Partagez
 
 
 

 Art3mis * I knew you were trouble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby http://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always http://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Donut

Art3mis * I knew you were trouble Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Irina Belikova est patineuse depuis qu'elle a deux ans. Sa mère a toujours voulu devenir patineuse dans le pouvoir et vit aujourd'hui sa carrière au travers de celle de sa fille. Alors qu'elle a engagé un nouvel entraîneur pour Irina, les choses se compliquent pour la demoiselle tant l'ambiance avec Harry est électrique, à mi-chemin entre la haine profonde et le désir.

Contexte provenant de cette recherche


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby http://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always http://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Donut

Art3mis * I knew you were trouble Empty


Irina Belikova
J'ai 23 ans et je vis à Moscou, Russie. Dans la vie, je suis patineuse et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Irina patine depuis qu'elle a un peu plus de deux ans. • Sa mère aurait voulu devenir une grande patineuse mais n'y est jamais parvenu, alors elle vit sa carrière par procuration avec sa fille. • Cette vie qu'elle impose à leur fille et son mari a raison de leur couple et s'ils vivent toujours ensemble pour sauver les apparences, ils font chambre à part depuis des années. • Irina culpabilise bien souvent de la vie qu'elle a donné à ses parents, par sa seule existence. • Elle a beau adorer patiner, parfois ce poids sur ses épaules est lourd à porter. • Elle ne veut pas décevoir sa mère mais aucun titre n'est jamais suffisant pour celle-ci. • Irina espère pouvoir participer à des JO, pensant qu'elle fera enfin la fierté de sa mère. • Elle déteste son nouvelle entraîneur, Harry, autant qu'elle le désire, une situation loin d'être simple à gérer.

Iga Wysocka * Elsy


Il est bien trop tôt ce matin là quand Irina quitte la demeure de ses parents où elle vit toujours, couvée et surveillée par sa première supportrice, à savoir sa mère. La jeune femme emprunte le chemin de la patinoire comme tout les matins, aux aurores, avant même que la plupart des travailleurs n'aient quittés leur domicile. Le patinage, c'est toute sa vie et ça demande un rythme de fou. Huit à dix heures sur la glace tout les jours, pas moins et d'avantage encore à l'approche de compétitions. Les week-ends, réduits au seul dimanche et la nécessité de s'entraîner un peu même en vacances. Un mal que la demoiselle se donnait depuis des années, dans le seul but de provoquer la fierté de sa mère et d'obtenir enfin les félicitations de celle-ci. Mais aucune coupe, aucune médaille, aucune victoire, ne semblait être suffisante pour madame Belikova. Il en fallait toujours plus, toujours meilleures, toujours plus prestigieuses.

Un appel de sa mère la coupe dans ses pensées et la jeune femme se gare rapidement avant de décrocher. Elle sait qu'elle a plutôt intérêt à répondre, sans quoi sa mère insistera sans prendre en considération le fait qu'elle soit sur la route. Toujours le même rituel, où la mère appelle pour être sûre que sa fille est bien partie à la patinoire. Depuis qu'elle va toute seule à la patinoire, c'est le même rituel tout les jours. A croire que sa mère n'en est toujours pas fatiguée. En attendant, ce rituel contraint la fille à partir plus tôt pour être à l'heure, si elle ne veut pas se faire atomiser par son entraîneur. Harry est aussi sympathique qu'une porte de prison aux yeux de la demoiselle, rendu aigri par sa carrière brisée. Comme si c'était de sa faute à elle.

La patinoire ouvre tout juste, quand la demoiselle arrive et elle salut Dimitri, le vieux gardien, fidèle au poste. Plus de vingt ans qu'il connaît la petite demoiselle. On peut dire qu'il l'aura vu évoluer. Irina n'a plus rien de la petite fille qu'il a connu autrefois. Aujourd'hui, dans les vitrines de la patinoire, sont exposées quelques photos de ses sacres et de ses médailles. Malgré tout, le sexagénaire évoque souvent cette époque. Irina, c'est un peu la fille qu'il n'a jamais eut. Ou quelque chose qui s'en approche.

06:31. Une minute de retard. Trop de papotage avec Dimitri. Harry semble être déjà de mauvaise humeur sur le bord de la piste et la demoiselle soupire, comme c'est annonciateur d'une journée compliquée pour elle. Il lui tarde presque de la finir, déjà. Pourtant elle s'empresse de rejoindre la glace, au bord de laquelle elle retire ses protèges lames. Et elle entre sur la surface lisse, s'installe, attendant la réflexion qu'il ne manquera pas de faire, elle imagine.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
art3mis
art3mis
Féminin MESSAGES : 768
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 17
RÉGION : île de france
CRÉDITS : seticon (av)

UNIVERS FÉTICHE : en général, réel, après, j’ai rien contre une touche de magie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Donut

Art3mis * I knew you were trouble Empty


Harry Woods
J'ai 32 ans et je vis à Moscou, Russie. Dans la vie, je suis entraineur en patinage artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance et mon sale caractère, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Harry est un patineur ancien britannique. Il a du arrêter sa carrière à cause d’une blessure à la cheville à l’âge de 23 alors qu’il était à l’apogée de sa carrière. Il s’est donc reconverti en entraîneur et n’a plus vraiment refait de patinage artistique depuis ça. Il fait un peu sévère quand on le voit, un peu dur mais c’est un gentil à l’intérieur.


theo james

greenhouselab
Il est là avant tout le monde. Il est toujours là avant tout le monde, une vieille habitude qui a la vie dure. Il est sur ses patins, il fait le tour de la piste, le visage concentré, fermé. On ne le connait que comme ça, le grand blond au visage renfrogné, l’entraineur sévère et intransigeant. Enfin, après tout, si on l’embauche, c’est pour ses compétences, pas pour son joli sourire. Il finit par sortir de la piste, par raccrocher ses patins. Le bonnet enfoncé jusqu’aux oreilles, il attend la jeune femme qu’il entraîne, assis sur un des gradins de la patinoire.

Il connait ce genre de talent, insouciant, à qui semble tout sourire. Ça avait été la même chose pour lui, à une époque. Et puis il avait chuté, il s’était blessé et maintenant, il entrainait ces jeunes gens qui allaient avoir la carrière qu’il ne pourrait jamais avoir, qu’il n’avait plus depuis longtemps. Alors forcément, quand elle entre et qu’elle est légèrement en retard, il ne lui en faut pas plus pour lui lancer un regard noir. Manque de rigueur, pas assez concentré. Il allait se retenir de faire une remarque et par la même occasion, s’épargner une énième dispute entre eux.

Il attendit encore patiemment qu’elle daigne enfin se mettre sur la glace. Et malgré lui, il eut un regard d’homme pour la jeune femme qu’il avait devant lui. Pendant une seconde, elle n’était plus seulement son « élève », elle était aussi une jeune femme ravissante au caractère aussi bien trempé que le sien. Il retrouva ses esprits, s'éclaircit la gorge.

- On peut savoir ce que tu attends ? Échauffes toi, on a pas la journée.

Il maugréa finalement en la voyant statique devant lui.

- Tours de piste, articulations et petits sauts Irina.

Il se sentit obliger de lui rappeler en regardant sa montre. Ils n’avaient pas de temps à perdre, les prochaine compétitions se rapprochaient de plus en plus vite.


❝#fangirl❞
   
   (c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby http://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always http://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
Donut

Art3mis * I knew you were trouble Empty


Irina Belikova
J'ai 23 ans et je vis à Moscou, Russie. Dans la vie, je suis patineuse et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Irina patine depuis qu'elle a un peu plus de deux ans. • Sa mère aurait voulu devenir une grande patineuse mais n'y est jamais parvenu, alors elle vit sa carrière par procuration avec sa fille. • Cette vie qu'elle impose à leur fille et son mari a raison de leur couple et s'ils vivent toujours ensemble pour sauver les apparences, ils font chambre à part depuis des années. • Irina culpabilise bien souvent de la vie qu'elle a donné à ses parents, par sa seule existence. • Elle a beau adorer patiner, parfois ce poids sur ses épaules est lourd à porter. • Elle ne veut pas décevoir sa mère mais aucun titre n'est jamais suffisant pour celle-ci. • Irina espère pouvoir participer à des JO, pensant qu'elle fera enfin la fierté de sa mère. • Elle déteste son nouvelle entraîneur, Harry, autant qu'elle le désire, une situation loin d'être simple à gérer.


Iga Wysocka * Elsy


Elle va passer une sale journée, elle le sait déjà, rien qu’à voir la tête affichée par son coach. Un bonheur que ce travailler avec lui, vraiment. Irina pousse un long soupir en apercevant cette mine renfrognée. Tout pour lui donner l’envie de patiner et de donner le meilleur d’elle-même évidemment. La jeune femme le fusille du regard comme l’homme réclame qu’elle s’échauffe rapidement et donne de nouvelles directives, alors qu’elle n’a pas encore eut le temps de démarrer. Comme si elle ne savait pas s’échauffer, depuis le temps. Comme si elle n’avait pas l’habitude. Il lui fait toujours faire la même chose de toute façon à ce niveau là, rien de nouveau sous la lune.

"- Soit pas aimable surtout, ça t’écorcherai la bouche." lance la demoiselle en levant les yeux au ciel.

Ce qu’il pouvait l’énerver. Autant qu’elle l’énervait elle-même probablement et pourtant, ils ne se lâchaient pas, continuant de travailler ensemble. Une relation pour le moins étrange, en fin de compte, dans laquelle aucun ne semblait être en mesure de pouvoir supporter l’autre et dans laquelle, pourtant, ils s’enfermaient tout deux, bon grès mal grès. Avec les compétitions qui approchaient, de toute façon, l’un avait besoin d’une patineuse et l’autre avait besoin d’un coach. C’est peut-être pour ça qu’ils tenaient ensemble, en fin de compte. Elle n’en savait trop rire.

La jeune femme fait son tour de piste, répète cet enchaînement qu’elle a déjà fait des centaines de fois, échauffant ses articulations avant de travailler les petits sauts. Et son échauffement terminé, elle se place au centre de la glace, attend la musique et s’élance finalement sur la surface gelée, virevoltant au grès des notes et de la chorégraphie qu’il a imaginé. Comme une vieille habitude. Il va l’arrêter dans peu de temps pour la reprendre, comme toujours, avec cet agaçante petite mimique et ce petit air caractéristique qui insupportent la demoiselle tout en la faisant se sentir nullissime quand elle sait pourtant ce qu’elle vaux, patins aux pieds. Elle patine comme tout les jours. Il fait la tête de con comme tout les jours. Dans le fond, rien de nouveau sous la lune. Jamais.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Art3mis * I knew you were trouble Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Art3mis * I knew you were trouble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: