Partagez | 
 
 
 

 (ted&vic) time to say goodbye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
Numquam
Féminin MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Est
CRÉDITS : tumblr

UNIVERS FÉTICHE : réel, harry potter, historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t482-grandioses-frusques http://www.letempsdunrp.com/t530-tennis-court#7364 http://www.letempsdunrp.com/t535-hands-up
Limace



Ted
Lupin

J'ai 18 ans et je vis à Poudlard, pour le moment, UK. Dans la vie, je suis étudiant à Poudlard et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec Victoire Weasley et je le vis plutôt bien.

Orphelin - Vit seul avec ses grand-parents - Harry Potter est son parrain dont il est très proche, ainsi que de ses enfants et neveux/nièces et surtout de Victoire, sa petite amie (tout le monde ignore la nature de leur relation) - Loup-garou par son père - Impulsif - Enjoué - Populaire - Joueur de Quidditch émérite - Bon élève (surtout en métamorphose).


Jamie Campbell Bower © STERLING


Toute ma vie je l'ai passée aux côté de Victoire, pas un seul de mes secrets ne lui est étranger. Je l'ai toujours appréciée naturellement, pour ce qu'elle est. Clairement, on pourrait croire que sa nature de vélane influence mes sentiments, mais il n'en est rien, je le sais pertinemment. Tout comme son père, Bill, me l'a déjà confié : si tu apprécie une vélane pour les bonnes raisons et non pas son influence naturelle, tu en es convaincu, tu ne doutes jamais. Mais bon, là il parlait surtout d'amitié. Mais en amour c'est pareil. Que diraient ses parents s'ils apprenaient la vérité sur notre relation ? Bien, j'imagine que  son père se méfierait un peu de moi, mais sans plus. A côté de cela, tous nos proches seraient heureux. En fait, ce qui nous avait poussé à cacher la relation était surtout les ragots des autres, ceux qui nous connaissent peu, qui nous prennent pour des cousins. Ceux-ci n'hésiteraient pas à colporter des faussetés immondes à notre sujet. Mais ils ne sont qu'une minorité. En réalité, je pense qu'on voulait préserver la pureté, a beauté de notre amour sans le divulguer pour le garder intact.

Mais ce soir, tout a changé, nos camarades de Gryffondor sont désormais au courant : ce qui inclue des membres de notre "famille". On n'aura pas à tout expliquer à James maintenant si on lui demande la cape, comme le suggérait Victoire tout à l'heure. En tout cas, son petit frère semble ravi de la situation, d'après sa réaction après que j'ai embrassé Victoire. Tout le reste de la salle commune est silencieux. Il faut dire que j'ai un peu interrompu la séance de discours. Je vois Alisia fulminer dans un coin, je la soupçonne d'être à l'origine de cette idée parce qu'elle voulait sûrement me séparer de ma "meilleure amie"... Très étrange, je n'aurais jamais cru cela d'elle. Après tout, ce n'est pas mon problème. Vic cache les yeux de son frère pour m'embrasser une deuxième fois sous le regard des autres gryff, toujours silencieux. Son baiser est doux et léger, et elle me saute dans les bras ensuite. Je ne peux m'arrêter de sourire et la serre fort dans mes bras tout en lui embrassant la joue. Ce qu'elle me murmure ensuite me remplit de joie Moi aussi ma chérie, l'important c'est nous. Je ne veux plus me cacher. Bon, il ne faut pas se leurrer, la nouvelle va se répandre comme une traînée de poudre, en même temps on n'a pas fait ça d'une manière très discrète.

[Tout le monde nous dévisage, tu veux dire...[/color] dis-je en réponse à sa question. Oui, tout le monde a les yeux braqués sur nous, c'est un peu gênant à la longue. J'envisage de rompre le silence, mais la coloc de Victoire s'en charge. A ses mots, elle descend de mes bras et même si je garde un bras autour de sa taille, son contact me manque. Mais qu'à cela ne tienne, je suis le plus heureux des hommes. J'éclate de rire en entendant le petit "Oops" de ma chérie. Ceci semble rompre le blanc qui régnait parmi les gryffondor et nos amis viennent à nous nous féliciter, nous dire à quel point ils sont heureux pour nous, nous dire qu'ils s'en doutaient. Je fais des accolades, serre des mains. J'ai l'impression qu'on vient d'annoncer qu'on se fiance en quelque sorte. C'est assez fou, tout cet engouement... La soirée reprend peu à peu son cours et bientôt nous ne sommes plus au centre de l'attention, même si j'entends encore des gens parler de nous. J'entends des rumeurs qui sont lancées du type "Je les ai vu une fois allant à la tour d'astronomie seuls, je pensais qu'ils voulaient réviser ou se promener... Vous croyez qu'ils l'on fait là-haut ?" ou encore "Il paraît que leurs parents les avaient déjà promis l'un à l'autre en quelque sorte..."/ Un ramassis d'âneries, mais je m'en fiche ce soir !

Au bout d'un moment, je propose à Victoire de sortir un peu : Ca te dit qu'on aille se balader un peu hors de la salle commune ? Si nous sortons dans les couloirs, nous avons peu de chance de nous faire attraper. Bon maintenant, il ne restera plus qu'à le dire à ses parents, à mes grand-parents et le reste de nos proches... Tu penses qu'ils le prendront comment ? Bill, Fleur, Harry et les autres ?


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
carmichaos.
Féminin MESSAGES : 471
INSCRIPTION : 23/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : lorraine
CRÉDITS : tnetennba(av + sign)

UNIVERS FÉTICHE : réel mais je suis ouverte à toutes propositions
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t137-j-vais-aller-vivre-en-th http://www.letempsdunrp.com/t149-you-and-me-got-a-whole-lot-of-history http://www.letempsdunrp.com/t158-plus-on-est-de-fous-plus-on-rit
Pigeon



Victoire
Weasley

J'ai 17 ans et je vis à Poudlard. Dans la vie, je suis Gryffondor et je m'en sors super bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec Ted et je le vis plutôt bien.

Son oncle Ron lui a dit de ne jamais trop se la péter parce qu'on allait l'appeler Hermione et que personne n'allait pouvoir la supporte (+) très intelligente (+) en couple et super amoureuse de Ted Lupin (+) Première de sa classe (+) hyper protectrice envers sa petite soeur et son petit frère, tous les deux à Gryffondor aussi (+) grande rigolote, quand elle le veut (+) rêve de devenir auror (+) née le lendemain de la bataille de Poudlard dont elle tient son prénom.

sophie turner © herjuliwii
Ted et moi, c'est une évidence. Et une belle évidence. Du moins, c'est ce que je pense, c'est ce que je crois. Je l'aime autant qu'il est possible d'aimer voire même un peu plus, il n'y a qu'à voir cette mini crise de jalousie à laquelle je viens de me donner alors qu'il n'y avait strictement aucune raison de le faire. Je veux dire, on est ensemble, il m'aime et il ne m'abandonnerait pas pour une autre mais... C'est étrange. J'ai quand même envie d'étrangler Alysia quand elle est avec lui. Peut être parce que cette soirée est la dernière, la dernière de notre vie cachée à Poudlard mais c'est aussi la première soirée de notre nouvelle vie, du nouveau chapitre que nous allons nous faire un plaisir à écrire. L'impulsivité de Ted ne m'a jamais fais peur mais là, cette dernière colle un sourire aussi large que ma famille sur mon visage. Je suis tellement heureuse et je me sens tellement bien, libérée, légère. Dans ses bras, je suis un vrai pot de colle. Je n'ai aucune envie de le lâcher, de redescendre. C'est toujours comme ça avec Ted, je suis sur un petit nuage, en sécurité. Je n'ai peur de rien ni de personne à ses côtés. Je n'ai même pas peur de la réaction de mon père, c'est pour dire. De toute façon, il pourra ronchonner au début, il changera vite d'avis en me voyant heureuse, souriante et tout ce qui va avec. Bon, je pense qu'ils ne nous laisseront plus seuls dans ma chambre mais bon... J'ai tellement envie qu'il vienne avec nous en France pour passer du temps avec lui cet été et le présenter à papi, mamie et tata Gabrielle. Maintenant que Dom et Louis sont au courant, je sais que ça va se savoir et plus vite que ce que je peux penser. Je ris légèrement. " Qu'ils nous regardent, je m'en fous " Soufflais-je, au plus proche de lui. Je me fiche bien de ce qu'ils pensent tous maintenant. Après tout, depuis notre naissance, on a l'habitude de voir les gens nous sourire, nous regarder et nous parler parce qu'on est 'fille et fils de'. Les parents de Ted sont morts pendant la bataille de Poudlard, toute ma famille s'est battue ce jour là. Nos noms sont sur les lèvres de tout le monde, qu'on le veuille ou non. Certains seront bien capables de dire que ma grand-mère a tué Bellatrix pour venger mon oncle mais aussi pour venger Nymphadora et, que d'une certaine façon, on était fait pour être ensemble. Les inepties risquent de fuser mais je suis réellement prête à tout entendre. Et je sais qu'il en est de même pour Ted qui est étonnement calme et posé ce soir. Des accolades, des rires, des discussions concises et rapides sur le comment Ted et moi avons compris qu'on s'appréciait un peu plus. Le premier baiser. Je reste assez vague parce que cette histoire, notre histoire, n'est qu'à nous. Et au bout d'un moment, je sens une main sur mon épaule et je me tourne pour croiser le regard de Ted. Je souris largement et glisse ma main dans la sienne. " Bien sûr... " Je ne peux rien lui refuser et je n'aurais pas peur qu'on se fasse voir ce soir et ça, c'est le paradis sur terre. Il n'y a que les Gryff qui sont au courant pour le moment et c'est bien comme ça. On marche doucement et j'écoute sa question. " Ils le prendront bien, tous... " Enfin j'espère. " Tonton Ron est tombé amoureux de sa meilleure amie alors il ne pourra rien dire " Je ris légèrement mais c'est vrai. Beaucoup de monde nous pense meilleurs amis. On l'est aussi, en quelque sorte. " Tu as passé énormément de temps avec nous et avec Harry, tu es quelqu'un de confiance Ted... T'as jamais rechigné pour aider mon père ou mes oncles pour quoi que ce soit, ils t'adorent et ils veulent notre bonheur, tu le sais bien " Du moins, je l'espère qu'il le sait bien. Ça serait terrible qu'il ne le sache pas. " Mon père risque d'avoir peur pour moi mais... tu ne lui as jamais fais peur, tu lui as toujours prouvé que tes gênes ne t'handicapaient pas et que tu ne me ferais jamais le moindre mal... " Ça lui ferait surement bizarre, sachant qu'il a été blessé par un loup et que le gêne est héréditaire mais... Non, je crois qu'il réfléchira pas autant, qu'il pensera pas que son petit fils ou sa petite fille puisse être de la même nature que celui qui lui a laissé des balafres visibles. " Je t'aime Ted. Et on s'en sortira, quoi qu'ils disent, quoi qu'ils pensent " Soufflais-je en m'arrêtant au milieu d'un couloir pour me glisser face à lui et le regarder droit dans les yeux. " Tu fais parti de notre famille, tu es ma famille " Et ça, il ne doit pas l'oublier. Jamais. Sous aucune circonstance.


Revenir en haut Aller en bas
 
 
(ted&vic) time to say goodbye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» I think that it's time to say goodbye [Libre]
» time to say goodbye (maxea)
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Goodbye my old friend...
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: