Partagez | 
 
 
 

 It is justice, not charity, that is wanting in the world.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Les infos pertinentes sont que ce rp c'est un truc de malade, qu'est-ce que vous voulez  :hero: Ouai donc, univers Harry Potter mais à l'époque de Louis XIV, Versailles, la cour tout ça tout ça. Puis même qu'avec le ministère de la magie, y avait une sorte de conseil (comme dans Twilight tmtc) suprême qui imposait des lois, qui surveillait les sorciers et tout ça, histoire que ça parte pas dans un délire complet. Du coup, beh d'un côté dans ce rp, y a le jeune et merveilleux soldat (enfin soldat, j'me comprends) qui va surveiller une situation qui lui paraît suspecte et de l'autre côté, une damoiselle qui cherche à avoir le plus de pouvoir possible, rien que ça. VOILA  :argh:

Contexte provenant de nos esprits fabuleux  :siffle:


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Jules
Moride

J'ai 28 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis inspecteur de sorciers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


Eddie Reymane © DREAMY


Le soleil était à son paroxysme. La chaleur était omnisprésente et les vêtements que je portais n'aident en aucun cas à me conserver de cette moiteur qui enveloppait mon corps. C'était tout à fait charmant oui. J'étais conscient qu'il ne me suffisait que de sortir ma baguette, de faire en sorte de m'hydrater un bon coup pour que tout soit réglé. Le soucis était tout simple néanmoins. J'étais entouré de moldus, de cracmols éventuellement et de sorciers, mais surtout de moldus et c'était bien trop risqué pour que je fasse quoique ce soit devant eux. Paraît que le travail conserve. Maintenant la question était: est-ce que le sacrifice de ma personne était nécessaire ? Dans le sens qu'on m'avait envoyé ici dans le but d'observer des activités anormales de magie en présence de non-sorciers et pour le moment, je n'avais rien vu de particulier. Enfin si, une damoiselle était dans mon champ de vision, mais uniquement parce que c'était elle qui était marquée sur l'ordre de mission que j'avais reçu. Alors j'observais. Les jours passaient, le travail était pesant et je sentais ces courbatures que je tentais d'apaiser le soir en jouant de mes pouvoirs.

Versailles. La cour était impressionnante. Mais rien comparé à ce que j'avais pu voir dans mon monde. Je restais à l'écart, observant les venues de chacun, essayant de réparer ce qui pourrait être inadéquat.. jusqu'à que je remarque une jeune femme s'éloigner un peu plus loin, cherchant à ne pas se faire voir, un monsieur derrière elle, un peu.. disons qu'il avait l'air d'être un peu ailleurs pour ne pas dire autre chose. Cela pouvait être qu'une situation commune ici à Versailles, mais j'avais la sensation que je me devais de suivre ce couple étrange. Ce que je fis d'ailleurs.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Numquam
Féminin MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Est
CRÉDITS : tumblr

UNIVERS FÉTICHE : réel, harry potter, historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t482-grandioses-frusques http://www.letempsdunrp.com/t530-tennis-court#7364 http://www.letempsdunrp.com/t535-hands-up
Limace



Acanthe
De Mastignard

J'ai 19 ans et je vis à la cour de Versailles, France. Dans la vie, je suis courtisane et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance (qui devrait bientôt tourner), je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Noémie Schmidt © FASSYLOVER


Je fixe la dernière épingle dans mes cheveux tout en me regardant dans le miroir : mon visage est légèrement poudré et ma coiffure est savamment effectuée, pas trop complexe mais suffisamment étoffée pour être élégante. J'étudie encore un peu mon image et glisse ma baguette magique dans la manche de ma robe afin de la dissimuler aux yeux des moldus qui vivent à la cour. A ma connaissance, aucun autre sorcier ne se trouve à la cour du Roi Soleil, et c'est tant mieux pour moi, cela sert mes projets à merveille. Je peux agir comme bon me semble sans être découverte, tout en restant discrète. La discrétion, je l'ai apprise bien jeune.

Lorsque j'étais enfant, je vivais dans une communauté de sorciers. Mon père était le seigneur d'un grand domaine et bon nombre des villageois de nos terres étaient des sorciers venus rechercher la protection de Ilian Demeroniac. Mon père avait le don de convaincre les foules et de se faire respecter, je l'aimais beaucoup. Ma mère m'enseignait la magie et toute jeune, je m'amusais déjà à user de mes talents pour advenir à mes fins. Mais un jour, tout bascula. Penser à cette époque ravive toujours en moi des souvenirs douloureux... J'avais 16 ans quand ma mère décida de m'envoyer à la cour de Louis XIV pour y devenir l'une des suivantes d'une quelconque noble vivant proche du roi, j'y voyais là une occasion de monter dans l'échelle sociale, mais ma mère cherchait à me protéger : ce qui explique qu'elle me fit prendre un nom d'emprunt : Acanthe de Mastignard et me fournit de faux papiers attestant de ma noblesse...

Je secoue la tête en chassant mes idées noires, ressasser le passé ainsi n'apporte rien de bon. Je souffle un grand coup et sors de la chambre de bonne que j'occupe dans les étages de Versailles. Aujourd'hui j'ai un nouveau plan.

Arrivée dans la Galerie des Glaces, lieu où bon nombre de personnes se croisent, parlent, transitent je scrute la salle à la recherche de la proie idéale. Depuis le temps que je suis ici, j'ai appris à reconnaître les personnes proches du monarques des autres, les insignifiants. A mes yeux ils le sont tous : stupides moldus qu'il me faut côtoyer... Mais je sais m'entourer d'alliés... Plus ou moins consentants. Le roi ne semble pas présent, je peux donc attaquer la première phase de mon nouveau plan. Je finis par apercevoir le type de personnage que je recherche : le chevalier de Guise, il m'adresse un signe de la tête et je comprends que c'est le moment de me lancer.

Après avoir discuté avec lui, je finis par réussir à l'attirer dans un recoin plus bondé de la salle en prétextant avoir à lui montrer un problème de peinture dorée sur un mur. Le chevalier de Guise est proche de l'architecte du roi, mais également du roi, il est donc la proie parfaite. Quand nous sommes loin des regards et noyés dans la foule, je sors ma baguette, la pointe en sa direction et murmure : Impero. L'homme est maintenant sous mon contrôle... Je dois maintenant l'attirer dans un couloir et lui insuffler l'idée de me présenter au roi son ami. Je vais enfin réussir à me faire réellement remarquer par celui-ci. Tout commence à prendre forme, je jubile intérieurement et avance d'un air assuré avec un chevalier en guise de petit chien à ma suite.

Au bout d'un moment, nous sommes seuls et je lui explique donc mon plan : Maintenant, mon cher chevalier, cher esclave tu vas m'obéir.... Il hoche la tête, d'un air bête. Je continue : Tu vas m'accompagner aux appartements du roi et tu vas lui expliquer à quel point ma maîtresse a vanté mes mérites en tant que dame de compagnie et lui faire comprendre qu'il ne peut continuer à se passer de moi dans sa cour rapprochée !. Enfin, la chance me sourit ! On n'imagine pas à quel point rentrer dans le cercle intime du roi est complexe, et croyez-moi : c'est très difficile. J'ai retourné le problème dans tous les sens, élaboré de multiples plans, mais celui-là qui est si simple devrait fonctionner à merveille !
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Jules
Moride

J'ai 28 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis inspecteur de sorciers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


Eddie Reymane © DREAMY
Le bruit incessant de Versailles commençait petit à petit à s'atténuer plus je m'éloignais dans les jardins. J'ignorais comment tous ces Moldus arrivaient à apprécier leurs soirées dans ces conditions là alors qu'il aurait suffit de quelques aménagements pour faire en sorte que le son soit un peu plus soutenable. Ca devait être tout de même assez dérangeant pour eux de vivre.. sans magie ? Disons que j'appréciais particulièrement le fait d'avoir accès à ces ressources pour pouvoir évoluer dans une vie un peu plus.. simple et plus agréable qu'eux. C'est dommage, ils ne connaîtront jamais tous ces petits avantages que notre condition nous procurait. Je les plaindrais presque, mais ils avaient l'air de se complaire. Aussi bien ces bourgeois prêts à toutes ces guerres pour avoir le plus de pouvoir possible, que ces paysans qui trimaient sans relâche afin d'avoir un peu de pain, être reçu par le roi et avoir le plus de terrains possible. Très bien. Vivement que je retourne de là d'où je viens et que j'enlève ces vêtements de gueux. Je suivais le fameux couple qui ne pouvait être que des libertins qui comptaient passer du bon temps dans ces buissons du jardin royal mais mon attention ne fut que ravivée quand je vis un bout de bois sortir de la robe de la damoiselle.

Un sourire en coin. J'étais satisfait. Fier de mes intuitions. Je n'entendais pas les paroles qui étaient prononcées, je ne savais pas quelle formule venait de sortir entre ces lèvres, mais au moment où le moldu je supposais car il me semblait l'avoir déjà vu maintes fois à Versailles se raidit et eut l'air absent, mes doutes se firent plus insistants. Je fronçais mes sourcils, apposant mes longs doigts contre le bois de ma propre baguette. Si d'un côté, je sentais que quelque chose ne tournait pas rond, que cette damoiselle était en train d'enfeindre l'une des règles les plus fondamentales de notre société et que j'avais un besoin de justice extrêmement fort en moi, de l'autre côté, je sentais l'adrénaline couler dans mes veines. Par Merlin, j'avais hâte d'aller à sa poursuite. Je tentais de me rapprocher par derrière, faisant un assez long détour, évitant de me faire entendre en lévitant légèrement au dessus du sol pour finalement entendre les derniers mots que la jeune sorcière prononça: ... lui faire comprendre qu'il ne peut continuer à se passer de moi dans sa cour rapprochée ! Oh. Encore mieux.


Mes doutes à propos du possible Impero n'en étaient plus. Je sortais de ma cachette, où du moins à ce qui en ressemblait, ma baguette en avant, menaçant. Ce plan ne pourra aboutir je le crains ma dame. Toujours ma protection devant moi, j'observais le pauvre homme qui nous regardait sans vraiment nous voir. Je n'avais pas encore vraiment observé d'aussi près les effets de ce sortilège et je trouvais cela terrifiant. Vous n'avez donc pas assez confiance en vos capacités pour parvenir aux plus hautes marches ?



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Numquam
Féminin MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Est
CRÉDITS : tumblr

UNIVERS FÉTICHE : réel, harry potter, historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t482-grandioses-frusques http://www.letempsdunrp.com/t530-tennis-court#7364 http://www.letempsdunrp.com/t535-hands-up
Limace



Acanthe
De Mastignard

J'ai 19 ans et je vis à la cour de Versailles, France. Dans la vie, je suis courtisane et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance (qui devrait bientôt tourner), je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Noémie Schmidt © FASSYLOVER


Cela fait maintenant 3 ans que je vis dans le monde des moldus, et même si la cour de Versailles a quelque chose de magique -d'après eux- rien ne remplacera jamais la vie dans le château de mon père. Rien ne pourra occulter le souvenir des bals, des repas préparés par la cuisinière enchantée, les récoltes aussi : nous ne connaissions pas la famine. Il y avait de mauvais côtés également, les sortilèges interdits utilisés sur les villageois non coopérants, les châtiments et les "oubliettes" lancé à qui mieux mieux par les sorciers du château et du village. Oui, Mastgnard était une zone de non-droit magique. La communauté du pays nous ignorait grâce à une ancienne convention passée avec les ancêtres de mon père qui fournissaient un asile pour les membres du monde magique lors des grands chasses aux sorcières. J'ai donc tendance à oublier les usages convenus dans le reste du pays et la plus grande partie du temps, je m'en fiche. Combien de fois ai-je oublietté un courtisan qui aurait soupçonné mes manœuvres ?

Cela dit, c'est la première fois que j'ai recours à l'Impero. En réalité, c'est la première fois que j'utilise un sortilège interdit -dont l'usage était monnaie courante lors de mon enfance- à Versailles. Ce sentiment de puissance, de pouvoir me manquait : sentir qu'on peut faire ce que l'on veut d'une personne, c'est assez grisant quand on le vit. Mais dangereux aussi, il faut savoir se contrôler. Heureusement pour moi et le chevalier de Guise, je suis une experte dans ce domaine puisque j'ai été formée par mon père en tant qu'héritière du domaine. Même si cette fois, le sentiment de puissance et aussi accompagné par celui de la jouissance et de la satisfaction : je vais bientôt pouvoir exercer mon emprise sur le roi et donc sur la France entière. Donner le pouvoir aux sorciers, rétablir l'ordre naturel des choses ! Bientôt je serai à la tête d'une libération massive de sorciers vivant dans l'ombre, chassant ses suppôts du Pape, soumettant chaque moldu de France et de Navarre. Je le sais, j'aurais bientôt réussi.

C'est la première fois que je suis si près du but, et pourtant ce n'est pas la première fois que je tente d'y parvenir. Mes premiers essais ont tous été infructueux : philtres d'amour, sortilèges d'amnésie, de manipulation. Potions mortelles, polynectar : tout y est passé. Je suis même entré dans les rêves des proches du roi sans pouvoir l'approcher lui encore. J'aurais tout essayé : et voilà que le plus simple des stratagèmes va payer ! Je suis très satisfaite, croyez-moi. Jusqu'à ce que j'entende une voix derrière moi et que je me retourne pour apercevoir un homme blond à l'air satisfait lui aussi. Il pointe sa baguette sur moi en prononçant ses mots : "Ce plan ne pourra aboutir je le crains ma dame". Je regarde, surprise mais je le cache sous l'air hautain que je revêt habituellement. Je pointe également ma baguette sur lui, non pas pour le menacer mais pour l'éclairer plutôt et le voir mieux ainsi. Il semble horrifié par le sort interdit que j'ai utilisé, cd ne doit pas être son quotidien. Je le jauge et remarque ses vêtements : clairement un sorcier déguisé en moldu. Il n'a donc pas l'habitude de ce monde là... Peut-être est-il un membre de l'Inspection magique ? Si oui, sont-ils après moi ? Dans tous les cas, je ne laisserai pas ce contretemps gâcher mon plan ingénieux.

Reste à savoir comment s'en débarrasser ? Ruse ? Charme ? Un peu des deux, je présume. Les plus hautes marches sont souvent les plus inaccessibles, Monsieur. Vous n'allez tout de même pas me reprocher de vouloir côtoyer le Roi Soleil ? De toute façon il ne connaît pas mon dessein, il ne peut pas s'en douter une seule seconde... Je luis souris un peu tout en essayant de passer pour la charmante et innocente petite ingénue que je ne suis pas, en témoigne les morts et disparitions qui ont peuplé mon chemin et celui de ma famille. Mais cela, encore, lui est inconnu. A moi d'en jouer, son air stupide montre bien qu'il n'a pas l'air très perspicace. Je devrais pouvoir le leurrer. S'il y a bien une chose dont je ne doute pas, il s'agit bel et bien de mon talent de persuasion et de séduction.



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
It is justice, not charity, that is wanting in the world.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: