chase : jamais il ne m'a jugée, et jamais il ne me jugera. Et je suis consciente que notre lien sera toujours exceptionnel, et que je tiendrais toujours à lui plus qu'à n'importe qui d'autre. "Je le sais, que tu m'aurais suivie, et c'est pour cela que je ne te l'ai pas demandé." Il me regarde intrigué, alors je poursuis "Parce que j'ai pris ma décision égoïstement, sans en parler à personne. Je ne voulais pas que cet égoïsme te force à quitter ton pays, tes proches, ta famille... Ta place était ici, avec Joshua, avec Alana... Pas avec moi. Je ne pouvais pas te demander un tel sacrifice." J'ajoutais "Tu m'as énormément manqué, ça je ne peux pas le nier, et c'est aussi pour ça que je suis contente de te retrouver. Est-ce qu'on a un avenir en commun, quelque chose encore à vivre ensemble ? Je n'en sais rien, et pour tout te dire, ce n'est pas ma préoccupation principale. L'important, pour moi, c'est qu'on ne se perde plus de vue... Et pour le reste, ça sera là où le vent nous mène !" J'ai trop besoin d'indépendance pour m'engager de nouveau dans quelque chose, même avec Chase. En plus, on vient seulement de se retrouver, on a tout le temps de se découvrir de nouveau ! "Ça tombe bien, je n'ai pas l'intention de partir non plus, alors, tu n'as pas fini de me supporter !" signais-je en riant.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
porcelain unicorn
Féminin MESSAGES : 88
INSCRIPTION : 02/03/2017
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Faust pour l'avatar.

UNIVERS FÉTICHE : réaliste, city.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Chase E.
Fawkes

J'ai 29 ans et je vis à Sydney, Australie. Dans la vie, je suis étudiant en médecine depuis peu et je m'en sors relativement bien, je crois. Sinon, grâce à mes choix de vie, je suis célibatard et je le vis plutôt bien et pas bien. Bordel, ça recommence.

Mémoire eidétique, excellent cuisiner. Célibâtard. Emmerdeur à ses heures. Adepte de sports extrêmes. Jumeau, mais aussi aîné d'une fratrie de trois enfants.


jesse spencer © Ante mortem
Le jugement est constamment subjectif. Il y avait un peu de philosophie à aborder à ce niveau, mais écouter n’était-ce pas juger à la base? Mettre ces critères qui s’appliquent à nous, aux autres? Je l’ignorais dans tous les cas, ce n’était qu’une philosophie à deux balles. « Je le sais que tu m’aurais suivie, et c’est pour cela que je ne te l’ai pas demandé. » Je ne comprenais plus rien aux femmes et encore moins à Alice. J’serais allé lui décrocher la lune et les étoiles et cette femme... N’en voulait pas? Je l’écoutais de plus belle. « Ce n’était pas un sacrifice, je t’aimais Alice! » lui dis-je en signant un peu plus agressivement, cette fois. Comment pouvait-elle me dire ça? « C’était un choix qui m’appartenait que tu as pris. » signais-je encore une fois. Elle poursuivait en me disant que je lui manquais... Qu’elle ne savait pas ce que l’avenir nous réserve. « Oui. » avais-je simplement répondu. Un lien de confiance s’était néanmoins brisé ce jour là et ces aveux me faisaient mal. Tout comme son départ m’avait fait mal. Comme le fait de ne pas l’accompagner m’avait brisé ce jour là. Ma destinée de l’époque était de la suivre et pas d’avoir un tableau de conquêtes l’année suivante... Et pourtant. Je me refrognais un peu plus. J’étais heureux de la compter dans mon entourage une nouvelle fois, mais elle m’avait brisé et l’erreur m’avait fait mal, ses décisions m’avaient profondément affecté. Alice m’expliquait néanmoins qu’elle ne comptait pas repartir. « Heureux de l’entendre. » lui dis-je donc avec un sourire en coin. « Et ton frère est revenu aussi ou il est resté à Bowen? »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Strange Happiness
Féminin MESSAGES : 8
INSCRIPTION : 06/03/2017
ÂGE : 22
RÉGION : Haut-de-France (Pas-de-Calais)
CRÉDITS : avatar by crazyCHLO

UNIVERS FÉTICHE : city, university
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t610-t-as-pas-d-amis-prends-u
Limace



Alice N. Collins
J'ai 26 ans et je vis à Sydney, Australie. Dans la vie, je suis directrice de collection pour la marque familiale COLLINS et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à mon amour de l'indépendance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, enfin je crois.

Sourde de naissance, ce n'est pas un handicap pour moi. Je parle la langue des signes. Perfectionniste, ambitieuse, indépendante. Un frère aîné trop protecteur.


Brenda Asnicar © UNBREAKABLE
Pour la première fois depuis que l'on s'était retrouvés, j'avais l'impression que chacun jouait franc jeu sur notre séparation passée. Chase signait nerveusement, un peu plus violemment, et je percevais sa colère dans ses mots. Pour la première fois, j'ai l'impression de comprendre la douleur qu'il a éprouvé quand je suis partie. Fichue égoïste, toi qui est partie sans lui demander de te suivre justement pour ne pas lui faire du mal, tu as fait tout le contraire... "Moi aussi je t'aimais Chase, tu crois quoi ?" J'ajoutais. "Je t'aimais même énormément, et pour la première fois de ma vie, j'avais l'impression d'être dépendante de quelqu'un. Et c'est aussi pour ça que je ne t'ai pas demandé de me suivre. Parce que j'ai eu peur. J'ai été une fichue trouillarde qui a préféré quitter l'homme qu'elle aimait plutôt que de prendre le risque d'être encore plus heureuse avec lui." Je signais plus nerveusement, et des larmes commençaient même à couler sur mon visage. Assez rare pour être souligné, habituellement, je ne pleure jamais devant quelqu'un. Il faut croire que Chase est différent. "Tu sais tout, maintenant. J'ai été égoïste, et si les choses étaient à refaire, j'agirais surement différemment. Mais il est trop tard pour regretter. Quoiqu'il en soit, je me pardonnerais jamais le mal que je t'ai fait." Les larmes coulaient de plus belle, et je les laissais, je me sentais soulagée et je n'avais pas la force de lutter contre. Ce passage de ma vie a été le plus douloureux, pour moi aussi, et le pire là dedans, c'est que je suis responsable de mon propre malheur. Chase doit me trouver pathétique, de pleurer ainsi. "Désolée, c'est les nerfs, dis-je en essuyant une larme de ma main. Trop de pression, je crois." tentais-je de me justifier. Alice, reprends toi ! "Il est revenu à Sydney, répondis-je à sa question à propos de mon frère. C'est pas encore aujourd'hui qu'il arrêtera de me suivre..."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
porcelain unicorn
Féminin MESSAGES : 88
INSCRIPTION : 02/03/2017
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Faust pour l'avatar.

UNIVERS FÉTICHE : réaliste, city.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Chase E.
Fawkes

J'ai 29 ans et je vis à Sydney, Australie. Dans la vie, je suis étudiant en médecine depuis peu et je m'en sors relativement bien, je crois. Sinon, grâce à mes choix de vie, je suis célibatard et je le vis plutôt bien et pas bien. Bordel, ça recommence.

Mémoire eidétique, excellent cuisiner. Célibâtard. Emmerdeur à ses heures. Adepte de sports extrêmes. Jumeau, mais aussi aîné d'une fratrie de trois enfants.


jesse spencer © Ante mortem
« Moi aussi je t’aimais, Chase. Tu crois quoi? » Le blond hochait la tête. Il le savait qu’elle l’avait aimé. Il le signait d’ailleurs qu’il le savait. Il n’en doutait pas une seule seconde. Alice continuait en disant qu’elle croyait être dépendante et il ne comprenait que trop bien, lui-même ayant été dépendant d’elle. Lui-même ayant été détruit par cette femme. Chase la regardait, il l’observait même alors qu’elle se justifiait. Il ne parlait plus, il ne faisait qu’écouter et tenter de la croire. Parce qu’un cœur brisé, ça ne se répare pas qu’avec des Band-aid. Et ça laisse des cicatrices, tout le monde le sait. « Tu t’es juste mise au premier plan, Alice. » Oui. Et elle avait eu raison de le faire. Parce que si lui le faisait déjà si bien, ce n’était que par elle-même qu’elle pouvait s’épanouir davantage. Les larmes de la blonde coulait et il détournait le regard. Parce que Chase, il n’a aucun talent avec les larmes. Il est déjà suffisamment penaud avec les sentiments et les émotions. Elle admet que maintenant, elle changerait tout et je secouais négativement la tête. Elle n’allait pas lui faire ce coup là? Il ne l’accepterait pas. Elle avait pris ces décisions. « Tu as pris les meilleures décisions pour toi. Moi, j’ai fait avec. Point à la ligne. » Il se brisait un peu plus alors qu’elle lui disait qu’elle ne se le pardonnerait pas. « Tu as vu une opportunité et tu l’as prise. » se contentait-il de dire. C’était plus facile que d’entrer dans cette gamme d’émotions. Cette gamme avec laquelle il n’était pas à l’aise, celle qu’il ne laissait pas trépasser si facilement. « C’est pas de ta faute. » Non, ce n’était pas de sa faute. Elle s’excusait et il secouait la tête. « Ça arrive. » lui disait-il donc simplement. Le nombre de nuits qu’il avait passé à pleurer son départ était incomptable selon lui, mais inconsciemment : 47. Ce chiffre le hantait. Il tendait néanmoins un mouchoir à Alice qu’il sortait de sa poche. « J’peux rien faire pour le passé. Mais on peut regarder le futur. » avait-il dit. Il ne voulait pas ressasser tous ces souvenirs, il ne voulait pas pleurer. Il ne voulait pas affronter tout ça alors que si récemment, il avait tenté de passer à autre chose. Et que tout avait foiré. Plus ça allait et plus le blond croyait qu’il avait une malédiction amoureuse. Néanmoins, le prochain sujet lui tirait un sourire. « Sans grande surprise. Il fait quoi maintenant? » À sa remarque, il eu un rictus amusé. « Il comprendra jamais que t’es capable de faire tes trucs toute seule. »
Revenir en haut Aller en bas
 
 
chalice > she's the greatest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Building up following the greatest tribulation - Beni yo!
» 03. I'm the greatest star !
» His greatest dream or ... a nightmare ? FEAT :: Jim T. Reed.
» JUSTIN (+) you can be the greatest, you can be the best.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Océanie-
Sauter vers: