Partagez
 
 
 

 Week-end en amoureux w/ art3mis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2263
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Les âmes-soeurs existent. Chacun naît avec une marque sur la peau, unique en son genre. Unique, ou presque. Car deux personnes peuvent partager cette marque, elles sont donc âme-soeurs.
C'est le cas pour Silas et Vilem. Après avoir un peu bataillé pour se mettre en couple, car Vilem est malade et va mourir dans deux ou trois ans, ils sont finalement ensemble. Heureux et amoureux. Voilà qu'ils partent en week-end en amoureux pour un bon moment à deux, plein de surprises.

Contexte provenant de ce forum (en pause)
Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2263
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Silas O'Callaghan
J'ai 32 ans et je vis à Prague, Républie Tchèque. Dans la vie, je suis auxiliaire de puériculture et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma chance, je suis presque marié, espérons-le et je le vis plutôt bien.

Week-end en amoureux w/ art3mis Tenor

Richard Madden :copyright:️ ICHI


Ce week-end serait absolument parfait. Rien ne devrait entacher les deux jours que s’étaient réservés Silas et Vilem. Ils allaient s’isoler dans un petit coin de paradis, un petit coin de bonheur, un chalet au bord d’un lac. Il y aurait un feu de cheminée, un canapé confortable dans lequel s’installer ensemble, du bon vin. Bon, il n’était pas certain que Vilem puisse boire alors dans ce cas, il avait aussi prévu des boissons un peu plus soft. En fait, il avait tout prévu. De A à Z. Le trajet, le chalet, ce qu’ils y trouveraient. Le restaurant dans lequel ils dîneraient… Dans lequel il ferait sa demande. Parce que oui, il comptait faire sa demande ce week-end. C’était clairement précipité. Ils n’étaient ensemble que depuis quelques semaines, mais le courant était tel qu’il voulait déjà l’épouser. Il fallait admettre que le contexte y était fortement pour quelque chose : Vilem allait mourir. C’était un fait. Il ne lui restait que quelques petites années, et peu importait les problèmes que ça apporterait, Silas voulait le faire sien avant que ça n’arrive. Pas seulement parce qu’il était son âme-soeur, mais juste parce qu’il était amoureux de lui. Ca y est, il était sous le charme. Et il ne voulait clairement pas le voir mourir seul dans son lit d’hôpital. Alors d’accord, Silas serait veuf à, peut-être à peine trente-cinq ans, mais tant pis. Il voulait lui offrir le plus beau mariage possible. Tout ça le stressait pas mal. Il avait un peu peur d’essuyer un refus. Pourtant, Vilem avait l’air d’en avoir autant envie que lui. Mais il pouvait toujours changer d’avis, avoir un mauvais flash et dire non, rien que pour protéger Silas… Et puis, tout était programmé, tout était décidé, il avait simplement peur que quelque chose ne se passe pas comme prévu. Parce qu’il avait peut-être l’air spontané Silas, mais quand il préparait quelque chose, il fallait que ce soit millimétré.

Les voilà dans la voiture à parler de tout et de rien. Malgré son air détendu, ses mains sur le volant étaient crispées tant il avait peur que quelque chose tourne mal. Il pensait à sa demande qui pourrait être refusée, ou bien que Vilem ne se sente pas très bien. Pour le moment en tout cas il était en forme. Ils étaient en forme.
Et les voilà arrivés dans un chalet un peu éloigné, à une petite heure de route. Il descendit de la voiture et se pressa pour aller ouvrir la portière à Vilem. Il sourit. « Après vous Monsieur Němec ! » Peut-être que dans quelques heures, ce serait futur Monsieur Němec O’Callaghan ? Si seulement. « Si je ne me trompe pas, un petit cocktail en amoureux nous attend à l’intérieur. »

Revenir en haut Aller en bas
 
art3mis
art3mis
Féminin MESSAGES : 410
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 17
RÉGION : île de france
CRÉDITS : seticon (av)

UNIVERS FÉTICHE : en général, réel, après, j’ai rien contre une touche de magie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Pigeon

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Vilem Němec
J'ai 28 ans et je vis à Prague, République Tchèque. Dans la vie, je suis pianiste et donc professeur de piano et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et amoureux et je le vis plutôt bien même s’il a toujours du mal à se faire à l’idée



sam claflin :copyright:️ wesleynator
Il se sentait bien. Il avait sondé son corps ce matin, en sortant de son lit, tout allait bien. Cela ne pouvait que signifier un bon week-end en perspective. Faut dire qu’il avait hâte, de se retrouver dans ce chalet qu’avec Silas. Il voulait profiter au maximum de ce temps précieux qu’ils avaient. Alors il allait bien. Ou peut-être qu’il convainquait son corps à grand renfort de « je vais bien » répété dans sa tête et que ça maintenait sa forme. Il ne voulait pas priver Silas de cette escapade parce qu’il ne se sentait pas bien, en plus, l’homme avait tout prévu pour eux. Alors il ne gâcherait rien avec sa maladie, il se l’était promis. Même s’il sentait un mal de tête pointer le bout de son nez dans sa boîte crânienne, il nia la subtile douleur en bloc. Après tout, elle n’était que subtile, il n’y avait aucune garantie qu’elle grandisse. Elle pouvait même disparaître, il en était persuadé. Au pire, il avait ses cachets. Il ne voulait juste pas une chose, que Silas le voit au plus bas, pendant une de ses crises. Les cachets les empêchaient, mais il savait que ça ne tenait à pas grand chose. La dernière en date s’était passée au bar de son frère, devant son frère, le forçant à avouer pour la tumeur dans son crâne. Sa famille l’avait entouré pendant une semaine entière, elle l’avait couvé, surveillé, ils avaient aussi pleuré, beaucoup. Sa mère avait crié à l’injustice, son père, plus pragmatique, s’était tout de suite renseigné sur les essais cliniques en cours, sa sœur était devenue muette, le regardant soudainement comme s’il venait d’un autre monde et son frère s’était contenté de le serrer dans ses bras, parce qu’il n’avait jamais été très bon dans les grandes déclarations d'amour fraternelle.

Le chalet n’était pas loin de Prague et Vilem, prit dans une discussion, ne vit même pas le temps passer. Il faut dire que le brun le changeait du tout au tout. Il était même prêt à se marier s’il le lui demandait et ce même si ça ne faisait quelques semaines qu’ils étaient ensemble. Il faut dire que s’il y avait bien une chose qu’il ne pouvait pas nier, c’était les sentiments qui avaient leur place dans son cœur. Avec un rire, il vit Silas faire le tour de la voiture pour venir lui ouvrir la portière, en parfait gentleman. Merci mon cher. Il sourit en sortant de la voiture, en s’étirant un peu. Même avec une petite heure de route, ses muscles avaient trouvé le moyen de s’engourdir. Il étudia alors le paysage. C’était calme, pas un chat à la ronde. Il savait qu’ils allaient se sentir bien dans le chalet, un peu coupé du monde. Je vois que tu as vu les choses en grand. Il sourit en prenant sa main dans la sienne et en se dirigeant vers le chalet. Ils prendraient leurs affaires plus tard, tout de suite maintenant, Vilem voulait profiter d’eux.




❝#fangirl❞
   
   (c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2263
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Silas O'Callaghan
J'ai 32 ans et je vis à Prague, Républie Tchèque. Dans la vie, je suis auxiliaire de puériculture et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma chance, je suis presque marié, espérons-le et je le vis plutôt bien.

Week-end en amoureux w/ art3mis Tenor


Richard Madden :copyright:️ ICHI


Ce week-end c’était à la fois une bénédiction et un stress intense. Il allait faire la toute première demande en mariage dans sa vie, bordel ! Et la dernière, a priori. Même si Vilem avait clairement dit qu’il était partant pour se marier, il pouvait avoir changé d’avis. Ou alors peut-être qu’il rigolait à ce moment-là. A tout moment Vilem pouvait aussi se sentir mal, à tout moment ils pouvaient quitter d’urgence le chalet. Il avait fait attention en choisissant l’endroit et il savait qu’un hôpital n’était qu’à cinq petits kilomètres au cas où ça se passe mal. Non, il ne fallait pas penser comme ça. Vilem serait en forme ce week-end, il avait l’air bien pour le moment. Comme prévu, il guida Vilem vers le chalet qu’il était venu visiter une fois dans la semaine pour être certain que ça leur conviendrait à tous les deux. C’était un petit coin cosy, avec de quoi faire un feux, et une terrasse qui donnait sur un lac. Rien de plus romantique. C’était aussi dans ce genre de maison que les psychopathes venaient traîner dans les films d’horreur… Au choix.
Ils s’installèrent du coup sur la terrasse où le petit cocktail était bien dressé. Il avait tout géré à distance avec le propriétaire du lieu qu’il remercierait mille fois après ce week-end. Il s’installa sur sa chaise et leva son verre pour trinquer avec le bel homme. Son homme. « A nous ? » proposa le brun. « Alors au choix, y’a un cocktail avec alcool et un cocktail sans. Je ne savais plus si t’y avais le droit ou pas… » Il fit la moue. Il aurait dû se souvenir de ce détail.

Ils parlèrent de tout et de rien pendant plus d’une heure. Ils rirent. Apprirent des détails de l’un et de l’autre. Jusqu’à ce que Silas se lève en recevant un message. « Ca me ferait très plaisir que tu ailles te préparer mon coeur. Te faire encore plus beau que tu ne l’es déjà d’accord ? Mh… disons que tu ne sors pas de la chambre avant trente minutes ça te va ? » Le temps qu’il avait besoin pour tout préparer. Il embrassa son amoureux et le laissa filer, ce dernier se demandant sûrement ce qu’il tramait.
A peine Vilem parti, il alla ouvrir la porte. Super proprio à la rescousse qui venait lui livrer les plats traiteur qu’il avait commandés pour leur repas. Il le remercia encore une fois puis alla mettre la table et tout installer. Des bougies, un peu de parfum, et un feu dans la cheminée. Il voulait faire les choses bien.

Regardant sa montre, il vit qu’il ne lui restait que dix minutes pour se changer alors il alla récupérer son sac dans la voiture pour enfiler son plus beau costume. Une demande en mariage, ça ne se faisait pas en jogging ! Une fois tout beau tout prêt, il alla frapper à la porte de la chambre. « Vilem ? Tu peux sortir. Mais tu fermes les yeux ! » Il sourit et alors que le blond s’exécutait, il guida son amoureux vers la table joliment préparée par ses soins. Le stress grandissait. « Tu peux ouvrir les yeux. »

Revenir en haut Aller en bas
 
art3mis
art3mis
Féminin MESSAGES : 410
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 17
RÉGION : île de france
CRÉDITS : seticon (av)

UNIVERS FÉTICHE : en général, réel, après, j’ai rien contre une touche de magie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Pigeon

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Vilem Němec
J'ai 28 ans et je vis à Prague, République Tchèque. Dans la vie, je suis pianiste et donc professeur de piano et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et amoureux et je le vis plutôt bien même s’il a toujours du mal à se faire à l’idée



sam claflin :copyright:️ wesleynator
Il était heureux, depuis que Silas avait croisé son chemin. Pleinement et profondément heureux. Il se remerciait de ne pas avoir cherché à repousser Silas plus longtemps car il aurait pu empêcher tout ceci. Toute la joie et le bonheur qu’il lui faisait ressentir. Il pensait qu’il ne le méritait pas. Il savait comment tout ça finirait. La seule récompense qu’il allait avoir pour l’amour qu’il lui avait donné, c’était la tristesse d’un deuil. Et pour ça, Vilem s’en voulait toujours. Il en voulait à sa foutue tumeur, à ses cellules qui avaient décidé de s’amasser dans un coin de son cerveau pour le tuer à petit feu. Mais il ne voulait pas y penser, ce week-end en amoureux allait être pour eux l’occasion de se connaître encore un peu plus et de se reposer. Il avait hâte de passer la soirée au coin du feu avec Silas puis d’aller se blottir contre lui sous les draps. La maison avec vue sur le lac dépassait toutes ses espérances. Il avait un immense sourire idiot sur les lèvres. Il n’avait jamais autant sourit que depuis que Silas étaient entré dans sa vie. Sa mère trouvait que ça lui allait bien de sourire, qu’il était plus beau comme ça. Il souriait sûrement pour plaire un peu plus à Silas. Vilem suivit son compagnon sur la terrasse. Il s’empara d’un verre, le leva. À nous ! Il eut alors un léger sourire. Je suis dans l'obligation de passer mes dernières années sans boire une goutte d’alcool depuis qu’on a changé mon traitement. Il termina en grimaçant. C’était pas le pire, mais parfois, ça lui manquait un peu.

Vilem était en train de raconter une anecdote sur un de ses concerts à Paris lorsque Silas se leva subitement, lui demandant d’aller se préparer. J’ai pas amené de tenues grandioses tu sais... Il avait juste une chemise et un pantalon, il avait pris juste le minimum nécessaire. Mais soit. Il hocha la tête, l’embrassa avant de s’éclipser, se demandant bien ce qu’il pouvait tramer. Il se posa dans la chambre, ferma la porte. Il allait juste troquer son gros pull contre une chemise plus habillée, c’était tout ce qu’il avait. Mais avant, il s’allongea sur le lit et ferma les yeux. La subtile douleur était toujours là, moins subtile. Alors il prit une vingtaine de minutes pour fermer les yeux, se reposer un peu. Ça ne devait pas gâcher son week-end, il s’en voudrait affreusement. Surtout que Silas lui avait organisé une surprise.

Il replaça le col de sa chemise, ferma les boutons aux manches, passa une main dans ses cheveux blonds. Ils étaient un plus longs, ils bouclaient légèrement aux extrémités. Il se tourna vers la porte quand il entendit toquer. D’accord, je ferme les yeux. Il rit alors avant de se laisser guider par le brun. Il se laissa guider et ouvrit les yeux lorsque Silas le lui intima. Il ne sut pas tout de suite quoi dire, en voyant les bougies, le feu dans la cheminée, la table superbement dressée et puis Silas dans son costume. Il se sentait un peu pathétique comparé à lui et il était aussi très impressionné. C’est magnifique, je suis impressionné. Il dit alors, un peu ému par tout ça. Il s’approche alors de Silas, l’embrasse, doucement. Et puis, tu es si élégant, c’est en quel honneur ? Il avait beau creuser, il ne voyait pas une raison spéciale pour laquelle il avait fait ça. Tu n’étais pas obligé. Il sourit, doucement, en faisant le tour de la pièce. Ça lui plaisait beaucoup.




❝#fangirl❞
   
   (c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2263
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Silas O'Callaghan
J'ai 32 ans et je vis à Prague, Républie Tchèque. Dans la vie, je suis auxiliaire de puériculture et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma chance, je suis presque marié, espérons-le et je le vis plutôt bien.

Week-end en amoureux w/ art3mis Tenor


Richard Madden :copyright:️ ICHI


Comme Silas s’en doutait un peu, Vilem ne pouvait plus boire d’alcool et ce jusqu’à la fin de sa vie. Ca devait être frustrant même si c’était clairement quelque chose dont Silas pourrait se passer facilement. D’ailleurs, il ne le dit pas, mais il choisit d’arrêter l’alcool après ce soir en solidarité avec son homme. Et aussi pour ne pas lui en mettre sous le nez sachant qu’il n’avait plus le droit d’en boire. Il n’était pas obligé parce que Vilem n’était pas un ancien alcoolique, ça n’avait rien à voir, il n’avait juste pas le droit. Mais malgré tout, il voulait se montrer solidaire, alors ce serait ses derniers verres ce soir. Il trinqua avec son amoureux et sourit. « Je suis désolé du coup, j’étais pas certain. » Heureusement il avait prévu des cocktails soft au cas où.

L’heure de la surprise avançait et Silas était un peu stressé. Il ne savait pas si tout se passerait comme il le voulait, il ne savait pas si Vilem serait content, s’il irait bien jusqu’au bout de la soirée. Mais il lui intima d’aller se préparer, même s’il n’avait pas emporté grand-chose. En réalité, lui il allait sortir le grand jeu mais il n’en voulait pas à Vilem de ne pas avoir prévu le coup. « Tout ce que tu mets sur ton corps est grandiose tu sais. » qu’il fit avec un petit clin d’oeil avant de le laisser filer.
Il ne savait pas ce qui se tramait dans la chambre. Vilem cachait bien son jeu et semblait aller très bien.
Une fois que tout fut prêt, il alla chercher son amoureux et sourit en voyant sa réaction. Il semblait tout content. Certes, Silas était un poil mieux habillé que Vilem, mais une demande en mariage, ce n’était pas tous les jours qu’il en faisait en même temps. Il avait voulu que ce soit parfait. Alors, pour être le parfait gentleman, il tira la chaise à Vilem pour le laisser s’asseoir pis se mit en face de lui. « C’est en l’honneur de mes sentiments pour toi, simplement. Je voulais que ce week-end soit parfait, que tu te sentes chouchouté et qu’on passe un bon moment à deux. Bon, tu te doutes que je n’ai pas eu le temps de cuisiner, mais j’ai fait appel à un traiteur avec la complicité du proprio du chalet. » Il le recommanderait fortement sur internet ce type, d’ailleurs. Sous la table il tâta sa poche pour s’assurer qu’il avait la bague. Merde. Elle n’était pas là. Où est-ce qu’il l’avait foutue ?! Il grimaça. « Je reviens, excuse-moi. » Il se leva et fila dans la chambre pour fouiller dans sa valise en espérant ne pas l’avoir oubliée. Ouf, elle était là ! Il soupira de soulagement, rangea l’écrin dans sa poche et retourna auprès de Vilem pour commencer à manger.

Revenir en haut Aller en bas
 
art3mis
art3mis
Féminin MESSAGES : 410
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 17
RÉGION : île de france
CRÉDITS : seticon (av)

UNIVERS FÉTICHE : en général, réel, après, j’ai rien contre une touche de magie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Pigeon

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Vilem Němec
J'ai 28 ans et je vis à Prague, République Tchèque. Dans la vie, je suis pianiste et donc professeur de piano et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et amoureux et je le vis plutôt bien même s’il a toujours du mal à se faire à l’idée



sam claflin :copyright:️ wesleynator
Il ne se doutait de rien. Il ne comprenait pas grand chose. Mais il allait le faire, il allait jouer le jeu, parce qu’il découvrait qu’il aimait bien être surpris, surtout quand la surprise venait de Silas. Et il était émerveillé par ce qu’il voyait. Silas avait fait les choses biens, très bien même. Et il ne savait pas pourquoi. Et quelque part, ça le stressait un peu. Il se demandait s’il n’y avait pas une raison derrière tout ça. Il finit par se dire que ça ne servait à rien de se torturer, que Silas était un homme romantique et qu’il avait simplement voulu le surprendre. Pas besoin de chercher plus loin. Il s’assit alors sur la chaise que son compagnon lui tira. C’est parfait Silas. Il sourit alors. Il eut un sourire amusé lorsqu’il le vit se lever pour foncer dans leur chambre. Il attendit tout de même Silas pour commencer à manger, il était poli, tout de même. Tout va bien ? Il demanda en le voyant revenir, l’air soulagé. Maintenant, Vilem était intrigué. Il avait l’impression que Silas était pas dans son état normal. Qui plus est, la marque qu’ils partageaient sur le poignet le piquait un peu. Ça ne devait pas être grand chose. Il se servit alors, grimaça à son tour en sentant son mal de tête grandir un peu plus. Il ne voulait pas inquiéter le brun, surtout avec tout ce qu’il avait fait. Il trouverait un moyen de s’éclipser plus tard pour prendre ses cachets. T’as tout prévu super rapidement ! T’as encore d’autres talents cachés que je ne sais pas ? Il fallait dire qu’ils apprenaient encore à se connaître. Mais les sentiments étaient bien là, bien ancrés dans son cœur, immuable. Clairement, Vilem ne voyait plus sa vie sans son âme sœur, un comble quand on savait qu’il avait tenu à ce qu’il ne voit jamais la marque.




❝#fangirl❞
   
   (c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2263
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Silas O'Callaghan
J'ai 32 ans et je vis à Prague, Républie Tchèque. Dans la vie, je suis auxiliaire de puériculture et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma chance, je suis presque marié, espérons-le et je le vis plutôt bien.

Week-end en amoureux w/ art3mis Tenor


Richard Madden :copyright:️ ICHI


Vilem était mignon de s’inquiéter pour lui. C’était beaucoup trop chou que le malade s’inquiète pour celui qui allait bien. Et ça faisait du bien, aussi, de se faire demander si tout allait bien. Quand on fréquentait quelqu’un de malade, on avait tendance à s’oublier. A se minimiser soi-même. C’était en tout cas ce que Silas faisait. Quand il avait de la peine, ou quand il avait mal quelque part, il ne le disait pas à Vilem. Presque pas en tout cas. La plupart du temps il préférait faire croire que tout allait bien, jouer à l’optimiste en se disant que c’était égoïste de se plaindre quand on avait face à soi quelqu’un qui subissait bien pire que soi. Mais en réalité, il traversait de drôles de phases le Silas. Bien sûr il était heureux. Il était content d’avoir rencontré son âme-soeur et d’en tomber amoureux. Mais parfois, quand il n’arrivait pas à dormir le soir, seul dans son lit, il songeait à l’avenir. Qui n’existerait pas. A tout ce qu’ils ne feraient pas. Certains avaient une liste de choses à faire avant de mourir. Silas, lui, il avait une liste de chose à faire avec Vilem avant que ce dernier ne s’en aille. Et tout en haut de la liste, c’était de le rendre heureux. De le voir sourire à en avoir mal à la mâchoire. Il hocha vite la tête pour le rassurer. « Oui ! Tout va très bien. » Encore heureux, il n’avait pas perdu la bague. Sinon quelle connerie il aurait faite ! Il aurait ruminé toute la soirée. Et pis… fallait dire qu’elle était précieuse cette bague. Bague de famille, absolument magnifique, que son grand-père lui avait léguée. Une bague d’homme bien entendu puisqu’il avait eu vent avant sa mort de l’orientation sexuelle de son petit-fils qui n’avait jamais été un problème pour lui. Alors il y tenait fort. Certes il ne l’avait pas achetée… Mais pour lui ça avait plus de valeur encore.
Puisqu’il n’arrêtait pas de regarder son homme, il avait remarqué la grimace. Mais il préféra ne rien dire, comme s’il voulait faire en sorte que ça n’existait pas. Que la maladie n’était pas là ce soir. « Une tonne ! Faut dire que le proprio m’a pas mal aidé. Je le recommanderai sur internet, c’est certain. »

Le repas se passa tranquillement. Silas était un peu stressé par sa demande. Mais plus encore, il sembla se préoccuper de plus en plus de l’état de son amoureux qui semblait se sentir de moins en moins bien. Il attrapa sa main à travers la table et le regarda dans les yeux. Ils approchaient du dessert, de la demande… Mais quand on voyait la tête de Vilem, ça n’était peut-être pas une priorité. « Tu vas bien ? T’es tout pâle… » Please, no...

Revenir en haut Aller en bas
 
art3mis
art3mis
Féminin MESSAGES : 410
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 17
RÉGION : île de france
CRÉDITS : seticon (av)

UNIVERS FÉTICHE : en général, réel, après, j’ai rien contre une touche de magie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Pigeon

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Vilem Němec
J'ai 28 ans et je vis à Prague, République Tchèque. Dans la vie, je suis pianiste et donc professeur de piano et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et amoureux et je le vis plutôt bien même s’il a toujours du mal à se faire à l’idée



sam claflin :copyright:️ wesleynator
Il s’inquiétait pour Silas, souvent, presque plus que pour lui même. Parce qu’il savait que Silas avait attendu beaucoup de cette recherche d’âme sœur et qu’il ne pourrait jamais lui donner tout ce qu’il aurait voulu. Ils ne pourraient pas fonder une famille, vieillir ensemble, avoir de grands projets, à moins d’un miracle mais Vilem savait très bien que les miracles, ça n’existait pas vraiment. Et il s’en voulait que ça soit tombé sur lui. Il aurait voulu être en bonne santé juste pour offrir à Silas la vie dont il rêvait. Au lieu de ça, il était malade et avec une espérance de vie très réduite. Les années qui lui restaient, étaient éphémères. Vilem hocha doucement la tête, légèrement rassuré. Vous êtes des cachottiers. Il plaisante alors, essayant de refouler son mal de tête. Il ne voulait pas que ça vienne tout gâcher. Il s’en voudrait tellement. Il avait la tête un peu baissée, il se concentrait pour ne pas que la douleur grandisse. Il savait comment ça commençait, il ne voulait pas que Silas le voit pendant une crise, c’était encore pire que de le voir malade à cause des cachets. Il releva la tête quand son compagnon prit sa main dans la sienne, ses yeux plongèrent dans les siens. Oui, tout va bien ! Il faut juste que je prenne mes cachets et ça va aller, t’inquiète pas, je reviens. Il se lève alors pour se diriger dans la salle de bain accolée à leur chambre où il avait posé sa trousse de toilette. Il y trouva ses fameux cachets, s’empara du gobelet en plastique et les avala. Il se regarda dans le miroir, soupira, c’est vrai qu’il était pâle et les cachets allaient mettre un peu de temps avant d’agir. Il se passa un peu d’eau sur le visage, essaye de reprendre des couleurs. Il se pince même les joues pour qu’elles rougissent un peu. Il ne gâchera pas leur soirée, il ne gâchera pas leur week-end. Il finit par rejoindre Silas, passa derrière lui pour poser un bisou sur sa joue. Ça va mieux. Il ment, juste un peu. Ça va un peu mieux, les cachets font en général effet rapidement, mais ils n’effacent pas la sensation d’inconfort et de malaise. J’aimerais bien faire une balade autour du lac demain, il fait encore bon, ça peut être agréable. Il fait toujours ça, il change rapidement de sujet, un sourire qui se veut rassurant sur le visage, sa main dans la sienne. Le repas était très bon !


❝#fangirl❞
   
   (c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2263
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

Week-end en amoureux w/ art3mis Empty


Silas O'Callaghan
J'ai 32 ans et je vis à Prague, Républie Tchèque. Dans la vie, je suis auxiliaire de puériculture et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma chance, je suis presque marié, espérons-le et je le vis plutôt bien.

Week-end en amoureux w/ art3mis Tenor


Richard Madden :copyright:️ ICHI


Vilem s’absenta quelques secondes pour prendre ses cachets. Le jeune homme croisa les doigts sous la table en priant fort pour que tout aille bien et pour que les cachets agissent suffisamment bien pour que Vilem supporte le week-end. Ici tout était calme, il n’y avait pas de musique pour lui donner mal à la tête ni même la pollution de la circulation. Il n’y avait qu’un magnifique lac à côté, lac que Vilem semblait vouloir arpenter le lendemain en amoureux. Silas sourit à la proposition et hocha la tête. « Oui avec plaisir. On pourrait même voir le coucher du soleil demain avant de rentrer. » Le GROS cliché romantique. Il aurait adoré faire cette demande au coucher du soleil mais attendre le dessert avait déjà été compliqué donc attendre encore lui paraissait juste impossible.
Même si Vilem disait se sentir mieux, Silas était un peu sceptique. Il avait peur que le blond ne se force à faire semblant pour ne pas gâcher le week-end. Mais il tenta de faire abstraction et de tout simplement croire à ses mots en priant pour qu’ils soient vrais.
Le dessert avalé, la fin du repas sonnait. Ou presque. Parce qu’il restait la fameuse surprise. Silas se sentit soudainement anxieux, il avait les mains moites et du mal à respirer. C’était stupide. Il allait dire oui. Ils allaient sauter le pas, malgré tous les jugements que ça amènerait par la suite. Silas plongea son regard dans celui de son amoureux, toujours une main dans la sienne. « Je suis content qu’on soit là ce week-end. Je suis content de t’avoir rencontré. Je croyais pas du tout à cette histoire d’âme-soeur au début... J’pensais que c’était des conneries. Quand elle m’a quitté, pour la sienne, j’ai commencé à croire… que c’était peut-être vrai. Que c’était peut-être important. Alors j’ai rencontré des gens, des gens avec qui j’avais un certain feeling, mais que j’ai toujours repoussés parce qu’ils n’étaient pas mon âme-soeur. Et il y a eu toi. Avec ce feeling un peu plus fort. Avec ma marque qui me démangeait sans cesse. J’étais tiraillé entre l’idée de… de me laisser tomber amoureux de toi, en dépit de la marque, et l’idée de chercher ailleurs… Pis j’ai su que c’était toi. Et j’ai su que cette marque, c’était du vrai. J’suis très vite tombé amoureux... Trop vite. Je mentirais si je disais que c’était le scénario parfait. J’imaginais pas que mon âme-soeur finirait dans un lit d’hôpital mais… j’m’en fous. Je veux passer le reste de ta vie avec toi. Jusqu’au bout. » Il finit par se relever et poser un genou à terre en sortant l’écrin de sa poche. Il l’ouvrit en plongeant ses yeux dans ceux de Vilem : « Est-ce que tu veux m’épouser et contribuer à faire de moi l’homme le plus heureux de la terre ? » Pendant les deux prochaines années. Pas besoin de préciser… Ce serait difficile de le perdre. De devenir veuf. Mais peu importait, il voulait se marier avec lui. Lui offrir un mariage inoubliable, auquel il pourrait se raccrocher quand les moments seraient difficiles, sur le lit d’hôpital. Quand la douleur serait trop forte. Il n’avait pas énormément d’économies mais tant pis, il trouverait le moyen de lui offrir le mariage de ses rêves.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Week-end en amoureux w/ art3mis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Week-end en amoureux w/ art3mis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [25-26-27 mars] CIIL 2011 : la fauCIIL et le marteau
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Qui va joutter ce week end?
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Azalé la Celebi du futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: