Partagez | 
 
 
 

 (Numquam) Will you do good around me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 19
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Bienvenue à Bristol, en Angleterre. Ici et comme partout ailleurs, La vie n'est pas toujours toute rose. Parfois, on aimerait être né dans une autre famille, dans une autre pays, dans un autre corps. Les adultes, qui ont passés ce stade depuis longtemps déjà, ne comprennent pas toujours l'ampleur que peut prendre la méchanceté de certains jeunes. Entre tromperie, moquerie et jugement, il n'est pas rare qu'un garçon ou qu'une fille ne se sente pas bien dans son corps, dans sa tête.    

Contexte provenant de cette recherche



   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 19
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace



Adelaide
Gardiner

J'ai 17 ans et je vis à Bristol, Grande-Bretagne. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Barbie Ferreira © Whorecrux


Impossible de dormir. J’ai beau me tourner, me retourner, me re-retourner, je n’y arrive pas. Dès que je ferme les yeux, je m’imagine la journée de demain avec les pires scénarios qui soit. Je ne suis pas timide, ni même asociale, au contraire, j’aime me faire des amis. Mais je déteste changer d’environnement, je n’aime pas arriver dans une nouvelle école, dans une nouvelle ville où je ne connais personne. J’ai la peur au ventre. J’ai peur de ne pas me faire d’amis, j’ai peur d’être jugé comme je l’ai été tant de fois. Dans mon ancien lycée, j’avais au moins quelques amis qui m’aidaient à ne pas tomber face aux moqueries, à la méchanceté humaine. Mais mon père a été muté à Bristol, dans une autre gare. Ma mère a dû quitter son salon de coiffure mais elle envisage déjà un nouvel emplacement pour le nouveau qu’elle va monter. Tout les deux, ils refont leur vie comme si de rien était et moi, je reste en retrait parce que je n’ai aucune confiance en moi.

Il était cinq heures du matin la dernière fois que j’ai regardé mon réveille et là, il est 6h45. Je n’ai pas dormi beaucoup et je le ressens. Je décide de rester encore quelques minutes dans mon lit, tant pis si j’ai moins de temps pour manger, mais là, je suis vraiment trop fatigué. Au bout d’un moment, mes yeux se sont rouvert et quinze minutes étaient déjà passées. J’ai dû me dépêcher pour ne pas louper mon bus. Heureusement, ma mère avait eu la bonne idée de mettre le petit déjeuné sur la table la veille. Ce n’est pas l’une de ses habitudes mais je sais très bien qu’elle a fait ça pour moi, parce qu’elle sait que je stress d’un rien et que la découverte de l’inconnu est ce qui m’effraie le plus après les araignées.

Quand j’entre dans l’autobus, il n’y a pas énormément de places de libres mais il y a encore un duo de siège qui n'a pas été prit. J’ai l’impression que tout le monde m’observe et pourtant, je sais que si ma mère était là, elle me dirait que non, que je me focalise trop sur le regard des gens et que je vois le mal là où il n’y en a pas. D’instinct, je baisse la tête, comme pour me protéger. Une fille chuchote et j’essaie de ne pas percevoir ce qu’elle dit. « Enorme… » C’est le seul mot qui parvint malheureusement jusqu’à mes oreilles. Peut-être qu’elle ne parlait pas de moi ? Je me rassure comme je peux. Le bus redémarre et je ne trouve rien d’autre à faire que de regarder le paysage défiler à vive allure. Il ne reste plus qu’un arrête avant d’arriver au lycée, j’espère que tout va bien se passer. Avec un peu de chance je ne tomberais pas en sortant du transport.    

En arrivant, je remarque qu’il reste une bonne dizaine de minutes avant que les cours ne commencent, ce qui me donne assez de temps pour me fumer une clope et décompresser. Je fouille dans les poches de ma veste à la recherche de mon paquet mais excepté mon portable, je ne trouve rien d’autre. J’ai dû oublier mes cigarettes à la maison, ça m’arrive souvent quand je suis préoccupé. Mais voyons les choses positivement, ça pourrait me permettre de demander une clope à quelqu’un et ainsi me faire une première amie. Au premier regard, toutes les filles sont déjà en groupe et ça me fait un peu peur de les aborder comme ça, à plusieurs… « Salut. Heu… Tu fumes ? Parce que j’ai oublié mon paquet chez moi et… » Dis-je au premier qui passait à côté de moi. J’avais pris la parole sans vraiment m’en rendre compte et je serais prête à parier que mes joues se soient empourprées.    




   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Numquam
Féminin MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Est
CRÉDITS : tumblr

UNIVERS FÉTICHE : réel, harry potter, historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t482-grandioses-frusques http://www.letempsdunrp.com/t530-tennis-court#7364 http://www.letempsdunrp.com/t535-hands-up
Limace



Auden
Lordan

J'ai 18 ans et je vis à Bristol, UK. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Tim Borrmann © SHIYA
Depuis ma naissance à Bristol, j'ai toujours vécu dans la même petite maison de la banlieue de Bristol avec mes parents et mon grand-frère Connor. Puis Connor a quitté la maison et est parti à la fac plus loin dans le pays et je suis resté seul avec mes parents. Cette année, j'entre en terminale, ma vie est monotone et ça ne me dérange pas. Dans l'ensemble tout va bien, je suis populaire, je fais tomber les filles, j'ai des notes pas trop mauvaises à l'école. Mais le temps se fait long dans cette ville anglaise que je rêve de quitter pour partir étudier... Etudier quoi ? Je n'en sais encore trop rien, je recherche seulement la liberté et le changement....
Ce matin de rentrée, je me réveille peu motivé pour aller retrouver mes amis et les cours, mais je songe que c'est ma dernière année. Et pourquoi ne pas être optimiste après tout : peut-être quelque chose va advenir et apporter un peu de renouveau dans ma vie ?

Je prends un petit déjeuner d'athlète, me prépare promptement : une chemise, un jean, mes Van's. Prêt à partir. Je quitte le domicile familial vers l'arrêt de bus et retrouve mon pote Luis : on parle de l'été. Je lui explique que j'ai encore bossé dans la librairie de mon père et que je suis parti un peu à Brighton comme habituellement. Bref, rien de bien transcendant. Puis le bus arrive, nous montons à bord et je retrouve d'autres amis. Je vérifie que mon paquet de cigarette est bien dans ma poche. Constatant que c'est bien le cas, je me reconcentre sur la discussion qui tourne maintenant sur les filles du lycée. Les filles du lycée... Toutes les mêmes potiches pour la plupart...

Quand le bus s'arrête nous descendons tous, je prends mon temps pour quitter le transport et m'apprête à rejoindre ma petite bande quand une personne m'apostrophe pour me demander une cigarette.

Je me retourne et jauge la fille : elle paraît plus jeune que moi et surtout : inconnue. Elle semble un peu timide alors je lui souris pour la mettre en confiance en lui répondant :
Oui, tu es une chanceuse ! Je sors mon paquet de cigarette et lui en tends une toujours en la regardant dans les yeux. Mince, je dois la rendre un peu mal à l'aise. Mais quand même, son visage ne me dis rien ; mais je n'ai pas la prétention de connaître tous les lycéens de mon établissement. Je me présente donc : Je m'appelle Auden ! Et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 19
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace



Adelaide
Gardiner

J'ai 17 ans et je vis à Bristol, Grande-Bretagne. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Barbie Ferreira © Whorecrux


Vu de l’extérieur, le lycée à l’air grand, mais beaucoup moins que celui où j’étais avant, quand j’habitais encore à Londres. J’espère que la capitale ne me manquera pas trop. En tout cas, le point positif c’est qu’il y a surement beaucoup moins d’élèves et je serais un peu moins mal à l’aise. Le garçon que je viens d’accoster est franchement beau, du genre à avoir les plus belles filles à ses pieds. Il est surement déjà en couple ou alors il est du genre frivole, à accueillir chaque semaine, une nouvelle candidate. Je secoue légèrement ma tête de gauche à droite, histoire de me sortir ces pensées négatives de la tête. Qui suis-je pour juger ? Personne. Je n’ai pas le droit de mettre une étiquette sur son physique parce que je n’aime pas qu’on fasse de même avec moi.

Il me sourit et je souris à mon tour. Il me tend une clope. Je sors ma main droite de la poche de mon perfecto couleur kaki et je prends ce qu’il m’offre entre mes doigts. Je suis complexé par mes doigts. Ils sont trop gros, trop boudinés… Je déteste les montrer. « Merci, c’est gentil. » Il me regarde avec insistance et je comprends vite pourquoi lorsqu’il se présente et me demande de faire pareil. Auden... C’est un joli prénom pour un beau garçon. « Adelaide Gardiner, enchanté. Je viens d’arriver en ville, ça à l’air sympa ici. » Dis-je poliment. En fait je trouve cette ville banale à souhait, comme toutes les autres, mais c’est juste pour parler un peu. Je me rends compte que j’ai aussi oublié mon briquet, et c’est un problème. « Dis, tu n’aurais pas un briquet aussi ? Désolé, j’en demande beaucoup, mais j’ai tout oublié ce matin apparemment… » Machinalement, je me masse la nuque, chose que je fais pratiquement toujours quand je suis un peu intimidé, et surtout en présence des garçons.

Peu à peu, les élèves se font de plus en plus nombreux et le brouhaha s’accentue. Je me rends compte que ça ne doit pas être un si petit lycée au vu de tout le monde qui se trouve dehors. Il n’en finit plus des élèves qui sortent des autobus. Je me demande bien qui je vais avoir dans ma classe et j’espère très fort que je vais trouver des filles qui voudront bien m’accueillir pour devenir leur nouvelle amie. J’ai toujours eu des problèmes d’adaptation et d’intégration. Je ne dis pas que la cause vient surtout des autres, elle vient aussi de moi, mais j’ai toujours peur qu’on me mène par le bout du nez. Qu’on fasse semblant d’être mon amie alors que par derrière, on me critique. Je suis complexé par ce corps et c’est ça qui me rend méfiante.  




   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Numquam
Féminin MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Est
CRÉDITS : tumblr

UNIVERS FÉTICHE : réel, harry potter, historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t482-grandioses-frusques http://www.letempsdunrp.com/t530-tennis-court#7364 http://www.letempsdunrp.com/t535-hands-up
Limace



Auden
Lordan

J'ai 18 ans et je vis à Bristol, UK. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Tim Borrmann © SHIYA
Le lycée de Bristol que je fréquente n'est pas très grand mais tout de même, beaucoup d'élève y sont inscrits, si bien que je ne connais ps tout le monde. Cette jeune fille -plutôt mignonne- pourrait y être depuis toujours sans que je l'ai vu. Je ne sais pas pourquoi, cette rencontre est comme un signe pour moi, le signe que quelque chose de nouveau va se passer dans ma vie. J'arrête de la regarder avec insistance en sentant sa gêne et je prends moi-même une cigarette nonchalamment.

Je regarde autour de moi la foule qui s'amoncelle autour de l'établissement, adresse des sourires aux visages connus? Je me tourne de nouveau vers la fille alors qu'elle se présente : Adelaide, joli prénom. Elle me dit qu'elle n'est pas d'ici, je comprends donc mieux la situation. Oh ici, il n'y a pas grand chose à faire, tu verras. Mais les gens sont sympas. Je ne veux pas lui faire de faux espoirs, qu'elle ne s'attende pas à une vie trépidante à Bristol ! Tu viens d'où alors, Adelaide Gardiner ?, je lui demande avec un sourire en lui tendant le briquet que je viens d'utiliser pour allumer ma propre cigarette, comme elle me l'a demandé. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que le courant passe bien entre nous, même si elle a l'air terriblement timide. Je comprends sa gêne, arriver seule dans un nouveau lycée, où tout le monde semble se connaître n'aide pas à se mettre en confiance... Mes amis me regardent au loin, je leur fais signe de partir sans moi, je ne vais pas laisser Adelaide seule ici et puis, j'ai ma cigarette à terminer. Et notre conversation vient à peine de commencer qui plus est ! Je sens que la jeune fille a besoin d'être soutenue en ce premier jour de cours, et comme je suis quand même un mec sympa, je ferais de mon mieux pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 19
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace



Adelaide
Gardiner

J'ai 17 ans et je vis à Bristol, Grande-Bretagne. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Barbie Ferreira © Whorecrux


Auden me dit qu’il n’y a pas grand-chose à faire ici, j’espère qu’il a tord parce que je ne voudrais pas regretter mon ancienne vie à Londres -même si je la regrette déjà un peu-. Mais je suis sûr que cette ville a un potentiel qu’il n’a surement pas encore exploré. En tout cas, du moment que je trouve une librairie dans une rue et une bibliothèque dans ce lycée, alors tout ira bien ! J’adore lire et écrire, c’est une passion que j’ai développé depuis quelques années et depuis peu, j’écris anonymement sur un site très en vogue, Wattpad. C’est plutôt pas mal, les gens ont souvent de très bonnes idées et il y en a pour tous les goûts. Il me dit ensuite que les gens sont sympas et là par contre, j’espère que c’est vrai. « Je suis de Londres. On a dû déménager un peu en vitesse. » Son sourire est vraiment à croquer à tel point qu’il me ferait presque fondre sur place. J’appréhendais vraiment qu’il me renvoie balader quand je l’ai abordé mais finalement, c’est une bonne surprise. Il est très gentil pour le moment et j’espère vraiment qu’après cette petite discussion, on aura à nouveau l’opportunité de se parler.

Je prends le briquet qu’il me tend tout en lui souriant légèrement. J’apporte la cigarette à ma bouche et pince celle-ci entre mes lèvres, délicatement, avant de faire un coupe-vent avec l’une de mes mains et de l’allumer avec l’autre. Je me rends compte que je suis un peu moins stressé depuis qu’on se parle tout les deux. Il a réussit à me faire penser à autre chose qu’à ce mal de ventre que j’ai eu toute la nuit et qui m’a empêcher de dormir. Je vois l’attention d’Auden divaguer un peu derrière moi et je tourne la tête pour voir ce qu’il se passe. Je comprends vite que le petit groupe de personnes là-bas sont ses potes et qu’ils voulaient surement que leur ami les rejoignent. Mais Auden restent campé à côté de moi et ça me fait plaisir. Peut-être que je me fais trop de films, mais j’ai l’impression qu’il veut rester à papoter. Peut-être parce qu’il sait que je suis nouvelle ? Je lui demanderais un jour. « Je suis en section littérature. Et toi ? » Dis-je pour meubler le silence qui s’était peu un peu installé entre nous deux. « Ils ont l’air sympa tes potes. Tu me les présenterais ? » Pourquoi est-ce que j’ai dis ça ? J’espère qu’il ne va pas le prendre de travers et qu’il acceptera. D’un côté, je suis assez fière d’avoir osé le lui demander, et puis si il est d’accord, peut-être qu’on s’entendra a merveille et que je ne passerais pas mon années toute seule dans le cas où je ne m’entendrais pas avec les élèves de ma classe. Je tire sur ma clope puis expire la fumée grisâtre. Tout vas bien se passer Adelaide, tout va bien se passer.
 




   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Numquam
Féminin MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Est
CRÉDITS : tumblr

UNIVERS FÉTICHE : réel, harry potter, historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t482-grandioses-frusques http://www.letempsdunrp.com/t530-tennis-court#7364 http://www.letempsdunrp.com/t535-hands-up
Limace



Auden
Lordan

J'ai 18 ans et je vis à Bristol, UK. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Tim Borrmann © SHIYA
Heureusement, l'heure d'arrivée des bus nous permet de discuter un petit peu avant de devoir nous rendre à la réunion de rentrée dans l'amphithéâtre du lycée. Cela me permet de passer un peu de temps avec Adelaide. Je songe que je n'ai pas dû lui donner une bonne image de Bristol mais en même temps, je ne porte pas cette ville dans mon coeur. De toute façon, je ne sais pas ce qu'elle aime bien faire quand elle a du temps pour elle, moi j'aime bien lire, sortir avec mes potes. Et franchement, j'ai mes repères, mes bibliothèques, mes librairies favorites (à commencer par celle de mon père). Quand elle me dit qu'elle vient de Londres, je me rends compte qu'effectivement arriver dans une petite ville comme Bristol -qui n'est pas si petite, quand même- ça doit la changer pas mal et qu'elle doit avoir un peu peur de s'ennuyer ici. Je l'envie un peu aussi, moi qui n'ai jamais été à la capitale que deux-trois fois dans mon existence. Bristol va te changer alors ! Je te montrerais des endroits sympas si tu veux ! Qu'est-ce que tu aimes bien faire dans ton temps libre ? Bah ouais, on se connaît à peine que je viens juste de lui proposer de faire un truc avec elle. En même temps, elle est nouvelle, elle va avoir besoin de potes et moi je suis comme ça : j'aime aider les gens et je suis plutôt direct comme mec. Et Adelaide semble si... fragile. Mais j'imagine qu'arriver dans un nouvel établissement comme ça ne doit pas être facile aussi.

Elle allume sa cigarette et me rend le briquet, nous restons un moment sans rien dire puis elle rompt le silence en me demandant dans quelle section je suis. En littéraire également ! Je suis en terminale, et toi ? Après tout, je ne connais rien d'elle, ni son âge, ni les détails de sa vie.... Adelaide a l'ai un peu plus jeune que moi tout de même mais je ne saurais lui donner un âge exact. Elle a dû me voir faire un signe à mes potes de ne pas m'attendre. Je me demande ce qu'elle en pense, comment elle interprète ça. Pour moi, ça veut simplement dire que je trouve notre conversation intéressante et que j'ai envie d'en apprendre un peu plus sur elle... Je la regarde en souriant quand elle me demande de lui présenter mes amis. J'acquiesce en répondant : Eh bien, pas de souci ! Si t'as rien de prévu après les cours, on pourra aller au café du coin. On a prévu d'y aller avec mes potes, donc ce serait une occasion de te les présenter ! Bam, je viens de nouveau de l'inviter à passer du temps avec moi. Je suis un peu trop direct peut-être, après tout elle ne m'a demandé qu'une cigarette à la base. Oh et puis, tant pis, je veux savoir ce qui se cache sous ce joli visage plein de secrets. Qui est donc Adelaide Gardiner ?


Revenir en haut Aller en bas
 
 
(Numquam) Will you do good around me ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: