Partagez
 
 
 

 It's going to be just alright - V²

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
regicide
regicide
MESSAGES : 5
INSCRIPTION : 10/09/2019
CRÉDITS : kaotika

UNIVERS FÉTICHE : fantaisie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

It's going to be just alright - V² Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Année 2014, Norvège sorcière. Dans la chaleur de la famille Bryjnolf. Clan sorcier comptant parmi les plus connus pour leur dragon et leur caractère de feu. Toujours les premiers à se lever contre les injustices et à aider les plus défavorisés.
Si les parents sont absents de cette intrigue deux de leurs rejetons en sont les acteurs principaux:
Vaughn, adopté par la famille au côté de sa fausse jumelle, il s'est imposé comme la figure maternelle du foyer. Un jeune garçon qui va bientôt devoir rentrer à l'académie sorcière pour faire son service militaire. Le plus gros obstacle qu'il n'a pas encore surmonté. Mais sa famille compte sur lui, il ne peut pas les décevoir.
Vanja, enfant du milieu. Pour son père, elle est la première de ses enfants à s'éloigner de lui, pour le reste du monde elle est cet être survolté qui crie haut et fort ses opinions. Elle veut grandir vite, se croit déjà adulte alors que sa famille veut la garder enfant encore un instant. Vaughn,lui,se plaît à la taquiner, en bon frère ainé, il se plaît à lui rappeler avec amour sa position dans la fratrie. Il trouve qu'elle est encore trop jeune pour s'embêter sérieusement avec tous les problèmes du monde à la fois.

Les deux s'adorent, même si la plus jeune ne le montre pas aussi ouvertement que son ainé. Leur lien est spécifique, même au sein de leur famille. Mais ce lien va être mis à l'épreuve par l'année à venir.

Contexte provenant de cette d'un forum en construction
Revenir en haut Aller en bas
 
regicide
regicide
MESSAGES : 5
INSCRIPTION : 10/09/2019
CRÉDITS : kaotika

UNIVERS FÉTICHE : fantaisie
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

It's going to be just alright - V² Empty


Vaughn
Brynjolf

J'ai 17 ans ans et je vis à Fólcvígviðr, Scandinavie. Dans la vie, je suis étudiant peut être plus pour longtemps et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt je ne sais pas.

Informations supplémentaires ici.


Dominic Harrisson :copyright:️ cosmic light
Il est trop tôt pour quoi que ce soit. Trop tôt pour commencer le petit déj’, trop tôt pour réparer les derniers pots cassés par le dragon de Tanzanie ramener par sa mère, cette terreur hyper mignonne mais tellement bordélique. Il ne devrait pas le laisser rentrer, ses parents le tueraient s'il rentrait maintenant, mais il ne pouvait absolument pas se résoudre à le laisser dehors. Au moindre couinement, il ouvrait la porte pour le laisser s’introduire. Trop tôt aussi pour que sa plus jeune sœur soit déjà réveillé, qu’elle soit là à s’amuser avec les jouets qu’il lui avait donné pour lui faire oublier la faim qui la ferait crier bien assez tôt. Il était encore en vacances pour une semaine, mais le train-train quotidien avait déjà quitté les rails. Il pouvait très clairement sentir le changement de vitesse. Sa mère était repartie à la découverte du monde après une bref période de vacance. Son père aussi avait été appelé en renfort et hors de leurs domaines pendant quelques jours. Pour finir les papiers de l’école était arrivé et avec eux la nouvelle qu’il avait redoutée durant tout cet été. Son inscription au service militaire de l'école. Cette sentence qui pendait au-dessus de sa tête depuis le début de sa scolarité et qui aller bientôt s'éffondré. Très clairement l’événement qui l’angoissait le plus, mais qu’il avait aussi très ardemment ignoré. Encore maintenant, il ignore la grosse enveloppe posé fièrement sur la table à manger. Cette lettre que toutes les familles attendaient avec impatience, celle qui allait faire de leur bébé un homme. Lui, il n'en voualit pas. Il envisage même de la donner au dragon pour s’assurer de sa disparition cette lettre.
Mais il n’en fait rien, il se contente de la foudroyer du regard. Il sait Vaughn, il sait que la disparition de la lettre ne changerait rien à ce qui l’attendait.
Il voyait ça comme une petite mort lui, même si tout le monde s’évertuer à lui dire que tout se passerait bien. Tout le monde scandinave était passé par là et tous sans était sortis. Même son père, même sa mère qui sont loin de conformer aux images des soldats parfaits. Même eux, ils ont réussi, c’était la norme. Et pourtant, il angoisse le petit. Ce type d’angoisse qui ne passe pas, celle qui le garde éveillé la nuit, celle qui le fait tourner en bourrique dans une pièce, qui ne le quitte plus. Celle qu'il ignore complétement. Et il envisage sincèrement l’idée de s’enfuir et de tout laisser derrière lui.
De partir à Londres ou bien Paris, ou dans le Nords pendant quelque temps. Histoire de faire face à son monde, parce que lui contre le monde dans son esprit, c’était mieux que lui contre l’éducation sorcière nordique. Il connaît, ses compétences magiques, n’a plus besoin de les prouver depuis un bon moment. Elles ne font pas partis des plus puissantes ou des plus sophitiqué mais elles marchent. Et il sait déjà ou il appartient. Les dragons, ils les connaîent et ils le connaissent, pas besoin de plus d’étude pour lui, il était déjà prets. Mais papa et maman veulent au moins qu’ils finissent même si ça implique passer par ce putain de service militaire.
Et il ne veut pas V’, il ne veut pas. Premièrement ça le fais chier. Deuxièmement, il sent les emmerdent arriver. Il sent l’intolérance qui va l’asphyxier et le mettre à genoux. Même si elle elle lui dit que tout irait bien, elle lui dit qu'elle va le guider et qu'il n'avait qu'à suivre son exemple.
Il souffle.On l’appelle et il relève la tête pour découvrir. Vanja, sa petite sœur dans toute sa beauté matinal. Mais pas que, la plus jeune qui court partout à la course du dragon qui essaie de s’échapper comme il peut. En plus de ça les œufs crame et le lait surchauffe. Un chaos au milieu duquel il se tient en t-shirt et caleçons. Tout s'arrête une seconde avant de s’activer comme un dingue.
« T’as bien dormi ? Je t’ai pas réveillé? » En une enjambée, il chope le plus jeune par la grenouillère qu’il porte. Une fois l’enfant sécurisé dans ses bras, il se tourne vers la plus jeune et lui tends la terreur « Assieds toi. Tu veux quelques choses ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
potichat
potichat
MESSAGES : 762
INSCRIPTION : 24/02/2017
CRÉDITS : (code) ANESIDORA (icons) kawaiinekoj

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t151-female-robbery http://www.letempsdunrp.com/t257-f-rupphire-steven-universe-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t188-life-is-now http://www.letempsdunrp.com/t193-alt-er-love
Donut

It's going to be just alright - V² Empty


vanja
brynjolf

J'ai 13 ans et je vis à Fólcvígviðr, Scandinavie. Dans la vie, je suis à Durmstrang et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien (on va dire que ça dépend des jours, mais chut).

sale gosse en devenir.
Vanja se frotte les yeux. Plus fort. Encore plus fort. Elle grogne lorsqu'elle tente enfin d'ouvrir les yeux et se recroqueville immédiatement. Elle se roule en boule face au mur, comme si tourner le dos au monde pouvait lui permettre de l'ignorer un peu plus longtemps. Mais malgré son humeur de chien, elle sait très bien qu'elle ne se rendormira pas. Elle sait pas trop pourquoi mais en ce moment, quand elle se réveille, impossible de se rendormir, même quand elle est crevée. Et puis, les sons familiers de la maison lui parviennent. Bientôt, les odeurs du petit déjeuner chatouillent ses narines et elle se redresse d'un coup, manquant de se prendre les lattes du lit superposé au dessus d'elle. Elle grogne à nouveau. Franchement, elle est grande, et sa grande soeur encore plus. Il serait temps qu'elles aient chacune leur chambre, si on lui demandait son avis. Alba lui répond par un léger ronflement. Elle, elle se réveille pas si on la secoue pas dans tous les sens. Ca met Vanja d'encore plus mauvaise humeur.
Elle pousse la couette au pied de son petit lit. D'ailleurs elle aimerait bien un lit deux places quand elle aura sa chambre, histoire de pouvoir bouger dans tous les sens pendant la nuit. Et inviter des copans à dormir. Et ranger ses trucs secrets sous sa couette. Et vivre dans son lit si elle en a envie. Boudeuse, la gamine enfile un gros pull en laine par dessus son tee-shirt de pyjama, et des grosses chaussettes sur ses pieds nus. Elle baille un grand coup et quitte la chambre. Elle dévale les escaliers à toute vitesse, sans faire l'effort d'être un minimum discrète. Au même moment, Una se met à chouiner et court dans ses jambes, manquant de la faire tomber au bas des marches. Unaaaa ! Si tu continues, je vais conjurer Grindelwald tu vas voir. Mais elle ne fait que grommeler ces menaces vides d'intention malicieuse derrière le rideau de cheveux blonds en désordre. La benjamine ne l'a probablement même pas entendue. Vanja l'éléphant traine des pattes jusqu'à la cuisine, où Vaughn se trouve, en caleçon et tee-shirt. Elle n'a jamais compris comment il faisait pour ne pas crever de froid en sortant du lit. Elle, il lui faut au moins deux heures pour que son corps s'habitue à la température extérieure. Deux heures pendant lesquelles elle n'a qu'une envie : retourner sous sa couette, bien au chaud dans le moelleux de son lit.
Elle sourit à son grand frère et lui fait un micro calin de bonjour sans prendre la peine d'articulier une salutation digne de ce nom. Vaughn sait très bien qu'elle n'est pas du matin. Elle se contente de grogner quand il lui tend le plus jeune, qui ne tient pas encore très bien sur ses deux jambes, et s'installe sur une chaise en bois autour de la grande table familiale en l'installant sur ses genoux. Café ? tente-t-elle. Ses parents ne veulent pas particulièrement qu'elle s'intoxique avec du café à son âge. Il faut dire qu'elle a déjà suffisamment d'énergie comme ça, en bonne adolescente chiante. Elle passe son temps à faire le contraire de ce qu'on lui dit. Mais ni papa ni maman ne sont là, et Vaughn est quand même vachement plus cool que les parents. Lui, il comprend qu'elle n'en fasse qu'à sa tête. Alors parfois il va à l'encontre des directives. Et c'est pas comme s'ils risquaient une véritable punition, les Brynjolf n'étant pas du genre à poser de stricts interdits. A part quand il s'agit du bien-être des dragons, mais ça, c'est différent.


It's going to be just alright - V² 1pBSnZUU_o
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


It's going to be just alright - V² Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
It's going to be just alright - V²
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: