Partagez | 
 
 
 

 (High Warlock) When love is stronger than anything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 20
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

   
La situation
   Le mariage entre Lydia et Alec n'a pas pu aboutir à cause des sentiments que le jeune homme éprouve envers Magnus. Il a beau retourner le problème dans tous les sens, le sorcier l'attire. Comment va t-il gérer ce nouveau sentiment, le regard des autres mais aussi la colère de sa mère, Maryse ? Dans tous les cas, il va devoir gérer sa vie personnelle et sa vie en tant que fidèle combattant de l'enclave.

   
Contexte provenant de cette recherche



   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 20
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace



Alexander
Lightwood

J'ai 17 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis un Shadowhunters et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureux, enfin je crois et je le vis plutôt moyennement bien pour le moment.


Alexander alias Alec est un jeune Shadowhunters de l'institut de N.Y. Il a une sœur, Isabelle, avec qui il a une relation très fusionnelle. Leur caractère est différent mais ils s'entendent à merveille. Il a aussi un petit frère, Max, qui vit avec leurs parents Maryse et Robert, à Idris. La relation qu'Alec entretient avec ses parents est plutôt compliquée et encore plus avec sa mère. Elle est sévère, fidèle à ses principes et voue une profonde obéissance à l'enclave. Le travail est plus important que sa famille et ses sentiments.
Son parabatai est Jace. Il est comme un frère même si Alec a longtemps été amoureux de ce dernier.
Il n'aime pas vraiment Clary car il pense qu'elle est la cause de toutes les embrouilles qu'il y a en ce moment.    


avatar © cosmic light


Le vent était frais et doux à la fois. Il venait caresser le cou dénudé du jeune Shadowhunters et a ce contacte, ce dernier se sentit vivement frissonner. Alec était seul sur le toit d’un immeuble d’une dizaine d’étages. Après le mariage raté, le baiser avec le sorcier et le regard noir de sa mère, il avait fuit les problèmes et s’était réfugié ici tel un lâche, afin d’être loin de tout. Loin de l’institut et loin des créatures obscures. Les évènements l’avaient tellement bouleversés qu’il en avait oublié de prendre son arc, chose qui ne lui arrivait pourtant jamais. Le jeune homme soupira en se rendant compte qu’il avait perdu le contrôle de tout et il leva la tête vers le ciel noir décoré par les étoiles. Un brouillard épais avait envahit son esprit à tel point qu’il n’arrivait plus à analyser le passé, le présent et le futur. Comment Jace allait-il réagir de l’attirance que son parabatai éprouvait pour les hommes. Allait-il être renié par ses parents. Etait-il vraiment attiré par Magnus. Tant de questions auxquels il ne pouvait pas répondre. Si longtemps il avait été amoureux du fougueux et sexy blondinet et il n’avait pas encore la certitude que ces sentiments se soient éteints à jamais. Et pourtant, en repensant aux délicieuses lèvres du sorcier collées aux siennes, il sentait une étrange chaleur dans son corps lui faisant oublier le visage de son frère. Au bout de quelques minutes de solitude, le brun décida qu’il était temps de rentrer car le danger était partout et il n’était pas armé. Il aurait préféré rester, mais ces temps-ci, avec Valentin dans les parages et une rousse folle furieuse voulant sauver le monde sans avoir la moindre expérience, il était plus sage de ne pas se balader sans son arc.

A son arrivé dans l’institut, il eut la joie de voir que son entourage n’était pas là, à attendre son retour. Il ne perdit pas plus de temps pour aller s’entrainer un peu. Ça lui paraissait être une bonne idée, au moins, il ne penserait pas à toutes les choses qui s’étaient passées il y a quelques heures et qui le tourmentaient. Mais au bout d’une heure à atteindre parfaitement les cibles avec ses flèches, il se rendit compte que Jace, Isabelle et tous les autres n’étaient toujours pas de retour. « Hé, tu sais où sont Jace et les autres ? » Demanda le brun à une fille qui passait juste à côté de lui. « Je pensais que tu étais avec eux. Hodge s’est enfuit et ils sont partit à sa recherche. Je n’en sais pas plus. » Elle avait à peine eu le temps de finir sa phrase que le jeune homme avait déjà emboité le pas. Ils étaient partit sans lui ! Il était à la fois en colère et déçu même si il savait que c’était de sa faute, que c’était lui qui était partit sans prévenir personne. Cependant, il ne pouvait pas attendre ici sagement alors que sa sœur et Jace étaient peut-être en danger. Surtout si la fuite de Hodge avait un quelconque lien avec Valentin.

Alec courrait depuis un bon moment dans la ville, mais aucune trace de Jace, d’Izzy ou bien même de Clary et ça commençait à l’inquiéter sérieusement. La seule chose dont il était sûr, c’est que pour le moment, Jace allait bien. Sa rune de parabatai ne lui transmettait rien de négatif. Au bout d’un moment, le brun s’arrêta devant un immeuble qui lui était familier. C’était ici qu’habitait Magnus. Peut-être que le sorcier aurait des informations sur la disparition de l’ancien membre du cercle en fuite. Il hésita un moment à monter. Qu’allait t-il bien pouvoir lui dire après… Tout ça ?
Et il frappa à la porte.      




   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
High Warlock
MESSAGES : 28
INSCRIPTION : 27/02/2017
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : Avatar : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Dérivés
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Magnus
Bane

J'ai 400 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis un sorcier et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureux et je le vis plutôt bien.



Fils du démon Asmodée et d'une humaine, Magnus Bane, aka "Le Grand Sorcier de Brooklyn" est né au XVIIème Siècle à Jakarta. Il a passé les premières années de sa vie avec sa mère et son beau-père qui l'ont élevé avec amour. Cependant, tout changea lorsque le petit Magnus fit les premières démonstrations involontaires de ses pouvoirs. Lorsque ses yeux furent semblable à ceux d'un chat, sa mère comprit immédiatement qu'elle avait eu Magnus avec un démon. La pauvre femme se suicida. Le beau-père de Magnus tenta de tuer l'enfant en le noyant lorsque celui-ci avait dix ans. Empli de panique, Magnus libéra sa magie pour se protéger et tua son beau-père en le faisant brûler. Il n'était encore qu'un enfant et fut recueilli par les frères silencieux qui lui donnèrent le nom de Magnus Bane. Il traversa les années en faisant des rencontres intéressantes, comme Ragnor Fell, son meilleur ami, Raphaël Santiago, un tout jeune vampire qu'il aidera et finira par considérer comme son fils, Camille Belcourt, vampire qui fut son amante. Plutôt volage, Magnus aime passer de bras en bras, hommes ou femmes, peu importe. Il tomba amoureux d'une humaine qu'il accompagna tout au long de sa vie de mortelle. Il eut beaucoup de mal à se remettre du chagrin causé par la mort d'Etta. Et puis son chemin croisa celui d'Alexander Lightwood, un Shadowhunter. Qui a dit que les opposés ne pouvaient pas s'attirer ?  


harry shum jr © SHIYA
Un verre de bon vin dans une main, l'autre caressant distraitement Chairman Meow, son chat, le Grand sorcier de Brooklyn Magnus Bane était perdu dans ses pensées, assit sur son canapé. Ses pensées avaient un nom : Alexander Lightwood dit Alec, pour tout le monde, sauf pour Magnus qui adorait faire rouler le prénom du jeune homme dans sa bouche. Pour la première fois depuis de nombreuses années, Magnus était perdu, il ne savait pas vraiment où il en était. Certes, il se savait amoureux d'Alec, il en était certain, il avait même tenté de le faire comprendre au jeune homme, mais cela ne voulait pas dire que la situation n'était pas complexe. A ma droite, Magnus Bane, quatre cent ans, sorcier, donc Créature Obscure, immortel, ou peu s'en faut et à ma gauche, Alexander Lightwood, fils d'une famille avec qui Magnus n'a pas que des bons souvenirs et Shadowhunter de surcroît, mortel. Il y a beaucoup d'éléments qui pourraient être un frein à leur relation, beaucoup d'éléments qui pourraient faire en sorte que leur relation soit vouée à l'échec. Oui, et pourtant...pourtant Magnus avait envie de construire quelque chose de sérieux avec Alec. Oh bien sûr il ne voulait pas l'effrayer et puis, il voulait prendre son temps, il ne voulait pas précipiter les choses. Alec avait réussi, sans le vouloir, à attirer l'attention de Magnus, à le charmer, à l'émouvoir et surtout, à le surprendre. Peu de personnes peuvent se vanter d'avoir surpris le Grand Sorcier de Brooklyn, et Alec l'avait fait...deux fois.

La première fois qu'Alec avait réussi à surprendre Magnus, c'était peu de temps après que le sorcier ait apporté son aide aux Shadowhunters. Il avait soigné Luke et avait utilisé un peu de la force d'Alec pour réussir à terminer son sort. Luke hors de danger, Alec était venu jusque chez Magnus pour le remercier. Cela prit le sorcier au dépourvu, jamais encore un Shadowhunter ne l'avait remercié pour service rendu. Pour les Shadowhunters, les sorciers étaient corvéables à merci, tout juste bons à les aider. Ce jour-là, Magnus sut qu'Alexander Lightwood n'était pas un Shadowhunter comme les autres. La seule chose qu'il pourrait lui reprocher, c'est d'être un peu trop effacé par rapport à Jason..euh..non, comment il s'appelle déjà le blondinet ? Ah oui, Jace. Magnus ne faisait jamais d'effort pour retenir les prénoms des gens qui ne l'intéressent pas.

La deuxième fois où Alec a surpris Magnus, c'était il y a peu de temps, lors de son mariage. Alors qu'il allait se marier avec Lydia Branwell et, accessoirement gâcher sa vie, Alec décida pour une fois d'écouter son coeur. Magnus n'avait rien contre Lydia, c'était une fille charmante, mais si Alec l'avait épousé, il est très probable que le sorcier aurait disparu de New-York, il était hors de question pour lui de voir l'homme qui lui avait ravi son coeur en si peu de temps, gâcher sa vie auprès de quelqu'un qu'il n'aimait pas pour sauver les apparences. Alec embrassa finalement Magnus devant tout le monde, officialisant ainsi le fait qu'il ressentait quelque chose pour Magnus, cependant, depuis ce baiser, les deux hommes n'avaient pas vraiment eu le temps de parler. Voilà à quoi réfléchissait Magnus lorsqu'on frappa à la porte. Le sorcier jetta un oeil à son horloge et se leva du canapé, faisant bondir son chat de surprise, puis il se dirigea vers la porte. Quel est l'idiot qui vient le déranger à une heure pareille ?

- J'espère pour vous que vous êtes au moins en danger de mort.

Avait proclamé le sorcier tout en ouvrant la porte. Lorsqu'il reconnu son visiteur, un sourire charmeur prit place sur ses lèvres.

- Alexander. Quelle heureuse surprise. Entre.

Il s'écarta pour ouvrir tout à fait la porte puis progressa dans son appartement, laissant le jeune Shadowhunter le suivre.

- Tu veux boire quelque chose ?

Sans lui laisser le temps de répondre, Magnus claqua des doigts et fit apparaître un verre de vin semblable au sien dans la main d'Alec. Il lui adressa un sourire faussement contrit.

- J'ai horreur de boire seul. Alors, que me vaut l'honneur de ta visite ?

Il plongea son regard dans celui d'Alec, il aimait tant se perdre dans les yeux bleus du chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 20
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace



Alexander
Lightwood

J'ai 17 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis un Shadowhunters et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureux, enfin je crois et je le vis plutôt moyennement bien pour le moment.


Alexander alias Alec est un jeune Shadowhunters de l'institut de N.Y. Il a une sœur, Isabelle, avec qui il a une relation très fusionnelle. Leur caractère est différent mais ils s'entendent à merveille. Il a aussi un petit frère, Max, qui vit avec leurs parents Maryse et Robert, à Idris. La relation qu'Alec entretient avec ses parents est plutôt compliquée et encore plus avec sa mère. Elle est sévère, fidèle à ses principes et voue une profonde obéissance à l'enclave. Le travail est plus important que sa famille et ses sentiments.
Son parabatai est Jace. Il est comme un frère même si Alec a longtemps été amoureux de ce dernier.
Il n'aime pas vraiment Clary car il pense qu'elle est la cause de toutes les embrouilles qu'il y a en ce moment.    


avatar © cosmic light


Ce fut les secondes les plus longues de sa vie. Attendre devant cette porte, se tripotant les doigts et se demander si en fin de compte, c’était une bonne idée de venir ici, surtout que le sujet allait porter sur Jace. Et les autres. Bien sûr, Alec était inquiet autant pour Jace que pour sa sœur –et un peu moins pour Clary- mais il avait peur que le sorcier ne retienne que la partie la moins ‘‘désirable’’. La porte s’ouvrit en un grincement très discret, masqué par les paroles de Magnus qui avait l’air de ne pas apprécier d’avoir de la visite à cette heure-ci. Enfin, ça, c’était avant de voir Alec puisqu’il changea immédiatement de discours et avec le sourire en plus. « Alexander. Quelle heureuse surprise. Entre. »  Le jeune Shadowhunter ne put s’empêcher de sourire d’amusement mais se reprit bien vite et emboita le pas du grand sorcier de Brooklyn. Rien n’avait changé, le salon était comme dans les souvenirs du jeune homme. En même temps, cela ne faisait pas si longtemps qu’il était venu ici. D’ailleurs, les deux hommes se connaissaient depuis peu de temps et pourtant, Alec avait l’impression que cela faisait une éternité. Il s’était passé tellement de choses, sans parler du baiser, et ces choses l’avaient amené à venir à plusieurs reprises chez Magnus. « Désolé de te décevoir, mais je ne suis pas en danger de mort. » Dit-il sur un ton un peu provocant.

Lorsque le sorcier lui proposa quelque chose à boire, Alec allait décliner l’offre mais son hôte ne lui donna pas l’occasion de le faire qu’il avait déjà un verre de vin en main. La couleur rougeâtre n’était pas des plus appétissantes. Alec n’avait pas vraiment envie de laisser ses lèvres explorer le liquide et posa le verre sur la table basse sans se soucier de la réaction de Magnus. Pour tout dire, Alec n’avait jamais bu d’alcool de sa vie et ce soir n’était pas la bonne soirée pour en faire l’expérience. Son inquiétude ne l’avait pas quitté et ses questions non plus d’ailleurs. Le regard du brun croisa celui de l’asiatique et il se sentit rougir, ne pouvant pas détourner le regard à cause d’une force qui lui était inconnu. « En fait, il y a eu un problème à l’institut et… Je me suis dis que peut-être tu saurais quelques choses. » Il avait bien fait attention à choisir soigneusement ses mots même s’il restait encore maladroit. Aussitôt il s’en voulu d’avoir sortit ça comme ça, parce qu’il avait peur que le sorcier pense qu’Alec ne venait ici que par intérêt -même si c’était un peu le cas quand même- alors que ce n’est pas ce qu’il voulait.

Comme pour se faire pardonner, l’archer reprit le verre de vin qu’il avait précédemment posé et regarda une dernière fois ce qu’il y avait à l’intérieur avant d’y tremper doucement ses lèvres. Le liquide descendit à toute vitesse dans son estomac, lui piquant au passage la gorge. Il n’avait rien raté en n’ayant jamais bu d’alcool jusqu’à maintenant, parce que c’était immonde. Comment les mortels et même Magnus pouvaient en raffoler ?  « Hodge s’est enfuit, Jace, Izzy et Clary sont partit à sa poursuite. Sans moi. » Dit-il pour camoufler la grimace dû au vin. Et il reposa le verre. Une gorgée lui avait suffit à être dégoûté pendant un bon bout de temps. Peut-être que plus tard, ses papilles se développeront et il pourra en déguster avec Magnus, un soir, sur ce canapé là…      




   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
High Warlock
MESSAGES : 28
INSCRIPTION : 27/02/2017
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : Avatar : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Dérivés
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Magnus
Bane

J'ai 400 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis un sorcier et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureux et je le vis plutôt bien.



Fils du démon Asmodée et d'une humaine, Magnus Bane, aka "Le Grand Sorcier de Brooklyn" est né au XVIIème Siècle à Jakarta. Il a passé les premières années de sa vie avec sa mère et son beau-père qui l'ont élevé avec amour. Cependant, tout changea lorsque le petit Magnus fit les premières démonstrations involontaires de ses pouvoirs. Lorsque ses yeux furent semblable à ceux d'un chat, sa mère comprit immédiatement qu'elle avait eu Magnus avec un démon. La pauvre femme se suicida. Le beau-père de Magnus tenta de tuer l'enfant en le noyant lorsque celui-ci avait dix ans. Empli de panique, Magnus libéra sa magie pour se protéger et tua son beau-père en le faisant brûler. Il n'était encore qu'un enfant et fut recueilli par les frères silencieux qui lui donnèrent le nom de Magnus Bane. Il traversa les années en faisant des rencontres intéressantes, comme Ragnor Fell, son meilleur ami, Raphaël Santiago, un tout jeune vampire qu'il aidera et finira par considérer comme son fils, Camille Belcourt, vampire qui fut son amante. Plutôt volage, Magnus aime passer de bras en bras, hommes ou femmes, peu importe. Il tomba amoureux d'une humaine qu'il accompagna tout au long de sa vie de mortelle. Il eut beaucoup de mal à se remettre du chagrin causé par la mort d'Etta. Et puis son chemin croisa celui d'Alexander Lightwood, un Shadowhunter. Qui a dit que les opposés ne pouvaient pas s'attirer ?  


harry shum jr © SHIYA
Magnus était vraiment heureux de la visite du Shadowhunter. Oui, lorsque Alec était près de lui, le sorcier ressentait ce qu'il n'avait pas ressenti depuis des lustres, depuis Etta  et il voulait que cela continue, il voulait ressentir à nouveau cette formidable sensation d'aimer, surtout lorsque l'on est aimé en retour. Bien sûr Magnus n'avait pas la certitude qu'Alec ressente pour lui ce que lui ressentait pour le Shadowhunter, mais si Alexander l'avait embrassé devant tout le monde alors qu'il aurait dû se marier, c'était bien parce qu'il ressentait quelque chose, même s'il ne devait pas encore vraiment savoir ce que c'était. Le sorcier eut un sourire amusé à la réponse d'Alec avant de prendre une moue un peu déçue.

- Oh..dommage, ce sera pour la prochaine fois. Enfin, puisque c'est toi je veux bien faire une exception et écouter ce que tu es venu me dire.

L'éclat malicieux dans les yeux du sorcier montrait à Alec que le tout était dit sur le ton de la plaisanterie naturellement. Magnus savait déjà que si Alec venait à disparaître, son chagrin serait immense. Magnus avait proposé un verre à Alec et avant que ce dernier puisse répondre, le sorcier lui avait mis d'autorité un verre dans les mains. Il eut une petite moue lorsque Alec posa le verre sans même y avoir goûté. Tant pis, il lui ferait découvrir le bon vin une autre fois. Une nouvelle déception pris place dans le coeur du sorcier lorsque Alec lui révéla le but de sa visite. Il avait besoin de son aide. Sa visite n'était donc pas désintéressée. Dommage, Magnus aurait bien aimé qu'Alec lui dise quelque chose comme "je suis venu parce que j'avais envie de te voir" ou bien "Ce serait bien qu'on parle de ce qu'il s'est passé au mariage, qu'on sache où on en est ou bien où on va toi et moi", mais non, rien de tout cela. Il était venu parce qu'il avait besoin d'aide.

- Ah...

C'est tout, juste "Ah"...un "Ah" avec une trace de déception dans la voix, mais sans commentaire ajouté, il laissait Alec poursuivre, il ne ferait aucun commentaire, il ne voulait pas être désagréable et risquer de se disputer avec Alec. Il n'avait pas quitté Alexander du regard et avait eu un petit sourire amusé quand celui-ci avait rougit. Il le trouvait tout bonnement adorable. Il écouta ce que le Shadowhunter lui disait puis baissa le regard sur Chairman Meow qui s'était avancé vers Alec et se frottait contre sa jambe. Magnus eut un sourire.

- Chairman Meow t'aime bien.

Il reporta ensuite son attention sur Alec, penchant la tête sur le côté, étudiant le visage d'Alec, se souvenant de l'intonation qu'avait eu sa voix à la fin de sa phrase. Il le regarda boire un peu de vin et termina son propre verre puis il se décida enfin à parler.

- Dis-moi Alexander, qu'est-ce qui t'ennuie le plus dans tout ce que tu viens de me  dire ? La disparition de Hodge ou bien le  fait que ton parabataï, ta soeur et Clary Fairchild soient parti sans toi ?

Il n'y avait aucune animosité dans la voix de Magnus, il n'y avait pas de raison d'en avoir, non, le sorcier se renseignait juste, parce que quelque chose lui disait que ce n'était pas tant la disparition de Hodge que le fait que les autres soient parti sans lui qui énervait Alexander. Le sorcier eut  un petit soupire et alla se servir un autre verre. Il s'installa dans un de ses fauteuils et fit signe à Alec de faire de même s'il le souhaitait.

- Je vais me renseigner si tu veux.

Bien sûr que Magnus allait aider Alec, lui qui s'était promis il y a quelques années de cela de ne plus se mêler des affaires des Shadowhunters ferait à présent n'importe quoi pour le spécimen qu'il avait en face de lui.

- Et à part cela ? Quelles nouvelles ?

Il aimerait tellement qu'Alec aborde le sujet, ce n'était pas à lui de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
HÉMOGLOBINE
Féminin MESSAGES : 134
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 20
RÉGION : Poitou-Charente
CRÉDITS : Nymeria (avatar), claude gueuse (code signature), tumblr (gif)

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t295-eeny-meeny-miny-moe#3119
Limace



Alexander
Lightwood

J'ai 17 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis un Shadowhunters et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureux, enfin je crois et je le vis plutôt moyennement bien pour le moment.


Alexander alias Alec est un jeune Shadowhunters de l'institut de N.Y. Il a une sœur, Isabelle, avec qui il a une relation très fusionnelle. Leur caractère est différent mais ils s'entendent à merveille. Il a aussi un petit frère, Max, qui vit avec leurs parents Maryse et Robert, à Idris. La relation qu'Alec entretient avec ses parents est plutôt compliquée et encore plus avec sa mère. Elle est sévère, fidèle à ses principes et voue une profonde obéissance à l'enclave. Le travail est plus important que sa famille et ses sentiments.
Son parabatai est Jace. Il est comme un frère même si Alec a longtemps été amoureux de ce dernier.
Il n'aime pas vraiment Clary car il pense qu'elle est la cause de toutes les embrouilles qu'il y a en ce moment.    


avatar © cosmic light


Comme il l’avait redouté, Alec se rendit bien compte que Magnus était déçut. Son "Ah" voulait tout dire et le Shadowhunter s'en voulait déjà d’avoir donné de faux espoirs au sorcier sur cette visite. C’était réellement une mauvaise idée d’être venue ici, maintenant Alec le savait. Mais malgré tout, il était tout de même content d’avoir vu Magnus sans personne autour. Il y avait une réelle passion entre les deux, une passion qu’Alec n’était pas encore tout à fait prêt à assumer. Il n’était pas encore sûr de tout ce qu’il éprouvait même si son acte au mariage signifiait énormément de choses. Pendant qu’il expliquait ce qui le tracassait et qu’il devait supporter la mine déçut du beau sorcier, quelque chose lui cogna dans la jambe. Alors, il baissa la tête, prêt à brandir son arc si nécessaire. Mais il tomba nez à nez avec un chat que le jeune homme n’avait jamais vu et il ne pensait d’ailleurs pas que le sorcier possédait un animal de compagnie chez lui. Il sourit en entendant la remarque de Magnus. « Oui on dirait bien. Je ne pensais pas que le Grand Sorcier de Brooklyn avait un faible pour les animaux. »

Mais la conversation reprit très rapidement de son sérieux et le chat sembla loin derrière eux. Quand Alec reposa le vin qu’il avait à peine gouté, le sorcier souligna les derniers mots qu’il avait prononcés dans sa petite explication du problème qui était survenu à l’institut. Magnus avait vu clair dans l’esprit du jeune homme et le Shadowhunter se senti aussi nu qu’un ver. Il avait envie de lui dire que le plus important, c’était de retrouver ce traitre de Hodge, mais il ne pouvait pas se résoudre à affirmer cela. Ça serait mentir. « Je devrais sans doute te dire qu’Hodge est une priorité mais honnêtement, je suis bien plus inquiet pour Jace et ma sœur parce qu’ils sont parti sans rien me dire… » Et puis il détestait être mit à l’écart. Il était sûr que Clary y était pour quelque chose. Depuis qu’elle avait débarqué dans leur vie tranquille, il n’y avait que des problèmes et elle ne semblait pas s’en rendre compte. Mais Alec lui, n’était pas dupe, cette fille et son père étaient de vrais poisons. Il ne comprenait pas pourquoi Jace s’était autant attaché à cette rousse. D’accord, ils étaient frère et sœur, mais avant de le savoir, ils sortaient ensemble. Machinalement, le brun serra les poings.

Alec regarda le sorcier s’installer sur un fauteuil et il fit de même lorsque celui-ci lui fit comprendre de s’asseoir. Le fauteuil qu’il avait choisit était en face du sorcier et la table basse les séparaient. « Merci de m’aider, Magnus. » Bien vite, Alec fut déstabilisé par la question que venait de lui poser le sorcier. « Je sais où tu veux en venir. Et... Tu ne voudrais pas qu’on en parle une autre fois ? » Il marqua une pause et tourna 7 fois sa langue dans sa bouche (c’est une expression) avant de reprendre. « Si il leur arrive quelque chose, ça sera de ma faute… Si je ne m’étais pas éclipsé après le mariage… Ils ont du me chercher pour que je vienne avec eux mais comme je n’étais pas là… » Oui, si ça se trouve, son absence allait mener à la perte de ses amis car bien que Jace et Isabelle soient qualifiés pour le combat, ils partaient avec un gros handicap en était que deux à savoir se battre et en plus en se trimballant Clary qui était aussi utile qu’une horloge sans aiguilles. Alec soupira.    




   
Elle, c'est Lucille."
Vous pouvez souffler, fermer les yeux, et même chialer. Putain, vous allez tous chialer.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
(High Warlock) When love is stronger than anything
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magnus Bane - High Warlock of Brooklyn
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: